NPA

alexdudébat Membre 421 messages
Forumeur survitaminé‚ 36ans
Posté(e)

Je suis dégouté j'avais fait un long texte mais j'ai fais une fausse manip et c'est effacé (la flème de le réécrire...heureusement pour le NPA)

Bon, la question c'est "peut-on être anticapitaliste dans le vrai sens du terme?"

A vos clavier, pour moi c'est NON! C'est une utopie inapplicable, le fantasme des plus démunis et des bobos philosophes!

Qu'en pensez-vous?

Définition (pour mieux diriger le débat):

ANTICAPITALISME:L'anti-capitalisme regroupe un ensemble de mouvements qui s'opposent au capitalisme. Les aspects visés diffèrent selon les conceptions et peuvent notamment concerner : le profit et l'importance de l'argent, la spéculation, le salariat, la concurrence économique, les effets considérés comme néfastes du capitalisme sur la société (immoralité, inégalités, ...) ou l'environnement, etc.

Le capitalisme peut être moralisé, régulé, modifié mais en aucuns cas supprimé!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

669 Membre 4 033 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
Je suis dégouté j'avais fait un long texte mais j'ai fais une fausse manip et c'est effacé (la flème de le réécrire...heureusement pour le NPA)

Bon, la question c'est "peut-on être anticapitaliste dans le vrai sens du terme?"

A vos clavier, pour moi c'est NON! C'est une utopie inapplicable, le fantasme des plus démunis et des bobos philosophes!

Qu'en pensez-vous?

Définition (pour mieux diriger le débat):

ANTICAPITALISME:L'anti-capitalisme regroupe un ensemble de mouvements qui s'opposent au capitalisme. Les aspects visés diffèrent selon les conceptions et peuvent notamment concerner : le profit et l'importance de l'argent, la spéculation, le salariat, la concurrence économique, les effets considérés comme néfastes du capitalisme sur la société (immoralité, inégalités, ...) ou l'environnement, etc.

Le capitalisme peut être moralisé, régulé, modifié mais en aucuns cas supprimé!

étre "anti", c'est toujours possible. :smile2:

Ce que tu veux savoir, c'est s'il est possible de proposer une alternative !

Les anti-capitalistes ne proposent rien, ils gueulent juste... mais dès que tu leur demande de proposer une alternative, ils te tartinent des pages (et te copient des articles ;) ) sur le partage, l'égalité, le pouvoir au peuple... et ils appellent ca du socialisme ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
a2line Membre 985 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
Je suis dégouté j'avais fait un long texte mais j'ai fais une fausse manip et c'est effacé (la flème de le réécrire...heureusement pour le NPA)

Bon, la question c'est "peut-on être anticapitaliste dans le vrai sens du terme?"

A vos clavier, pour moi c'est NON! C'est une utopie inapplicable, le fantasme des plus démunis et des bobos philosophes!

Qu'en pensez-vous?

Définition (pour mieux diriger le débat):

ANTICAPITALISME:L'anti-capitalisme regroupe un ensemble de mouvements qui s'opposent au capitalisme. Les aspects visés diffèrent selon les conceptions et peuvent notamment concerner : le profit et l'importance de l'argent, la spéculation, le salariat, la concurrence économique, les effets considérés comme néfastes du capitalisme sur la société (immoralité, inégalités, ...) ou l'environnement, etc.

Le capitalisme peut être moralisé, régulé, modifié mais en aucuns cas supprimé!

C'est bien, je ne lis jamais les pavés. On est ici pour se détendre. Quitte à lire des romans, autant que ce soit, confortablement installé dans un fauteuil...

Tu veux savoir si on peut être anti-capitaliste ?

Oui, bien sur, on le peut !

Est ce que le capitalisme peut être moralisé ?

Je ne trouve le capitalisme ni amoral, ni immoral !

Est ce que le capitalisme peut être régulé, modifié ?

Il l'est constamment !

Peut il être supprimé ?

Oui, sûrement... c'est ce que voudraient beaucoup d'opposants au présent gouvernement. mais il faudra d'abord qu'ils réussissent à convaincre les peuples du bien fondé de leurs propos et de l'intérêt d'un tel changement...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexdudébat Membre 421 messages
Forumeur survitaminé‚ 36ans
Posté(e)

L'anticapitalisme, c'est le rejet du capitaitalisme ce que je veux savoir, c'est pas s'il est possible de proposer une alternative (j'en suis convaincu !) Ce que je veux savoir, c'est existe-t-il des anticapitalistes pures et dures qui pensent réellement que leurs idées seront un jour applicable!

Remplacer "révolutionnaire" par "anticapitalisme" c'est complètement stupide! C'est sur que ca fait "in" mais pour attirer des révoltés du systèmes, se n'était pas la meilleur solution...

Allez demander aux membres se qu'ils penseraient si on leur disait: "vous voyez l'argent que vous avez? Bin maintenant que l'on a gagné, vous pouvez vous torcher le cul avec, ca n'a plus de valeur!"

C'est ca l'anticapitalisme! Si ils avaient choisis le terme anarchiste j'aurais plus adhéré mais s'ils ne l'ont pas retenu, c'est à cause de l'inconscient collectif du au lavage de cerveau par les médias et le gouvernement (si il existe encore une différence entre les deux...), ayant fait en sorte que l'on amalgamme "anarchiste" et "terroriste en puissance"!

"Peut il être supprimé ?

Oui, sûrement... c'est ce que voudraient beaucoup d'opposants au présent gouvernement. mais il faudra d'abord qu'ils réussissent à convaincre les peuples du bien fondé de leurs propos et de l'intérêt d'un tel changement..."

MDR : Le seul moyen de le supprimer serait le lendemain d'une catastrophe planétaire ayant éliminée 75 % de la population... (et encore...)

L'anticapitalisme, c'est de la fiction!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nina_Gayané Membre 3 914 messages
Nina_Gayané, what is it good for ? Absolutely nothing‚ 23ans
Posté(e)

Non. Personnellement je sais que le capitalisme n'est pas l'unique mode économique possible. Si il était appliqué et réussi strictement selon ses principes de bases, sans défauts, le capitalisme se rapprocherait étrangement du mode économique communiste, et cela peu de gens en ont conscience ...

Une société sans argent ne peut plus exister. En revanche, une société qui en réduirait au maximum le pouvoir peut exister. Je ne dis pas avoir la solution miracle, j'y réfléchis encore, et je doute qu'elle existe. Mais notre société actuelle peut être changée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)
C'est bien, je ne lis jamais les pavés. On est ici pour se détendre. Quitte à lire des romans, autant que ce soit, confortablement installé dans un fauteuil...

Peut il être supprimé ?

Oui, sûrement... c'est ce que voudraient beaucoup d'opposants au présent gouvernement. mais il faudra d'abord qu'ils réussissent à convaincre les peuples du bien fondé de leurs propos et de l'intérêt d'un tel changement...

Pourtant l'actaulité prouve que justement le capitalisme est immoral. :smile2:

Quand a convaincre le résultat du capitalisme débridé est là innutile de convaincre qui que ce soit on en est tous les victimes,la preuve est faite.

Pour ma part je ne désire aps la mort du capitalisme mais désire un capitalisme régullé et surveillé par l'état(l'inverse de la politique actuelle).

Quand au NPA il faut voir avec le temps ce qu'il compte faire et si il décide enfin d 'avoir des élus seulement a partir delà on jugera ce qui est crédible ou ce qui ne l'est pas.

Ce parti est nécéssaire,je voterais sans ésiter pour lui dans des élections autres que présidentielles.

Si ce parti arrive a avoir une part d'électeurs sufisant il obligera les autres partis majoritaire a faire des conscéssions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexdudébat Membre 421 messages
Forumeur survitaminé‚ 36ans
Posté(e)

Il est possible de faire des actions permettant de convaincre que l'on peut lutter contre le capitalisme mais l'une et l'autre de ces notions ne peuvent existées seule! (un peu comme le ying et le yang...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexdudébat Membre 421 messages
Forumeur survitaminé‚ 36ans
Posté(e)
Non. Personnellement je sais que le capitalisme n'est pas l'unique mode économique possible. Si il était appliqué et réussi strictement selon ses principes de bases, sans défauts, le capitalisme se rapprocherait étrangement du mode économique communiste, et cela peu de gens en ont conscience ...

Une société sans argent ne peut plus exister. En revanche, une société qui en réduirait au maximum le pouvoir peut exister. Je ne dis pas avoir la solution miracle, j'y réfléchis encore, et je doute qu'elle existe. Mais notre société actuelle peut être changée.

Capitalisme et économie sont limite des pléonasmes... L'anticapitalisme total est une société sans argent! Ta réponse me confirme que ce terme utilisé pour nommé un partie d'extrême gauche est une erreur stratégique sans précèdant! A la rigueur venant de l'utra gauche ca aurait été plus compréhensible (quoi que...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexdudébat Membre 421 messages
Forumeur survitaminé‚ 36ans
Posté(e)

ANTI pour moi, c'est l'opposition totale et l'opposition totale est d'une stupidité inqualifiable!

Ca fait penser à l'élection présidencielle pendant laquelle les socialistes ont trouvés judicieux d'employer la stratégie de l'opposition systématique à l'UMP sans pour autant apporter de solutions alternatives concrètes suivant cette stratégie enfantine!

Résultat...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nina_Gayané Membre 3 914 messages
Nina_Gayané, what is it good for ? Absolutely nothing‚ 23ans
Posté(e)

"L'ultra-gauche" :smile2:

Ce terme asséné par les médias me fera toujours marrer. L'ultra-gauche ... croque-mitaine des temps moderne ^^

Tu ne conçoit l'anticapitalisme que dans son opposition au capitalisme, et c'est naturel, au vu de son nom. Mais après que cette idée soit totalement développée, perfectionnée et bien mise au point, ce sera un système économique à part entière ! Et non, capitalisme et économie ne sont pas des pléonasmes, loin de là ... Le capitalisme renforce les inégalités entre les pays et, au sein d'un même pays, les classes. Il n'applique pas le principe d'équité, ou alors sur une petite minorité. Or c'est en cela que l'anticapitalisme doit lutter. Une société sans argent n'existe pas. Mais une société ou le vecteur argent est juste peut exister.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexdudébat Membre 421 messages
Forumeur survitaminé‚ 36ans
Posté(e)

On ne peut pas dire :"je suis contre l'avortemment sauf quand c'était un rapport non conssenti!"

... Bon, c'est vrai que cet exemple va choquer mais le meilleur moyen de faire passer une idée! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 162 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

L'anti-capitalisme ne consiste pas à s'opposer à l'argent en soi, mais à sa place dans la vision capitaliste.

Si je prend la définition de wikipédia (source que personne ne remettra en cause - bon d'accord :smile2: ), le capitalisme consisterait en gros à :

- la propriété privée des moyens de production

- la recherche du profit et sa justification (ou l'absence de)

- la liberté des échanges économiques et la concurrence économique

- l'importance du capital, les possibilités de l'échanger (spécialement en bourse), de l'accumuler et de spéculer

- la rémunération du travail par un salaire

Lutter contre le capitalisme, ce n'est pas lutter essentiellement contre l'économie, c'est lutter contre sa prépondérance.

Bref, remettre l'argent au niveau d'un outil d'échange (borné à d'autres valeurs, d'autres contraintes), et non plus comme un objectif. Bref, ne pas baser notre société sur le capital (ce qui ne signifie pas son éradication), mais sur d'autres valeurs.

Je ne vois pas en quoi une telle société est impossible (ce n'est certes pas aisé, mais le capitalisme a été fait par l'homme, sous quelle raison ne pourrait-il pas le "défaire" ?). Je pense que l'on pourrait vivre dans une société sans boursicotage et spéculation, où les salaires ne soient plus les premiers critères de réussite sociale, où la recherche de profit ne serait plus le but ultime de nos sociétés (mais plutôt l'amélioration de nos conditions de vies).

Ensuite, l'alternative n'est pas aisée, mais elle ne consiste pas à avoir une société toute faite et prête à l'emploi. Le propos est déjà de remettre en cause l'immoralité du capitalisme, ses dérives en fait, et de prendre des mesures en ce sens.

Bref, tuer l'argent roi (ce qui ne veut pas dire supprimer un système d'échange monétaire).

Et n'aller pas non plus sortir que le NPA surferait sur une vague : ça fait des années que la LCR and co tiennent le même discours (par exemple lorsqu'ils parlaient d'interdire les licenciements dans les sociétés bénéficiaires, que toute la classe politique leur riait au nez avant de reprendre l'argument à leur compte quelques années plus tard ...). C'est juste que la crise leur donne raison.

Modifié par Pheldwyn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexdudébat Membre 421 messages
Forumeur survitaminé‚ 36ans
Posté(e)

Si je prend la définition de wikipédia (source que personne ne remettra en cause - bon d'accord ), le capitalisme consisterait en gros à :

- la propriété privée des moyens de production

- la recherche du profit et sa justification (ou l'absence de)

- la liberté des échanges économiques et la concurrence économique

- l'importance du capital, les possibilités de l'échanger (spécialement en bourse), de l'accumuler et de spéculer

- la rémunération du travail par un salaire

Plus généralement (et toujours wikipédia... :smile2: )

Communisme

Vous avez 2 vaches. Le gouvernement vous prend les deux et vous fournit le lait.

Capitalisme

Vous avez 2 vaches. Vous en vendez une, et vous achetez un traureau pour faire des petits.

Capitalisme de Honk Kong

Vaches capitalistes de Honk Kong Vous avez 2 vaches. Vous en vendez 3 à votre société côtée en bourse en utilisant des lettres de créances ouvertes par votre beau-frère auprès de votre banque.

Puis vous faites échange de dettes contre participation, assorti d'une offre publique, et vous récupérez 4 vaches dans l'opération tout en bénéficiant d'un abattement fiscal pour entretien de 5 vaches.

Les droits sur le lait de 6 vaches sont alors transférés par un intermédiaire panaméen sur le compte d'une société des îles caïman, détenue clandestinement par un actionnaire qui revend à votre société côtée les droits sur le lait de 7 vaches.

Au rapport de la dite société figurent 8 ruminant, avec option d'achat sur une bête supplémentaire. Entre temps, vous abattez 2 vaches parce que leur horoscope est défavorable.

Capitalisme sauvage

Vous avez 2 vaches. Vous équarissez l'une, vous forcez l'autre à produire autant que 4, et vous licenciez finalement l'ouvrier qui s'en occupait en l'accusant d'avoir laissé mourir la vache d'épuisement.

Capitalisme à la française

ombre de vache Pour financer la retraite de vos 2 vaches, le gouvernement décide de lever un nouvel impôt : la CSSANAB (CotisationSociale de Solidarité Avec Nos Amie Les Bêtes).

2 ans après, comme la France a récupéré une partie du cheptel britannique, le système est déficitaire. Pour financer le déficit, on lève un nouvel impôt sur la production de lait : le RAB (Remboursement de l'Ardoise Bovine).

Les vaches se mettent en grève. Il n'y a plus de lait. Les français sont dans la rue : "Du lait, on veut du lait !!" _La France construit un laitoduc sous la Manche pour s'approvisionner auprès des anglais. L'Europe déclare le lait anglais impropre à la consommation. Le laitoduc ne servira jamais. _On lève un nouvel impôt pour l'entretien du laitoduc.

Capitalisme européen _On vous subventionne la première année pour acheter une 3ème vache. _On fixe des quotas la deuxième année et vous payez une amende pour surproduction. _On vous donne une prime la troisième année pour abattre la troisième vache

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexdudébat Membre 421 messages
Forumeur survitaminé‚ 36ans
Posté(e)

Définition de capitalisme par une autre source (plus crédible que wk)

(Larousse)

Statut juridique d'une société humaine caractérisée par la propriété privée des moyens de production et leur mise en ¿uvre par des travailleurs qui n'en sont pas propriétaires.

Système de production dont les fondements sont l'entreprise privée et la liberté du marché.

Système économique dont les traits essentiels sont l'importance des capitaux techniques et la domination du capital financier.

Encore mieux (plus dans le contexte) Dans la terminologie marxiste, régime politique, économique et social dont la loi fondamentale est la recherche systématique de la plus-value, grâce à l'exploitation des travailleurs, par les détenteurs des moyens de production, en vue de la transformation d'une fraction importante de cette plus-value en capital additionnel, source de nouvelle plus-value.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexdudébat Membre 421 messages
Forumeur survitaminé‚ 36ans
Posté(e)

Et ma définition: Le capitalisme c'est définir l'argent comme l'une des priorités principales de son existance, augmenter son capital accumulé tout au long de son existance pour qu'un jour le moyen de se le procurrer soit facultatif laissant d'avantage de temps pour profiter de son existance de facon ludique et créative!

Subir le travail sachant qu'à un moment on pourra s'en passer...

Ca serait pas la solution pour relever le moral des Francais?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mariole Membre 157 messages
Forumeur inspiré‚ 38ans
Posté(e)
L'anti-capitalisme ne consiste pas à s'opposer à l'argent en soi, mais à sa place dans la vision capitaliste.

Si je prend la définition de wikipédia (source que personne ne remettra en cause - bon d'accord :sleep: ), le capitalisme consisterait en gros à :

- la propriété privée des moyens de production

- la recherche du profit et sa justification (ou l'absence de)

- la liberté des échanges économiques et la concurrence économique

- l'importance du capital, les possibilités de l'échanger (spécialement en bourse), de l'accumuler et de spéculer

- la rémunération du travail par un salaire

Lutter contre le capitalisme, ce n'est pas lutter essentiellement contre l'économie, c'est lutter contre sa prépondérance.

Bref, remettre l'argent au niveau d'un outil d'échange (borné à d'autres valeurs, d'autres contraintes), et non plus comme un objectif. Bref, ne pas baser notre société sur le capital (ce qui ne signifie pas son éradication), mais sur d'autres valeurs.

Je ne vois pas en quoi une telle société est impossible (ce n'est certes pas aisé, mais le capitalisme a été fait par l'homme, sous quelle raison ne pourrait-il pas le "défaire" ?). Je pense que l'on pourrait vivre dans une société sans boursicotage et spéculation, où les salaires ne soient plus les premiers critères de réussite sociale, où la recherche de profit ne serait plus le but ultime de nos sociétés (mais plutôt l'amélioration de nos conditions de vies).

Ensuite, l'alternative n'est pas aisée, mais elle ne consiste pas à avoir une société toute faite et prête à l'emploi. Le propos est déjà de remettre en cause l'immoralité du capitalisme, ses dérives en fait, et de prendre des mesures en ce sens.

Bref, tuer l'argent roi (ce qui ne veut pas dire supprimer un système d'échange monétaire).

Et n'aller pas non plus sortir que le NPA surferait sur une vague : ça fait des années que la LCR and co tiennent le même discours (par exemple lorsqu'ils parlaient d'interdire les licenciements dans les sociétés bénéficiaires, que toute la classe politique leur riait au nez avant de reprendre l'argument à leur compte quelques années plus tard ...). C'est juste que la crise leur donne raison.

salut,

c'est vrai tu m'as l'air d'être parfait ou "presque". :smile2:

la défintion du capitalisme: esclavage moderne. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
a2line Membre 985 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
Si je prend la définition de wikipédia (source que personne ne remettra en cause - bon d'accord ), le capitalisme consisterait en gros à :

- la propriété privée des moyens de production

- la recherche du profit et sa justification (ou l'absence de)

- la liberté des échanges économiques et la concurrence économique

- l'importance du capital, les possibilités de l'échanger (spécialement en bourse), de l'accumuler et de spéculer

- la rémunération du travail par un salaire

Plus généralement (et toujours wikipédia... :smile2: )

Communisme

Vous avez 2 vaches. Le gouvernement vous prend les deux et vous fournit le lait.

Capitalisme

Vous avez 2 vaches. Vous en vendez une, et vous achetez un traureau pour faire des petits.

Capitalisme de Honk Kong

Vaches capitalistes de Honk Kong Vous avez 2 vaches. Vous en vendez 3 à votre société côtée en bourse en utilisant des lettres de créances ouvertes par votre beau-frère auprès de votre banque.

Puis vous faites échange de dettes contre participation, assorti d'une offre publique, et vous récupérez 4 vaches dans l'opération tout en bénéficiant d'un abattement fiscal pour entretien de 5 vaches.

Les droits sur le lait de 6 vaches sont alors transférés par un intermédiaire panaméen sur le compte d'une société des îles caïman, détenue clandestinement par un actionnaire qui revend à votre société côtée les droits sur le lait de 7 vaches.

Au rapport de la dite société figurent 8 ruminant, avec option d'achat sur une bête supplémentaire. Entre temps, vous abattez 2 vaches parce que leur horoscope est défavorable.

Capitalisme sauvage

Vous avez 2 vaches. Vous équarissez l'une, vous forcez l'autre à produire autant que 4, et vous licenciez finalement l'ouvrier qui s'en occupait en l'accusant d'avoir laissé mourir la vache d'épuisement.

Capitalisme à la française

ombre de vache Pour financer la retraite de vos 2 vaches, le gouvernement décide de lever un nouvel impôt : la CSSANAB (CotisationSociale de Solidarité Avec Nos Amie Les Bêtes).

2 ans après, comme la France a récupéré une partie du cheptel britannique, le système est déficitaire. Pour financer le déficit, on lève un nouvel impôt sur la production de lait : le RAB (Remboursement de l'Ardoise Bovine).

Les vaches se mettent en grève. Il n'y a plus de lait. Les français sont dans la rue : "Du lait, on veut du lait !!" _La France construit un laitoduc sous la Manche pour s'approvisionner auprès des anglais. L'Europe déclare le lait anglais impropre à la consommation. Le laitoduc ne servira jamais. _On lève un nouvel impôt pour l'entretien du laitoduc.

Capitalisme européen _On vous subventionne la première année pour acheter une 3ème vache. _On fixe des quotas la deuxième année et vous payez une amende pour surproduction. _On vous donne une prime la troisième année pour abattre la troisième vache

36_12_6.gif

C'est génial... Très belle démonstration...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexdudébat Membre 421 messages
Forumeur survitaminé‚ 36ans
Posté(e)

Mais en même temps c'est tellement vrai!

Dans toutes les civilisations le capitalisme est présent que l'on soit pour ou contre! S'opposer à celui-ci n'est plus d'actualité cette notion est superflue pour convaincre (limite décridibilisante) on peut critiquer la manière de s'en servir mais on ne peut remettre en question ce qui est désormais une tautologie! nous sommes dépendant de la notion de richesse matèrielle par le fait que l'on a réussit à instaurer ses règles de facon hunanime...

A partir du moment où l'humain a instauré des règles et à les faire respecter de manière planétaire, il est impossible de revenir en arrière!

Si je dis que nous sommes le 32 février 1771, personne ne va y adhérer! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
beruix Membre 396 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Mais en même temps c'est tellement vrai!

Dans toutes les civilisations le capitalisme est présent que l'on soit pour ou contre! S'opposer à celui-ci n'est plus d'actualité cette notion est superflue pour convaincre (limite décridibilisante) on peut critiquer la manière de s'en servir mais on ne peut remettre en question ce qui est désormais une tautologie! nous sommes dépendant de la notion de richesse matèrielle par le fait que l'on a réussit à instaurer ses règles de facon hunanime...

A partir du moment où l'humain a instauré des règles et à les faire respecter de manière planétaire, il est impossible de revenir en arrière!

Si je dis que nous sommes le 32 février 1771, personne ne va y adhérer! :smile2:

totalement d'accord!!! nous ne pouvons, comme ca revenir en arrière, personne nous suivrais et ont serai isoler du monde

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
Bon, la question c'est "peut-on être anticapitaliste dans le vrai sens du terme?"

pour moi c'est NON! C'est une utopie inapplicable, le fantasme des plus démunis et des bobos philosophes!

Qu'en pensez-vous?

Je pense que ta démonstration est un peu courte, pour une affirmation aussi forte et aussi contestable.

Le capitalisme est une organisation sociale : l'appropriation privée des grands moyens de production par une oligarchie héréditaire.

On peut être opposé à cette organisation sociale ; on est donc bien, dans ce cas, anticapitaliste.

On peut lui préférer une autre organisation sociale : l'appropriation collective des grands moyens de production. On est dans ce cas socialiste.

Le capitalisme peut être moralisé, régulé modifié mais en aucuns cas supprimé!

Tu as raison de mettre un «s» à aucun.

Les cas historiques de suppression du capitalisme sont multiples.

Allez demander aux membres se qu'ils penseraient si on leur disait: "vous voyez l'argent que vous avez? Bin maintenant que l'on a gagné, vous pouvez vous torcher le cul avec, ca n'a plus de valeur!"

C'est ca l'anticapitalisme!

La monnaie préexistait au capitalisme, elle lui survivra plusieurs décennies.

Quand au NPA il faut voir avec le temps ce qu'il compte faire et si il décide enfin d 'avoir des élus

Le NPA, venu au monde il y qqs jours n'a jamais eu l'occasion de se présenter aux élections.

La LCR l'a par contre souvent fait, et a eu des élus munucipaux, et des députés européens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant