Les limites de l'humour

schaller Membre 6 755 messages
...sur ou pas loin d'un ring!‚ 42ans
Posté(e)
je vais vous dire ce que je ne trouve pas drôle : un débat sur l'humour ;) , parce qu'à mon avis l'humour est spontané et fugace.

ces limites sont donc changeantes, en fonction des circonstances, des interlocuteurs et de l'air du temps.

...je suis assez d'accord,l'humour est spontané et fugace,je rajouterais,il vient....d'une fulgurance de l'esprit et contre ça ,rien à faire :smile2:

schaller

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

redstar13 Membre 11 messages
Forumeur balbutiant‚ 23ans
Posté(e)

Bonjour, j'entre dans le débat =D

Pour moi l'humour n'a pas de limites et même dans des circonstances qui peuvent sembler graves.

L'humour peut-être employé sans contraintes du moment que ce n'est pas aux dépends de quelqu'un dans le malheur et qui n'a pas mérité sa situation (exemple banal; pendant la guerre on n'aurait pas vanné un juif qui vient d'être arrété etc. Je pense qu'on se comprend :smile2: )

Mais dans notre vie quotidienne, pourquoi se gêner pour rire? De la mort (elle ne se gène pas, elle, c'est bien connu =), des autres, même des blagues sur les noirs les blancs les asiatiques les juifs ou les chrétiens, du moment qu'on est pas ségrégationniste ou xénophobe pour un poil.

Car aujourd'hui on ne réfléchit pas plus loin que ce que les médias imposent, l'exemple flagrant récemment est le scandale (injuste...) de la une de Charlie Hebdo. Il faut lire entre les lignes.

J'en conclus donc que les gens auront du mal à rire de tout tant qu'ils penseront comme on leur dit de penser, dans une sensiblerie médiocre et commericale.

Alors que, bien entendu, on peut rire de tout, mais pas tout le temps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stf06 Membre 30 messages
Forumeur balbutiant‚ 42ans
Posté(e)

L'humour a mon avis c'est une question de circonstances : Et, ce n'est pas l'humour qui a des limites, mais nous-meme qui avons les notres :

Pour illustrer, alors que je parlais de l'idée de planter un arbre par an on m'a répondu :

"moi mon maire fait couper un arbre a chaque deces

au rythme ou ca va depuis quelque temps et avec les grosses chaleurs a venir

j'ai bien peur qu'il soit obligé d'attaquer la foret amazonienne

LOL!!!!!!!!(je suis content de ma connerie)"

Dans l'absolu ca aurait pu me faire rire... Sauf que j'ai perdu un etre cher lors de la derniere canicule...

Limite atteinte pour moi, mais surement insignifiante pour ceux qui ont d'autres vecus par rapport a ca.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 146 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)
Je pense que l'on peut rire de tout, mais pas n'importe comment :smile2:

Le rire n'est qu'une façon de délivrer un message, une forme d'expression.

...

Bref, ce n'est pas le rire ou l'humour qui compte, mais c'est comme à chaque fois ce que l'on exprime.

Cependant, il est vrai que le propre de l'ironie ou du sarcasme, ou de l'humour en général, est de flirter avec parfois la subtilité, ou des degré de lecture différents.

C'est vrai que faire dans le second degré avec des gens en face qui n'assimile que le premier, c'est parfois laisser comprendre l'inverse exact de ce que l'on pense ou dénonce. De même lorsque des gens ne voit l'humour comme quelquechose de seulement léger, alors qu'il permet parfois d'exprimer simplement des choses difficile à décrire. Ou que c'est un exutoire.

C'est peut-être surtout à cause de cette incompréhension que l'on se pose parfois cette question "peut on rire de tout".

Comme je le dis toujorus, on peut rire de tout, mais pas n'importe comment.

L'humour est un outil, un moyen, il peut être léger, lourd, fin, noir, gros, absurde, ... mais dans tous les cas c'est une manière d'exprimer un message, une émotion, un état d'esprit, complexe (par le sarcasme ou l'ironie) ou pas du tout (la franche rigolade lourdaude) ...

Bref, on peut rire de tout, mais dès lors on exprime quelquechose qui peut parfois être choquant, au même titre que certains discours ou actes peuvent l'être. Ce n'est donc pas tant l'humour qui est en question, mais ce que l'on exprime.

Comme c'est un marronnier, je me permets de me citer (il vous en prie) ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
rockmain Membre 75 messages
Forumeur en herbe‚ 28ans
Posté(e)

J'aimerais réagir sur le film récent "OSS117 Rio ne répond plus" ou l'esprit du nazisme et de l'humour juif est très présent. Je pense que ces événements mêmes quinquagénaire sont encore trop dans les esprits et le soit disant humour de ce film n'est vraiment pas drôle. C'est une caricature certes, le réalisateur étant lui même juif, pourquoi réaliser un tel film ? Il a beaucoup moins bien marché que le premier, était-ce pour faire concurrence au film de Gad Elmaleh " Coco? On ne peut pas rire du nazisme, personne, l'enseignement général interdit à tout élève de rire lorsqu'on parle des chambres à gaz. Comment interprêter ce film. C'est mon point de vue. On peut rire de beaucoup, de moult chose , si je puis dire , mais pas des idéologies qui ont fait des millions de morts.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité filipe59
Invité filipe59 Invités 0 message
Posté(e)

Bon... les blagues sur les juifs ça existe.... "Alors juif ça gaz !"...

Maintenant, chacun peut s'offusquer ou pas, il suffit parfois d'un peu d'intelligence et de recul, pour comprendre que c'est du second degré !!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexdesdébats Membre 4 280 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

"OSS117 C'est une caricature certes, le réalisateur étant lui même juif, pourquoi réaliser un tel film ?"

Parceque toi t'as de l'estime pour le personnage qu'incarne Jean Dujardin???? :smile2:

C'est le gros bof de base et c'est réplique sont totalement stupide...

Pourquoi un tel film réalisé par un membre de la communauté juive? Tous simplement pour montrer que la dérision n'est pas limité, si je me souviens bien de OSS 117 (le premier volet), se sont les musulmans qui s'en prenait le plus dans la tête (encore plus stupides et ringardes) Sur ce nouveau volet, c'est au tour des asiatiques, des allemands et des juifs... Je vois pas trop la différence de style et personnellement je trouve ces films plus "lourds" qu'autre chose!

Avez-vous déjà entendu l'expression "t'es goy ou quoi?"...

C'est dingue cette suseptibilité humaine qui rigole de tout sauf quand ils sont concernés... Fous-toi de ma gueule, si t'es marrant, je rirais!

... Et si tu l'es pas (marrant), je t'aiderais à l'être par mon auto-dérision naturelle!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
redstar13 Membre 11 messages
Forumeur balbutiant‚ 23ans
Posté(e)

On peut voir de plusieurs manières le fait qu'on fasse des vannes sur les nazis.

-Qu'on soit content qu'on les tourne au ridicule et qu'enfin ils en prennent plein la tête :smile2:

-étre borné et se dire qu'ils ont fait tellement d'horreur qu'on peut pas en rire.

Le deuxieme cas est vraisemblablement plus présent lorsque la blague est recue par une personne ayant vécu des événements qui y sont liés.

L'humour a mon avis c'est une question de circonstances : Et, ce n'est pas l'humour qui a des limites, mais nous-meme qui avons les notres

Voilà, exactement.

Sauf qu'à un moment, ces limites "disparaissent" quelque peu:

Les nazis n'ont rien fait de bien, et était des sales ;) ... On ne peut s'insurger lorsqu'ils sont dénigrés.

Mais on peut aussi se dire que les événements que leurs actes on engendrés étaient attroces et par consequent être choqué, mais c'est une question de point de vue et il faut comprendre le second degrés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexdesdébats Membre 4 280 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

Je te rappelle quand-même, qu'OSS 117 pense que Tous les Allemands sont des nazis... C'est pour vous dire le gros bof!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
redstar13 Membre 11 messages
Forumeur balbutiant‚ 23ans
Posté(e)
Je te rappelle quand-même, qu'OSS 117 pense que Tous les Allemands sont des nazis... C'est pour vous dire le gros bof!

Mais c'est une caricature également pour se moquer des gens comme OSS voyons , faut comprendre le second degrés...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eu... Membre 5 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

bien que OSS 117 est un film qui peut à première vue paraitre gonflant on ne doit pas oublier que ce n'est qu'un film qui a était fait pour "la masse" (grand nombre de gens) et dans le monde d'aujourd'hui on rigole de tous c'est une forme de liberté d'expression et c'est également un moyen bien que peut-être agaçant pour certain de relativiser les événement tragique qui se sont déroulé lors de la 2ieme guerre mondial si tu affirme avoir saisie le second degrés alor ne réagis pa de cet manière bien que je respecte tes opinions

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Telluris Malus Membre 404 messages
Forumeur survitaminé‚ 107ans
Posté(e)

Je n'ai aucune limite en matière d'humour puisque je n'en ai pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexdesdébats Membre 4 280 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

"Je n'ai aucune limite en matière d'humour puisque je n'en ai pas."

C'est justement celà les vraies limites de l'humour!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
femzi Membre+ 5 626 messages
débatteur invétéré‚ 31ans
Posté(e)

la limite que devrait avoir lhumouriste c'est celle de son public.

faire de l'humour pour soi meme; sortir une vanne dont on est le premier et LE SEUL a en rire, ca ce n'est pas de l'humour. c'est du sarcasme et de la mesquinerie.

donc je rejoins desproges: on peut rire de tout mais pas avec tout le monde.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crizi Membre 14 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Je pense qu'il n'y a rien a ajouter a la phrase de desproges citer ci-dessus , mais vraiment rien .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité filipe59
Invité filipe59 Invités 0 message
Posté(e)
"Je n'ai aucune limite en matière d'humour puisque je n'en ai pas."

C'est justement celà les vraies limites de l'humour!

Je vois ça.... :smile2: ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nina_Gayané Membre 3 914 messages
Nina_Gayané, what is it good for ? Absolutely nothing‚ 23ans
Posté(e)
je pense que sur ce coup là,Desproges a eu la réponse la plus juste qu'on puisse trouver

Tout à fait d'accord.

Ce qui est également à saisir c'est qu'on peut rire, sans malveillance, de tout, et que rire de tout est une démarche d'ouverture. Mais penser réellement à mal sous couvert d'humour est, au contraire, une démarche qui démontre une certaine stupidité. Je donne un exemple pour que ce soit plus clair.

Prenons les blagues sur les juifs et l'Holocauste. Si pour certains, c'est un humour très douteux, c'est à cause de l'amalgame entre ceux qui le pense d'une manière malveillante, et ceux qui sont juste amateur de ce genre d'humour. Au passage, comme disait Desproges, on ne peut pas en rire avec n'importe qui, c'est une histoire de respect que de ne pas sortir ce genre de blagues à un déporté d'Auschwitz par exemple.

Si Le Pen ou Dieudonné sortent une blague sur les juifs, comme (je le mets en spoiler pour ceux qui ne sont pas friands de ce genre d'humour)

"Quelle est la différence entre un juif et une pizza - la pizza n'essaye pas de sortir du four"

, il va y avoir un malaise. Et la blague sera considérée comme raciste, parce qu'elle n'est pas politiquement correcte et sortable en public. L'intention de Le Pen ou de Dieudonné ne sera pas de faire de l'humour pour se joindre en un rire ouvert et fraternel (j'en fais trop peut-être ? :smile2:) mais de destiner cette plaisanterie à des gens aussi fermés qu'eux, sans respect pour les juifs.

Si c'est quelqu'un d'ouvert et qui n'a rien contre les juifs qui sort cette même blague, dans un cercle d'amis, il n'y aura pas du tout la même connotation. Mais des gens peuvent confondre cette personne avec un Dieudonné en puissance, et donc, être hostile envers elle.

Notons au final, pour étayer tout ça, que des juifs font des blagues sur les juifs, des arabes sur les arabes, ect ...

Et je viens de me rendre compte que ce sujet a été uppé, j'ai la haine, me suis cassée la tête avec mon explication ;)

La censure est donc une sorte d'extrêmisme si on réfléchit bien... Et réciproquement l'extrêmisme pousse à la censure.

Censurer le Klu Klux Klan, est-ce être êxtrêmiste ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
TRiBaLiTy Membre 10 164 messages
Mister PANNEAUX‚ 35ans
Posté(e)

Merci Nina et femzi d'avoir recentré le sujet, surtout que la réponse est effectivement celle de desproges. La seule limite de l'humour qu'on peut (doit) avoir est celle de celui qui 'reçoit' la blague et non celle de celui qui l''émet', c'est donc l'interlocuteur qui impose la limite et c'est pourquoi il est compliqué (c'est même à déconseiller) de sortir certaines plaisanteries à une personne qu'on ne connaît pas ( et qui ne nous connaît pas, sinon comment ferait les humoristes ? ).

Mais sinon, intéressons nous alors à celui qui 'reçoit' l'information qu'il considère comme 'drôle' ou 'comique'.. Quel bon dieu de mécanisme ( si je puis me fermettre ) est enclenché dans notre cerveau pour déclencher le rire ? Eh bien, selon les dernières recherches, l'humour est provoqué par un accident dans le cerveau. Une information bizarre ou paradoxale est reçue par les sens mais ne peut être digérée par le cerveau gauche (celui qui compte, raisonne et contient l'esprit logique). Pris de court, il se met automatiquement en panne et envoie l'information parasite au cerveau droit (intuitif, artistique, poète). Celui-ci, de son cote, ne sachant que faire de ce colis piégé, envoie un flash électrique qui neutralise le cerveau gauche et lui laisse le temps à lui, cerveau droit, de trouver une explication artistique personnelle.

post-106867-1250156468_thumb.jpg

Cet arrêt momentané de l'activité du cerveau gauche, toujours omni-surveillant, entraine aussitôt un relâchement cérébral et l'émission d'endorphines (l'hormone qui est aussi émise durant l'acte amoureux). Plus l'information paradoxale est gênante pour le cerveau gauche, plus le cerveau droit va envoyer un flash puissant qui provoquera une importante émission d'endorphine. En même temps, comme un mécanisme de sécurité qui relâche la tension provoquée par l'information indigeste, tout le corps participe a l'effet décontractant. Les poumons rejettent l'air d'un coup, phénomène d'expiration accéléré qui est le début «physique» du rire. Ce qui entraine une crispation et une décrispation par saccades des muscles zygomatiques du visage, de la cage thoracique et de l'abdomen. Plus en profondeur, les muscles cardiaques et les viscères sont agités de spasmes qui produiront un massage intérieur, décontractant l'ensemble du ventre au point de relâcher parfois les sphincters.

post-106867-1250156624_thumb.jpg

Pour résumer, le mental ne pouvant digérer une information inattendue, paradoxale ou exotique, se neutralise lui-même. Il bascule en mode « panne». II disjoncte. Et cet accident est finalement l'une de nos plus curieuses sources de plaisir. Plus une personne rit, plus son état de santé s'améliore. Cette activité ralentit la vieillesse et réduit le stress.

post-106867-1250156868_thumb.jpg

Et voilà pour moi une image que mon cerveau n'arrivera jamais à digérer puisqu'elle me fera toujours afficher un large sourire :

post-106867-1250156885_thumb.jpg

Sur ce.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tiwi Membre 1 946 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

lu dans le Siné Hebdo, de Jackie Berroyer:

Je déconseille l'humour aux empaquetés qui ont inclus le mot "impactés" à leur vocabulaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant