Taux de réussite record au baccalauréat

insoumis Membre 816 messages
Forumeur accro‚ 38ans
Posté(e)
il faudrait que ce soit un instit des années 50 qui corrige ton devoir, avec les memes criteres de l epoque...je pense tres sincerement que tu te planterais allegrement

Un instit des années 50, ça peut se trouver.

Très sincèrement Insoumis, tu pense ce que tu veux mais ne trouve tu pas hâtif de penser avant de savoir réellement qui je suis xD ?

Très sincèrement Insoumis, pense ce que tu veux mais ne trouve tu pas hâtif de prononcer mon échec avant même avoir pu avoir la possibilité de me faire passer l' exam ?

Très sincèrement Insoumis, va parler anglais avec tes parents et grands parents s' ils ont eu leur BEPC, tu verras.

Très sincèrement Insoumis, je te dis ça en connaissance de cause, grandma a eu l' équivalent du BEPC, niveau d' anglais 0.

Très sincèrement Insoumis, je crois que tu t' es peut-être prononcé un peu rapidement sur le sujet ( et sur mwa xD ) .... mais peut-être me suis-je prononcé un peu rapidement sur ton sujet xD.

tu trouves cela si drole? je pense pas qu à l entrée du college en 1950, il y avait autant d eleves qui ne maitrisaient pas le francais

Drôle ? t' as tout compris !

C' est exactement la sensation que j' ai eu en lisant ça, un ptit sourire au coin des lèvres.

Bah wi, au lendemain de la guerre, dans des conditions pas top ( même avec une forte hausse du PIB ) et dans une ambiance ( encore ) de reconstruction, l' analphabétisme devait être ( je n' ai pas regadé, c' est de la déduction mais c' est peut-être totalement irréfléchis xD ) à un bon niveau ;) .

Pour entrer au collège, il fallait savoir lire et écrire, et obtenir son certificat d' etude.

Un exam n' est pas forcément plus dur parce qu' une tranche d' âge peine à l' obtenir.

Un exam n' est pas forcément plus facile parce qu' une tranche d' âge l' a avec grande facilité.

Proportionnellement, le nombre d' élèves qui maîtrisent le français est plus élevé aujourd' hui qu' en 1950 ... pose la question à des gens qui ont vécus cette période ;)

Sachant qu' en 1950, on va dire grosso modo 15 % d' une tranche d' âge obtenait l' entrée au collège ( grâce à leur maîtrise parfaite du français - on est daccord ) et qu' aujourd' hui, c' est du quasi 100 %, on en déduit aisément que sur ces 100 %, plus de 15 % maîtrisent le français.

Ayant fait une partie de ma scolarité dans un collège pas forcément bien " côté " dans un quartier pas forcément bien " côté " , je pense pouvoir avoir un avis sur le sujet.

Amicalement :D

le niveau d exigence n est pas le meme...mais si tu penses que le niveau est equivalant ou plus eleve que dans les annees 50...libre à toi ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Pink Pantera Membre 489 messages
Forumeur survitaminé‚ 108ans
Posté(e)
le niveau d exigence n est pas le meme...mais si tu penses que le niveau est equivalant ou plus eleve que dans les annees 50...libre à toi ;)

Il me semble que tu as un don que je n' ai absolument pas, c' est l' esprit de synthèse.

Pour expliquer, je tape des pavés, mais pour comprendre, il me faut également des pavés.

J' ai pas compris là où tu voulais en venir, pourrais tu m' expliquer s' il te plaîeuhhh.

Merci ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pink Pantera Membre 489 messages
Forumeur survitaminé‚ 108ans
Posté(e)

hihi marrant ton post.

T' as le droit de pas aimer Insoumis pour telle ou telle raison mais on est pas la que pour s' aimer, on est aussi là pour partager.

On partage des avis, c' est enrichissant, tu as donné le tien, c' est bien.

Mais je ne vois absolument pas ce que fait mon post dans le tiens.

Je demande une explication par rapport à un post que j' ai pas compris, c' est tout.

Amicalement ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zorro2004 Membre 3 000 messages
Papi du ForumFr‚ 109ans
Posté(e)
On partage des avis, c' est enrichissant, tu as donné le tien, c' est bien.

Amicalement ;)

;) comme tu dis ... j'ai donné le mien ...

Et si je t'ai cité ... simple ... tu as cité la raison de ma réaction ...

Sinon, je t'en prie, tu as bien entendu le droit de donner ton avis ... et, ce n'est pas parce que je n'ai pas continué à donner mon avis sur ce que tu avances plus haut sur ce topic que je ne suis pas d'accord avec toi sur ce que tu as écris ... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pink Pantera Membre 489 messages
Forumeur survitaminé‚ 108ans
Posté(e)

Nyaa mais en quoi t' es pas daccord ?

Et tu peux m' expliquer ce qu' a mis Insoumis s' il teuh plaîîîît.

Merci ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zorro2004 Membre 3 000 messages
Papi du ForumFr‚ 109ans
Posté(e)
Nyaa mais en quoi t' es pas daccord ?

Et tu peux m' expliquer ce qu' a mis Insoumis s' il teuh plaîîîît.

Merci ;)

Tout simplement qu'il essaye de t'expliquer qu'avec le temps on évolue ou on régresse, et que les outils de mesure utilisés dans la recherche dans les sciences de l'éducation changent avec le temps (en bien ou en mal, mais en tout cas, tentent de faire de leur mieux pour se dirriger vers une éducation encore meilleure ou appropriée à l'époque où on vit et nécessaires à nos jeunes élèves pour leur futur et le futur) ...

Donc, le niveau d'exigence n'est pas le même que ce qu'il était à l'époque des années 50 ...

Modifié par Zorro2004

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pink Pantera Membre 489 messages
Forumeur survitaminé‚ 108ans
Posté(e)

hihi, je vois là où tu veux en venir.

Maintenant, pourrais tu me dire en quoi les exigences sont plus faible qu' en 1950 ?

Modifié par Pink Pantera

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zorro2004 Membre 3 000 messages
Papi du ForumFr‚ 109ans
Posté(e)
hihi, je vois là où tu veux en venir.

Maintenant, pourrais tu me dire en quoi les exigences sont plus faible qu' en 1950 ?

67 ans de recherche dans le domaine ... et des étudiants ainsi qu'une demande dans le privé et le public qui ne sont plus les mêmes qu'à l'époque ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pink Pantera Membre 489 messages
Forumeur survitaminé‚ 108ans
Posté(e)

Demande ?

je vois pas le rapport avec le niveau d' étude.

Par contre, si tu me dis que proportionellement aux notions demandées les exigences étaient plus grande, je pourrais peut-être mieux comprendre votre point de vue commun.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zorro2004 Membre 3 000 messages
Papi du ForumFr‚ 109ans
Posté(e)
Demande ?

je vois pas le rapport avec le niveau d' étude.

Par contre, si tu me dis que proportionellement aux notions demandées les exigences étaient plus grande, je pourrais peut-être mieux comprendre votre point de vue commun.

Si tu me dis que proportionellement aux notions demandées les exigences étaient différentes, je pourrais alors suivre ton raisonnement.

;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pink Pantera Membre 489 messages
Forumeur survitaminé‚ 108ans
Posté(e)

Alors si je te dis qu' aujourd' hui, les exigences demandées pour avoir le BEPC sont différentes que celles demandées en l' an 50 tu me suis ?

Bon bah je viens de le dire XD

M' enfin wi elles sont différentes dans certains domaines qu' on enseignait à l' époque ( je parle de l' orthographe en l' an 50 et de l' info aujourd' hui ).

Je te suivrais également si tu me dis que les exigences en français pur et dur sont de plus en plus souple au fur et à mesure du temps.

Mais vas pas me dire que le niveau actuel d' info ou de maths ou de science ou de philo et bla bla bla était plus avancé en l' an 50 ( où la religion avait encore sa place et où on l' instrumentalisait à des fins obscurantistes et où la technique n' en était pas au niveau actuel ).

Le progrès technique a d' une part une influence sur l' enseignement.

Le changement des mentalités a d' autre part une influence sur l' enseignement.

Et voilà

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zorro2004 Membre 3 000 messages
Papi du ForumFr‚ 109ans
Posté(e)
Alors si je te dis qu' aujourd' hui, les exigences demandées pour avoir le BEPC sont différentes que celles demandées en l' an 50 tu me suis ?

Bon bah je viens de le dire XD

M' enfin wi elles sont différentes dans certains domaines qu' on enseignait à l' époque ( je parle de l' orthographe en l' an 50 et de l' info aujourd' hui ).

Je te suivrais également si tu me dis que les exigences en français pur et dur sont de plus en plus souple au fur et à mesure du temps.

Mais vas pas me dire que le niveau actuel d' info ou de maths ou de science ou de philo et bla bla bla était plus avancé en l' an 50 ( où la religion avait encore sa place et où on l' instrumentalisait à des fins obscurantistes et où la technique n' en était pas au niveau actuel ).

Le progrès technique a d' une part une influence sur l' enseignement.

Le changement des mentalités a d' autre part une influence sur l' enseignement.

Et voilà

;);)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
le bac est desormais bradé...nos grands parents avec leur bepc avaient une bien meilleure maitrise de la langue et de bien meilleures connaissances

combien de personnes ont eu leur bac avec pile 10 de moyenne....les jurys ayant pour consigne de completer les points manquants

l universite pour tous n a qu entraine des cohortes d etudiants sans perspective de debouches

C'est vrai. D'ailleurs comme le bac se devalorise, les facs et les entreprises doivent en payer les frais.. ce qui se traduit par plus d'heures de ratrapage en fac (et donc moins d'approfondissement), et pour les entreprises, au lieu de recruter niveau bac, elles recrutent niveau bac plus 2 voir plus pour des postes sans responsabilites.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pink Pantera Membre 489 messages
Forumeur survitaminé‚ 108ans
Posté(e)

Ah, le bac se dévalorise, je suis tout à fait daccord avec toi !

Après, ce que t' avance sur les facs et les entreprise relate du processus de l' inflation des diplômes qui n' a aucun rapport avec le niveau exigé pour l' obtention du bac.

Tu remarqueras que plus ça va, moins les élèves travaillent, trop peu conscience de la chance qu' ils ont de pouvoir étudier, c' est une abération ( dont je fais partie mais je l' assume xD ).

Si tu me dis que le nombre de personnes ayant leur bac limite limite augmente, je pourrais peut-être te suivre là dessus, appui sur source.

Quant au rattrapage et aux autres problèmes de la fac, on voit qu' ils augmentent en fonction de l' appartition du contrôle continu et de la recrudescence des personnes dites " planquées " d' une part ( et encore, j' en suis même pas sur ). Mais surtout à cause du manque de moyen alloué aux facs et au secondaire ( compare le coût d' un étudiant anglais à celui d' un étudiant français, amuse toi à regarder le nombre d' heures de cours d' anglais hebdomadaires d' un S .... ), de l' ouverture de classes prépas, d' un désintérêt de l' Etat, de l' ouverture d' écoles privées en masse ... etc

L' enseignement est de plus en plus délaissé, c' est dommage, et je crois qu' on est daccord là dessus, mais je suis persuadé que le niveau d' enseignement est supérieur de manière générale à celui prodigué dans les années 50, faisons preuve de bon sens !!

Le problème actuel est le manque de stage et le liens entre lycée, fac et monde de l' entreprise.

Edit : Non, honnêtement, amusez vous à poser cette question à vos aieux. Si ils ont ne serai-ce qu' un minimum de bon sens, ils seront tout à fait daccord pour dire qu' aujourd' hui, le niveau est plus haut en règle générale ( français et histoire G exclus ).

Dans le cas où ils vous disent qu' à leur époque on apprenait plus que dans nos institutions de branleur actuelles, on pourra surement déceler une arrogance ou une frustration chez eux.

Modifié par Pink Pantera

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
: Non, honnêtement, amusez vous à poser cette question à vos aieux. Si ils ont ne serai-ce qu' un minimum de bon sens, ils seront tout à fait daccord pour dire qu' aujourd' hui, le niveau est plus haut en règle générale ( français et histoire G exclus ).

Dans le cas où ils vous disent qu' à leur époque on apprenait plus que dans nos institutions de branleur actuelles, on pourra surement déceler une arrogance ou une frustration chez eux.

C'est simple a comparer, a l'epoque du bac C, on etudiait encore les matrices en math, les torques avec le calcul vectoriel en physique alors que le programme de S n'inclue plus ces concepts. Et comme ces concepts sont importants pour la suite d'etude, c'est en premiere annee de fac qu'on les apprends au lieu de se contenter de les reviser.

Le programme de math etait plus theorique et cela faisait une selection plutot severe pour ceux qui avaient du mal avec l'abstraction.

Maintenant si veut mesurer ton niveau avec un vieux, je t'invite a faire un concours de calcul mental (c'est a dire sans calculette, hein?!) ou tout simplement une dictee (sans correcteur d'orthographe). Apres on en reparlera! Moi, je suis de la generation qui a arrete la dictee en entrant en seconde et le calcul mentale en 5ieme. Autant dire que j'essaye meme pas vu que je sais que je me prendrais une sacree racle!! ;)

L'argument de la technologie, est plutot faible a mes yeux. Combien d'heures faut il pour apprendre a bouger une souris ou naviguer sur Internet. Ma mere qui n'a jamais fait d'etude d'info a apprit toute seule en l'espace d'une soiree..

Enfin, c'est quelques chose que j'ai realiser en faisant ma licence en physique, c'est que les math ou la physique que tu apprends jusqu'en terminale S, c'est en general des trucs qui ont ete decouvert au siecle dernier. Alors, c'est clair que niveau enseignement, un eleve de terminal S en physique ou en math, n'en sait pas plus qu'un eleve passant son bac dans les annees 50... ok, ok, il sait faire la difference entre "un mulot" et une souris, mais pour ce que cela sert comparer a bien ecrire le francais (oui, oui je fais parti des nullard en ortho..) ou savoir calculer une reduction en periode de solde sans avoir a sortir le portable...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
droopy78 Membre 325 messages
Forumeur survitaminé‚ 56ans
Posté(e)

Les correcteurs des copies du Bac ont eu pour consignes, entre autres, de ne pas tenir compte des fautes d'orthographe. Quand je me rappelle que lorsque j'ai passé mon bac, il était compté 1/2 point par faute........ ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SolOo Membre 1 982 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Taux de réussite record......avec toutes les grêves CPE & compagnie, les correcteurs ont été plus cool. Ce bac ne vaut rien, désolé mais bon.....

Et quand je vois les tares qui l'ont eu, je confirme mon opinion.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LaClandestina Membre 19 730 messages
Agent Publicitaire‚ 29ans
Posté(e)

Nan le bac c'est le bac, ils peuvent pas "le donner"...

Sinon il y aurait eu du 100%! mais bon...

Fin bref, moi j'ai était dans cette cuvée! Je trouve que en effet, j'ai trouvé certain sujet plus abordable que les années précendentes (par rapport aux anabac...) comme en math... mais En éco-droit (dans ma session), j'ai toruvé le sujet assez difficile... et en philo, j'en parle pas! mais bon la philo reste la philo ;)

Disont que au bac blanc j'étais souvent avec des mentions bien, et au bac j'ai eu trés bien! pas la peine de faire toute une histoire ( ;) ;) ) niark niark!

Mais j'vais ajouter que dans mon lycée il y a pas eu de grèves... donc ça ne m'a pas trop chamboulé!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pink Pantera Membre 489 messages
Forumeur survitaminé‚ 108ans
Posté(e)
Taux de réussite record......avec toutes les grêves CPE & compagnie, les correcteurs ont été plus cool. Ce bac ne vaut rien, désolé mais bon.....

Et quand je vois les tares qui l'ont eu, je confirme mon opinion.

Bonsoir mister SolOo, escuse moi de te prendre à part mais tu fais partie des trop nombreuses personnes à balancer énormités sans sources sûres, et par pure déduction raccourcie ...

En effet, pas mal de mes proches étant fils ou fille d' enseignant, ma famille l' étant en partie, je peux t' affirmer de source sûre qu' aucune consigne n' a été donnée.

De plus, les personnes dont les témoignages ( de confiance ) m' ont été rapportés sont des personnes aimant leur métier, et de par ce fait, ils ne peurraient admettre une telle abération si tel était le cas.

Le milieu enseignant étant un milieu de personnes réfléchies et même un peu trop critiques à certains égards ne peut admettre en règle générale une manipulation des chiffres aussi ridicule, et ne peut se tenir en place face à des ordres de laxisme émanant de l' instance suprême.

Quelqu' un pouvant exécuter un ordre aussi désonhorant pour sa profession ne peut être qu' une personne soumise à la hierarchie et dépourvue des droits civiques dont noux jouissons ( oh wi ! ), comme les soldats le sont à certains niveaux.

Cependant, j' admet qu' il n' est pas indispensable d' être une lumière pour réussir le bac, mais j' irais encore plus loin en affirmant que quelqu' un n' ayant pas une capacité intellectuelle mais une capacité de travail forte peut s' en sortir dans les études dites supérieures.

L' intelligence est une chose, le travail en est une autre, on en conclura donc que comme tu dis, et même si ça ne me plaît pas d' utiliser ce genre d' expression, même des " tares " peuvent avoir leur bac, même des " tares " peuvent avoir leur Doctorat, et même des " tares " peuvent exercer aux plus hautes instances du pays.

D' autre part, c' est tellement facile de dire que le bac 2006 a été donné que je ne peux pas y croire, même si ça a été un succès reccord.

VersionAnnSo, tu as obtenu ton bac avec brillo, et en aucun cas je n' oserais insulter le fruit de ta scolarité en prétendant que les profs ont donnés le bac en 2006.

Maintenant si veut mesurer ton niveau avec un vieux, je t'invite a faire un concours de calcul mental (c'est a dire sans calculette, hein?!) ou tout simplement une dictee (sans correcteur d'orthographe). Apres on en reparlera!

Kyrilluc, le défi que tu propose est très amusant, l' orthographe est un domaine ou j' excelle si je me relis mais j' en ai la flemme donc si tu as la bassesse de partir à la chasse à la faute fais le, mais je doute que ce soit ton genre. ( au cas où j' anticipe sur les wai, wi, mwai, mwa, m' enfin qui sont volontaires, ça fait fun et branché xD )

Le calcul mental, c' est pas un problème non plus.

Pour être mauvais en orthographe et en calcul mental, je dirais presque qu' il faut faire preuve de mauvaise volonté, telle que prendre l' habitude d' écrire en SMS, parler mal, ne pas prendre le sujet au sérieu ... etc

M' enfin on donne des outils aux gens et ceux-ci s' en sevent de moins en moins, va savoir pourquoi xD.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eryx VIP 8 660 messages
Dresseur d'ours‚ 45ans
Posté(e)
Merci pour ceux qui se sont cassé le cul pour l'avoir ;)

bashi

Tu es solidaire de ceux qui se sont "cassé le cul"? ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant