Aller au contenu

La Chine donne un avertissement explosif juste avant le G-20


Seg

Messages recommandés

Membre, Posté(e)
Seg Membre 714 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

La Chine donne un avertissement explosif juste avant le G-20

Le même jour où les factions de Wall Street modifiaient les règles du jeu du marché de l'argent métal à New York, flouant des opérateurs internationaux, un événement gravissime survenait aux Etats-Unis (1).

Quelques Américains ont pu le voir de leurs propres yeux dans le ciel ouest de Los Angeles, mais l'immense majorité l'a découvert en regardant la télévision, dans les informations du soir.

Cet événement fit l'objet d'un rapport préparé pour le Premier ministre Poutine par Anatoly Perminov, directeur de 'Agence fédérale russe pour l'Espace.

Ce rapport affirme que le 8 novembre 2010, à 8h00 GMT, un satellite militaire de type Arkon1, contrôlant la côte ouest de l'Amérique du Nord, a détecté « un événement EMP (Electro-magnetic Pulse) anormal » et portant la « signature directe » d'un missile balistique intercontinental subsonique YJ¬62, lancé par un sous-marin de type 041 de la Marine de Libération de la Chine Populaire (nommé YuanClass par le Code de l'OTAN) (2)

L'effet immédiat du lancement d'un missile EMP par la marine chinoise fut la paralysie totale du paquebot de croisière CCarnival Splendor, qui se trouvait dans le périmètre d'action du missile.

Avec ses 4 500 passagers et équipage, le navire s'est retrouvé instantanément en panne totale électrique et électronique.

Juste une grosse baleine morte au milieu du Pacifique. Cette situation a obligé les autorités à lui porter secours avec le

porte-avions Ronald Reagan et des avions de guerre pour le protéger d'autres attaques, après la destruction de son réseau électrique.

La presse américaine a largement commenté l'événement. Une pulsion électromagnétique (EMP) comme celle utilisée contre le navire Carnival Splendor, consiste en une violente onde électromagnétique capable d'annihiler toute l'ectronique dans un certain rayon. Auparavant, le Centre de Guerre de Surface Navale américain (NSWC) avait averti que les navires étaient vulnérables à de telles attaques. Blaise Corbett, spécialiste des questions EMP au NSWC, a même

déclaré que le manque de précautions adéquates pour protéger les réseaux vitaux de la flotte américaine pouvait finalement avoir des conséquences catastrophiques pour la mission de la marine américaine.

Selon le rapport russe, l'objectif de cette attaque chinoise était double.

1) Il s'agissait d'un test de l'arme EMP qui, dans le cadre d'une guerre contre les Américains, serait utilisée contre leur flotte navale opérant à proximité de la Californie et le long de la Côte Ouest des Etats-Unis.

2) Un test du temps de riposte des Américains contre un navire de guerre chinois attaquant les Etats-Unis et/ou leurs intérêts dans le Pacifique.(3)

Les services secrets russes du GRU donnent une autre précision en disant que le moment choisi pour cette attaque était encore plus critique puisque le temps de réponse des Américains intervenait dans une situation où leur Président, ommandant en Chef de toutes les forces militaires américaines, était en dehors du territoire. Barack Obama était alors en Inde.

Finalement, les Américains ont mis onze heures avant de riposter, précise le GRU, ce qui a largement laissé le temps au sous-marin chinois responsable de cette attaque de s'échapper.

Mais il est aussi vrai que cet espace de temps peut aussi traduire une volonté américaine de ne pas envenimer la situation à l'approche du G-20 ! (4)

Pourquoi donc les Chinois ont-ils pris le risque d'une attaque de cette envergure, quelques jours seulement avant la rencontre critique du G-20, en Corée du Sud, où les présidents Hu et Obama devaient se rencontrer ?

Selon les analystes russes, la raison de cette attaque pourrait être une réponse chinoise à la décision prise par la Banque centrale américaine de déprécier outrancièrement le dollar US dans les prochains mois, et un avertissement à l'administration Obama de ne pas jouer avec le feu en matière de guerre commerciale (5)

Précision importante : avant cette attaque EMP, les dirigeants chinois ont accusé les Etats-Unis d'irresponsabilité, d'être des apprentis sorciers. « Cette décision consistant à monétiser la dette va propager l'inflation dans le monde entier et bouleverser les équilibres géopolitiques... », a affirmé Cheng Siwei, vice-président de l'Assemblée

législative chinoise.

La démonstration de force faite par la Chine, ce 8 novembre 2010, n'a pas été simplement militaire.

En effet, et ce fut ignoré des commentateurs, ce même jour, un gros acteur a provoqué l'effondrement des bons (ou obligations) du Trésor des municipalités et des Etats américains.

Plus, le lendemain, 9 novembre 2010, la principale agence de notation chinoise, Dagong Global Credit Rating, a abaissé la note de la dette souveraine des Etats-Unis de A-plus à AA.

Nous sommes donc très loin d'une symbiose entre grandes puissances pour un Nouvel Ordre Mondial, image que l'on veut pourtant faire passer.

Ces événements militaire et financier, survenus juste avant le G-20, traduisent la perte de puissance des Etats-Unis et l'agacement devant son rôle de nuisance dans le monde.

Cela explique sans doute pourquoi, lors de la rencontre entre les présidents américain et chinois au G-20, B. Obama était très tendu face à son homologue chinois, très « zen », quant à lui.

_________

(1) Il est impossible d'affirmer qu'il existe un rapport, même ténu,entre ces deux événements. Une telle conclusion serait hâtive et selon nous, sans le moindre fondement en l'état des informations à notre disposition.

(2) D'aucuns pourraient exprimer leur étonnement à l'idée que des sous-marins chinois puissent approcher les côtes américaines sans être détectés et procéder à ce type de lancement. Il faut se rappeler que mi-octobre 2007, deux sous-marins ultra-silencieux étaient apparus au milieu du groupement de combat du porte-avions USS Kitty Hawk, à distance de torpille du porte-avions. L'escadre se livrait à des exercices au sud du Japon.

Les porte-avions figurent parmi les objets les mieux protégés sur et sous l'eau, par bouclier aérien et navires de sécurité. A l'époque, les militaires américains n'avaient pas décelé l'approche silencieuse de ces sous-marins.

A l'époque, les Chinois (comme les Russes) montraient aux services de renseignement occidentaux qu'ils avaient une avance technique et pouvaient surprendre leurs adversaires. Et pourtant, sous la conduite de

l'ancien Secrétaire à la Défense Donald Rumsfeld, le Pentagone a dépensé des milliards de dollars pour des systèmes de défense de missiles balistiques.

Pour certains services de renseignement asiatiques, ce sous-marin chinois a évolué depuis la base de Hainan et s'est enfoncé dans les eaux du Pacifique Sud, où les systèmes de détection de guerre anti sous-marines américaines sont jugés peu efficaces. Le sous-marin chinois aurait alors frayé son chemin en profondeur jusqu'à atteindre des eaux

proches de Los Angeles.

(3) Il faut ajouter que les autorités chinoises ont été furieuses des exercices militaires réalisés par les Etats-Unis et ses alliés dans le Sud de la Mer de Chine et la Mer Jaune, une région que Pékin affirme être « sa sphère d'influence ». Sans compter que le récent voyage asiatique d'Hillary Clinton était avant tout destiné à affermir la dominance américaine en Asie et la consolidation d'une coalition de pays contre la Chine !

(4) A l'unisson, le Département de la Défense, les officiels de la Federal Aviation Administration (FAA), la North American Aerospace Defense Command (NORAD), et l'US Northern Command, ont évoqué plusieurs scénarios loufoques, comme le fait que la traînée du missile était en réalité « la traînée de condensation d'un avion », ou encore qu'il s'agissait d'une fusée amateur, voire encore une illusion d'optique, une maquette de fusée !

Quel aveu de faiblesse du pouvoir américain !

Pourtant, les experts en missiles, y compris ceux de Jane's à Londres, disent que « le panache provient sans aucun doute d'un missile, peut-être lancé par un sous-marin ».

Dans la foulée, la Navy et l'Air Force ont déclaré qu'ils ne conduisaient aucun test de missile depuis leurs sous-marins, ni depuis des navires, ni depuis la base militaire Vandenberg.

La Navy a également exclu la possibilité d'un tir accidentel à partir de l'un de ses sous-marins.

(5) Une analyse partagée par des sources du Wayne Madsen Report, issues de services de renseignement en Asie, y compris au Japon, qui affirment : « La conviction des commandements militaires en Asie et des services de renseignement est que les Chinois ont décidé de démontrer aux Etats-Unis leurs capacités à la veille du sommet du G-20 à Séoul et du sommet de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique à Tokyo, où le Président Obama est attendu ».

sources : the niouzes

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Invité Magus
Invités, Posté(e)
Invité Magus
Invité Magus Invités 0 message
Posté(e)

ça m'a tout l'air d'un fake.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Con de Sysiphe, 48ans Posté(e)
Aaltar Membre 11 523 messages
48ans‚ Con de Sysiphe,
Posté(e)

Curieux de voir cette news sortir de nul part quand aucun des sites spécialisés que je consulte n'en relate l'information même approximative.

[edit]

Lien

Erratum, je me souviens de cette vidéo, personne ne savait trop ce que c'était sur le moment et le NORAD exprimait son incapacité à décelé d'où c'était tiré et ce que c'était précisément.

Ca pourrait ne pas être un fake.

Le Pentagone ne peut expliquer un tir de missile en Californie

Publié le 09 novembre 2010 à 13h35

111634.jpg

Le département américain de la Défense était incapable, mardi, de faire la lumière sur un tir de missile qui se serait produit lundi au large des côtes de la partie sud de la Californie.

La marine, l'armée de l'air, le département de la Défense et le Commandement de la défense aérospatiale de l'Amérique du Nord (NORAD) étudiaient tous des images captées par la chaîne CBS et qui semblent montrer un missile - ou un autre objet du genre - s'élevant dans le ciel au dessus du Pacifique en laissant derrière lui une traînée de condensation importante.

Un porte-parole du Pentagone, le colonel David Lapan, a admis être à court d'explications, puisque l'événement ne semble pas avoir été organisé par le département de la Défense. Il n'a pas exclu que le tir soit l'oeuvre d'une entreprise privée.

Il a ajouté que rien n'indique que le tir ait été effectué par un adversaire des états-Unis, mais précise que l'enquête se poursuit.

Source : Cyberpress.ca

Convenons en, c'est une démonstration tout ce qu'il y a de plus sérieuse. Compte tenu que l'Amérique d'outremer dépend énormément de sa capacité logistique aéronavale, si la Chine montre qu'elle peut mettre en action très simplement des armes paralysantes à ce niveau là, c'est toute la suprématie américaine sur mer qui est mise en péril.

Je ne suis pas persuadé que se soit une bonne chose pour la Chine de tirer des coups de semonces comme ça alors que leur marine de guerre n'est pas encore constituée, d'autant que ce tir va plus qu'inquiéter l'armée US et qu'évidement des moyens spéciaux et surement importants compte tenu de la grave menace qui plane maintenant sur la stratégie de défense US.

2 problèmes se distinguent alors :

1. le fait qu'un sous marin ait pu s'approcher puis tirer un missile sans être décelé.

2. la menace d'EMP pour la Navy qui vient directement impacter sur la stratégie US dans son ensemble.

On voit là, qu'avec finalement peu de moyen (pour un pays comme la Chine) des effets conséquents peuvent avoir été réveillés.

Ce qu'il y a de certains, c'est qu'avec des communications comme celles-là, ça va forcément se gatter dans les 10 ans qui viennent. Tant que l'Amérique se sait sur le dessus du panier, ils restent calmes ; si d'aventure, la Chine venait prématurément menacé la suprématie américaine, la réaction épidermique qui en découlerait durcirait considérablement les perspective et le refroidissement de la diplomatie finirait irrémédiablement à convenir d'une nouvelle course aux armements évidement terriblement dangereuse pour la sécurité globale.

En trois mots : ils font chier.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 72ans Posté(e)
gravellegg Membre 24 565 messages
Baby Forumeur‚ 72ans‚
Posté(e)

la chine se réveille doucement ,seulement,doucement :yahoo:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Seg Membre 714 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

nous aimerions bien que cela soit un fake mais .......

En 1971, Alain Peyrefitte (homme politique, plusieurs fois ministre sous les presidences de mm de Gaulle et Pompidou) effectue, dans le cadre d'une mission parlementaire, un voyage en Chine. De ce voyage, il ramènera un de ses plus célèbres ouvrages : "Quand la Chine s'éveillera¿ le monde tremblera", publié en 1973, dans lequel il prédit le prochain développement économique et politique de la Chine et tente d'en cerner les conséquences.

nous y sommes!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité blackbox
Invités, Posté(e)
Invité blackbox
Invité blackbox Invités 0 message
Posté(e)

C'est sûr que la guerre c'est bien, on se trouve un ennemi déclaré et on ne risque que sa vie, tandis qu'en temps de paix, l'ennemi est partout et on peut perdre jusqu'à son âme. Dommage seulement pour la guerre que ce jeu en vaille parfois la chandelle.

La chine fait peur, soit, avec ses trois geek munis de pc pentium et ses quatre avions à hélice pouvant transporter jusqu'à 14 soldats chacun, elle est en passe de faire trembler la première puissance hybride extraterrestre...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Con de Sysiphe, 48ans Posté(e)
Aaltar Membre 11 523 messages
48ans‚ Con de Sysiphe,
Posté(e)
La chine fait peur, soit, avec ses trois geek munis de pc pentium et ses quatre avions à hélice pouvant transporter jusqu'à 14 soldats chacun, elle est en passe de faire trembler la première puissance hybride extraterrestre...

Je crois que t'as une très mauvaise idée de la capacité chinoise en fait...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 72ans Posté(e)
gravellegg Membre 24 565 messages
Baby Forumeur‚ 72ans‚
Posté(e)

pour moi,bien sur que la chine fait peur,et ce n,est que le début

déja elle fait peur économiquement,si,en plus elle s,énerve,avec son armée

nous ne péserons pas bien lourds :yahoo:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Long Nao
Invités, Posté(e)
Invité Long Nao
Invité Long Nao Invités 0 message
Posté(e)

Sûr que ce n'est pas un fake ?

Je viens de surfer sur l'internet sinophone : non seulement je n'ai rien trouvé sur l'affaire, mais surtout, et c'est ce qui me paraît le plus bizarre, il n'y a personne qui vient vanter cette action (homme politique, internaute lambda...), action qui constitue(rait) pourtant un tour de force sans précédent pour la nation chinoise.

Les seules nouvelles récentes concernant un missile chinois sont sur la destruction d'un satellite par la Chine, en juillet dernier... et ça, ça s'était célébré...

Sans compter qu'aucun journal taiwanais, toute tendance confondu, n'en parle, y compris à l'intérieur des articles traitant (sans discontinuer) de l'affaire de Corée. Apparemment, le Washington Post n'en parle pas...

Sans compter que ce n'est pas "chinois". Une grande parti de la propagande attenante aux relations extérieures s'attache à faire passer la Chine pour la victime des attaques de l'Occident (Liu Xiaobo, flotte américaine en Corée pour ne citer que les exemples récents) pour s'attirer la sympathie et intérieure et extérieure. D'un seul coup, la Chine prendrait le rôle de l'agresseur ?! Pour perdre à coup sûr une position ô combien plus confortable ?!

Franchement, pour toute ces raisons, j'ai du mal à y croire :yahoo:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité blackbox
Invités, Posté(e)
Invité blackbox
Invité blackbox Invités 0 message
Posté(e)
Je crois que t'as une très mauvaise idée de la capacité chinoise en fait...

Oui je sais j'ai menti, et je vais creuver plus tôt que je croyais.

Vous n'aurez qu'a vous occuper avec les jumelles, et ainsi voir la vie en stéréo !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Seg Membre 714 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

si c'est un hoax( fake) ( tout est possible) c'est bien foutu et parait crédible .

la guerre électronique existe donc pourquoi pas.

il suffit d'aller faire un tour chez certains médias us .........

une p'tite louche ..... ( en anglais).

Et aussi

sans tomber dans la paranoïa...............

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Long Nao
Invités, Posté(e)
Invité Long Nao
Invité Long Nao Invités 0 message
Posté(e)

Bizarre... juste des blog jusque maintenant :yahoo:

Au risque de me répéter :

_ l'internet chinois n'en parle pas ; quand une action de puissance est menée par l'armée populaire de libération, et à plus forte raison quand le gouvernement chinois sait que la nouvelle va être relayée par tous les médias étrangers de toute façon, c'est la parade sur les sites de propagande. Là, zéro ;

_ cette affaire a eu lieu en novembre ; j'étais à Taiwan à ce moment-là, si il n'y avait eu qu'un soupçon d'attaque contre les States (protecteurs du pays), toute l'île se serait retrouvée la peur au ventre, parce que nous sommes ici sous la menace chinoise depuis plus d'un demi-siècle, et que des batteries de canon sont toujours présentes sur la rive d'en face ;

_ c'est à peine crédible car ça ne correspond pas à la tactique chinoise, surtout à sa stratégie de communication. L'image du chinois qui gonfle les muscles est vraie : la Chine gonfle les muscles, mais pas pour attaquer, pour se prémunir ! Ils ne sont pas agressifs, juste un peu provocateurs et ont un penchant prononcé pour les relations unilatérales (à leur avantage).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 113ans Posté(e)
stvi Membre 20 709 messages
Mentor‚ 113ans‚
Posté(e)

ce type de missile existe et ce n'est pas là ou est le problème ,mais plutôt dans le fait qu'il soit utilisé ...

je penche plutôt pour une mauvaise manip de la marine US ....Ce ne serait pas la première fois qu'une arme de destruction massive se retrouve dans le jardin de particuliers ...

Un petit exemple

Thulé

Le 21 janvier 1968, un bombardier B-52 de l'USAF contenant 4 bombes H de 1,1 mégatonnes chacune, s'écrase sur une étendue d'eau glacée à 11 km de la base arctique de Thulé. Sous l'impact, le fuel s'embrase déclenchant l'explosion de l'enveloppe extérieur (l'amorce) d'au moins une des bombes B28 qu'il transportait. L'explosion pulvérisa des fragments de plutonium et d'uranium. Les débris des bombes et l'épave brûlèrent durant au moins 20 minute. La chaleur de l'incendie fit fondre la glace qui plus tard regela, enfermant certains débris.

Une des bombes coula au fond de la mer de Thulé. Le haut commandement du SAC exigea que l'histoire soit tenue secrète.

La décontamination du site impliqua plus de 700 militaires américains et des travailleurs civils danois de Thulé, au final, environ 1200 travailleurs de Thulé furent exposés aux produits radioactifs. Les conditions de travail furent impossibles, obscurité, glace, neige, rafales de vent, températures de -33 à -57°C, des équipements fonctionnant mal ou pas du tout par grands froids, et une grosse pression de la hiérarchie pour terminer le travail avant la débacle du printemps (des déchets résiduels furent quand même coulés dans la baie au cours de la débacle).

La quantité de plutonium dispersée a été estimée à plus de 3 kg (IRSN). Au total, 10 500 tonnes de neige, de glace et de débris contaminés furent collectés dans des fûts et expédiés par bâteau au centre de retraitement et de stockage de Savannah River en Caroline du Sud. Les débris de l'avion furent envoyés au centre d'Oak Ridge où ils furent enterré.

Malgré le black-out sur cet épisode, des journalistes danois publièrent des documents "classifiés" indiquant qu'une des quatre bombes n'avait pas été retrouvée et l'article expliquait que la bombe non explosée se trouvait toujours au fond de la mer de Thulé.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Con de Sysiphe, 48ans Posté(e)
Aaltar Membre 11 523 messages
48ans‚ Con de Sysiphe,
Posté(e)
_ cette affaire a eu lieu en novembre ; j'étais à Taiwan à ce moment-là, si il n'y avait eu qu'un soupçon d'attaque contre les States (protecteurs du pays), toute l'île se serait retrouvée la peur au ventre, parce que nous sommes ici sous la menace chinoise depuis plus d'un demi-siècle, et que des batteries de canon sont toujours présentes sur la rive d'en face ;

Quand j'avais vu les vidéos du missile début novembre, personne ne savait encore ni ce que c'était, ni de qui ça venait.

Ce ne serait pas la première fois qu'une arme de destruction massive se retrouve dans le jardin de particuliers ...

Accessoirement, c'est pas vraiment une arme de destruction massive. Directement c'est même une arme non létale.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Long Nao
Invités, Posté(e)
Invité Long Nao
Invité Long Nao Invités 0 message
Posté(e)
Quand j'avais vu les vidéos du missile début novembre, personne ne savait encore ni ce que c'était, ni de qui ça venait.

En fait, j'ai formulé ma phrase comme ça parce que la vidéo postée par Seg date du 10 novembre seulement.

Mais même dans la durée... rien dans le journal d'aujourd'hui. Je me suis pris un bide magistral en évoquant cette "affaire" avec ma prof de chinois...

Si j'avais un peu de cran, je demanderais à mon camarade de chambre chinois, mais j'ai trop peur qu'il me poignarde dans mon sommeil :yahoo:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Con de Sysiphe, 48ans Posté(e)
Aaltar Membre 11 523 messages
48ans‚ Con de Sysiphe,
Posté(e)

Je ne suis pas certain qu'il en ait entendu parlé, tout comme effectivement on se doit de convenir qu'on n'a pas entendu parlé de cette histoire nous même, hormis la vidéo du missile qui était passé au moment du fait mais sans aucune autre explication et même l'aveu de méconnaissance du NORAD.

Une affaire peut être bien discrète qui ne se traite qu'entre personnes concernées en somme...

Faut quand même dire que c'est un casus belli si c'est avéré, et l'opinion publique américaine au courant de ce genre de pratique pourrait tendre autre chose qu'une joue en retour, un joug peut être plutôt (j'apprécie mon humour pour le coup)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Azzo Membre 130 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Les armes, toujours les armes, cela finira par nous jouer un sâle tour, mais on aura été prévenu. 1400 milliards de dollars dépensés dans le monde chaque année, il faudra bien que cela serve un jour. Mais les peuples ne disent rien dans leur très grande majorité, on trouve cela normal, alors il ne faudra pas s'étonner si par malheur tout nous pète dans la gueule, on n'a que ce qu'on mérite, je sais c'est dur comme conclusion, mais c'est avant la catastrophe qu'il faut dénoncer la course aux armements.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Con de Sysiphe, 48ans Posté(e)
Aaltar Membre 11 523 messages
48ans‚ Con de Sysiphe,
Posté(e)

Les hippies c'est à coté... :yahoo:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Azzo Membre 130 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Aaltar, elle est bien bonne cette plaisanterie et cela me donne un coup de jeune de me faire traiter de hippie moi qui ait 52 ans à présent. Je ne sais pas si je suis un babacool.... mais les armes ce n'est pas babacool. C'est incroyable tout de même que lorsque l'on parle désarmement, cela dérange, comme si on était en pleine sécurité avec tout cet arsenal militaire qui pourrait faire sauter la planète 10 fois ou même plus, enfin je dois rien comprendre en tant que hippie devenu malheureusement chauve avec l'âge.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×