policiers toujours on touche le fond

saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
une mère qui ne s'inquiète pas que ses enfants ne soient pas au domicile 45 mn après la sortie d'école, ça laisse perplexe

Des flics qui ne préviennent pas les parents en même temps qu'ils embarquent leurs gosses , ça te laisse comment?

T'accepterais ça toi si c'était tes gosses?

Quand un enseignant t'annonce que ton gosse est au poste , la premiére chose qui vient à l'esprit c'est : il s'est passé quelque chose à l'école , qu'a fait mon fils ? Bref tu veux des explications , comment ça s'est passé , pourquoi , où ?

Ensuite , l'enseignant t'apprends que le cousin y est aussi .

Maintenant ce n'est qu'une hypothése mais tout à fait plausible.

ce qui a de positif c'est au moins que cela va faire réfléchir les enfants sur les conséquences de commettre des actes répréhensibles et à ces parents de surveiller un peu plus leurs bambins. pour ce qui est du corps enseignant : ils sont égal à eux mêmes

oui , le petit ne veut plus aller à l'école et le grand est innocent , il apprend quoi lui? J'ose même pas l'imaginer.

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Baboullinet
Invité Baboullinet Invités 0 message
Posté(e)

C'est vrai que c'est balo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yuzbec Membre 243 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

Un excès de zèle regrettable.

Les policiers ont considéré ces gosses comme "suspects", et n'ont pas reflechi à la situation...

Ce sont des types comme ceux là qui entachent la réputation de la police.

Et le souci, c'est qu'ils semblent être de plus en plus nombreux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
WEAPON Membre 6 171 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Deux voitures, six policiers et une planque : le commissariat de Cenon (Gironde) a déployé les grands moyens pour l'interpellation de deux présumés voleurs de bicyclette de 6 et 10 ans. L'affaire se déroule mardi soir au sortir des classes de l'école primaire Louis-Aragon de Floirac.

Olivier Billand, le directeur, n'en revient pas.

« Quand j'ai appris que les policiers étaient venus avec un tel dispositif arrêter des enfants de cet âge à la sortie de l'école devant leurs 200 camarades, j'ai trouvé cela inadmissible. La police avec laquelle je n'ai eu aucun contact aurait pu s'adresser à la famille ! Une mère de famille est venue me voir mardi pour me dire qu'elle avait reconnu le vélo volé de son fils et m'a demandé de le saisir. Je lui ai dit que je ne suis pas policier. La mère a porté plainte et vous connaissez la suite¿ ». Le directeur, qui précise que son école est « située dans un quartier calme » a découvert les faits lors de l'intervention : « Quand j'ai appris que les deux enfants avaient été auditionnés deux heures durant par les policiers, je n'en suis pas revenu ». Depuis, des enfants s'inquiètent auprès de leur institutrice de « savoir s'ils sont en prison ». Dès lundi le directeur fera le tour des classes pour tenter de dédramatiser.

Chez les policiers, le Directeur de la sécurité publique de la Gironde, Albert Doutre se range au côté de ses collègues : « Je soutiens entièrement et j'assume jusqu'au bout ce qui a été fait », estimant que tout a été fait dans le cadre « des lois de la République ». Parlant d'une affaire « banale qui prend un tour polémique surprenant » et estime que les policiers ont agi avec « discernement », conduisant les enfants au commissariat pour être entendus en compagnie de leur mère. Il rappelle qu'il y plainte et que les policiers « ont de comptes à rendre au parquet ».

Michèle Alliot-Marie, la ministre de l'Intérieur a demandé une enquête interne et le ministre de l'éducation nationale s'«interroge», estimant que des faits impliquant des mineurs appellent des «réponses proportionnées». Beaucoup, sur place, doutaient hier du caractère proportionné de l'opération...

et bien si ce directeur avait fait le nécessaire, peut-être que rien ne serait arrivé. Encore un comportement inadmissible

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
WEAPON Membre 6 171 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Des flics qui ne préviennent pas les parents en même temps qu'ils embarquent leurs gosses , ça te laisse comment?

T'accepterais ça toi si c'était tes gosses?

Quand un enseignant t'annonce que ton gosse est au poste , la premiére chose qui vient à l'esprit c'est : il s'est passé quelque chose à l'école , qu'a fait mon fils ? Bref tu veux des explications , comment ça s'est passé , pourquoi , où ?

Ensuite , l'enseignant t'apprends que le cousin y est aussi .

Maintenant ce n'est qu'une hypothése mais tout à fait plausible.

il semblerait que la procédure est d'aviser un membre de la famille lors qu'un mineur se trouve au poste de police ou gendarmerie pour y être entendu. L'enquête déterminera si cela a été fait dans les délais

et la mère pourquoi elle n'était pas à la sortie de l'école ou un membre de la famille ????

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ozy Mandias Membre 1 187 messages
Homme sur terre, Sur-homme aux cieux.‚ 92ans
Posté(e)
et bien si ce directeur avait fait le nécessaire, peut-être que rien ne serait arrivé. Encore un comportement inadmissible

C'est pas faux :smile2:

et la mère pourquoi elle n'était pas à la sortie de l'école ou un membre de la famille ????

C'est pas faux non plus ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yuzbec Membre 243 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

En même temps, je me demande si le directeur pouvait agir.

Si le vélo a été volé à l'exterieur de l'établissement, il n'avait aucune justification à intervenir.

Le rôle des policiers était d'intervenir. Mais dans une bien moindre mesure.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ozy Mandias Membre 1 187 messages
Homme sur terre, Sur-homme aux cieux.‚ 92ans
Posté(e)

je viens de voir au info que le vélo n'était pas voler.......... :smile2: ;););)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rott kiler Membre 1 875 messages
Forumeur alchimiste‚ 58ans
Posté(e)

Un des vélos est identifié comme volé et l'autre un vague "oncle" lui l'aurais acheté (à déterminer) ;);););)

Par ailleurs il est mieux d'attaquer le mal à la racine, car petit= petit vélo ............. plus tard ........ :|:|:|:|

En fait, c'est les petits délits accumulés qui rende l'incivilité exécrable,

autant mettre un "frein" quand la peur du gendarme "devrais" encore faire............ effet :smile2:

Modifié par Rott kiler

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ozy Mandias Membre 1 187 messages
Homme sur terre, Sur-homme aux cieux.‚ 92ans
Posté(e)

ha bein... voila que je ne peux même plus faire confiance aux infos de France 3 :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
guantanimaux Membre 37 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)
Mardi après-midi, six policiers sont arrivés devant l'école élémentaire Louis-Aragon, à Floirac, en Gironde. Lire la suite l'article

Puis les policiers ont interpellé deux élèves âgés de 6 et 10 ans.Les deux jeunes enfants ont été emmenés au commissariat de Cenon pour êtres interrogés.

Un interrogatoire qui a duré deux heures, selon la mère du garçon de 10 ans.

Cette interpellation de deux jeunes enfants provoque pas mal de remous à Floirac.

Les policiers sont intervenus mardi à la suite de la dénonciation d'une autre mère d'élève.

Cette dernière avait pensé que le vélo sur lequel était arrivé le jeune garçon de 10 ans était celui qui lui avait été volé¿

Mardi après-midi, six policiers sont arrivés devant l'école élémentaire Louis-Aragon, à Floirac, en Gironde. Lire la suite l'article

Puis les policiers ont interpellé deux élèves âgés de 6 et 10 ans.Les deux jeunes enfants ont été emmenés au commissariat de Cenon pour êtres interrogés.

Un interrogatoire qui a duré deux heures, selon la mère du garçon de 10 ans.

Cette interpellation de deux jeunes enfants provoque pas mal de remous à Floirac.

Les policiers sont intervenus mardi à la suite de la dénonciation d'une autre mère d'élève.

Cette dernière avait pensé que le vélo sur lequel était arrivé le jeune garçon de 10 ans était celui qui lui avait été volé¿

P'tain...Pourquoi z'ont pas tirés...

2 chiards avec un vélo!

Que du bon pour les atrophiés du bulbe de la maréchaussée...

:smile2:

y'a pas de risque...A moins d'un pipi nerveux...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
et bien si ce directeur avait fait le nécessaire, peut-être que rien ne serait arrivé. Encore un comportement inadmissible

Il se trouve que quand j'étais minot un plus grand m'avait piqué mon vélo , mon pére avait engueulé le môme à la sortie de l'école , pris le vélo , basta affaire réglée en 2 minutes chrono. Et le grand n'a pas dû piper mot à ses parents à mon avis.

Il se trouve que mes parents et moi savions reconnaître à 100% le vélo en question , c'est quand même essentiel pour agir ainsi .

Les enseignants ou directeurs n'ont pas à jouer les Salomon , les parents venant soumettre leurs problémes et le sage directeur assis sur son siége convoquant les 2 parties pour régler des litiges .

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
WEAPON Membre 6 171 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

un fait est signalé à l'école donc sous l'emprise d'une enceinte scolaire donc sous la responsabilité du Directeur. Il aurait du agir.

l'académie devrait sanctionner ce laxisme,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
femzi Membre+ 5 626 messages
débatteur invétéré‚ 31ans
Posté(e)

mon bilan sur ce faits divers est:

_le directeur AURAIT DU prendre a coeur cette histoire dès que la mère est venue lui en parler.

_la police n'AURAIT PAS DU intervenir devant l'ecole mais par convocation.

_la plaignante AURAIT DU s'adresser d'abord personnellement à la famille des présumés.

_les parents des présumés AURAIENT DU etre plus vigilants sur les enfants.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
WEAPON Membre 6 171 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Dans tout fait il y a un élément déclencheur et on oublie souvent que la responsabilité en incombe en premier aux mis en cause

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mamidu67 Membre 4 733 messages
pas membre +‚ 107ans
Posté(e)

Peut être je me trompe, mais il me semble que les parents sont civilement responsables des actes de leurs enfants, donc s'il y a eu plainte, en bonne et due forme, il me semble que la descente de police aurait dû avoir lieu chez les parents, ou plutot ceux ci faire l'objet d'une convocation au commissariat.

Modifié par mamidu67

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
un fait est signalé à l'école donc sous l'emprise d'une enceinte scolaire donc sous la responsabilité du Directeur. Il aurait du agir.

l'académie devrait sanctionner ce laxisme,

Non , chaque chose à sa place sinon comment veux tu que le Bon Dieu s'y retrouve !

Tu penses que le directeur aurait dû convoquer les 3 parties concernées (plaignante et parents respectifs des 2 mômes) et menacer de couper les vélos en 2 pour demêler le vrai du faux ? :smile2:

Cette femme s'est visiblement précipitée pour l'un des vélos au moins qu'elle croyait avoir reconnu

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Cette femme ne pouvait pas ce tromper voyons 2 petits arabes ils avaeint forcement quelque choses a ce reprocher. :smile2:

Je suis d'accod que la plainte doit en premier lieu touché les plaignants qui ont agit sans médiation et ensuite visé la procédure policiére innadapté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Cette femme ne pouvait pas ce tromper voyons 2 petits arabes ils avaeint forcement quelque choses a ce reprocher. :smile2:

Faut pas tomber dans l'extrême non plus , le petit a certainement volé le vélo et il est en maternelle !!! Ca laisse perplexe.

Par contre la mére du plus grand à toutes les raisons d'être scandalisée par l'attitude des flics vis à vis de son fils (personne n'aurait dû l'ennuyer si les flics avaient fait correctement leur boulot) et par l'attitude de la plaignante qui accuse sans même douter un gosse alors que le vélo n'a pas été volé.

Je suis d'accod que la plainte doit en premier lieu touché les plaignants qui ont agit sans médiation et ensuite visé la procédure policiére innadapté.

Oui la plaignante aurait dû d'abord chercher à régler ça sans faire intervenir les flics dans un premier temps. Elle aurait peut être alors regarder les vélos de plus prés avant d'aller les réclamer , ça aurait éviter qu'un gosse soit embarqué pour rien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LooSHA Membre 4 598 messages
Je porte un chat d'or, et alors ?‚ 9ans
Posté(e)
L'interpellation de deux enfants devant leur école par six agents de police, mardi à Floirac, est défendue par les autorités policières de Bordeaux, mais elle l'est moins au gouvernement. La ministre de l'intérieur, Michèle Alliot-Marie, qui a déjà demandé une enquête interne sur le dossier, s'est désolidarisée des policiers, vendredi 22 mai, estimant qu'"on ne traite pas des enfants, surtout très jeunes, comme des adultes".

>> http://www.lemonde.fr/archives/article/200..._1196845_0.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant