La castration chimique, une solution pour calmer les violeurs?

La castration chimique, une solution pour calmer les violeurs?,    65 membres ont voté

  1. 1. La castration chimique, une solution pour calmer les violeurs?,

    • Oui
      36
    • Non
      22
    • Ne sait pas
      7

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

AGM Membre 5 933 messages
Le loup dans la bergerie.‚ 30ans
Posté(e)
Bonne idée. :|

En plus, comme ça on élimine le mal à la source.

Plus d'enfants donc forcément, plus de futurs pédophiles. :sleep:

:o° Excellent! :D Je n'y avais même pas pensé :smile2: ;)

Et voila le travaille... c'est quant même pas compliqué la justice :sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Kégéruniku 8 Membre 7 199 messages
Avis contre faits‚ 29ans
Posté(e)
:o° Excellent! :| Je n'y avais même pas pensé :smile2: ;)

Et voila le travaille... c'est quant même pas compliqué la justice :sleep:

D'ailleurs, en éliminant les enfants, on éradique la totalité de la criminalité future. ça c'est de la prévention ou je ne m'y connais pas. :sleep:

Bien sûr que ce n'est pas compliqué la justice, je comprend vraiment pas qu'il y ai des gens qui fassent pleins d'études pour ça, alors que finalement n'importe qui peut trouver La solution en un rien de temps comme on l'a fait là. :D

Alalala, mais pourquoi ne laisse t'on pas le peuple faire justice lui même, ce serait tellement plus efficace. :mur:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Rhadamanthe
Invité Rhadamanthe Invités 0 message
Posté(e)
hein?

T'as déjà vu le film historique sur William Wallace avec Mel Gibson ( Bravehart ) ? C'est un patriote écossais du 13e siècle, il s'est battu contre l'occupation anglaise mais a été capturé, il a été exécuté à Londres par une méthode réservée aux traitres, hanged, drawn quartered, c'est à dire pendu ( hanged ) jusqu'à la suffocation, détaché juste à temps pour être tiré ( drawn ) par une carriole à travers les rues de Londres jusqu'à la potence où il sera équarri/écartelé ( quartered ), c'est à dire éventré, émasculé, on brûle ce qui sort et on à la fin on tue la victime qui sera découpée en morceaux. Mel Gibson a un trip pour les films sanglants ( comme La Passion du Christ ).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AGM Membre 5 933 messages
Le loup dans la bergerie.‚ 30ans
Posté(e)
T'as déjà vu le film historique sur William Wallace avec Mel Gibson ( Bravehart ) ? C'est un patriote écossais du 13e siècle, il s'est battu contre l'occupation anglaise mais a été capturé, il a été exécuté à Londres par une méthode réservée aux traitres, hanged, drawn quartered, c'est à dire pendu ( hanged ) jusqu'à la suffocation, détaché juste à temps pour être tiré ( drawn ) par une carriole à travers les rues de Londres jusqu'à la potence où il sera équarri/écartelé ( quartered ), c'est à dire éventré, émasculé, on brûle ce qui sort et on à la fin on tue la victime qui sera découpée en morceaux. Mel Gibson a un trip pour les films sanglants ( comme La Passion du Christ ).

Ha d'accord. C'est juste que je ne comprend pas trop l'anglais. Oui j'ai vus ce film... très intéressant. L'écartèlement c'était pas avec des chevaux, de memoire?

Y a aussi "apocalypto" qui m'a l'aire poétique?

D'ailleurs, en éliminant les enfants, on éradique la totalité de la criminalité future. ça c'est de la prévention ou je ne m'y connais pas. :smile2:

Bien sûr que ce n'est pas compliqué la justice, je comprend vraiment pas qu'il y ai des gens qui fassent pleins d'études pour ça, alors que finalement n'importe qui peut trouver La solution en un rien de temps comme on l'a fait là. ;)

Alalala, mais pourquoi ne laisse t'on pas le peuple faire justice lui même, ce serait tellement plus efficace. :sleep:

Oui l'infanticide c'est la garanti d'une vie futur meilleur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Rhadamanthe
Invité Rhadamanthe Invités 0 message
Posté(e)
Ha d'accord. C'est juste que je ne comprend pas trop l'anglais. Oui j'ai vus ce film... très intéressant. L'écartèlement c'était pas avec des chevaux, de memoire?

Y a aussi "apocalypto" qui m'a l'aire poétique?

Ah je me rappelle plus trop, la fin c'est surtout un mec qui hurle pendant un quart d'heure. Apocalypto c'est le film avec les incas ? Je l'ai pas vu mais j'imagine, oui.

Oui l'infanticide c'est la garanti d'une vie futur meilleur.

Phrase culte > signature. ( j'ai un touptipeu modifié, tu m'en veux pas ? la phrase fait moins lourde quand on jarte "d'une vie" )

PS : pour l'empereur j'avoue que j'ai la flemme, t'as gagné jusqu'à la prochaine fois.

Modifié par Rhadamanthe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
metal guru Membre+ 21 669 messages
Forumeur alchimiste +++‚ 21ans
Posté(e)
Y a aussi "apocalypto" qui m'a l'aire poétique?
Oui une ode à la nature à la décapitation et aux c¿urs arrachés :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AGM Membre 5 933 messages
Le loup dans la bergerie.‚ 30ans
Posté(e)
Phrase culte > signature. ( j'ai un touptipeu modifié, tu m'en veux pas ? la phrase fait moins lourde quand on jarte "d'une vie" )

Et bien pour te dire la vérité je me suis rendus compte du potentiel culte de cette phrase juste après l'avoir écrite :sleep: Je commence a viré misanthrope a la Seth Rotten là :o°:sleep:

Là je me demande si je vais pas me taper un petit essai de philosophie cynique sur la recherche utopique de notre société dans sa quête d'un monde sans crime :|

Oui une ode à la nature à la décapitation et aux c¿urs arrachés :smile2:

Faudrait vraiment que je le vois. Un mel Gibson est une promesse de magnificence de la mort ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tranquility Membre 223 messages
Forumeur activiste‚ 34ans
Posté(e)

C'est bien beau l'ironie mais bon pour revenir au sujet initial, la castration chimique, reste quand même une solution efficace, pas miracle mais c'est toujours ça... La castration tout court, perso je suis pas contre effectivement, je dois être une abomination d'enfoiré de gros méchant pas beau opposé aux droits de l'homme... Sous certaines conditions bien précises et loin d'être généralisées évidemment, mais bon... Il s'agit comme en parlent tous ces articles de solutionner au maximum la récidive qui est très courante chez ce genre d'individus plutôt que de "venger" les proches et/ou les victimes...

Le traitement chimique ne fera pas l'économie d'un suivi psychologique. Sa finalité est de pouvoir apporter une aide chimique aux délinquants incapables de réprimer leur libido, leurs pulsions sexuelles comme les violeurs récidivistes. "Testés dans plusieurs pays à travers différentes études, des traitements similaires ont permis de réduire le taux de récidive à 0 % après quatre ans, contre environ 16 % sans prise en charge" précise le Dr Stoléru, qui par ailleurs milite en faveur d'un suivi psychologique.

Attention cependant, il ne s'agit pas d'une solution miracle. Si le traitement chimique peut réussir à diminuer l'érection sans la supprimer, il ne modifiera pas les fantasmes et les représentations du criminel sexuel. Certains sceptiques avancent le cas exceptionnel de pédophiles chirurgicalement castré qui a récidivé¿ Ainsi Roland Coutanceau psychiatre expert auprès des tribunaux, la pédophilie est une pathologie de la relation humaine, qui ne saurait se régler grâce à une pilule "anti-récidive".

L'étude lancée en janvier prévoit en plus du traitement chimique un suivi psychologique et médical régulier. Le traitement chimique est plus considéré comme une béquille qui devra être couplée à une prise en charge psychologique, le temps que l'agresseur soit jugé capable de mener sa sexualité avec une partenaire adulte consentante.

David Bême

(Source :

Doctissimo )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AGM Membre 5 933 messages
Le loup dans la bergerie.‚ 30ans
Posté(e)

Oui d'accord.

"Testés dans plusieurs pays à travers différentes études, des traitements similaires ont permis de réduire le taux de récidive à 0 % après quatre ans, contre environ 16 % sans prise en charge"

Et en France quant est il de la récidive?

edit: taux de récidive zéro pour cent.... bien sur. C'est comme qui dirait la solution miracle :smile2:

Modifié par AGM

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tranquility Membre 223 messages
Forumeur activiste‚ 34ans
Posté(e)
Et en France quant est il de la récidive?

edit: taux de récidive zéro pour cent.... bien sur. C'est comme qui dirait la solution miracle :smile2:

La France c'est bien connu, est un pays peuplé d'autre chose que d'homo sapiens sapiens, ce qui lui permet de faire mentir les statistique mondiales lol.... (je plaisante mais dès fois on se demande...... bref ;) )

Je pense (c'est pas moi qui ai écrit l'article) que quand ils mettent 0% il faut comprendre "proche de 0%"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kégéruniku 8 Membre 7 199 messages
Avis contre faits‚ 29ans
Posté(e)

L'ironie c'est sympa, mais pas seulement.

On prône la castration pour éviter la récidive.

Dans ce cas, pourquoi pas la peine de mort pour certains crimes? C'est la même logique. On évite toute récidive.

Et pour les voleurs, leur couper les mains. Plus de récidive non plus.

Ah, c'est beau la justice. Surtout quand c'est sanglant. ;)

à quand un film de Mel Gibson où il incarne un juge? :smile2: :sleep:

Enfin, en même temps c'est sûrement trop idéaliste de penser que l'on puisse trouver des solutions sophistiquées et surtout qui ne soient pas irrémédiables.

Enfin, avec Dracon, c'était le bon temps. C'était la peine de mort pour à peu près tous les crimes. :sleep:

Avec ça, la récidive était réellement de 0%. :o°

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anna23 Membre 1 267 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

les statistiques sont rares.

et déja on a remarqué que ça a des effets secondaires.

c"est dangereux a mon avis et de plus ce sont des étres humains qui vont subir ce traitement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tranquility Membre 223 messages
Forumeur activiste‚ 34ans
Posté(e)
c"est dangereux a mon avis et de plus ce sont des étres humains qui vont subir ce traitement.

Développe stp

Kégéruniku 8 la castration chimique est réversible, ce serait un peu l'équivalent de menottes pour un voleur... L'idée n'est pas de couper la main mais de l'immobiliser... Idem ici en transposant (svp ne pas me renvoyer mes propos plus hauts comme quoi je suis pas contre la castration réelle, car mes arguments ici concernent bien la castration chimique et non pas physique...)

Etre humain oui mais faudrait ptet accepter l'idée que suite à certains gros délits on puisse perdre quelques uns de nos droits ! Je ne parle pas de perdre les droits de l'homme (je vois déà certain(e)s hurler ici), mais en général... Hier ou tout à l'heure je sais plus je voyais à la télé un ex tolard qui parlait des conditions de détention... Il disait qu'il n'avait pas été condamné au racket et à l'insécurité (complètement d'accord), et qu'il avait pas non plus été condamné à ne pas embrasser ses enfants (et là je ne suis plus d'accord... Du tout ! SI il a bien été condamné à ne plus embrasser ses enfants (le temps de la peine évidemment) )

Attention, bientôt les victime devront se justifier de leur viol... (ha oui c'est vrai ça arrive déjà aussi)

Bref je dérive... Sorry...

Modifié par Tranquility

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sebcasier Membre 169 messages
Forumeur inspiré‚ 27ans
Posté(e)

Je suis pour, maintenant, il faut voir sur le long terme...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kégéruniku 8 Membre 7 199 messages
Avis contre faits‚ 29ans
Posté(e)
Développe stp

Kégéruniku 8 la castration chimique est réversible, ce serait un peu l'équivalent de menottes pour un voleur... L'idée n'est pas de couper la main mais de l'immobiliser... Idem ici en transposant (svp ne pas me renvoyer mes propos plus hauts comme quoi je suis pas contre la castration réelle, car mes arguments ici concernent bien la castration chimique et non pas physique...)

Etre humain oui mais faudrait ptet accepter l'idée que suite à certains gros délits on puisse perdre quelques uns de nos droits ! Je ne parle pas de perdre les droits de l'homme (je vois déà certain(e)s hurler ici), mais en général... Hier ou tout à l'heure je sais plus je voyais à la télé un ex tolard qui parlait des conditions de détention... Il disait qu'il n'avait pas été condamné au racket et à l'insécurité (complètement d'accord), et qu'il avait pas non plus été condamné à ne pas embrasser ses enfants (et là je ne suis plus d'accord... Du tout ! SI il a bien été condamné à ne plus embrasser ses enfants (le temps de la peine évidemment) )

Attention, bientôt les victime devront se justifier de leur viol... (ha oui c'est vrai ça arrive déjà aussi)

Bref je dérive... Sorry...

Et bien un voleur ne garde pas les menottes sur ses poignets une fois sorti de prison.

Or la castration chimique, quand elle n'est pas demandée par l'individu, est une peine de prévention après la peine qui a déjà été endurée.

En cela, je ne trouve pas ça normal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tranquility Membre 223 messages
Forumeur activiste‚ 34ans
Posté(e)

Peut-être, mais lorsqu'ils parlent d'accompagnement, c'est de suivi psy j'imagine? Je vois mal de suivi psy sans volonté du prévenu... Enfin ça c'est dans l'idée, dans les faits je sais pas...

Et sans ça je pose une question : que faire d'autre, si ce n'est pas la bonne solution, pour prévenir la récidive qui est plus que récurrente dans ce genre d'affaire?

Parfois la meilleure solution est simplement la moins pire...

Edit : Pour revenir au voleur, s'il récidive, il volera à nouveau... Par contre pour le violeur... (pédophile ou pas)... :smile2:

Modifié par Tranquility

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kégéruniku 8 Membre 7 199 messages
Avis contre faits‚ 29ans
Posté(e)

Un violeur ne recomencera pas forcément après être sorti de prison. il doit être traité comme n'importe quel autre criminel, et donc une fois libéré, il doit justement être libre de ces actes, comme n'importe qui.

Faire purger une seconde peine par prévention n'est pas normal. Même un meurtrier qui sort de prison ne connaît pas cela.

Pourtant son crime me semble plus nocif que celui du violeur.

De plus, c'est assez hypocrite de faire sortir le criminel de prison et de le sanctionner à nouveau pour qu'il ne soit pas dangereux. Normalement la prison sert à incarcerer les gens dangereux pour la société, alors pourquoi l'avoir laissé sortir s'il est toujours dangereux?

S'il est potentiellement dangereux, alors il ne doit pas être sanctionné pour cela. Nous sommes tous potentiellement dangereux et punir par prévention est un abhérration.

Ou alors, mais là c'est autre chose, faire comme pour d'autres criminels, une sortie surveillées pendant un temps, une conditionnelle.

Mais cela n'implique pas la castration.

Je ne vois pas pourquoi les violeurs seraient traités différemment des autres criminels.

Concernant les pédophiles c'est différent puisque c'est considéré comme une maladie ou en tout cas une perversion.

Ceux ci ne devraient donc pas aller en prison mais en asile ou en centre d'accompagnement. (c'est la même chose mais avec un nom plus jolie.)

Et ne sortir qu'une fois "guérit", tout comme on ne laisse pas sortir les autres fous qui peuvent se montrer dangereux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tranquility Membre 223 messages
Forumeur activiste‚ 34ans
Posté(e)
Faire purger une seconde peine par prévention n'est pas normal.

C'est pas une seconde peine c'est un traitement... Donc là je ne suis pas d'accord avec toi... Le terme "castration" choque, et est donc rejeté par la plupart des spécialistes à cet égard...

Par contre là

Normalement la prison sert à incarcerer les gens dangereux pour la société, alors pourquoi l'avoir laissé sortir s'il est toujours dangereux?

Je te suis...

Concernant les pédophiles c'est différent puisque c'est considéré comme une maladie ou en tout cas une perversion.

Mouais... La prédation sexuelle aussi... (dans la majorité des cas)

Ceux ci ne devraient donc pas aller en prison mais en asile ou en centre d'accompagnement. (c'est la même chose mais avec un nom plus jolie.)

Là par contre... C'est un peu trop simple aussi non? Et si les prisons sont surchargées en France, les "centres d'accompagnements" ne sont pas beaucoup mieux lotis il me semble...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gorbag 45 Membre 221 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

Je suis pour la castration physique. Ainsi, aucuns risques de récidive !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
konvicted Membre+ 26 419 messages
I. C. Wiener‚ 26ans
Posté(e)
Je suis pour la castration physique. Ainsi, aucuns risques de récidive !

:smile2: Mais bien sûr !

Pas besoin de pénis pour violer quelqu'un...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant