Aller au contenu

Noter ce sujet


Invité 1107tang

Faut-il abandonner les 35 heures comme durée légale de travail hebdomadaire ?  

44 membres ont voté

Vous n’avez pas la permission de voter dans ce sondage, ou de voir les résultats du sondage. Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

Messages recommandés

Annonces
Maintenant
  • Réponses 101
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Invité Marinelou
Invités, Posté(e)
Invité Marinelou
Invité Marinelou Invités 0 message
Posté(e)

Faut-il supprimer les congés payés ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, .un pavé dans chaque main!, Posté(e)
pyrenne Membre 7 025 messages
.un pavé dans chaque main!,
Posté(e)

oui!

c'est un peu réduit, oui

j'explique ma position:

la loi des 35 heures qui devait normalement être un partage du travail a complètement foiré sur ce plan, il y a toujours autant de chômeurs

les patrons, au lieu d'embaucher, ont trouvé d'autres solutions-réponses:

-redistribution du travail à l'intérieur de l'entreprise

-réaménagement des horaires sans embauche

-embauche d'intérimaires bouche-trous

Modifié par pyrenne
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Animatrice, Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade, 46ans Posté(e)
titenath Animatrice 43 469 messages
46ans‚ Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade,
Posté(e)
Faut-il supprimer les congés payés ?

:yahoo:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Marinelou
Invités, Posté(e)
Invité Marinelou
Invité Marinelou Invités 0 message
Posté(e)

Absolument pas,

La question est celle du recul des acquis sociaux face à la nécessité de productivité.

Supprimons les 35 heures (travail à 60 heures : 10 heures /jour 6 jours sur 7) et les congés payés pour plus de productivité.

Moi en plus j'aurais baissé les salaires mais c'est une touche toute personnnelle... :yahoo:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, .un pavé dans chaque main!, Posté(e)
pyrenne Membre 7 025 messages
.un pavé dans chaque main!,
Posté(e)
Absolument pas,

La question est celle du recul des acquis sociaux face à la nécessité de productivité.

Supprimons les 35 heures (travail à 60 heures : 10 heures /jour 6 jours sur 7) et les congés payés pour plus de productivité.

Moi en plus j'aurais baissé les salaires mais c'est une touche toute personnnelle... :yahoo:

???????????????

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
dihyia Membre 9 023 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
Absolument pas,

La question est celle du recul des acquis sociaux face à la nécessité de productivité.

Supprimons les 35 heures (travail à 60 heures : 10 heures /jour 6 jours sur 7) et les congés payés pour plus de productivité.

Moi en plus j'aurais baissé les salaires mais c'est une touche toute personnnelle... :yahoo:

la question ne concerne que les 35 heures - faut pas tout mélanger exprès. la question ne concerne pas tous les acquis sociaux.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 79ans Posté(e)
bibifricotin Membre 12 826 messages
Mentor‚ 79ans‚
Posté(e)

Pourquoi, l'augmentation du temps de travail créerait des emplois ?

Je n'ai pas remarqué que l'augmentation des heures supplémentaires en avait créé !

Par contre je suis persuadé que le MEDEF y est favorable, à condition que les salaires ne soient pas augmentés. Le fameux travailler plus, pour gagner...moins.

Il faut vraiment être maso..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Serial shooter, 57ans Posté(e)
Mr Wolfe Membre 5 564 messages
57ans‚ Serial shooter,
Posté(e)

La mise en place des 35h ont permis de faire ce que le patronnat n'arrivait pas à mettre en place depuis des décennies:

la flexibilité.

Alors si on supprime les 35h, alors on supprime aussi la flexibilité... Perso, je suis pour à 200%.

Et là, marrant comme les avis vont être moins clairs...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, .un pavé dans chaque main!, Posté(e)
pyrenne Membre 7 025 messages
.un pavé dans chaque main!,
Posté(e)

ce n'est pas vrai pour toutes les entreprises

explique moi ce que ça peut apporter de flexibilité dans une entreprise qui tournait avant en 3X8 et qui est sans cesse en train de jongler maintenant pour faire le joint entre des équipes...à moins d'embaucher des gens pour faire les 5 heures manquantes?

Modifié par pyrenne
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Modérateur, A ghost in the shell, 48ans Posté(e)
Nephalion Modérateur 32 468 messages
48ans‚ A ghost in the shell,
Posté(e)

Si suppression des 35 heures, alors oui suppression de la flexibilité qui allait avec.

Combien d'entreprises ont utilisé cette flexibilité pour traverser la crise ?

Et à quoi servira-t-il de travailler 39h/semaine quand on a déjà pas assez de boulot pour faire travailler toute la population 35h/semaine ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Marinelou
Invités, Posté(e)
Invité Marinelou
Invité Marinelou Invités 0 message
Posté(e)
ce n'est pas vrai pour toutes les entreprises

explique moi ce que ça peut apporter de flexibilité dans une entreprises qui tournait avant en 3X8 et qui est sans cesse en train de jongler maintenant pour faire le joint entre des équipes...à moins d'embaucher des gens pour faire les 5 heures manquantes?

Pauvres patrons qui s'arrachent les cheveux avec les plannings...

Alors que c'est si confortable pour les ouvrier(e)s de faire les 3 huit...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, .un pavé dans chaque main!, Posté(e)
pyrenne Membre 7 025 messages
.un pavé dans chaque main!,
Posté(e)

ouais!

et je ne connais pas d'ouvriers qui s'en plaignent, sachant que ça fait partie de leur job

et comme t'as pas l'air de comprendre, je te donne un exemple:

une usine de teinture et impression tourne 24h sur 24

parce qu'on n'arrête pas les chaudières le soir pour les remettre en marche le lendemain

et parce que lorsqu'un programme de plusieurs heures est lancé, et les machines tournent, on ne les arrête pas non plus avant d'avoir fini

les ouvriers dont cette usine est le seul gagne-pain de la région tiennent à ce que ça continue, tu vois?

tout le monde n'est pas assis devant un pc pour gagner sa vie!

Modifié par pyrenne
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, .un pavé dans chaque main!, Posté(e)
pyrenne Membre 7 025 messages
.un pavé dans chaque main!,
Posté(e)
Si suppression des 35 heures, alors oui suppression de la flexibilité qui allait avec.

Combien d'entreprises ont utilisé cette flexibilité pour traverser la crise ?

Et à quoi servira-t-il de travailler 39h/semaine quand on a déjà pas assez de boulot pour faire travailler toute la population 35h/semaine ?

si tu me permets...on peut prendre aussi les choses dans l'autre sens

quand une entreprise prend un travail, elle doit l'assurer

ce qui implique qu'elle doit avoir le temps et le personnel pour le faire

si on ne peut pas le caser dans le planning, on le refuse, à moins d'être fou

une entreprise dont on a ligoté le temps de travail n'est plus apte à répondre à toutes les demandes

pour moi, la liberté du travail, ce n'est pas ça

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 74ans Posté(e)
Delarbre41 Membre 8 693 messages
Baby Forumeur‚ 74ans‚
Posté(e)

;) Les 35 heures , la plus belle connerie de la mère Aubry ( bof bof , à qui sa profite , a nos chères fonctionnaires qui travaille 1 heure par jour

:yahoo: ..... ont pourrais les appelez les supers actifs !!!! :dev:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Modérateur, A ghost in the shell, 48ans Posté(e)
Nephalion Modérateur 32 468 messages
48ans‚ A ghost in the shell,
Posté(e)
si tu me permets...on peut prendre aussi les choses dans l'autre sens

quand une entreprise prend un travail, elle doit l'assurer

ce qui implique qu'elle doit avoir le temps et le personnel pour le faire

si on ne peut pas le caser dans le planning, on le refuse, à moins d'être fou

une entreprise dont on a ligoté le temps de travail n'est plus apte à répondre à toutes les demandes

pour moi, la liberté du travail, ce n'est pas ça

Quand une entreprise décroche une affaire, elle doit la mener à son terme certes, mais pas à n'importe quelle condition.

Et le respect de ses employés et de la législation font partie de ces conditions.

Par exemple, une entreprise qui fait des meubles.

Son activité connait des pics à certains moments de l'année, par exemple après un salon de l'ameublement.

Ben la modulation des horaires lui permet de faire travailler plus les gens dans ces périodes de surcharge là où auparavant elle avait recours à de la main d'oeuvre temporaire.

Au passage, les employés n'ont pas le choix, la porte est ouverte le cas échéant.

Et ces horaires qui fluctuent sont avant tout pour l'entreprise une facilité à utiliser les employés comme des machines, serviables à souhait plutôt qu'à anticiper comme elle le faisait au préalable.

Au passage, la vie de famille des employés est fortement perturbée, les revenus n'augmentent pas pour autant, mais les dividendes des actionnaires eux se portent on ne peut mieux ...

Si demain cette entreprise devait repasser aux 39 heures, que se passerait-il ?

Les quelques postes d'intérimaires existant sauteraient, les gens auraient toujours les contraintes de la flexibilité, plus les avantages, et on leur expliquerait joyeusement qu'on ne peut pas les augmenter rapport à la situation économique difficile tout ça tout ça.

Ceci dit, l'actionnariat lui engrangerait de jolie plus-valus de son côté ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Marinelou
Invités, Posté(e)
Invité Marinelou
Invité Marinelou Invités 0 message
Posté(e)
ouais!

et je ne connais pas d'ouvriers qui s'en plaignent, sachant que ça fait partie de leur job

et comme t'as pas l'air de comprendre, je te donne un exemple:

une usine de teinture et impression tourne 24h sur 24

parce qu'on n'arrête pas les chaudières le soir pour les remettre en marche le lendemain

et parce que lorsqu'un programme de plusieurs heures est lancé, et les machines tournent, on ne les arrête pas non plus avant d'avoir fini

les ouvriers dont cette usine est le seul gagne-pain de la région tiennent à ce que ça continue, tu vois?

tout le monde n'est pas assis devant un pc pour gagner sa vie!

Non je comprends très bien ta logique industrielle imparable : dans ton exemple, les machines (ces "chaudières de l'enfer") décident de la vie des humains.

logique économique : l'usine produit moins cher et donc peut remplir ses carnets de commande.

Logique sociale également : le travail de nuit est mieux rémunéré

Finalement tout le monde est content ?

Sauf que, le travail de nuit nuit (amusant non ?) gravement à la santé :

Rapport CESE

Alors un aménagement du temps de travail et une attention sanitaire auprès de ces travailleurs est évidemment indispensable et prendre cet exemple comme justification du "torpillage" des 35 heures particulièrement mal choisi.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, .un pavé dans chaque main!, Posté(e)
pyrenne Membre 7 025 messages
.un pavé dans chaque main!,
Posté(e)
Quand une entreprise décroche une affaire, elle doit la mener à son terme certes, mais pas à n'importe quelle condition.

Et le respect de ses employés et de la législation font partie de ces conditions.

Par exemple, une entreprise qui fait des meubles.

Son activité connait des pics à certains moments de l'année, par exemple après un salon de l'ameublement.

Ben la modulation des horaires lui permet de faire travailler plus les gens dans ces périodes de surcharge là où auparavant elle avait recours à de la main d'oeuvre temporaire.

Au passage, les employés n'ont pas le choix, la porte est ouverte le cas échéant.

Et ces horaires qui fluctuent sont avant tout pour l'entreprise une facilité à utiliser les employés comme des machines, serviables à souhait plutôt qu'à anticiper comme elle le faisait au préalable.

Au passage, la vie de famille des employés est fortement perturbée, les revenus n'augmentent pas pour autant, mais les dividendes des actionnaires eux se portent on ne peut mieux ...

Si demain cette entreprise devait repasser aux 39 heures, que se passerait-il ?

Les quelques postes d'intérimaires existant sauteraient, les gens auraient toujours les contraintes de la flexibilité, plus les avantages, et on leur expliquerait joyeusement qu'on ne peut pas les augmenter rapport à la situation économique difficile tout ça tout ça.

Ceci dit, l'actionnariat lui engrangerait de jolie plus-valus de son côté ...

oui, je comprends ton point de vue, et il est en partie vrai

ce sont quelques heures sup qui font le lien, qaund il y a un coup de bourre, l'emploi des intérimaires, les patrons y ont recours que lorsqu'ils sont coincés, là je suis d'accord

mais en même temps, les intérimaires aussi sont du jetable, on s'en débarrasse dès qu'on n'en a plus besoin

pour ce que j'en connais perso, les ouvriers sont en général assez satisfaits de faire quelques heures sup

et il y a beaucoup de milieux professionnels où les intérimaires ne sont pas les bienvenus, travail trop compliqué pour leur être confié, trop de temps de formation pour en faire des éléments sûrs

c'est vrai que ça se discute selon les cas, mais j'ai toujours trouvé bizarre qu'en une période où il faut produire plus et exporter plus, on limitait les capacités des entreprises

Modifié par pyrenne
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×