L'Etat abandonne le Planning familial.

Rott kiler Membre 1 875 messages
Forumeur alchimiste‚ 58ans
Posté(e)

Oui oui très efficace vu le nombre de mères célibataire (qui ramasse les allocs :sleep: en temps que tel du moins :smile2: )

c'est bon :sleep: planning hop poubelle :o° assez de fric gâché ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Le gouvernement n'abandonne pas le planning familial mais en réduit les budgets. Les femmes ont les hôpitaux et les médecins pour les aider à régler leurs soucis.

40% de budget en moins, je crois. Dans la forme, ça peut être annoncé comme une réduction de budget ou même -encore plus hypocrite- "une légère restructuration des soutiens financiers" mais dans les faits, ça signifie la mise en danger du planning familial !

Voire sa mise à mort ! Il faut comparer entre ce que dit le gouvernement et les faits réels, les conséquences sur le terrain.

De plus, le planning familial n'existerait pas si les hôpitaux et les médecins faisaient ce qu'ils font là-bas ! C'est un tout autre domaine, d'autres fonctions qui sont primordiales !

C'est plus qu'un service d'utilité publique : c'est une bouée de sauvetage. Et un modèle d'éducation populaire.

Mais c'est vrai que c'est pas indispensable, et pas rentable, donc on s'en fout. La mentalité qui sous-tend ces décisions affiche de plus en plus clairement sa position : " on ne fait pas dans le social !"

Hors, le social, on le vit tous les jours, nous, le peuple. Surtout quand on a des emmerdes, on est bien content qu'il y ait du social ! :smile2:

Bravo Nicolas ! ;) On t'adore ! Tu vas réussir à faire des parents de plus en plus jeunes, des mères célibataires, des cellules familiale brisées, des vies de merde, etc... !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Oui oui très efficace vu le nombre de mères célibataire (qui ramasse les allocs :sleep: en temps que tel du moins :smile2: )

c'est bon :sleep: planning hop poubelle :o° assez de fric gâché ;)

Le planning familliale aide les adolescentes , il aurait pu aider la fille à Palin , ça lui aurait éviter d'être mére à 17 ans !

Il renseigne aussi sur les MST

Pour les méres célibataires , il paraît que les divorces créent des méres célibataires , il paraît , si tu divorces un jour y'aura une mére célibataire de plus

Les allocs sont données à toutes les personnes assurant l'éducation de gosses , en couple ou non , il faudrait les donner en fonction des revenus , ça ferait des écoomies , je pense que des gens comme Hallyday, Bruel ou les hauts fonctionaires , les chirurgiens etc.. n'en ont pas besoin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rott kiler Membre 1 875 messages
Forumeur alchimiste‚ 58ans
Posté(e)

Le planning familiale se substitue alors à l'éducation que sont censé donner les parents ?

Effectivement et objectivement un adolescent(e) prendra toujours le chemin le plus facile............

Mais la vie nous apprend que ce n'est qu'une spirale infernal ou il devient très difficile de s'en sortir.

Il faut faire la différence entre une mère divorcée et une mère célibataire

Une anecdote: il y a 30 ans j'ai connu une mère célibataire............. (connaitre de chair) :o° ainsi que l'on disait

évidement véto de mes parent :sleep: , mon grand père né en 1896 a "calmer" tout le monde en expliquant qu'une jeune fille a le droit d'être naïve et d'avoir crue en "son homme".(en bref cela a toujours existé et pas trop mal vue)

Mais à ce jour il n'y a rien d'exceptionnel de rencontrer des mères célibataires avec 3-4 enfants. là ce n'est plus accidentel, mais volontaire :smile2:

Tout le monde peut aller sur le site de la CAF et voir Alloc pour un couple et la différence pour mères célibataires.

il faut lire............................. que marier avec des enfants tu est un "blaireau" :sleep: (pécuniairement)

;)

Modifié par Rott kiler

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ericlagaffe Membre 739 messages
Forumeur forcené‚ 51ans
Posté(e)
Le gouvernement n'abandonne pas le planning familial mais en réduit les budgets. Les femmes ont les hôpitaux et les médecins pour les aider à régler leurs soucis.

Ben c'est pas mieux a2line, l'hôpital est déjà surchargé et ses budgets rationalisés, c'est un coup fait aux adolescentes et jeunes femmes qui ne sont pas pris en charge par la Sécu (étudiantes, jeunes travailleuses précaires, etc...), le Planning Familial est une structure de PRéVENTION et d'accompagnement des jeunes femmes qui ne cotisent pas, qui ne gagnent pas (encore) bien leur vie...

Juste après avoir annoncé vouloir réduire (de 3 à 1 an) le Congé Parental, alors que la France est le Pays le plus prolifique d'Europe en matière de natalité avec 2 enfants par couple, à peine de quoi renouveler la population, bravo Sarkozy...

Belle évolution a2line, ça, il fait évoluer la France Sarkozy, pour son BIEN ou pour son MAL ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gorbag 45 Membre 221 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)
Faut pas tout mélanger A2line.

Il y a d'un côté la clause de confiance permet aux médecins de refuser l'acte. Activité peut gratifiante dans le milieu médical.

L'autre raison du désengagement des établissements est d'ordre financier. A 250 euros le forfait pour une IVG chirurgicale contre 652 euros pour une fausse couche, l'IVG est un acte sous-évalué, réalisé à perte par les hôpitaux. "Or, avec la tarification à l'activité à 100 % en 2008, qui impose une rentabilité maximum aux hôpitaux, l'IVG risque d'être encore plus en difficulté"¿

http://www.lemonde.fr/societe/article/2007...86809_3224.html

Et ça c'est de la responsabilité du gouvernement que d'obliger les médecins à respecter la loi.

et tu oses écrire qu'il ne faut pas tout mélanger ? Tu mélanges tout, tu te contredis et tu tentes de te rattraper en plongeant dans le hors propos ! Complètement lamentable !

Si le gouvernement baisse les subventions aux plannings familiaux, c'est avant tout parce que trop de femmes, vont au planning familial, parce que c'est pratique et parce que c'est gratuit. Or ce n'est pas la vocation des plannings familiaux. En réduisant leurs budgets, ils sauront se montrer plus sélectifs ! Quant aux IVG, trop de jeunes femmes ont tendance à le considérer comme un moyen de contraception ! Qu'elles ne soient pas surprise, dans ce cas, si elles sont mal accueillies par les obstétriciens !

c'est un coup fait aux adolescentes et jeunes femmes qui ne sont pas pris en charge par la Sécu (étudiantes, jeunes travailleuses précaires, etc...), le Planning Familial est une structure de PRéVENTION et d'accompagnement des jeunes femmes qui ne cotisent pas, qui ne gagnent pas (encore) bien leur vie...
Tout à fait, il est donc anormal que le planning familial accueille des femmes ou des jeunes filles bénéficiant de couvertures sociales complètes !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
a2line Membre 985 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
Si le gouvernement baisse les subventions aux plannings familiaux, c'est avant tout parce que trop de femmes, vont au planning familial, parce que c'est pratique et parce que c'est gratuit. Or ce n'est pas la vocation des plannings familiaux. En réduisant leurs budgets, ils sauront se montrer plus sélectifs ! Quant aux IVG, trop de jeunes femmes ont tendance à le considérer comme un moyen de contraception ! Qu'elles ne soient pas surprise, dans ce cas, si elles sont mal accueillies par les obstétriciens !

Tout à fait, il est donc anormal que le planning familial accueille des femmes ou des jeunes filles bénéficiant de couvertures sociales complètes !

Tout à fait d'accord. Beaucoup de femmes ont les moyens de se payer des couvertures totales et n'oublions pas que la CMU, en couvre une autre partie. A l'origine, le planning familial avait pour vocation d'aider les jeunes filles qui n'osaient parler de sexualité avec leurs parents. Par la suite, sont arrivées les femmes qui ne voulaient pas dire à leur mari, qu'elles prenaient un contraceptif.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rott kiler Membre 1 875 messages
Forumeur alchimiste‚ 58ans
Posté(e)
Faut pas tout mélanger A2line.

Il y a d'un côté la clause de confiance permet aux médecins de refuser l'acte. Activité peut gratifiante dans le milieu médical.

L'autre raison du désengagement des établissements est d'ordre financier. A 250 euros le forfait pour une IVG chirurgicale contre 652 euros pour une fausse couche, l'IVG est un acte sous-évalué, réalisé à perte par les hôpitaux. "Or, avec la tarification à l'activité à 100 % en 2008, qui impose une rentabilité maximum aux hôpitaux, l'IVG risque d'être encore plus en difficulté"¿

http://www.lemonde.fr/societe/article/2007...86809_3224.html

Et ça c'est de la responsabilité du gouvernement que d'obliger les médecins à respecter la loi.

Pas vu ta dernière phrase ;)

C'est bien la première fois que tu responsabilise le gouvernement à faire appliquer une Loi :sleep::sleep::o°

Ah oui c'est pour "trucider" des enfants a venir

Je comprend mieux ton raisonnement global maintenant :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ericlagaffe Membre 739 messages
Forumeur forcené‚ 51ans
Posté(e)
Tout à fait d'accord. Beaucoup de femmes ont les moyens de se payer des couvertures totales et n'oublions pas que la CMU, en couvre une autre partie. A l'origine, le planning familial avait pour vocation d'aider les jeunes filles qui n'osaient parler de sexualité avec leurs parents. Par la suite, sont arrivées les femmes qui ne voulaient pas dire à leur mari, qu'elles prenaient un contraceptif.

Ben voyons, vous avez raison, giclez le Planning Familial, que l'on ai le grand plaisir de voir comme en Grande Bretagne des ados enceintes, des vies foutues, vous avez raison Gorbag45 et a2line, revenons sur le pire de ce qui se passait avant.

Pourquoi ne pas revenir sur l'IVG hein Gorbag45 ? Qu'on ai le plaisir de savoir que des femmes se font charcuter par des pseudos charcuteur, pardon chirurgiens, pros de l'infection qui officierons avec des cintres pour avorter dans le "secret" à l'abri de la loi comme avant la loi Veil...

Au moins Gorbag45 et a2line, les jeunes filles ne confondraient pas l'IVG et le contraception, parlez en avec vos mère ou vos aînées, elles vous diront ce qu'était la clandestinité, la peur et parfois, la mort suite à des infections ou des charcutages...

Je suis un homme, donc pas concerné par le Planning Familial mais j'ai toujours pensé que c'est une très bonne opération pour les très jeunes femmes, revenir là dessus va (encore) nous faire revenir en arrière...

Il s'en fout Sarkozy, il n'a que des fils et même s'il avait des filles, il aurait assez de fric pour les faire soigner dans une clinique "grand luxe"...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
a2line Membre 985 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
Ben voyons, vous avez raison, giclez le Planning Familial, que l'on ai le grand plaisir de voir comme en Grande Bretagne des ados enceintes, des vies foutues,
Je ne vois pas l'intérêt de l'exagération. Le budget, réduit de 40 %, sera maintenant consacré à sa vocation initiale, d'aider les personnes en difficulté. Trop de femmes et de jeunes filles prenaient ces établissements pour des centres de gynécologie, pratiques et rapides. Elles devront maintenant patienter dans la salle d'attente de leurs médecins. L'état n'a pas à financer les contraceptifs de femmes qui peuvent se les payer !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tranquility Membre 223 messages
Forumeur activiste‚ 34ans
Posté(e)

Résumer le planning familial aux couches sociales des jeunes (ou pas) femmes qui y vont est très très réducteur je trouve, et surtout sa vocation n'est pas d'aider les couches "faibles" de la population...

Pour moi le gros "plus" du planning familial, c'est l'anonymat dont je ne sais plus qui a parlé dans une page précédente... Je dirais que les "cas typique" d'une jeune fille venant au planning, en tout cas celui pour moi qui rend cela irremplaçable, c'est celui d'une fille, pas bien vieille, qui vient là car si ses parents apprennent qu'elle est enceinte l'obligeront à avorter ou au contraire à le garder, dans les deux cas contre sa volonté, ou à l'exclure de la famille, enfin bref ce genre de dérives... Et justement, ces dérives là sont loin d'être réservées aux classes sociales défavorisées !

Une fille de notables ou de bourgeois très aisés peut être mise à la rue par sa famille si celle-ci apprend qu'elle est enceinte, à plus forte raison si le père n'est pas du niveau social ou de la couleur souhaitée... Parce qu'elle serait "riche" (hum) cette personne n'a pas droit à un traitement digne? Pour ce genre de situation, qui ne sont pas si rares, il serait honteux de supprimer, directement ou indirectement, le planning familial...

Celui-ci est utile pour d'autres choses et ce que je viens de décrire n'est pas sa seule raison d'être, mais c'en est une à laquelle je suis particulièrement sensible et qui selon moi justifie à elle seule son existence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ericlagaffe Membre 739 messages
Forumeur forcené‚ 51ans
Posté(e)
les hôpitaux publics n'ont pas pour but de faire du profit mais d'équilibrer les budgets. Un avortement est un acte remboursé par la sécurité sociale. En aucun cas, un hôpital public ne peut refuser de pratiquer cet acte, tant qu'il est prescrit par un médecin.

On voit que tu n'y connais pas grand chose a2line, il faut déjà trouver les praticiens qui ne feront pas valoir la "clause de conscience" religieuse ou autre pour y échapper, il y a de moins en moins de praticiens qui interviennent en IVG et les délais pour parvenir à un rendez-vous et une prise en charge s'allonge de plus en plus tandis que le délai légal, lui, ne change pas. La SANTE ne doit pas être mis au même plan que d'autres bien de consommation, encore moins pour les ados et jeunes femmes qui peuvent avoir besoin des informations du Planning Familial...

Résumer le planning familial aux couches sociales des jeunes (ou pas) femmes qui y vont est très très réducteur je trouve, et surtout sa vocation n'est pas d'aider les couches "faibles" de la population...

Pour moi le gros "plus" du planning familial, c'est l'anonymat dont je ne sais plus qui a parlé dans une page précédente... Je dirais que les "cas typique" d'une jeune fille venant au planning, en tout cas celui pour moi qui rend cela irremplaçable, c'est celui d'une fille, pas bien vieille, qui vient là car si ses parents apprennent qu'elle est enceinte l'obligeront à avorter ou au contraire à le garder, dans les deux cas contre sa volonté, ou à l'exclure de la famille, enfin bref ce genre de dérives... Et justement, ces dérives là sont loin d'être réservées aux classes sociales défavorisées !

Une fille de notables ou de bourgeois très aisés peut être mise à la rue par sa famille si celle-ci apprend qu'elle est enceinte, à plus forte raison si le père n'est pas du niveau social ou de la couleur souhaitée... Parce qu'elle serait "riche" (hum) cette personne n'a pas droit à un traitement digne? Pour ce genre de situation, qui ne sont pas si rares, il serait honteux de supprimer, directement ou indirectement, le planning familial...

Celui-ci est utile pour d'autres choses et ce que je viens de décrire n'est pas sa seule raison d'être, mais c'en est une à laquelle je suis particulièrement sensible et qui selon moi justifie à elle seule son existence.

Sauf que ta fille de notable ou de bourgeois aura (peut-être) plus de facilité financière pour être prise en charge par un gynécologue hospitalier ou libéral...

Tout n'est qu'une question de finance sinon je suis d'accord avec ton intervention...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
a2line Membre 985 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
Résumer le planning familial aux couches sociales des jeunes (ou pas) femmes qui y vont est très très réducteur je trouve, et surtout sa vocation n'est pas d'aider les couches "faibles" de la population...

Pour moi le gros "plus" du planning familial, c'est l'anonymat dont je ne sais plus qui a parlé dans une page précédente... Je dirais que les "cas typique" d'une jeune fille venant au planning, en tout cas celui pour moi qui rend cela irremplaçable, c'est celui d'une fille, pas bien vieille, qui vient là car si ses parents apprennent qu'elle est enceinte l'obligeront à avorter ou au contraire à le garder, dans les deux cas contre sa volonté, ou à l'exclure de la famille, enfin bref ce genre de dérives... Et justement, ces dérives là sont loin d'être réservées aux classes sociales défavorisées !

Une fille de notables ou de bourgeois très aisés peut être mise à la rue par sa famille si celle-ci apprend qu'elle est enceinte, à plus forte raison si le père n'est pas du niveau social ou de la couleur souhaitée... Parce qu'elle serait "riche" (hum) cette personne n'a pas droit à un traitement digne? Pour ce genre de situation, qui ne sont pas si rares, il serait honteux de supprimer, directement ou indirectement, le planning familial...

Celui-ci est utile pour d'autres choses et ce que je viens de décrire n'est pas sa seule raison d'être, mais c'en est une à laquelle je suis particulièrement sensible et qui selon moi justifie à elle seule son existence.

Les cas dont tu parles seront pris en charge par le planning familial, dont c'est la vocation d'origine. Je n'ai rien à redire contre ça !

Il y a deux ans, je suis allée au planning familial, parce que j'avais oublié de prendre rendez vous auprès de mon médecin, et j'étais donc à cour de pilule. C'est ce que j'ai expliqué au médecin, qui m'a reçu au planning familial, et elle m'a donné une boite de mon contraceptif habituel. Même si cette dame m'a rendu service, c'est vrai, qu'en y réfléchissant, il aurait été plus logique qu'elle me fasse une ordonnance et que je paye mon contraceptif.

Et dans la salle d'attente, il y avait des mamans, avec leurs filles qui avaient oublié leurs pilules. Elles allaient la parce que c'était pratique, vite fait... L'origine du planning familial, est il de rendre service aux personnes pressées et qui en plus, ont oublié leur porte monnaie ? Or c'est ce qui se fait couramment.

Donc, en réduisant les budgets, les responsables de ces centres sauront se montrer plus "sélectifs".

On voit que tu n'y connais pas grand chose a2line,
Qu'en sais tu ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ericlagaffe Membre 739 messages
Forumeur forcené‚ 51ans
Posté(e)
Je ne vois pas l'intérêt de l'exagération. Le budget, réduit de 40 %, sera maintenant consacré à sa vocation initiale, d'aider les personnes en difficulté. Trop de femmes et de jeunes filles prenaient ces établissements pour des centres de gynécologie, pratiques et rapides. Elles devront maintenant patienter dans la salle d'attente de leurs médecins. L'état n'a pas à financer les contraceptifs de femmes qui peuvent se les payer !

Tu as raison a2line, tu ne VOIS PAS l'intérêt de l'exagération : Besoin d'une prothèse auditive et d'une paire de lunettes ou autisme volontaire ?

A 45 ans, tu ne risques plus grand chose, c'est facile pour toi...

Les cas dont tu parles seront pris en charge par le planning familial, dont c'est la vocation d'origine. Je n'ai rien à redire contre ça !

Il y a deux ans, je suis allée au planning familial, parce que j'avais oublié de prendre rendez vous auprès de mon médecin, et j'étais donc à cour de pilule. C'est ce que j'ai expliqué au médecin, qui m'a reçu au planning familial, et elle m'a donné une boite de mon contraceptif habituel. Même si cette dame m'a rendu service, c'est vrai, qu'en y réfléchissant, il aurait été plus logique qu'elle me fasse une ordonnance et que je paye mon contraceptif.

Et dans la salle d'attente, il y avait des mamans, avec leurs filles qui avaient oublié leurs pilules. Elles allaient la parce que c'était pratique, vite fait... L'origine du planning familial, est il de rendre service aux personnes pressées et qui en plus, ont oublié leur porte monnaie ? Or c'est ce qui se fait couramment.

Donc, en réduisant les budgets, les responsables de ces centres sauront se montrer plus "sélectifs".

Qu'en sais tu ?

Qu'en sais-je ? Je lis tes interventions et j'en reviens pas...

En plus, l'hypocrisie ne gène pas, tu te sers du Planning Familial pour un "oubli de pilule" de ta part et tu le critiques, pas mal...

et tu oses écrire qu'il ne faut pas tout mélanger ? Tu mélanges tout, tu te contredis et tu tentes de te rattraper en plongeant dans le hors propos ! Complètement lamentable !

Si le gouvernement baisse les subventions aux plannings familiaux, c'est avant tout parce que trop de femmes, vont au planning familial, parce que c'est pratique et parce que c'est gratuit. Or ce n'est pas la vocation des plannings familiaux. En réduisant leurs budgets, ils sauront se montrer plus sélectifs ! Quant aux IVG, trop de jeunes femmes ont tendance à le considérer comme un moyen de contraception ! Qu'elles ne soient pas surprise, dans ce cas, si elles sont mal accueillies par les obstétriciens !

Tout à fait, il est donc anormal que le planning familial accueille des femmes ou des jeunes filles bénéficiant de couvertures sociales complètes !

Ta dernière phrase est à vomir...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
a2line Membre 985 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
C'est amusant comme certaines personnes, à cours d'arguments, se réfugient derrière l'insulte... ;)

Qu'en sais-je ? Je lis tes interventions et j'en reviens pas...

En plus, l'hypocrisie ne gène pas, tu te sers du Planning Familial pour un "oubli de pilule" de ta part et tu le critiques, pas mal...

Non, l'hypocrisie aurait été de clamer haut et fort que je n'y était jamais allée, nuance ! :sleep:

Ta dernière phrase est à vomir...

Il existe des plantes efficaces pour lutter contre cette faiblesse de ton organisme :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tranquility Membre 223 messages
Forumeur activiste‚ 34ans
Posté(e)
Sauf que ta fille de notable ou de bourgeois aura (peut-être) plus de facilité financière pour être prise en charge par un gynécologue hospitalier ou libéral...

Tout n'est qu'une question de finance sinon je suis d'accord avec ton intervention...

Justement c'est loin d'être le cas ! Imagine :

Une gamine de 15 ans, fille de gens aisés, catho conservateurs (tu vois le genre), tombe enceinte... D'un mec de sa classe, issu d'une cité.

Quand son père l'apprend, il lui interdit d'avorter (c'est proscrit par la religion), et lui coupe les vivre si elle essaye de faire autre chose... Très en colère car sa fille l'a "trahie", en plus en se faisant "engrosser par un arabe", il lui coupe tous les vivres, argent de poche, tout ce qui pourrait l'aider à s'en sortir elle-même. Sa couverture sociale passant par ses parents, en cas d'opposition de ceux ci elle peut pas grand chose !

C'est à ce genre d'exemple que je pensais en rédigeant mon message.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ericlagaffe Membre 739 messages
Forumeur forcené‚ 51ans
Posté(e)

Qui parle d'insulte a2line ?

je t'ai insulté ?

Comment ?

Te dire la vérité t'insulte ?

Railler mon intervention n'est pas non plus un signe d'intelligence ni d'argumentaire réfléchi...

Se servir d'un service (alors que tu aurais pu si tu y avais pensé) dont tu aurais pu te passer en passant par ton gynéco et critiquer l'action du Planning Familial, pour moi, c'est de l'hypocrisie...

C'est bien pour le vomitif (je les connais sûrement aussi bien que toi), tu connaîtras peut-être un jour le sens de ce qu'est une métaphore, à 45 ans, il serait temps...

Justement c'est loin d'être le cas ! Imagine :

Une gamine de 15 ans, fille de gens aisés, catho conservateurs (tu vois le genre), tombe enceinte... D'un mec de sa classe, issu d'une cité.

Quand son père l'apprend, il lui interdit d'avorter (c'est proscrit par la religion), et lui coupe les vivre si elle essaye de faire autre chose... Très en colère car sa fille l'a "trahie", en plus en se faisant "engrosser par un arabe", il lui coupe tous les vivres, argent de poche, tout ce qui pourrait l'aider à s'en sortir elle-même. Sa couverture sociale passant par ses parents, en cas d'opposition de ceux ci elle peut pas grand chose !

C'est à ce genre d'exemple que je pensais en rédigeant mon message.

Je comprend, tu as raison !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Toutes les structures ont leur lot de dérives. Qu'on ait tendance à prendre le planning familial pour un distributeur de pilule ne remet pas en cause tout ce que ces gens font (d'ailleurs, le médecin est souvent pris pour un distributeur de cachetons aussi !).

Et on n'y va jamais par plaisir au planning familial. C'est aussi un formidable médiateur pour des gens qui se trouvent dans des situations familiales conflictuelles.

Imaginez qu'une femme aie peur d'aller à la pharmacie du quartier acheter un contraceptif pour je ne sais quelle raison ! éa vous paraît bizarre ? Sachez que la vie des gens est bizarre.

On vient s'y faire aider, conseiller, suivre, épauler, écouter, on vient s'y confier, cherché à être guidé. Cet assistance sociale sert à quiconque, personne n'est à l'abri !

Amputer le budget de cette façon montre le peu de considération qu'il y a envers le planning familial. Je conseille aux détracteurs d'aller y faire un stage (bénévole, tiens !) et de voir la portée -en une simple journée- de cette structure.

Qu'on revient rarement remercier, en plus.

Le planning familiale se substitue alors à l'éducation que sont censé donner les parents ?

Quand c'est une éducation de merde, oui !

Nan, je plaisante. On y récolte des informations ET un conseil humain pour bien s'n sortir. Beaucoup de familles dites "éduquées" ne le sont finalement pas tant que ça. De même, la famille est parfois un carcan paralysant.

Savoir que le planning est là, j'imagine que ça doit soulager pas mal de gens réduits au silence solitaire dans leur entourage.

Effectivement et objectivement un adolescent(e) prendra toujours le chemin le plus facile............

Oui, c'est vrai, les ados vont au planning familial avec le sourire prendre leur pilule du lendemain, et elles recommencent encore et encore ! :smile2: Yahouuu !

Je te signale qu'on donne la pilule avec une explication de ce que ça fait, une petite remontrance souvent, et on essaye de décortiquer le problème de l'adolescente (ou de l'adulte, et oui !). Encore pire si on a des "récidivistes", ce qui n'est pas acceptable.

Tout le monde peut aller sur le site de la CAF et voir Alloc pour un couple et la différence pour mères célibataires.

il faut lire............................. que marier avec des enfants tu est un "blaireau" :sleep: (pécuniairement)

;)

T'es parti où là ?

Le débat sur les allocations est tout autre chose !! D'ailleurs, les mère célibataires volontaires ne dépendent pas du planning familial. Ce sont soit des suite de couple séparé, soit un veuvage, soit une démarche personnelle.

Le planning sert surtout aux "accidents".

Je ne vois pas l'intérêt de l'exagération. Le budget, réduit de 40 %, sera maintenant consacré à sa vocation initiale, d'aider les personnes en difficulté. Trop de femmes et de jeunes filles prenaient ces établissements pour des centres de gynécologie, pratiques et rapides. Elles devront maintenant patienter dans la salle d'attente de leurs médecins. L'état n'a pas à financer les contraceptifs de femmes qui peuvent se les payer !

Je ne crois pas qu'il y ait exagération.

Et j'ai de gros doute sur où va partir cette "économie" de bout de chandelle !!

Quand à assimiler le planning familial à un "IVG express", c'est une caricature grotesque et odieuse ! :sleep:

Je me demande si vous vous rendez compte du désarroi et de la souffrance que comporte une intervention comme ça, même pour une ado encore inconsciente !

Oui, les gens qui en ont les moyens doivent acheter leur contraceptif eux-mêmes ! Et non, le planning familial n'est pas un distributeur ! Seulement justifier la réduction

de budget par cet argument est idiot : elle pénalise tous les autres usagers potentiels du planning.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
a2line Membre 985 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
Justement c'est loin d'être le cas ! Imagine :

Une gamine de 15 ans, fille de gens aisés, catho conservateurs (tu vois le genre), tombe enceinte... D'un mec de sa classe, issu d'une cité.

Quand son père l'apprend, il lui interdit d'avorter (c'est proscrit par la religion), et lui coupe les vivre si elle essaye de faire autre chose... Très en colère car sa fille l'a "trahie", en plus en se faisant "engrosser par un arabe", il lui coupe tous les vivres, argent de poche, tout ce qui pourrait l'aider à s'en sortir elle-même. Sa couverture sociale passant par ses parents, en cas d'opposition de ceux ci elle peut pas grand chose !

C'est à ce genre d'exemple que je pensais en rédigeant mon message.

Voila exactement le type de jeune fille qui a besoin de l'aide des plannings familiaux. La, je suis totalement d'accord.
Et j'ai de gros doute sur où va partir cette "économie" de bout de chandelle !!
Avec des bouts de chandelle, on fait des chandelles entières...
Qui parle d'insulte a2line ?

je t'ai insulté ?

Comment ?

Besoin d'une prothèse auditive et d'une paire de lunettes ou autisme volontaire ?

A 45 ans, tu ne risques plus grand chose, c'est facile pour toi...

moi, je prends ça pour de l'insulte mais bon... A 45 ans, on est un tantinet susceptible...3d-msn-pleure.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Les cas dont tu parles seront pris en charge par le planning familial, dont c'est la vocation d'origine. Je n'ai rien à redire contre ça !

Il y a deux ans, je suis allée au planning familial, parce que j'avais oublié de prendre rendez vous auprès de mon médecin, et j'étais donc à cour de pilule. C'est ce que j'ai expliqué au médecin, qui m'a reçu au planning familial, et elle m'a donné une boite de mon contraceptif habituel. Même si cette dame m'a rendu service, c'est vrai, qu'en y réfléchissant, il aurait été plus logique qu'elle me fasse une ordonnance et que je paye mon contraceptif.

Et dans la salle d'attente, il y avait des mamans, avec leurs filles qui avaient oublié leurs pilules. Elles allaient la parce que c'était pratique, vite fait... L'origine du planning familial, est il de rendre service aux personnes pressées et qui en plus, ont oublié leur porte monnaie ? Or c'est ce qui se fait couramment.

Donc, en réduisant les budgets, les responsables de ces centres sauront se montrer plus "sélectifs".

Dans la salle d'attente y'avait des méres et des filles qui avaient oublié la pillule , comment le sais tu ?

C'est pas le genre d'info que les gens donnent à la cantonnade , je trouve curieux que tu saches l'objet de la consultation de tous les gens présents dans une salle d'attente.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant