Théorie sur le paradi et l'enfer


pumba le hobit 2 Membre 278 messages
Forumeur activiste‚ 32ans
Posté(e)

Voila ma théorie :

Le paradis c'est le bonheur. Ce n'est pas un plan métaphysique ou nous allons apres la mort.

Le paradis ce vie.

L'enfer, c'est le malheur, la guerre, c'est vivre dans les péchés.

Le paradis était également le jardin d'éden.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Lapinkiller Membre 10 109 messages
Le Dieu Lapin‚ 29ans
Posté(e)

l'enfer, c'est là où nous nous trouvons actuellement (je parle pas du forum hein, mais du monde en lui même)

Modifié par Lapinkiller

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pumba le hobit 2 Membre 278 messages
Forumeur activiste‚ 32ans
Posté(e)

Perso sa dépend. Mais j'essaye de rester au paradi. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AZGrenouille Membre 2 402 messages
Seigneur Batracien ‚ 36ans
Posté(e)
l'enfer, c'est là où nous nous trouvons actuellement (je parle pas du forum hein, mais du monde en lui même)

Va dire ça à un milliardaire qui se prélasse sur son yatch ! :smile2:

Cependant, j'aime bien cette façon de voir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
KrishnaPanther Membre 250 messages
Forumeur activiste‚ 25ans
Posté(e)

En gros tu nous dit que les gens qui meurt de faim sont comme en enfer et nous comme au paradis?

Et il t'as fallu 23 ans pour le déduire? :smile2:

L'enfer, c'est le malheur, la guerre, c'est vivre dans les péchés.

Alors l'enfer c'est vivre tout cours pour beaucoup de gens, puisque pour ne pas vivre dans le péché il faudrait faire fi de tout égo.(Du moins si ont parle des actions malsaines et pas des péchés de la bible en particulier.)

Puis cette théorie n'a aucun sens! Puisque le paradis et l'enfer sont des peines établies en fonction d'un jugement, cela est leur seule différence avec un lieu quelconque excepté l'étérnité que l'on passe dedans. Hors, aucun d'entre nous n'a hériter de ses malheurs ou de son bonheur par un quelconque jugement et tout le monde meurs!

Maintenant si c'est juste pour dire que le bonheur c'est bien et que le malheur c'est la souffrance et la vice, ce sujet n'a toujours aucun sens!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 240 727 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)

:smile2: l'enfer c'est les autres! (J-P Sartre)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rott kiler Membre 1 875 messages
Forumeur alchimiste‚ 58ans
Posté(e)

Comme disait "coluche"

petit, moche, noir, pauvre et malade :smile2: même au (je te cite) jardin d'éden, c'est pas le "paradis" ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité caupine
Invité caupine Invités 0 message
Posté(e)
;) l'enfer c'est les autres! (J-P Sartre)

exacte, d'ailleurs vivre avec les autres c'est déjà vivre en enfer....l'enfer, c'est la guerre d'ailleurs ça rime. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pumba le hobit 2 Membre 278 messages
Forumeur activiste‚ 32ans
Posté(e)
En gros tu nous dit que les gens qui meurt de faim sont comme en enfer et nous comme au paradis?

Et il t'as fallu 23 ans pour le déduire? ;)

Je n'ai jamais dit qu'avoir le ventre plein c'est le paradis et avoir faim c'est l'enfer...

Ne me fait pas dire ce que je n'ai pas dit.

Alors l'enfer c'est vivre tout cours pour beaucoup de gens, puisque pour ne pas vivre dans le péché il faudrait faire fi de tout égo.(Du moins si ont parle des actions malsaines et pas des péchés de la bible en particulier.)

Puisque tu parle d'absolutisme. (pas de péché = abstraction du moi). Je vais affiné mes propos.

Partant du principe que jesus est un homme comme les autres (ce qui met ces actions a la porté de tous) et que "heureux les simples en esprit, le royaume des cieux leurs appartiens" Je part de la théorie que le paradis est un etat sentimental ou l'on ce trouve quand on est heureux (sorte de plan métaphisique inhérant a l'esprit). Idem pour l'enfer et etre malheureux.

Je reformulerais la phrase de la bible en disant "heureux ceux qui ne ce posent pas trop de question, le royaume du bonheur leur appartiens".

Cela dit, ces état ne sont pas définitifs, on peut passer du paradis a l'enfer et vis versa.

Je pense que le sens de la bible a été déformé de part les multiples traductions de traductions et par le concile de nicé (où c'est decidé la divinité de jesus, pour le faire accepté aux paiens )

Dire que le paradie et l'enfer sont des recompense due a nos actions après un jugement est une histoire pour enfant. (enfin... je pense)

Puis cette théorie n'a aucun sens! Puisque le paradis et l'enfer sont des peines établies en fonction d'un jugement, cela est leur seule différence avec un lieu quelconque excepté l'étérnité que l'on passe dedans. Hors, aucun d'entre nous n'a hériter de ses malheurs ou de son bonheur par un quelconque jugement et tout le monde meurs!

Tu le dit avec un tel aplomb que tu ne laisse pas de place aux doute...¿ :smile2:

Modifié par pumba le hobit 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ozy Mandias Membre 1 187 messages
Homme sur terre, Sur-homme aux cieux.‚ 92ans
Posté(e)

L'enfer c'est la terre.

Le paradis ces tout ces petits plaisirs que nous nous octroieront tout le long de notre miserable vie. Plaisirs que les religions nous interdissent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité sfc
Invité sfc Invités 0 message
Posté(e)

Le paradis c'est en enfer la teûfff quoi!!! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Finfino Membre 764 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Je crois également que le paradis, c'est le bonheur. Un état d'ëtre, apaisant.

Mais aller jusqu'a dire que le paradis était un jardin...

On retombe dans le patojage des récits biblique... sans offensé personne. :smile2:

Modifié par Finfino

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sodak Membre 1 434 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Ca dépend de quel paradis et de quel enfer on parle exemple le Valhalla c'est faire la guerre pour de faux comme jouer à un jeu vidéo de guerre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
guitariste25 Membre+ 4 935 messages
- .inusable. -‚ 31ans
Posté(e)
L'enfer c'est la terre.

Le paradis ces tout ces petits plaisirs que nous nous octroieront tout le long de notre miserable vie. Plaisirs que les religions nous interdissent.

Donc les religions c'est l'enfer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mickl Membre 89 messages
Forumeur en herbe‚ 27ans
Posté(e)
L'enfer c'est la terre.

Le paradis ces tout ces petits plaisirs que nous nous octroieront tout le long de notre miserable vie. Plaisirs que les religions nous interdissent.

Pourquoi l'enfer serait-il la Terre,et surtout qu'appelons nous enfer?

L'enfer pour moi c'est l'opposé du monde utopique auquel nous aimerions appartenir(monde qui bien sûr est différent pour chaque personne car chacun à sa vision du bonheur).L'homme est perfectonniste,il cherche sans cesse l'idylle en egendrant parfois l'horreur.Le monde dans lequel nous vivons aujourd'hui est le monde que nous avons fondé.Pourquoi alors cette sté économique serait-elle l'enfer,si c'est celui qui s'en plein en est lui même le concepteur?Rien nous oblige à agir tel que nous le faisons,c'est donc que ce que nous avons construit(j'entend par là notre sté contemporaine) est le reflet de l'esprit de l'homme.C'est notre nature.

Qu'est-ce que la Paradis si ce n'est nos propres désirs qui en fait retranscrivent un égocentrime relatif.

L'homme est sans cesse entrain de se remettre en question,sans pour autant agir.Peut-être le songe est-il inhérent à l'homme?

D'autre part dire que le paradis c'est les petits plaisirs de la vie que la religion nous interdit,c'est pour moi une fausse analyse.En effet,les religions existent et interdisent certaines choses,mais faut-il encore être croyant pour s'y soumettre.Franchement faut arrêter de se créer des bornes fondées sur des inventions antiques.Dans ce cas nous ne vivons pas notre vie pleinement et là on peut parler d'enfer,c'est à dire se priver soi même de sa propre liberté.En fait la religion n'est-elle pas l'enfer(dans cette optique)?

Par ailleurs la Religion n'est autre que les piêtre solutions que l'homme a trouvé face à son ignorance(je parle d'époques reculées),et surtout face à ce que certains considérent comme l'enfer,à savoir la vie elle-même,celle que personne ne veut perdre mais que tout le monde insulte.Si tu as envie de faire quelque chose fait le(faut péter un plomb non plus),et ne te soumet pas à des écrits soient disants sacrés,d'autant plus qu'ils ont été écrit par nous même,et dans ce cas tu te prive de ta liberté d'agir sous les ordres de personnes qui te sont étrangéres.Croit-tu qu'il y ait un Dieu qui te manipule comme un vulgaire pantin?Moi je ne pense pas: "Je ne peux pas imaginer un Dieu qui récompense et punit l'objet de sa création. Je ne peux pas me figurer un Dieu qui réglerait sa volonté sur l'expérience de la mienne. Je ne veux pas et je ne peux pas concevoir un être qui survivrait à la mort de son corps. Si de pareilles idées se développent en un esprit, je le juge faible, craintif et stupidement égoïste."ALBERT EINSTEIN.

Finalement je dirais que l'enfer c'est de s'obstiner à croire au paradis.

Tout ce que j'ai écrit c'est ce que moi je pense et je ne t'oblige certainement pas à penser de la même maniére(qui suis-je pour ça).Je te donne juste ma vision des choses au périlde te paraître idiot(mais comme disait ROUXEL "mieux vaut user de son intelligence pour des conneries,que sa connerie pour des choses intelligentes").

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
???? Membre 86 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

j'irai dans le sens de ton idée quand tu dis que le paradis n'est pas une récompense...déja quand on voit comment il est concu...un endroit où on n'aurra plus faim...où on n'aurra plus soif...où on sera éternel...

l'homme réagit aux contraintes auquelles il fait face...il faut se nourrir...boire...pour se nourrir et boire il faut travailler le terre creuser des puits...mais si ce n'était que ca...

l'homme se rend compte que la nature a ses caprices...parfois la secheresse...'

parfois les inondations...les tempetes...les incendies...les maladies...les epidémies...

l'idéal serait donc un endrot où on n'aurra plus faim,plus soif...

l'homme se voit mortel...alors il désire l'éternité...

...cette conception du paradis vient peut etre de là...

mais l'homme n'a pas envisagé quel ennuye pourrait représenter ce paradis..

...étant donné que le paradis part du fait qu'on a conscience du bien et du mal...

s'il n'y a pas de mal...il ne peut y avoir de bien...il ne peut y avoir satisfaction sans efforts...sans peine...sacrifice...

on ne peut pas apprécier l'étérnité si on n'a pas conscience de la mort...

et puis vers quoi ce paradis nous mennerait...

Peut-être le songe est-il inhérent à l'homme?

on dirait bien...la faute à notre ésprit

...si on considère que tout vient de là...notre esprit...et par là notre faculté à discerner le mal du bien...tout homme devrait théoriquement tendre vers le bien...car ce qui est bien est bien..que ce soit pour lui ou pour moi...mas les contraintes de notre monde font que ce qui est bien est bien...mais si l'autre l'a avant moi..et ben il n'y en aurra peut etre pas pour mois...cette forme d'égoisme ne partirait donc pas d'une mauvaise intention...le fait que l'homme soit interessé n'est pas le probleme...le réel probleme est que l'ésprit de l'homme est trop faible pour servir au mieux ses interets...par m"mieux" je veux parler de cette idée basique du bien et du mal...

et si on interpretait ainsi la bible...dans la genese on parle du fruit de la connaissance ou un truc comme ca...par le fait que eve a décidé de manger la pomme et d'en donner à adam on pourrait comprendre là que c'est pour raconter le developpent de l'homme...l'acquisition de l'esprit et toutes les résponsabiltés qui en découlent...l'acquisition de la conscience...et donc la conscience d'etre mortel...ce qui irait dans le sens où on a deja été mortel avant mais on on n'avais pas conscience...comme si on passait du stade d'animal à homme...

par une telle interpretation ( qui est discutable)...ceux qui ont écrit la bible sont donc juste des chercheurs (de l'époque) qui ont travaillé sur la condition humaine...et alors les illuminations viendraient vraiment de dieu parce que dieu serait alors la raison...l'intelligence...

on ne considere pas là toutes les derives qui ont pu etre faites par la suite...

"Je ne peux pas imaginer un Dieu qui récompense et punit l'objet de sa création. Je ne peux pas me figurer un Dieu qui réglerait sa volonté sur l'expérience de la mienne. Je ne veux pas et je ne peux pas concevoir un être qui survivrait à la mort de son corps. Si de pareilles idées se développent en un esprit, je le juge faible, craintif et stupidement égoïste."ALBERT EINSTEIN.

"un etre qui surviverait à la mort de son corps"

est ce que tu ne serais pas d'accord avec le fait que l'homme étant qu'etre humain est imortel?...

si on considere qu'on est humain et en vie parce qu'on a conscience d'etre en vie et humain...

au moment où on agonise...on a encore conscience d'etre en vie par le fait mem d'avoir conscience...

au moment où notre corps meurt et étant donné que notre ésprit est fortement lié à notre corps...il n'y a plus conscience...

mais la derniere chose dont notre conscience se rapelle c'est qu'on était en vie...

il faudrait donc avoir conscience d'etre mort pour etre vraiment mort...ce qui est impossible...

on serait donc,en tant qu'etre humain individuel,immortel...

c'est la société qui constate qu'on est mort et par là nous attibue cette mortalité...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gaelkayan Membre 45 messages
Forumeur balbutiant‚ 41ans
Posté(e)

salut pumba le hobit 2,pour moi le paradis a toujours existé. Regarde autour de toi,il est là sous nos pieds,devant nos yeux et l'arrivait du printemps nous le dévoilent encore mieux;mais nous ne le voyons pas. Et l'humain,et je ne sais toujours pas pourquoi,aime le détruire(heureusement pas tout le monde) et crée cette enfer aussi bien physiquement que mentalement. En conclusion la terre est le paradis et comme il faut un sens contraire a tout,l'enfer c'est nous. Le mot 'enfer' s'associe avec le malheur,la souffrance,la destruction,etc...soit subit par d'autres,soit en le faisant subir. Aprés c'est chacun sa bonne conscience. Mais ce qui me désole surtout,c'est tout ces gens qui le voient et qui aimerai vivre heureux;mais qui ne le peuvent pas le mal domine toujours.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant