Le sionisme

Lynchcore Membre 51 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)
Oui, mais si c'est pour redire pour la 300è fois la blague "oh mais faut pas confondre l'anti-sionisme avec l'anti-sémitisme", je m'en passerais. Surtout avec ton tout premier message où tu ne dis même pas bonjour

Ah oui,désolé mais j'ai une circonstance attenuante,en fait,j'ai tapé deux fois mon post,je pensais avoir copier l'ensemble de mon premier post mais j'ai fait une fausse manip. J'avais quoté le premier message auquel je répondais,ça n'apparait même pas.

Pour l'antisionisme et l'antisémitisme,il y a une réelle différence,et vouloir absolument faire l'amalgame,c'est mentir aux gens sur la signification de ces termes. je ne vois pas le rapport entre détester une personne parce qu'elle est de confession juive (ce qui s'appelle du racisme),et être contre un projet de colonisation qui consiste à placer des gens éparpillé dans le monde sur une terre étrangère (le sionisme). Tu trouveras toujours des causes angéliques à de tels projets (la colonisation n'était pas,à la base,la possibilité pour les colons de civiliser les pays du tiers monde ? Ca partait aussi d'un bon sentiment,pourtant,le résultat était catastrophique pour l'identité et la liberté des peuples). Le sionisme,c'est la même chose,l'idée de base est de protéger les juifs du monde en les regroupant dans un Etat juif,cela part d'une idée qui peut sembler bonne sauf que la réalisation est catastrophique puisqu'elle produit :

- spoliation des terres à un autre peuple

- génère du racisme contre les juifs partout dans le monde,soit l'effet inverse de celui désiré.

Donc oui,il y a une différence entre les deux,on peut continuer à en discuter si tu veux,mais je crois que le sens de ces mots,c'est assez clair. Quant à l'usage abusif du terme antisémite,ça démontre la manipulation et surtout le raccourci sémantique utilisé qui enlève le sens premier du mot pour l'approprier aux juifs,ce qui est complètement faux aux regards des flux migratoires historiques. Dire des palestiniens qu'ils sont antisémites,c'est tout aussi débile que de dire que les français de souches sont antigaulois.

Sans justice,il n'y aura pas de paix,et tant que cette injustice et cette manipulation des mots (je ne parle pas de complot,mais d'ignorance de l'occident et la pression des lobby sionistes pour imposer leur projet) sera présente,aucun israelien ni aucun palestinien ne pourront vivre tranquillement.

Et je tiens à désamorcer tout de suite un truc,si Dieudonné se présente aujourd'hui en tant qu'antisioniste,il n'est pas le 1er à exprimer cette idée ni le porte parole de ceux qui pensent réellement qu'Israel est un Etat raciste,colonialiste qui agit en toute impunité.

Beaucoup ne connaissent pas la situation réelle,les israeliens vivent une vie on ne peut plus normal en terre Israelienne,ils ont accès à l'eau,l'électricité,les loisirs,ils vivent comme n'importe quel occidental. Les palestiniens sont rationnés par ce qu'Israel leur autorise,ils ne peuvent pas se déplacer librement en Cisjordanie à cause de checkpoint tenue par Tsahal,ils sont agressés perpétuellement par les colons qui sont protégés par les soldats. Les palestiniens n'ont pas le droit de se défendre contre les colons sinon,ils sont maitrisés par Tsahal et fait prisonnier. Aujourd'hui,il y a plus d'un millier de prisonnier palestinien en Israel,aucun respect des prisonniers comme le stipule la convention de Genève.

Et le pire dans cette histoire,c'est que trop de monde nous saoule avec la laicité,au point d'en faire une loi en France,pourtant,tous les européens soutiennent l'Etat d'Israel qui est un pays juif,régit par la Torah. Ce sont les synagogues et non les mairies qui gèrent les mariages,la culture du porc est interdite sous peine d'emprisonnement,le divorce est interdit,aucun arabe ne peut avoir de postes à responsabilité et j'en passe...

On nous bourre le mou sur ce conflit depuis 60 ans en nous donnant des pseudos-arguments justifiant la situation alors que l'envers du décor est tout autre. Nous parler des roquettes lancés par le Hamas,c'est d'un ridicule sans nom quand on sait qu'ils ne font quasiment que des dégâts matériels et des blessés légers. Je pose la question,qu'est-ce que les palestiniens sont sensés faire ? Accepter tout ce que je viens de dire sans broncher ? Quand on humilie des gens à longueur de journée pendant 60 ans,qu'on est condamné par l'ONU (74 fois il me semble) et qu'on continue en toute impunité,qu'est-ce que les palestiniens sont sensés faire ??? Il est évident que devant l'oppression,certaines personnes vont répondre,et certains par la violence,c'est tellement inévitable que pointer du doigt le hamas et les groupes qui prônent la violence est d'une démagogie sans nom.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Maintenant, la légitimité, la moralité, tout celà n'est rien.

C'est une vision simpliste et réductrice des choses.

La moralité et la légitimité est la base d'une société pacifiée. Les concepts de morale et d elégitimité ont été forgés progressivement par l'humanité pour pouvoir vivre ensemble, en paix. Les tensions entre pays ont souvent porté sur des problèmes de moralité ou de légitimité.

Oublier cet aspect du problème, c'est foncer tête baisser dans de nouveaux conflits.

La Nouvelle Zélande, par exemple, a conscience du caractère illégitime de la colonisation blanche. Plutôt que d'envenimer le conflit, elle a proposé une solution raisonnable : restitution de terres, dédommagements etc...

Des problèmes similaires se posent ailleurs. On ne peut pas ignorer les problèmes de morale et de légitimité juste parce que ça nous arrange, juste parce que c'est "plus simple".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chi-miss Membre 519 messages
Forumeur forcené‚ 59ans
Posté(e)
C'est une vision simpliste et réductrice des choses...

Là, je suis plutôt d'accord avec les nuances que vous avancez, pour une fois :smile2:

Cette vision était en effet une conception cynique, lorsque la situation est vraiment dure, disproportionnée, grave, avec des protagonistes qui ont tout à perdre en fléchissant. Je suppose que les néozélandais ont les moyens de se payer une bonne conscience, sans mettre leur économie dans le rouge ni déclencher une guerre civile ou des troubles entre blancs durs et modérés. Mettre la morale en premier est aussi un luxe qu'on aime bien se payer si c'est possible.

Non, ma formulation - insuffisement étayée - décrivait plutôt ce qui allait se passer, les forces qui allaient vraiment compter à savoir des faits ressemblants à l'histoire récente - conquête du nouveau monde par exemple - ou la force ainsi qu'une conception du droit plutôt jurisprudentielle que morale tend à faire que l'histoire se répéte.

En effet, même les plus extrémistes des faucons israeliens recherchent un discours de légitimité et de morale et faisant appel à dieu, à croire que le Hamas leur sert d'alibi : voyez, il est légitime d'en faire appel à dieu, voyons voir, ah tiens! nous n'avons pas les même textes religieux, pas de chance! Mais je persiste à penser que c'est cosmétique, il faut juste garder un seuil de moralité suffisant pour ne pas faire basculer les US et donc l'ONU.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
On reconnait bien là le dogme du discours dominant depuis 1968, discours inter mondialiste dans une premier temps, alter mondialiste depuis. Ce discours qui a fait passé le patriotisme pour du nazisme. Consternant.

Non le patriotisme n'est pas une maladie. L'amour de sa patrie n'a pas de rapport avec la haine de l'autre, ni avec le désir de conquête. Le fait d'aimer ta femme n'implique pas que tu hais les autres.

Placer les intérêts particuliers de son pays avant ceux des autres, et a fortiori avant des valeurs et des principes universels, n'amène rien de bon. Pour aucun habitant de cette planète.

Exemple : l'USA Patriot Act.

L'état d'Israël dès sa naissance a accepté une forte présence arabe (pas forcément musulmane d'ailleurs, on y trouve entre autre des chrétiens et des druzes) sur son sol qu'il a reconnu comme des citoyens d'Israël à la fin de la guerre. Ils sont plus de 15% de la population, et ils votent.

Israël accorde certes une citoyenneté de seconde zone aux non-juifs habitant les terres qui lui appartiennent en vertu du droit international.

Il n'en reste pas moins qu'Israël exerce en plus de cela sa souveraineté, de fait, sur une Cisjordanie dont les habitants sont privés de tout, jusqu'à leur foyer et leur terre, par la force.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hedgehogmsx Membre 53 messages
Forumeur en herbe‚ 40ans
Posté(e)
Placer les intérêts particuliers de son pays avant ceux des autres, et a fortiori avant des valeurs et des principes universels, n'amène rien de bon. Pour aucun habitant de cette planète.

Exemple : l'USA Patriot Act.

Extrait du dictionnaire de l'académie française, 9ème édition (disponible en ligne)

Patriotisme : Amour de la patrie, désir ardent de servir son pays, qui porte à défendre son intégrité, ses institutions
et les valeurs qui les fondent
.

Il me semble qu'en plus, dans le cas de la France, nos valeurs sont précisément universelle issues de la déclaration des droits de l'homme de 48 qui se situe au dessus de notre constitution. Il ne font pas mélanger le patriotisme avec le nationalisme, qui lui place en effet sa nation au dessus des autres ... si on ne parle pas la même langue, on ne risque pas de se comprendre ...

Quant aux américains, ils sont au delà du patriotisme aussi, ils sont dans un impérialisme qui se modère petit à petit, en partie parce qu'ils n'en ont plus les moyens économiques, et aussi parce que les citoyens américains prennent conscience tout doucement de la réalité du monde.

Israël accorde certes une citoyenneté de seconde zone aux non-juifs habitant les terres qui lui appartiennent en vertu du droit international.

Il n'en reste pas moins qu'Israël exerce en plus de cela sa souveraineté, de fait, sur une Cisjordanie dont les habitants sont privés de tout, jusqu'à leur foyer et leur terre, par la force.

Quelle citoyenneté avons nous accordé aux harkis en France ? C'était assez semblable sur le principe (avec une situation totalement différente, inverse même). Tout cela pour dire que malgré notre label droit de l'homme que l'on vends partout, nous avons des cadavres dans les placards tout aussi indignes.

Revenons à l'essentiel de mon intervention dans ce sujet au départ. Je ne cherchais pas à justifier plus un camp que l'autre. Je voulais que vous compreniez que vous aviez une vision biaisée.

Vous avez tous raison de souligner les différentes aberrations qui ont conduit à la situation actuelle. Cependant, chercher des justification dans l'histoire, dans la religion, dans le prétendu droit international, dénoncer ce qui n'aurait peut-être pas dû avoir lieu etc. ne résous rien, n'apporte aucune solution. Il faut revenir à la réalité des rapports de force, le reste, c'est bien pour dictuter dans les salons, pour manifester dans les rues des démocraties, mais cela n'améliore le sort de personne, si ce n'est se donner bonne conscience en se donnant l'impression d'agir, de militer pour une bonne cause.

Il faut cesser de croire que le droit internationale à une réalité de même ordre que le droit au sein d'un état. Aucun organisme supra nationale n'est capable de s'imposer à tout état. Le droit internationale, c'est la religion d'aujourd'hui en tant qu'opium du peuple. Ce sont toujours les intérêts qui sont les vrais motivations, on ne se sert des conventions et des déclarations que pour se justifier a postériori de ce que l'on a déjà décidé selon des grilles de lecture bassement plus réalistes.

Encore une fois, la guerre en Irak en la démonstration ultime de cette mascarade. On invente, on fabrique des preuves d'arme de destruction massive, et on fonce avec ce prétexte, malgré l'ONU. Aujourd'hui, on sait que tout cela était faux. Et on se rattrape en disant qu'on a tout de même éliminé un dictateur. La belle affaire, il en reste tant sur la planète ! Et quel chao, le remède est pire que le mal !

Ces jours-ci encore, le cas de la Corée du Nord nous montre une fois de plus toute l'hypocrisie du système. Là, il y a des armes de destructions massives avérées. Mais on ne lance pas l'offensive, pas fou. Et puis, point de pétrole à l'horizon, alors on proteste devant les caméras, a des milliers de kilomètre des intéressés, quelle courage. Il doit bien en rire le Kim Jong Il. Obama nous parle de son indignation face à cette acquisition d'armes illégales : Il en a des stocks capables de faire péter 10 fois la planète. Le fort accuse le faible d'être un vilain pas beau (ce qui est le cas, les nords coréens sont parmi les peuples les plus oprimés de la planète) mais il ne vaut guère mieux. On a beau jeu de dire que c'est une arme illégale pour les autres sauf pour soit, quelques amis (dont Israël, on reviendrait presque à notre sujet) et quelques autres pour lesquels on n'a pas eu les moyens d'imposer le contraire (ex-URSS, Chine).

Attention, je ne dis pas que je voudrais que tout le monde possède des armes nucléaires, je suis bien content que l'on cherche à le limiter. Je ne faisais qu'illustrer que seul compte la loi des puissants (et on a de la chance d'en faire un peu partie, ne crachons pas dans la soupe qui nous fait vivre dans le confort et le sécurité !). Je veux juste que vous cessiez de croire au compte de fée moderne d'une soit disant communauté internationnale et d'un droit international. Ce n'est qu'un rideau de fumé.

Modifié par hedgehogmsx

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Andrea33143 Membre 1 028 messages
Forumeur alchimiste‚ 107ans
Posté(e)

Assez d'accord avec toi sur le fait qu'il n'y a pas qu'Israel en ligne de mire, la paille, la poutre...

Les harkis, les colonies francaises, belges etc...j'ai poste a ce propos

aussi je ferais 2 citations parues dans Libe en janvier 2009 auxquelles j'adhere :

"La télévision est la fenêtre moderne. Côté cour, les raids aériens. Côté rue, les opérations terrestres. Je ne sais pas ce que signifie au juste «mondialisation», mais c'est peut-être cela : une seule lucarne pour la terre entière. Tous ont les yeux rivés sur le même spectacle, tous partagent la même indignation. Et alors, c'est grave que tout le monde soit d'accord ? Non, ce n'est pas grave pour le monde que le monde entier s'accorde. Mais c'est grave pour les juifs, qui sont considérés depuis Tacite, et tacitement après lui, hors monde"

(...)

Ah, c'est donc ça, on ne peut pas critiquer Israël parce que les Israéliens sont des juifs ? Si justement, on peut et doit critiquer Israël, mais le pays Israël et non le peuple d'Israël, mais la politique réelle d'Israël et non un nazisme juif imaginaire. Non seulement on a le droit de critiquer Israël, force est de constater qu'il n'y a que ça qu'on critique avec quelque vigueur. Ceux qui le souhaitent peuvent même sacrifier leurs loisirs, écourter leurs nuits, pour critiquer plus et plus longtemps. Obsessionnellement ? Oui, en la matière même l'obsession est légitime, mais non l'obsession aveugle. Non l'obsession judéophobe qui croit se normaliser et guérir en invoquant le nom d'Israël, non l'aveuglement sur l'antisémitisme sous prétexte qu'Israël est au point de mire. Oui à tout ce qu'on voudra, mais non à la confusion des langues, des époques et des personnes.

That's all for me.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lynchcore Membre 51 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)
Il faut cesser de croire que le droit internationale à une réalité de même ordre que le droit au sein d'un état. Aucun organisme supra nationale n'est capable de s'imposer à tout état. Le droit internationale, c'est la religion d'aujourd'hui en tant qu'opium du peuple. Ce sont toujours les intérêts qui sont les vrais motivations, on ne se sert des conventions et des déclarations que pour se justifier a postériori de ce que l'on a déjà décidé selon des grilles de lecture bassement plus réalistes.

Mais il n'y a que les sionistes qui pensent au droit international,tu te trompes de débat là. Les antisionistes affirment justement que les institutions sont une mascarade,et que beaucoup trop de gens se cachent derrière des mots ou des concepts qui dans la vie réelle n'ont aucune résonance : droits de l'homme,respect de la dignité humaine,solidarité des peuples...oui oui,c'est ça !

Quand je vois l'ambassadeur d'Israel montrer des photos de palestiniens se défendant contre Tsahal en disant ouvertement qu'ils ont tort de répondre par la violence,je me dis : de qui se moque t-on ? Que sont sensés faire les palestiniens ? C'est bien Israel qu'il faut dénoncer,car ce sont eux qui crée ces tensions,il n'y aurait jamais eu aucun problème de cet ordre si le sionisme n'avait pas causé cela. Les juifs du monde aujourd'hui,sans Israel,ne serait pas plus menacer qu'ils le sont aujourd'hui hors Israel. La protection du peuple juif par un Etat juif est une connerie pure et simple tout simplement parce que tous les juifs ne se reconnaissent pas dans ce projet. Ce sont surtout les juifs sionistes,ceux qui ne vivaient pas en Palestine avant 1948 qui ont poussé à la création de cet Etat,pas les juifs de palestine qui sont là depuis des millénaires !

Y'a deux exemples qui vont dans mon sens : Rony Brauman,médecine,juif et antisioniste qui explique très bien cela. Et même le Général De Gaulle à l'époque évoquait cette question avec toute sa réserve,et en dénoncant l'appetit des juifs à la conquête territoriale. C'est assez édifiant de voir que le projet dénoncé à l'époque est toujours en cours,en revanche,la liberté que De Gaulle a eu pour le dire n'est plus aujourd'hui...Preuve qu'il y a un vrai lobby sioniste qui influence la pensée mondiale à propos de ce projet.

http://www.dailymotion.com/video/x79rjr_de...s-sioniste_news

Cadeau !

Alors ? De Gaulle aussi était un raciste antisémite ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LooSHA Membre 4 598 messages
Je porte un chat d'or, et alors ?‚ 9ans
Posté(e)
Mais il n'y a que les sionistes qui pensent au droit international,tu te trompes de débat là. Les antisionistes affirment justement que les institutions sont une mascarade,et que beaucoup trop de gens se cachent derrière des mots ou des concepts qui dans la vie réelle n'ont aucune résonance : droits de l'homme,respect de la dignité humaine,solidarité des peuples...oui oui,c'est ça !

J'ai du mal là, tout ce qui a trait au droit international, tout les traités, toutes les institutions internationales,... on doit tout ça au lobby juif sioniste ? ;)

La protection du peuple juif par un Etat juif est une connerie pure et simple tout simplement parce que tous les juifs ne se reconnaissent pas dans ce projet. Ce sont surtout les juifs sionistes,ceux qui ne vivaient pas en Palestine avant 1948 qui ont poussé à la création de cet Etat,pas les juifs de palestine qui sont là depuis des millénaires !

Donc tous les juifs vivant hors de Palestine étaient sionistes, et tout ceux qui y vivaient étaient antisionistes ? :smile2:

Si je te suis là-dessus, c'est l'habitat qui fait l'habitus ;)

Par conséquent, tout les israéliens vivant en Israël sont antisionistes ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Naphtaline
Invité Naphtaline Invités 0 message
Posté(e)
Donc tous les juifs vivant hors de Palestine étaient sionistes, et tout ceux qui y vivaient étaient antisionistes ? :smile2:

Si je te suis là-dessus, c'est l'habitat qui fait l'habitus ;)

Par conséquent, tout les israéliens vivant en Israël sont antisionistes ;)

Bin ce n'est pas du tout ce qu'il a dit ;) Il a simplement dit que l'idée "politique" (et non celle de la Sion mythique) d'un état juif, Israël, comme lieu -en autre de refuge - du peuple juif, était effectivement née chez des juifs de la Diaspora, donc hors d'Israël.

Et à vrai dire, elle a même été poussée à voir le jour par des pays totalement antisémites, trop contents de se débarrasser de ce..fardeau.

Maintenant oui, il y avait déjà des juifs en Israël, à Jaffa par exemple notamment avant que ne soit bâtie, il y a tout juste 100 ans, la première grande ville hébraïque, Tel Aviv.

Je trouve un peu absurde de vouloir savoir si "tous les israéliens sont sionistes ou pas", le débat est de toutes façons biaisé puisque le contexte n'est plus du tout le même, Israël est une réalité aujourd'hui, la question ne doit donc plus se poser de la même façon.

Par contre, je crois que oui, on peut dire qu'une grande majorité des israéliens est pour l'arrêt de la colonisation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lynchcore Membre 51 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)
J'ai du mal là, tout ce qui a trait au droit international, tout les traités, toutes les institutions internationales,... on doit tout ça au lobby juif sioniste ? ;)

Donc tous les juifs vivant hors de Palestine étaient sionistes, et tout ceux qui y vivaient étaient antisionistes ? :smile2:

Si je te suis là-dessus, c'est l'habitat qui fait l'habitus ;)

Par conséquent, tout les israéliens vivant en Israël sont antisionistes ;)

J'accepte volontiers de mal m'exprimer ou d'avoir des tournures pas très claires,mais si tu fais exprès de ne pas comprendre,nous n'avancerons pas.

On ne doit pas tous les droits aux sionistes,mais alors pas du tout. Ce que je dis,c'est que les sionistes brandissent le drapeau de ces droits quand cela les arrange,quand il y a des actes de violence par exemple,cette défense est typique des sionistes. N'importe qui te dira ; "oui mais pourquoi les arabes sont violents ? Pourquoi ils se font péter la gueule dans les bus ?"...ce sont des arguments moisis et qui pourtant sont élevés aussi haut voire plus haut que les attaques d'Israel dans les terres Palestiniennes ou l'occupation en général tout simplement. Le problème c'est que c'est l'un qui provoque l'autre,et pas l'inverse. C'est bien l'occupation de la palestine par les israeliens qui poussent des radicaux à enroler des gens frustrés se faire péter dans un bus,alors pourquoi ne pas discuter du problème à la racine ? Itzak Rabin l'avait bien compris et disait qu'il fallait faire abstraction des actes de violences lorsque deux peuples voulait faire la paix car il y aura toujours des gens pour agir en marge des négociations "officielles".

Partant de là,on est face à une situation burlesque où l'Etat Israelien justifie ses attaques répétées par les actes de groupuscules ou de gens paumés qui ont réagit violemment à l'occupation. Au fil du temps,l'opinion publique palestinienne,devant les échecs répétés des négociations officielles à donner du pouvoir à ces groupuscules,comme le Hamas,et Israel de surenchérir derrière en allant pleurer parce qu'ils reçoivent des roquettes perdues à Sderot.

C'est d'un cynisme sans nom. C'est tellement facile de justifier ses attaques face à des gens diabolisés quand soit même,on a été condamné une bonne centaine de fois pour des agissements qui dépassaient allègrement la ligne blanche.

Quand tu quotes,ne modifie pas ce que j'ai dit. J'ai parlé des juifs sionistes,toi tu me réponds, tous les juifs hors de palestine. Tu fais exprès de déformer mes propos ?

Il y a pleins de juifs qui ne sont pas sionistes dans le monde...à commencer par les juifs orthodoxes,qui sont même antisionistes pour la petite histoire.

Ensuite,oui,l'idée de rassembler les juifs du monde dans un Etat,elle ne vient pas de la palestine ou des juifs en palestine,elle vient de l'Europe et des USA. Les sionistes,juifs ou non,ont oeuvré dans ce sens. Et les juifs de l'Israel d'aujourd'hui ne sont pas les mêmes d'il y a 1 siècle,car tu as peut être oublié les vagues d'immigrations massives qu'a connu la palestine entre les deux guerres et à la création de l'Etat d'Israel.

Aujourd'hui,Israel est crée,c'est une injustice à mon sens,mais on ne peut plus rien faire. Perso,je souhaite que les frontières de 1967 soient retrouvées,que le Golan soit rendu,que l'on décolonise la cisjordanie et que les israeliens cessent de vouloir faire des guerres sans arrêt pour récupérer les richesses de ce pays et se les approprier,cf la découverte de gaz dans les eaux territoriales palestiniennes qui ont été le véritable moteur de l'attaque de Gaza en fin d'année dernière. Sharon même avouait que jamais de sa vie,il n'achèterait du gaz ou quoique ce soit aux palestiniens...Quand on tient ce genre de propos,on se demande comment les occidentaux peuvent critiquer le Hamas et recevoir Sharon comme s'il était un saint.

Modifié par Lynchcore

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LooSHA Membre 4 598 messages
Je porte un chat d'or, et alors ?‚ 9ans
Posté(e)
On ne doit pas tous les droits aux sionistes,mais alors pas du tout. Ce que je dis,c'est que les sionistes brandissent le drapeau de ces droits quand cela les arrange,quand il y a des actes de violence par exemple,cette défense est typique des sionistes. N'importe qui te dira ; "oui mais pourquoi les arabes sont violents ? Pourquoi ils se font péter la gueule dans les bus ?"...ce sont des arguments moisis et qui pourtant sont élevés aussi haut voire plus haut que les attaques d'Israel dans les terres Palestiniennes ou l'occupation en général tout simplement. Le problème c'est que c'est l'un qui provoque l'autre,et pas l'inverse. C'est bien l'occupation de la palestine par les israeliens qui poussent des radicaux à enroler des gens frustrés se faire péter dans un bus,alors pourquoi ne pas discuter du problème à la racine ? Itzak Rabin l'avait bien compris et disait qu'il fallait faire abstraction des actes de violences lorsque deux peuples voulait faire la paix car il y aura toujours des gens pour agir en marge des négociations "officielles".

Sioniste = israélien ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Vous avez tous raison de souligner les différentes aberrations qui ont conduit à la situation actuelle. Cependant, chercher des justification dans l'histoire, dans la religion, dans le prétendu droit international, dénoncer ce qui n'aurait peut-être pas dû avoir lieu etc. ne résous rien, n'apporte aucune solution. Il faut revenir à la réalité des rapports de force, le reste, c'est bien pour dictuter dans les salons, pour manifester dans les rues des démocraties, mais cela n'améliore le sort de personne, si ce n'est se donner bonne conscience en se donnant l'impression d'agir, de militer pour une bonne cause.

Justement, il faut regarder qu'est-ce qui, à l'heure actuelle, aujourd'hui, s'oppose à la paix.

Le sionisme en fait partie pour les raisons précédemment mentionnées. On ne peut pas espérer avoir la paix en continuant à faire une immigration massive vers Israël (immigration qui change le très fragile équilibre entre les différentes ethnies).

On ne peut pas espérer la paix en continuant la colonisation, en continuant à expulser des palestiniens et à détruire leurs habitations.

Il y a un moment ou il faut que ça s'arrête.

Il faut cesser de croire que le droit internationale à une réalité de même ordre que le droit au sein d'un état. Aucun organisme supra nationale n'est capable de s'imposer à tout état. Le droit internationale, c'est la religion d'aujourd'hui en tant qu'opium du peuple. Ce sont toujours les intérêts qui sont les vrais motivations, on ne se sert des conventions et des déclarations que pour se justifier a postériori de ce que l'on a déjà décidé selon des grilles de lecture bassement plus réalistes.

Le droit international a certes moins d epouvoir que le droit national.

Mais soyons réaliste, il n'est pas complètement innéficace.

Il permet de régler certains différents entre états, il impose certaines règles à certains états etc...

De plus en plus de pays peuvent être poursuivis devant des tribunaux internationnaux (souvent locaux, comme la CEDH en Europe).

Le fort accuse le faible d'être un vilain pas beau (ce qui est le cas, les nords coréens sont parmi les peuples les plus oprimés de la planète) mais il ne vaut guère mieux.
Objectivement, les USA valent beaucoup mieux que la Corée du Nord.

Ne sombrons pas dans des amalgames ridicules.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lynchcore Membre 51 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)
Sioniste = israélien ?

Mais à quoi tu joues là ? Ouvre un dictionnaire,et lis les définitions parce que si t'es trop bête pour comprendre,j'y peux rien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gourda Membre 24 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Le judaisme et le sionisme sont deux antités diametralement opposé, 2 concepts differents. Le judaisme existe depuis des milliers d'années, alors que le sionisme existe depuis 1 siècle.

Si le judaisme et le sionisme etaient identiques, nous aurions entendus parler du sionisme depuis plus longtemps qu'il ya 1 siècle.

Pourquoi le judaisme et le sionisme sont-il deux concepts opposés?

Le judaisme renvoi une facon de vivre depuis des milliers d'années avec une ethique, une morale et un esprit de justice.

Le sionisme est une idée nationaliste qui existe depuis 100 ans,il est contraire aux croyances juive.

Selon les croyances des juifs et leurs enseignements, ils doivent être en disperssion dans le monde et se comporter loyalement quelque soit dans le pays dans lequel ils resident.

Le sionisme est totalement anti humanitaire, et est opposé au principe de base de l'anti racisme , par définition, le sionisme est une idéologie raciste parce qu'il a pour but de s'approprier des terres pour y deplacer les gens qui y vivent pour les donner à un groupe en particulier. Quelle belle preuve de racisme!

Le judaisme préche la compassion et le respect pour les voisins, le respect de ce qu'ils possedent , le respect de leurs demeures et bien sur de leurs vies . Le sionisme est completement opposé au judaisme, son but est de s'imposer aux populations palestinienne en les spumettant et en ignorant leurs espoirs d'auto détermination. Tout ceci a conduit à la violence à laquelle nous assistons depuis 1 siècle avec la mort des juifs et des nons juifs.

Le sionisme est une idéologie raciste qui a tord d'un point de vue morale et logique . Il est très difficile de comprendre comment des pays occidentaux comme les UE la Grande Bretagne ou l'Europe peuvent appuyer une telle idéologie , il est evident que cette situatiuon va engendrer des tensions .

LE SIONISME ET ISRAEL sont résponsables des tensions au proche orient.

Il ya qu'un seul pas à faire pour que les tensions disparaisent au moyen-orient à condition que ce pas soit fait par ceux qui detiennent le pouvoir et qu'ils se disent pret à s'asseoir et à discuter sincèrement d'une solution de paix dans l'état sioniste . Les choses changerons en une nuit.

C'est ca qu'il fallais répondre hedgehogmsx!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant