Tous et toutes en grève le 29 janvier !

Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
C'est qui "on" ? Tu parles à la place des autres ? Alors "on", va falloir arrêter les interprétations hasardeuses.

Quant à toi, tu vas baisser d'un ton, ma jolie.

Contrairement à toi, je sais de quoi je parle.

Alors TU argumenteras quand tu auras de quoi le faire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
Valtesse n'a pas bien compris que les profs ne font pas la grève pour le salaire mais surtout pour la réforme de l'éducation. Qu'il puisse y avoir des gens qui s'occupe des autres avant leur confort quand celui si est déjà assuré.

J'aimerais que tu arrêtes d'interpréter mes dires à ta convenance. Apprend à lire, au lieu de

nous jouer les soixanthuitards attardés.

Je n'ai jamais dit que les profs faisaient la grève pour les salaires.

Cette grève n'est pas LEUR grève, c'est une grève générale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité marire
Invité marire Invités 0 message
Posté(e)
Avant le service minimum, faire du bruit c'était faire chier les usagers qui, à part subir les grèves, n'ont nullement le pouvoir de répondre aux revendications des grévistes. Maintenant que ça emmerde moins le monde, peut être que le citoyen lambda, prêtera une oreille plus attentive aux différentes revendications.

Bien sûr que non, le citoyen lambda qui ne se sent pas concerné par une grève s'en tape complètement des revendications des grévistes, et puis à mes yeux le but d'une grève c'est de faire chier, bloquer au moins un peu les activités pour faire entendre ses voix.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
Et si on a pas envi d'être solidaire !! ...

:smile2: ;):sleep:

Bien sûr que non, le citoyen lambda qui ne se sent pas concerné par une grève s'en tape complètement des revendications des grévistes, et puis à mes yeux le but d'une grève c'est de faire chier, bloquer au moins un peu les activités pour faire entendre ses voix.

Le but d'une grève, c'est l'obtention de revendications, pas de jouer les moulins à vent.

Finalement, ton pseudo ne veut rien dire. Tu es réellement parano.

Tu ne crois pas si bien dire... :sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité marire
Invité marire Invités 0 message
Posté(e)
Oui, ça se voit que tu n'es encore qu'étudiante :o° Tu verras quand tu chercheras ton premier boulot et que tu galèreras parce que, certes tu t'es sentie épanouie pendant 5 ans, mais là, t'es dans une impasse. J'te cache pas non plus qu'avec la crise, les étudiants de filières "exotiques" auront encore plus de mal à trouver du taf. Alors, "s'épanouir" c'est beau sur le papier, mais quand tu dois payer des factures, c'est le réalisme qui l'emporte.

Tu as raison, je rêve tout debout, mais ça c'est mon problème. Et sous prétexte que des filières ne mènent à aucun boulot je ne pense pas qu'on devrait les supprimer pour autant...

Il te suffit de lire ce qui a été annoncé, tout simplement. L'Etat va investir plus d'argent qu'auparavant pour accompagner les universités dans ce changement. Après, il n'a nullement été question de désengagement total de l'état, ça c'est toi qui l'inventes (ou tes parents...). Je trouve que l'ouverture des facs à des fonds privés est une bonne chose, mais là, c'est le scientifique qui parle, celui qui a galéré avec du vieux matos alors que certaines universités étrangères se retrouvent avec du bon matos payé grâce aux subventions privées. De plus, je te rappelle que pas mal de thèses sont subventionnées par le privé depuis longtemps, où étais-tu pour hurler au scandale? ;)au lycée probablement

L'ouverture au privé ne signe pas l'arrêt de mort des facs que tu cites, là, tu rêves :|

Non je ne rêve pas, je constate. La filière anthropologie de ma fac est menacée. Au début du semestre, ce sont les vacataires qui ont été menacés de ne pas êt erpayés pour certains cours, et donc ces derniers étaient menacés d'être supprimés. Après une menéce de grève, la présidence a pris les fonds nécessaires pour payer ces profs ; sauvés, mais où a-t-il pris ces fonds..? Voilà tout ceci dans des filières de sciences humaines, mais pas seulement, même le département de droit s'est mis en grève pendant un moment !!

Et je constate aussi que les prix d'inscription sont très variables en fonction des facs et des filières, l'année dernière je me suis aventurée à faire AES à Assas (fac umpiste dont le département de droit forme l'élite des magistrats) et les prix d'inscription étaient deux fois moins chers que pour faire science po à paris 8 (fac de sciences humaines avec une sale réputation de "fac soixanthuitarde") ! Donc non je n'invente rien !

"L'Etat va investir plus d'argent qu'auparavant pour accompagner les universités dans ce changement."

Je ne sais pas combien l'Etat va investir dans les universités, ni comment ni pourquoi, mais en aucun cas il ne va continuer à les financer autant (j'ai dit qu'il supprimait les subventions ? pardon pour cette erreur :smile2: ). Et plus le financement par l'Etat est important, plus ça met les université sur un pied d'égalité ; les facs "non rentables" n'intéresseront pas ou peu les fonds privés et forcément ça va les mener à leur perte. Mais ça je te l'ai déjà dit, pourquoi tu veux pas comprendre ? :sleep:

Bon maintenant j't'avouerai que c'est limite hors sujet ce dont on parle, mais ce que je t'écris là motive ma réflexion sur cette mouvance lycéenne qui ne sait pas qu'elle s'oppose contre une bonne réforme universitaire et dont je suis sûr, sera dans les rues (plutôt qu'en cours).

Au contraire, on est en plein dans le sujet, c'est cette histoire d'autonomie des universités entre autres qui fait bouger les étudiants et universitaires dans la rue.

Le but d'une grève, c'est l'obtention de revendications, pas de jouer les moulins à vent.

Oui mais les revendications ne s'obtiennent pas en claquant les doigts ; pour cela il faut se faire entendre, et donc faire chier.

Quant à toi, tu vas baisser d'un ton, ma jolie.

Contrairement à toi, je sais de quoi je parle.

Alors TU argumenteras quand tu auras de quoi le faire.

:sleep: T'appelles ça des arguments..?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
Oui mais les revendications ne s'obtiennent pas en claquant les doigts ; pour cela il faut se faire entendre, et donc faire chier.

Tu ne t'imagines même pas ce que l'on peut obtenir en claquant des doigts. :smile2:

Ton problème est que tu ne sais absolument pas de quoi tu parles.

As-tu déjà travaillé dans un syndicat ?

T'es-tu déjà battu pour l'aboutissement de tes doléances ?

As-tu déjà signé, négocié, refusé ?

Me concernant, oui.

Je déteste perdre mon temps à blablater avec des ignorants juste bons à aboyer.

Modifié par Valtesse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nytho_0 Membre 1 492 messages
Ambiancieur‚ 29ans
Posté(e)

Au contraire, on est en plein dans le sujet, c'est cette histoire d'autonomie des universités entre autres qui fait bouger les étudiants et universitaires dans la rue.

Tu te réveille un peu tard là!! je pense pas que la grève est lieu pour ça

La loi no 2007-1199 du 10 août 2007 c'était la raison des blocus...de l'année dernière ndlr...

Met toi un peu à la page ça concerne maintenant les réformes sur les prof' et les lycéens (plutôt des réformes sur les cours de seconde dans un premier temps...)

Oui mais les revendications ne s'obtiennent pas en claquant les doigts ; pour cela il faut se faire entendre, et donc faire chier.

Déjà d'arrêté de travailler pour manifester ce n'est pas assez...???

Non, bien sur que non... il faut des dégâts ça fait plus personne en colère!! ;)

Alors, si tu veut marquer un bout d'histoire( inutile comme mais 68) sous prétexte que cela te donnerait de l'importance de jouer la révolutionnaire et de faire chuter un gouvernement, essaye au moins de revendiquer des lois récentes, et je te demande pas de faire un infarctus en réfléchissant de trop mais même si elles sont pas en rapport avec la grève cela te rendra peut être

(je dis bien peut être... :smile2: ) plus crédible.

Modifié par Nytho_0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité marire
Invité marire Invités 0 message
Posté(e)
Tu ne t'imagines même pas ce que l'on peut obtenir en claquant des doigts. ;)

Ton problème est que tu ne sais absolument pas de quoi tu parles.

As-tu déjà travaillé dans un syndicat ?

T'es-tu déjà battu pour l'aboutissement de tes doléances ?

As-tu déjà signé, négocié, refusé ?

Me concernant, oui.

Je déteste perdre mon temps à blablater avec des ignorants juste bons à aboyer.

Les négociations on a vu ce qu'elles ont donné avec Juliard l'année dernière, lors du mouvement contre la LRU... Grâce aux négociation la loi est passée :smile2:

Mais dis-moi ma grande, c'est le droit de grève qui t'horripile tant ? Ah non c'est mon ignorance, mais tu me traites d'ignorante sans m'expliquer pourquoi, avec de pauvres phrases hors sujet en guise d'introduction à l'insulte, comment dois-je le comprendre..? Tu n'as rien de particulier à me répondre, en fait ? :sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)
Le but d'une grève, c'est l'obtention de revendications, pas de jouer les moulins à vent.

C'est dommage tu aurais ta place, la reine de la fête même car question brassage d'air, t'as l'air d'être Eole.

Les revendications, elles ont été énoncées en ce qui me concerne au début du sujet.

Pour résumer, ne pas croire que les gens dorment et que les dirigeants peuvent tout se permettre.

On à sauvé un système, et on attend en retour une meilleur redistribution de nos richesse. C'est là un point essentiel dont les banques ne semblent pas entendre.

Et je sais de quoi je parle, je travail exclusivement pour les plus grandes enseignes bancaires françaises.

D'autre veulent les moyen d'exercer leur profession, comme la santé, la police, l'armée, l'enseignement.

Notre gouvernement est autiste, alors un peu de bruit pour qu'il se réveil et fasse son job, car en attendant nous faisons le notre, tout les jours et sans broncher.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité marire
Invité marire Invités 0 message
Posté(e)
Tu te réveille un peu tard là!! je pense pas que la grève est lieu pour ça

La loi no 2007-1199 du 10 août 2007 c'était la raison des blocus...de l'année dernière ndlr...

Met toi un peu à la page ça concerne maintenant les réformes sur les prof' et les lycéens (plutôt des réformes sur les cours de seconde dans un premier temps...)

Alors j't'explique... La LRU est passée tranquille l'année dernière... Des grèves ont eu lieu contre ça mais elles n'ont pas abouti... Etant donné que cette réforme est toujours là (et qu'elle a même été mise en application pour quelques facs :D ) et que beaucoup de personnes du monde universitaire sont contre cette réforme stupide, et qu'en plus le mouvement de lutte s'intensifie (grâce aux autres réformes stupides qui sont venues s'ajouter), le débat sur l'"autonomie" des universités va être remis au goût du jour (et il l'est depuis un certain temps dans ma fac...)

Sinon la grève n'a pas lieu que pour ça, puisque c'est une grève générale. Et comme je suis étudiante, je pense certes aux revendications des lycéens, mais je pense aussi pas mal aux revendications des étudiants...

Déjà d'arrêté de travailler pour manifester ce n'est pas assez...???

Non, bien sur que non... il faut des dégâts ça fait plus personne en colère!! :sleep:

Alors, si tu veut marquer un bout d'histoire( inutile comme mais 68) sous prétexte que cela te donnerait de l'importance de jouer la révolutionnaire et de faire chuter un gouvernement, essaye au moins de revendiquer des lois récentes, et je te demande pas de faire un infarctus en réfléchissant de trop mais même si elles sont pas en rapport avec la grève cela te rendra peut être

(je dis bien peut être... :smile2: ) plus crédible.

Déjà d'arrêté de travailler pour manifester ce n'est pas assez...???

Non, bien sur que non... il faut des dégâts ça fait plus personne en colère!! :o°

:sleep: Dis donc t'as du mal toi... Faire grève c'est déjà faire chier, jamais je n'ai parlé de violence !

Alors, si tu veut marquer un bout d'histoire( inutile comme mais 68) sous prétexte que cela te donnerait de l'importance de jouer la révolutionnaire et de faire chuter un gouvernement, essaye au moins de revendiquer des lois récentes, et je te demande pas de faire un infarctus en réfléchissant de trop mais même si elles sont pas en rapport avec la grève cela te rendra peut être

(je dis bien peut être... ;) ) plus crédible.

"marquer un bout d'histoire", "faire chûter un gouvernement" ..? Mais c'est la foire aux interprétations foireuses ici :|

Enfin bref, no comment...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kalashnikov Membre 1 531 messages
Alucard‚ 31ans
Posté(e)

Valtesse t'est trop sexy :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)

Plus belle la rose, plus longues les épines...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nytho_0 Membre 1 492 messages
Ambiancieur‚ 29ans
Posté(e)

La loi est passé tranquille me dis tu...?? je ne pense pas que là, les blocus soit pire que ceux de l'année dernière...

Oui, elle est toujours là, et maintenant certaines facs l'ont misent en application...

Ca sert un peu à ça une loi, être mise en application une fois passé, non? :smile2:

Et dans 5 ans, comme le prévoit là loi LRU, toutes les universitées l'appliqueront...

Mais tu as raison, chacun sa raison pour faire la grève même ressortir des lois d'il y a 3ans pour avoir une raison d'être à côté des lycéens... ;)

Et donc, on reviens au même "Grand bazar" d'une soit disant grève général...si tu as le temps relis les posts precedent j'crois qu'on en a déjà parlé...

Bein oui, que feraient les étudiants si maintenant il ne participait plus au grève? :sleep:

(Je te signale quand même que je suis étudiant au passage...je connait bien la qualité des tracts que distribue tout les matins des élèves de fac de lettre (peut-être refusé à science-Po? :sleep: ))

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Stahlgewittern
Invité Stahlgewittern Invités 0 message
Posté(e)

La signature d'un des participants à ce topic m'a inspiré cet amusant montage :

hehenx8.jpg

Ca me semble assez représentatifs de comment les choses fonctionnent. Les grévistes protestent (et à mon avis ils ont raison). Ils ont recours à des actions dures, qui parfois handicapent temporairement les activités routiniennes des usagers (des transports, des universités), etc...

Si ces usagers se sentent si gravement incommodés, par exemple de ne pas pouvoir aller en cours, ils n'ont qu'à aller à la fac et débloquer à coup de barre de fer. Sinon, s'ils ne savent que venir chialer à deux ou trois dans les AG que ce mode de discussion n'est pas "démocratique", autant qu'ils la bouclent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)
C'est dommage tu aurais ta place, la reine de la fête même car question brassage d'air, t'as l'air d'être Eole.

Les revendications, elles ont été énoncées en ce qui me concerne au début du sujet.

Pour résumer, ne pas croire que les gens dorment et que les dirigeants peuvent tout se permettre.

On à sauvé un système, et on attend en retour une meilleur redistribution de nos richesse. C'est là un point essentiel dont les banques ne semblent pas entendre.

Et je sais de quoi je parle, je travail exclusivement pour les plus grandes enseignes bancaires françaises.

D'autre veulent les moyen d'exercer leur profession, comme la santé, la police, l'armée, l'enseignement.

Notre gouvernement est autiste, alors un peu de bruit pour qu'il se réveil et fasse son job, car en attendant nous faisons le notre, tout les jours et sans broncher.

Du mozard. :smile2: ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)

50179423pl4.jpg

Inspiré par Lardon.

Modifié par PASDEPARANOIA

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nytho_0 Membre 1 492 messages
Ambiancieur‚ 29ans
Posté(e)
Si ces usagers se sentent si gravement incommodés, par exemple de ne pas pouvoir aller en cours, ils n'ont qu'à aller à la fac et débloquer à coup de barre de fer. Sinon, s'ils ne savent que venir chialer à deux ou trois dans les AG que ce mode de discussion n'est pas "démocratique", autant qu'ils la bouclent.

Ton montage convient bien à tes belles paroles, tu veut faire la grève contre un gouvernement qui n'écoute pas son peuple, et tu fait grève en marchant sur ceux qui ne t'écoute pas...

Bravo tu as compris comment marchait une dictature! :smile2:

Ca on comprend au moindre de tes posts que tu es contre le démocratie...

C'est pour ca que perso je préfère ma signature. :sleep:

Mais revenons au sujet, je ne vais pas me répéter et un peu de lecture ne ferait pas de mal à certain...

Je ne suis pas contre la grève ni ceux qui la font pour de bonnes raisons (celle qu'explique pasdeparanoïa entre autre, la reforme du capitalisme et les abus gouvernementaux...)

Mais là Marire est arrivé sur ces grand chevaux et est le type même d'une étudiante mouton train train quotidien d'allé à la fac tout les matins, de prendre les tracts distribué à l'entrée et de les lires en prenant son café...

Et là, veut faire la révolution ;) , "A nous mai 2009"!

Les tracts des étudiants sont le reflet de l'opposition, un assemblage de mot sans grandes revendications ni aucune solutions...

Mais juste un sentiment de "vouloir changer les choses" par crainte de ne pas avoir d'autre occasion dans leur vie de pouvoir réellement changer les choses...

La compréhension est une chose qui les dépassent...

C'est gens là pourrissent les manifestations et vont croire qu'ils sont plus importants qu'ils ne le sont réellement!

Alors là grève, oui, mais pas pour ces idées là!

Plutôt la crise économique, les licenciements, le capitalisme qui me paraissent être de plus grand maux que la loi LRU...

Modifié par Nytho_0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nytho_0 Membre 1 492 messages
Ambiancieur‚ 29ans
Posté(e)
La plupart des personnes qui se trouverons dans les manif' y seront pour d'autres raisons que celle là...

Il y aura le gars qui va se plaindre de ne pas avoir de quoi finir le mois mais qui ne voudra pas revendre son LCD a 1 000¿ pour manger, l'autre qui est sur endetter parce qu'il a voulu s'offrir une voiture toute neuve et maintenant ne peut plus rembourser son crédit à taux variable (je trouve sa malheureux qui se retrouve dans cette situation, tout le monde est tenté de consommer mais après il ne faut pas le reprocher au gouvernement...) et il y aura aussi l'anti-sarko qui sera la juste pour donner de l'ampleur au mouvement...

Et maintenant la loi LRU...

Voilà ce qui m'attriste, la grèves est un droit qui apparaît être une obligation pour certains quand une loi les touchent!! ;)

Et après, on se plaint que le président et ses acolytes font tout pour limiter et détruire ce droit!

Mais à cause de ces gens là, leur acte en deviendrai presque légitime... :sleep: :smile2: :o°

:sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)
Ton montage convient bien à tes belles paroles, tu veut faire la grève contre un gouvernement qui n'écoute pas son peuple, et tu fait grève en marchant sur ceux qui ne t'écoute pas...

Bravo tu as compris comment marchait une dictature! :smile2:

Ca on comprend au moindre de tes posts que tu es contre le démocratie...

C'est pour ca que perso je préfère ma signature. :sleep:

Mais revenons au sujet, je ne vais pas me répéter et un peu de lecture ne ferait pas de mal à certain...

Je ne suis pas contre la grève ni ceux qui la font pour de bonnes raisons (celle qu'explique pasdeparanoïa entre autre, la reforme du capitalisme et les abus gouvernementaux...)

Mais là Marire est arrivé sur ces grand chevaux et est le type même d'une étudiante mouton train train quotidien d'allé à la fac tout les matins, de prendre les tracts distribué à l'entrée et de les lires en prenant son café...

Et là, veut faire la révolution ;) , "A nous mai 2009"!

Les tracts des étudiants sont le reflet de l'opposition, un assemblage de mot sans grandes revendications ni aucune solutions...

Mais juste un sentiment de "vouloir changer les choses" par crainte de ne pas avoir d'autre occasion dans leur vie de pouvoir réellement changer les choses...

La compréhension est une chose qui les dépassent...

C'est gens là pourrissent les manifestations et vont croire qu'ils sont plus importants qu'ils ne le sont réellement!

Alors là grève, oui, mais pas pour ces idées là!

Plutôt la crise économique, les licenciements, le capitalisme qui me paraissent être de plus grand maux que la loi LRU...

Parce que tu trouvesque les orientations sur l'éducation ne sont pas sources d'angoisses ?

Les étudiants, les parents et les enseignants dénoncent ensembles les dérives insufflées par le MEDEF.

Dans ce pays, on se fou de l'avis du peuple, seul compte l'industrie. Le peuple au service de l'industrie, alors que l'inverse me parait plus humain.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nytho_0 Membre 1 492 messages
Ambiancieur‚ 29ans
Posté(e)
Parce que tu trouvesque les orientations sur l'éducation ne sont pas sources d'angoisses ?

Les étudiants, les parents et les enseignants dénoncent ensembles les dérives insufflées par le MEDEF.

Dans ce pays, on se fou de l'avis du peuple, seul compte l'industrie. Le peuple au service de l'industrie, alors que l'inverse me parait plus humain.

Et pourquoi pas l'industrie au service du peuple et de l'éducation?

Si les industries peuvent donner les moyens aux universitées je demande qu'à voir!

Et là encore je me permettrai de juger une fois que j'aurai vue les résultats de la loi...

;) Il faut toujours attendre au tournant... :smile2:

Modifié par Nytho_0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant