Est-il absurde d'avoir peur de la solitude ?

SteCatherine Membre 1 327 messages
Femme Poulpeuse‚ 38ans
Posté(e)

La solitude ça veut tout dire et rien dire. Il y a des solitudes subies, des solitudes cherchées, des solitudes accompagnées etc.

Je suis quelqu'un qui a besoin d'être souvent seule parce que j'ai besoin de me ressourcer pour être vraiment disponible aux autres. Il y a des moments où l'omnipresence des autres dans notre vie est une violence tout aussi grande que l'absence totale et non souhaitée "d'autres". Je crois qu'on doit tous chercher et trouver notre équilibre...et ne pas se contenter d'avoir peur ( c'est à dire, être paralysé par la peur )

Je crois que la solitude accompagnée est la pire de toute les solitudes, parce qu'elle est "bâtarde". On pense qu'on est pas seul parce qu'il y a une présence "physique" mais le fossé se creuse à l'intérieur tant il n'y a rien à partager.

Est ce qu'il faut avoir peur de la solitude amoureuse ? Non ... je pense que l'amour n'est pas un "dû" dans une vie. On vit quand même sans. Même si vivre avec c'est mieux ... tant que cet avec est "réel" : dans la construction, la découverte, dans la vie. Si c'est un tombeau dans lequel on s'enterre , ça ne vaut pas mieux qu'une solitude subie.

La vie est dans le mouvement de toute façon.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

tiwi Membre 1 946 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

Vu le nombre d'hommes et de femmes sur cette planète, la peur de la solitude est un leurre envers soi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dark_connard Membre 2 606 messages
chevalier jedi du coté obscur de la force ! ‚ 106ans
Posté(e)

Non. Je préfère être seul que mal accompagné. Si je suis avec quelqu'un, c'est que je l'apprécie, si je passe des soirées avec, c'est que je suis bien dans le groupe, si je suis avec ma femme c'est que je suis bien avec.

Mais après moi, j'ai un caractère ouvert, à aller vers les autres et pourtant j'ai un caractère solitaire. Contradictoire non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nihil Membre 166 messages
Forumeur inspiré‚ 56ans
Posté(e)
Citation (Nihil @ samedi 15 août 2009 à 22h41)

quoique tu fasses et que tu partages avec les autres, tu finiras seule comme nous tous.

Euuh... pas trop compris ton message là, en fait Tu veux dire que, finalement, dans ce bas monde, tout le monde finit par se retrouver seul ?

Oui... et non : disons simplement que la vie est avant tout un combat personnel avant d'être collectif. Quand on te dit qu'il faut se battre pour survivre, cela est réduit à ta seule personne, et non à ceux qui t'accompagnes. Ta famille, tes amis sont là pour t'apporter une certaine harmonie affective qui te permet de lutter contre de nombreux obstacles de la vie de tous les jours.

Néanmoins, ces personnes qui t'aime et que tu aimes finiront un jour par disparaître, et si tu vis suffisement longtemps après eux tu verras que même si tu assumes le fait qu'ils ne soient plus là, tu auras une sensation de vide intérieur, comme si l'harmonie avec laquelle tu avais vécu s'évanouissait. Ce sera normal c'est ce que nous ressentons tous plus ou moins quand qqun d'apprécié meurt.

Mais tu t'apercevras alors qu'être seule n'a rien d'absurde car c'est une situation qui reste récurrente : tu perdras des gens dont tu aimais la compagnie, et d'autres te perdront.

L'homme fuit la solitude parce qu'il a peur d'être mis à l'écart par les siens et ainsi de perdre tout espoir de s'épanouir, ou la recherche parce qu'il se sait marginalisé et garde une blessure qu'il n'apaise qu'en restant seul face à lui-même, à tort ou à raison.

Donc puiser un réconfort dans la solitude ou la renier par peur d'être exclue n'est pas absurde car elle te permet d'une manière ou d'une autre d'avancer sur un chemin, reste à savoir lequel...

Modifié par Nihil

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stromboli Membre 671 messages
Forumeur forcené‚ 45ans
Posté(e)

Je trouve triste de devoir rester avec quelqu'un , juste pour ne pas etre seul.

C'est sûr que ceraines personnes ne savent pas rester seules , mais pourquoi ??

Moi , j'aime bien la solitude et oui , je trouve absurde que des gens aient peur de la solitude.

Maintenant , etre seul , c'est quoi et à quel degré ??

Ne plus voir personne du tout et etre isolé ?

Où vivre seul tout en cotoyant des personnes à l'exterieur ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Amandineuh Membre 4 047 messages
F.B.I. Didine !‚ 30ans
Posté(e)
Vu le nombre d'hommes et de femmes sur cette planète, la peur de la solitude est un leurre envers soi.

Pas tout compris là non plus. Un peu plus d'explications stp ?

Non. Je préfère être seul que mal accompagné. Si je suis avec quelqu'un, c'est que je l'apprécie, si je passe des soirées avec, c'est que je suis bien dans le groupe, si je suis avec ma femme c'est que je suis bien avec.

Mais alors comment expliques-tu le fait que l'on puisse se sentir bien ET pas bien avec une personne ? C'est là que la peur de la solitude commence. On sent un vide en étant accompagné par une personne qui nous rend tout de même heureux (mais parallèlement, malheureux en même temps), alors, qu'en sera-t-il de ce vide si l'on en vient à affronter la solitude ?

Néanmoins, ces personnes qui t'aime et que tu aimes finiront un jour par disparaître, et si tu vis suffisement longtemps après eux tu verras que même si tu assumes le fait qu'ils ne soient plus là, tu auras une sensation de vide intérieur, comme si l'harmonie avec laquelle tu avais vécu s'évanouissait.

Ce sera normal c'est ce que nous ressentons tous plus ou moins quand qqun d'apprécié meurt.

Mais tu t'apercevras alors qu'être seule n'a rien d'absurde car c'est une situation qui reste récurrente : tu perdras des gens dont tu aimais la compagnie, et d'autres te perdront.

C'est ce qu'il me fait peur, justement. J'y ai pensé durant de nombreuses années. Ca m'a même parfois bouffé l'esprit, bouffé mes nuits, bouffé mon énergie. De penser qu'un jour, la mort viendra emporter mes proches... en allant dans ce sens, on peut avoir peur de tisser des liens car peur que la mort rompe (?) ces liens trop vite...

Tu ne m'as pas laissé le temps de te dire tout ce que je t'aime, et tout ce que tu me manques...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité &va 520
Invité &va 520 Invités 0 message
Posté(e)
Suite à une discussion hier soir, je lance ce sujet, car j'aimerais avoir des avis :smile2:

Sentimentalement parlant, amoureusement parlant, est-il absurde d'avoir peur de la solitude ?

Est-ce que ça vous est déjà arrivé de rester avec quelqu'un juste pour ne pas être seul(e) ?

A vos claviers...

Durant un moment, enfin on va dire du passage de l'adolescence à l'adulte ( quel bien grand mot ) , il m'est arrivé de me sentir trop seule, je partais donc vers l'aventure, mais me suis toujours fait violence pour ne pas tomber dans le piège de prendre n'importe qui , n'importe quand ....ptite conscience apparaissait toujours dans les temps, sinon, à l'heure actuelle, je sais pertinemment, que je pourrais très bien vivre seule, je ne pourrais me lier à quelqu'un qui je ne pourrais aimer et être aimée, je préfère alors avoir le poids de la solitude sur les épaules ....

Modifié par &va 520

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Amandineuh Membre 4 047 messages
F.B.I. Didine !‚ 30ans
Posté(e)
C'est sûr que ceraines personnes ne savent pas rester seules , mais pourquoi ??

Moi , j'aime bien la solitude et oui , je trouve absurde que des gens aient peur de la solitude.

Maintenant , etre seul , c'est quoi et à quel degré ??

Ne plus voir personne du tout et etre isolé ?

Où vivre seul tout en cotoyant des personnes à l'exterieur ?

Pourquoi, là est la question... peut-être que ces personnes ne connaissent pas la réponse :smile2:

Etre seul c'est... vivre seul, ne pas vivre en fonction de ses amis ou de son/sa conjointe. Savoir se faire plaisir soi-même, s'occuper soi-même, s'adonner à des loisirs seul, et les apprécier. Avant de pouvoir songer à apprécier ces loisirs, ces plaisirs, ces occupations à deux ou avec des amis...

Je sais pas si je suis claire, j'ai l'impression de bafouiller ce que je veux dire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stromboli Membre 671 messages
Forumeur forcené‚ 45ans
Posté(e)
Je trouve triste de devoir rester avec quelqu'un , juste pour ne pas etre seul.

C'est sûr que ceraines personnes ne savent pas rester seules , mais pourquoi ??

Moi , j'aime bien la solitude et oui , je trouve absurde que des gens aient peur de la solitude.

Maintenant , etre seul , c'est quoi et à quel degré ??

Ne plus voir personne du tout et etre isolé ?

Où vivre seul tout en cotoyant des personnes à l'exterieur ?

Apres reflexion , j'aimerais rectifier un peu ce que j'ai dis ci-dessus.

Je me suis souvenu de ma mere qui vivait seule et devenait aveugle

Elle attendait des journées entieres qu'un enfant ou petit-enfant vienne.

Quand j'y repense , quelle tristesse.

On lui rendait visite le plus possible mais bon , chacun à sa vie aussi.

De plus , elle refusait les visites des aides-menageres pourtant gratuites.

Cela ne nous facilitait pas la tâche :smile2:

Puis mon pere est mort seul (d'un cancer) dans une chambre d'hôtel.

A t-il attendu des journées entieres lui aussi ? ;)

Quand on est plus jeune on ne pense pas à tout ça , plus tard on se rend compte.

Pour l'instant , j'aime bien quand je suis seule ,

mais qu'en sera t-il quand la maison sera vide , et si je deviens dépendante ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité &va 520
Invité &va 520 Invités 0 message
Posté(e)

Ah ben là c'est compréhensif, mais la question d'amndineuh parlait plus du côté amoureux, si toute fois j'en ai compris le sens ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Amandineuh Membre 4 047 messages
F.B.I. Didine !‚ 30ans
Posté(e)
Apres reflexion , j'aimerais rectifier un peu ce que j'ai dis ci-dessus.

Je me suis souvenu de ma mere qui vivait seule et devenait aveugle

Elle attendait des journées entieres qu'un enfant ou petit-enfant vienne.

Quand j'y repense , quelle tristesse.

On lui rendait visite le plus possible mais bon , chacun à sa vie aussi.

De plus , elle refusait les visites des aides-menageres pourtant gratuites.

Cela ne nous facilitait pas la tâche :smile2:

Ma mère est exactement dans ce sens là... ;)

Ah ben là c'est compréhensif, mais la question d'amndineuh parlait plus du côté amoureux, si toute fois j'en ai compris le sens ....

Oui, oui, la miss ;)

A la base c'était une question basée sur le côté amoureux. Mais j'axe aussi sur le côté amical et je suis ouverte à toute proposition d'études de la solitude ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité &va 520
Invité &va 520 Invités 0 message
Posté(e)

Ah ok, j'avoue que j'ai pas tout lu :smile2: donc alors oui , la solitude peut-être plus que pesante en certaines circonstances ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chapacha Membre+ 21 021 messages
Folle de chats, yo !‚ 48ans
Posté(e)
Ce n'est pas absurde .. je ne pense pas .. Je pourrais parfaitement me passer de quelqu'un dans ma vie sentimentale, ça je vais te dire, c'est le cadet de mes soucis, a supposé que j'ai quelqu'un je crois que je n'aimerais pas le voir tout les jours et encore moins vivre avec .. ça me prendrait vite là tête ça. En revenche me passer d'amis .. oui je pourrais quelques mois, voir quelques années, mais ça me manquerait je pense au bout d'un moment ;) Je suis plutôt solitaire alors je tiens le coups plutôt bien et surtout, plutôt longtemps, sans .... que ça ne me gêne plus que ça outre mesure :blush:

:mouai: On dirait moi ! :smile2:

Sauf que ce n'est pas "je tiens le coup plutôt bien" mais "j'adore ma solitude" !! ;)

Apres reflexion , j'aimerais rectifier un peu ce que j'ai dis ci-dessus.

Je me suis souvenu de ma mere qui vivait seule et devenait aveugle

Elle attendait des journées entieres qu'un enfant ou petit-enfant vienne.

Quand j'y repense , quelle tristesse.

On lui rendait visite le plus possible mais bon , chacun à sa vie aussi.

De plus , elle refusait les visites des aides-menageres pourtant gratuites.

Cela ne nous facilitait pas la tâche ;)

Puis mon pere est mort seul (d'un cancer) dans une chambre d'hôtel.

A t-il attendu des journées entieres lui aussi ? :bravo:

Quand on est plus jeune on ne pense pas à tout ça , plus tard on se rend compte.

Pour l'instant , j'aime bien quand je suis seule ,

mais qu'en sera t-il quand la maison sera vide , et si je deviens dépendante ?

Oui, ça c'est vrai, j'y pense aussi. Mais ce n'est pas parce que qu'on a des enfants qu'on est moins seul, certains fondent une famille pour ne pas vieillir seuls, mais combien d'enfants abandonnent leurs vieux parents ?... ;)

Et n'est-ce pas pire d'avoir vécu en couple toute sa vie, et de se retrouver veuf(ve) subitement, sans avoir jamais appris à vivre avec soi-même ?... Il arrive fréquemment que celui qui reste se laisse tout simplement mourir... ;)

Je crois que outre le fait d'avoir peur d'être face à soi-même, il y a la crainte du regard de la société : être célibataire, ne pas avoir d'enfants, ce n'est pas "normal" aux yeux du monde, c'est être égoïste, froid, que sais-je encore...

Même les impôts, les aides diverses (ou plutôt leur absence), sont là pour te rappeler que quand tu es seul, tu dois le payer au prix fort ! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
schaller Membre 6 755 messages
...sur ou pas loin d'un ring!‚ 42ans
Posté(e)
Sentimentalement parlant, amoureusement parlant, est-il absurde d'avoir peur de la solitude ?

Est-ce que ça vous est déjà arrivé de rester avec quelqu'un juste pour ne pas être seul(e) ?

A vos claviers...

...avoir peur de la solitude est un signe evident,qu'il y a quelque chose qui n'est pas reglé dans le vecu de la personne;

...evidemment non :smile2:

schaller

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mimidu75 Membre 3 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

il faut avoir peur de la peur la solitude s'apprivoise

elle va souvent avec la liberté

"non je ne suis jamais seul avec ma solitude"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Amandineuh Membre 4 047 messages
F.B.I. Didine !‚ 30ans
Posté(e)
la solitude s'apprivoise

Qu'entends-tu par là ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Titsta Membre 6 651 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

J'ai deux amis (une amie et un ami) qui ne pensent pas avoir peur de la solitude. Mais le fait est qu'ils ne sont jamais resté seul plus d'une semaine maximum. (et c'est vraiment un maximum, la plupart du temps, ils ne restent seul qu'un jour ou deux à peine, ou se trouvent quelqu'un d'autre avant de quitter ou de se faire quitter par l'autre)

Ce qui fait que j'ai un sérieux doute sur cette peur.

Je leur en ai déjà parlé, entre autre parce que moi, j'ai souvent eu de longue période de solitude, et qu'étrangement, je me sens souvent bien plus heureux qu'eux, même quand je suis en couple d'ailleurs.

(Certainement parce que mes périodes de solitude m'ont appris à apprécier des choses extrêmement simples qu'ils ne voient même pas.)

Je pense que quand on est en couple, on est toujours un peu quelque part le nez dans le guidon, et on ne peut pas effectuer certaines évolutions, qui demandent un peu de recul sur les relations (celles qu'on vient d'avoir, ou celles qu'on a eu en général).

Ils reproduisent (très) souvent les mêmes erreurs, et n'arrivent pas à se sortir de ces fonctionnement, et je pense que c'est clairement à cause de ça.

Donc la solitude me semble importante, aussi importante que les périodes de couple, dans notre évolution.

Plus que la peur de la solitude, je pense que c'est la peur de l'inconnu qui doit jouer, les concernant.

Ils n'ont jamais été seul, sauf peut être dans leur lointaine enfance... Peut être qu'ils s'imaginent qu'être seul, c'est comme quand ils étaient ado boutonneux et angoissé... Dans ce cas, je comprend pourquoi ils ne veulent pas retenter l'expérience :smile2:

J'ai aussi pu remarquer (pendant mes longues périodes de solitude) que c'est très mal accepté d'être seul.

C'est une tare, un défaut, un "trou" par rapport à un état qui serait "normal"...

C'est toujours vu comme une période transitoire, qui devrait être la plus courte possible.

Pourtant, c'est clair qu'on est souvent bien plus heureux seul qu'en couple.

On fait toujours une référence au couple amoureux et heureux du plus grand bonheur du monde... mais la majorité des couples sont très loin de ce bonheur. beaucoup sont un vrai enfer, et un grand nombre aussi sont de simple "routine" avec ses tensions ou ses problèmes quotidiens. Qui en terme d'intensité du bonheur sont assez comparable à une vie solitaire "normale".

La vie de couple est plus intense, et possède effectivement des moments de bonheur important et surtout très visible.

Mais globalement, les gens en couples ont beaucoup plus de problèmes que les gens seuls. (forcément, y a ceux du couple en plus)

Qui plus est, on a tendance à penser qu'être seul est désagréable pour les angoisses que ça génère, mais être en couple n'empêche pas les angoisses, de "performance", (soit de charme pour les filles, soit de performance sexuelles ou sensuelle pour les hommes), de peur d'être quitté, sans compter les problèmes de cohabitation, voir de jalousies...

Je ne crois pas qu'un état sois meilleur qu'un autre.

Je crois que la peur de la solitude viens surtout de l'inconnu et du fait que c'est vu comme une tare socialement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nihil Membre 166 messages
Forumeur inspiré‚ 56ans
Posté(e)

Je suis en grande partie d'accord avec ce que Titsa a énoncer; le fait d'être seul est quasiment perçu par les autres comme une invitation à la marginalisation. Malheureusement, ce n'est jamais aussi simple : on préfère rester seul parfois pour éviter justement de subir en pleine face l'exclusion, parce que notre opinion déplaît, parce qu'on gêne, ou simplement parce que maintenant ne pas se mettre en avant est vu comme une sous-estimation de soi, et donc une faiblesse de volonté.

Une autre raison de chercher la solitude, mais cette fois par profit égoïste; l'individualisme. Terminé le temps où toute une nation était prête à se sacrifier pour sa patrie, pourquoi ?

Parce qu'après avoir essuyé plusieurs guerres on se rend compte qu'elles profitent toujours à un petit groupuscule d'opportunistes qui se font des pépettes en or sur le dos de ceux qui partent au combat. Aujourd'hui, chacun veut sa part du gâteau et plus si possible, tant pis pour les autres.

Je pense enfin que les pour les gens lambas, la solitude fait peur parce qu'elle les focalise sur leurs erreurs et ils craignent que le fait de s'isoler ne finisse par les mener au désespoir; c'est ce qu'on appelle le fatalisme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Amandineuh Membre 4 047 messages
F.B.I. Didine !‚ 30ans
Posté(e)

Je prends note de tes mots, Titsta. Je suis dans le même cas que tes deux amis, d'ailleurs :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant