La liberté d'expression

alexdudébat Membre 421 messages
Forumeur survitaminé‚ 36ans
Posté(e)

Nous avons, d'aprés ce que l'on nous rabbache sans arrêts, la liberté de parole dans notre beau pays fondé sur la base d'une république laïque. Mais sommes-nous tous égaux, libres d'opinion, de penser?

Si c'était réellement le cas, la censure n'existerait pas!

Sur quelles bases fixe-t-on les propos à tenir et ceux qui sont à bannir?

Quelque soit les idées ou opinions, ils s'adressent à des personnes conscientes pouvant faire leur propre jugement (c'est de la connerie ou c'est vrai après tous...) Internet est jusqu'à présent le média le plus ouvert à la liberté d'expression mais j'ai l'impression que prolifèrent des individus renfermés dans des principes limite faschistes qui veulent brider la liberté de ce moyen de communication accessible à de plus en plus de personne (ex: le forum psychoechange inaccessible?????).

Internet, c'est la culture (et contre culture) à la portée de tous! Mobilisons nous pour que ca le reste!

Lors de la deuxième guerre mondiale, Hitler a fait bruler tous ouvrages allant à l'encontre de sa doctrine répugnante; En a-t-on tiré une leçon?

Nous avons la liberté de choix, personne ne nous force à lire tel ou tel textes mais si l'on tombe sur des propos blessants ou que l'on estime diffamatoire à la limite du blasphème, la sagesse est de passer outre ou défendre ses convictions c'est ce que l'on appelle la "démocratie"!

Si l'on réunit le monde entier sur une même pensée, on cour à la catastrophe!!!!!!!

Nous devons cultiver nos différences et accepter le fait que nous pouvons être égaux en droit tout en étant différent en mode de pensée.

La liberté d'expression, c'est combattre les stéréotypes, c'est le pouvoir de défendre ses opinions, c'est maintenir la paix sur terre!

Les sentiments, quelque soit leur formes (haine, amour, peines...etc) doivent-être partagés pour ne pas qu'ils s'avaporent dans l'oublis par l'uniformisation de l'humain (qui entrainerait l'extinction de la vie).

Si tous le monde fonctionnait pareil, imaginez le bordel (Equilibrium film à voir pour mieux comprendre où je veux en venir)!!

Liberté d'expression à deux vitesses = Fin de la liberté tous court!

Qu'en pensez-vous?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Alfarez Membre 2 162 messages
Forumeur Magnétiseur‚ 30ans
Posté(e)
(Equilibrium film à voir pour mieux comprendre où je veux en venir)!!

Alors sa, sa s'appelle de la science fiction :smile2:

Aprés quelque part je suis d'accord avec toi pour dire, que dans le monde, tout les pays n'ont pas la même "notion" de la liberté d'expression; la Chine par exemple...

Mais bon en France ont a vraiment pas a se plaindre!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexdudébat Membre 421 messages
Forumeur survitaminé‚ 36ans
Posté(e)

Pour l'instant peut-être et encore... plus le progret avance et moins la liberté de culture est accessible à ceux qui n'en n'ont pas les moyens!

Internet était au départ révolutionnaire, la matérialisation d'une utopie d'autrefois "l'accés à tous pour tous" Mais peu à peu on dirige cette liberté la rendant éffémère.

On avance pour les uns laissant à l'écart les autres.

La musique fait partie d'une des libertés d'expression pour les compositeurs, son accés fait partie de la liberté de culture.

On est libre de s'exprimer en France? Ca se discute... Peut-on débattre de tous? Oui, temps que celà ne dérange pas la "haute société"!

Ce n'est pas la france du bas qui a la possibilité de censuré les dirigeants et "l'élite" (prendre en considération les guillemets!) de notre société!

Par exemple les décision prisent au moment même où l'on débat qui frôle la dictature: Ex: La détention de sureté, ca pue l'arnaque!

Tous ceux qui s'opposeront au régime en place vont se voir coller une image de danger pour la société et enfermés au bon vouloir de nos dirigeants!

Anarchistes et mouvements révolutionnaires fuyez ce pays avant que l'on vous prive de vos droits!

On vous laisse parler aujourd'hui, demain on vous foutra une cammisole! Réveillez-vous! La nouvelle ére est celle de la liberté de fermer sa gueule ou de dire ce que l'on veut bien vous faire dire!

L'ére des droits "tous ce que vous direz pourra être retenu contre vous et utilisé pour vous descendre!"

Demandez à Besancenot en privé par exemple...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pyrothe_resurecte Membre 4 017 messages
Une ombre parmis les Ombres.‚ 45ans
Posté(e)

non on n'a pas la liberté d'expression car il y a, et aura, toujours de la repression, de la censure, et un controle sur ce que l'on dit.

je me demande meme si elle a, un jour, existé... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexdudébat Membre 421 messages
Forumeur survitaminé‚ 36ans
Posté(e)

Si tu collabores on te foutra la paix si tu nous testes tu vas comprendre ta douleur!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Asterixetperils Membre 93 messages
Forumeur en herbe‚ 33ans
Posté(e)

J'aimerai comprendre la raison de ta révolte, et par la même, la raison de ce fil de discussion, puisque tu l'as intitulé ("Liberté d'expression"). Dans ton premier message, tu parles de protéger Internet de la censure ; je suis d'accord avec toi, et c'est tout à ton honneur. Pourrais tu me lister les sujets de discussion qui sont actuellement "interdits"? Plus précisément, quelles raisons as-tu de penser que la liberté d'expression est en danger?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexdudébat Membre 421 messages
Forumeur survitaminé‚ 36ans
Posté(e)

Pourrais tu me lister les sujets de discussion qui sont actuellement "interdits"? Plus précisément, quelles raisons as-tu de penser que la liberté d'expression est en danger?

Prenons l'exemple d'une personnalité publique: Marion Cotillard avait émis ses doutes sur les faits du 11 septembre relatés par la presse, sur l'éventualité que l'homme n'est pas marché sur la lune etc...

En bref, on ne peut, par exemple, remettre en question des faits historiques alors qu'il y a quand même des trucs louches qui laissent à penser que l'on nous cache certains faits! :smile2:

Pourquoi de vives réactions se font entendre lorsque l'on émet des doutes sur l'authenticité des informations donnés par les médias?

Du coup, on se pose encore plus de questions et c'est logique! (Marion a présenté ses excuses et je la comprend...)

Les raisons que j'ai de penser que la liberté d'expression est en péril (la liberté tous court aussi d'ailleur...), c'est que le progret est de plus en plus centré sur le contrôle de l'humain, on veut avoir l'emprise sur nos existances.

Prenons l'exemple de windows vista: On nous a décrit ce programme comme révolutionnaire alors que finalement il y a principalement 2 innovations qui sont loin d'être révolutionnaire 1/l'interfase plus "jolie" 2/Bridage de la liberté, contrôle de l'authenticité des programmes, lutte contre le piratage etc... En bref, du faux progret à but lucratif!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

La liberté d'expression, c'est combattre les stéréotypes, c'est le pouvoir de défendre ses opinions, c'est maintenir la paix sur terre!

Les sentiments, quelque soit leur formes (haine, amour, peines...etc) doivent-être partagés pour ne pas qu'ils s'avaporent dans l'oublis par l'uniformisation de l'humain (qui entrainerait l'extinction de la vie).

Si cela permet de propager de la haine raciale ou du négationisme par exemple, je suis contre la liberté d'expression sur Internet. Toute liberté s'arrête où commence celle des autres et sur le même principe je trouve que la liberté d'expression doit s'arrêter si elle ne respecte pas autrui.

Au nom de quoi est-ce qu'Internet serait un lieu d'anarchie complète où l'on insulterait tout le monde et où l'on ferait n'importe quoi alors qu'on ne le fait pas dans la vie?

Je ne sens pas ma liberté bridée si je m'interdis ou si l'on m'interdit de cracher des horreurs sur ce forum par exemple.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Asterixetperils Membre 93 messages
Forumeur en herbe‚ 33ans
Posté(e)

Le fait que la désinformation soit interdite ne me choque pas ; aucune liberté d'expression n'est possible sans références communes, tout comme par exemple, nous ne pourrions pas communiquer sur ce forum sans notions préalables sur la grammaire, l'orthographe ou le vocabulaire de la langue française...

Ce qu'il est important de comprendre, c'est qu'on ne peut pas exercer sa liberté d'expression, par exemple pour parler d'histoire, avec un individu qui n'y connaît rien, ou même pire, un individu qui nie certaines vérités historiques clef, sans lesquelles on ne peut pas comprendre ou participer à certains débats...

Je te le disais, il est impératif qu' Internet reste un média libre, mais le danger de ce média vient beaucoup plus de la propagande et des hoax qu'il permet par ailleurs de propager. Sur Internet on trouve le pire ET le meilleur. Aux individus sans ésprit critique, ou incapables de prendre du recul sur l'information, voir même sans humour, je déconseille clairement l'usage d'Internet (notamment sur les forums où, sans ironie aucune, on lit beaucoup de conneries... :smile2: .)

Cela fait des années que les experts préviennent l'opinion publique sur le fait que, chez certaines personnes, l'accès Internet a pour effet de les enfermer dans une véritable "bulle intellectuelle" (théories du complot, intégrismes, racisme, etc...)

EDIT : Une chanson sympa (et d'ailleurs assez vieille) pour illustrer le problème.

http://www.dailymotion.com/relevance/searc...ci-claude_music

Modifié par Asterixetperils

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

La censure n'est pas là pour étouffer un avis mais pour protéger la population des conséquences néfastes potentielles de certains avis (ou actes, ou appels,...).

Et là, c'est la morale contemporaine qui fixe le baromètre. A plus ou moins grande tolérance selon les individus et la responsabilité qu'ils ont par rapport au public.

(ma censure et celle d'un éditeur de journal auront des conséquences différentes.)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexdudébat Membre 421 messages
Forumeur survitaminé‚ 36ans
Posté(e)
Si cela permet de propager de la haine raciale ou du négationisme par exemple, je suis contre la liberté d'expression sur Internet. Toute liberté s'arrête où commence celle des autres et sur le même principe je trouve que la liberté d'expression doit s'arrêter si elle ne respecte pas autrui.

Au nom de quoi est-ce qu'Internet serait un lieu d'anarchie complète où l'on insulterait tout le monde et où l'on ferait n'importe quoi alors qu'on ne le fait pas dans la vie?

Je ne sens pas ma liberté bridée si je m'interdis ou si l'on m'interdit de cracher des horreurs sur ce forum par exemple.

Propager de la haine raciale ou du négationisme c'est mal je te l'accorde, mais paradoxalement ci un texte a un effet propagateur, c'est qu'à la base le lecteur convaincu l'est déjà non?

Ci une personne a des propos déplacés sur un forum, il y a plus fort que la censure: c'est la réponse dans le but de décridibiliser ses arguments utilisés à armes égales "l'écrit".

Le plus dangeureux est justement qu'ils propagent des idées de facon "souterraines" avec pour argumentation principale (et qui les crédibiliserés d'autant plus) "on nous censure ce n'est pas pour rien, blablabla...etc"

Amalgammer "l'anarchie" avec la "liberté d'expression" fait partie de l'extrêmisme et c'est aussi dangeureux!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexdudébat Membre 421 messages
Forumeur survitaminé‚ 36ans
Posté(e)
Le fait que la désinformation soit interdite ne me choque pas ; aucune liberté d'expression n'est possible sans références communes, tout comme par exemple, nous ne pourrions pas communiquer sur ce forum sans notions préalables sur la grammaire, l'orthographe ou le vocabulaire de la langue française...

Ce qu'il est important de comprendre, c'est qu'on ne peut pas exercer sa liberté d'expression, par exemple pour parler d'histoire, avec un individu qui n'y connaît rien, ou même pire, un individu qui nie certaines vérités historiques clef, sans lesquelles on ne peut pas comprendre ou participer à certains débats...

Je te le disais, il est impératif qu' Internet reste un média libre, mais le danger de ce média vient beaucoup plus de la propagande et des hoax qu'il permet par ailleurs de propager. Sur Internet on trouve le pire ET le meilleur. Aux individus sans ésprit critique, ou incapables de prendre du recul sur l'information, voir même sans humour, je déconseille clairement l'usage d'Internet (notamment sur les forums où, sans ironie aucune, on lit beaucoup de conneries... :smile2: .)

Cela fait des années que les experts préviennent l'opinion publique sur le fait que, chez certaines personnes, l'accès Internet a pour effet de les enfermer dans une véritable "bulle intellectuelle" (théories du complot, intégrismes, racisme, etc...)

EDIT : Une chanson sympa (et d'ailleurs assez vieille) pour illustrer le problème.

http://www.dailymotion.com/relevance/searc...ci-claude_music

Où se trouve l'information et la désinformation? Comment peut-on affirmer à 100% que ce qui est classé comme véridique par les médias est véridique? Exemple le réchauffement climatique est un fait, les effets sont discutables et les théories sont à choisir.

La réalité du 11 septembre pouvant être classée comme tautologie est: "2 avions se sont craché sur les tours jumelles" et rien d'autre car le reste est discutable = fait historique pas clair à 100 %...

Autre fait historique: "JFK s'est fait descendre" = tautologie

"Sur Internet on trouve le pire ET le meilleur" Dans la vie aussi est internet en est son reflet!

"l'accès Internet a pour effet de les enfermer dans une véritable "bulle intellectuelle" Je pense la même chose de la télévision mais ces deux médias ont une particularité commune: "si on est pas satisfait du programme, rien ne nous empêche de zapper ou de changer de programme"

Nééanmoins, le plus d'internet, c'est que l'on peut-être à la fois "spectateur" et "acteur", en plus des deux choix "zapper" et "éteindre", on a le pouvoir de modeler, participer, contrer...etc

Si des groupes extrêmistes (de tous types) se réunissent à mis clot afin de déblatérer des doctrines immondes, ils sont d'autant plus dangeureux car il n'y a personne pour les raisonner et les remettre dans le droit chemin!

"c'est la morale contemporaine qui fixe le baromètre", mais imaginons que cette morale soit issue elle-même de l'extrêmisme...

Quelle était la morale contemporaine en allemagne et en italie en 1942?

Ca laisse à réfléchir non?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SN3 The last. Membre 6 166 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)
Au nom de quoi est-ce qu'Internet serait un lieu d'anarchie complète où l'on insulterait tout le monde et où l'on ferait n'importe quoi alors qu'on ne le fait pas dans la vie?

Anarchie signifie en premier lieu l'ordre. Par conséquent, une anarchie complète est synonyme d'harmonie. Aussi, il suffit de regarder le monde pour s'apercevoir, sans aucune difficulté, du grand n'importe quoi qui y règne. Notamment en ce qui concerne la désinformation de masse, provoquant de ce fait les fausses "idées reçues", comme, par exemple, pour l'anarchie.

Il est possible de dire les choses de différentes manières. Par exemple : "Vas-te faire enculer ! " se transforme en : "Prends rendez-vous avec un proctologue." Aussi, la censure concerne essentiellement la manière plutôt que le fond (du moins, en théorie :smile2: ). En somme, on peut tout dire ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexdudébat Membre 421 messages
Forumeur survitaminé‚ 36ans
Posté(e)

Définition d'anarchie (j'invente rien): "désigne la situation d'une société où il n'existe ni autorité, ni pouvoir, ni domination, ayant un caractère coercitif. L'anarchie peut étymologiquement également être expliquée comme le refus de tout principe premier, de toute cause première, et comme revendication de la multiplicité face à l'unicité"

Tu n'as pas tord! Là où régne l'anarchie totale, les principes de Liberté, égalité (surtout ce terme d'ailleurs) et fraternité (qui va de soit avec l'égalité) sont appliqués à la lettre!

Malheureusement, ce principe n'est appliquable en totalité sur aucunes partie du globe car il y a des armes sur tous les continents et même dans les sociétés les plus reculées, la richesse matérielle reste (du moins on a fait en sorte que) indispensable pour vivre de facon correct!

Le désordre se trouve dan l'ordre établi dans un certain sens...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexdudébat Membre 421 messages
Forumeur survitaminé‚ 36ans
Posté(e)

Par rapport au lien d'MC Solaar, en effet tous ce mélange dans sa tête, (Qui a tué kenny c'est south park et pas "les simpsons"...)

Cette chanson est un appel à la naïveté! Le seul truc qui me semble fondé, c'est qu'il ne faut pas se fier aux rumeurs et garder une certaine distance en usant de la logique.

C'est sur qu'un texte ou un film ou autres oeuvres médiatiques ne seront pas pris au même niveau de considération selon la crédulité du lecteur ou spectateur... Mais ce n'est pas pour autant que l'on doit censurer quoique ce soit sous pretexte que l'on estime que la moyenne des gens peuvent prendre celà comme une vérité incontestable!

Sinon, où allons nous?

On aurait du interdire matrix sous prétexte qu'une poignée d'abrutis allaient se jeter du 10 eme étage persuadés qu'il allait rebondir comme sur un trampoline :smile2: ?

Franchement, c'est un mauvais argument que de donner un lien comme ca! (à mon avis... je me sens obligé de le préciser aprés ta réponse...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Asterixetperils Membre 93 messages
Forumeur en herbe‚ 33ans
Posté(e)
Où se trouve l'information et la désinformation? Comment peut-on affirmer à 100% que ce qui est classé comme véridique par les médias est véridique? Exemple le réchauffement climatique est un fait, les effets sont discutables et les théories sont à choisir.

Je ne pense pas qu'il y a d'information "absolue" (surtout avec Internet), mais il y a des "degrés de crédibilité" à propos d'une source. Sur la page suivante, tu trouveras la méthode (utilisée par tous ceux qui ont un métier en rapport à l'information), qu'il convient d'appliquer avec toutes les informations sujettes à polémique : http://www.media-awareness.ca/francais/res...6_questions.cfm

Je ne suis pas un fanatique de la TV, ne t'inquiète pas pour ça. La chanson de MC Solar n'est pas un argument, juste une illustration marrante qui montre que le problème est connu depuis un moment... ;) C'était aussi une façon de partager ce moment de bonheur... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
Anarchie signifie en premier lieu l'ordre. Par conséquent, une anarchie complète est synonyme d'harmonie.

Je me demande où tu as pu trouver une définition pareille... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SN3 The last. Membre 6 166 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Je ne regarde pas la télévision, je ne lis pas les journaux et je n'écoute pas la radio... si ça peut t'aider.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
goods Membre 9 981 messages
Forumeur alchimiste‚ 106ans
Posté(e)

la Déclaration universelle droits de l'homme est adopté par la l'Assemblée générale des Nations unies le10 décembre 1948 à Paris au Palais Chaillot

par la résolution 217 A (III)

La liberté d'opinion et d'expression est cité à l'article 19:

<<Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. >>

Dans la Déclaration des droits de l'Homme et du citoyen de 1789 (article 11) :

« La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme ; tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Pour l'Europe (convention européenne des droits de l'Homme),Conseil de l'Europe de 1950 (article 10) :

« 1 Toute personne a droit à la liberté d'expression. Ce droit comprend la liberté d'opinion et la liberté de recevoir ou de communiquer des informations ou des idées sans qu'il puisse y avoir ingérence d'autorités publiques et sans considération de frontière. Le présent article n'empêche pas les états de soumettre les entreprises de radiodiffusion, de cinéma ou de télévision à un régime d'autorisations. »

« 2
L'exercice de ces libertés comportant des devoirs et des responsabilités peut être soumis à certaines formalités, conditions, restrictions ou sanctions prévues par la loi, qui constituent des mesures nécessaires, dans une société démocratique, à la sécurité nationale, à l'intégrité territoriale ou à la sûreté publique, à la défense de l'ordre et à la prévention du crime, à la protection de la santé ou de la morale, à la protection de la réputation ou des droits d'autrui, pour empêcher la divulgation d'informations confidentielles ou pour garantir l'autorité et l'impartialité du pouvoir judiciaire. »

Jurisprudence (Cour Européenne des Droits de l'Homme, 21 janvier 1999, n°29183/95, Fressoz et Roire c. France) :

« La liberté d'expression vaut non seulement pour les « informations » ou « idées » accueillies avec faveur ou considérées comme inoffensives ou indifférentes, mais aussi pour celles qui heurtent, choquent ou inquiètent : ainsi le veulent le pluralisme, la tolérance et l'esprit d'ouverture sans lesquels, il n'est pas de « société démocratique ».

L'importance de la liberté d'expression dans nos sociétés c'est qu'elle s'adapte à tous les plateformes de communication de masse notamment celle de l'internet.

Les pays dits de régime totalitaires où le temps d'adaptation ne sait pas mis au même diapason face à cette révolution culturelle se doit de tout contrôler le flux ,censure sans raison toute forme d'expression qui la juge de l'ingérence ,de l'anarchie qui pourrait faire appel à l'extrême violence ,aux troubles ,au chaos donc cette liberté est menacée puisqu'elle dérange leur quiétude leur pérennité donc le seul moyen qu'il leur reste c'est de remettre sur le tapis cet acquis ,ce pas géant pour l'humanité .

Certes la liberté d'expression subit des restrictions des limites par des loi dites sécuritaires tel que par exemple la loi Act Patriot aux états-unies pour protéger le loi d'individu,lutte contre les discriminations raciales et le négationnisme (loi Gayssot en 1990)

Un exemple illustre bien et tombe pile poil avec ce débat c'est ce lui de l'humoriste Dieudonné considéré Personna non grata par les médias ,la scène politique pour sa liberté de ton et de ses exés dont pourrait bénéficier l'humoriste concernnant certains sujets sensible liés étroitement avec l'Actualité .

Des arrêtés municipaux abondent pour l'annulation immédiate de toutes les représentation de son spectacle et chaque maire estime que ces propos sont une menace pour l'ordre public et une incitation à la haine raciale. Un argument disproportionné, selon l'avocat de Dieudonné.
Modifié par goods

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexdudébat Membre 421 messages
Forumeur survitaminé‚ 36ans
Posté(e)

Le piège là dedans c'est l'interprétation d'un texte, d'une opinion, de paroles visant à rejoindre les limites de la liberté d'expression! Ex: "alexdudébat est un gros con", si tu dis celà, je peux dire que c'est de la pure diffamation et que celà induis quelque part que tu ne respectes pas les règles établies... Le truc, c'est que quand on essaye de gratter un peu l'éventuelle incohérence de ce que l'on nous dit comme indiscutable, on est vite montré du doigt au lieu d'être contredits avec des arguments sérieux...

Si je dis que l'homme n'a jamais marché sur la lune qu'est-ce que sa change à nos propres existences hormis le sentiment d'avoir été grugés à l'échelle planétaire?

Pourquoi ne pas se poser ce genre de questions? On y croit ou on n'y croit pas ca s'arrête là et le fait d'en faire toute une polémique sans argumenter ne fait qu'attiser ce questionnement! La seule réponse que la nasa a donnée c'est "il faut être stupide pour remettre en cause ce fait historique" POINT BARRE

J'ai pris cet exemple je n'exprime pas mon opinion

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant