Aller au contenu

Les critiques de films


Invité Goldie

Messages recommandés

Invité Goldie
Posté(e)
Invité Goldie
Invité Goldie Invités 0 message
Posté(e)

"
Il y a trois sortes de critiques : ceux qui ont de l'influence, ceux qui en ont moins, ceux qui n'en ont pas du tout. Les deux dernières n'existent pas. Toutes les critiques ont de l'influence.
" Erik Satie

Depuis quelques années déjà, la légitimité des critiques de film est mise à mal. Trop d'influence, pas forcément bonne pour l'industrie. Le critique se réduit petit à petit en outil promotionnel. Les critiques négatives sont étouffées par égard à la fameuse "liberté de penser" qui souhaiterait que nous nous forgions notre opinion à-priori d'un film parmi les 600 films sortant chaque année en France.

Paralysée par les grands groupes industriels qui la détienne, une certaine presse se sclérose petit à petit pour ne devenir que le relais de ses actionnaires.

Malheureusement, ou heureusement pour l'industrie, peu importe le nombre de papiers négatifs qui pourraient sortir, un blockbuster à la promotion fracassante, rameutera toujours les foules.

Certains critiques interviennent alors en tentant de rééquilibrer la balance afin de faire connaître ceux dont les budgets promotionnels sont limités.

La critique de film a-t-elle selon vous un sens ? une utilité ?

Toutes les critiques se valent-elles ?

Pensez-vous changer d'avis à la lecture d'une critique ?

Qu'attendez-vous de celle-ci ?

Comment la voyez-vous ?

C'est ce que nous allons tenter d'aborder dans ce débat.delarue3.gif

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
38ans Posté(e)
zoltan Membre+ 3 656 messages
Neil Armstrong‚ 38ans
Posté(e)

La critique peut être utile pour faire connaître un film à petit budget qui n'a pas les moyens de faire de la promo...

Après pour ce qui est de leur valeur, il ne faut pas oublier que c'est avant tout l'avis de la personne qui la rédige... même si cette personne se dit en générale spécialiste du genre qu'elle critique, ça reste à mon avis l'opinion de la personne... il n'y a qu'à voir le fossé qui sépare souvent la critique "pro" et la critique spectateur !

Il n'y a aussi qu'à voir la différence qui existe souvent entre toutes les critiques "pro"...

L'idéal serait de trouver le critique qui a exactement les mêmes goûts que soi pour que ce soit efficace.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
40ans Posté(e)
Naas Membre 3 165 messages
Sado coin-coin‚ 40ans
Posté(e)

Je pense qu'il faut les prendre comme l'avis personnel d'une personne et non comme une vérité générale sur la qualité d'un film. Quand j'avais le temps d'aller souvent au ciné (c'est à dire SANS femme et SANS enfant :smile2:) j'avais repéré les journalistes qui avait des goûts proche du mien et je me fiais à leurs critiques.

Mais je pense que les critiques ont leur utilité ne serait que pour se faire une idée de l'ambiance du film, de la manière dont il est réalisé, etc...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Mais je pense que les critiques ont leur utilité ne serait que pour se faire une idée de l'ambiance du film, de la manière dont il est réalisé, etc...

Des éléments qu'une critique d'un spectateur n'apporte pas ou très rarement. C'est pourquoi la critique a plus que jamais sa raison d'être.

Je ne suis pas très au fait du système français, mais pour ce qui est de la Suisse, on peut descendre un film sans état d'âme et sans retour de flammes (pour le peu que j'en ai fait, c'est le cas). :smile2:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
40ans Posté(e)
Acharon Membre 2 217 messages
Forumeur alchimiste‚ 40ans
Posté(e)

J'ai édité mon texte car cela partait en sucette : mon premier texte commençait par une généalogie de la critique artistique et littéraire .J'ai rapidement compris passées les 100 premières lignes qu'il y aurait matière à un traité que je ne comptais pas écrire .Mon second commençait par une histoire de la critique cinématographique et la formation de écoles de pensée et la encore j'ai compris que je n'allais réussir à sortir qu'un cours ampoulé et chiant .

Tu vois le problème quand on a étudié l'histoire c'est que l'on a du mal à se séparer de ses méthodes d'analyse :smile2: .

En gros pour répondre aux questions je dirais que le critique apporte son analyse technique d'un film mélée la plupart du temps à une analyse plus référencielle et subjective .

La valeur d'une critique se juge à sa propre perception du film et à ce qu'elle nous apporte comme éclairage .

Etant en France quasiment reconnue comme un style littéraire à part entière , la critique pourrait se juger à l'aune de ses valeurs littéraires intrinsèque .

Comment je la vois : si je continue j'en écrirais un roman ;) .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
48ans Posté(e)
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 48ans
Posté(e)

Je ne suis pas une enthousiaste des critiques en raison de leur subjectivité - et parce que le bouche-à-oreilles a aussi une valeur - mais je ne suis pas contre non plus. Il me faut souvent faire des choix, il y a trop de sorties: je le fais d'abord d'après le résumé de l'histoire, à la rigueur au passif du réalisateur (encore que, mes connaissances en la matière étant proches de 0... :smile2: ) et enfin des avis sur le film. J'aurais toujours tendance à privilégier les critiques de spectateurs que les critiques de spécialistes, que je trouve trop influencés par leurs connaissances techniques alors qu'on attend un ressenti.

Sur ce forum, je lis les critiques, mais je ne me laisse influencer que par les forumeurs dont j'ai éprouvé les goûts en testant à mon tour. Pour moi cela participe plus du bouche-à-oreilles que de la critique cinématographique, encore qu'il y a de vrais cinéphiles.

Par exemple, si Acharon n'a pas aimé un film, cela ne m'empêchera pas d'aller le voir, s'il a aimé, je suis à 90% certaine que je vais apprécier. Si Yavin a aimé un film, ce n'est pas pour autant que je vais aimer aussi, s'il n'a pas aimé, il y a de grandes chances pour que moi aussi. ;)

C'est un baromètre un peu curieux, c'est sûr. ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
38ans Posté(e)
zoltan Membre+ 3 656 messages
Neil Armstrong‚ 38ans
Posté(e)
Je ne suis pas une enthousiaste des critiques en raison de leur subjectivité

[...]

je trouve trop influencés par leurs connaissances techniques alors qu'on attend un ressenti.

ces deux parties me paraissent contradictoires, non ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
48ans Posté(e)
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 48ans
Posté(e)

Je développe la subjectivité en question: moi je ne m'y connais pas en cinéma, je suis une spectatrice lambda, donc dans une critique de professionnel, je vais trouver trop de références à tel ou tel autre film, à telle façon de filmer et l'impression globale sera marquée par un enchaînement d'adjectifs style "romantico-fantastico-futuro-dramatique" qui est pour moi une vision subjective, portée par des connaissances techniques, une culture (donc propre à l'individu qui l'exprime), mais pas un ressenti. Les critiques de spectateurs par contre me donnent plus l'impression d'être l'expression d'un ressenti et plus simples à comprendre... à mes yeux.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Je développe la subjectivité en question: moi je ne m'y connais pas en cinéma, je suis une spectatrice lambda, donc dans une critique de professionnel, je vais trouver trop de références à tel ou tel autre film, à telle façon de filmer et l'impression globale sera marquée par un enchaînement d'adjectifs style "romantico-fantastico-futuro-dramatique" qui est pour moi une vision subjective, portée par des connaissances techniques, une culture (donc propre à l'individu qui l'exprime), mais pas un ressenti. Les critiques de spectateurs par contre me donnent plus l'impression d'être l'expression d'un ressenti et plus simples à comprendre... à mes yeux.

Au bout d'un moment, je crois que l'on ne peut plus se contenter que d'un simple ressenti, c'est tout de même un peu léger...

Ce que je reproche surtout aux critiques, c'est de s'être éloignés du public. Je ne suis pas un puit de science en matière de cinéma, mais j'estime avoir quelques connaissances, et pourtant, il m'arrive de ne rien comprendre à ce que certains écrivent. On peut avoir une certaine prétention littéraire, mais s'écarter de ses lecteurs, c'est une grosse erreur.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Naphtaline
Posté(e)
Invité Naphtaline
Invité Naphtaline Invités 0 message
Posté(e)
Au bout d'un moment, je crois que l'on ne peut plus se contenter que d'un simple ressenti, c'est tout de même un peu léger...

Hum..bah ça je pense que ça dépend avant tout de ta démarche quand tu vas au cinoche..si c'est simplement ludique, je pense qu'une série de "ce film est trop bien", te suffira amplement à guider ton choix sur un film..si tu y vas en étant un tant soi peu cinéphile, peut être qu'effectivement alors tu en chercheras un peu plus dans une critique..personnellement les critiques qui m'intéressent peut être le plus sont celles que je peux lire après avoir moi même vu un film :smile2:

Pour en revenir aux critiques, je leur reproche dans leur grande majorité d'être consensuelles ;) je vais peut être me faire huer, mais pour moi elles me donnent le plus souvent l'impression de suivre ce que l'intelligentsia a déclaré comme "à voir", "in" ou inscrit sur ses listes noires..pas toujours mais trés souvent ;) Aprés quand elles sont étayées, elles peuvent devenir intéressantes..reste effectivement le "bouche à oreille" qui peut être un trés bon guide..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
41ans Posté(e)
SteCatherine Membre 1 335 messages
Femme Poulpeuse‚ 41ans
Posté(e)

La critique donne une information complémentaire mais forcément subjective et partielle sur une oeuvre que l'on a ou que l'on souhaiterait aborder.

Je me souviens m'être fortement agacée à la lecture de certains articles dans le domaine de l'animation, après avoir été émerveillée pendant mes plus jeunes années. Ne connaissant rien , ou si peu , n'importe quel éclairage un tant soit peu nouveau et intelligent me semblait enrichissant...c'était forcément parole d'évangile.

Et puis avec le temps, on se rend compte qu'on forge soit même ses goûts, ses connaissances, son éclairage et on s'aperçoit que le critique est souvent une personne blasée qui ne voit plus que par le prisme de ses propres goûts et de sa propre personnalité. Le soucis c'est qu'il a rarement l'humilité de s'en rendre compte.

On peut écraser l'émotionnel sous des tonnes de références et de pseudo culture, on en revient toujours là. Ce qui fait que l'on aime ou pas ne se cache, à mon sens, pas dans la maîtrise d'une caméra , ou dans la perfection de la recherche psychologique du personnage, dans le relevé de sourcil de l'acteur principal ou le scénario alambiqué...ce sont des raisons que l'on cherche et que l'on trouve après coup.

Bien entendu , plus on en voit, plus on en sait, plus nos réactions seront guidées par nos connaissances et nos expériences, mais il en va de même pour tout. Un gamin de quinze ans n'a pas forcément les mêmes attentes que l'érudit de cinquante ans ... cela ne signifie pas que le premier à mauvais goût, que ce qu'il aime est de la merde et que ça ne vaut rien ( on dira alors "c'est commercial" d'un ton dédaigneux ). D'ailleurs les grandes passions naissent souvent dans le plus jeune âge et dans l'adolescence.

Reste que la critique est toujours un "autre" point de vue ... comme on peut être une bande de pote, ou un couple, et avoir un point de vue totalement différent sur le film que l'on vient de voir. Le critique propose son point de vue , et il nous importe plus ou moins selon le crédit que l'on apporte au support ( le magazine ou le journal ) voire au journaliste lui même ( c'est plus rare ).

Cela dit, je préfère encore échanger sur les forums ou traîner sur internet pour lire les différents avis du public , même si j'apprécie par ailleurs beaucoup la lecture des magazines spécialisés, dont je relativise l'opinion...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Goldie
Posté(e)
Invité Goldie
Invité Goldie Invités 0 message
Posté(e)
Je ne suis pas très au fait du système français, mais pour ce qui est de la Suisse, on peut descendre un film sans état d'âme et sans retour de flammes (pour le peu que j'en ai fait, c'est le cas). ;)

les retours de flamme sont effectivement fréquents.

et même pire

le public semble avoir fait sienne la cause de l'industrie du cinéma français versus les grosses productions américaines...

J'ai édité mon texte car cela partait en sucette : mon premier texte commençait par une généalogie de la critique artistique et littéraire .J'ai rapidement compris passées les 100 premières lignes qu'il y aurait matière à un traité que je ne comptais pas écrire .Mon second commençait par une histoire de la critique cinématographique et la formation de écoles de pensée et la encore j'ai compris que je n'allais réussir à sortir qu'un cours ampoulé et chiant .

Tu vois le problème quand on a étudié l'histoire c'est que l'on a du mal à se séparer de ses méthodes d'analyse :smile2: .

En gros pour répondre aux questions je dirais que le critique apporte son analyse technique d'un film mélée la plupart du temps à une analyse plus référencielle et subjective .

La valeur d'une critique se juge à sa propre perception du film et à ce qu'elle nous apporte comme éclairage .

Etant en France quasiment reconnue comme un style littéraire à part entière , la critique pourrait se juger à l'aune de ses valeurs littéraires intrinsèque .

Comment je la vois : si je continue j'en écrirais un roman ;) .

le RO-MAN ! le RO-MAN ! le RO-MAN !

stplé ;)

Au bout d'un moment, je crois que l'on ne peut plus se contenter que d'un simple ressenti, c'est tout de même un peu léger...

Ce que je reproche surtout aux critiques, c'est de s'être éloignés du public. Je ne suis pas un puit de science en matière de cinéma, mais j'estime avoir quelques connaissances, et pourtant, il m'arrive de ne rien comprendre à ce que certains écrivent. On peut avoir une certaine prétention littéraire, mais s'écarter de ses lecteurs, c'est une grosse erreur.

je suis assez d'accord avec toi.

je lis de plus en plus de critiques de films qui versent justement dans le name-droping obscur pour finir par parler de tout sauf du film en lui-même.

du coup je rejoins acharon, c'est un genre littéraire à part entière.

les références c'est bien, mais tout le monde ne les partage pas.

le ressenti c'est bien aussi, mais ça reste subjectif.

c'est difficile de trouver le juste milieu, donner envie de voir un film sans verser dans l'un des deux excès.

perso j'en suis incapable, je le voie lorsque j'essaie de faire découvrir un artiste, je suis obligée de rester factuelle si je ne veux pas me ridiculiser total.

j'apprécie donc d'autant plus les critiques réussies.

l'art est difficile, la critique est facile mais la critique est un art.

je fonctionne un peu comme lili pour faire mes choix.

d'abord le réalisateur, puis l'histoire et enfin les critiques.

je lis toujours les critiques mais elles ne sont déterminantes qu'en dernier lieu.

ce qui signifie qu'elles sont tout de même déterminantes.

dernièrement j'ai beaucoup hésité à aller voir un film, que bizarrement je soupçonnais d'être nul.

mais les critiques que j'ai jugé d'intérêt se sont toutes montrées catastrophiques.

du coup j'attends sa sortie torrent en DVD.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
32ans Posté(e)
Photo-cinéaste Membre 927 messages
Forumeur accro‚ 32ans
Posté(e)

La critique de film a-t-elle selon vous un sens ? une utilité ? Toutes les critiques se valent-elles ?

Personnellement, pour moi elle est très importante, mais attention pas celles du "Parisiens" ou autre Direct matin, non je pense qu'il est bon et utile de se fier à des magasines comme positif ou les cahiers du cinéma, même si j'ai une préférence pour les premiers...

J'aime bien aussi lire les critiques de jeunes cinéphiles, qui comme moi en écrive quelques unes, sans prétentions aucunes...

Pensez-vous changer d'avis à la lecture d'une critique ?

Oui et non, tout dépend de mon degré d'attente au sujet du film. Si c'est un film dont je ne suis pas sûr, et que toutes les critiques ( que je juge bonne à lire ) le descende je n'irai pas, sauf si il s'agit d'un réalisateur ou d'un acteur que j'aime bien :smile2:

Par contre, si j'attends le film depuis des mois j'y vais quand même...

Qu'attendez-vous de celle-ci ?

C'est vaste

Comment la voyez-vous ?

Là aussi...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
42ans Posté(e)
bandini Membre 152 messages
Forumeur inspiré‚ 42ans
Posté(e)
je pense qu'il est bon et utile de se fier à des magasines comme positif ou les cahiers du cinéma

Difficile de faire le tri entre tous ces mags, ou tout cas d'en faire ressortir un plus méritant que les autres : les critiques de positif disent quand même pas mal de conneries, celles de télérama sont généralement méchamment suivistes et cinéphiliquement correctes, les inrocks partent de plus en plus en vrille...

Quant aux cahiers, ils étaient devenus ces derniers temps un condensé d'élitisme crétin avec le tandem Burdeau/Frodon, dont la ligne éditoriale consistait à créer de toutes pièces des théories cinématographiques plus ou moins fumeuses, et à tenter d'y faire rentrer à tout prix et au forceps le moindre film critiqué.

La disparition du mag évitée, l'arrivée de Delorme a apparemment fait beaucoup de bien. Je n'ai pas lu le premier numéro, mais apparemment le contenu est très intéressant et moins nombriliste, ça se regarde moins écrire pour enfin faire la part belle aux films. A voir...

Quant à la question de départ et à la critique, bien sûr qu'elle a un sens. Y a que Jean-Marie Bigard pour penser le contraire.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Goldie
Posté(e)
Invité Goldie
Invité Goldie Invités 0 message
Posté(e)
Quant à la question de départ et à la critique, bien sûr qu'elle a un sens. Y a que Jean-Marie Bigard pour penser le contraire.

:blush: pas mal

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×