Aller au contenu

Pourquoi les adeptes des religions se considèrent victimes du péché ?


Finfino

Messages recommandés

Membre, Posté(e)
Finfino Membre 764 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Pourquoi les adeptes de religion se considèrent t'il comme des victimes du péché ?

Une victime est un individu qui reconnaît avoir été atteint dans son intégrité personnelle par un agent causal externe ayant entraîné un dommage évident, identifié comme tel par la majorité du corps social.

Retenons la définition : On appelle victime toute personne qui subit un dommage dont l'existence est reconnue par autrui et dont elle n'est pas toujours consciente.

Chaque mot permet de caractériser la notion :

Personne : il peut s'agir d'une personne physique ou morale.

Subit : Avec l'idée d'endurer, d'éprouver, de souffrir.

(Et quiconque ne porte pas sa croix, et ne me suis pas, ne peut être mon disciple. Luc 14:27)

Mais est-ce que je me trompe, ca veux vouloir dire : être une victime ?

Dommage: Terme préféré à préjudice trop judiciaire, à lésion trop médical ou à tort trop général.

Reconnu : Au sens d'identifier comme tel.

Autrui: La reconnaissance par la victime n'est ni nécessaire ni suffisante, celle d'autrui est primordiale.

Pas toujours consciente: Car l'idée que la personne devrait être consciente de son dommage éliminerait bien des victimes. En effet, certaines victimes ne sont pas en mesure de reconnaître qu'elles ont subi un dommage notamment, les jeunes enfants, les malades et les handicapés mentaux.

fete-travail.jpg

Somme nous victime du péché ?

Pourquoi se tenir toujours et toujours dans cette état d'être de victime, plusieurs livre sur la personne et sur l'attitude positive, nous indique de se sortir de cette état de victime en se donnant confiance dans la vie.

Aide toi et le ciel t'aidera !

Nous somme tous gagnant !

Penser grand et vous aurez grand

Vouloir c'est pouvoir

etc

Puis lorsque l'on est bien portant et bien rétabli et que ça va mieux dans la vie, grâce justement a des pensées positives qui nous influence pour notre bien en générale. Il arrivent alors l'adepte de la religion diverse avec son péché, et BOUM on se retrouve encore dans un état de victime, et que l'on ne peu rien faire. :coeur:

C'est comme aller au bureau du médecin, puis il dis que la maladie que tu a contacter est hériditaire, il va te réponde c'est hériditaire, il ne dira pas c'est à cause du péché ....! :coeur:

Bien j'ai une petite nouvelle pour eux, moi je suis capable de faire plein de chose et ce n'est pas le péché qui va m'en empêcher !

Que pensez-vous de ça ? :blush:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, 58ans Posté(e)
aline line Membre 1 989 messages
Baby Forumeur‚ 58ans‚
Posté(e)

la culpabilisation par le peché ou autre chose, est une formule de manipulation très connu et très reconnu et pas seulement par le système religieux qui bien sur a puisé tant qu'et plus sur ce fait.

il y a aussi les politiques, la famille, et toutes personnes en général qui cherche à te culpabiliser pour obtenir des avantages.

les francais creusent le déficit de la sécurité sociale

c'est vieux comme le monde et toujours aussi efficace.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Partisan de la non-violence, 112ans Posté(e)
Sylvano Membre 4 949 messages
112ans‚ Partisan de la non-violence,
Posté(e)

Il n'y a pas de péchés logiquement, puisque Dieu a installé le libre arbitre. Donc il n'y a ni bien ni mal.

Juste consciences et conséquences logiques par rapports aux actes.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 58ans Posté(e)
aline line Membre 1 989 messages
Baby Forumeur‚ 58ans‚
Posté(e)

le mal et le bien existe, on peut pas nier des choses pareilles,

si je te creve les deux yeux c'est bien ou mal, (façon de parler evidemment, je n'ai aucune intention de faire une chose pareil, même plutot le contraire faire ecarquiller les yeux)

si je renverse ta fille volontairement par terre, en esperant que ça lui fasse mal (et si c'est une petite fille) c'est mal.

On peut faire le mal et on peut faire le bien, c'est évident, et les deux choses sont différentes.

et le libre arbitre evidement on l'a parce qu'on est capable de discerner ce qui est bien du mal.

peut-être pas dans les details mais dans les gros traits oui.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Partisan de la non-violence, 112ans Posté(e)
Sylvano Membre 4 949 messages
112ans‚ Partisan de la non-violence,
Posté(e)

Dans ce que tu décris, il n'y a aucun notion de bien et de mal. Seulement de préjudices que tu feras subir à d'autres.

Tu écrase la fille de quelqu'un, dans l'absolu on meurt tous un jour où l'autre, plus ou moins vite. Le responsable de l'homicide aura 20ans de taule au mieux, une balle dans la tête au pire.

Maintenant, si le père de celle ci en a strictement rien à foutre de sa gosse. Tu crois vraiment que la mort de sa fille le fera réagir ?

N'as tu jamais connu de gens qui restaient parfaitement indifférent, même face à la mort d'un de leurs proches, d'un de leurs enfants ?

En d'autres termes, il est possible également que le fait d'écraser une petite fille de 8ans volontairement n'ait aucune répercussion ===> celui ci prend la fuite, personne n'a eu le temps (ou n'a eu l'envie) de prendre sa plaque, tu ne le retrouveras jamais :blush:

Si on rajoute le fait que les parents soient indifférent à la mort de leur fillette, où sera le mal dans le fond ?

J'ai déjà été témoin d'une fillette qui est passée sous les roue d'un bus scolaire. Le chauffeur ne l'avait tout simplement pas vu. Les parents ont montré une indifférence à l'égard du décès, aucune plainte n'a été déposé contre le chauffeur (il a juste été licencié), et il me semble qu'ils ont refait des enfants par la suite.

Aucune repercussion sur l'incident dans les mois qui ont suivi.

Si maintenant, au lieu d'écraser une fillette innocente, tu percutes un pure salopard, avec une multitude de crimes sur la consciences, et que celui ci trouve la mort, dira-t-on que c'est bien ou que c'est mal ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Tête en l'air, 39ans Posté(e)
Feuille Membre 10 893 messages
39ans‚ Tête en l'air,
Posté(e)

Pécher = faire le mal, en sachant que c'est mal.

Qu'on ait conscience d'être fragiles, oui, qu'on soit victimes, certainement pas.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Finfino Membre 764 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
Pécher = faire le mal, en sachant que c'est mal.

Qu'on ait conscience d'être fragiles, oui, qu'on soit victimes, certainement pas.

Ce qui veut dire que les adeptes des religions qui passent leurs temps a demander pardon à Dieu dans les églises, doivent alors avoir des choses à se reprocher (en ayant fait du mal). Peut etre c'est parce qu'il demande pardon sur des fautes faite inconsciemment, mais si c'est cela, on à pas fini avec le péché. :blush:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Tête en l'air, 39ans Posté(e)
Feuille Membre 10 893 messages
39ans‚ Tête en l'air,
Posté(e)

Bah oui, on a tous des choses à se reprocher.

Fautes commises inconsciemment, je sais pas, mais dire "merde"à son voisin alors qu'on sait que c'est pas bien, ou ignorer volontairement qqun qui aurait besoin de notre aide, ou ne pas faire ce qu'on devrait faire au moment où on devrait le faire, c'est vite arrivé... les péchés ne sont pas forcément "gros". :blush:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 58ans Posté(e)
aline line Membre 1 989 messages
Baby Forumeur‚ 58ans‚
Posté(e)
Dans ce que tu décris, il n'y a aucun notion de bien et de mal. Seulement de préjudices que tu feras subir à d'autres.

Tu écrase la fille de quelqu'un, dans l'absolu on meurt tous un jour où l'autre, plus ou moins vite. Le responsable de l'homicide aura 20ans de taule au mieux, une balle dans la tête au pire.

Maintenant, si le père de celle ci en a strictement rien à foutre de sa gosse. Tu crois vraiment que la mort de sa fille le fera réagir ?

N'as tu jamais connu de gens qui restaient parfaitement indifférent, même face à la mort d'un de leurs proches, d'un de leurs enfants ?

En d'autres termes, il est possible également que le fait d'écraser une petite fille de 8ans volontairement n'ait aucune répercussion ===> celui ci prend la fuite, personne n'a eu le temps (ou n'a eu l'envie) de prendre sa plaque, tu ne le retrouveras jamais :blush:

Si on rajoute le fait que les parents soient indifférent à la mort de leur fillette, où sera le mal dans le fond ?

J'ai déjà été témoin d'une fillette qui est passée sous les roue d'un bus scolaire. Le chauffeur ne l'avait tout simplement pas vu. Les parents ont montré une indifférence à l'égard du décès, aucune plainte n'a été déposé contre le chauffeur (il a juste été licencié), et il me semble qu'ils ont refait des enfants par la suite.

Aucune repercussion sur l'incident dans les mois qui ont suivi.

Si maintenant, au lieu d'écraser une fillette innocente, tu percutes un pure salopard, avec une multitude de crimes sur la consciences, et que celui ci trouve la mort, dira-t-on que c'est bien ou que c'est mal ?

bon et si je te creve les deux yeux et je te casse les deux jambes, même aujourd'hui c'est mon bon jour, je te coupe les deux jambes.

est ce bien ou mal ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×