La fessée interdite par la loi ?

Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
Un enfant n'appartient pas à ses parents.... La liberté d'éducation n'excuse pas tout et ne permet pas toutes les libertés non plus.

Je suis propriétaire d'un animal cela ne me donne pas le droit de le maltraiter... je ne suis pas propriétaire de mon enfant pas plus que je suis la propriété de mes parents.....(encore heureux qu'ils ne m'aient pas tatoué leur nom sur mes fesses.... :smile2: ).

Comme le souligne fort justement AGM, faire un enfant est un acte purement égoïste : va dire aux parents que l'enfant ne leur appartient pas!

Tu enchaînes en mettant en avant la maltraitance (pour un enfant ou un animal) : c'est là où le bât blesse, que diable! La fessée n'a pas à être considéré comme un acte de maltraitance!

Entre casser un manche à balai sur la tête et donner une fessée, le fossé est énorme.

C'est comme de dire à un Ivoirien ou à un Malien qu'il est un monstre parce-qu'il punit son enfant à coups de ceinture...tu as intérêt, si tu prends ce risque, de courir vite! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Bronca Membre 1 508 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

L'enfant appartient aux parents ?

Je crois qu'ils en ont la responsabilité, maintenant l'enfant à lui aussi son libre arbitre, son caractère et ses choix....en tant que parent tu guides ton enfant en lui donnant des directions, une éducation, mais tu élèves ton enfant pour qu'il soit autonome... pas pour le garder ad vitam éternam.

C'est pas une propriété ou un bien meuble... tu élèves pas un enfant pour toi mais pour lui....

D'un autre côté prendre l'exemple de l'Ivoirien ou du Malien, quand on voit comment ils utilisent les enfants (cf enfants soldats) ou les génocides qu'ils commettent entre eux... je suis pas certaine que l'exemple soit approprié... :sleep:

Rhooo flûte je coure pas vite.... ;) c'est pour ça que je dois me taire? :smile2: Bon si j'y vais armée j'aurais le droit de l'ouvrir (même Carl Lewis coure pas plus vite que les balles.....) :sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SteCatherine Membre 1 327 messages
Femme Poulpeuse‚ 38ans
Posté(e)

J'ai du mal à comprendre qu'un tel sujet fasse polémique. C'est comme si la fessée était un moyen "éducatif" imparable, qu'il n'y avait pas d'autres solutions.

Il me semble que même lorsqu'elles sont employées, la fessée ou la "baffe" sont des actes de dernier recours, elles interviennent justement quand le parent est depassé. Lorsque la violence intervient , c'est toujours un échec ou un aveu d'échec.

Bref ... si on considère que frapper un enfant n'est pas un moyen educatif efficace ou satisfaisant, je me vois mal militer pour le droit à la fessée. Autant trouver d'autres moyens, y'en a d'autres il me semble ?

Je trouve ça suspect de promouvoir des actes violents comme actes éducatifs. On s'en fout que ça soit pas haut placé sur l'échelle de la douleur, c'est pas un argument. Le problème c'est la douleur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AGM Membre 5 933 messages
Le loup dans la bergerie.‚ 30ans
Posté(e)
L'enfant appartient aux parents ?

Je crois qu'ils en ont la responsabilité, maintenant l'enfant à lui aussi son libre arbitre, son caractère et ses choix....en tant que parent tu guides ton enfant en lui donnant des directions, une éducation, mais tu élèves ton enfant pour qu'il soit autonome... pas pour le garder ad vitam éternam.

Mais l'un empêche pas l'autre. L'enfant appartient a ces parents, et c'est derniers donne une éducations a leur enfant. Et j'ai dit qu'il y avait appartenance jusqu'à l'émancipation de l'enfant. :smile2:

C'est pas une propriété ou un bien meuble... tu élèves pas un enfant pour toi mais pour lui....

J'ai aussi dit de en pas tenter de comparaitre avec quelque chose de commun a nous tous. La relation parents enfants est unique.

Même si tu élève un enfants pour qu'il devienne autonome, tu l'élève aussi pour qu'il continu de porté ton nom, une sorte d'héritage ;)

Il y a aussi le faite que cela face parti de notre instinct (pérennisé la race humaine :sleep: ) nous dicte le faite de faire un enfant... ou tout du moin d'avoir un enfant. L'enfant a très peu son mot a dire face ces obligation aux yeux du monde.

D'un autre côté prendre l'exemple de l'Ivoirien ou du Malien, quand on voit comment ils utilisent les enfants (cf enfants soldats) ou les génocides qu'ils commettent entre eux... je suis pas certaine que l'exemple soit approprié... :sleep:

Les parents sont peu responsables. Déjà par ce que la plsu par ce fotn buté l'ors du "recrutement", et par ce que ce sont les chefs de guerre qui décide.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
Je crois qu'ils en ont la responsabilité, maintenant l'enfant à lui aussi son libre arbitre, son caractère et ses choix....en tant que parent tu guides ton enfant en lui donnant des directions, une éducation, mais tu élèves ton enfant pour qu'il soit autonome... pas pour le garder ad vitam éternam.

Ses choix ? L'enfant n'a pas à dicter ses choix. Il se doit d'obéir à ses parents. Trop de parents laissent tout faire à leurs "enfants rois" au risque d'en faire des monstres.

Il n'est pas question de s'égosiller des heures durant, à s'en abîmer les cordes vocales, pour tenter d'expliquer au petit chéri le pourquoi du comment, comme j'en vois bien souvent. C'est d'un pathétique!

On prévient l'enfant une fois, pas plus. Sinon, le châtiment doit tomber! :smile2:

Qu'elle que soit la punition (privation de dessert, de jeu ou fessée), qu'importe, du moment qu'il y en a une!

Personnellement, je ne suis pas patiente et n'ai pas le temps de l'être. Je refuse de me laisser mener par le bout du nez par un enfant.

C'est l'adulte qui commande. Cela a toujours été et sera toujours ainsi.

Que ceux qui préfèrent se laisser manipuler par plus petits qu'eux le fassent. Quand certains en arrivent à vivre un enfer parce-que maltraités par leurs propres enfants, je ne les plains pas.

Une petite anecdote :

Lors d'un documentaire concernant la jeune délinquance, un père a avoué son impuissance, face à son fils, aux journalistes, en précisant toutefois : "dans mon pays, il se serait déjà pris la raclée de sa vie et n'aurait plus recommencé ses bêtises. Ici (en France), les assistances sociales nous traitent comme des monstres si on corrige nos enfants! Comment faire ? Mon propre père m'a appris le respect. Je ne peux en faire autant avec mon fils, au risque d'aller en prison. Alors, qu'ils se débrouillent, les juges, les assistantes sociales, les flics, le gouvernement, avec mon fils! A force de lui avoir laissé tout faire, il n'a plus peur de moi, c'est lui qui est capable de me frapper! (...)"

A mon tour, je vous conseille de vous débrouiller avec vos lois : ne venez pas vous plaindre du revers de la médaille!

Le problème est que c'est ENCORE le citoyen qui devra payer pour l'ouverture de centres pour jeunes délinquants...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yoannbzh Membre 11 667 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

Les effets de la fessée sont évidents pdf_button.png printButton.png emailButton.png Mis à jour le vendredi, 16 janvier 2009 08:53, créé le dimanche, 14 septembre 2008 12:04 Susan Lawrence, lettre à The Ottawa Citizen, 23 juin 2008

L'auteure de cette lettre ["Who knows best?", 23 juin 2008] pose une question essentielle : « Les enfants qui ne reçoivent pas de fessées deviennent-ils de meilleurs citoyens que les autres ? » La réponse est un « Oui » retentissant !

La recherche scientifique montre régulièrement que le fait de frapper les enfants [spanking, désigne essentiellement la fessée, mais aussi les châtiments corporels en général] tend à accroître les comportement antisociaux. Selon la méta-analyse de 88 études réalisée par l'université de Columbia, la fessée fait augmenter les taux d'agression et de délinquance, fragilise les relations parents-enfants, accroît les problèmes de santé mentale, et augmente le risque d'être victime de relations abusives à l'âge adulte. Une étude menée en 1990 par le ministère de la Santé de l'Ontario sur 5 000 adultes a montré de hauts niveaux d'anxiété, de dépression grave et d'abus d'alcool chez les adultes qui avaient reçu des coups dans leur enfance par rapport à ceux qui n'avait pas été frappés. En Californie, une autre étude a montré que moins un enfant était frappé, plus il avait de chances d'obtenir un diplôme universitaire et de ne pas devenir délinquant. Une toute récente étude de l'université du New Hampshire à Durham montre que la fessée augmente le risque de problèmes sexuels par la suite (relations sexuelles imposées au partenaire, pratiques sexuelles à risque, pratiques masochistes). Une étude de l'université du Manitoba a montré que depuis l'interdiction des châtiments corporels en 1979, la Suède avait vu chuter ses taux de délinquance juvénile et de suicide. Plusieurs études ont également démontré qu'une proportion importante des cas de maltraitance commencent par les châtiments corporels « ordinaires ».

Qui ne voudrait pas vivre dans une société avec moins d'agressions, moins d'abus de drogues, moins de maltraitance, moins d'abus et de problèmes sexuels ? Il faut se rendre à l'évidence et cesser de mythifier la fessée. Accepter l'interdiction du châtiment corporel des enfants, c'est se préparer à vivre dans une société meilleure(<a href="http://www.oveo.org/index.php?view=article&catid=2%3Aetudessondages&id=78%3Ales-effets-de-la-fessee-sont-evidents&option=com_content&Itemid=3#note1" onmouseover="displayTexte('note1');" onmouseout="UnTip();">1).

Source : The effects of spanking are obvious

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité amayaelle
Invité amayaelle Invités 0 message
Posté(e)

moi j'ai dejà prit des fessées mais s'était vraiment l'ultime punition, elle ne faisait pas mal mais c'etait vraiment très vexant

par exemple quand mon père m'as dit plusieurs fois de ne pas renveser la cafetiere italienne remplie de café bien chaud et que tout en le regardant dans les yeux je retourne la cafetiere et que toute la cafetiere ce deverse a mes pieds je crois normal que je prenne une fessé non ? :smile2: mais bon dans mon existence j'ai du en prendre 5 ou 6 pas plus !!!

ca ma vexées au plus haut point mais je suis pas pour autant devenu une delinquante et je ne suis pas violente non plus. Je suis d'ailleurs en fac de medecine maintenant.

je précise que je n'est pas été élevée comme une "enfant roi" habituellement j'obéissait à mes parents mais desfois c'était plus fort que moi ;)

une fessé ou une tape sur la main n'est pas traumatisante il faut arreter le delire je ne suis pas pour frapper son enfant mais il y a une grosse différence entre le tabasser et une fessé ocasionnelle quand il fait une grosse bêtise et qu'on la prévenu plusieurs fois. Mais bon les fessés ca va jusqu'a un certain age il faut evoluer avec l'enfant il y a des punitions pire que la féssé surtout à l'adolescence comme le portable !!!

même si je comprend que certains parents fassent sans mais après tout dépend du caractère de l'enfant certains sont plus dur que d'autre. Le tout c'est de ne pas être laxiste je vois bien ma tante elle à toujours été laxiste et ses enfants sont insuportables et mal polies.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SteCatherine Membre 1 327 messages
Femme Poulpeuse‚ 38ans
Posté(e)

Sans pour autant dire que la fessée est traumatisante ou gravissime , n'y a t il pas d'autres moyens pour elever un gosse que de lever la main sur lui ?

C'est un aveu de faiblesse. L'adulte doit être "grand" et "fort" justement sans avoir à passer par l'imposition de sa volonté via la violence.

Je me doute bien qu'en pratique, y'a des moments où les parents sont poussés à bout et cèdent à la facilité parce que c'est ce qui est le plus "radical" et vaguement efficace...mais ça n'est pas pour autant que c'est "bien"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AGM Membre 5 933 messages
Le loup dans la bergerie.‚ 30ans
Posté(e)
C'est un aveu de faiblesse. L'adulte doit être "grand" et "fort" justement sans avoir à passer par l'imposition de sa volonté via la violence.

C'est un lieu commun. Une phrase toute faite appris par c¿ur....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
a2line Membre 985 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
Sans pour autant dire que la fessée est traumatisante ou gravissime , n'y a t il pas d'autres moyens pour elever un gosse que de lever la main sur lui ?

C'est un aveu de faiblesse. L'adulte doit être "grand" et "fort" justement sans avoir à passer par l'imposition de sa volonté via la violence.

Je me doute bien qu'en pratique, y'a des moments où les parents sont poussés à bout et cèdent à la facilité parce que c'est ce qui est le plus "radical" et vaguement efficace...mais ça n'est pas pour autant que c'est "bien"

C'est tout à fait ça. Nous sommes les adultes, sensés apprendre aux enfants, qu'il ne faut user d'aucune violence. Comment, ne serait ce qu'une petite tape, peut rendre crédible nos propos ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité amayaelle
Invité amayaelle Invités 0 message
Posté(e)

je n'est pas dit que c'était bien mais desfois pour faire comprendre quelque chose à un enfant il n'y a pas d'autre alternative qu'aurait tu fait à la place de mes parents (sachant qu'ils étaient sévères et qu'ils m'avaient dit trois fois de poser cette cafetiere) tu m'aurait engueulé sans doute et ca aurait servi a quelque chose à ton avis la féssé au moins je m'en souvient et je n'ai jamais recomencé au moins!!!

quand j'ai renverser cette cafetiere je l'ai fait pour emmerder mes parents eh oui je suis un peu peste sur les bords mais j'en ai prit vraiment très rarement des fessés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité amayaelle
Invité amayaelle Invités 0 message
Posté(e)

j'ai oubli de dire que mes parents d'ordinaires m'expliquaient quand je faisait quelque chose de mal mais desfois je passait outre c'est tout c'est pas pour autant que c'est des monstres !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yoannbzh Membre 11 667 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

mais beaucoup n'explique plus, tappe, tappe pour les faire comprendre mais quoi aux enfants?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)

Le châtiment corporel a existé de tout temps et traversé les siècles sans heurts...jusqu'à ce 21 ème siècle qui se croit au dessus de tout et de tous.

C'est typique de la mentalité d'aujourd'hui de prétendre effrontément être supérieur à ses ancêtres, de tout savoir, de semer la bonne parole, y compris en terre étrangère.

"Nous sommes le pays des Droits de l'Homme, nous nous devons de montrer le bon exemple auprès des autres, les "impies", ceux qui ne savent rien, bla, bla, bla..."

Nous n'avons pas à prêcher la bonne parole, à prétendre connaître le "bien" et le "mal". Un parent qui ose lever la main sur son enfant n'est pas un monstre, ni un parent moins bon que son voisin qui hurle et fait son sermon pendant 1 heure (alors que son rejeton n'en a strictement rien à faire...). Il a juste des cordes en meilleur état. :smile2: ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
a2line Membre 985 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
Le châtiment corporel a existé de tout temps et traversé les siècles sans heurts...jusqu'à ce 21 ème siècle qui se croit au dessus de tout et de tous.
La torture et la peine de mort aussi ont traversé les siècles, sans heurts. éa ne te dérange pas trop, qu'au 20ème siècle, certains politiques se soient crus au dessus de tous et les aient abolis ?

Heureusement que le monde et les mentalités évoluent, sinon tu n'aurais toujours pas le droit de vote !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
CmoiC Membre+ 26 317 messages
Pitbull le matin, ourse le soir‚ 40ans
Posté(e)
La torture et la peine de mort aussi ont traversé les siècles, sans heurts. éa ne te dérange pas trop, qu'au 20ème siècle, certains politiques se soient crus au dessus de tous et les aient abolis ?

Heureusement que le monde et les mentalités évoluent, sinon tu n'aurais toujours pas le droit de vote !

J'adore ce genre de disgréssions ...comparer la peine de mort et une fessée ... nan j'adore le ridicule de ce genre d'arguments. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anhdo Membre 3 481 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Dressage animal appliqué à l'enfant ! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
a2line Membre 985 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
J'adore ce genre de disgréssions ...comparer la peine de mort et une fessée ... nan j'adore le ridicule de ce genre d'arguments. :smile2:

Le ridicule ne tue pas...

Je réagissais surtout au fait que cette loi en est une comme une autre, et que le fait que l'usage ait été considéré comme normal pendant des siècles, ne veut pas dire que ça le soit à l'heure actuelle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nephalion Modérateur 27 874 messages
A ghost in the shell‚ 42ans
Posté(e)
Dressage animal appliqué à l'enfant ! :smile2:

Pas de dressage, juste de l'éducation.

J'apprends à mon fils à ne pas dépasser les limites, mais également à faire ses choix et les assumer.

Par contre je ne le dresse pas pour qu'il reste assis sur mon ordre ou qu'il montre la patte.

Mais la vie en société nécessite d'en connaitre quelques règles.

L'apprentissage passe par le respect de ces règles.

La fessée n'est qu'un outil, un des derniers de la liste.

Il est utilisé en dernier recours, la médiation lui étant toujours préférable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
R4fale Membre 1 236 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)
La torture et la peine de mort aussi ont traversé les siècles, sans heurts. éa ne te dérange pas trop, qu'au 20ème siècle, certains politiques se soient crus au dessus de tous et les aient abolis ?

Heureusement que le monde et les mentalités évoluent, sinon tu n'aurais toujours pas le droit de vote !

Ah bah de mieux en mieux :smile2: !!!!

Déja c'est grace à l'Avocat Badinter putôt qu'à Miterrand! Bref!!!

Elle est belle la comparaison !! ;) J'éspere que dans un vrai débat tu ne dérivrrais pas ainsi car c'es risible!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant