Aller au contenu

Hadopi - ce qu'il faut savoir


Juyn

Messages recommandés

Membre, Canis Lupus Debilus Magnificus, 34ans Posté(e)
Juyn Membre 3 431 messages
34ans‚ Canis Lupus Debilus Magnificus,
Posté(e)

Mesdames et Messieurs, Bonjour :o°

« Cette réunion est une conversation avec Mamie au coin du feu. Il faut que vous sachiez que nous n'avons pas vocation à ne sanctionner que les internautes »

912992.jpg

Nous dit Marie-Françoise Marais, présidente de le l'HADOPI, le 3 mai, lors d'une réunion ayant pour vocation de clarifier les choses quelques semaines avant l'envoie des premières lettres.

On nous y apprend, donc, que l'HADOPI ne sera pas simplement une loi liberticide ayant pour rôle la répression mais qu'elle a

également dun aspect pédagogique très fort
...

Sur le contenu, peu de chose sont en fait dites.

On nous répètes que toutes les formes de téléchargements seront prises en compte, donc pas uniquement le P2P, mais aussi le torrent ou encore le direct download ....

Le soucis premier qui vient à l'esprit, est l'impossibilité technique de la dites HADOPI pour identifier les autres formes de piratage que le P2P.

A ce titre, Jacques Toubon, ancien ministre de la Culture nous rassures :

pas seulement le P2P sera observé mais toutes les formes de téléchargement. Mais comprenez bien que l'Hadopi recevra les procès verbaux édités par les ayant-droits (Sacem, Snepp, Alpa... ndr). Elle agira donc selon les informations qu'elle aura. Cela dit, pensez bien que c'est un ensemble de techniques qui seront prises en compte.

Oui ... les lobbies de la musique vont envoyer des listes d'IP, et, automatiquement, HADOPI sanctionnera ...

Reste à voire qu'elle sera la technique utilisée par ces grands noms de l'intégrité, de l'honnêteté loin de toute idée de profit et de rentabilité ..

Enfin, il est à noté que, selon eux, les premiers emails pourraient partir avant début juin (sous reserve de validation très rapide du programme de gestion/collecte des IP par la CNIL, qui peut prendre 4 mois), alors qu'aucun logiciel censé nous permettre de sécurisé notre ligne wifi n'a été proposer par la dite autorité, alors qu'il nous incombe de le faire.

Car pour rappel, si votre voisin hack votre LiveBox, Freebox .... (ce qui prend 30 minute à un touriste total en informatique), et télécharge, alors, ce sera votre ligne et votre compte en banque qui en prendra un coup dans le nez !

Sur ce, je vous laisse avec une phrase qui m'a bien fait rire :

Jacques Toubon :

« le c¿ur de l'Hadopi, ce ne sont pas les pirates qui sont déjà poursuivis pour contrefaçon mais notre devoir est d'informer sur de nouvelles méthodes à adopter par les internautes. Et puis, ne dit-on pas que les plus technophiles sont ceux qui téléchargent le moins... »

015E000003161650.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Invité Magus
Invités, Posté(e)
Invité Magus
Invité Magus Invités 0 message
Posté(e)

Commentaires pertinents sur cette loi bancale qui se précise... Je complète l'argumentaire avec mes quelques lectures sur la toile.

- Le P2P et le Torrent bientôt sous la terreur de l'Ours Bleu :

Stevens Le Blond, Pere Manils et Arnaud Legout l'INRIA sont en train de développer un logiciel exploitant une faille du Torrent baptisé BlueBear. Sans rentrer dans les détails techniques, il permettra (et permet déjà selon les premiers tests) :

1/ D'identifier les fournisseurs de contenus. Non pas les simples seeders, mais carrément le patient 0 qui est à l'origine de la mise à disposition d'un fichier sur le réseau p2p.

2/ D'identifier tous les pairs (peer 2 peer) qui se mettent en relation afin d'échanger des fichiers et ainsi établir une cartographie de qui télécharge quoi chez qui.

3/ D'identifier les petits malins qui se cachent derrière le réseau Tor pour utiliser Bittorrent

Un Pdf complet (en anglais) sur le sujet : ici !

- Le téléchargement direct et le streaming : effets d'annonce :

Comme tu l'as dit Juyn, l'Hadopi annonce "s'occuper" aussi du streaming. Or les FAI ne sont pas prêts de laisser le champ libre à la consultation de leurs paquets... pour le moment. Alors le streaming et le téléchargement direct dispose d'un peu de répits.

- La finalité d'Hadopi : le Deep Packet Inspection (DPI).

Finalement, on a là que des coups de semonces... Le pire reste à venir, avec un enjeu très important pour le net en France avec une présomption de culpabilité qui ne dit pas son nom. Le but, à terme, est de faire la peau à la neutralité des réseaux. Morceaux choisis d'un article parlant de cette soirée canapés entre Hadopistes :

"Hadopi commencera sa mission pédagogique à sa manière : l'abonné sera alerté d'un défaut de sécurisation, sans qu'un moyen de sécurisation lui soit nécessairement indiqué. Mais une fois ces spécifications connues, le dispositif pourra l'aiguiller vers telle solution, sans que l'usage de cette solution le disculpe à coup sûr si son IP est flashée..."

"Initialement, le DPI était calibré pour des fonctions d'exploration de données, d'écoute, de monitoring, de l'écoute passive. Et c'est notamment en Chine, en Corée du Nord et en Arabie Saoudite qu'on a pensé ensuite à ajouter le blocage. Selon l'architecture du FAI, il nécessite alors un boîtier de blocage au niveau de chaque point de sortie du réseau. Alors, en fonction des critères de blocage, le DPI comme un fidèle douanier, autorise ou interdit le transit des paquets vers leur adresse de destination." Source

Il y a comme un parfum d'atteinte à la vie privée...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 59ans Posté(e)
ledabe Membre 6 messages
Baby Forumeur‚ 59ans‚
Posté(e)

Sujet délicat, mais soyons honnete et arrétons la langue de bois.

Les téléchargements continueront, du moins ceux qui technologiquement franchiront l 'obstacle hadopi et d' autre part n'est il pas normal qu'un artiste , auteur , touche une rémunération pour le fruit de son travail?

Deux solutions soit on taxe forfaitairement tous les abonnements adsl , soit on propose à ceux qui désirent télécharger un surabonnement qui ira aux ayants droits.

Les choses seront plus claires pour tout le monde.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Magus
Invités, Posté(e)
Invité Magus
Invité Magus Invités 0 message
Posté(e)

Sauf que l'obstacle à franchir c'est le filtrage pur et simple permit par la stagnation de la progression des débits. C'est pas la même que de se planquer derrière un proxy...

Et comme l'a dit Juyn, c'est la mère Michu qui va être heureuse en recevant ses courriers d'avertissement parce qu'un petit malin aura piraté son wifi et qu'elle ne pas du tout comment sécuriser son réseau...

Le filtrage des paquets me paraît tout de même un sacré coup dans la ruche de nos libertés individuelles...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Canis Lupus Debilus Magnificus, 34ans Posté(e)
Juyn Membre 3 431 messages
34ans‚ Canis Lupus Debilus Magnificus,
Posté(e)
Sujet délicat, mais soyons honnete et arrétons la langue de bois.

Les téléchargements continueront, du moins ceux qui technologiquement franchiront l 'obstacle hadopi et d' autre part n'est il pas normal qu'un artiste , auteur , touche une rémunération pour le fruit de son travail?

Deux solutions soit on taxe forfaitairement tous les abonnements adsl , soit on propose à ceux qui désirent télécharger un surabonnement qui ira aux ayants droits.

Les choses seront plus claires pour tout le monde.

Oui, le concept de la Licence Globale. Idée pour laquelle j'argumente depuis la nuit des temps.

Mais, cette idée ne pourra être fonctionnelle tant que les lobbies prendront les consommateurs pour des vaches à lait.

Un CD est vendu, en moyenne entre 12 et 25¿. Je n'ai plus les chiffres, ni les sources, mais le revenu apporté aux ayants droits (artistes) est de l'ordre de 20 à 30% (de mémoire hein) .....

En passant, la SACEM se sert ...

Donc, une licence globale reviendrait à réduire l'importante marge que ce font ces lobbies, sans toucher aux revenues des artistes.

Ils ne le feront jamais !

Ensuite, l'argument à l'encontre de ce projet est : oui mais on ne pourras pas rémunérer les artistes en fonction de leurs ventes ....

S'ils sont capable de filtrer le web pour savoir qui télécharge quoi, ils sont tout à fait capable de lire les statistiques de téléchargement sur des plateformes légales prévues pour la licence globale !

Magus :

Pour le BlueBear, il ne s'agit pas d'une faille, les informations IP étant stockées en claire ...

je t'invite à lire cet article http://www.01net.com/editorial/516096/blue...t-est-possible/

Pour le téléchargement direct, je suis d'accord avec toi, effet d'annonce.

Néanmoins, cela me fait penser à l'histoire des détecteurs de radars, où les acheteurs ont eut des soucis car Paypal avait fournis la liste des acheteurs...

Et si MegaUpload ou RapidShare s'avérait contraint de fournir les listes ?

Dans un premier temps cela me parait mal barré, mais bon, à long terme ....

Et pour info, le réseau le filtrage des réseaux P2P est loin d'etre sur, grâce à un code source : SeedFuck, permettant d'innonder les réseaux sociaux de fausse adresses IP, (fausses dans le sens prisent au hasard sur le net) .... mais l'HADOPI n'en a cure!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 59ans Posté(e)
ledabe Membre 6 messages
Baby Forumeur‚ 59ans‚
Posté(e)

Ok c'est vrai mais la encore il faut etre vrai,

Qui peut dire que nos pc sont totalement sécurisés, n'importe qui peu en prendre le controle

nos emails peuvent etre piratés,

nos paiements par carte bleue sont autant de trace laissée

nos communications par portable peuvent etre écoutees

Ne soyont pas hypocrites nous vivons dans une societe sois disant de communication et de liberté et à mon avis on a jamais été autant controlé

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Magus
Invités, Posté(e)
Invité Magus
Invité Magus Invités 0 message
Posté(e)
Oui, le concept de la Licence Globale. Idée pour laquelle j'argumente depuis la nuit des temps.

Mais, cette idée ne pourra être fonctionnelle tant que les lobbies prendront les consommateurs pour des vaches à lait.

Un CD est vendu, en moyenne entre 12 et 25¿. Je n'ai plus les chiffres, ni les sources, mais le revenu apporté aux ayants droits (artistes) est de l'ordre de 20 à 30% (de mémoire hein) .....

En passant, la SACEM se sert ...

Donc, une licence globale reviendrait à réduire l'importante marge que ce font ces lobbies, sans toucher aux revenues des artistes.

Ils ne le feront jamais !

Ensuite, l'argument à l'encontre de ce projet est : oui mais on ne pourras pas rémunérer les artistes en fonction de leurs ventes ....

S'ils sont capable de filtrer le web pour savoir qui télécharge quoi, ils sont tout à fait capable de lire les statistiques de téléchargement sur des plateformes légales prévues pour la licence globale !

Magus :

Pour le BlueBear, il ne s'agit pas d'une faille, les informations IP étant stockées en claire ...

je t'invite à lire cet article http://www.01net.com/editorial/516096/blue...t-est-possible/

Pour le téléchargement direct, je suis d'accord avec toi, effet d'annonce.

Néanmoins, cela me fait penser à l'histoire des détecteurs de radars, où les acheteurs ont eut des soucis car Paypal avait fournis la liste des acheteurs...

Et si MegaUpload ou RapidShare s'avérait contraint de fournir les listes ?

Dans un premier temps cela me parait mal barré, mais bon, à long terme ....

Et pour info, le réseau le filtrage des réseaux P2P est loin d'etre sur, grâce à un code source : SeedFuck, permettant d'innonder les réseaux sociaux de fausse adresses IP, (fausses dans le sens prisent au hasard sur le net) .... mais l'HADOPI n'en a cure!

Sur BlueBear, j'ai pris l'article de Korben qui a contacté un des développeurs. Si tu veux jeter un oeil à l'article (que j'ai compris pour une fois =D) : BLUEBEAR ¿ Explication technique qui va faire trembler les utilisateurs de bittorrent. Il parle de failles... Je te laisse apprécier, n'étant pas une cale dans le domaine ^^

J'ai jeté un oeil sur le principe du SeedFuck. Reste à savoir s'il sera intégré aux clients... Et c'est encore la mère Michu qui va recevoir un courrier avec son adresse IP flashée alors qu'elle faisait bronzette aux Caraïbes...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 59ans Posté(e)
ledabe Membre 6 messages
Baby Forumeur‚ 59ans‚
Posté(e)

Oui juyn je suis d' accord avec toi, mais l'argument principal de ma proposition c'est que cela renverrai la sacem à ses propres contadictions à savoir qui combien et comment rémunérer les auteurs.

On ne pourra plus crier à la spoliation des ayants droits.

Les masques tomberont ainsi.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Canis Lupus Debilus Magnificus, 34ans Posté(e)
Juyn Membre 3 431 messages
34ans‚ Canis Lupus Debilus Magnificus,
Posté(e)
Sur BlueBear, j'ai pris l'article de Korben qui a contacté un des développeurs. Si tu veux jeter un oeil à l'article (que j'ai compris pour une fois =D) : BLUEBEAR ¿ Explication technique qui va faire trembler les utilisateurs de bittorrent. Il parle de failles... Je te laisse apprécier, n'étant pas une cale dans le domaine ^^

J'ai jeté un oeil sur le principe du SeedFuck. Reste à savoir s'il sera intégré aux clients... Et c'est encore la mère Michu qui va recevoir un courrier avec son adresse IP flashée alors qu'elle faisait bronzette aux Caraïbes...

je viens de lire l'article, et, ce n'est pas des failles.

l'auteur de l'article fait de la vulgarisation, en employant des raccourcis pour le coup inexacte.

Le torrent comme je te l'ai dit diffuse l'adresse IP des seeder.

La technique, pour trouver le patient 0, c'est de scanner un max de fichier mis en part, de trouver l'ip la plus récurrente, et de le définir comme patient 0. Ca ce tiens mais ce n'est pas une faille !

Pour TOR par contre c'est une "faille" .... mais facile à contourner encore une fois hein !

Bref, BlueBear ne va pas durer, facile à contourner même si ca reste un jolie code source :o°

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Grenadine33
Invités, Posté(e)
Invité Grenadine33
Invité Grenadine33 Invités 0 message
Posté(e)

J'emmerde royalement le gouvernement avec leur loi machin à la gomme. Ce sont eux les voleurs pas les gens qui téléchargent. Comment avec 800 euros par mois, je peux me payer des films à 30 euros et des des cd à 25 ? Je suis pauvre, malade, seule, et en plus, il faut que je n'ai aucun loisirs, aucune source de plaisir accessible. En plus, la téloche est de plus en pourrie minable, on s'emmerde à 100 sous de l'heure.

Quand je vois les fortunes versées à certaines stars, je me demande comment ils osent encore venir pleurer pour nous demander de payer. Je n'ai pas peur des represailles, d'ailleurs avant qu'ils envoient les flics nous surveiller ou faire de la paperasse, internet aura encore devancé leur petite mesquinerie de grippe-sous. Ils sont même pas foutus de géner le banditisme sur internet ou les réseaux pédophiles, donc, pour nous, on a encore de quoi dormir sur nos deux oreilles.

Bref, je les e******* bien profond. Vive la liberté de se divertir, de s'instruire, et de rêver.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Magus
Invités, Posté(e)
Invité Magus
Invité Magus Invités 0 message
Posté(e)

Petite nouvelle du matin :

La quadrature du net, via Benjamin Bayart, a déposé une requête devant le Conseil d'Etat (qui doit être jugée recevable... et qui pourrait être déboutée pour une malheureuse virgule ^^).

Il semblerait en effet que le gouvernement ait fait un petit oubli (de noob ? =D) qui vient s'ajouter à la bourde du logo...

La loi dite Hadopi comporte un décret qui permet à la haute autorité de recouper les adresses IP trouvées sur les réseaux p2p avec les emails et les coordonnées personnelles des abonnés internet qui se trouvent (normalement) au bout de ces adresses ip. Pour ce faire, cela nécessite la collaboration active des FAI qui communiqueront ces infos à Hadopi. Sauf que là où ça coince, c'est que l'Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP) doit donner son accord pour que le décret soit validé.

En effet, ce décret pris en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle s'appuie aussi sur le Code des Postes et Communications électroniques, et donc doit être soumis à l'ARCEP en vertu de l'article L 36-5 d'icelui CPCE.

Sauf que notre gouvernement a omis ce petit détail. :o°

Ne ne nous réjouissons pas trop, si le décret est enterré, cela ne fait que repousser la loi à plus de 6 mois (paraît-il).

M'enfin c'est dire encore à quel point ce projet aura été géré par des bidasses du début à la fin ^^

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 35ans Posté(e)
nissard Membre 4 415 messages
Baby Forumeur‚ 35ans‚
Posté(e)

ce que je comprend pas c'est qu'on peut deja passe ce filtrage dhadopi

par exemple avec les conection securiser VPN les otorites en pouront pas verifier les contenus de trnasfert

il sufira de payer quelqeu euro par ans pour benificier de cette conextion securiser

de plus le filtrage va regarde les nom de fichier les TAG il sufira de trouver un nouvo moyen de tager pour que sa ne soit pas evident et hop

de plus la loi mondial sur les telecomunication dit que le contenu qui passe apr uen ligne telephonique ou internet entre deux pays ne peut pas etre analyze si il n'y a pas un acord entre les deux pays

il sufira donc de telecharger sur des serveur d'un pasy pomme qui n'a aucun acord et le problem sera regle

apre sil y a toute les autres options plus technique

masi je ne comprend pas comme ils content faire respecter cette loie sa me aprait etre de la folie

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

VIP, Gonade Absolutrice, Posté(e)
yop! VIP 20 446 messages
Gonade Absolutrice,
Posté(e)
Sauf que l'obstacle à franchir c'est le filtrage pur et simple permit par la stagnation de la progression des débits. C'est pas la même que de se planquer derrière un proxy...

Et comme l'a dit Juyn, c'est la mère Michu qui va être heureuse en recevant ses courriers d'avertissement parce qu'un petit malin aura piraté son wifi et qu'elle ne pas du tout comment sécuriser son réseau...

Le filtrage des paquets me paraît tout de même un sacré coup dans la ruche de nos libertés individuelles...

C'est une mesure pensée par des gens qui n'ont apparemment pas une connaissance profonde du fonctionnement d'internet. Poussée par des gens qui veulent à tout prix préserver leurs intérêts, quitte à punir en masse n'importe qui. Et on en arrive à un empiètement grave sur la liberté d'utiliser le net comme on veut.

On doit s'en mordre les doigts de l'avoir vendue comme terre de liberté pour appâter le chaland qui aujourd'hui en profite. Le net n'est pas filtrable, les particuliers internautes ne sont pas des personnes physiques formellement identifiables, celui qui paye son abonnement n'est pas forcément celui qui pirate... c'est là toute l'astuce vicieuse du net.

Un autre argument est celui de la chute des ventes de disques (alors que le DVD, lui, a des ventes sans commune mesure avec celles des cassettes VHS). Or, s'il m'arrive d'écouter des morceaux en ligne, je sais que je n'achèterais pas les albums. Tout simplement parce que c'est cher et que j'en achète peu, ou alors d'occasion.

Le net a changé le support de la musique et la chute des ventes n'est pas seulement imputable au téléchargement (qui contribue aussi à promouvoir des artistes).

Oui juyn je suis d' accord avec toi, mais l'argument principal de ma proposition c'est que cela renverrai la sacem à ses propres contradictions à savoir qui combien et comment rémunérer les auteurs.

On ne pourra plus crier à la spoliation des ayants droits.

Les masques tomberont ainsi.

Oui. On risque d'avoir de belles surprises en sachant comment la SACEM se sucre comme une reine.

Sinon, voilà des moyens de résistance à la portée de n'importe quel quidam. Ce qui démontre les failles matérielles et fonctionnelles de cet HADOPI :

http://linuxmanua.blogspot.com/2009/04/10-...nti-hadopi.html

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Arcane du Magicien, 41ans Posté(e)
elfe sylvain Membre 3 102 messages
41ans‚ Arcane du Magicien,
Posté(e)

merci pour ton lien Yop!

très instructif!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité merle
Invités, Posté(e)
Invité merle
Invité merle Invités 0 message
Posté(e)

Super ton lien.... :o°

des solutions sont aussi régulièrement données dans des revues de hackers en vente libre dans tout bon kiosque à journaux...

En tout cas MERCI

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Tu n'auras d'autre batracien devant ma face, 107ans Posté(e)
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
107ans‚ Tu n'auras d'autre batracien devant ma face,
Posté(e)
Petite nouvelle du matin :

La quadrature du net, via Benjamin Bayart, a déposé une requête devant le Conseil d'Etat (qui doit être jugée recevable... et qui pourrait être déboutée pour une malheureuse virgule ^^).

Il semblerait en effet que le gouvernement ait fait un petit oubli (de noob ? =D) qui vient s'ajouter à la bourde du logo...

La loi dite Hadopi comporte un décret qui permet à la haute autorité de recouper les adresses IP trouvées sur les réseaux p2p avec les emails et les coordonnées personnelles des abonnés internet qui se trouvent (normalement) au bout de ces adresses ip. Pour ce faire, cela nécessite la collaboration active des FAI qui communiqueront ces infos à Hadopi. Sauf que là où ça coince, c'est que l'Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP) doit donner son accord pour que le décret soit validé.

En effet, ce décret pris en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle s'appuie aussi sur le Code des Postes et Communications électroniques, et donc doit être soumis à l'ARCEP en vertu de l'article L 36-5 d'icelui CPCE.

Sauf que notre gouvernement a omis ce petit détail. :o°

Ne ne nous réjouissons pas trop, si le décret est enterré, cela ne fait que repousser la loi à plus de 6 mois (paraît-il).

M'enfin c'est dire encore à quel point ce projet aura été géré par des bidasses du début à la fin ^^

C'est vraiment fait n'importe comment cette loi...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Modérateur, A ghost in the shell, 47ans Posté(e)
Nephalion Modérateur 31 957 messages
47ans‚ A ghost in the shell,
Posté(e)
C'est vraiment fait n'importe comment cette loi ...

En matière de technologie, on ne peut pas dire que les membres du gouvernement soient toujours au fait de ce qui se passe ...

Ca pourrait se comprendre si il n'y avait pas tant de conseillers ...

En revanche, ce qui fait peur, ce sont les bourdes sur la forme, car là c'est censé être leur "métier".

Et Hadopi, vu comment ça se passe depuis le début, pourrait servir à faire film tellement les boulettes s'accumulent.

On dirait un boulot d'amateurs ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité liberté78
Invités, Posté(e)
Invité liberté78
Invité liberté78 Invités 0 message
Posté(e)

merci yop pour ton lien,qui nous redonne envie d'avoir une reflection sur la liberté :o°

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité pocahontas59
Invités, Posté(e)
Invité pocahontas59
Invité pocahontas59 Invités 0 message
Posté(e)
C'est une mesure pensée par des gens qui n'ont apparemment pas une connaissance profonde du fonctionnement d'internet. Poussée par des gens qui veulent à tout prix préserver leurs intérêts, quitte à punir en masse n'importe qui. Et on en arrive à un empiètement grave sur la liberté d'utiliser le net comme on veut.

On doit s'en mordre les doigts de l'avoir vendue comme terre de liberté pour appâter le chaland qui aujourd'hui en profite. Le net n'est pas filtrable, les particuliers internautes ne sont pas des personnes physiques formellement identifiables, celui qui paye son abonnement n'est pas forcément celui qui pirate... c'est là toute l'astuce vicieuse du net.

Un autre argument est celui de la chute des ventes de disques (alors que le DVD, lui, a des ventes sans commune mesure avec celles des cassettes VHS). Or, s'il m'arrive d'écouter des morceaux en ligne, je sais que je n'achèterais pas les albums. Tout simplement parce que c'est cher et que j'en achète peu, ou alors d'occasion.

Le net a changé le support de la musique et la chute des ventes n'est pas seulement imputable au téléchargement (qui contribue aussi à promouvoir des artistes).

Oui. On risque d'avoir de belles surprises en sachant comment la SACEM se sucre comme une reine.

Sinon, voilà des moyens de résistance à la portée de n'importe quel quidam. Ce qui démontre les failles matérielles et fonctionnelles de cet HADOPI :

http://linuxmanua.blogspot.com/2009/04/10-...nti-hadopi.html

Et tu proposes quoi, désolée d'interférer dans ce consensus mou, pour que les artistes qui se font chier à produire des disques, soient rémunérés à la juste mesure de leurs efforts ?

Si les ventes de CD s'effondrent, c'est bien à cause du téléchargement gratuit. Curieusement, aux States, ils n'ont pas ce problème, le téléchargement payant fonctionne très bien. A croire que les Américains trouvent normal de ne pas voler les gens.

Si quelqu'un venait piller ton boulot gratos en te privant de ressources, tu ferais quoi ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Tu n'auras d'autre batracien devant ma face, 107ans Posté(e)
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
107ans‚ Tu n'auras d'autre batracien devant ma face,
Posté(e)
Et tu proposes quoi, désolée d'interférer dans ce consensus mou, pour que les artistes qui se font chier à produire des disques, soient rémunérés à la juste mesure de leurs efforts ?
Actuellement, ils ne sont pas rémunérés à la juste mesure.

Pire, la Sacem est presque toute puissante, si tu paies pas pour déposer à la SACEM, alors la Sacem peut décider d'attribuer ton oeuvre a un autre artiste.

Si les ventes de CD s'effondrent, c'est bien à cause du téléchargement gratuit.
Non, c'est parce la plupart des gens ne peuvent pas se permettre de se payer le luxe d'un CD (ou d'un DVD). Les prix sont exhorbitants.
Curieusement, aux States, ils n'ont pas ce problème

Vraiment ? Aux States, les CDs ont des prix raisonnables, abordables. De plus, le téléchargement payant disponible aux States (et peu disponible en France) permet de télécharger légalement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×