Aller au contenu

DOSTOIEVSKI: quel roman de ce grand auteur préférez-vous?


thebowling

Messages recommandés

Membre, Posté(e)
thebowling Membre 18 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Bonjour moi mon kiff dans la vie c'est Dostoievski.

Ecrivain russe du 19eme siecle, il a écrit:

LEs frères karamazov

Les possédés

crime et chatiments

le joueur

etc..

Quel est votre roman préféré de dosto?

THE BOWLING

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, .un pavé dans chaque main!, Posté(e)
pyrenne Membre 7 025 messages
.un pavé dans chaque main!,
Posté(e)

j'ai voté pour Crime et châtiment mais j'aurais préféré qu'on puisse voter pour plusieurs oeuvres, tu m'as condamnée à un choix difficile ;)

donc je rajoute: l'Idiot, les Frères Karamazov, Souvenirs de la maison des morts, le Joueur, Humiliés et offensés

je dois en oublier, j'ai lu l'Eternel mari quand j'avais une douzaine année, par hasard, et j'ai eu le coup de foudre

depuis, je ne m'en suis jamais lassée, j'ai toujours le même plaisir à lire l'ami Fédor :yahoo:

@ je viens de m'apercevoir que c'est toi qui est intervenu sur le topic sur Lenine et Staline

mince...c'est à toi que j'ai rappelé les conditions de vie des moujiks, lol, tu dois les connaître si tu aimes les auteurs russes, je ne pouvais pas le deviner mais excuse-moi quand même :dev:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Assoiffée de lecture, 32ans Posté(e)
Luft Membre 1 219 messages
32ans‚ Assoiffée de lecture,
Posté(e)

Pour le moment je n'ai lu que Les carnets du sous-sol, donc je n'ai pas vraiment d'avis plus approfondi sur le sujet. Mais si quelqu'un pouvait en profiter pour me dire dans quel bouquin faudrait-il que je me lance pour approfondir Dosto' sans m'en dégoûter, ça serait chouette. *O*

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
thebowling Membre 18 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

mon premier dosto a été CRIME ET CHATIMENT

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, .un pavé dans chaque main!, Posté(e)
pyrenne Membre 7 025 messages
.un pavé dans chaque main!,
Posté(e)
Pour le moment je n'ai lu que Les carnets du sous-sol, donc je n'ai pas vraiment d'avis plus approfondi sur le sujet. Mais si quelqu'un pouvait en profiter pour me dire dans quel bouquin faudrait-il que je me lance pour approfondir Dosto' sans m'en dégoûter, ça serait chouette. *O*

je te conseillerais bien l'Idiot, personnellement, il y a beaucoup de personnages, mais tu ne t'ennuieras pas une minute, c'est plein de rebondissement inattendus

bon, ce n'est pas une nouvelle comme les Carnets, c'est un vrai roman, mais ça devrait te plaire

mon premier dosto a été CRIME ET CHATIMENT

t'as pas commencé par le plus facile :yahoo:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
thebowling Membre 18 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Mais mon préféré est bien sur LES FRERES KARAMAZOV (pour aliocha) puis LES POSSEDES (pour Stavroguine) et enfin CRIME ET CHATIMENT (pour Raskolnikov) que j'ai lu 2 fois.

L'IDIOT est surement le plus difficile des dosto je trouve!!

Des dizaines de personnages, une intrigue extremement riche et pleine de rebondissements...D'ailleurs Dosto se disait décu de l'Idiot. Néanmoins rien que pour le duo Mychkine/Ragojine (se battant pour la belle Nastassia Philippovna) le livre vaut le détour. Chez Dosto les héros sont toujours géniaux.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, .un pavé dans chaque main!, Posté(e)
pyrenne Membre 7 025 messages
.un pavé dans chaque main!,
Posté(e)

oui, mais justement, je pense qu'avec l'Idiot, même si c'est tellement plein d'évènements qu'il ne faut pas perdre le fil, on ne s'ennuie pas

mais c'est sûr que pour la richesse psychologique des personnages, c'est Crime et châtiment le meilleur

après, ça dépend des goûts

bon, Luft, t'as ka lire les deux :yahoo:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Assoiffée de lecture, 32ans Posté(e)
Luft Membre 1 219 messages
32ans‚ Assoiffée de lecture,
Posté(e)

D'accord, merci ! Je pense que je vais tester Crime et châtiment, avant l'Idiot. :yahoo:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité cthulhu
Invités, Posté(e)
Invité cthulhu
Invité cthulhu Invités 0 message
Posté(e)

Crime et chatiment, plus qu'une claque un tabassage en règle.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, .un pavé dans chaque main!, Posté(e)
pyrenne Membre 7 025 messages
.un pavé dans chaque main!,
Posté(e)

oui, le vrai tabassé de l'histoire se tabasse lui-même avec sa propre conscience

Crime et châtiment: faire le mal pour faire le bien...ou comment se rendre malheureux pour voir si on le supporte, au choix :yahoo:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, nyctalope, 39ans Posté(e)
Criterium Membre 2 852 messages
39ans‚ nyctalope,
Posté(e)

J'adore Dostoïevski. Impossible de voter, je n'ai pas lu tous ses livres, ce serait donc avoir un avis éminemment partiel sur la question ; j'avais lu Crime et châtiment il y a au moins dix ans, une seule fois, je crois. Et pourtant, je m'en souviens encore ; même le nom de Raskolnikov n'est pas sorti de ma mémoire. C'est dire s'il s'agit d'une grande ¿uvre... Ou encore le Double, qui arrive à nous faire sentir l'humiliation du personnage en même temps que lui, avec force ; et le fiel des Nuits blanches... Y repenser me redonne déjà envie de le relire. ¿ Je ne voterai donc pas, mais uppons ce sondage.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
version_original Membre 56 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

on peut dire un peu que dostoievski est le balzac russe, par l abondance de ses romans, ses études de société et de psychologies........

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Mandrill
Invités, Posté(e)
Invité Mandrill
Invité Mandrill Invités 0 message
Posté(e)

J'ai lu Crime & Châtiment en français, et j'aurais bien aimé pouvoir dire que je suis en train de lire Bratia Karamazov' en russe mais c'est tellement laborieux que je vais devoir le lire également en français. Je le lirai en russe un jour, lui, Boulgakov et Soljenitsyne, quand j'aurai le niveau.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

VIP, Gonade Absolutrice, Posté(e)
yop! VIP 20 446 messages
Gonade Absolutrice,
Posté(e)

Quel soif de culture, Mandrill ! :p

J'adore Dostoïevski. Impossible de voter, je n'ai pas lu tous ses livres, ce serait donc avoir un avis éminemment partiel sur la question ; j'avais lu Crime et châtiment il y a au moins dix ans, une seule fois, je crois.

J'ai lu les frères Karamazov qui m'avait bien plu.

J'avais tenté Crime et Châtiment (dont une splendide édition moisit sur mon étagère) mais m'étant arrêté à la centaine de page, je ne peux pas dire l'avoir lu. (en français, en plus :cray: ).

Du coup, mon oeuvre favorite est -par défaut- les frères Karamazov. :o

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre+, , Posté(e)
TitoVaudoo Membre+ 5 355 messages
,
Posté(e)

Je n'ai lu que Crime et Châtiment et Le Joueur, je ne voterai donc pas. Entre ces deux-là, j'ai préféré Le Joueur, mais sûrement parce que je l'ai lu plus tardivement, je l'ai sans doute mieux apprécié.

J'ai lu Crime & Châtiment en français, et j'aurais bien aimé pouvoir dire que je suis en train de lire Bratia Karamazov' en russe mais c'est tellement laborieux que je vais devoir le lire également en français. Je le lirai en russe un jour, lui, Boulgakov et Soljenitsyne, quand j'aurai le niveau.

Chapeau d'avance si tu y arrives, non pas à apprendre à lire couramment en russe -je t'en sais capable-, mais à apprécier la littérature dans une langue étrangère. Je parle et lis l'arabe, et j'ai un très bon niveau en anglais, j'ai lu plusieurs livres dans ces deux langues, mais je n'ai jamais réellement savouré un livre écrit dans une langue autre que le français (l'arabe est ma langue maternelle, mais le français est la langue dans laquelle j'ai découvert les livres).

Certes, certains textes ne peuvent être pleinement appréciés que dans la langue de l'auteur, je pense à Khalil Goubran pour l'arabe ou à Theodor Fontane pour l'allemand (paraît-il, je ne lis pas cette langue), et j'aurais aimé lire l'Aveuglement de Saramago en portugais, mais c'est une utopie; pour mesurer le génie de Flaubert, il faut très bien maîtriser le français, bien au-delà des capacités de ceux qui l'ont appris en langue seconde.

Je pense que lire dans une langue étrangère est une activité très intéressante, mais uniquement pour se perfectionner dans ladite langue en lisant des polars, de la SF ou de la fantasy par exemple, mais pour lire de la littérature où le style est primordial, j'éviterais.

En gros je préfère lire une ¿uvre majeure en français en perdant ce que le traducteur n'a pas pu/su transmettre plutôt que de m'y risquer dans une langue étrangère. Ceci dit, tout cela est personnel et certains lecteurs, bien que rares, ont le don des langues et savent les apprendre suffisamment pour parfois surpasser les natifs.

En tout cas je trouve ce débat -lire les ¿uvres dans la langue d'origine- passionnant, merci à Mandrill de l'avoir abordé.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre+, 51ans Posté(e)
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Baby Forumeur‚ 51ans‚
Posté(e)

J'ai lu Dostoïevski à l'adolescence, alors autant dire que c'est bien loin. Pas toutes ses oeuvres, cependant. J'ai bien aimé et je relirais avec plaisir Crimes et châtiments, pour lequel j'ai voté, si j'avais le temps car c'est un pavé.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, nyctalope, 39ans Posté(e)
Criterium Membre 2 852 messages
39ans‚ nyctalope,
Posté(e)
En tout cas je trouve ce débat -lire les ¿uvres dans la langue d'origine- passionnant, merci à Mandrill de l'avoir abordé.

Owi! Sujet certes hors-sujet mais passionnant. Pour ma part, c'est précisément le but que je me fixe comme but ultime dans mon apprentissage des langues. Comme toi, TitoVaudoo, j'ai un bon niveau d'anglais, mais même si je peux lire sans difficulté Poe, Lovecraft, Stoker et d'autres dans le texte, je me trouve moins transporté, moins touché par la subtilité de la langue. Sûrement que tout cela s'affine par une pratique assidue de la lecture, et sans doute en découvrant des ¿uvres poétiques (profitons-en pour placer mon coup de c¿ur pour les poèmes d'Emily Brontë), mais oui, ce n'est pas évident.

Mon rêve, ce serait de pouvoir atteindre au moins mon niveau d'anglais, en allemand et en grec ancien. ¿ C'est possible, mais cela prendra du temps. Je crois effectivement que beaucoup d'¿uvres ne rayonnent dans toute leur puissance que dans la langue dans laquelle elles sont écrites. Quoique : en fait, cela doit dépendre des catégories. Traduire une histoire, c'est perdre une partie de la forme, celle qui dépend de la langue, et garder le fond. Mais le fond lui-même peut dépendre de la langue, il suffit de voir tout ce que l'on perd en traduisant, par exemple, ἡ ἀρετή par "vertu"... Marc Lévy n'y perd pas trop, Platon si. Peut-on "bien" traduire la langue de J.K. Huysmans?

Beaucoup de mythes et de cosmogonies, eux, passent très bien la barrière de la traduction ¿ mais perdent souvent les subtiles explications des noms des dieux (souvent, l'association entre tel dieu et tel phénomène ne s'explique tout simplement que par des jeux de mots et d'homophonie, comme en ancien égyptien et en sumérien).

Et oui, chapeau pour l'apprentissage du russe. é toi, Grand Mandrill, doivent s'ouvrir toute la subtilité des vaillants fils du Caucase, Dostoïevski, Gogol, Pouchkine, Tolstoï, Boulgakov, Erofeïev... d'autant plus qu'apparemment, la langue russe ne manque pas de poésie et de registres de langage très différents (entre la langue poétique, le vieux russe, le vieil argot début XXe, le langage mat ¿ ма́терный язы́к ¿ ordurier d'aujourd'hui, etc.).

(Tiens, pour retrouver le terme en russe, je suis tombé sur un formidable poème de Lermontov que je vais donc te dédicacer, Mandrill).

Итак, тебе не заплачу я:

Но если ты простая блядь,

То знай: за честь должна считать

Знакомство юнкерского хуя!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
colchique7551 Membre 93 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Dur dur, j'aurais préféré voter pour plusieurs mais j'aurais sans doute tout cocher, bon j'ai pris "crime et chatiment".

Tous ses livres sont tellement extraordinaires.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité cthulhu
Invités, Posté(e)
Invité cthulhu
Invité cthulhu Invités 0 message
Posté(e)
J'ai lu Dostoïevski à l'adolescence, alors autant dire que c'est bien loin. Pas toutes ses oeuvres, cependant. J'ai bien aimé et je relirais avec plaisir Crimes et châtiments, pour lequel j'ai voté, si j'avais le temps car c'est un pavé.

Je l'ai lus deux fois mais je ne me sens plus la force de le relire encore. Ce livre m'a fait ressenti tout le poids du mal être et du remord de Raskolnikov, j'en avais mal au ventre. Ses errements dans la ville, ses crises de maladie psychosomatique du a ses remords, ses justifications grandiloquente, on touche la folie sans s'en rendre compte, et j'espérais qu'il ne se fasse pas prendre alors que c'était un meurtrier. Devoir passer par un telle chemin de croix pour enfin s'accepter sois même me donne l'impression d'un immense gâchis humain.

J'ai jamais ressenti de tel truc en lisant d'autres livres. Sauf avec l'étranger ou j'ai ressenti une immense solitude et un sentiment d'incompréhension.

Sinon moi je parle pas de langues étrangères et vous faites chier avec votre russe et votre arabe :cray: Bientôt y en a un qui va rappliquer et se plaindre de pas saisir toute la musicalité du mandarin. Bande d'intellos :p

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Artisan écriveur , 56ans Posté(e)
Bran ruz Membre 8 737 messages
56ans‚ Artisan écriveur ,
Posté(e)

Je n'ai lu que l'Idiot.J 'ai bien aimé.

(Maintenant, pour une traduction qui conserve l'esprit de l'oeuvre originale, lisez Kafka traduit par Alexandre Vialatte...)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×