Tous et toutes en grève le 29 janvier !

a2line Membre 985 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
Il y a quelques choses de bizarres dans tes deux posts, mais je n'arrive pas à savoir quoi !

Bref... Peu importe, si tu veux travailler plus il faut faire grève. :smile2:

Je ne vois pas ce qu'il y a de bizarre.. Quand je dis que je travaille un peu plus que 18 heures, je faisais allusion au temps de travail des profs; et pour ma part, comme je suis chef de cuisine, il est normal que je bosse, entre 45 et 52 heures. Et comme je bénéficie des mêmes vacances que les profs, je trouverais indécent de me plaindre.

Par contre, c'est ton post à toi qui est bizarre. Tu dis qu'il faut faire grève pour travailler plus, et le 29, les profs font grève pour ne pas travailler plus ... ???

Non je ne suis pas mal informée, les profs sont payés 10 mois sur 12 car leurs grandes vacances ne sont pas payées. - ils ont des chèques vacances, par contre, du moins mes parents en ont.

Ben, c'est pas de bol.. Chez nous, tout le personnel titularisé, profs et autres, ont leur salaire annualisé.

des incohérences...??

oui, c'est cela, des incohérences....

Vraiment ? précise !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Bazilic Membre 1 255 messages
Gloubiboulga girl...‚ 43ans
Posté(e)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
a2line Membre 985 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Sur ce, bonne soirée à tous BJR021.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doug Membre+ 6 902 messages
Statut : de la liberté‚
Posté(e)
Par contre, c'est ton post à toi qui est bizarre. Tu dis qu'il faut faire grève pour travailler plus, et le 29, les profs font grève pour ne pas travailler plus ... ???

Source ?

---

Bonne soirée :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)

A2line devait être de ceux qui trouvais le CPE génial à l'époque, et quand aujourd'hui on apprend que Sarkozy a tout fait pour que les manifs dure, genre téléphoner à Juliard, pour emmerder Villepin et lui prendre sa place de présidentiable, moi ça me fait marrer, de voir des gens autant manipulé et aussi fier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité marire
Invité marire Invités 0 message
Posté(e)
En même temps, à quoi ça sert de faire des études si c'est pour te retrouver dans une filière sans emploi? En passant, juste parce que ça m'a horripilé, l'intervention de l'état dans l'université au travers de ces réformes aboutit à une augmentation des subventions et non une diminution comme le tract syndicaliste que tu as lu...tu nous as dit plus tôt.

A quoi ça sert de faire des études qui ne mènent à aucun emploi ? En voilà un bon argument ! Je fais des études qui me plaisent, tout simplement. Je n'irai pas m'aventurer dans une fac de médecine ou de gestion des ressources humaines parce que ça ne m'intéresse pas, bon je pourrais très bien me forcer et me pourrir la vie pour finir avec un boulot qui me rendra malheureuse mais c'est pas trop mon ambition, et mes études pourront me mener à l'enseignement ou à la recherche entre autres. Qu'il n'y ait que peu de débouchés c'est dommage, mais je suis épanouie dans ce que je fais et c'est le principal. Et les études universitaires devraient servir à ça, l'épanouissement intellectuel.

Ah oui et pour ce qui est de l'intervention de l'Etat dans le financement de l'université... Où as-tu vu qu'elle allait aboutir à une augmentation des subvention????! C'est assez drôle parce que justement l'Etat va se dédouaner de toute subvention aux universités, celles-ci devront se tourner vers des fonds privés, lesquels ne seront intéressés que par des filières qui leur seront utiles, qui sont "rentables" ! Donc bye bye les sciences humaines entres autres ! Tu trouves ça bien que des facs de lettres, d'art, d'anthropologie soient vouées à ne plus exister ? Les études n'auraient que pour finalité l'asservissement aux entreprises privées ??

Ben, c'est pas de bol.. Chez nous, tout le personnel titularisé, profs et autres, ont leur salaire annualisé.

Il se trouve que mes parents sont instits donc je sais de quoi je parle ma chère :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Interrogation
Invité Interrogation Invités 0 message
Posté(e)

C'est un sujet brulant. Mis a part les insultes gratuites infantiles beaucoup de choses interessantes ont ete dites..

Mais N'oublions pas! le Droit de Greve..est un droit! pas une obligation..

Donc ceux qui decident (et non pas refusent) de ne pas faire greve, et bien c'est aussi leur droit, comme c'est aussi leur droit a ces personnes de travailler et de le faire sans etre penalises parce qu'autres personnes veulent s'exprimer.

Cette sorte de "prise d'otage de la nation" lors de trop nombreux exemples est egoiste.

Ce n'est parce que des personnes veulent faire greve qu'elles ont forcement raison, il me semble qu'en France (une note, moi j'ai quitte la France il y a dix ans) les grevistes ont TOUJOURS raison et les autres TOUJOURS tort!..Pas tres egalite ca..

La valeur du droit de greve est innestimable, personne ici ne la remet en question, mais l'on peut critiquer la forme de ces manifestations.

Denoncer, critiquer quelque chose oui, mais si c'est au detriment du choix et de qualite de vie des autres cela perd de sa force. Je passe sur les tracs de propagande syndicaliste...pleine de fausses informations.

Maintenant, pour ceux qui ont choisis d'aller manifester, et bien, essayer de savoir pourquoi! et bon courage, pour ceux qui bossent et bien bon courage aussi....Laissez chacun s'exprimer de leur facon, en total respect..

Mais ca le respect, c'est un autre sujet...

Amicalement..

NB: Pardonnez les fautes de francais, il doit y en avoir des tas (qwerty keyboard.)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doug Membre+ 6 902 messages
Statut : de la liberté‚
Posté(e)
La valeur du droit de greve est innestimable, personne ici ne la remet en question, mais l'on peut critiquer la forme de ces manifestations.

Tu es sur... :smile2:

Il me semble que notre cher Président avec ses propos limite tendancieux ne l'entend pas de cette oreille.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
Tu es mal informé. Les profs ont 18 semaines de vacances par an, donc ils ne travaillent même pas 10 mois par an, quant aux 35 heures, ils en sont loin, avec une moyenne de 18 semaines pour le public (et c'est considéré comme un temps complet). Quant à préparer les cours, tu penses vraiment que ce ne sont pas les mêmes d'une année à l'autre. Quand tu auras eu plusieurs gamins qui seront passés par la même école, tu verras que même les cadeaux de fête des pères et mères sont toujours les mêmes.

Et ne me dis pas que je ne sais pas de quoi je parle, car je bosse dans un collège...

Les professeurs agrégés ne travaillent, quant à eux, que 15 heures par semaine.

Il existe un quota d'heures supplémentaires attribué à tout collège/lycée : le chef d'établissement les distribue à qui bon lui semble, même si les professeurs en question n'ont effectué aucune de ces heures sup'.

Leur rémunération est versée chaque mois de l'année, travaillé ou non.

A savoir que les congés réels des enseignants sont de 7 semaines.

Le reste du temps, il sont censés travailler dans ce que l'on appelle des "écoles ouvertes"(lycées ou collèges ouverts durant les vacances scolaires).

Etant donné que celles-çi sont trop peu nombreuses par rapport au nombre d'enseignants, ces derniers sont invités à rester chez eux.

Quant aux cours à préparer chaque année, cela concerne les professeurs nouveaux dans la profession : les anciens ont vite compris le gain de temps considérable à reprendre les cours des années précédentes, en variant à peine le contenu ou la méthodologie...

Cela dit, cela n'est pas censé nuire aux élèves, puisque le turn-over est assuré tous les ans...sauf pour les redoublants! :smile2:

Modifié par Valtesse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)

Mais on n'a jamais dit qu'il n'y avait pas besoin de réforme, les agrégés ont un statut des années 50, La situation a évolué depuis...

Maintenant est ce que les réformes doivent aller uniquement dans le sens préconisé par le MEDEF ?

Doit on sacrifier l'enseignement à l'entreprise et uniquement à l'entreprise ? Faire des élèves des robots dédiés au PIB ? Oublier l'épanouissement personnel ?

Les agrégés, c'est 25 % des enseignants, donc ne pas généraliser à l'ensemble de la profession.

Les licenciements ne profitent de toute façon à personne. Surtout aux élèves.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité marire
Invité marire Invités 0 message
Posté(e)
Leur rémunération est versée chaque mois de l'année, travaillé ou non.

A la base, les enseignants ne sont pas payés pendant les grandes vacances, mais leur salaire a été réparti sur toute l'année. Les enseignants sont donc payés l'équivalent de 10 mois sur 12.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité marire
Invité marire Invités 0 message
Posté(e)
La valeur du droit de greve est innestimable, personne ici ne la remet en question, mais l'on peut critiquer la forme de ces manifestations.

Ah bon ? Alors pourquoi à chaque fois qu'une branche se met en grève (quel que soit son motif) elle est critiquée de toutes parts ? Y compris dans ce post ?

Je pense que la création du service minimum d'accueil est déjà un bon début de remise en cause du droit de grève des enseignants. Avec ce nouveau service, les parents d'élèves vont finir par oublier qu'il y aura grève ces jours là (si un jour ce service minimum est respecté - il faut savoir que toutes les communes n'ont pas les moyens de gérer l'accueil des enfants en cas de grève), pourtant il me semble que le but d'une grève est de faire du bruit, d'avoir un impact sur le train de vie des gens. Dommage que la solidarité ne soit plus qu'un souvenir, les gens ne comprennent plus que celui qu'il faut pointer du doigt avant tout, c'est celui qui fait tout pour supprimer les acquis sociaux, à savoir le gouvernement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
Mais on n'a jamais dit qu'il n'y avait pas besoin de réforme, les agrégés ont un statut des années 50, La situation a évolué depuis...

Maintenant est ce que les réformes doivent aller uniquement dans le sens préconisé par le MEDEF ?

Doit on sacrifier l'enseignement à l'entreprise et uniquement à l'entreprise ? Faire des élèves des robots dédiés au PIB ? Oublier l'épanouissement personnel ?

Les agrégés, c'est 25 % des enseignants, donc ne pas généraliser à l'ensemble de la profession.

Les licenciements ne profitent de toute façon à personne. Surtout aux élèves.

Personne n'a dit qu'une réforme était forcément nécessaire.

Personne ne généralise le cas des agrégés à l'ensemble de la population enseignante.

Personne n'a suggéré de licenciements.

Du moins, pas moi.

Evitons les interprétations arbitraires.

A la base, les enseignants ne sont pas payés pendant les grandes vacances, mais leur salaire a été réparti sur toute l'année. Les enseignants sont donc payés l'équivalent de 10 mois sur 12.

Le salaire d'un enseignant n'a pas de quoi faire "pleurer misère".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dave3354 Membre 9 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
A la base, les enseignants ne sont pas payés pendant les grandes vacances, mais leur salaire a été réparti sur toute l'année. Les enseignants sont donc payés l'équivalent de 10 mois sur 12.

ne comparer pas privé et public c est je pense le secteur public quia quand meme de meilleurs avantageset le privé svt est obligé de suivre les menaces patronales

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité marire
Invité marire Invités 0 message
Posté(e)
ne comparer pas privé et public c est je pense le secteur public quia quand meme de meilleurs avantageset le privé svt est obligé de suivre les menaces patronales

Oui, c'est le principe du secteur privé. Moi je parlais du public.

Le salaire d'un enseignant n'a pas de quoi faire "pleurer misère".

:smile2:

Et ?

D'accord, en général ce ne sont pas des pauvres qui se privent de manger et qui n'ont pas de quoi payer leur loyer. Quoi que je ne connaisse pas le cas de tous les enseignants, et il varie en fonction de chacun. En tout cas je sais que les profs sont loin d'être riches.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité goldored
Invité goldored Invités 0 message
Posté(e)

je fais le même constat que toi marire.

à savoir que tout le monde ou presque se dit pour la grève........mais pas celle-là.

les grèves c'est bien mais celle-là non, vraiment elle est....pas bien!! :smile2:

c'est assez systématique et on peut le lire ici.

personne ne nie le droit à la grève de manière générale et pourtant aucune d'entre elle n'a de grâce à leurs yeux.

c'est jamais assez bien.

ça tient souvent de la minauderie ou de l'hypocrisie à admettre qu'on est contre, au choix.

et j'entends souvent "je suis pour tant que ça me gêne pas"

j'ai envie de dire, c'est un peu aussi ça le moyen de la grève, gêner.

à partir de là...

les japonnais eux, font la grève du zèle quand ça leur arrive de faire grève.lol!

mais je n'ai pas l'impression que ce soit très efficace...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité kaerlyon
Invité kaerlyon Invités 0 message
Posté(e)
A2line tu prends les profs pour des robots ? Les vacataires payés avec 3 mois de retard, envoyé à perpet pour remplacer au dernier moment, la baisse de niveau pour rendre les étudiants plus conforme aux attente des entreprises, c'est aussi une réalité.

je me trompe peut être mais je pensais que l'école avait pour devoir d'apprendre un métier :smile2: ???

Quand j'étais à la fac, il y avait eu un mouvement de grève des élèves et même des parents parce qu'une réforme prévoyait d'instaurer des stages pendant l'année universitaire (dès la première année). Pour beaucoup c'était rabaisser la faculté à un simple apprentissage !!!! Et bien moi j'aurais bien aimé une telle loi.... avoir la possibilité de mélanger l'enseignement scolaire, tout en prenant contact avec notre futur branche.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Interrogation
Invité Interrogation Invités 0 message
Posté(e)
Ah bon ? Alors pourquoi à chaque fois qu'une branche se met en grève (quel que soit son motif) elle est critiquée de toutes parts ? Y compris dans ce post ?

Je pense que la création du service minimum d'accueil est déjà un bon début de remise en cause du droit de grève des enseignants. Avec ce nouveau service, les parents d'élèves vont finir par oublier qu'il y aura grève ces jours là (si un jour ce service minimum est respecté - il faut savoir que toutes les communes n'ont pas les moyens de gérer l'accueil des enfants en cas de grève), pourtant il me semble que le but d'une grève est de faire du bruit, d'avoir un impact sur le train de vie des gens. Dommage que la solidarité ne soit plus qu'un souvenir, les gens ne comprennent plus que celui qu'il faut pointer du doigt avant tout, c'est celui qui fait tout pour supprimer les acquis sociaux, à savoir le gouvernement.

Bonsoir Marire,

Je partage ton sentiment d'injustice vis a vis de la "solidarite" qui n'est plus qu'une vague idée.

Tu as raison le service minimum va dans le sens d'apaiser les gens qui décident de continuer a travailler..Mais cette notion de solidarité s'éteint d'une part a cause des médias, qui constamment concentre leur message sur les casseurs au lieu de parler des vrais motivations de la grande majorite des gens qui decident de faire greve, et d'autre parts par la recuperation politique ordinairement par l'opposition qui au lieu de proposer, s'oppose a tout bout de champ.

Sans oublier, ce capitalisme, qui devait etre une consequence de la democratie mais qui est devenu une base de celle-ci. Cette societe de consommation massive mais sans partage..Du coup, chacun regarde a ce qu'il pourrait avoir au lieu de ce qu'il as deja.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité marire
Invité marire Invités 0 message
Posté(e)
je me trompe peut être mais je pensais que l'école avait pour devoir d'apprendre un métier ;) ???

Quand j'étais à la fac, il y avait eu un mouvement de grève des élèves et même des parents parce qu'une réforme prévoyait d'instaurer des stages pendant l'année universitaire (dès la première année). Pour beaucoup c'était rabaisser la faculté à un simple apprentissage !!!! Et bien moi j'aurais bien aimé une telle loi.... avoir la possibilité de mélanger l'enseignement scolaire, tout en prenant contact avec notre futur branche.....

Mais non, le principe de la fac, c'est l'enseignement théorique... Pour ceux qui veulent une formation professionnalisante, il y a les BTS, les DUT... Eux, s'ils veulent des stages, tant mieux pour eux. Mais heureusement que y a la fac parce que moi les stages, les entreprises :smile2: très peu pour moi, je suis bien contente d'être en classe, en amphi ou à la bibliothèque du début à la fin de l'année.

Cependant, je ne sais pas si c'est valable partout, mais je crois que les étudiants peuvent choisir de faire un stage à la place de leur mémoire de licence, comme quoi tout est possible.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant