Les agriculteurs contre la grande distribution

transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 43ans
Posté(e)

Je ne suis pas sûr que l'objectif des grands distributeurs, n'est pas de laminer tous les producteurs et de s'approprier toutes les structures de production, d'y installer des personnels sous-payés et dans le même temps fixer à leur guise les prix de vente aux consommateurs, tout ça dans le but de réguler au plus haut les bénéfices des actionnaires.Les agriculteurs ne se battent pas pour le consommateur, ils se battent pour que ls prix augmentent. Ainsi, si on leur paye le lait le cochon,le boeuf etc au prix fort répercuté sur le consommateur, vous verrez qu'ils ne se battrons plus !

Et plutôt que de s'en prendre aux édifices publics, pourquoi ne vont-ils pas foutre le feu au crédit agricole, source de tout leur endettement ? Le temps où les paysans se battaient pour et avec la population est révolu. Aujourd'hui, on est paysan comme on est commerçant :

Les uns nous font bouffer de la merde(bien conseillé par le chambres d'agriculture), les autres nous la vendent.Les agriculteurs votent massivement à Droite. Leur principal syndicat est un des marche-pieds de l'UMP. Et les voilà qui se plaignent de la dérégularisation ! Il faudrait savoir. :smile2:

Les agriculteurs sont là ou on les a poussé a aller c'est triste mais hélas c'était courru d'avance.Les petites exploitations ont disparues(exit l'entretien du térritoire) au proffit des plus grosses qui fabrique de façon indutrielle des produits de qualité contestable(veau en batterie,porc indutriel) ils poluent énnormement pour arriver a des rendements qu'on leur fixe par avance et pour finir ils investissent énormement alors que aucun prix n'est fixer.

On ne parle plus d'agriculture mais d'entreprise industrielle qui fait le jeu de l'europe et des gros trust agro allimentaire.

Modifié par transporteur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
doug Animateur 6 896 messages
Statut : de la liberté‚
Posté(e)
/.../

Un emploi est un emploi et on n'attaque pas les individus. Seulement, qui travaille pour ce système en devient aussi complice-victime. Victime des choix commerciaux très discutables et de la mécanique du commerce de masse.

L'employé est pris en otage, comme les consommateurs. Que certains tombent amoureux de leur ravisseur, ça ne change rien au problème.

/.../

Aussi, je trouve trop faciles les arguments de la grande distrib' : c'est le consommateur qui est responsable, on fait des emplois,...

Je trouve cette réflexion intéressante Yop!, et tout ça me fait penser à un sujet que j'ai lu sur un site très connu...

En voici un petit texte, extrait du livre "Le Travail du consommateur" de Marie-Anne Dujarier.

------------

Marie-Anne Dujarier

Régler ses achats à une caisse automatique, suivre les instructions d'une boîte vocale pour changer de forfait téléphonique, enregistrer ses bagages : le consommateur travaille à l'oeil sans le savoir...

Je pars de l'observation que les entreprises demandent de plus en plus au consommateur de coproduire ce qu'il achète. Je parle de « travail » à partir du moment où la tâche qui lui échoit suppose une implication physique ou cognitive, qu'elle est inscrite dans un rapport social et enfin, qu'elle crée de la valeur pour l'actionnaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AZGrenouille Membre 2 402 messages
Seigneur Batracien ‚ 35ans
Posté(e)
Régler ses achats à une caisse automatique, suivre les instructions d'une boîte vocale pour changer de forfait téléphonique, enregistrer ses bagages : le consommateur travaille à l'oeil sans le savoir...

Je pars de l'observation que les entreprises demandent de plus en plus au consommateur de coproduire ce qu'il achète. Je parle de « travail » à partir du moment où la tâche qui lui échoit suppose une implication physique ou cognitive, qu'elle est inscrite dans un rapport social et enfin, qu'elle crée de la valeur pour l'actionnaire.

Putain ! mais c'est vrai !

Les prix augmentent alors que les coûts diminuent sans cesse !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
idéerecues Membre 378 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Ah ! Enfin, je vais pouvoir commencer à extorquer des sous à mes fidèles ! ;)

=====================

Plus sérieusement, je n'ai rien inventé. Tout ce que j'ai dit se passe et j'ai aussi des arguments (moins quand même) en faveur des grandes surfaces et surtout celles qui font des efforts.

On ne peut pas tout mettre sur le dos des gestionnaires.

Ce qu'on finance nous, c'est le confort (luxe ??) de masse qui fait qu'un nombre croissant de gens a eu accès à un panel grandissant de marchandises, beaucoup, tout le temps, innovantes, promotionnées... éa endort un peu. Surtout quand on crée l'offre pour créer la demande. C'est en ça que -séduits- beaucoup d'entre nous nourrissent grassement le cercle.

Il a été amorcé par les commerçants mais désormais entretenu par eux et nous. C'est un fait.

Le système de la distribution est justement de se faire un bénef' en achetant et récoltant des produits et en les mettant à disposition dans leurs surfaces de revente et en se prenant une marge. C'est sa raison de vivre.

Le nombre de marchandises traitées aurait dû suffire à gonfler chiffre d'affaire et bénéfices mais il a fallu plus. Donc on s'est attaqué aux façons de grossir les marges. C'est là que commence la dérive.

Il y a un équilibre et des limites à poser.

Que ce soit par l'établissement de règles proportionnelles, de contrôle plus sain de la libre concurrence et d'autres mesures globales/locales, durables et équitables voire écolos. En fait, le premier secteur qui doit "décroître", c'est bien celui-ci.

Et "décroître" pas au sens "faire moins de chiffre" (quoique si, surement) mais au sens : supprimer les excès, réorganiser humainement et efficacement sans abolir tout le confort.

C'est pas "la loi du marché, les cours" ou "les industriels qui nous enculent" ou encore "c'est le consommateur le responsable" ou encore "c'est tout la faute des distributeurs". C'est un ensemble, un cumul, un cercle. Et quand les complices-victimes deviennent juste victimes, ça grippe un max ! Et ça peut faire des victimes en série.

Cela dit, ce ne sera pas lors des prochaines négociations agriculture-ministère-grandes surfaces qu'on aura le droit à une réforme du mass-market... :smile2:

J'approuve une partie de votre discours qui consite a envisager la filière dans son ensemble et non sur sa partie apparente : la distribution.

Maintenant, je m'interroge sur certains aspects.

Certains parlent ici de marge arrière comme un terme vulagaire.

Je conseille à ceux qui en parlent sans trop savoir de se replonger dans la loi galland qui obligait les industriels à vendre au meme prix à tout les commercant (la petite supérette comme le grand hyper) et ce quelque soit la quantité acheté.

En tant que consommateur, si l'on achète une très grande quantité d'un produit, on s'attend a avoir une remise par rapport à celui qui n'en achète qu'un.

Les industriels ont donc fait des remises aux distributeurs en fonction des volumes qu'ils commandaient : c'est une partie des marges arrières la plus importante.

Or cette même loi interdisait aux distributeurs de répercuter ces remises dans le prix de vente et ce afon de protéger les petits commercants.

Les distributeurs ont donc mis leur prix de vente au minimum légal ou presque en fonction de leur concurrence et réaliser leur marge sur ces marges arrières.

Cela n'est plus le cas depuis la loi dutreil mais chacun a chercher à récupérer une partie.

Sachez que la majorité des distributeurs n'ont plus les mêmes niveau de marges que les années précédentes, elles sont en baisse quoi qu'en pense l'opinion publique.

Pour terminer, les distributeurs sont souvent accusé de tout et son contraire.

Exemple : on les a accuser de défigurer le paysage et à l'inverse de s'embougeoiser si les centres commerciaux étaient plus moderne.

On les a accuser de tuer le petit commerce en vendant moins cher et à l'inverse de tuer les producteurs en achetant moins cher.

S'ils vendent plus cher, on les accusent de faire trop de marge.

On les accusent de mal payer leur employés mais on accepterai pas de payer plus cher ses produits en tant que consommateur.

Il y a la un paradoxe, le même qu'il y a entre celui qui critique un système dont il bénéficie et dont il ne veut pas changer.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LooSHA Membre 4 598 messages
Je porte un chat d'or, et alors ?‚ 8ans
Posté(e)

Quel est ton métier ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lapinkiller Membre 10 047 messages
Le Dieu Lapin‚ 28ans
Posté(e)
S'ils vendent plus cher, on les accusent de faire trop de marge.

Il y'a une différence entre vendre plus cher et payer plus cher au producteur, et vendre plus cher, en faisant plus de marge...

là en l'occurence, c'est le 2ème cas qui produit...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AZGrenouille Membre 2 402 messages
Seigneur Batracien ‚ 35ans
Posté(e)

Sur ton graphique nous pouvons observer que la grande distribution prend plus de marge que l'ensemble des intervenants.

Ils se foutent vraiment de la gueule du monde !

Aller pour votre plaisir (limite H.S mais c'est instructif) :

La remballe en boucherie

name="allowFullScreen" value="true"></param><param name="allowscriptaccess" value="always"></param><embed src="
type="application/x-shockwave-flash" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true" width="425" height="344"></embed></object>&">
name="allowFullScreen" value="true"></param><param name="allowscriptaccess" value="always"></param><embed src="
type="application/x-shockwave-flash" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true" width="425" height="344"></embed></object>&" type="application/x-shockwave-flash" wmode="transparent" width="425" height="350" />

:smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
spymax Membre 509 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

c'est à gerber ce reportage !

et à montrer à tout le monde

n'achetez plus de viande dans les supermarchés c'est de la merde !!!!!!!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doug Animateur 6 896 messages
Statut : de la liberté‚
Posté(e)
Quel est ton métier ?

Il est cadre dans la grande distribution.

----

Edit : J'ai oublié le " :smile2: "

Modifié par doug

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 846 messages
Forumeur alchimiste‚ 55ans
Posté(e)
Les marges arrières ont quasiement disparues depuis la loi LME.

Il est très facile de taper sur la grande distribution qui est en bout de chaine mais la réalité est plus complexe que cela.

Nombre de prix soit disant payé aux agriculteurs doivent etre expliqués :

Exemple le prix du lait payé a un producteur est il le prix du litre au départ de son exploitation? Il faudra donc y rajouter le transport, la mise en brick ou bouteille, la marge du transormateur (servant aussi a payer ses employés), le transport jusqu'aux centrales des distributeurs puis le transport jusqu'au magasin.

Le distributeur fixe alors son prix de vente en incluant la main d'oeuvre nécéssaire à la mise en rayon, a la gestion des factrures....etc et applique aussi la tva, ce qui majore le prix de vente nien sur.

Certes, certaines situations sont anormales mais il faut à mon sens prendre du recul face à une médiatisation cherchantparfois avant tout la polémique qui fait vendre...;

Chaque acteur de la filière particpe à la vie économique et emploie des salariés qui paient des impots...etc

Alors de grace évitons les raccourcis .

Sachez enfin qu'un hyermarché réalise en moyenne entre 3 et 5 % de résultat (c'est a dire la marge moins les charges)

T'as "oublié" quelques détails et non des moindres....

Pourquoi, à ton avis, les plateformes sont-elles visées ?

Tu sembles connaître les pratiques de la GD, sois honnête si ce n'est pas trop te demander.

Les plateformes de la GD sont les points névralgiques de la logistique de la GD et l'outil qui leur permet d'engranger des profits énormes. Par le biais de ces plateformes, la GD, optimise au maximum le flux des biens de consommation entre le moment où ils arrivent sur les quai et le moment où ils passent caisses.

Tu as "oublié" de dire que chaque fois que tu passes à la caisse tu payes "cash", et tu as oublié de dire que les distributeurs payaient leurs fournisseurs sur des délais de 1 mois pour les mieux lotis, jusqu'à 90 jours pour la plupart.

Tu as "oublié" de parler des ristournes obligatoirement consenties sur les volumes, c'est à dire qu'on propose à un fournisseur d'augmenter sa production, génial ! embauche ! chiffre d'affaires !, mais à condition de ristourner des dividendes supplémentaires, et pendant ce temps-là, les concurrents du fournisseurs peuvent mettre la clé sous la porte.

Tu as "oublié" de dire que derrière tout cela, la manufacture française, les usines, les industriels ... ont les yeux rivés sur ce qui va aboutir à l'issue de ces évènements. L'agriculture n'est que le fer de lance de cette manif de la dernière chance pour toute l'économie du pays.

Je m'explique :

Les paysans n'ont rien à perdre, une bonne part est dans le rouge, surtout les jeunes et quadras. On leur a imposé des mises aux normes, notamment couvrir des aires d'exercice pour les bovins, couvrir des fumières (he oui, en ville des gens dorment dehors, à la campagne les tas de fumiers sont à l'abri !), à raison de 50 euros le m2 ça fait des sous, uniquement pour avoir le droit de continuer à produire. Or, des entrepreneurs n'ont pas encore été payés, et vu la situation, ils peuvent être inquiets quand ils voient que le prix du lait a baissé à la production. Donc, seul les paysans peuvent oser le tout pour le tout vis à vis de la GD, car les fabricants français ne peuvent même oser y penser sous peine de référencement immédiat.

Pour exemple, je te citerais la dernière révolte agricole de setp 08 vis du prix de la viande bovine. Seul les paysans bretons avaient eu les co :smile2: les de demander des comptes sur les 50% de marge de la GD et les importations massives de viandes mexicaines et sud-américaines. Les paysans avaient bloqué des plateformes notamment celles de Lidl près de chez moi dans le 22, quelques jours après, Lidl boycotait tous les produits issus de Bretagne : légumes, manufacture, viandes ... histoire de montrer qu'on ne discutait pas avec eux et qu'ils étaient les plus forts.

Or, ce jour-là, Lidl a déclaré la guerre a plus fort que lui, et cela va retomber sur toute la grande distribution.

Au fait, pourquoi appelle-t-on "ça" la grande distribution ?

S'ils sont distributeurs, pourquoi ne se contentent-ils pas de distribuer et de faire valoir uniquement leurs défraiements pour les mises en rayons ?

Ceux qui se prétendent distributeurs et sauveurs du pouvoir d'achat ne sont en fait que des opérateurs financiers en puissance qui rient tranquilement dans leur barbe lorsque les salariés hurlent l'enrichissement des actionnaires et l'appauvrissement des ouvriers, or, les "distributeurs" n'ont même pas besoin d'actions ni d'obligations pour contrôler les entreprises, la presse, et bien d'autres domaines que le pékin moyen ne soupçonne même pas....

Modifié par yves-1902

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 846 messages
Forumeur alchimiste‚ 55ans
Posté(e)
Sachez que la majorité des distributeurs n'ont plus les mêmes niveau de marges que les années précédentes, elles sont en baisse quoi qu'en pense l'opinion publique.

Pour terminer, les distributeurs sont souvent accusé de tout et son contraire.

Exemple : on les a accuser de défigurer le paysage et à l'inverse de s'embougeoiser si les centres commerciaux étaient plus moderne.

On les a accuser de tuer le petit commerce en vendant moins cher et à l'inverse de tuer les producteurs en achetant moins cher.

S'ils vendent plus cher, on les accusent de faire trop de marge.

On les accusent de mal payer leur employés mais on accepterai pas de payer plus cher ses produits en tant que consommateur.

Il y a la un paradoxe, le même qu'il y a entre celui qui critique un système dont il bénéficie et dont il ne veut pas changer.....

Tu veux connaître les revenus de directeurs de grandes surfaces ?

Si tu as Google Earth, vise un coup sur la ville de Landerneau, même la propriété de E Leclerc se voit de la lune. Tu veux connaître le prix de la clôture qu'il a fait poser autour de sa propritété il y a quelques années ? 1 millions (d'euros)

Le train de vie des dirigeants des groupes de distribution sont comparables à certains émirs du pétrole et bien au-dessus de certaines stars du show-bizz.

M E Leclerc aura beau arborer le polo "sport" plutôt que le costard cravate, tout cela fait partie de sa stratégie pour attirer la complaisance de l'opinion publique.

Si tous les ministres et députés ne mettaient que des Jean et roulaient en C3, il y aurait moins de commentaires. Le style "bling-bling" de Sarkozy fait davantage causer que ses revenus, M E Leclerc a compris ça depuis longtemps.

Modifié par yves-1902

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doug Animateur 6 896 messages
Statut : de la liberté‚
Posté(e)
(...)

Sachez enfin qu'un hyermarché réalise en moyenne entre 3 et 5 % de résultat (c'est a dire la marge moins les charges)

Euh Non ... Tu as oublié les centrales d'achat ! C'est là que se trouve la marge. Et tu le sais très-bien, cette foutu marge et l'économie réalisée n'est jamais répercutée auprès des clients et, des magasins.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 846 messages
Forumeur alchimiste‚ 55ans
Posté(e)

L'économie est répercutée dans des affaires industrielles en Amérique du sud, dans de l'immobilier à Hong-Kong, dans du foncier au Venezuella, des fermes au Kenia ou en chine ... ou des chalets en Suisse ... les médias en France ....

.......... ET AUSSI ............. dans des financements de campagnes électorales et les affaires qui vont avec (Urba entre autres), et qui concernent TOUS les partis politiques, y compris les partis écolos et les médias, il n'y a qu'à voir la campagne d'intox sur les pesticides aujourd'hui, comme par hasard la maladie de Parkinson fait la une à cause des pesticides, ainsi que les risques sur la fécondité, ets ... tout ce qui peut casser du paysan. Et pourquoi aujourd'hui ? pourquoi pas il y a un an ? Ce qui veut dire que les grandes surfaces agissent toujours dans l'ombre grâce au pouvoir financier dont elles disposent.

Il faut tout de même savoir quye le GD cherche à être présente sur le créneau des produits bios.

L'agriculture bio n'est pas compatible avec la GD, et c'est sa force. La GD est donc obligée de se rabattre sur les productions bio d'Italie, du Mexique, du Brésil, de Chine, d'Afrique du Sud, de Nouvelle Calédonie .... et auquel il vaut certainement mieux préférer la production conventionnelle française, encore plus respectueuse de l'environnement et de la santé car les cahiers de charges ne cessent de se durcir, et les contraintes de plus en pus fortes.

Seulement la crise est là et la machine bloque, et les français ont besoin de se remettre au travail sinon dans un an on aura doublé et les chiffres du chomage et les chiffres de la SECU, donc rien ne va plus.

Le seul secteur économique dans lequel la France est positive en matière d'échange c'est l'agriculture, si on exclus certains autres comme l'aviation commerciale et l'énergie qui, eux, dépendent aussi de la conjoncture économique, tandis que la nourriture sera toujours nécessaire, et pour l'instant, Dame Nature fait pousser les végétaux gratuitement, il suffit juste de travailler pour planter, semer et récolter.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
idéerecues Membre 378 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Il est cadre dans la grande distribution.

----

Edit : J'ai oublié le " :smile2: "

merci de parler à ma place et de me cataloguer.

a priori inutile sur de perdre du temps a vous dire que ce n'est pas le cas, ca vous dépasserait que je puisse ne pas avoir le meme avis que la majortité s'exprimant ici le tout sans etre employé par la grande distrib...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LooSHA Membre 4 598 messages
Je porte un chat d'or, et alors ?‚ 8ans
Posté(e)

On attend quand même la réponse à cette question.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
idéerecues Membre 378 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Tu veux connaître les revenus de directeurs de grandes surfaces ?

Si tu as Google Earth, vise un coup sur la ville de Landerneau, même la propriété de E Leclerc se voit de la lune. Tu veux connaître le prix de la clôture qu'il a fait poser autour de sa propritété il y a quelques années ? 1 millions (d'euros)

Le train de vie des dirigeants des groupes de distribution sont comparables à certains émirs du pétrole et bien au-dessus de certaines stars du show-bizz.

M E Leclerc aura beau arborer le polo "sport" plutôt que le costard cravate, tout cela fait partie de sa stratégie pour attirer la complaisance de l'opinion publique.

Si tous les ministres et députés ne mettaient que des Jean et roulaient en C3, il y aurait moins de commentaires. Le style "bling-bling" de Sarkozy fait davantage causer que ses revenus, M E Leclerc a compris ça depuis longtemps.

voila la parfaite illustration de la généralisation.

On part d'un exemple et cela devient la réalité pour tous.

Pas de istinction entre celui qui investit son patrimoine (un entrepreneur) et ceux spéculent ou sont bien payés sans trop d'investissemnt ou de risque.

A mon avis, de nombreux métier ont des salaires importants.

Des dirigeants de Pme gagne bien leur vie et alors???

Nous vivons dans un monde ou l'on s'emeut de cela et nous se sommes meme pas choqué qu'un joueur de foot puisse gagner près d'un million par mois sans avoir les meme responsabilités. Certes ce n'est qu'une minorité et je ne voudrais pas généraliser, juste relativiser l'exemple citer ci dessus!

On attend quand même la réponse à cette question.

que vous apportera t'elle???

avez vous besoin de cette info pour vous exprimez,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
idéerecues Membre 378 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
T'as "oublié" quelques détails et non des moindres....

Pourquoi, à ton avis, les plateformes sont-elles visées ?

Tu sembles connaître les pratiques de la GD, sois honnête si ce n'est pas trop te demander.

Les plateformes de la GD sont les points névralgiques de la logistique de la GD et l'outil qui leur permet d'engranger des profits énormes. Par le biais de ces plateformes, la GD, optimise au maximum le flux des biens de consommation entre le moment où ils arrivent sur les quai et le moment où ils passent caisses.

Tu as "oublié" de dire que chaque fois que tu passes à la caisse tu payes "cash", et tu as oublié de dire que les distributeurs payaient leurs fournisseurs sur des délais de 1 mois pour les mieux lotis, jusqu'à 90 jours pour la plupart.

Tu as "oublié" de parler des ristournes obligatoirement consenties sur les volumes, c'est à dire qu'on propose à un fournisseur d'augmenter sa production, génial ! embauche ! chiffre d'affaires !, mais à condition de ristourner des dividendes supplémentaires, et pendant ce temps-là, les concurrents du fournisseurs peuvent mettre la clé sous la porte.

Tu as "oublié" de dire que derrière tout cela, la manufacture française, les usines, les industriels ... ont les yeux rivés sur ce qui va aboutir à l'issue de ces évènements. L'agriculture n'est que le fer de lance de cette manif de la dernière chance pour toute l'économie du pays.

Je m'explique :

Les paysans n'ont rien à perdre, une bonne part est dans le rouge, surtout les jeunes et quadras. On leur a imposé des mises aux normes, notamment couvrir des aires d'exercice pour les bovins, couvrir des fumières (he oui, en ville des gens dorment dehors, à la campagne les tas de fumiers sont à l'abri !), à raison de 50 euros le m2 ça fait des sous, uniquement pour avoir le droit de continuer à produire. Or, des entrepreneurs n'ont pas encore été payés, et vu la situation, ils peuvent être inquiets quand ils voient que le prix du lait a baissé à la production. Donc, seul les paysans peuvent oser le tout pour le tout vis à vis de la GD, car les fabricants français ne peuvent même oser y penser sous peine de référencement immédiat.

Pour exemple, je te citerais la dernière révolte agricole de setp 08 vis du prix de la viande bovine. Seul les paysans bretons avaient eu les co :smile2: les de demander des comptes sur les 50% de marge de la GD et les importations massives de viandes mexicaines et sud-américaines. Les paysans avaient bloqué des plateformes notamment celles de Lidl près de chez moi dans le 22, quelques jours après, Lidl boycotait tous les produits issus de Bretagne : légumes, manufacture, viandes ... histoire de montrer qu'on ne discutait pas avec eux et qu'ils étaient les plus forts.

Or, ce jour-là, Lidl a déclaré la guerre a plus fort que lui, et cela va retomber sur toute la grande distribution.

Au fait, pourquoi appelle-t-on "ça" la grande distribution ?

S'ils sont distributeurs, pourquoi ne se contentent-ils pas de distribuer et de faire valoir uniquement leurs défraiements pour les mises en rayons ?

Ceux qui se prétendent distributeurs et sauveurs du pouvoir d'achat ne sont en fait que des opérateurs financiers en puissance qui rient tranquilement dans leur barbe lorsque les salariés hurlent l'enrichissement des actionnaires et l'appauvrissement des ouvriers, or, les "distributeurs" n'ont même pas besoin d'actions ni d'obligations pour contrôler les entreprises, la presse, et bien d'autres domaines que le pékin moyen ne soupçonne même pas....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LooSHA Membre 4 598 messages
Je porte un chat d'or, et alors ?‚ 8ans
Posté(e)
que vous apportera t'elle???

avez vous besoin de cette info pour vous exprimez,

Tu débarques ici, tu t'es inscrit juste pour défendre et sucer les GMS, donc on peut se poser la question sur les raisons qui te font adopter ce point de vue ; ça fait plusieurs fois que je te pose cette question, que tu as toi-même posé à quelqu'un d'autre, mais cette personne ne s'était aps inscrite ici suelement pour défendre (ou attaquer) la grande distribution.

Quel est ton métier ? Tu travailles pour qui ? On a une petite idée là-dessus, donc autant être clair.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lapinkiller Membre 10 047 messages
Le Dieu Lapin‚ 28ans
Posté(e)
merci de parler à ma place et de me cataloguer.

a priori inutile sur de perdre du temps a vous dire que ce n'est pas le cas, ca vous dépasserait que je puisse ne pas avoir le meme avis que la majortité s'exprimant ici le tout sans etre employé par la grande distrib...

Ceux qui travaillent chez leclerc sont payé au smic environ et ont des horaires et contraintes pourries

et ne me dis pas que je ne sais pas de quoi je parle, je connais 2 personnes qui y bossent...

donc arrête de faire ton monsieur "je sais tout, tout mieux que tout le monde"

toi tu trouve normal qu'un agriculteur vende à perte moi non.

Modifié par Lapinkiller

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant