Aller au contenu

Pourquoi maintenir les plus agés au travail?

Messages recommandés

nanouchka47 Membre 6 379 messages
Forumeur alchimiste‚ 40ans
Posté(e)

Pourquoi maintenir les plus agés au travail, alors qu'il y a plein de jeunes au chomage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
(O_0) Membre 176 messages
Forumeur inspiré‚ 9ans
Posté(e)

Pour éviter une explosition des retraites

Plus competifs (experience, plus performance.....)

Augmenter le PIB de la France

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité lobotomie_
Invité lobotomie_ Invités 0 message
Posté(e)

Pour qu'ils cotisent, tout simplement :yahoo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
669 Membre 4 033 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Parce qu'il vaut mieux un sénior (on est pas "vieux" à 60 ans, il faut arrêter... à vous entendre, ils sont bons à enterrer...) qui cottise, qu'un sénior qui reçoit :yahoo:

Surtout qu'on ne demande pas à ces gens de bosser 20 ans de plus, mais bien 2 ans en moyenne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(O_0) Membre 176 messages
Forumeur inspiré‚ 9ans
Posté(e)
Pour qu'ils cotisent, tout simplement :yahoo:

Donc éviter une explosition des retraites :rtfm:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Canonas Membre 900 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Parce que le travail n'est pas qu'un seul gâteau à se partager mais la possibilité de créer d'autres gâteaux. Autrement dit, on a toujours la possibilité de se débrouiller en créant d'autres richesses. Cela peut passer par la vente de produits français à l'étranger, ce qui fait rentrer de l'argent neuf chez nous... On peut aussi tout simplement valoriser notre savoir faire afin que les français consomment davantage chez nous..., il y aurait plein de trucs à faire. Si on compte sur les emplois déjà là que l'on devrait se partager, on est mal barré. La France a besoin de gens productifs qui entreprennent et qui fassent rentrer de l'argent au pays...

C'est quand même triste de voir des jeunes au chômage qui comptent sur le départ à la retraite de personnes encore vives pour leur prendre la place. Avec de telles mentalités, on n'est pas près de se relever...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
669 Membre 4 033 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Canonas Membre 900 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
Parce qu'il vaut mieux un sénior (on est pas "vieux" à 60 ans, il faut arrêter... à vous entendre, ils sont bons à enterrer...) qui cottise, qu'un sénior qui reçoit :yahoo:

Surtout qu'on ne demande pas à ces gens de bosser 20 ans de plus, mais bien 2 ans en moyenne.

Oui, à moi aussi ça me fait bizarre tous ces gens qui parlent des gens de 60 ans comme des personnes de 80 ans.

62 ans pour la retraire, cela reste encore parmi les départs les plus précoces au monde, on ne peut pas se plaindre...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
halman Membre 2 191 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Parce qu'il vaut mieux un sénior (on est pas "vieux" à 60 ans, il faut arrêter... à vous entendre, ils sont bons à enterrer...) qui cottise, qu'un sénior qui reçoit :yahoo:

Surtout qu'on ne demande pas à ces gens de bosser 20 ans de plus, mais bien 2 ans en moyenne.

Ca dépend qui et ça dépend en faisant quel métier, c'est ça le problème.

Un gars qui travaille 40 ans dans un bureau n'est quasiment pas fatigué comparé à un aide soignant en gériatrie.

La preuve est que les postes administratifs sont parmi les postes dits "doux" pour les aides soignants qui ont de graves problèmes de santé.

C'est ce genre de choses que les gens oublient.

Tu en vois beaucoup des aides soignantes et des infirmières avec les cheveux blancs ?

Bin non, parce que la durée de vie moyenne au travail dans un service de gériatrie c'est 10 ans. Après ils sont cardiaques, dépressifs, dos bousillés, ils font 60 ans à 40 ans, etc.

Le mois derniers dans mon hôpital, c'est une aide soignante de 50 ans qui est décédée et un infirmier de 30 ans qui a eu un avc en plein boulot tellement il se défonçait au travail.

Il faut vraiment que les gens réalisent ce genre de réalités, qui ne sont pas des statistiques ni des impressions.

Modifié par halman

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enzo37 Membre 7 337 messages
Forumeur Humaniste‚ 43ans
Posté(e)

Partout en Europe où l'âge de la retraite a été relevé, on constate qu'il n'y aucun accroissement du chômage des jeunes lié au maintient de l'activité des séniors, au contraire là où le taux d'activité des séniors est élevé celui du chômage des jeunes est faible compartativement à la France ou à la moyenne européenne...

En Suède, par exemple, le départ à la retraite est possible entre 61 et 67ans, le taux d'emploi des séniors( 55-64ans...) est de 70% ( c'est énorme quasi 2 fois celui de la France...) et le taux de chômage des jeunes( 15-29ans...) est moindre qu'en France, donc le lien entre les deux n'est pas établi.

Par ailleurs, les arguments cités plus haut dans le topic sont pertinent, plus longtemps les séniors travaillent, plus longtemps ils cotisent et moins ils coûtent, et puis sans déconner 2ans c'est pas la mer à boire...

Au passage rien oblige un ouvrier/employé/cadre/éboueur/quel que soit le métier qu'on fait à rester indéfiniment ouvrier/etc.../, il peut devenir formateur dans son métier, se reconvertir en se formant à un métier plus intellectuel ou moins physique, prendre un commerce, créer une entreprise individuelle, bref évoluer et sortir de sa coquille, j'allais écrire de sa caverne ( celle de Platon, hein... :rtfm: ), on ne reste pas de nos jours le même homme/la même femme toute sa vie, pourquoi n'en serait-il pas de même pour notre travail/métier/carrière...!? :yahoo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 46ans
Posté(e)

Bla bla bla...

Alors une petite précision pour notre cortège d'expert en économie des seniors.

L'âge de cessassions d'activité est proche des 58 ans. C'est pas que les vieux ne veulent pas bosser, mais on les fout à la porte. Pas assez rentable les pépés.

Et pour cause, la productivité bat tout les records de progression, pas comme les salaires.

C'est bien beau de vouloir obliger les gens à cotiser, mais encore faut il leur donner du travail. C'est l'essence même de la réforme, empêcher les salaries d'avoir un taux plein. Ainsi, à 58 ans, votre employeur vous signifiera qu'il est temps de dégager car c'est pas l'hospice ici, et vous sortirez du circuit avec 20 % en moins.

C'est beau une société qui laisse crever ses vieux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 45ans
Posté(e)

Il faut arretter de dire n'imorte quoi,on me fera pas croire que les séniors (si ils travaillent) occupe des emplois fictifs????? car qu'on le veuille au non si un sénior travaille plus (au delà de 60 ans) c'est un emploi de moins pour un jeune,les entreprise ne gardent pas les séniors pour le plaisir du gouvernement.Si les séniors partaient en retraite l'entreprise serait bien obligé des les remplacés donc de créer un emploi.CQFD.

Il faut savoir que ceux qui veullent travailler au delà de 60 ans le peuvent alors pourquoi obliger ceux qui ne le désire pas de la faire??????.

On optiens pour le coup des séniors peu rentables et démotivé et pour la plus part du temps en maladie.

Il est stupide de faire traviller d'avntage ceux qui l'ont déjà fait bien assez (40 ans de travail c'est pas une paille),place aux jeunes qui ne demandent que ça.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 46ans
Posté(e)

Genre les seniors vont vendre des produits français à l'étrangers par internet...

Des bracelets en macramé pour financer l'achat d'une chambre médicalisée ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Grenadine33
Invité Grenadine33 Invités 0 message
Posté(e)
Bla bla bla...

Alors une petite précision pour notre cortège d'expert en économie des seniors.

L'âge de cessassions d'activité est proche des 58 ans. C'est pas que les vieux ne veulent pas bosser, mais on les fout à la porte. Pas assez rentable les pépés.

Et pour cause, la productivité bat tout les records de progression, pas comme les salaires.

C'est bien beau de vouloir obliger les gens à cotiser, mais encore faut il leur donner du travail. C'est l'essence même de la réforme, empêcher les salaries d'avoir un taux plein. Ainsi, à 58 ans, votre employeur vous signifiera qu'il est temps de dégager car c'est pas l'hospice ici, et vous sortirez du circuit avec 20 % en moins.

C'est beau une société qui laisse crever ses vieux.

Quand on voit que la majorité des retraites n'excèdent pas les 1000 euros mensuels à taux plein, on se demande comment les autres vont faire pour vivre. C'est bien rare ceux qui ont tous leurs trimestres, et quand bien même. Si on donnait moins de retraite à certains, d'autres pourraient la toucher et bien vivre. Mais bon, ça c'est une autre histoire. Faut pas toucher aux riches dans ce pays et dans d'autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pyrenne Membre 7 025 messages
.un pavé dans chaque main!‚
Posté(e)

un smicard qui prend sa retraite aujourd'hui touche 81% de son dernier salaire, autrement dit environ 800 ¿

en 2020, il en touchera 70%

autrement dit, vous pouvez toujours travailler plus en trouvant que le gouvernement a raison, vous ne toucherez dans 20 ans pas un kopek de plus qu'aujourd'hui, sauf qu'entre temps, ça m'étonnerait que le prix du pain soit le même!

mais bon...il paraît que c'est pour notre bien, la réforme... :yahoo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blablateur Membre+ 7 075 messages
Chronophage boulimique‚ 47ans
Posté(e)

On se fou de notre gueule et puis c'est tout!

Les riches sont bien au chaud et se sera toujours un fait, il n'y a aucune raison que ça change ça à toujours été le cas et Garcymor ou Majax n'y pourront rien! Y'a que les révolutions et les raz le bol on sort dans les rues qui remettent un peu les pendules à l'heure, et encore!

Ca ne remet pas en question le fond du system!

Le principe étant toujours le même, un riche aura toujours plus de faciliter à s'enrichir car avec une base déjà constitué il aura un champs d'application qui lui est ouvert, là ou un pauvre devra faire un emprunt et au mieux s'endêter.

Le sujet du Topic aurait été "Pourquoi maintenir les plus agés en vie?" que le problème ne serait pas règlé pour autant! Avec mes excuses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Canonas Membre 900 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
un smicard qui prend sa retraite aujourd'hui touche 81% de son dernier salaire, autrement dit environ 800 ¿

en 2020, il en touchera 70%

autrement dit, vous pouvez toujours travailler plus en trouvant que le gouvernement a raison, vous ne toucherez dans 20 ans pas un kopek de plus qu'aujourd'hui, sauf qu'entre temps, ça m'étonnerait que le prix du pain soit le même!

mais bon...il paraît que c'est pour notre bien, la réforme... :yahoo:

Oui, mais sans la réforme, un smicard risque de gagner 70% voire 60% de son salaire maintenant, pas dans 20 ans. Ce n'est pas que le gouvernement ait raison, c'est qu'il n'a pas le choix. Soit on travaille plus longtemps, soit on touche moins de retraite, soit ce sont les actifs qui devrons mettre la main à la poche pour combler les manques, autrement dit, ce sont nos impôts qui vont augmenter...

Je parie que si on continue de partir à 60 ans, ce sera un mix des 2, + d'impôts et moins de revenus pour les retraités...

Personnellement, je préfèrerais travailler plus longtemps pour avoir une retraite décente et ne pas être une charge supplémentaire pour les actifs, par respect pour les générations futures...

Et puis comme l'a judicieusement souligné Enzo37, dans la vie il faut savoir se reconvertir, on n'occupe pas un travail pénible toute sa vie (personne ne nous y oblige), à chacun de mener sa barque... Les seniors sont aptes à occuper tout un tas d'emplois...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bibifricotin Membre 10 360 messages
Forumeur alchimiste‚ 74ans
Posté(e)
Partout en Europe où l'âge de la retraite a été relevé, on constate qu'il n'y aucun accroissement du chômage des jeunes lié au maintient de l'activité des séniors, au contraire là où le taux d'activité des séniors est élevé celui du chômage des jeunes est faible compartativement à la France ou à la moyenne européenne...

Au passage rien oblige un ouvrier/employé/cadre/éboueur/quel que soit le métier qu'on fait à rester indéfiniment ouvrier/etc.../, il peut devenir formateur dans son métier, se reconvertir en se formant à un métier plus intellectuel ou moins physique, prendre un commerce, créer une entreprise individuelle, bref évoluer et sortir de sa coquille, j'allais écrire de sa caverne ( celle de Platon, hein... :rtfm: ), on ne reste pas de nos jours le même homme/la même femme toute sa vie, pourquoi n'en serait-il pas de même pour notre travail/métier/carrière...!? :yahoo:

Si comme vous dites l'allongement de l'activité n'a aucune incidence sur le marché du travail, pourquoi la forte utilisation des heures supplémentaires comme actuellement a-t-il aggravé le chômage?

Combien de fois vous même avez-vous changé de métiers (pas d'entreprise, mais de métier! Par exemple de plâtrier je décide faire pilote de ligne). Car à vous lire tous les métiers se ressemblent et aucune formation n'est nécessaire.

Je suppose que la reconversion des séniors sera extrêmement facile et l'état mettra tous les moyens pour les réorienter.

A force de comparer des choses incomparables, par exemple la Suède avec un taux de natalité très faible et la France le taux le plus fort d'Europe on ne prouve rien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enzo37 Membre 7 337 messages
Forumeur Humaniste‚ 43ans
Posté(e)
Oui, mais sans la réforme, un smicard risque de gagner 70% voire 60% de son salaire maintenant, pas dans 20 ans. Ce n'est pas que le gouvernement ait raison, c'est qu'il n'a pas le choix. Soit on travaille plus longtemps, soit on touche moins de retraite, soit ce sont les actifs qui devrons mettre la main à la poche pour combler les manques, autrement dit, ce sont nos impôts qui vont augmenter...

Je parie que si on continue de partir à 60 ans, ce sera un mix des 2, + d'impôts et moins de revenus pour les retraités...

Personnellement, je préfèrerais travailler plus longtemps pour avoir une retraite décente et ne pas être une charge supplémentaire pour les actifs, par respect pour les générations futures...

Et puis comme l'a judicieusement souligné Enzo37, dans la vie il faut savoir se reconvertir, on n'occupe pas un travail pénible toute sa vie (personne ne nous y oblige), à chacun de mener sa barque... Les seniors sont aptes à occuper tout un tas d'emplois...

L'augmentation des impôts ( taxe sur le capital et autres fabulosités idéologiques contre-productives...) et des cotisations salariales et patronales sont actuellement les seules propositions du PS, ce qui contituerait un danger pour la préservation de nos emplois, il y a déjà assez de délocalisation en raison du coût salarial élevé n'en rajoutons pas !

Aujourd'hui aucune carrière n'est figée, rien n'empêche quiconque de se reconvertir ou de créer une activité annexe à son métier ( internet foisonne de solution, j'ai une amie qui veux vendre des accessoires et des croquettes pour chien sur le net et pourtant elle gagne sa vie correctement- son mari fait les 3/8 et gagne bien son beurre...-, elle a tout compris, elle...), notre siècle ( le 21ème, pour info...) n'est plus celui des carrières figées et des classes sociales hériditaires, notre siècle est au contraire celui de l'innovation personnelle, de la création!

Je connais beaucoup d'exemples de retraités qui après une vie de labeur ( même des ouvriers...) créer une activité annexe dans le tertiaire ou le tourisme ( les retraités anglais font bien des bed&breakfasts pourquoi pas nous !...) afin d'arrondir leur fin de mois mais aussi de continuer à rester connecter avec la vie active, ces personnes courageuses créer de la richesse ( parfois même des emplois chez les jeunes...), voilà ce en quoi je crois, voilà ce que le Gvt encourage, voilà une réalité différente de notre siècle, optimiste, porteuse de valeurs.

Encore une fois, preuves à l'appui, l'emploi des séniors ne détruit pas l'emploi des jeunes c'est un mensonge idéologique, c'est même en améliorant le taux d'emploi des séniors que certains pays ont créé un cercle vertueux de création d'emploi pour tous, à commencer par les jeunes primo-accédant au marché du travail, c'est ce que le Gvt a prévu de faire en plus de la réforme et c'est cela qu'il faut soutenir !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enzo37 Membre 7 337 messages
Forumeur Humaniste‚ 43ans
Posté(e)
Si comme vous dites l'allongement de l'activité n'a aucune incidence sur le marché du travail, pourquoi la forte utilisation des heures supplémentaires comme actuellement a-t-il aggravé le chômage?

Ce n'est pas le gouvernement qui décide pour les entreprises de faire appel aux heures supp', même si il existe une défiscalisation de ce celles-ci, il existe des projets d'encouragement du maintien des séniors en activité...

Combien de fois vous même avez-vous changé de métiers (pas d'entreprise, mais de métier! Par exemple de plâtrier je décide faire pilote de ligne). Car à vous lire tous les métiers se ressemblent et aucune formation n'est nécessaire

Je suppose que la reconversion des séniors sera extrêmement facile et l'état mettra tous les moyens pour les réorienter..

Pour financer mes études, j'ai enchainer toutes sortes de mission intérim, cela allait de manoeuvre sur les chantier de BTP( charge lourdes et compagnie...) à pépiniériste/paysagiste( taillage de haie et tonte de pelouse..) en passant par vendeur dans divers secteurs ( debout au chaud à discuter technologie...), etc...

Par la suite, avant de trouver un emploi stable, j'ai fait mon service militaire ( j'y ai été formé aux bases du métier de gardien de la paix...) j'ai continué dans les voies où j'avais de l'expérience ( en intérim et en CDI...), une de mes missions m'a fourni un emploi le temps de chercher dans ma vraie branche ( j'ai eu de la chance avec la pépinière...), puis je suis devenu assistant d'éducation en collège et après avoir trouvé dans ma branche( et démanager de 3 région différentes...), pour des raisons personnelles, je me suis écarté de cette carrière ( consultant en entreprise, salarié d'une boite de conseil...), pour changer de vie et devenir plus indépendant tout en gagnant mieux ma vie ( sans parler de gagner plus, là n'est pas la question...), et préserver ma vie de famille, actuellemnt je suis libéral, mon choix était risqué et je gagne genre le smic, mais bon je suis libre et d'ailleurs je ne compte pas m'arrêter là, comme je l'ai déjà dit aucune carrière n'est figée, il suffit de vouloir, de s'adapter, d'être un peu plus nomade !

J'ai donc fait environ 7 métiers différents en 15ans, on pourrait dire de moi que je cherche ma voie, moi je répondrais que mon chemin je l'invente au fur et à mesure que mes pas le créer, je suis libre et chacun devrait chercher à en faire un peu plus pour se sortir de son joug, qu'il soit professionnel ou idéologique !

Par ailleurs, je n'ai pas dit que c'était une fois sénior qu'il fallait se reconvertir, on peut le faire à tout âge et en toute circonstance, les CIFs ça n'est pas reservé exclusivement aux séniors, je connais deux chauffeurs routiers qui ont franchi le cap à 45ans, chacun dans des domaines différents, l'un est devenu formateur en centre d'apprentissage pour transmettre son savoir aux jeunes et participer à la création d'emploi, l'autre a revendu sa maison et emprunté de quoi reprendre un commerce en Bretagne, les deux ont quittés leur région d'origine et leur métier difficile ( ils faisaient de l'international...) sans regret et profitent d'un changement de carrière pour mieux cotiser !

A force de comparer des choses incomparables, par exemple la Suède avec un taux de natalité très faible et la France le taux le plus fort d'Europe on ne prouve rien

Regarde les chiffres de l'allemagne( mêmes sources que pour la suède...), c'est un pays comparable à la France et la retraite est plus tardive encore qu'en France ( 65ans avec 45ans de cotis'...sic...), un taux d'emploi des sénior supérieur à la moyenne européenne ( et à celle de la France) et le taux de chômage des jeunes est lui aussi inférieur à la France et à l'Europe et le taux de fécondité bien que bas est en progrès, donc c'est démontré, il n'y a pas de hausse du chomage des jeunes lorsque le taux d'emploi des séniors augmente !...

Modifié par Enzo37

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité