Le pape: Préserver l'humain de l'homosexualité?

Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Certains catho intégristes c'est vrai et cela dans toute religion!!!

Là, il ne s'agit pas uniquement de "certains" catholiques, mais de ceux qui sont à la tête du culte, c'est quand même plus grave...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

R4fale Membre 1 236 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)
Là, il ne s'agit pas uniquement de "certains" catholiques, mais de ceux qui sont à la tête du culte, c'est quand même plus grave...

Hey ça te derangerais de lire totalement ce que j'ai écrit!!

Tu prend une phrase la pomé comme ça!!!

De ceux qui sont à la tête j'en ais parlé aussi , et j'ai dis quoi? Que la plus part des catho ne cautionnent pas ce que font ceux a la tête du culte qui ne sont pas élus par les cathos !!

Et puis pourquoi met tu certains entre guillement!!! Excuse moi mais quand je dis certains j'ai raison ; Ce n'est pas la majorité des cathos qui pense aussi bêtement que ce pape!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anhdo Membre 3 481 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

pape réac ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
J'ai posté l'article qui entrait en contradiction avec cela. Voir mon message précédent.

L'article en question demande à ce qu'il y ai des votes réguliers.

1/ Tu confonds la déclaratiopn universelle des droits de l'Homme avec la CEDH.

2/ Oui, c'est la faute du Vatican s'il n'y a que des hommes à avoir la nationalité : c'est un élément de sa politique

3/ La nationalité ne rentre pas en compte dans l'élection du pape, la plupart des candidats n'ayant pas la nationalité. Il y a donc une différence de traiement entre femmes et hommes et entre catholiques et non-catholiques. En effet, un mâle catholique sans la nationalité peut, sous certaines conditions, se présenter. Une femme ne peut pas se présenter.

M Ratzinger a choisi d'être ce chef, on peut le lui reprocher.

L'exemple du scorpion n'est pas pertinent : tu parles de la Nature du scorpion, quand on reproche à Ratzinger ses choix, ses décisions, ses actes.

On ne peut pas mettre au même niveau la nature et les choix, sinon ce serait mettre au même niveau la critique d'une "race" et la critique d'une idée

Quelques remarques même si tu as raison sur certains points.

- Qu'un article de texte déclare que des élections régulières respectent les droits de l'homme ne signifient pas que ces derniers sont ignorés en cas de mandat à vie. La notion de régularité, en matière électorale, est floue. Est-ce que des élections intervenant tous les 1/4 de siècle sont régulières ? Et n'oublions pas que l'immense majorité des Papes élus dans l'Histoire étaient d'un âge vénérable qui a fait que les pontificats ayant duré plus de 10-15 ans n'ont pas été légion. Mais surtout, doit-on réduire les droits de l'homme aux textes qui, en droit positif, essaient de les définir. Cette définition est des plus difficiles. Non seulement, comme tout texte juridique, les articles de principe demandent une interprétation pour leur application concrète mais encore on est parfois obligé de raisonner par extension voire d'inventer des droits qui n'avaient pas été pensés à l'origine. Par exemple, en France, le préambule de la Constitution de 1946 qui répertorie des droits sociaux et la Charte de l'environnement, inclus dans le bloc de constitutionnalité, n'ont qu'un très lointain rapport avec la Déclaration de 1789. Ceci signifie donc que ce n'est pas parce qu'un texte pose une condition que celle ci est constitutive, par essence, d'un droit de l'homme. Tout au plus est-elle une condition de droit positif qui peut toujours fait l'objet d'amendement ou d'abrogation. Les droits de l'homme sont évolutifs. Raisonner autrement les feraient entrer dans le domaine du dogme.

Un mandat à vie ne me semble pas choquant. D'autant plus, comme déjà dit, que d'autres exemples existent dans des pays qui ne sont pourtant pas considérés comme les moins avancés. Outre les membres de la Cour suprême fédérale américaine, on peut citer les membres de la Chambre des Lords pour le Parlement britannique et même, à titre d'anecdote, les membres de l'Académie française dont les décisions sur la langue sont censées s'imposer aux pouvoirs publics et à l'administration.

- Je reconnais être allé un peu vite dans mon post précédent. Il convient en effet de distinguer 3 choses :

1) La Déclaration universelle de 1948 qui est surtout déclarative et dont l'application est, au mieux, une source d'inspiration pour les juridictions nationales mais ne bénéficie pas d'une sanction immédiate par non existence d'une Cour mondiale des droits de l'homme devant laquelle les justiciables pourraient déférer, après épuisement des voies de recours interne, les Etats.

2) La Convention de sauvegarde des droits de l'homme et des libertés fondamentales (appelée convention européenne des droits de l'homme ou CEDH par commodité) de 1950 qui s'impose aux Etats signataires (l'ayant ratifiée) et dont l'application est garantie par la possibilité d'un recours (après épuisement des voies de recours interne) devant la Cour européenne des droits de l'homme de Strasbourg.

3) La Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 qui, pour la France, est intégrée au bloc de constitutionnalité et constitue donc un élément du "tamis" par lequel le Conseil constitutionnel examine la conformité des lois qui sont soumises à sa validation.

- Il peut exister des conditions spécifiques pour des élections sans que cela soit attentatoires aux droits de l'Homme. Par exemple, pour se présenter à l'Académie française, il faut justifier de publications (de préférence lttéraires). On pourrait arguer qu'il s'agit là d'une discrimination entre lettrés et non lettrés. Cette hypothèse de discrimination est balayée par l'objet de l'élection : siéger dans une assemblée qui fixe les règles de la Langue. De même, les présidents d'Université ne peuvent être élus que parmi le corps des enseignants chercheurs et non parmi les administratifs d'une Université ou parmi les étudiants. S'agit-il d'une discrimination ?

Non car le Président nomme les enseignants-chercheurs de son établissement et on ne pourrait tolérer que les étudiants, qui n'ont pas encore les compétences scientifiques pour ce faire, puissent accéder à ce niveau de décision.

De même, que la condition de catholicité et de prêtrise soit exigée pour la désignation du chef de l'Eglise catholique qui a pouvoir de réunir les conciles, fixer le dogme et d'ordonner les évêques, ne me parait pas extravagant. Comment un non catholique pourrait-il présider à de telles choses ? Ce serait comme exiger que le Conseil de l'Ordre des médecins soit composé d'étrangers complets à la médecine.

- Enfin si M. RATZINGER a choisi d'entrer dans l'Eglise et qu'on peut en effet lui reprocher ce choix, est-il raisonnable de s'étonner devant chacune de ses déclarations qui ne sont jamais que la traduction de l'intolérance et du fanatisme des Ecritures et de la plupart des dogmes ? Ce serait comme s'indigner constamment devant le propagandiste en chef d'une armée. Il est, à mon avis, plus simple de s'attaquer aux fondements mêmes du catholicisme plutôt que de s'épuiser à traquer chaque parole des chefs, sous-chefs et gardiens de nuit de l'établissement. Peut-on attendre autre chose d'un prêtre catholique que de ressasser éternellement les Ecritures ? Il n'est pas charitable de conspuer des gens souffrant d'attitudes monomaniaques et d'obsessions. La médecine les concerne davantage que la réaction politique. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
Hey ça te derangerais de lire totalement ce que j'ai écrit!!

Tu prend une phrase la pomé comme ça!!!

De ceux qui sont à la tête j'en ais parlé aussi , et j'ai dis quoi? Que la plus part des catho ne cautionnent pas ce que font ceux a la tête du culte qui ne sont pas élus par les cathos !!

Et puis pourquoi met tu certains entre guillement!!! Excuse moi mais quand je dis certains j'ai raison ; Ce n'est pas la majorité des cathos qui pense aussi bêtement que ce pape!!

Le catholicisme se caractérise notamment par une impossibilité du croyant d'accéder à Dieu autrement que par la médiation de l'Eglise. Or l'Eglise catholique est hiérarchisée. Ton prêtre est ordonné par un évêque qui lui même l'a été précédemment par le Pape. Contester le Pape revient à dire que ton prêtre n'a aucune légitimité donc que les messes auxquelles tu assistes sont des coquilles vides.

Qu'est-ce qu'être catholique et refuser les dogmes de l'Eglise ? Ca n'a aucun sens.

En revanche, le protestantisme, bien que souvent rigoureux, est plus libre d'interprétation.

Si tu contestes la légitimité et les décisions du Pape, tu es peut être chrétien mais aucunement catholique.

J'ajoute que, pour l'Eglise, l'apostat, le schismatique et l'hérétique sont excommuniés et qu'il existe une excommunication latæ sententiæ qui est encourue du fait même de la commission du délit, sans condamnation par un tribunal écclésiastique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mamidu67 Membre 4 733 messages
pas membre +‚ 107ans
Posté(e)

Re bienvenue au Vatican feu Monsignoré!!! ;) C'est qu'il connait bien son sujet le bougre!!! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blackcat Membre 1 698 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)
Oh Oh :: De quoi parles tu!!!

Je suis moi même catholique ( non pratiquant ) Et je peus t'affirmer que mon entourage n'écoute absoulument pas ce que dit le pape!!!

Donc quand tu dis les cathos , c'est faux!!!

Certains catho intégristes c'est vrai et cela dans toute religion!!!

Et tu capable de faire la difference entre la pensée des gens et la pensée d'un pape que les cathos n'ont pas élus??!!! Visiblement non!

Les moeurs évoluent , les jeunes catho et moins jeunes ne penses pas comme les cathos de la tranche d'âge du pape actuel :smile2: !!!

Ah bon alors pourquoi lorsqu il se rend quelque part, en France ou à l étranger y a t il autant de gens qui vont le voir ?????

Si je suis capable de faire la différence, je ne suis pas si conne, j ai été élevée dans la religion catholique et pendant plus longtemps que toi vu mon age et le tien, je connais merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anhdo Membre 3 481 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
R4fale Membre 1 236 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)
Ah bon alors pourquoi lorsqu il se rend quelque part, en France ou à l étranger y a t il autant de gens qui vont le voir ?????

Si je suis capable de faire la différence, je ne suis pas si conne, j ai été élevée dans la religion catholique et pendant plus longtemps que toi vu mon age et le tien, je connais merci.

Ben alors ne met pas tout le monde dans le même plat!! ça reviendrait a dire que tout les cathos ou Chrétiens sont homophobes!!

Et pardonne moi mais l'argument de l'âge , c'est un peu facile et révélateur de rien du tout!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blackcat Membre 1 698 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)
Hey ça te derangerais de lire totalement ce que j'ai écrit!!

Tu prend une phrase la pomé comme ça!!!

De ceux qui sont à la tête j'en ais parlé aussi , et j'ai dis quoi? Que la plus part des catho ne cautionnent pas ce que font ceux a la tête du culte qui ne sont pas élus par les cathos !!

Et puis pourquoi met tu certains entre guillement!!! Excuse moi mais quand je dis certains j'ai raison ; Ce n'est pas la majorité des cathos qui pense aussi bêtement que ce pape!!

Concernant l histoire de l age, tu insinuais que je ne savais pas faire la différence, que j étais peut être trop jeune pour comprendre !!!

Je n ai jamais dit que TOUS les catholiques étaient homophobes

J ai juste dit que je ne comprenais pas pourquoi le Pape rassemblait encore tant de gens quand il se déplaçait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
venividi Membre 4 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

L'homosexualité n'a jamais tué personne en son nom. La religion si.

Pourtant on entend rarement parler de limiter le pouvoir des religions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
venividi Membre 4 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
Ah bon alors pourquoi lorsqu il se rend quelque part, en France ou à l étranger y a t il autant de gens qui vont le voir ?????

Peut-être que ces gens n'avaient rien d'autre à faire ce jour là.

Peut-être encore n'ont-ils pas envie qu'on les accuse d'infidélité envers leur religion, ce qui je crois peut coûter cher dans certaines régions du monde.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anhdo Membre 3 481 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Ils s'organisent bien pour ça !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
morgel95 Membre 17 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Je ne suis pas non plus d'accord avec le pape pas + que d'habitude! :smile2: Je ne suis pas contre les homos, pas homophobe pour un sou et j'aimerai que tous ceux qui pensent que c'est mal et que ca nous menace, nous les hétéros, arretent! Chacun est comme il est né et on va pas changer les gens en disant des paroles pareilles! Et je pense réellement que les homos et les lesbiennes doivent avoir le droit de faire ce qu'ils aiment c'est à dire ne pas changer ou de se refouler! Et j'aimerai ajouter une dernière chose: les homos/lesbiennes ont le droit de réclamer une famille ou un mariage, je pense! Tout le monde a le droit de rever de ca! Meme ceux que certains qualifient "d'anormal", chacun est libre! Vive les homos/lesbiennes! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
- Il peut exister des conditions spécifiques pour des élections sans que cela soit attentatoires aux droits de l'Homme. Par exemple, pour se présenter à l'Académie française, il faut justifier de publications (de préférence lttéraires). On pourrait arguer qu'il s'agit là d'une discrimination entre lettrés et non lettrés. Cette hypothèse de discrimination est balayée par l'objet de l'élection : siéger dans une assemblée qui fixe les règles de la Langue. De même, les présidents d'Université ne peuvent être élus que parmi le corps des enseignants chercheurs et non parmi les administratifs d'une Université ou parmi les étudiants. S'agit-il d'une discrimination ?

Non car le Président nomme les enseignants-chercheurs de son établissement et on ne pourrait tolérer que les étudiants, qui n'ont pas encore les compétences scientifiques pour ce faire, puissent accéder à ce niveau de décision.

De même, que la condition de catholicité et de prêtrise soit exigée pour la désignation du chef de l'Eglise catholique qui a pouvoir de réunir les conciles, fixer le dogme et d'ordonner les évêques, ne me parait pas extravagant. Comment un non catholique pourrait-il présider à de telles choses ? Ce serait comme exiger que le Conseil de l'Ordre des médecins soit composé d'étrangers complets à la médecine.

L'article des droits de l'homme (21 de la déclaration universelle) que j'ai cité ne parle que de la chose publique : il faut des élections démocratiques et régulières.

Pour le reste (cultes, conseils d'administration etc.) on est libre de faire ce qu'on veut.

Ainsi, que les catholiques veuillent un chef de l'Eglise qui soit catholique ne contredit en rien les droits de l'Homme (et c'est bien normal).

Ce qui pose problème, c'est le statut d'Etat du Vatican. Ce statut donne un grand nombre d'avantages au pape, notamment l'immunité diplomatique (qu'il a utilisé pour échapper à un procès de complicité de pédophilie aux USA).

Etre un Etat concède des avantages, mais aussi des devoirs. L'Etat du Vatican ne respecte pas ces devoirs. L'Etat du Vatican n'a jamais voulu appliquer les droits de l'Homme ni signé de protocole contraignant sur les droits de l'Homme (au contraire de la plupart des Etat démocratiques).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Benoît XVI n'est pas près de réformer l'Eglise. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)

La vocation de Benoît XVI n'est pas de réformer l'Eglise, mais de la servir et de la représenter.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
La vocation de Benoît XVI n'est pas de réformer l'Eglise, mais de la servir et de la représenter.

J'ai pas le droit de rêver un peu ? :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AGM Membre 5 933 messages
Le loup dans la bergerie.‚ 30ans
Posté(e)
La vocation de Benoît XVI n'est pas de réformer l'Eglise, mais de la servir et de la représenter.

Mais il peut servir l'église en la réformant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
J'ai pas le droit de rêver un peu ? ;)

Fais-toi plaisir, Yop! :sleep:

AGM ne s'en prive pas, lui... :smile2:

Modifié par Valtesse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant