Aller au contenu

L'antisémitisme chrétien et le culte du soleil


existence

Messages recommandés

Membre, Posté(e)
existence Membre 5 823 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

L'antisémitisme a une longue histoire dans la culture chrétienne. Les juifs ont en effet été considéré comme le peuple déicide, c'est-à-dire le peuple qui a tué Dieu, incarné dans la personne Jésus Christ. Outre le fait qu'il s'agit d'une accusation d'un peuple entier sans distinction dans l'espace et dans le temps, cette accusation est un non sens. En effet, le christianisme résulte d'une fusion entre le judaïsme et le culte du Soleil. Cela a deux conséquences majeurs. Mais tout d'abord, il est utile d'expliquer cette fusion.

Les religions solaires furent officialisés avec le fête du Soleil invaincu, célérée le 25 décembre. En effet, les journées sont de plus en plus courtes quand on se rapproche de l'hiver, si bien qu'il y avait la peur que le Soleil allait disparaitre, comme s'il était en lutte avec les forces de l'ombre. Mais, chaque année, le Soleil reprenait du terrain, il était invaincu. Pendant environ 3 jours, le Soleil était au plus bas, alors se développa le christianisme et le culte de Mithra, selon lesquelles une divinité mourrait pendant 3 jours, puis ressuscitait.

La mort et la résurection de Jésus Christ sont en fait des métaphores du Soleil, qui cycliquement part et revient. Pâques est la fête du premier dimanche après la première pleine lune après l'équinoxe de printemps, c'est-à-dire quand les journées deviennent plus longues que les nuits, étant interprêté comme la victoire de la lumière sur les forces de l'ombre. Le 25 décembre est la fête de la naissance de Jésus également. En effet, le phénomène est cyclique, le Soleil meurt et nait alternativement, la résurrection étant alors la même chose que la naissance. Les épines sur la tête de Jésus sont le symbole des rayons du Soleil, que l'on retrouve dans des oeuvres représentant le Soleil invaincu.

Le christianisme a donc récupéré le culte du Soleil a son compte. D'autre part, une sélection de préceptes juifs sont présents dans le christianisme, et l'Ancien Testament n'est autre que la Torah des juifs. Cela démontre que le christianisme résulte d'une fusion entre le judaïsme et le culte du Soleil. Alors l'accusation du peuple déicide signifie en fait :

- les juifs ont tué Dieu, ce qui est une généralisation de :

- certains juifs ont tué Jésus-Christ, le dieu incarné, ce qui est une métaphore de :

- des juifs tuent le Soleil tous les ans (mais il ressuscite)

Or les juifs ne font rien au Soleil, les alternances d'hiver et d'été résultant de la position de la Terre par rapport au Soleil. On comprend l'opposition de l'Eglise à dire que la Terre était ronde étant donné les conséquences que cela aurait pu avoir sur la foi.

D'autre part, les chértiens étant à la base des juifs, accuser le peuple juif revient indirectement à accuser les chrétiens eux-mêmes, entretenant par là la culpabilisation collective lié à la mort de Jésus Christ, qui serait mort pour nos péchés. En fait, la mort de Jésus Christ est en fait une métaphore de la "mort" et "résurrection" à répétition du Soleil, un phénomène qui n'est pas le résultat des actions humaines. L'inverse par contre est vrai, à savoir que l'activité du Soleil et la quantité de lumière arrivant sur Terre détermine en grande partie l'activité des humains, ce qui est métaphorisée par l'idée que la naissance de Jésus est une chose merveilleuse pour l'humanité.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Posté(e)
patrice69 Membre 424 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Je ne vois pas le rapport direct entre l'influence légère du culte du soleil sur le christianisme et l'antijudaïsme - et non pas l'antisémitisme de l'ancien christianisme. Le culte du soleil ou de Mithra est-il une cause de l'antisémitisme?. A mon avis, c'est une hypothèse qui vaut ce qu'elle vaut, c'est-à-dire plus une volonté sournoise de dénaturer ce qui est spécifiquement chrétien dans le christianisme. Si on veut que le christianisme soit absolument un syncrétisme, je le verrai plutôt entre les éléments juifs et chrétiens, et les mots et les concepts de la philosophie antique Que l'ancien testament ait été la base des Ecritures chrétiennes n'est pas une nouveauté ( tous les pères et docteurs de l'Eglise ont pour base de travail l'ancien testament, que le christianisme a ses racines dans le judaïsme, non plus, c'est communément admis maintenant.

Depuis le concile Vatican II, il n'y a plus l'idée de peuple juif déïcide et les relations entre les deux religions soeurs se sont grandement améliorées. Certes, on a mis du temps et les juifs ont été victimes de persécution de la part de l'Eglise, ce qui fut une erreur abominable. Mais les choses ont radicalement changé depuis 50 ans. J'allais dire Dieu merci mais ça risque d'en choquer plusieurs.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
existence Membre 5 823 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)
Je ne vois pas le rapport direct entre l'influence légère du culte du soleil sur le christianisme

Ce n'est pas une influence légère si Jésus est la personnification du Soleil.

et l'antijudaïsme - et non pas l'antisémitisme

Je ne distingue pas les deux termes.

Le culte du soleil ou de Mithra est-il une cause de l'antisémitisme?

Ma thèse est que la caractère solaire de la religion chrétienne rend caduque l'accusation de peuple déicide puisqu'on ne peut pas tuer le Soleil.

A mon avis, c'est une hypothèse qui vaut ce qu'elle vaut, c'est-à-dire plus une volonté sournoise de dénaturer ce qui est spécifiquement chrétien dans le christianisme.

Ah oui, si on remet en cause le dogme directement ou indirectement, on serait un suppôt du Diable. Pour avoir une telle pensée, j'en déduis que tu es chrétien.

Que l'ancien testament ait été la base des Ecritures chrétiennes n'est pas une nouveauté ( tous les pères et docteurs de l'Eglise ont pour base de travail l'ancien testament, que le christianisme a ses racines dans le judaïsme, non plus, c'est communément admis maintenant.

C'est vrai.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Tu n'auras d'autre batracien devant ma face, 106ans Posté(e)
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
106ans‚ Tu n'auras d'autre batracien devant ma face,
Posté(e)
et l'antijudaïsme - et non pas l'antisémitisme de l'ancien christianisme.

Le terme "antisémite" me paraît beaucoup plus approprié pour parler des masscres de juifs qui ont eu lieu au nom du christianisme.

Qui plus est, au début du XXième siècles, aucun chrétien ne se revendiquait "antijudaïque", par contre, un certain nombre de revendiquaient antisémites.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
patrice69 Membre 424 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

On pourrait réserver le mot massacre à l'extermination des juifs européens par les nazis qui ont été tués parce que les nazis pensaient que les juifs étaient une race inférieure à éliminer.

L'antijudaïsme chrétien ne considère pas les juifs comme une race au sens " génétique " mais comme un peuple ayant une religion juive à combattre.

Le mot antisémite n'existait pas au moyen-âge. Les théories raciales ont pris leur consistance au 19ème siècle. Les pogroms, les discrimations et les conversions forcées ont été commis contre les juifs, pas contre des sémites au sens " racial " du terme.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
patrice69 Membre 424 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
Ah oui, si on remet en cause le dogme directement ou indirectement, on serait un suppôt du Diable. Pour avoir une telle pensée, j'en déduis que tu es chrétien.

Je n'ai pas employé le mot diable et qui es-tu pour me catégoriser, voire me stigmatiser. Chrétien n'est pas un gros mot et l'être n'est pas une tare.

Je ne croies pas à ce que tu dis.Ta thèse est ta thèse et ne repose que sur toi-même et quelques lectures. Mais tu vas à coup sûr me renvoyer le même argument. Ton idée de culte solaire intégré dans le christianisme est marginale. Elle est à ranger dans la catégorie hypothèse qui s'habille de vêtements de vérité. De " telles idées " font partie d'un courant idéologique qui veut que tout soit vrai sauf ce que dit le christianisme de lui-même.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
existence Membre 5 823 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

 

Je n'ai pas employé le mot diable et qui es-tu pour me catégoriser, voire me stigmatiser. Chrétien n'est pas un gros mot et l'être n'est pas une tare.

Maintenant tu victimises. Etre chrétien n'est pas une tare mais cela permet de comprendre comme pense l'autre.

Je ne croies pas à ce que tu dis.

Tu n'es pas obligé.

De " telles idées " font partie d'un courant idéologique qui veut que tout soit vrai sauf ce que dit le christianisme de lui-même.

Je n'adhère pas à cette thèse. On peut être prisonnier autant en adhérant en tout point à une idée tout comme en prenant la position opposée en tout point.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Tu n'auras d'autre batracien devant ma face, 106ans Posté(e)
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
106ans‚ Tu n'auras d'autre batracien devant ma face,
Posté(e)
L'antijudaïsme chrétien ne considère pas les juifs comme une race au sens " génétique " mais comme un peuple ayant une religion juive à combattre.

C'est contestable, car l'antisémitisme chrétien considère que les Juifs sont un peuple déicide, un peuple maudit.

L'opposition n'est pas uniquement religieuse, elle est aussi ethnique.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
patrice69 Membre 424 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
Maintenant tu victimises. Etre chrétien n'est pas une tare mais cela permet de comprendre comme pense l'autre.

Je ne " victimise " pas mais je me sens montré du doigt sur un forum public, ce qui est désagréable. Ta petite remarque n'apporte rien à la discussion. Pour ta gouverne, je suis de culture chrétienne pas forcément chrétien pratiquant et croyant à fond. Etre chrétien véritablement est une chose difficile et exigeante.

Si cela avait été une discussion sur l'Afrique et qu'à partir de quelques phrases, tu en aurais " déduit " que j'étais noir, l'aurait-tu écrit?

D'autre part en matière de victimes, depuis quelques années ce sont les chrétiens dans le monde qui sont maltraités, violentés, discriminés, inquiétés.

Voire la situation des chrétiens d'Orient, des Coptes, des chrétiens au Pakistan, en Indonésie, et même en Turquie. Ce ne sont pas des massacres ( encore que voir le génocide arménien ) mais dans bien des cas, ces chrétiens sont obligés de s'exiler dans des pays plus tolérants.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
patrice69 Membre 424 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
C'est contestable, car l'antisémitisme chrétien considère que les Juifs sont un peuple déicide, un peuple maudit.

L'opposition n'est pas uniquement religieuse, elle est aussi ethnique.

Toute attaque contre les juifs relève-t-elle de l'antisémitisme ? Je remonte très loin dans le temps mais quand les armées romaines font la conquête de la palestine, les romains étaient-ils antisémites ?

Puis je l'écris de nouveau, depuis le concile Vatican II, l'idée de peuple déïcide a été rayé des dogmes chrétiens ; c'est tardif mais c'est une avancée indéniable. D'autres religions feraient bien de suivre le même exemple.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
existence Membre 5 823 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

Vrai que la notion d'antisémitisme sous-entend parfois une idéologie que tout attaque d'un juif est forcément une attaque contre une supposée nature de la personne en question, alors qu'il y a d'innombrables raisons possibles pour nuire à quelqu'un.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Tu n'auras d'autre batracien devant ma face, 106ans Posté(e)
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
106ans‚ Tu n'auras d'autre batracien devant ma face,
Posté(e)
Toute attaque contre les juifs relève-t-elle de l'antisémitisme ? Je remonte très loin dans le temps mais quand les armées romaines font la conquête de la palestine, les romains étaient-ils antisémites ?

En tout cas, les persécutions des juifs en terre chrétienne étaient, elles, antisémites, tout comme la croisade des pauvres ou l'inquisition espagnole.

Cet antisémitisme chrétien a quand même été un terreau favorable à l'émergence de la pensée nazie.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
patrice69 Membre 424 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Ben voyons, la " pensée " nazie fille aînée du christianisme.

Dans le genre exécration du christianisme et des religions en général, on fait fort.

L'antisémitisme racial est né au 19ème siècle sous des atours prétendus scientifiques ( donc rationnels, ah la belle rationalité )

Ah si on pouvait vivre dans un régime athée comme au bon vieux temps du communisme responsable que d'un petit nombre de massacres et si on laissait le capitalisme continuer à enrichir un petit nombre en abondonnant quelques pauvres.

Ah, mais, c'est vrai, peut-être que communisme et capitalisme viennent du terreau chrétien. Attention, mauvaise influence.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 34ans Posté(e)
nissard Membre 4 415 messages
Baby Forumeur‚ 34ans‚
Posté(e)

l'antisémitisme européen n'a rien a voir avec la pensé chrétienne

c'est une question de pouvoir et de tune comme dab au moyen age c'était mal vue de travaillé comme banquier c'est donc les juif qui si collait donc quand un seigneur un roi ou un noble en avait mare de devoir payer ses banquiers il les cramait

faut areter de tout mélanger et de tout caricaturer

pour en revenir a cette merveilleuse théorie d'identification solaire dans la religion catholique ej te met au défi de me trouvé ne ceresse que quelque ligne dans la bible de Jérusalem ou dans le dogme qui identifie Dieu ou jésus au soleil

sachant bien sur que les images sut la lumière n'est en aucun cas a rattacher au soleil

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
existence Membre 5 823 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

Alors, y a deux causes à l'antisémitisme : celui d'origine chrétienne, et celui relatif à la finance. Le deuxième cas est plausible, les Rothschild ayant été la famille la plus riche du monde, ou un truc comme ça. Et aujourd'hui, qu'en est-il ?

pour en revenir a cette merveilleuse théorie d'identification solaire dans la religion catholique ej te met au défi de me trouvé ne ceresse que quelque ligne dans la bible de Jérusalem ou dans le dogme qui identifie Dieu ou jésus au soleil

Ah ben ils ont été suffisamment subtiles pour pas le nommer explicitement.

sachant bien sur que les images sut la lumière n'est en aucun cas a rattacher au soleil

Ah ben il y a ceux qui voient et ceux qui ne voient pas. Prouve-moi le sachant que je n'accepterais aucun de tes preuves. C'est pas gagné...

Dans d'autres religions, c'est plus explicite. Par exemple dans le bouddhisme, on parle du soleil de la connaissance.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×