La guerre des sexes

WEAPON Membre 6 171 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Toutes les femmes ne l'ont pas. Ni l'envie d'avoir un enfant, ni la fibre maternelle.

Ca c'est de la projection sociale.

Tu as des stats sur les femmes et la maternité ? Ou c'est juste une impression ?

Je me fiche que ça soit une minorité de femmes qui fonctionnent comme ça. On ne fait pas le monde pour une partie de la population en se moquant du reste sous pretexte que c'est une minorité. Il faut que le maximum de gens trouvent leur place.

De quel "rôle" tu parles ?

Il n'y a plus rien de "naturel" chez l'homme depuis bien longtemps, ou si peu de chose, si tu veux parler des rôles "ancestraux" , je t'invite à retourner vivre dans une caverne , à t'habiller de peaux de bêtes et à chasser le mammouth ... y'a peut être une "femelle" qui sera open pour que tu la couvres en échange de la viande et de la protection en cas d'invasion de la tribu voisine.

En attendant, on vit dans un monde qui bouge et évolue. Les femmes tombent enceintes et elles accouchent, c'est la seule certitude que l'on puisse avoir sur la maternité. Il n'y a rien à généraliser dans les comportements sociaux.

Ca ne te vient même pas à l'idée qu'une personne puisse réellement ne pas vouloir d'enfant ?

J'avais remarqué que tu ne comprenais pas ....

il n'existe pas de modèle unique mais on ne peut pas non plus laisser faire n'importe quoi c'est pourquoi il existe des lois, des réglements.... qui protègent.

vi , et y'a pas plus normatifs que ceux qui se disent à contre courant.

Pour être aussi accroché aux règles, à la norme , à l'éducation reçue par la société dans laquelle vous grandissez, il faut sacrément que ça vous soit difficile de la suivre ...

dés le début j'ai vu en toi dès ton premier post que tu ne tiendrais pas la distance que ce que j'attendais n'allait pas tarder à venir et ma première impression est la bonne,

quand on se permet de dire cela Il n'y a plus rien de "naturel" chez l'homme depuis bien longtemps, ou si peu de chose, si tu veux parler des rôles "ancestraux" , je t'invite à retourner vivre dans une caverne , à t'habiller de peaux de bêtes et à chasser le mammouth ... y'a peut être une "femelle" qui sera open pour que tu la couvres en échange de la viande et de la protection en cas d'invasion de la tribu voisine c'est qu'enfin de compte tu as l'esprit sectaire, tu veux parler de différence mais tu n'accepte pas la différence des autres que d'autres pensent différemment de toi.

tu ne lis pas ce que disent les forumeurs ou du moins tu y met de la mauvaise foi, parce que je doute que tu puisses me dire à l'instanté ce que la grande majorité des gens ont dit sur ce topic et qui est de mon humble avis le plus censé;

et quand tu dis J'avais remarqué que tu ne comprenais pas .... et que tu ne répond pas à ma question c'est encore plus flagrant de ton état d'esprit

Tu veux faire dire aux gens ce qu'ils n'ont pas dit et c'est pas d'aujourd'hui. Tu ne lis pas les forumeur tu déblatères ta façon de voir les choses et c'est tout.

si tu veux continuer à débattre, à achanger change de comportement et accepte les différences ton agessivité et ta bassesse te desserve et puis non ne change rien sinon cela ne me donnerait pas raison

Modifié par WEAPON

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
@yop

Ce n'est pas par plaisir de "déblatérer" ( :smile2: ) en Droit mais pour pointer du doigt qu'une égalité totale de traitement peut avoir des conséquences dramatiques.

Oui, je suis d'accord : tous les domaines humains ne sont pas partiaux. Notamment en ce qui concerne la natalité, comme tu le soulignes.

La mobilisation est un cas extrême et garder les femmes en sécurité tient à un unique but "matériel" :

Une femme prenant plusieurs amants n'aura pas plus d'enfants pour autant.

Et pas pour d'autres raisons qui diraient que les femmes ne sauraient pas s'orienter, pas viser avec un fusil, seraient trop douces au combats, auraient besoin de se maquiller tous les matins, seraient psychologiquement inaptes...

Et tu seras d'accord pour dire que dans une société en paix, la maternité est ce qui pose problème à beaucoup d'employeurs. Au-delà des compétences-mêmes de la femme.

Alors que pour un homme, on ne se pose pas ce genre de questions (il y a pourtant un congé paternité) ni même s'il pourrait subir un long arrêt de travail pour quelque autre raison. Cela tient encore à une organisation patriarcale de la société.

L'homme, en général, semble plus à l'aise avec les notions de compétition, de disponiblité, d'agressivité et d'insensibilité que la femme, soumise à la contrainte de donner la vie.

Et en discriminant ces femmes à l'embauche, on les force à abandonner leur vocation de mères. On met en danger la natalité.

On leur offre encore de se masculiniser pour accéder au travail. Il y a encore des changements sociaux à poursuivre pour que le monde du travail s'adapte encore mieux à la femme.

Le reste des discriminations sur quelconques préjugés machistes relève de la simple ignorance.

(ps : moi, je déblatère en droit parce que j'y connais pas grand chose ;) )

Modifié par yop!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Pour la guerre, le non recours à des femmes combattantes vise en effet à assurer le plus possible la survie de l'espèce.

Néanmoins, il y a aussi quelques différences physiques pouvant valoir en temps de paix. Certes, il y a des hommes fluets qui semblent devoir se briser au 1er choc et au contraire quelques femmes à la carrure de bûcheron. Mais, en règle générale, une femme possède une masse musculaire moindre et des os moins gros et donc solides. Ce n'est pas un hasard si l'immense majorité des sports ne se pratique pas, en compétition, avec des équipes mixtes. Je n'ai pas encore vu de tournoi des 6 nations, au rugby, avec des piliers femmes.

Je pose donc la question - et c'est une question pour laquelle je n'ai pas de réponse définitive - doit-on permettre l'accès des femmes à l'intégralité des métiers ? Est-ce un progrès social que d'exposer des femmes à une vie de CRS qui se reçoivent des pavés ou des coups de barre de fer, par exemple ?

Plus généralement, être en faveur de la fin de la conception (au moins proclamée si ce n'est toujours effective) selon laquelle la femme doit se voir exclue de toute violence directe est-il souhaitable ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Ratanak
Invité Ratanak Invités 0 message
Posté(e)
Je pose donc la question - et c'est une question pour laquelle je n'ai pas de réponse définitive - doit-on permettre l'accès des femmes à l'intégralité des métiers ? Est-ce un progrès social que d'exposer des femmes à une vie de CRS qui se reçoivent des pavés ou des coups de barre de fer, par exemple ?

Plus généralement, être en faveur de la fin de la conception (au moins proclamée si ce n'est toujours effective) selon laquelle la femme doit se voir exclue de toute violence directe est-il souhaitable ?

Si c'est leur choix et que leurs capacités physiques leur permettent, je ne vois pas où est le problème.

Il existe bien de plus en plus d'hommes "sage-femmes" ce qui est selon moi tout aussi étonnant que de voir des femmes devenir CRS.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Une femme prenant des coups me pose toujours problème même si c'est "son choix".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Naphtaline
Invité Naphtaline Invités 0 message
Posté(e)
dés le début j'ai vu en toi dès ton premier post que tu ne tiendrais pas la distance que ce que j'attendais n'allait pas tarder à venir et ma première impression est la bonne,

quand on se permet de dire cela Il n'y a plus rien de "naturel" chez l'homme depuis bien longtemps, ou si peu de chose, si tu veux parler des rôles "ancestraux" , je t'invite à retourner vivre dans une caverne , à t'habiller de peaux de bêtes et à chasser le mammouth ... y'a peut être une "femelle" qui sera open pour que tu la couvres en échange de la viande et de la protection en cas d'invasion de la tribu voisine c'est qu'enfin de compte tu as l'esprit sectaire, tu veux parler de différence mais tu n'accepte pas la différence des autres que d'autres pensent différemment de toi.

tu ne lis pas ce que disent les forumeurs ou du moins tu y met de la mauvaise foi, parce que je doute que tu puisses me dire à l'instanté ce que la grande majorité des gens ont dit sur ce topic et qui est de mon humble avis le plus censé;

et quand tu dis J'avais remarqué que tu ne comprenais pas .... et que tu ne répond pas à ma question c'est encore plus flagrant de ton état d'esprit

Tu veux faire dire aux gens ce qu'ils n'ont pas dit et c'est pas d'aujourd'hui. Tu ne lis pas les forumeur tu déblatères ta façon de voir les choses et c'est tout.

si tu veux continuer à débattre, à achanger change de comportement et accepte les différences ton agessivité et ta bassesse te desserve et puis non ne change rien sinon cela ne me donnerait pas raison

:smile2:

pourquoi elle joue dans le "tabeau des hommes" ????

Beaucoup se pose la question si une championne de tennis serait bien meilleur qu'un champion, je n'ai pas de mémoire pour dire qu'un tel match ai eu lieu.

Bref, je crois qu'un des éléments qui fait que les choses tournent en rond c'est que dés que l'on tente de parler "d'égalité" pour une raison étrange le concept perd de son sens pour se transformer trés vite en "similitude, ressemblance, identification" et on finit par ne plus du tout parler de la même chose...je crois qu'ici le débat visait davantage l'équité homme-femme.

Maintenant un autre probléme et c'est pour ça que j'ai quoter cette phrase...c'est qu'on parle "d'égalité" et on vous répond sur le terrain de la compétition...la question n'est pas de savoir si une femme ferait un "meilleur" pompier, un "meilleur" tireur, un "meilleur" sportif..c'est juste qu'elle y ait accès ET qu'elle y soit traiter de la même manière, autrement dit en fonction de ses résultats.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Sans doute et ma question est : est-il souhaitable qu'il y ait égalité de traitement quand cela signifie qu'une femme s'en prend autant dans la figure qu'un homme (CRS par exemple) ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Ratanak
Invité Ratanak Invités 0 message
Posté(e)
Une femme prenant des coups me pose toujours problème même si c'est "son choix".

Oui, je suis d'accord avec toi. :mur:

Mais il y a des professions typiquement féminines où tu peux croire que les femmes ne sont pas exposées à la violence. Or j'aimerais bien savoir par exemple le nombre d'infirmières qui prennent des beignes chaque année dans les services d'urgence parce qu'elles sont confrontées à des toxicos vivant un mauvais trip ou des agités du bocal qui pètent un câble. Et quand tu cries au scandale face à ce genre de situation, on te répond: "Bah... Ce sont les risques du métier". :mur:

Et je ne parle même pas des professeurs des écoles qui prennent des tartes de la part de parents d'élève mécontents parce que leur "chère tête blonde" a reçu une réprimande ;)

Sans doute et ma question est : est-il souhaitable qu'il y ait égalité de traitement quand cela signifie qu'une femme s'en prend autant dans la figure qu'un homme (CRS par exemple) ?

On peut espérer que les mecs en face lui balanceront des pavés moins volumineux :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Les hôpitaux se doivent normalement d'assurer la sécurité de leurs patients et personnels. Rien ne les empêche de recruter des agents de sécurité. En revanche, ta réflexion est particulièrement pertinente pour les services psychiatriques. Doit-on encourager les infirmières psychiatriques au lieu d'infirmiers ? Je ne sais pas.

Idem pour l'école, les profs se doivent d'être protégés. Toute agression est une faillite du système.

En revanche, la vocation des CRS EST de maintenir l'ordre et donc d'user de et de recevoir de la violence. C'est la logique même de la profession.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MartinL Membre 74 messages
Forumeur en herbe‚ 31ans
Posté(e)

La vie à deux, le plus souvent, ce n'est pas une vie de couple, mais [¿] une vie de cons. [¿]

La plupart des couples se détestent et ne veulent surtout rien y faire. La dépendance matérielle, symbolique, sociale et affective est telle, pour l'un comme pour l'autre, qu'ils se refusent à se séparer parce qu'ils savent que ce qu'ils ne parviennent pas à faire ensemble, ils seront incapables de le faire seul. Vivre en couple, c'est tellement plus confortable que la solitude. C'est la possibilité d'avoir un logement à soi, une voiture pour le travail et une autre pour le week-end, [¿] de contracter des emprunts à des taux intéressants, de fréquenter d'autres couples sans susciter la pitié ou crever de jalousie (du moins, pas d'emblée), de faire des enfants, d'avoir l'air socialement correct, normal, comme tout le monde. [¿]

Se marier, c'est prendre le goulot d'étranglement, entrer dans la bouteille de formol où l'on finira comme un f¿tus avorté, individu incomplet, étouffé, enfermé, à jamais momifié, étranger à l'amour, à jamais exilé de la vie.

Tout le monde parle d'amour, il n'y a que des arrangements. Des espoirs distincts, parfois inconciliables, inscrits entre les lignes d'une même liste de mariage. Des attentes démesurées que l'on sait l'autre inapte à combler. [¿]

J'en ai vu, des femmes, les cuisses serrées et leur sac par dessus, crachant leur haine d'un mari qui, quand il ne couche pas avec des poules, s'assoupit pendant le film, puis monte au lit en traînant la savate et, lorsqu'elles le rejoignent enfin après avoir étendu la troisième lessive et mis un suppositoire à la petite qui ne voulait pas dormir, se retourne vers elles sans même ouvrir les yeux, leur colle le museau sur la figure, remonte la chemise de nuit ¿ Et j'ai pas besoin d'en dire plus, n'est-ce pas Docteur ? Vous savez comment c'est, les hommes¿

J'en ai vu, des hommes, qui murmuraient, en rédigeant leur chèque, qu'ils auraient bien voulu reprendre le foot ou se remettre à faire des maquettes, Mais le samedi c'est pas possible, il y a les courses à faire à l'Hyper et ma femme ne conduit pas, ou elle n'a pas la patience, ou elle veut que je sois là pour choisir la couleur du paillasson. Et le dimanche c'est pas possible non plus, il y a le vélo à graisser, la table à réparer, la voiture à nettoyer, la pelouse à tondre, le tuyau de la cuisinière encastrée à changer parce que le midi la belle-famille vient déjeuner et le four, il faut qu'il chauffe au moins une heure avant ; et l'après-midi, s'il pleut pas, les femmes veulent toujours aller se promener au bord de la Tourmente jusqu'au cabanon du grand-père, depuis qu'il est mort il faut bien arroser les fleurs l'été et s'assurer que le toit ne fuit pas l'hiver¿ Alors le foot, c'est vraiment pas possible, les maquettes, y a pas vraiment le temps, et de toute manière j'ai pas la place d'avoir un atelier alors faudrait que je fasse ça dans le séjour mais ça l'a toujours agacée de me voir tailler du balsa avec des lames de rasoir ou coller mes voiles avec des pinces, elle dit que si j'étais soigneux comme ça pour tout, ça serait beau ! J'ai beau mettre des journaux, elle râle parce que ça laisse des traces sur sa toile cirée, et si jamais je fais tomber une goutte de colle par terre, la voilà qui me saute dessus alors qu'au lit, enfin, je vous en dis pas plus. [¿] Vous savez comment c'est, les femmes¿

Extrait de La maladie de Sachs, Martin Winckler

Un tableau plutôt noir, mais que je trouve assez réaliste, de la vie de couple...

Modifié par MartinL

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Ca c'est le genre de carricature que dessine les célibataires pour se consoler ! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Ratanak
Invité Ratanak Invités 0 message
Posté(e)
En revanche, ta réflexion est particulièrement pertinente pour les services psychiatriques. Doit-on encourager les infirmières psychiatriques au lieu d'infirmiers ? Je ne sais pas.

Je peux te dire, pour bien connaître la situation, que dans ce genre de déchaînement de violence aveugle, le mec peut avoir en face de lui Lorie ou David Douillet, il ne fera aucune différence....

Seul éventuellement Jean-Claude Van Damme pourra entrer en communication avec lui et tenter de lui faire entendre raison :smile2:

Pour ce qui est des agents de sécurité dans les hôpitaux, ils sont dissuasifs quand un mec veut jouer les gros bras. Pas en cas de pétage de plomb. Et cela arrive plus souvent qu'on ne le pense.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MartinL Membre 74 messages
Forumeur en herbe‚ 31ans
Posté(e)
Ca c'est le genre de carricature que dessine les célibataires pour se consoler ! :smile2:

Qui colle assez avec ce que j'observe autour de moi pourtant, chez des couples qui ont plusieurs années de vie commune derrière eux... ou parfois plus tôt, pour certains aspects.

Mais il y a des exceptions, évidemment, lorsque chacun aime l'autre pour ce qu'il est, et respecte son jardin secret ainsi que sa liberté. Ce qui est, je pense, rarement le cas.

Modifié par MartinL

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Ratanak
Invité Ratanak Invités 0 message
Posté(e)
Une femme prenant des coups me pose toujours problème même si c'est "son choix".

Et le fait qu'elle en donne ne te pose pas problème ? :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Que veux-tu ? Je suis réac. On ne frappe pas une femme, même avec une rose ! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Ratanak
Invité Ratanak Invités 0 message
Posté(e)

Désolée, mais moi ça me gêne autant de me dire qu'une femme soldat risque de prendre une balle que le fait de penser qu'elle puisse elle-même dessouder un mec :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Finalement, ça confirme surtout mon propos. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Ratanak
Invité Ratanak Invités 0 message
Posté(e)
Finalement, ça confirme surtout mon propos. :mur:

Euh.... Je n'ai jamais dit que je n'étais pas d'accord avec toi sur le principe ;)

Mais on est en 2008 et au vu de l'évolution de notre société, je ne vois pas de quel droit on empêcherait les femmes d'exercer certaines professions si elle le souhaitent.

Le temps où le seul choix offert aux femmes était les casseroles ou le couvent est révolu mon pauvre Simplicius :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Black Survitual Membre 1 513 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
Finalement, ça confirme surtout mon propos. :smile2:

Quelque soit la guerre, même révolutionnaire, elle ne peut se faire sans les femmes. De facto, on a besoin d'elles. Finit les guerres sur champs de bataille genre "tirez les premiers messieurs les anglais...". Il faut des stratagèmes qui necessitet des tas de gens différents de toutes les couleurs et de tous les sexes possibles. Pour le renseignement par exemple, comment exclure la femme ou le faire sans action militaire pour ce qui la concerne. La vision de Simplicius me parrait bizarre (j'ai dit bizarre ?)...

Mais oui Simplicius, chez les peuples primitifs européens la femme participait déjà aux guerres si j'en crois Eduard Schuré in "Les grands initiés", et d'après lui elles n'y allaient pas de main morte.

B.S.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Explique moi sur quelles sources écrites se base cet auteur. Car que je sache ni le monde grec ni le monde romain (ni les Egyptiens, Sumériens, Babyloniens...) n'employaient des régiments de femmes. Les Celtes ? En dehors de la passionaria de la résistance bretonne contre les troupes de l'Empereur Claude, je ne vois pas non plus. Vercingétorix les expulse même d'Alésia avec les vieillards car bouches inutiles.

Sinon, le renseignement n'a rien à voir avec tenir un bastion sous des cannonades. Les espionnes couchant avec des ministres pour soutirer des renseignements, on n'a pas attendu Mata Hari pour ça. Le XVIIe est un peu le siècle d'or pour ça (qu'on pense à l'épisode de la Fronde). Mais les espionnes ne chargent pas en 1ère ligne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant