Aller au contenu

la schizophrénie est t'elle une maladie


riket

Messages recommandés

53ans Posté(e)
riket Membre 43 messages
Forumeur balbutiant‚ 53ans
Posté(e)

Mon amie est diagnostiquée schizophrène et je me pose des questions par rapport à ce diagnostique car pour les psychiatres sont parfois des charlatans. En effet, comment peuvent ils se mettre dans la tête de quelqu'un si cette personne n'a pas la même vision cartésienne qu'eux? ne pensez vous pas que parfois ces personnes ont des sens différents de la population en général?

Donnez moi votre avis vos opinions. . .merci

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
  • Réponses 67
  • Créé
  • Dernière réponse
32ans Posté(e)
Lapinkiller Membre 10 148 messages
Le Dieu Lapin‚ 32ans
Posté(e)

Déjà bonjour c'est la moindre des choses n'est ce pas :blush:

ensuite c'est toi qui est skyzophrene à poster plein de fois le même topic :coeur:

et sinon, le psy est censé avoir fait des études, mais au pire tu fait consulter ton amie par un autre psy et tu verra bien

après il y'a surement plusieurs niveaux de skyzophrénie plus ou moins graves :coeur:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
26ans Posté(e)
Edwige Membre 1 762 messages
Hibou mal luné‚ 26ans
Posté(e)

Il y a plusieurs stades de schizophrénie, qui plus ou moins important.

Et en général, les psychiatres font des études, longues (Bac +8), et ne sont pas toujours des charlatans (sauf s'ils sont de mauvaise volontés). Après, tu a les psychothérapeute, qui n'ont pas besoins de faire d'études et peuvent ouvrir un "cabinet" à tout va.

Donc, comme LapinKiller l'a dit, au pire, tu vas consulter un autre psy, ca coûte rien;

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité KARBOMINE
Posté(e)
Invité KARBOMINE
Invité KARBOMINE Invités 0 message
Posté(e)

hello ! les tables des ouvrages de psychiatrie sont pourtant claires : une personne n'est considérée comme malade qu'à partir du moment où sa personnalité empêche ou gêne fortement sa capacité à s'insérer dans la société. soit une incapacité à avoi une vie professionnelle, soit une incapacité à avoir une vie affective. ou alors carrément une dangerosité de la personne, pour elle ou pour les autres. elle peu être schizophrène sans pour autant l'être psychiatriquement parlant... enfin, disons que tout le monde s'en foutrait un peu... si cea ne la gênait en rien. ou alors c'est que son entourage a fait pression...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité KARBOMINE
Posté(e)
Invité KARBOMINE
Invité KARBOMINE Invités 0 message
Posté(e)
ensuite c'est toi qui est skyzophrene à poster plein de fois le même topic :coeur:

ce n'est pas un signe de schizophrénie. d'ailleurs, je la refais : S-C-H-I-Z-O-P-H-R-é-N-I-E.

après il y'a surement plusieurs niveaux de skyzophrénie plus ou moins graves :blush:

effectivement. en fait, le terme de "schizophrénie" est même en voie d'abandon, car il regroupe un nombre de symptômes beaucoup trop grand, si bien que d'une personne à l'autre, on a des cas tout à fait différents.

souvent des borderline, pour les plus softs... quoique même "borderline"...

Après, tu a les psychothérapeute, qui n'ont pas besoins de faire d'études et peuvent ouvrir un "cabinet" à tout va.

Donc, comme LapinKiller l'a dit, au pire, tu vas consulter un autre psy, ca coûte rien;

euh... en fait un psychiatre est le seul habilité à prescrire des médicaments. et si elle a besoin de neuroleptiques... car c'est le seul à être médecin, la psychatrie n'étant qu'une spécialisation comme la cardiologie ou la médecine légale.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
53ans Posté(e)
riket Membre 43 messages
Forumeur balbutiant‚ 53ans
Posté(e)
Déjà bonjour c'est la moindre des choses n'est ce pas :blush:

ensuite c'est toi qui est skyzophrene à poster plein de fois le même topic :coeur:

et sinon, le psy est censé avoir fait des études, mais au pire tu fait consulter ton amie par un autre psy et tu verra bien

après il y'a surement plusieurs niveaux de skyzophrénie plus ou moins graves :coeur:

salut c'est riket désolé je suis pas schizo c'est l'ordinateur qu'a déliré ; c'est vrai que les psy font des études et je lui est déja dit de voir un autre psy pour avoir une autre opinion

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
32ans Posté(e)
Lapinkiller Membre 10 148 messages
Le Dieu Lapin‚ 32ans
Posté(e)
salut c'est riket désolé je suis pas schizo c'est l'ordinateur qu'a déliré

ba envoi ton ordi consulté un psy alors :blush:

(dsl mais y'en a plein qui postent 15 fois leur topic volontairement et c'est chaint de voir 15 fois le même topic lol)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
53ans Posté(e)
riket Membre 43 messages
Forumeur balbutiant‚ 53ans
Posté(e)
hello ! les tables des ouvrages de psychiatrie sont pourtant claires : une personne n'est considérée comme malade qu'à partir du moment où sa personnalité empêche ou gêne fortement sa capacité à s'insérer dans la société. soit une incapacité à avoi une vie professionnelle, soit une incapacité à avoir une vie affective. ou alors carrément une dangerosité de la personne, pour elle ou pour les autres. elle peu être schizophrène sans pour autant l'être psychiatriquement parlant... enfin, disons que tout le monde s'en foutrait un peu... si cea ne la gênait en rien. ou alors c'est que son entourage a fait pression...

Je suis l'amie de riket donc la schizophrène en question. J'ai consulter déjà 5 psychiatres et jamais je n'ai eu de véritables aides de leurs parts. Ils préscrivent des médicaments qui inhibent tout : le corps et l'esprit. en effet, j'ai pris du poids d'une part et j'ai parfois été ralentie. Ma famille m'a fait pression pour que je rentre à l'hp mais ca n'a fait qu'empirer les choses. Je pense que j'ai une vision différente des autres, que mon ame refuse parfois de se positionner dans mon corps et dans ces temps de crises effectivement je deviens dangeureuse pour moi meme.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité KARBOMINE
Posté(e)
Invité KARBOMINE
Invité KARBOMINE Invités 0 message
Posté(e)

eh bien je ne suis ni schizophrène ni psychiatre, mais c'est un sujet qui me touche beaucoup... je ne sais quel parcours tu as eu et quelle formation est la tienne mais il serait sûrement très intéressant pour toi de comprendre comment se construit ton monde. je ne veux pas dire par là que tu vis dans un monde à part - mais plutôt qu'on se construit tous un monde...

peut-être en t'intéressant au fonctionnement de la conscience chez les gens "normaux", enfin, les plus adaptés, ceux pour qui c'est le plus évident, tu pourrais mieux comprendre comment toi-même tu diffères, pourquoi, et ainsi acquérir des automatismes qui te permettraient de vivre dans ta construction mentale tout en construisant des ponts vers celle des autres.

sinon, une activité créative - peinture, photo, écriture, musique - peut être très intéressante ; tu portes un point de vue autre, c'est une richesse dès lors que tu parviens à le communiquer. ça n'arrange pas tout le problème mais ça peut t'apporter une reconnaissance non-méprisable. très gratifiante même.

enfin, au final, en quoi cela t'affecte ? pourquoi deviens-tu dangereuse pour toi-même ? tu as des pertes de consciences ? des amnésies ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
53ans Posté(e)
riket Membre 43 messages
Forumeur balbutiant‚ 53ans
Posté(e)
ba envoi ton ordi consulté un psy alors :coeur:

(dsl mais y'en a plein qui postent 15 fois leur topic volontairement et c'est chaint de voir 15 fois le même topic lol)

mon ordi c'est un dinosaure, c'est pas mon truc d'envoyer plusieurs fois la même chose tu connai un psy pour ordi :blush:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
53ans Posté(e)
riket Membre 43 messages
Forumeur balbutiant‚ 53ans
Posté(e)
eh bien je ne suis ni schizophrène ni psychiatre, mais c'est un sujet qui me touche beaucoup... je ne sais quel parcours tu as eu et quelle formation est la tienne mais il serait sûrement très intéressant pour toi de comprendre comment se construit ton monde. je ne veux pas dire par là que tu vis dans un monde à part - mais plutôt qu'on se construit tous un monde...

peut-être en t'intéressant au fonctionnement de la conscience chez les gens "normaux", enfin, les plus adaptés, ceux pour qui c'est le plus évident, tu pourrais mieux comprendre comment toi-même tu diffères, pourquoi, et ainsi acquérir des automatismes qui te permettraient de vivre dans ta construction mentale tout en construisant des ponts vers celle des autres.

sinon, une activité créative - peinture, photo, écriture, musique - peut être très intéressante ; tu portes un point de vue autre, c'est une richesse dès lors que tu parviens à le communiquer. ça n'arrange pas tout le problème mais ça peut t'apporter une reconnaissance non-méprisable. très gratifiante même.

enfin, au final, en quoi cela t'affecte ? pourquoi deviens-tu dangereuse pour toi-même ? tu as des pertes de consciences ? des amnésies ?

Jefais de la peinture, de la musique et j'écris des textes de slam. j'ai déjà participé à des concerts et cela m'apporte beaucoup. Mais, cela ne m'a pas empêché de faire des ts car en période de crises je souffre et je ne suis plus moi meme car j'ai des perceptions délirantes de la réalité

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité KARBOMINE
Posté(e)
Invité KARBOMINE
Invité KARBOMINE Invités 0 message
Posté(e)

oki. bon, je ne sais pas ce qu'il se passe dans ton esprit quand tu commences à sombrer dans la tristesse... si tu le vis comme une violence, si tu vois ou vis des choses particulièrement difficiles à avaler, le meilleur coonseil que je puisse te donner, c'est de te détendre...

pour parler franchement, je flirte ou ai flirté avec des états un peu limites dans des périodes où je jouais un peu avec mon esprit comme avec un élastique. j'ai un ami qui m'a beaucoup aidée comme ça, juste en me disant de me détendre... au départ, je n'y arrivais aps, alors je trouvais ça débile, mais ça consistse juste à croire en ce qu'on voit, en ce qu'on sent, même si personne ne partage... l'art étant là pour permettre ce partage. d'où le fait que ce soit important, surtout si tu es extravertie - comme il semblerait que ce soit le cas.

alors c'est pas un traitement ou une thérapie, ou quoi que ce soit, juste un petit conseil ; fie-toi à ce que tu vis, tout en sachant que même les autres ne voient pas tous le même monde. et dans les moments où tu as la sensation que l'écart se creuse, ne lutte pas surtout ; on souffre uniquement quand on résiste à la folie... au fur et à mesure, on devient plus souple et on a une marge de manoeuvre plus importante avant le pétage de plomb.

trouve des balises de repérage ; des choses qui te rassurent puissamment, qui te recentrent. mieux vaut un petit objet, on peut se déplacer avec mais ça peut être n'importe quoi ; un lieu, un geste, un aliment, un mot, un objet... quelqe chose qui te rassure et qui te rappelle juste que tu es en sécurité et qui te ramène un peu en toi, même si ça ne te ramène pas strictement sur le plancher des vaches...

les gens normaux sont souvent des cons pleins de préjugés et ils ont des besoins de confort et de stabilité effroyables ; ta constitution te permet d'échapper à cela, même si c'est atypique. après, ils sont en majorité, les rationnels bornés ; alors il faut s'adapter, sinon c'est cuit... alors essaie de trouver les avantages que tu as sur eux et travaille sur les inconvénients. ça devrait pouvoir t'aider aussi à assumer ton regard différent... et donc toujours uyn peu solitaire.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
53ans Posté(e)
riket Membre 43 messages
Forumeur balbutiant‚ 53ans
Posté(e)

salut c'est riket c'est mon amie qui est schisophrène qui ta répondu ; ça fait six ans passé qu'on vit ensemble.

A des moments c'est pas facile , mais je l'aime et je la soutiens. actuellement on a essayé un programme avec

des plantes , pour quelle perde du poids , et être bien ; ça fonctionne bien. à un tel point qu'elle a arrêté un de ses traitements. les plantes peuvent apporter un réconfort mais ça ne fait pas tout . mai voilà ; il faut savoir

qu'une personne schizophrène peut avoir un quotidien normal , la preuve mon amie s'occupe de mon fils de six ans et ils ont une complicité impressionnante. il est vrai que quand sa ne vas pas trop bien , je suis là mais s'est

rare ces temps si! si sa peut t'intéresser mon amie mettra ses textes de slam la ou c'est réservé a la music son non c'est enja à plus tard :blush:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité KARBOMINE
Posté(e)
Invité KARBOMINE
Invité KARBOMINE Invités 0 message
Posté(e)

ouais, c'est clair que le mot "schizo" fait peur, il est galvaudé... les gens s'imaginent que c'est une tare effroyable, et ils racontent aux sujet des schizo tellement de conneries...

votre affaire de plantes ça m'intéresse (j'aime les plantes !). c'est quoi comme variété ? si t'as le nom latin... j'ai jamais entendu parler d'un autre type de traitement que des neuroleptiques.

sinon, je crois que l'attitude la plus saine face à la schizophrénie - mais là, c'est vraiment une opinion personnelle, je ne la soutiendrais pas devant un psy... - c'est d'accepter un fonctionnement alternatif sans essayer de se fixer une norme en guise de but. et puis apprendre à se connaître pour savoir quand on commence à délirer, et apprendre à se maitriser aussi. enfin, je ne sais pas ce que vous en pensez, tous les deux. mais ça m'intéresse bien !

je trouve ça chouette en tout cas que votre couple tourne malgré tous vos soucis (j'ai vu le topic sur la précarité aussi ^^). c'est pas facile quand on est deux dans la merde mais c'est encore pire quand on est tout seul... et sans vouloir tomber dans le condescendant à deux balles, vous êtes mimis tous les deux (trois). j'espère que ça s'arrangera... contente de vous lire ne tout cas !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
hintage Membre 97 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

salut !

moi j'ai été diagnostiquée skizophrène il y a 3 ans lors d'une crise énorme

on entend tout le temps des voix Tout Le Temps. On peut pas faire de faux diagnostic sur cette maladie car lorsqu'elle se déclare c'est direct à l'hosto ou chez le psy car on part complètement de la réalité ça peut durer quelques jours avec souvent un délire type parano c'est très impressinnant. Ton ami il est pas obligé de prendre un traitement il sera juste jamais comme tout le monde. En général on fait une grosse crise et avec un bon psy on comprend que les voix ne disent pas que la vérité. On peut vivre normalement par contre on reste hyper sensible

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
60ans Posté(e)
yves-1902 Membre 5 855 messages
Forumeur alchimiste‚ 60ans
Posté(e)

Attention aux diagnostics "fourre-tout".

La schizophrénie peut en faire partie, un peu comme l'alzheimer qui est parfois la conclusion facile alors que la démence, la perte de mémoire, la dépendance, l'anxiété sont des symptômes distincts.

La multiplication des cas d'individus au "comportement anarchique et anormal" ne fera qu'augmenter dans les années qui viennent, notamment en raison de la généralisation de l'absorbsion de substances nocives et dangereuse pour l'organisme et de certains mélanges.

On aura beau chercher des noms et des diagnostics précis, il n'y aura toujours qu'une seule et même explication : affection du système cérébral, cardiovasculaire, thyroidien et respiratoire, et cela à des âges de plus en plus avancés.

Quand on remplacera les pages de pubs dans la presse et à la télé par des reportage dans des centres de réadaptations d'individus "victimes" d'AVC, ou de lésions diverses en raison de leur comportement quelques années avant, cela fera réfléchir utilement.

Le plus grave, c'est qu'on assiste aujourd'hui à une augmentation de la demande de soin pour des individus qui se sont défoncés étant jeunes (ou un peu plus jeunes), et payent aujourd'hui pour ces abus, tandis que de l'autre côté on a de plus en plus de mal à trouver des crédits pour prendre convenablement en charge les victimes innocentes de la vie.

Pour ce qui est de la schizophrénie de ta copine, j'aurai aimé que tu nous dises, honnêtement, son âge, quel a été son comportement, ses abus, est-ce qu'elle a effectué une scintigraphie de la tyroïde. En effet, la tyroide est la première chose à surveiller, mais logiquement, tu vas me dire que son toubib a commencé par là.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Mon amie est diagnostiquée schizophrène et je me pose des questions par rapport à ce diagnostique car pour les psychiatres sont parfois des charlatans. En effet, comment peuvent ils se mettre dans la tête de quelqu'un si cette personne n'a pas la même vision cartésienne qu'eux? ne pensez vous pas que parfois ces personnes ont des sens différents de la population en général?

Donnez moi votre avis vos opinions. . .merci

la schizo est une maladie du cerveau , elle se traite par des médocs , rien de psychologique là dedans.

en outre , cette maladie est trés handicapante pour les personnes qui en sont porteuses (elle se déclenche à l'dolescence le plus souvent) si elle n'est pas soignée.

Va voir plusieurs psychiatres car un seul avis ne suffit pas , la psychiatrie n'est pas une science exacte et le subjectif joue un rôle , cependant comme la schizo n'a rien d'anodin , je vois pas un psy balancer ça sans avoir quelques raisons . Va voir d'autres psys pour être sûr à 100% que le diagnostic est le bon , se contenter d'un seul c'est un peu léger pour une maladie aussi grave pour la vie sociale de quelqu'un.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
l'alzheimer qui est parfois la conclusion facile alors que la démence,

Quand on remplacera les pages de pubs dans la presse et à la télé par des reportage dans des centres de réadaptations d'individus "victimes" d'AVC, ou de lésions diverses en raison de leur comportement quelques années avant, cela fera réfléchir utilement.

t'as jamais vu quelqu'un victime d'AVC toi sinon tu ne dirais pas ces conneries. Ma mére en a été atteinte et ça survient d'un coup , tu flippes un max parce que les symptômes sont hyper visibles et que c'est trés grave , faut TOUT DE SUITE hospitaliser , et le toubib s'est depêché de le faire dés qu'il a vu ma mére.

Je me marre quand tu parles d'AVC erronée en fonction d'un comportement quelques années avant , tu montres une ignorance totale de ce qu'est une AVC .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
hintage Membre 97 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

Il faut savoir que les psychiatres ont souvent eux-même des troubles psychiatriques

La psychiatrie c pas une branche qui attire aisément une personne qui serait pas atteinte de troubles

Pour ton amie il faut bien penser qu'on a besoin de beaucoup de repos car notre cerveau ne s'arrête Jamais

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
105ans Posté(e)
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 105ans
Posté(e)
une personne n'est considérée comme malade qu'à partir du moment où sa personnalité empêche ou gêne fortement sa capacité à s'insérer dans la société.

Citons quelques personnages célèbres :

  • Saint Antoine qui s'est retiré dans le désert
  • Diogène qui vivait de rien
  • Les ermites
  • Les femmes en burqas

Ces personnes semblent correspondre à ta définition de la maladie : leur personnalité leur fait adopter un comportement qui gêne fortement sa capacité à d'intégrer dans la société : Saint Antoine a fuit la cohabitation des hommes, Diogène voulait revenir à l'état "naturel", les ermites fuient la sociétés, les femmes en burqas s'excluent de la société.

Est-ce que ces gens sont tous des "fous" ? Des malades qu'il faut soigner ? :blush:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×