Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'sionisme'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

13 résultats trouvés

  1. esmairi

    Démocratie

    quel est le lien entre Démocratie,economie,politique,libéralisme et sionisme ? c'est un question interdit dans les médias , pourquoi ? tout simplement parce que sionisme est trés trés puissant dans ce domaine . Vous êtes un esclave qui travaille chez eux . Qu'en pensez vous ?
  2. Le sionisme est une idéologie destiné à exacerbé le nationalisme juif laïc . Donc en pleine contradiction avec le modèle religieux juif ??
  3. http://www.palestine-solidarite.org/analyses.gideon_levy.030614.htm Qu'en pensez-vous ?
  4. Par eric5962 Une vidéo accusant la CNT d'être sioniste et d'avoir agressé des militantes du Centre Zahra circule sur internet depuis le 26 janvier 2009. Cette vidéo a été postée sur de nombreux forums et sites de partage de clips vidéos. Elle a été tournée le samedi 24 janvier 2009 au départ de la place Denfert-Rochereau (Paris) à l'occasion d'une manifestion de soutien au peuple palestinien de Gaza. Contrairement à ce que prétend cette vidéo, voila ce qui s'est réellement passé... Ce petit clip est une réponse à cette vidéo mensongère et manipulatrice. VOIR LA VIDÉO DE RÉPONSE DE LA CNT EN CLIQUANT SUR CE LIEN http://www.dailymoti...ws#.UaEldM5q_3w Pour plus d'information : 1) Communiqué du Collectif national pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens au sujet des incidents survenus au départ de la manifestion du 24 janvier 2009 : http://www.urgence-g...id=66&Itemid=42 2) Au sujet de la CNT et de son soutien au peuple palestinien, voir le site web du secrétariat international de la CNT : http://www.cnt-f.org...p.php?rubrique6 3) Sur les liens existant entre le centre Zarha et Alain Soral, Dieudonné, etc... voir le site du centre Zahra France (rubrique "interviews" du 17 avril 2009) : http://www.centre-zahra.com
  5. L’affaire Ilan Baruch Source C'est une affaire qui date de 2011, mais qui vaut la peine d'être débattue ici. Cette affaire est passée inaperçu dans le monde, pour cause, elle démontre à quel point la politique israélienne est indéfendable. Même un « haut diplomate du ministère des affaires étrangères » qui était en plus ambassadeur israélien en Afrique du sud se rebelle contre la politique de son état qu’il prétend indéfendable. Dans une lettre écrite à la veille de son départ du ministère des Affaires étrangères, Ilan Baruch a indiqué qu'il avait décidé de quitter le service israélien des affaires étrangères pour protester contre la politique avancé par le gouvernement Netanyahu. Mr. Baruch écrit : « Au cours des deux dernières années, des voix remettent en question la possibilité d'une reprise des pourparlers sur la paix régionale, aussi ceux qui cherchent à éradiquer une telle possibilité, ont connu une croissance plus forte en Israël." Ministère des Affaires étrangères « En conséquence, Baruch a conclu, "une dynamique malsaine s'est formée, qui menace la position internationale d'Israël et sape sa légitimité - et il ne s’agit pas seulement de l'occupation - Mais de son appartenance à l’ONU » «Je trouve qu'il est difficile de les représenter et de leur expliquer honnêtement" (En parlant de l'administration de l’état d’Israël.) Ilan Baruch, ancien militaire, a perdu son œil au combat.
  6. Pour déconstruire le mythe " une terre sans peuple pour un peuple sans terre ", sur cette terre de Palestine il y avait une population, des villes, des champs cultivés... en résumé une vie.
  7. Invité

    L'antisionisme est-il un antisémitisme ?

    A travers des sujets aussi épars que Dieudonné, le conflit Israëlo-Palestinien, les religions, la politique etc...on peut lire que l'antisionisme est un antisémitisme qui s'ignore ou qui cache son jeu délibérément. Qu'attaquer l'état Israëlien c'est trouver un moyen non-condamnable d'attaquer les juifs. Les antisionistes s'en défendent. Chaque position se défend et j'espère leur donner ici un sujet propre pour étayer leurs convictions, présenter leurs arguments. Dans le plus grand respect, si c'est possible. Si c'est pas possible je délationne :smile2:
  8. Invité

    Le sionisme

    J'entends souvent les gens dire qu'il faut "combattre" le sionisme mais je ne comprends pas. Il faut comprendre des gens qui sont pour un etat qui leur revient de droit ,un etat qui leur appartient. Des gens qui sont fiers de leur pays,religion etc. Le patriotisme est une maladie? Pourquoi ce n'est valable que pour les juifs?
  9. la désinformation, arme politique : Salah Hamouri mérite-t-il de mourir ? Rédigé par JSS le Dec 20th, 2011 and filed under Israël-Territoires Disputés, Terrorisme et Contre Terrorisme. Vous pouvez suivre les réponses à cet article grâce au RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback à cet article Le prisonnier franco-palestinien Salah Hamouri, emprisonné par Israël pour avoir tenté s’assassiner le leader spirituel juif Ovadia Yossef, libéré dimanche dans le cadre d’un échange, affirme que ce dernier « mérite de mourir ». C’est Ovadia Yossef lui-même qui a permis la libération de ce terroriste, signant de sa main propre l’acte de pardon. Hamouri, emprisonné depuis 6 ans, avait avoué sa tentative de meurtre devant les tribunaux israéliens. Mais dans la presse française, la bonne propagande voulait qu’on aille même jusqu’à le comparer à l’otage qu’était Gilad Shalit. La diplomatie française avait tout fait pour faire libérer cet homme. Sarkozy demandant personnellement au rabbin Yossef de pardonner à Hamouri. Le maire de Paris avait pris le sujet à cœur. L’extrême gauche parlera de Hamouri comme un innocent aux mains propres. L’AFP écrira qu’il a été emprisonné pour un crime qu’il « n’a jamais avoué ». A la grande différence du franco-israélien relâché il y a quelques semaines (Shalit) qui avait appelé à faire la paix, le Franco-Palestinien lance donc un appel au meurtre. Hamouri, membre du mouvement terroriste Front Populaire pour la Libération de la Palestine (FPLP), a finalement avoué dans une interview publique avoir voulu assassiner Ovadia Yossef, en compagnie de deux complices. Toute la propagande anti-israélienne et pro-palestinienne, toutes les larmes de sa mère, tous les messages politiques de ses supports n’étaient donc que de très gros mensonges. Et tout le monde le savait. Sauf ceux qui acceptaient naïvement de les écouter ! Denise Hamouri-Guidoux, sa mère, peut-être fière d’avoir mis au monde un assassin en puissance. Dans un Moyen-Orient qui n’en manque déjà pas, il ne manquait plus que lui pour mettre le feu aux poudres ! lire en entier sur : http://jssnews.com/2011/12/20/salah-hamouri-merite-t-il-de-mourir/ LIRE AUSSI : L'étudiant franco-palestinien Salah Hamouri libéré par Israël : un cas révélateur de l'arbitraire 18 décembre 2011, 22h30 : "C'est une grande joie .... Je veux remercier tous les gens qui ont soutenu la lutte des prisonniers, ma lutte et celle de ma famille". Le jeune franco-palestinien Salah Hamouri a été relâché sur la base militaire israélienne d'Atarot, à Jérusalem-Est. Il a été accueilli par ses parents avant de retrouver le domicile familial où l'attendaient ses amis dans une atmosphère de fête. Après quelques 2400 jours de prison. Après 6 années et demie d'emprisonnement, sans que la justice militaire israélienne ait fourni la moindre preuve de son accusation "d'intention de préparation d'un attentat", après 6 ans de quasi silence des autorités françaises, l'étudiant franco-palestinien Salah Hamouri retrouve donc la liberté. Dans les milieux d'extrême-droite, on se déchaîne, on redouble de calomnies : "Salah Hamouri, le terroriste islamiste, le terroriste antisémite, " , etc. Un étudiant contestataire. A 16 ans, 5 mois de prison pour des affiches... Sa mère, de Bourg en Bresse, est enseignante de français à Jérusalem. Elle s'est mariée à un palestinien. Son fils Salah nait le 25 avril 1985. En 1993, une soeur voit le jour, elle se prénomme Caroline. Parlant parfaitement le français, Salah est d'abord élève de l'école privée catholique de Jérusalem-Est , Les Frères de La Salle , gérée par les Frères des Écoles chrétiennes. A l'âge de 16 ans, Il est arrêté une première fois le 30 septembre 2001, juste avant la rentrée scolaire. Il était alors en classe de 11ème (équivalent de la 1ère en France). Il reste 2 mois en isolement à la Moskobieh, centre d’interrogatoire et de détention de Jérusalem, et ce malgré son jeune âge . Il est jugé et condamné à 5 mois de détention pour avoir collé des affiches et fait de la « propagande anti-israélienne » dans le cadre scolaire. Il passe le reste de sa détention dans la section des mineurs à la prison de Hasharon. Libéré en janvier 2002, il réintégre son lycée où il poursuit ses études jusqu'à l’obtention de l’équivalent du Bac en juin 2003. Il entreprend ensuite des études en sociologie, à l'université de Béthléem. En 2004, 4 mois de "détention, administrative". Lors d'une soirée entre amis, l'armée fait une descente dans le lieu où il se trouve. Une seule personne était recherchée mais tous sont arrêtés. Salah, qui n’a rien à se reprocher, passe malgré tout passe 4 mois en « détention administrative » (système repris de la réglementation de l’époque du Mandat britannique, et permettant à Israël le maintien de Palestiniens en détention sans inculpation ni jugement, sans limitation de durée). Il passe ces 4 mois dans différents camps militaires (Ofer, Katziot puis Maggido) En mars 2005, il est arrêté au passage d'un ckeckpoint : Salah est signalé comme étudiant contestataire de la colonisation. On le met au secret et on fournit l'accusation : il y aurait une dénonciation anonyme, on l' a vu passer dans une rue de Jerusalem Est, devant la demeure (très surveillée) d'un rabbin d'extrême-droite, Ovadia Yossef, c'est donc pour préparer un attentat. Dans un premier temps, isolé, soumis à un chantage de 14 années de prison, il "plaide coupable" devant la justice militaire d'Israël. Et nie ensuite avec constance, malgré les pressions, tout projet d'attentat. Les services israéliens, durant ces 6 années, sont incapables de fournir le moindre élément matériel à l'appui de leurs accusations. La France ne proteste même pas quand le représentant de l'ambassade de France est empêché d'assister à l'audience judiciaire militaire... A. Juppé, en avril 2011 : "aucun élément de preuve" contre S. Hamouri ,reconnaît reconnaît enfin le nouveau Ministre des Affaires Etrangères, dans un courrier adressé à un élu. Mais le Président de la République Française n'accepte toujours pas de donner un peu d'écho à cette affaire et de recevoir Denise Hamouri, contrairement aux autres familles d'otages ou de français injustement détenus à l' étranger (cf Gliad Shalit, cf Florence Cassez emprisonnée au Mexique) lire en entier sur :http://afps-grenoble...uri___reto.html lire aussi : Salah Hamouri dément les propos de Richard Prasquier, président du CRIF publié le mardi 20 décembre 2011 Comité national de soutien à Salah Hamouri Nous avons été bien inspirés, en écrivant dans le dernier communiqué publié saluant la libération de Salah, que désormais nous le mettions « sous la protection de son Comité de soutien et aussi de l’opinion publique. » En effet, voici qu’aujourd’hui mardi, deux jours après sa libération, certains médias israéliens – aussitôt repris sans la moindre vérification par Richard Prasquier, le président du CRIF – affirment dans un « tam-tam » assourdissant que Salah aurait déclaré à des journalistes de l’agence Reuters que « Le rabbin Yossef Ovadia mérite la mort. » Naturellement Salah n’a jamais dit ni pensé cela. Il a fait d’ailleurs une mise au point immédiatement en ce sens. Mais non seulement lui, mais les journalistes de l’agence Reuters qui l’ont interviewé, démentent aussi, enregistrement à l’appui, les propos attribués à Salah. N’empêche : voici que la haine se répand immédiatement contre Salah et contre sa famille. Un site publie un pamphlet odieux où il est indiqué : « Denise Hamouri peut être fière d’avoir mis au monde un assassin. » Il continue en écrivant : « Pour bien des Israéliens c’est Hamouri qui mérite de mourir. » lire en entier sur : http://www.france-pa...ticle18869.html lire aussi : Le CRIF en flagrant délit de mensonge et d’appel à la haine. mardi 20 décembre 2011 par le Bureau National de l’UJFP Salah Hamouri n’est pas si tôt libéré que diverses officines sionistes déclenchent contre lui une campagne de diffamation et de haine. Le président du CRIF Richard Prasquier y va de son couplet, publiant des propos supposés de Salah alors même qu’il les a démentis ainsi que, preuves à l’appui, les journalistes de l’agence Reuters censés les avoir recueillis ! Il en fait même un éditorial. Monsieur Prasquier est un adepte de l’adage : « calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose ». S’il ne prononce pas dans les heures qui viennent démenti et excuses, nous proposerons à toutes les organisations démocratiques d’exiger ensemble qu’il soit poursuivi pour appel à la haine. Aujourd’hui, nous recevons les photos de la mosquée de Décines taguées de croix gammées mais Monsieur Prasquier n’a rien à en dire. Car Monsieur Prasquier développe un communautarisme de guerre. L’Union Juive Française pour la Paix ne laissera aucun racisme en paix. Bureau National de l’UJFP le 20-12-2011 http://www.ujfp.org/...php?article2050 il y a aussi : Prasquier (CRIF) n'en rate pas une 21 Décembre 2011 Par Thierry Reboud Divine surprise sur le site du CRIF et sous le clavier de son président ce 20 décembre : dans un éditorial rapidement repris par la galaxie des sites de soutien inconditionnel à la politique israélienne (juif.org, israel7.com, guysen.com, etc.), Prasquier a fait très fort : les premiers mots, « Ovadia Yossef mérite la mort », sont ceux attribués à Salah Hamouri au cours d'un entretien accordé à des journalistes de l'agence Reuters. Je passe sur les conclusions qu'en tire Prasquier, elles n'ont pas grand chose de surprenant, et ce n'est pas vraiment ce qui est intéressant dans cet éditorial. Ce qui est vraiment intéressant, c'est que, lorsque qu'on va sur le site de Reuters et qu'on lit l'article, on ne lit pas les mots attribués à Hamouri. On lit une appréciation sur Ovadia Yossef : « Cet homme est et restera le symbole du racisme et du fanatisme d'Israël ». Au risque de défriser Prasquier, je dois bien avouer que c'est une appréciation que je partage. http://blogs.mediapart.fr/blog/thierry-reboud/211211/prasquier-crif-nen-rate-pas-une
  10. Avec de braves, honnêtes et tolérants pacifistes pareils, le monde souffre effectivement d'un dangereux cancer... En passant, quelle idiote la soeur... http://www.youtube.com/watch?v=g6d387zq18Q&feature=player_embedded#!
  11. . Ressources Lyndon LaRouche et le mythe de la ''synarchie judéo-britannique'' (1/2) « On a souvent essayé d'expliquer certains comportements politiques de cet establishment libéral en termes de conspiration. Il y a certes une grande part de conspiration dans la mise en œuvre de telles politiques. Les conspirations existent, mais la plupart des explications fournies quant au pourquoi et au comment deviennent vite absurdes, lorsque l'écrivain ou l'orateur tentent d'expliquer ce processus en termes simple de cupidité ou de quelque chose de cette nature » (1). L'Empire britannique, pour Lyndon LaRouche, agit comme le maître d'œuvre d'un complot mondial, ou d'une « synarchie » (2), en vue de maintenir sa puissance et sa domination sur le reste du monde. Cependant, il ne suffit pas de révéler la conspiration, encore faut-il en apporter les « preuves ». Si les aspects financiers sont rapportés par LaRouche dans son ouvrage Alors, vous voulez tout savoir sur l'économie ?, la révélation globale du plan de l'oligarchie britannique est réalisée par une de ses proches collaboratrices, Carol S. White, dans un livre intitulé Le Nouvel âge noir de la conspiration : le complot britannique pour détruire la Civilisation (3) : « ce livre a été écrit pour dénoncer les hommes derrière cette conspiration. Pour révéler la manière dont ils opèrent, et aussi dont ils pensent. Cette histoire se déroule principalement en Angleterre, dans la mesure où, en dernière analyse, le traître establishment libéral occidental n'est en réalité que le domestique de l'oligarchie britannique » (4). Or, rechercher les hommes derrière le complot revient d'abord en à rechercher les instigateurs, ceux par qui le mal est arrivé. Dans ce sens, White s'adonnait à retracer les origines jésuites et maçonniques et les modes d'organisation de la conspiration avant de s'attarder sur l'étude du complot au XXe siècle. De ce point de vue, l'imaginaire conspirationniste de LaRouche est tout à fait classique dans la mesure où, en impliquant les francs-maçons, les jésuites puis les juifs, celui-ci s’inscrit dans la tradition de la pensée conspirationniste afin de trouver une certaine légitimité à ses propres thèses anglophobes. En effet, comme le soulignait avec acuité Daniel Pipes, les catégories de conspirateurs « sont principalement deux : les juifs et les sociétés secrètes » (5). Ainsi, depuis la fin du XIXe siècle, les juifs, considérés comme une race à craindre à tout prix et non plus en tant que communauté religieuse, doivent « faire face à l'accusation [qu’ils] tentent de conquérir le pouvoir sur la Terre entière » (6). De la même manière, les sociétés secrètes, qu'il s'agisse des Illuminati (7) ou des francs-maçons, sont elles aussi accusées de mettre en œuvre des plans de domination séculaire du monde. Enfin, même l'idée d'une conspiration judéo-britannique telle que développée par LaRouche et les siens n'est en rien une œuvre créatrice de celui-ci. En effet, depuis les travaux de l’historien allemand Oswald Spengler, les « membres de l’establishment libéral anglo-américain » (8) et les juifs sont vu comme étant les deux facettes d'une même médaille. De même, que ce soit en Russie, où les Protocoles des Sages de Sion prétendent que le sionisme a toujours été un « ami de la politique étrangère britannique » (9), ou aux États-Unis, où un opposant au Président Groover Cleveland en fait « un agent au service des banquiers juifs et de l'or britannique » (10). Bref, si les postulats et les théories conspirationnistes de LaRouche sont éculés, il reste à en retracer le fil et à présenter son imaginaire conspirationniste en détail. lire cet article et les suivants sur ; http://www.conspiracywatch.info/Lyndon-LaRouche-et-le-mythe-de-la-synarchie-judeo-britannique-1-2_a817.html Vendredi 20 Avril 2012 Permalien | Commentaires (0) Tags : aldous huxley antisémitisme bertrand russell carol white complot juif complot maçonnique complot oligarchique conspirationnisme drogue etats-unis franc-maçonnerie grande-bretagne h. g. wells hitler jésuites lyndon larouche lénine mao oligarchie rothschild synarchie trotski
  12. Apparemment, dans ce monde, on peut caricaturer, insulter et se moquer du Sacré mais pas du sionisme. On peut cracher sur les Prophètes mais pas sur Benjamin Netanyahu. On peut être anti-religion voire anti-religieux mais pas anti-sioniste. Certains évidences doivent être rabâchées afin que la masse à son tour saisisse la puissance des réseaux sionistes en Europe. Le célèbre caricaturiste Gerald Scarfe (le Plantu du Sunday Times) est victime des lobbys juifo-sionistes pour un simple dessin sur le premier ministre israélien qui a été sommé de s'excuser. Lien : http://www.franceinf...5995-2013-01-29
  13. On peut voir sur cette vidéo que des militants sionistes de la Ligue de Défense Juive et du Betar casse tout, provoque, et sont armé devant les CRS qui ne font rien. Les miliciens provoquent des jeunes, , hurlent des injures contre les arabes et les noirs. Puis quand les jeunes les charges, les sionistes s'enfuie comme des lapins, ils détalent comme des lapins pour se planquer derrière des CRS. Cette vidéo montre que des milices sionistes sont officiellement protégé par la police française. A part ça, rien de nouveau, les milices sionisantes jouent les gros bras de loin et au moindre mouvement ils fuient et se réfugient derrière les flics complices ...
×