pour ou contre une femme President..

Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Je ne suis pas emballé de voir une femme prendre le fauteuil de président, quel que soit son côté politique.

Non pas que je soit mysogine, bien au contraire, mais, par expérience, j'ai toujours constaté qu'une femme, en situation et devant d'importantes décisions difficiles, n'a pas le recul et l'assurance d'un homme.

Une femme réagira trop spontanément, laissant trop paraître ses sentiments à chauds, au lieu de temporiser et analyser les choses dans leur détail.

Une femme n'a pas le même tempéramment réfléchi qu'un homme, j'ai pas dit qu'elle n'en avait pas, j'ai juste dit que ce n'était pas le même.

Houlà ! ça y est j'entends déjà les sirènes hurler ! ;)

Je trouve que ces propos sexistes d'un autre âge sont scandaleux.

;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
Je ne suis pas emballé de voir une femme prendre le fauteuil de président, quel que soit son côté politique.

Non pas que je soit mysogine, bien au contraire, mais, par expérience, j'ai toujours constaté qu'une femme, en situation et devant d'importantes décisions difficiles, n'a pas le recul et l'assurance d'un homme.

Une femme réagira trop spontanément, laissant trop paraître ses sentiments à chauds, au lieu de temporiser et analyser les choses dans leur détail.

Une femme n'a pas le même tempéramment réfléchi qu'un homme, j'ai pas dit qu'elle n'en avait pas, j'ai juste dit que ce n'était pas le même.

Houlà ! ça y est j'entends déjà les sirènes hurler ! ;)

Je trouve que ces propos sexistes d'un autre âge sont scandaleux.

;)

BINGO !!!

Mais, je rajoute, tout de même, qu'il y a moins d'excès chez les femmes en politiques, par exemple je préfèrerait voynet à mamère, alliot-marie à sarko, etc...

ouf, j'ai eu chaud ! smileys994zd.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ombeline Membre 1 691 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Non pas que je soit mysogine, bien au contraire, mais, par expérience, j'ai toujours constaté qu'une femme, en situation et devant d'importantes décisions difficiles, n'a pas le recul et l'assurance d'un homme.

Une femme réagira trop spontanément, laissant trop paraître ses sentiments à chauds, au lieu de temporiser et analyser les choses dans leur détail.

Une femme n'a pas le même tempéramment réfléchi qu'un homme, j'ai pas dit qu'elle n'en avait pas, j'ai juste dit que ce n'était pas le même.

Houlà ! ça y est j'entends déjà les sirènes hurler ! ;) :D

;);) pfffffffffffffff.mon dieu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chameaulo VIP 11 192 messages
Final Five‚ 36ans
Posté(e)

C'est clair que tes propos Yves prêtent à la controverse. Une femme a tout autant voire plus parfois d'assurance qu'un gars même dans les situations difficiles.

En revanche pour le cas de Ségolène Royal, j'attends de voir ce qu'elle propose parceque pour l'instant, si elle est aussi haut dans les sondages, c'est parceque les français ont une dent envers la droite et rien de plus! Et j'aimerai bien élire une personne parceque je suis en accord avec ses idées et non pour faire barrage à un autre candidat (Je vous invite à prendre la Dolorean et revenir le 21 Avril 2002)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)

Il est dommage qu'il n'y ai pas un simley "personnage qui vomi" ..

Modifié par Grenouille Verte

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Loïc Membre 1 604 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Les réactions aux propos d'Yves sont symptomatiques de la "differençophobie" ambiante (pardon pour le néologisme) et du tabou absolu qu'est la critique de la femme.

Il est absolument évident que les hommes et les femmes n'ont pas qu'une différence physiologique. Les caractères sont différents et donc les façons d'aborder et de traiter les problèmes. A ce stade, je pense que personne ne peut me contredire. Ensuite, on a le droit de parler des différences hommes-femmes si c'est à l'avantage de la femme (moins belliqueuse, plus fine... etc). Par contre, dès que c'est pour stigmatiser un point où l'homme est objetivement favorisé, on se fait tomber dessus en se faisant traiter d'arrieré, de macho d'un autre âge et j'en passe... éa ne loupe jamais et je pense qu'Yves le sait bien et en a joué. Cette reflexion sur ce qu'on ne peut pas dire au sujet des femmes est aussi valable au sujet des races ou des religions. On a le droit de critiquer un chrétien ou un blanc (s'il est sujet à critique), mais que ce soit une autre couleur ou une autre race et votre critique, même si elle est objective et motivée, attirera instantanément les foudres des pseudo défenseures de la liberté et des opprimés et on vous traitera, au mieux, de raciste.

Reflechissez un peu objectivement à ça, mesdames et messieurs qui prônez à tout bout de champ la liberté d'expression et qui vous transformez si facilement en censeurs dès que celle-ci ne semble pas aller dans le sens de votre vérité...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
olivier_zoulou Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Le sexe des anges ou de notre futur(e) président(e) m'importe peu. Quant aux qualités et défauts respectifs supposés des sexes, cela me semble carrément hors sujet.

Ma préoccupation actuelle est mon "mal à la France" (et au monde) dans lequel nous vivons et la recherche désespérée de quelqu'un(e) capable de mettre la résolution des problèmes actuels avant la croissance exponentielle (et démesurée) de son égo.

Or, je suis comme soeur Anne, ... je ne vois rien venir.

Gardons courage !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chameaulo VIP 11 192 messages
Final Five‚ 36ans
Posté(e)
Les réactions aux propos d'Yves sont symptomatiques de la "differençophobie" ambiante (pardon pour le néologisme) et du tabou absolu qu'est la critique de la femme.

Il est absolument évident que les hommes et les femmes n'ont pas qu'une différence physiologique. Les caractères sont différents et donc les façons d'aborder et de traiter les problèmes. A ce stade, je pense que personne ne peut me contredire. Ensuite, on a le droit de parler des différences hommes-femmes si c'est à l'avantage de la femme (moins belliqueuse, plus fine... etc). Par contre, dès que c'est pour stigmatiser un point où l'homme est objetivement favorisé, on se fait tomber dessus en se faisant traiter d'arrieré, de macho d'un autre âge et j'en passe... éa ne loupe jamais et je pense qu'Yves le sait bien et en a joué. Cette reflexion sur ce qu'on ne peut pas dire au sujet des femmes est aussi valable au sujet des races ou des religions. On a le droit de critiquer un chrétien ou un blanc (s'il est sujet à critique), mais que ce soit une autre couleur ou une autre race et votre critique, même si elle est objective et motivée, attirera instantanément les foudres des pseudo défenseures de la liberté et des opprimés et on vous traitera, au mieux, de raciste.

Reflechissez un peu objectivement à ça, mesdames et messieurs qui prônez à tout bout de champ la liberté d'expression et qui vous transformez si facilement en censeurs dès que celle-ci ne semble pas aller dans le sens de votre vérité...

Franchement, t'es complètement à l'ouest du problème...

Yves a dit: Non pas que je soit mysogine, bien au contraire, mais, par expérience, j'ai toujours constaté qu'une femme, en situation et devant d'importantes décisions difficiles, n'a pas le recul et l'assurance d'un homme.

Il aurait dit ça d'un homme ça m'aurait fait autant bondir. Ce qui me choque là, c'est de dire qu'une personne est plus valable qu'une autre grâce à (ou à cause de) son sexe. C'est complètement absurde.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
naturellevasion Membre 894 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

des différences (physiques et) psychiques existent bel et bien entre les femmes et les hommes, ce qui fait de chacun des deux sexes a des domaines où il est, de par sa nature, meilleur que l'autre.

note : en fait ce n'est pas tant le sexe qui importe, mais le taux de testostérone de chaque individu (femme et homme).

Modifié par naturellevasion

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
des différences (physiques et) psychiques existent bel et bien entre les femmes et les hommes, ce qui fait de chacun des deux sexes a des domaines où il est, de par sa nature, meilleur que l'autre.

note : en fait ce n'est pas tant le sexe qui importe, mais le taux de testostérone de chaque individu (femme et homme).

Les affirmations sur les différence sur tel ou tel points entre hommes et femmes ici ne reposaient sur aucune étude sérieuse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eògan Membre 284 messages
Forumeur activiste‚ 33ans
Posté(e)

Vous parlez de cas général là. C'est vrai que globalement, il y a des différences entre l'homme "moyen" et la femme "moyenne" ... Et alors?

Ca pourrait même être une force si une candidate "moyenne" se présentait. Seulement, il se trouve que chaque personne à son caractère, sa façon de penser. Je connais des filles bien plus "masculine" (au niveau "psychique") que moi et des hommes plus féminin que la plupart des femmes (toujours au niveau de ce qu'il se passe dans la tête).

Bref, appliquer un raisonnement généraliste dans ce cas de figure (pas forcément Royal, mais aussi MAM et compagnie) ca me parait assez réducteur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Acharon Membre 2 217 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Moi une femme presidente ne me derange pas tant qu'elle a des couilles (cest fin ça se mange sans faim) ;) .De plus la loi salique est clair ne peut venir sur le trone de france qu'un male. La France ne peut etre donné en quenouille comme disait l'autre ;) .

Bon plus serieusement oui je serai pres a voter pour une femme à la presidentielle mais non je ne suis pas pres de voter pour Ségolene royale qui n'a que son joli minois à proposer en guise de programme( désolé des couvertures de Paris Match on a vu mieu comme relais de pensée politique .)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lynda Membre 1 878 messages
euphorisant‚ 36ans
Posté(e)

pour !

la femme présidente mais pas n'importe laquelle !

il lui faudra des qualitées et une force inégalable pour réussir auprès des hommes qui ne lui feront pas de cadeaux ... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lobo tommy VIP 3 800 messages
mot de tete‚ 56ans
Posté(e)

J'ai posé cette question a un certain hollande voici sa réponse :

"Une femme presidente ne me pose pas de probleme mais ma femme présidente alors là ca me pose un probleme enorme " ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 241 318 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)
Il est dommage qu'il n'y ai pas un simley "personnage qui vomi" ..

maladegerbe1tm.gify'a qu'a d'mander ;) clic droit et enregistrer l'image sous , servez vous ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eryx VIP 8 660 messages
Dresseur d'ours‚ 45ans
Posté(e)

Usagi 30'!!

Si t'as pas ton image dans les 12 heures c'est qu'elle n'existe pas ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

C'est surprennant de voir comment on se fait "fusillé" à cause d'une opinion, puis de voir les post suivants lacher quelques petites phrases allant dans son sens !!!

Bref, j'ai l'habitude ! C'est tout juste si on ne m'a repproché de parler d'infériorité féminine, mais je suis sûr que certain...es l'ont pensé.

Pour calmer certain...es, je peux aussi sortir quelques exemples qui vont à l'encontre de ce que j'ai dit : Laurence Parisot, Elisabeth Cabasse, Nicole Notat.... ......!!! ha mer... ça va pas plaire non plus, bon tant pis !smileys462pf.gif

Je vais aller plus loin dans mon raisonnement, bouchez vos oreilles, là..ça va hurler !

Je suis contre la parité de fait tel qu'on veut la faire appliquer aujourd'hui. Cette loi est aussi hypocrite que absurde, elle équivaut à imposer une proportion de jardinière et de pots de fleurs dans le mobilier de décoration des bâtiments publics. (là...chez certain...es, je suis déjà mort !).

Les politiques ont encore voulu s'acquitter ou se dédouaner en pondant ce décret sur la parité, alors qu'il aurait tout de même fallu réfléchir davantage sur les raisons de cette état de fait qui nous amène à ce constat. Pourquoi les femmes sont-elles moins représentées que les hommes dans les instances, pourquoi celles qui y parviennent discréditent plutôt la gente féminine que la valorise. Il y a sûrement autant de femmes que d'hommes qui ont des aptitudes à diriger, gérer, décider.... Mais on est toujours ancrés dans notre schéma classique et hiérarchique à tous les niveaux de la société. La loi sur la parité n'aurait pas eu lieu d'être, se serait instaurée d'elle-même, si à tous les niveaux, entreprises, responsabilité, éducation, famille... la prise de conscience avait été faite. Seulement c'est plus facile de sortir des lois que de se donner une propre ligne de conduite.

J'appuie ma position en signalant que ma femme et moi avons, il y a 15 ans, amménagés nos activités professionnelles respectives, pour qu'elle puisse saisir de nouvelles responsabilités professionnelles, en entreprennant les formations en conséquences, pour arriver aujourd'hui à une poste de direction, tandis qu'à mon niveau j'assurai davantage le suivi des enfants en les envoyant et les cherchant à l'école, ect....(et je ne suis pas homme au foyer, loin de là !)

Alors Messieurs et Mesdames, avant de réclamer une femme présidente à tout prix, avez-vous réfléchi un moment comment cela se passe chez-vous, après la journée, quand il faut faire à bouffer, nettoyer, faire les leçons, ranger, faire le ménage....?

Pour conclure, nous saurons exactement ce qu'il en est sur le comportement des politiques de gauche vis à vis de la candidature de s royal dans les mois qui viennent. Mais avant que tous soient d'accord entr- eux pour dire : "on va l'aider, on va faire en sorte qu'elle gagne !"......je demande à voir, mais je crois qu'il y a encore un peu trop de "vrai machisme" encore dans l'air à gauche.

Pour ceux qui veullent vomir, je n'ai qu'une bassine, alors..soyez gentils de vous la passer de l'un a l'autre !

max3bv.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
C'est surprennant de voir comment on se fait "fusillé" à cause d'une opinion

Quand on poste une opinion basée sur de la pseudo-biologie, c'est normal qu'on se fasse critiquer.

Aucune étude sérieuse n'accrédite tes affirmations.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bulbi Membre 558 messages
Forumeur forcené‚ 38ans
Posté(e)

vive les hommes on a un plus gros cerveau ;)

sinon petite étude rigolote ;)

Cerveau gauche et cerveau droit

Tous les chercheurs en neurosciences sont d'accord aujourd'hui pour considérer que :

¿ le cerveau gauche est plus développé chez les femmes

¿ et le cerveau droit, chez les hommes ¿ contrairement à ce que pense encore le grand public (voire même certains thérapeutes !)(8) et cela sous l'influence directe des hormones sexuelles (testostérone, ¿strogènes, etc.).

Ainsi, la femme est plus portée sur le partage verbal et la communication, tandis que l'homme est centré sur l'action et la compétition.

Par ex., dès l'école maternelle, sur 50 minutes de classe, les filles parlent 15 min et les garçons, 4 min ¿ soit 4 fois moins.(9) Tandis que les garçons sont turbulents 10 fois plus (5 min au lieu de 30 sec).

é l'âge de 9 ans, les filles présentent, en moyenne, 18 mois d'avance verbale sur les garçons. é l'âge adulte, les femmes téléphonent en moyenne, 20 min par appel¿ contre 6 min pour les hommes. La femme a besoin de partager ses idées, ses sentiments, ses émotions, tandis que l'homme contrôle et retient les siens : il transmet des informations et cherche des solutions¿ et la femme ne se sent pas « écoutée » !

En résumé, la femme est moins émotive mais elle s'exprime davantage alors que l'homme est, en réalité plus émotif, mais il n'exprime pas ses émotions ¿ ce qu'il importe de ne jamais perdre de vue, tant dans la vie conjugale qu'en psychothérapie.

L'orientation

¿ La femme est orientée dans le temps (cerveau gauche) ;

¿ L'homme est orienté dans l'espace (cerveau droit) : l'avantage des hommes dans les tests de rotation spatiale à trois dimensions est spectaculaire, dès l'enfance (10) .

¿ La femme « se repère » d'après des objets et des signes concrets : l'avantage des femmes dans les tests de remémoration et dénomination d'objets est très net.

¿ L'homme s'oriente dans une direction abstraite : il peut « couper par un raccourci », pour retrouver sa voiture ou son hôtel.

Les organes des sens

Globalement, la femme est beaucoup plus sensible :(11)

¿ Son ouïe est plus développée (d'où l'importance des mots doux, du timbre de la voix, de la musique)

¿ Son sens du toucher : les femmes possèdent jusqu'à 10 fois plus de récepteurs cutanés pour le contact ; l'ocytocine et la prolactine (hormones de l'attachement et des câlins) multiplient leur besoin de toucher et d'être touchées ;

¿ Son olfaction est plus fine : jusqu'à 100 fois, à certaines périodes du cycle.

¿ Son OVN (organe voméro-nasal, véritable sixième sens chimique et relationnel) perçoit les phéromones ¿ qui traduisent plusieurs formes d'émotions : désir sexuel, colère, crainte, tristesse¿Il serait aussi plus sensible chez les femmes (serait-ce là ce qu'on appelle « l'intuition »).

¿ Quant à la vue, elle est davantage développée ¿ et érotisée ¿ chez l'homme (d'où son intérêt et son excitation par les vêtements, le maquillage, les bijoux, l'érotisation du nu, son attirance pour les revues pornos¿). Cependant, la femme dispose d'une meilleure mémoire visuelle (reconnaissance des visages et rangement des objets).

Pourquoi ces différences ?

Les chercheurs expliquent ces nombreuses différences biologiques fondamentales entre hommes et femmes par la sélection naturelle tout au long de plus d'un million d'années de l'évolution de l'espèce humaine.(12) Cette évolution adaptative aurait modelé nos cerveaux et nos organes des sens, à travers l'action conjuguée des hormones et des neurotransmetteurs :

¿ L'homme s'est adapté à la chasse sur de grands espaces (ainsi qu'à la guerre entre clans et tribus) impliquant une poursuite muette du gibier pendant plusieurs jours, puis le retour vers la grotte (sens de l'orientation). Peu d'échanges verbaux : on a calculé, qu'au cours de toute sa vie, un homme préhistorique n'avait rencontré que 150 personnes environ.

¿ Le cerveau de la femme, pendant ce temps, s'est adapté à l'élevage de sa progéniture et au partage verbal, dans le cadre restreint de la grotte ;

Ainsi, sur le plan biologique, les hommes sont programmés pour la compétition, les femmes pour la coopération.

On voit que l'accompagnement psychothérapeutique de personnes en difficulté est une tâche biologiquement féminine! (13)

Ces orientations seraient donc liées à la biologie (hormones et neurotransmetteurs). Elles se constituent dès les premières semaines de la vie intra-utérine et sont relativement peu conditionnées par l'éducation ou la culture.

Hérédité et acquis

En chiffres arrondis, les chercheurs considèrent aujourd'hui que notre caractère est :

¿ pour 1/3 héréditaire : chromosomes du noyau de la cellule + hérédité mitochondriale provenant de la mère ;

¿ pour 1/3 congénital, acquis notamment pendant les toutes premières semaines de la vie intra-utérine ; l'embryon est féminin pendant les premiers jours,(14) et la masculinité est une lente conquête, hormonale et éducative. Ainsi, la fille n'est pas un garçon qui a perdu son pénis (comme le supposait Freud), mais le garçon est une fille qui a gagné un pénis. (L'envie de pénis est une hypothèse non vérifiée par l'expérience : ainsi, chez les transsexuels, on trouve cinq fois plus d'hommes désirant devenir une femme, que de femmes voulant devenir un homme¿).

Pendant la guerre, il naît deux fois plus d'homosexuels mâles (stress de la mère perturbant son équilibre hormonal intra-utérin).(15)

Les parts héréditaire et congénitale semblent importantes : ainsi, chez les vrais jumeaux garçons, si l'un est homosexuel, l'autre l'est aussi dans 50 à 65 % des cas ;

chez les faux jumeaux, on ne le constate que dans 25 à 30 % des cas, soit deux fois moins souvent ¿ mais cependant 5 fois plus que dans la population générale.

Ainsi, on pourrait prédire l'homosexualité dès l'âge de 1 à 2 ans dans de nombreux cas (Le Vay, 1993).

¿ pour 1/3 acquis : bain culturel, éducation, exercice ou entraînement, circonstances fortuites¿ ou psychothérapie!

D'une manière plus générale, la corrélation globale des traits de caractère serait :

¿ d'environ : 50 % pour les vrais jumeaux (hérédité);(16)

¿ 25 % chez les faux jumeaux (bain hormonal in utero) ;

¿ 10 % chez des frères et s¿urs (éducation) ;

¿ et proche de 0 % chez des personnes étrangères.(17)

Pour de nombreuses aptitudes ou prédispositions ¿ telles que l'intelligence, le don pour la musique, le sport, et même l'optimisme (18) ¿ on retrouverait ces trois tiers (héréditaire, acquis in utero, acquis pendant la vie), dans des proportions d'ailleurs légèrement variables.

Selon que l'on ait hérité de gênes pessimistes ou optimistes, on pourrait formuler les résultats de ces recherches de diverses manières :

¿ « notre caractère est prédéterminé dès la naissance aux 2/3 environ »

¿ ou bien : « notre caractère se construit aux 2/3 pendant la vie, à partir de la conception »¿

Les hormones

Lorsqu'on pose un ballon par terre, les garçons shootent ; les filles le ramassent et le serrent contre leur c¿ur. Cela semble indépendant de l'éducation et de la culture, et donc directement lié à nos hormones.

La testostérone (hormone du désir, de la sexualité et de l'agressivité, autrement dit hormone de la « conquête » ¿ militaire ou sexuelle) développe:(19)

¿ La force musculaire (40 % de muscles chez l'homme, contre 23 % chez la femme)

¿ La vitesse de réaction et même l'impatience (92 % des conducteurs qui klaxonnent à un feu rouge sont des hommes !) ;

¿ L'agressivité, la compétition, l'instinct de domination (le mâle dominant engendre et maintient la qua-lité de l'espèce)

¿ L'endurance et la ténacité ;

¿ La cicatrisation des blessures ; la barbe et la calvitie ;

¿ Le côté droit du corps (membres, doigts, stries digitales ¿ au 4e mois du f¿tus)

¿ La vision de loin (« téléobjectif », pour repérer les animaux) ;

¿ Le lancer de précision ;

¿ L'orientation dans l'espace (pour ramener le produit de la chasse jusqu'à la grotte)

¿ Le goût pour l'aventure, les expériences nouvelles et le risque (les génies, tout comme les fous, sont le plus souvent des mâles) ;

¿ L'attrait pour une femelle jeune à protéger (et surtout, susceptible d'engendrer).

Les ¿strogènes développent :

¿ Les mouvements de précision : la femme peut plier facilement chaque doigt séparément (Kimura, 1999) ; elle est très supérieure à divers tests de dextérité ;

¿ Le côté gauche du corps¿ et les stries digitales du pouce gauche (Kimura, 1999)

¿ La graisse (protection et réserve pour le bébé) : 25 % de graisse chez la femme, contre 15 % chez l'homme ;

¿ La mémoire verbale (les noms) et la mémoire de localisation des objets ainsi que la vision de près (« grand angle » pour repérer sa progéniture et toute intrusion étrangère)

¿ L'ouïe : l'éventail des sons perçus est beaucoup plus large et les femmes chantent juste, six fois plus souvent que les hommes (Durdeen, 1983) ; leur reconnaissance des sons est bien meilleure (entendre et reconnaître son bébé) ;

¿ Elle reconnaît et nomme les couleurs avec plus de précision (c'est le chromosome X qui est porteur des cônes, nécessaires à la vision des couleurs) ;

¿ Son odorat est développé jusqu'à 100 fois plus, à certaines périodes du cycle ;

¿ L'attrait pour un mâle dominant, fort et expérimenté, socialement reconnu (donc moins jeune, mais susceptible de la protéger).

http://www.psycho-ressources.com/bibli/femmes-et-hommes.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Loïc Membre 1 604 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Tais-toi malheureux!!! T'as pas le droit de dire ça aujourd'hui. Maintenant on est tous strictement égaux, c'est la loi qui le dit... ;);)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant