Peut-on éduquer par la répression?

Bronca Membre 1 508 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

:smile2: pas de souci pour moi c'était juste pour étayer ma position sur le fait que l'on a pas besoin de répression pour éduquer les enfants .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

un.etre Membre 593 messages
Forumeur forcené‚ 34ans
Posté(e)

Pour te répondre Bronca:

Est ce que c'est pas mieux d'éduquer les gens par d'autres systemes que par la repression? Bien sur que oui!

Je te renvois à mon premier post sur ce topic qui apparait page 2. Mais en gros je disais que la communication et autre ne fonctionnent que si les gens sont réceptifs...Or c'est pas le cas.

En ce qui concerne ta citation de statistique, désolé mais je vois pas le rapport...parce que ça ne prouve rien. Certes ça influence faussement les personnes ayant peu de connaissances statistiques. En effet on peut tiré 2 faits certains de ce chiffre:

-ça fonctionne pour 10% des jeunes

-Aucun chiffre n'est donné pour les personnes "emprisonnées avec accompagnement".

Sinon je te devance: oui j'ai entendu parlé des centres de réinsertion ou peu importe leur nom, Où effectivement ils ont un bon "taux de non recidive". Le seul souci que cela me pose lorsqu'il y a un crime/délit: C'est que certes la réinsertion est importante mais il faut une punition. Parce bon faut également penser aux victimes. Parce que dans le cas ou un criminel commet son crime et hop on l'envoie dans un centre ou il y a des babyfoot, des playstations, des billards, ou les gens sont a l'extérieur entrain de taper le foot...

Honnetement j'ai pas envie de me mettre à la place de la victime....j'ai mal pour eux!

De plus dans ces centres ont selectionne les gens à "récupérer" faute de place.... Je suis curieux de voir un criminel aguérri dans ce genre de centre...

En ce qui concerne le message que t'as adressé à Lili_greycat

Répression :la répression pénale est l'acte de sanctionner des infractions. (Seuls les juges, ou les représentants de l'ordre ont se pouvoir) .

En politique, la répression désigne le fait de réprimer et de prendre des mesures punitives vis à vis des attitudes contrevenant aux lois ou aux options d'un pouvoir politique en place, empêchant la protestation ou un soulèvement collectif par la contrainte ou la violence.

Comme tu le dis toi meme "Répression: la répression pénale...." Donc tu ne donnes pas la définition de la répression mais de la répression pénale".

Il ne s'agit pas de la punition d'un parent sur un enfant.... ou d'un instituteur sur un élève.... à moins que la contrainte par corps ou le châtiment soient les nouveaux moyens pour éduquer les irréductibles

Malheureusement j'ai fait tres attention dans mes propos pour éviter de passer pour un extremiste et braquer tout le monde mais apparement je ne peux pas "cacher" ma position plus longtemps.....Sache juste que j'ai lu des choses tres interessantes à ce sujet....Donc si on se basait uniquement sur le taux de la non recidive entre la prison, les maisons de réinsertion et le "chatiment". Tu serais surpris de la réponse :smile2:

Modifié par un.etre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bronca Membre 1 508 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Pour te répondre Bronca:

Est ce que c'est pas mieux d'éduquer les gens par d'autres systemes que par la repression? Bien sur que oui!

Je te renvois à mon premier post sur ce topic qui apparait page 2. Mais en gros je disais que la communication et autre ne fonctionnent que si les gens sont réceptifs...Or c'est pas le cas.

En ce qui concerne ta citation de statistique, désolé mais je vois pas le rapport...parce que ça ne prouve rien. Certes ça influence faussement les personnes ayant peu de connaissances statistiques. En effet on peut tiré 2 faits certains de ce chiffre:

-ça fonctionne pour 10% des jeunes

-Aucun chiffre n'est donné pour les personnes "emprisonnées avec accompagnement".

Sinon je te devance: oui j'ai entendu parlé des centres de réinsertion ou peu importe leur nom, Où effectivement ils ont un bon "taux de non recidive". Le seul souci que cela me pose lorsqu'il y a un crime/délit: C'est que certes la réinsertion est importante mais il faut une punition. Parce bon faut également penser aux victimes. Parce que dans le cas ou un criminel commet son crime et hop on l'envoie dans un centre ou il y a des babyfoot, des playstations, des billards, ou les gens sont a l'extérieur entrain de taper le foot...

Honnetement j'ai pas envie de me mettre à la place de la victime....j'ai mal pour eux!

De plus dans ces centres ont selectionne les gens à "récupérer" faute de place.... Je suis curieux de voir un criminel aguérri dans ce genre de centre...

En ce qui concerne le message que t'as adressé à Lili_greycat

Comme tu le dis toi meme "Répression: la répression pénale...." Donc tu ne donnes pas la définition de la répression mais de la répression pénale".

Malheureusement j'ai fait tres attention dans mes propos pour éviter de passer pour un extremiste et braquer tout le monde mais apparement je ne peux pas "cacher" ma position plus longtemps.....Sache juste que j'ai lu des choses tres interessantes à ce sujet....Donc si on se basait uniquement sur le taux de la non recidive entre la prison, les maisons de réinsertion et le "chatiment". Tu serais surpris de la réponse :smile2:

Comment peut on dire que les gens ne sont pas réceptifs? Je pense que chacun à un seuil de raisonnement, une conscience, chacun est réceptif à un certain nombre de choses mais nous sommes tous différents avec des sensibilités différentes.... Avoir un seul discours en espérant toucher non pas la majorité mais la totalité de la population est une utopie....

Pour reprendre "ma" statistique... :

- tu dis ça marche pour 10 % des jeunes,

- J'ai tendance à voir moi que 90 % de ces jeunes retourneront en prison dans les 5 ans après leur sortie...

Je n'ai pas dit il ne faut pas de répression mais la répression seule ne sert à rien... et qu'il faut donner des moyens en amont pour éviter d'en arriver à ce stade.

Quand tu dis que dans ces centres les gosses ont droit à la télé, la playstation etc... ça démontre vraiment que tu ne connais rien à ces centres c'est comme si tu me disais que la prison est un hôtel 4 étoiles où les prisonniers sont logés nourris blanchis en jouant à la belote et regardant la télé toute la journée.....

Bien sur qu'il faut des sanctions et la prison est là pour cela.... mais sans accompagnement, la punition n'a pas un effet bénéfique loin de là.... mettre en prison des gens ayant un handicap mental ou souffrant de maladies mentales parce qu'on manque de place dans les structures..... je ne vois pas en quoi cela va améliorer l'état de la personne au contraire....

Mettre des petits délinquants de cité, ou des gosses dans des cellules avec des criminels aguerris ne les aidera pas et ne leur apprendra rien à part à s'endurcir eux mêmes pour survivre...Ceux qui sortent de prison sont souvent plus endurcis que lorsqu'ils y sont rentrés...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
un.etre Membre 593 messages
Forumeur forcené‚ 34ans
Posté(e)

Donc tu veux faire un message de prévention personnalisé pour que chacun puisse se reconnaitre dans le message? serieusement? (une question me vient à l'esprit: est ce réaliste?)

Comment est ce que je peux dire que les gens sont moins insensibles? Je sais pas je dirai:

-puisqu'on était sur l'exemple des chauffards. Une étude (faudrait que je la retrouve) disait qu'un message "publicitaire" a destination des chauffards fonctionne quelque chose comme 2 jours. Voila la mémoire des gens en France.

-Des études sociologiques ont montré que certaines populations(pays) etaient davantage "law abidding" ( desole le texte était en anglais, en français ça veut dire "plus enclin à se soumettre à la loi"). Donc en gros on communique sur le debat qu'il y a lors du vote d'une loi, on publie la loi... et cela suffit pour que les gens se soumettent à cette loi. Donc SI il y a des populations plus sensible à la communication cela veut dire que d'autres le sont moins....CQFD

Tu vois les 90% qui retourne en prison, et bien en l'état actuel des choses avec les moyens dont on dispose (puisque faut essayer de se montrer réaliste) Tu veux qu'on en fasse quoi? on les laisse dehors?

C'est sur si on les mets pas en prison, il y a pas de retour en prison au second crime... donc "techniquement" on ne peut pas parler de récidive....effectivement.... :smile2:

De plus je me repete mais dans ces centres, je vois mal des criminels aguérris... comme je l'ai dit dans le message precedent les personnes mises dans ces centres sont selectionnées. On les prends jeune toujours, plus facile à réinsérer. Donc rien n'est dit que ça fonctionnerai avec un criminel de carriere de 45ans.

Ton texte le dit d'ailleurs, l'age joue sur la récidive ainsi que le passif. Sans oublier qu'il y a certes 90% des gens qui retombe dans la récidive mais ton texte "n'ose" pas communiqué les chiffres pour les méthodes "d'emprisonnement avec accompagnement"...Donc peut on juger sur cet statistique ou l'on voit qu'un coté de la réalité?

Ce baser uniquement sur ce texte et ne voir que les 90% seulement c'est comme voir le verre a moitié vide. La seule chose que cela montre est donc: voir si les gens qui lisent cette statistique sont optimiste ou non.

En ce qui concerne mes connaissances sur les centres....ça je ne ferai aucun commentaire.. parce que ça va deboucher sur un dialogue de sourd... Je vais te dire que si je sais, toi tu vas me dire que non, je vais te dire que si, tu vas me dire que non etc... etc...

A ton dernier paragraphe, ainsi qu'a ton opinion en general sache que je l'ai bien compris!(Punition+éducation) Je suis tout a fait d'accord... c'est juste que en l'état actuel des choses... c'est pas réaliste,faute de moyen.

De toute évidence ce débat ne va nulle part. Cependant Sache que ça m'a fait plaisir d'échanger avec toi! (c'est bien la premiere fois que j'arrive à avoir en face de moi une personne qui ne m'appelle pas par tous les noms parce que j'évoque le "chatiment" comme "une" (j'ai bien dit "une" et pas "la") solution et c'etait plaisant ;))

Personnellement je vais m'arreter la, mais sache que je ne veux pas me montrer impoli. Donc si tu veux répondre à mon dernier post (c'est à dire celui la) je suis tout ouïe

Par contre, si je peux te conseiller certaines lectures (non pas pour te faire changer d'avis mais pour avoir un nouveau point de vu) essayent de lire des ouvrages sur les prisons et hopitaux psychatriques des années 70-80 aux US. Certains de ces ouvrages parlait de méthode de rééducation par électrochocs qui ont été mis en place et ont été tres efficace. L'unique raison de l'arret de leur activité c'est l'intervention des droits de l'homme... puisque c'est assimilé à de la torture.

(bien sur on mettait pas de coup d'electrochocs au fraudeur dans le metro hein?! mais on arrivait à recuperer la quasi totalité des criminels endurcis)

Donc oui c'est choquant... mais tout comme toi dans ce cas la... je vois les 90% qu'on arrive a recuperer....

ps: Je m'excuse du ton un peu ironique.... c'est juste que le debat commence à me lasser, ce qui explique mon arret. :sleep: bonne soirée Mr Bronca!

Modifié par un.etre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
flo3183 Membre 2 420 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)
Une question me taraude:

Je me demande si la condition nécessaire et suffisante pour assurer l'éducation, corriger un comportement, est la répression?

Là, je ne m'intéresse pas qu'à l'éducation des enfants et ados mais aussi aux adultes dont on voudrait modifier l'attitude.

Y-a-il d'autres moyens qui pourraient exclure la répression ou s'y associer?

Le seul moyen que je vois, c'est la suppression des allocs. Si les parents ne font pas leur boulot en tant qu'éducateurs, il n 'y a pas de raisons pour que l'état fasse le sien en tant qu'aide sociale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
femzi Membre+ 5 626 messages
débatteur invétéré‚ 31ans
Posté(e)
Le seul moyen que je vois, c'est la suppression des allocs. Si les parents ne font pas leur boulot en tant qu'éducateurs, il n 'y a pas de raisons pour que l'état fasse le sien en tant qu'aide sociale.

je ne pense pas que ce soit une bonne solution car en fait je suppose que ca n'aurait pour conséquence que d'aggraver des situations familiales déjà chaotiques.

je comprends cependant ta logique:

pourquoi gaspiller de l'argent pour ceux qui ne le méritent pas?

>>> réponse parce que sinon ca serait pire!

selon moi la meilleure solution se trouve dans l'investissement de temps et d'argent et de moyens.

mais hélas personne n'a aucun des trois.

snif!

Modifié par femzi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
flo3183 Membre 2 420 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)
pourquoi gaspiller de l'argent pour ceux qui ne le méritent pas?

>>> réponse parce que sinon ca serait pire!

Comment tu le sais?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité The Player
Invité The Player Invités 0 message
Posté(e)

Peut-on éduquer par la répression?

La répression c'est punir. Oui certains s'y essayent et ça marche. Enfin à leurs risques et périls. Il faut toujours s'attendre à ce que d'autres se rebiffent en réponse. Pour éviter d'en arriver là faudrait peut être éviter de provoquer. lol

Malheureusement répression rime souvent avec impuissance, incompréhension, violence. Il faut s'attendre à récolter ce que l'on sème.

Le dialogue donne une chance de s'en sortir avec moins de pertes et fracas. S'il est impossible il faut avoir la sagesse de se retirer ou bien de se taire. Et si vraiment les circonstances ne permet aucun de ces choix alors il faut agir. Mais là ce n'est plus de la répression mais de la légitime défense. lol

Je déplore certaines méthodes, d'autres respectueuses remplissent leurs rôles d'éducations. Le cerveau ne requiert pas d'être compressé pour fonctionner correctement. Quant au irresponsables aucun châtiment ne peux les changer. Ou alors c'est se faire plaisir!

Savoir élever l'individu à devenir ce qu'il est de meilleur,le guider sans rien demandé en retour, juste pour le voir grandir, lui donner les rennes de sont existence. C'est à la porter de qui ?

Modifié par The Player

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bronca Membre 1 508 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

@ un.etre ;)

Donc tu veux faire un message de prévention personnalisé pour que chacun puisse se reconnaitre dans le message? serieusement? (une question me vient à l'esprit: est ce réaliste?)

Bien sur que non ce n'est pas réaliste pas plus que de penser qu'un message de prévention ou une publicité va toucher l'ensemble d'une population et changer ses comportements .

Tu vois les 90% qui retourne en prison, et bien en l'état actuel des choses avec les moyens dont on dispose (puisque faut essayer de se montrer réaliste) Tu veux qu'on en fasse quoi? on les laisse dehors?

C'est sur si on les mets pas en prison, il y a pas de retour en prison au second crime... donc "techniquement" on ne peut pas parler de récidive....effectivement....

J'aime aussi beaucoup le raisonnement :D pas de prison pas de récidive cqfd (je reconnais que le raisonnement est particulièrement tordu mais c'est une solution :sleep: )

Ce baser uniquement sur ce texte et ne voir que les 90% seulement c'est comme voir le verre a moitié vide. La seule chose que cela montre est donc: voir si les gens qui lisent cette statistique sont optimiste ou non.
Ce n'est pas mon texte (puisque je ne l'ai pas écrit) mais un texte qui m'arrange et me conforte dans ma position..... 90 / 10 c'est pas un verre à moitié plein ou moitié vide :o°
En ce qui concerne mes connaissances sur les centres....ça je ne ferai aucun commentaire.. parce que ça va deboucher sur un dialogue de sourd... Je vais te dire que si je sais, toi tu vas me dire que non, je vais te dire que si, tu vas me dire que non etc... etc...
Oui c'est un peu ça le but d'un débat aussi (avec la mauvaise foi, les arguments détournés etc.... c'est aussi ce qui est bon :smile2: )
A ton dernier paragraphe, ainsi qu'a ton opinion en general sache que je l'ai bien compris!(Punition+éducation) Je suis tout a fait d'accord... c'est juste que en l'état actuel des choses... c'est pas réaliste,faute de moyen.
Oui et c'est ce que je déplore aussi...surtout que la politique actuelle ne fait rien pour arranger les choses... j'ai aussi compris ton opinion et je pense qu'il faut de la répression mais pas une répression aveugle tout azimuts.

J'ai aussi beaucoup apprécié notre débat :sleep: , pour les électrochocs sur le cerveau des prisonniers.... c'est comme la castration chimique pour les crimes sexuels.... c'est un artefact qui malheureusement ne résoud pas les problèmes, au mieux elle les masque.

Bonne semaine :|

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chatteline Membre 436 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Une question me taraude:

Je me demande si la condition nécessaire et suffisante pour assurer l'éducation, corriger un comportement, est la répression?

Là, je ne m'intéresse pas qu'à l'éducation des enfants et ados mais aussi aux adultes dont on voudrait modifier l'attitude.

Y-a-il d'autres moyens qui pourraient exclure la répression ou s'y associer?

La répression n a jamais été éducative .

J ai eu une amende , étant en vélo (90 euros ) ,pour quelque chose que je ne connaissais pas . Des personnes autour de moi , témoins sur le fait , ont pris ma défense , mais rien n y a fait . La policière a voulu tout de meme me mettre les 90 euros . J aurai préféré etre au courant au préalable , car j aurai pu éviter la faute .

Je lui ai dis : c est pas P de police , c est P de percepteur . Alors là , j ai cru qu elle allait défonser le comptoir ! Elle est devenue rouge de colère comme une écrevisse !

Qu est-ce que j en ai entendu ! J en avais trop dit .

J ai reconnu ma faute , c est sur , mais je trouve qu ils profite un peu trop de leur statut de policier . Ils se comportent comme des cow-boys .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité B_M
Invité B_M Invités 0 message
Posté(e)

Peut-être qu'être cohérent dans nos lois et ne pas créer des failles un peu partout serait une bonne chose ^^. Faire des lois qui ne sont pas hypocrites, mais logiquement compréhensibles par tous.

Créer moins de lois également et en supprimer aussi.

Plus de libertés individuelles et donc moins d'emprise de l'état sur nos vies perso.

Une justice juste en somme :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)
La répression n a jamais été éducative .

J ai eu une amende , étant en vélo (90 euros ) ,pour quelque chose que je ne connaissais pas . Des personnes autour de moi , témoins sur le fait , ont pris ma défense , mais rien n y a fait . La policière a voulu tout de meme me mettre les 90 euros . J aurai préféré etre au courant au préalable , car j aurai pu éviter la faute .

Je lui ai dis : c est pas P de police , c est P de percepteur . Alors là , j ai cru qu elle allait défonser le comptoir ! Elle est devenue rouge de colère comme une écrevisse !

Qu est-ce que j en ai entendu ! J en avais trop dit .

J ai reconnu ma faute , c est sur , mais je trouve qu ils profite un peu trop de leur statut de policier . Ils se comportent comme des cow-boys .

Ce qui t'es arrivé, c'est peut être leur obligation d'atteindre des objectifs.

:smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Asterixetperils Membre 93 messages
Forumeur en herbe‚ 33ans
Posté(e)

Je trouve qu'on mélange un peu tout dans la question du sujet. Qu'es-ce qu'on appelle "répression"? On parle des prisons, des amandes, ou peut-être plutôt des fessées et autres punitions ? Qui exerce la répression dont on parle, les parents, ou les policiers, ou les instituteurs? La liberté totale laissée dans les réponses me fait penser à une crise d'adolescence dans laquelle on rejette les autorités sous toutes leurs formes de façon aveugle....

J ai reconnu ma faute , c est sur , mais je trouve qu ils profite un peu trop de leur statut de policier . Ils se comportent comme des cow-boys .

Le policier est un individu conceptuel au service de l'Etat. Si il agit en son propre nom, ou en tant que "cow-boy" (kézako? :smile2: ), alors il n'agit plus en tant que policier. Bien sûr, il est inévitable que leur personnalité influence leur action, mais il faut également reconnaître que le plus souvent, ils ne font qu'obéir aux ordres qu'on leur donne. Il est aussi stupide de dénoncer "le zèle des policiers", que de dénoncer "l'avidité des employés de banque".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Laurent-salvo Membre 13 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Je trouve qu'on mélange un peu tout dans la question du sujet. Qu'es-ce qu'on appelle "répression"? On parle des prisons, des amandes, ou peut-être plutôt des fessées et autres punitions ? Qui exerce la répression dont on parle, les parents, ou les policiers, ou les instituteurs? La liberté totale laissée dans les réponses me fait penser à une crise d'adolescence dans laquelle on rejette les autorités sous toutes leurs formes de façon aveugle....

La répression est un terme effectivement large. On ne réprime, on ne devrait réprimer que lorsqu'il y a faute. Et une faute, par essence appelle une sanction. Ne pas l'appliquer serait dans une certaine mesure une manière d'encourager à faire la même faute. Cependant, la répression doit toujours être précédée d'une éducation. On ne peut punir quelqu'un pour ce qu'il a fait dans l'ignorance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
perle d'eau Membre 525 messages
Forumeur forcené‚ 28ans
Posté(e)

Bonjour, je n'ai pas lu toutes les réponses, je vais peut-être répéter^^'

mais je pense ne pas être la seule à penser que punir par principe est stupide^^, disons plutôt que ça ne sert pas à grand chose. On a tous régulièrement des démonstrations dans son entourage et ça ne fait pas vraiment évoluer les choses...

En même temps, regardez notre beau vocabulaire d'éducation: faute, répression, punir, mal, réprimer, tromper, punition (le mot craint dès la maternelle), peur du supérieur au lieu de son respect, "répondre" c'est mal... j'en passe, hein.

Quand quelqu'un fait une "faute", la répression, la punition et tout, on m'a dit un jour que c'était lié à une éducation à la base religieuse. Même si on n'est pas croyant, on a grandi toujours dans la peur du pêché, de la réprimande, de faire le mal... alors que finalement, c'est en faisant des bourdes qu'on avance le plus. Dieu a offert un monde à Adam et Eve, ils ont fait une faute et les voilà condamnés à etc.... on connaît tous l'histoire^^. Moi, je suis assez de cet avis, il se tient, non? éa ressemble juste à une histoire de pouvoirs. Avant l'église disait ce qu'elle voulait, on ne pouvais contester parce que par principe, elle avait raison. Si on se pose de plus en plus de questions, c'est aussi que tout s'individualise, change, et les principes qu'on a gardé par habitude sont remis en questions... la fessée est un bon exemple actuel.

Modifié par perle d'eau

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant