Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Il veut se marier à sa compagne marocaine mais....

Messages recommandés

Annonces
Maintenant
latin-boy30 Membre+ 9575 messages
Jeteur de pavés dans les mares‚
Posté(e)

En France, deux personnes de religions différentes peuvent se marier et c'est parfaitement normal. :sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)

En France, deux personnes de religions différentes peuvent se marier et c'est parfaitement normal. :sleep:

Avant de répondre lis au moins l'article...:sleep:

"La loi dit que pour réaliser un dossier de mariage, dès lors que l'un des conjoints est étranger, il faut un certificat de coutume", a expliqué le maire PS d'Aubervilliers, Jacques Salvator, à l'AFP. L'élu a avoué cependant "être tombé de (sa) chaise" en apprenant les conditions soumises à son administré.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
casdenor Membre 11203 messages
Bubon baveux de Belzébuth‚ 32ans
Posté(e)

/!\ Attention /!\

La demande en question n'a rien à voir avec la France, mais avec le Maroc. Le mariage aura lieu, et la France le reconnaît. Ils seront donc mariés. Le maroc, lui ne le reconnaîtra pas.

Le problème ne vient donc pas de la France en soi, mais bien du Maroc qui exige la conversion.

Voilà, pour ceux qui n'auraient pas tout lu / tout saisi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité morphee_
Invité morphee_ Invités 0 message
Posté(e)

:dort:

ça doit êt' lié à une disposition d' la convent' franco-marocaine parce que sinon de la part du maire c'est empiéter d' façon éhontée sur la souv' rain e té d' l' aut' pays, ou quand DIP peut être interprété de deux façons distinctes : droit international pub' lic / droit international (hic!) privé..

:dort:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dihyia Membre 9023 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

si le gars n'est pas converti le mariage n'est pas valable au Maroc

c'est le Consulat qui exige et non pas la Mairie française !

voilà encore une histoire pour rien. c'est comme ça à chaque fois si on veut que le mariage soit reconnu au Maroc.

si seul le mariage civil français est réalisé, un exemple : le couple ne peut dormir dans une chambre commune à l'hôtel ou ds le même lit si vous préférez.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jolieBOUDIN Membre 1024 messages
Reve de devenir millionaire au poker‚
Posté(e)

j'ai un ami qui c'est marié au maroc (casablanca) il a ete éffectivement obligé de se convertir a l'islam pour les papiers.

il est donc passé devant les adoul pour dire les paroles de dieu priere ect... ils lui on trouver un prenom musulman et il a eu son papier officielle comme quoi il est bien rentrer dans l'islam tel jour et tel heure etc...

et aujourd'hui il est pas du tout musulman mais il l'a fait pour les papiers.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Epreuvedunevie Membre 12 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Je n'ai pas compris pourquoi je devrais venir ici, ce n'est pas du tout le sujet dont on parle...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 47ans
Posté(e)

/!\ Attention /!\

La demande en question n'a rien à voir avec la France, mais avec le Maroc. Le mariage aura lieu, et la France le reconnaît. Ils seront donc mariés. Le maroc, lui ne le reconnaîtra pas.

Le problème ne vient donc pas de la France en soi, mais bien du Maroc qui exige la conversion.

Voilà, pour ceux qui n'auraient pas tout lu / tout saisi.

Voilà c'est tout a fait ça.:sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité s
Invité s Invités 0 message
Posté(e)

Je n'ai pas compris pourquoi je devrais venir ici, ce n'est pas du tout le sujet dont on parle...

Dans l'autre topic, ce n'était pas à toi que nonobonobo s'est adressé mais à angelot qui parlait de ce sujet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Une fois de plus on ne peut que constater

la tolérance

d'un pays islamique!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité s
Invité s Invités 0 message
Posté(e)

semarieràl'étranger

Lorsque les deux futurs conjoints n'ont pas la même nationalité, culture ou religion et/ou que la résidence permanente de chacun est dans son pays d'origine, il est recommandé de ne pas se précipiter pour convoler, afin de mieux connaître les coutumes et les législations qui régiront ensuite la vie quotidienne.

Il est à noter que les hommes français, non musulmans qui souhaitent convoler avec une ressortissante musulmane de certains Etats : Maroc, Tunisie, Egypte ... sont dans l'obligation , au regard de la législation du pays concerné , de se convertir à la religion de leur épouse avant la cérémonie du mariage, que celle-ci ait lieu en France ou en tout autre pays . Dans le cas contraire, l'acte de mariage ne sera pas transcrit par les autorités consulaires concernées et le couple sera considéré comme non marié, donc concubin dans le cas où il se rendrait dans le pays de l'épouse. Le concubinage est, en principe, interdit au sein de ces Etats.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ame02 Membre 2083 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Une fois de plus on ne peut que constater

la tolérance

d'un pays islamique!

mais mon cher dans le mariage juif s est pareil et ce n est pas une question de tolerance ou pas comme c est un mariage religieux . vous ne pouvez pas vous empecher de dire a chaque fois n importe quoi. vous voyez de l intolerance partout vous etes completement parano mon amis. faut vous soigner :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 104ans
Posté(e)

S'ils vivent en France, il peuvent refuser les exigences du Maroc. La non-reconnaissance du mariage par l'Etat marocain ne leur posera aucun problème.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)

Le Mariage (en France pour les étrangers...)

Il faut déposer le dossier complet à la mairie au plus tard 20 jours avant la date prévue du mariage.

  • pour la publication du mariage, les pièces exigées sont les suivantes :
    • un certificat médical prénuptial datant de moins de 2 mois
      • vous devez consulter un médecin qui vous le remettra après examen médical
      • les résultats de l'examen sont tenus secrets ; vous n'êtes pas obligé de les faire connaître à votre futur conjoint
      • l'examen médical a lieu pour que vous vous mariez en connaissance de votre situation médicale
      • vous devez transmettre le certificat médical à la mairie aux services de l'état civil

      [*]une preuve de domicile qui permet au maire de vérifier qu'il est territorialement compétent pour célébrer le mariage

      • il faut que l'un des futurs époux réside dans la commune de célébration du mariage depuis au moins un mois avant la date de publication
      • une simple déclaration sur l'honneur suffit, sans que puisse être exigée la production de tout autre justificatif (titre de propriété, quittance de loyer, EDF...)

      [*]une preuve de votre identité

      • n'importe quelle pièce, même périmée suffit : passeport, carte d'identité, permis de conduire, carte d'identité consulaire...
      • en outre, en cas d'impossibilité ou de refus de présenter une pièce d'identité, le maire ne peut refuser ou retarder la célébration du mariage mais seulement saisir le procureur de la République
      • le procureur de la République peut faire procéder à une enquête au terme de laquelle éventuellement, il peut s'opposer au mariage

    [*]pour la célébration du mariage, les pièces à produire sont les suivantes :

    • un extrait d'acte de naissance de chacun des époux, datant de moins de 3 mois, s'il a été délivré en France, ou de moins de 6 mois s'il a été délivré dans un DOM-TOM ou un consulat
      • l'extrait d'acte de naissance peut être remplacé par un acte de notoriété si l'un des époux est dans l'impossibilité de l'obtenir
        Ce document est délivré par le tribunal d'instance du lieu de naissance ou du domicile du futur époux, sur déclaration de 3 témoins.
      • les actes délivrés par une autorité étrangère doivent être acceptés, quelle que soit leur date de délivrance ; ils doivent être traduits et légalisés
        • la traduction est faite :
          • soit par un traducteur figurant sur la liste d'experts judiciaires
          • soit par le consul de France dans le pays étranger où l'acte a été dressé
          • soit par les consuls étrangers en France

          [*]la légalisation :

          • qu'est-ce ?
            Il s'agit d'une mesure administrative qui a pour but d'authentifier la signature de l'acte, par l'apposition d'un contreseing officiel
          • certains pays sont dispensés de cette légalisation : renseignez-vous auprès des autorités de votre pays

      [*]la liste des témoins

      Il faut au moins un témoin par époux, et ces témoins doivent être majeurs.[*]Un certificat de coutume ou un certificat de célibat peut être demandé dans 2 hypothèses :

      • il arrive que les documents exigés par la loi française ne suffisent pas au maire pour vérifier que les conditions sont remplies (notamment pour s'assurer que vous n'êtes pas déjà marié)
        • dans certains pays, il n'y a pas de mention en marge de l'acte de naissance susceptible, comme en France, de révéler l'existence d'un précédent mariage
        • le maire peut demander toute pièce d'état civil sur ce point
        • à défaut, il doit exiger la production d'un certificat de coutume : il s'agit d'un extrait de la réglementation du pays d'origine sur l'état civil
        • ce document peut être délivré par les autorités de l'État d'origine de l'étranger (consulat, ministère...)
        • en cas de refus ou d'impossibilité de fournir un certificat de coutume, le maire doit célébrer le mariage, si les conditions sont remplies
          En cas de difficulté, il doit saisir le procureur de la République qui peut mener une enquête et éventuellement s'opposer au mariage
        • si le futur époux étranger se prévaut d'une loi personnelle plus contraignante que la loi française, le maire ne lui demandera pas d'autre document
        • le futur conjoint étranger peut se prévaloir d'une loi personnelle plus favorable que la loi française
          • dans ce cas, le maire doit exiger un certificat de coutume pour connaître la loi étrangère ou un certificat de capacité matrimoniale
          • si la loi étrangère va à l'encontre de l'ordre public français (loi autorisant le mariage entre alliés, la polygamie...), le maire doit refuser de célébrer le mariage
          • en cas de difficulté, il doit saisir le procureur de la République

Droits des étrangers : le mariage.

Le certificat de coutume ne pose en général pas de problèmes sauf que la particularité du Consulat Marocain est la conversion à l'islam pour pouvoir l'obtenir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pere_vert Membre 3856 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

C'est de l'hypocrisie religieuse lazy.gif

Ils devraient s'occuper de régler les problèmes liés au tourisme sexuel (qui n'est pas très islamique) avant d'emmerder des gens qui veulent s'unir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

semarieràl'étranger

Lorsque les deux futurs conjoints n'ont pas la même nationalité, culture ou religion et/ou que la résidence permanente de chacun est dans son pays d'origine, il est recommandé de ne pas se précipiter pour convoler, afin de mieux connaître les coutumes et les législations qui régiront ensuite la vie quotidienne.

Athée ou catho on peut sans problème épouser une suissesse, une autrichienne, une canadienne, une finlandaise quelque soit sa religion, même musulmane...

C'est ça la tolérance!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité s
Invité s Invités 0 message
Posté(e)

semarieràl'étranger

Lorsque les deux futurs conjoints n'ont pas la même nationalité, culture ou religion et/ou que la résidence permanente de chacun est dans son pays d'origine, il est recommandé de ne pas se précipiter pour convoler, afin de mieux connaître les coutumes et les législations qui régiront ensuite la vie quotidienne.

Athée ou catho on peut sans problème épouser une suissesse, une autrichienne, une canadienne, une finlandaise quelque soit sa religion, même musulmane...

C'est ça la tolérance!

Ne comprends pas trop ta réponse alors que je cite des infos sur les droits pour se marier à l'étranger.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)

Une fois de plus on ne peut que constater

la tolérance

d'un pays islamique!

mais mon cher dans le mariage juif s est pareil et ce n est pas une question de tolerance ou pas comme c est un mariage religieux . vous ne pouvez pas vous empecher de dire a chaque fois n importe quoi. vous voyez de l intolerance partout vous etes completement parano mon amis. faut vous soigner :smile2:

Vous aviez compris, vous êtes bien sur d'avoir compris, où faut-il vous le souligner qu'ici on parlait d'un mariage avec une marocaine musulmane et pas avec une juive?

Donc en toute logique vous trouvez qu'il faut dans ce sujet parler du mariage avec une juive?

Au fait votre affirmation est elle juste, mettez nous donc un lien, histoire d'être crédible....

Mais bon si exiger la conversion lors d'un mariage c'est normal pour un musulman, on comprend votre point de vue

J'espère que vous connaissez au moins la définition de tolérance!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

×