Aller au contenu

Les handicapés et vous...


Libébulle

Messages recommandés

Membre, Créatrice en devenir, 33ans Posté(e)
Libébulle Membre 2 396 messages
33ans‚ Créatrice en devenir,
Posté(e)

Bonjour à tous, une fois de plus j'aurais besoin de vos avis afin d'étoffer les points de vue nécessaire aux questions que l'on pourrait me poser.

Voici donc le sujet du jour : les handicapés.

Ce mot englobera tout les handicapés, qu'ils soit mentaux, physiques, sensoriels ou psychiques.

Vous n'êtes pas obligé de répondre à toutes ces questions, vous pourrez même mettre en avant des problèmes que je n'aurais pas soulevés.

Et les questions globales qui me permettront de mieux comprendre :

- En quoi être handicapé peut-être synonyme d'exclusion ?

- Quelles sont pour vous les meilleures mesures prises pour faciliter leur intégration ?

- Le handicap vous fait-il peur ?

- Comment expliqueriez-vous le succès du Téléthon ?

-Préférez-vous qu'un enfant handicapé soit inclu dans une classe normale ou dans une classe spécialisée ?

Merci d'avance pour vos réponses.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre+, Pitbull le matin, ourse le soir, 45ans Posté(e)
CmoiC Membre+ 26 407 messages
45ans‚ Pitbull le matin, ourse le soir,
Posté(e)
- En quoi être handicapé peut-être synonyme d'exclusion ?

Pour chaque geste, l'handicapé doit trouver un moyen d'être autonome, ce qui nous semble à nous simple comme bonjour, est parfois pour eux insurmontable. En ce cas, comment s'intégrer dans un groupe d'amis, qui devra choisir des activités adaptées ?

- Quelles sont pour vous les meilleures mesures prises pour faciliter leur intégration ?

L'accessibilité obligatoire des lieux publics.

- Le handicap vous fait-il peur ?

Non. Mais je ne le suis pas, c'est donc plus simple.

- Comment expliqueriez-vous le succès du Téléthon ?

Je préfère ne pas me prononcer, cette manifestation ne m'est pas vraiment sympathique.

-Préférez-vous qu'un enfant handicapé soit inclu dans une classe normale ou dans une classe spécialisée ?

Dans une classe normale bien sur. Handicapés ou non, ce sont des enfants. Le handicap n'est pas contagieux.

De plus, leur intégration auprès des enfants pourraient sans doute faire évoluer les mentalités. Ces enfants là devenus adultes n'auront pas ''peur'' de la différence.

On s'enrichit de la différence, qu'elle soit culturelle, physique, ethnique, sexuelle....

Il serait tellement beau qu'un jour nous puissions tous nous accepter tels que nous sommes, sans jugement, ni crainte.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Partisan de la non-violence, 110ans Posté(e)
Sylvano Membre 4 949 messages
110ans‚ Partisan de la non-violence,
Posté(e)

Je pense répondre en globalité sans avoir besoin de quoter chacune des questions..

Moi je vois pas l'handicap. C'est à dire je vois la personne et la considère à part entière.

On a tous nos propres fardeaux, chacune des vie est plus ou moins un chemin de croix avec ses épreuves.

D'autant qu'on est jamais à l'abri de se retrouver handicapé du jour au lendemain... et j'admire le courage qu'ils ont à continuer à vivre, et même à devenir autonome.

Ca veut dire que si la personne est intéressant, j'irai lui parler et je m'en ferai même un pote :cray: Mais si elle n'est pas intéressante, je l'enverrai chier.

Je déteste par dessus tout les gens qui se lamentent et qui passent leurs temps à se plaindre. Tant qu'on a une seule goutte de sang dans nos veines, on peut et on doit se battre.

Brandir un glaive et courir au combat est plus honorable et fier que de baisser les bras et renoncer.

Le téléthon marche parce que les gens ont plus de faciliter à donner des sous (somme dérisoire au passage) que d'aider réellement. A mon sens, ce sont les gens qui ont le plus de mépris en réalité.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Elaïs
Invités, Posté(e)
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
:

- En quoi être handicapé peut-être synonyme d'exclusion ?

L'exclusion n'est pas l'apanage des handicapés.

- Quelles sont pour vous les meilleures mesures prises pour faciliter leur intégration ?

je ne sais pas, les toilettes adaptés c'est pas mal mais a mon avis plus qu'insuffisant.

- Le handicap vous fait-il peur ?

oui. le handicap des autres ne me fait pas peur mais j'ai peur de devenir moi meme handicapée.

- Comment expliqueriez-vous le succès du Téléthon ?

le degrèvement d'impots?

j en sais rien je n'y participe pas, cela ne prend pas sur moi.

-Préférez-vous qu'un enfant handicapé soit inclu dans une classe normale ou dans une classe spécialisée ?

bah cela depend du type de handicap. parfois l intégration est bénéfique parfois non car l enfan,t selon sont handicap a besoin de prof et d'activité adaptés a son handicap afin de lui permettre de s epanouir et d'appendre avec/ et/ou en fonction de celui-ci

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Créatrice en devenir, 33ans Posté(e)
Libébulle Membre 2 396 messages
33ans‚ Créatrice en devenir,
Posté(e)

Merci à tous pour vos réponses, j'en prend note.

J'ai bien aimé le fait de relevé cette lamentation constante qui peut apparaitre chez certaines personnes par Sylvano.

Il est vrai que c'est à la fois gênant et saoulant.

Il vaut mieux en effet savoir se relever, tant qu'il y a de la vie il y a de l'espoir.

Pour ce qui est de mes questions :

- En quoi être handicapé peut-être synonyme d'exclusion ?

C'est une exclusion social, physique, sans compter l'exclusion du marché de l'emploi.

Mais je pense que l'on travaille tout les jours à la sensibilisation de la population (des jeunes surtout) face aux handicaps.

- Quelles sont pour vous les meilleures mesures prises pour faciliter leur intégration ?

Cette loi obligeant les employeurs de plus de 20 salariés à embaucher un handicapé. Je ne la connaissait pas et je ne sais pas si elle est bien respectée mais je trouve que c'est une bonne avancée.

- Le handicap vous fait-il peur ?

Oui, quand je vois un aveugle ou une personne dans un fauteuil je ne peux pas m'empêcher de penser que cela pourrait être moi. De plus certains handicapés, comme les trisomiques, ou les autistes, me font peur dans le sens ou j'ai déjà eu une mauvaise expérience avec eux. Etant petite je jouais avec l'un d'eux au camping, lorsque ma mère m'a appelé pour que je rentre il m'a retenue si fort par le bras que j'en ai gardé un énorme bleu pendant plusieurs jour. Cela dit ça ne m'a pas empêché de travailler avec eux pendant plusieurs mois par la suite. Je pense que j'ai peur de la possibilité que l'un de mes enfant soit ainsi.

- Comment expliqueriez-vous le succès du Téléthon ?

Je n'aime franchement pas cet étalement de souffrance et de pitié que France 2 nous offre chaque année. Cette posé sur un plateau des pauvres gamins que l'on donne en pature à l'audimat. Je pense aussi que le succès et le nombre important de dons est dû aux déductions d'impots.

-Préférez-vous qu'un enfant handicapé soit inclu dans une classe normale ou dans une classe spécialisée ?

Oui et non, tout dépend du handicap.

S'il s'agit d'un handicap lourd, entrainant changement de couches et de poches urinaires en plein milieu de la classe, je ne pense pas que se soit une bonne solution, autant pour le concerné que pour ces camarades. En revanche s'il s'agit d'un aveugle, d'un sourd ou d'une paralysie pourquoi pas ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité laeticiasonia
Invités, Posté(e)
Invité laeticiasonia
Invité laeticiasonia Invités 0 message
Posté(e)

Dans le travail, les employeurs doivent embaucher certains handicapés, ils ont un pourcentage il me semble et en général les grandes entreprises ne font pas de difficultés pour les prendre, ils peuvent être aidé matériel ect.

Avis personnel, les trisomiques ne me font pas peur, je les trouve assez sympathiques, (assez enfant, affectueux)

Pour les handicapés très lourd, il me semble que de toute façon l'école ne peut les recevoir dans la mesure ou ils ont besoin d'aide d'une autre personne, soit les parents s'en occupent, soit il y a une école spécialisée pour eux.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité MrLau
Invités, Posté(e)
Invité MrLau
Invité MrLau Invités 0 message
Posté(e)

Il ne faut pas se voiler la face.

Je ne sais pas trop comment cela se passe dans d'autres pays, mais il faut reconnaître que derrière les jolis discours, en France les personnes handicapées sont considérées comme des charges et que leur bien être ( ainsi que celui de leur famille ) n'est pas pris en compte.

Nous en sommes encore dans une "politique" dignes des siècles passés où il de bon gout ( :cray: ) de cacher ses personnes.

La preuve en est le faible taux d'aménagement des espaces et services publics ! ( et là on ne parle que des handicapes moteurs )

Alors oui, quand on en parle ce sont des personnes comme les autres, bla bla bla bla ....

Mais dans une grande majorité de cas, les gens ne se sentent pas à l'aise en leur présence.

Essayez de vous renseigner auprès des parents d'enfants ayant des troubles mentaux importants et vous vous rendrez compte que ces personnes sont seules face à ces soucis du quotidien, face à leur peur de l'avenir pour leur enfant ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Anonymoussss Membre 137 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Des structures existe, mais trop peut, et pour ne pas changer une lenteur et une administration catastrophique.

J'ai des amis qui on un enfant dans cette situation, et j'admire leurs courages !

C'est pas facile d'être à l'aise comme tu dis, même avec plein de bonne volonté, mais avec du temps on apprend "nous" à ce comporter normalement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité pocahontas59
Invités, Posté(e)
Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)
Merci à tous pour vos réponses, j'en prend note.

J'ai bien aimé le fait de relevé cette lamentation constante qui peut apparaitre chez certaines personnes par Sylvano.

Il est vrai que c'est à la fois gênant et saoulant.

Il vaut mieux en effet savoir se relever, tant qu'il y a de la vie il y a de l'espoir.

Personnellement, je trouve ton propos particulièrement déplaisant. Faire injonction aux handicapés de " savoir se relever ", et se permettre de leur demander de ne pas gêner ni saouler, ça montre tout de suite le véritable sentiment qui habite certains : le handicapé, oui, mais en forme, en pleine forme, heureux de vivre, quoi. Bah oui, c'est moins dérangeant.

Il me semble que la vie est déjà difficile pour tout un chacun, alors en cas de handicap, les gens font ce qu'ils peuvent avec ce qu'ils sont, j'imagine, pourquoi on exigerait d'eux le courage que la plupart d'entre nous n'ont pas ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Koopa Membre 265 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Pour moi les personnes handicapé sont des personnes qui sont comme les autres mais qui méritent un peu plus d'intentions.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Créatrice en devenir, 33ans Posté(e)
Libébulle Membre 2 396 messages
33ans‚ Créatrice en devenir,
Posté(e)
Il me semble que la vie est déjà difficile pour tout un chacun, alors en cas de handicap, les gens font ce qu'ils peuvent avec ce qu'ils sont, j'imagine, pourquoi on exigerait d'eux le courage que la plupart d'entre nous n'ont pas ?

Et pourquoi pas ? Ils ont la courage de survvivre à bien plus dur que nous, justement.

Mon grand père est aveugle depuis ses 30 ans, et j'ai un ami handicapé.

Alors oui, je sais particulièrement bien que c'est dur.

Mais beaucoup préfère laisser place à la déprime et se laisser porter par les autres, plutôt que d'essayer de voir les choses du bon côté.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 70ans Posté(e)
jp1 Membre 803 messages
Baby Forumeur‚ 70ans‚
Posté(e)

Depuis des lustres je joue au tennis de table et le meilleur souvenir que je garde face à un handicapé en fauteuil, c'est le remerciement qu'il m'a adressé à la fin d'un match. Ce sportif de haut niveau ,joue à Argentan, a gagné les JO à Atlanta, nous nous connaissons bien ,il m'a rendu hommage car j'ai joué exactement comme contre un valide, D'ailleurs j'aurais eu bien du mal à faire autrement vu le niveau.

C'est pour moi certainement le meilleur souvenir, par la suite en finale ,il est venu m'encourager.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité laeticiasonia
Invités, Posté(e)
Invité laeticiasonia
Invité laeticiasonia Invités 0 message
Posté(e)

J'ai connu plusieurs handicapés et je peux dire que chez certains, ils ont la force de vivre, l'envie de vivre beaucoup plus important que certains non handicapés.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 110ans Posté(e)
Léa63 Membre 203 messages
Baby Forumeur‚ 110ans‚
Posté(e)
- En quoi être handicapé peut-être synonyme d'exclusion ?

L' exclusion est liée principalement au regard des autres.

Vous allez me dire que non, que les gens sont tolérants, etc.. mais ce n' est pas la cas :cray:

- Quelles sont pour vous les meilleures mesures prises pour faciliter leur intégration ?

Pour le moment, aucune malheureusement :o

- Le handicap vous fait-il peur ?

Non, je le côtoie tout les jours

-Préférez-vous qu'un enfant handicapé soit inclu dans une classe normale ou dans une classe spécialisée ?

Dans une classe normale si cela est possible.

PS : je ne m' étalerai pas sur le sujet ici , car ma vie perso ne regarde personne .

Mais si l' auteur du sujet veut que je développe mon point de vue ( en connaissance de cause, car le handicap fait partie de mon quotidien ), je lui répondrai par mp.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 54ans Posté(e)
Helheim Membre 584 messages
Baby Forumeur‚ 54ans‚
Posté(e)
Il ne faut pas se voiler la face.

Je ne sais pas trop comment cela se passe dans d'autres pays, mais il faut reconnaître que derrière les jolis discours, en France les personnes handicapées sont considérées comme des charges et que leur bien être ( ainsi que celui de leur famille ) n'est pas pris en compte.

Nous en sommes encore dans une "politique" dignes des siècles passés où il de bon gout ( :o ) de cacher ses personnes.

La preuve en est le faible taux d'aménagement des espaces et services publics ! ( et là on ne parle que des handicapes moteurs )

Alors oui, quand on en parle ce sont des personnes comme les autres, bla bla bla bla ....

Mais dans une grande majorité de cas, les gens ne se sentent pas à l'aise en leur présence.

Essayez de vous renseigner auprès des parents d'enfants ayant des troubles mentaux importants et vous vous rendrez compte que ces personnes sont seules face à ces soucis du quotidien, face à leur peur de l'avenir pour leur enfant ...

:cray:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×