Un déséquilibré en fuite tue un étudiant

nerelucia Membre 12 826 messages
Forumeur alchimiste‚ 110ans
Posté(e)

Un étudiant de 26 ans est mort mercredi soir, quelques heures après avoir été poignardé dans le centre de Grenoble par un homme, qui s'était échappé d'un hôpital psychiatrique et qui avait déjà commis trois agressions du même type dans le passé, a-t-on appris de source proche de l'enquête.

http://actualite.aol.fr/grenoble-un-desequ...218075383205076

Monstrueux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Jadus Membre 398 messages
Forumeur survitaminé‚ 108ans
Posté(e)

Malheureusement, certaines personnes ne devraient jamais sortir...

L'enfermement montre également ses limites. Le personnel soignant n'est pas formé pour garder des gens de ce type. Ce ne sont pas des surveillants pénitentiaires. Une fugue est vite arrivée. Il est urgent de créer de vraies "prisons-psychiatriques" qui garderont ces individus dangereux ad vitam... Ou de réfléchir à un moyen plus expéditif :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Caller of the Storms
Invité Caller of the Storms Invités 0 message
Posté(e)

Combien de post avant un plaidoyer pour la peine de mort et le respect de la douleur des victimes ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
athom Membre 1 522 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

il vaut mieux essayer de soigner un parasite de la societe (en sachant tres bien qu'il

n'est pas soignable ) quitte a tuer une multitude d'innocents que se debarrasser de cette :smile2: .

les bobos , les intellos , les philos auront toujours le dernier mot et d'innombrables

victimes mourront sous les coups d'ordures protegees par notre systeme .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Caller of the Storms
Invité Caller of the Storms Invités 0 message
Posté(e)

Justement ils sont nombrabres.

On est pas encore dans Los Angeles 2013.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
athom Membre 1 522 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

pas encore ?

pourquoi , c'est le but a arriver ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Caller of the Storms
Invité Caller of the Storms Invités 0 message
Posté(e)

Non mais c'est surtout que c'est pas la peine de gonfler un phénomène qui n'est pas encore endémique (et je doute qu'il le devienne).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tympan Membre 665 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Vu la dangerosité de certains individus "malades" il me semble que la psychiatrie, n'a pas le niveau suffisant pour donner suite a la libération ou a l'internement de ces personnes .Plusieurs facteurs rentrent en ligne de compte et un avis partagé doit être donné avant toutes décisions et cette dernière ne doit pas être prise en fonction de l'avis primordial des psychiatres.

Ce n'est hélas pas la première fois que cela arrive .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
athom Membre 1 522 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

ce n'est pas la premiere fois que ca arrive .

un pshy a laisser sortir un dangereux psycho pour qu'il puisse se reintegrer dans la societe et il en a profite pour assassiner sa mere .

un fou qui avait le blues a ete mis dans une cellule avec un autre detenu et qui a

bien entendu trucide .

etc....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nerelucia Membre 12 826 messages
Forumeur alchimiste‚ 110ans
Posté(e)
Vu la dangerosité de certains individus "malades" il me semble que la psychiatrie, n'a pas le niveau suffisant pour donner suite a la libération ou a l'internement de ces personnes

Absolument. Un jeune est mort, prometteur et l'assassin a déjà agressé trois personnes :

En 1989, il a poignardé dans le ventre un clochard à Grenoble, en 1995 un autre passant dans la ville après s'être échappé de l'hôpital, puis en 2006 un résident d'une maison de retraite de Miribel-les-Echelles (Isère).

Les psychiatres sont-ils plus dangereux que les malades ? L'incompétence professionnelle dans le privé est santionnée par un licenciement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Black Survitual Membre 1 513 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
Absolument. Un jeune est mort, prometteur et l'assassin a déjà agressé trois personnes :

En 1989, il a poignardé dans le ventre un clochard à Grenoble, en 1995 un autre passant dans la ville après s'être échappé de l'hôpital, puis en 2006 un résident d'une maison de retraite de Miribel-les-Echelles (Isère).

Les psychiatres sont-ils plus dangereux que les malades ? L'incompétence professionnelle dans le privé est santionnée par un licenciement.

Exactement, l'incompétente est la règle en psychiatrie. Tout ça avec la bénédiction et la protection des autorités judiciaires. La plupart sont des voyous avec des méthodes crapuleuses. Ils ont la tranquillité assurée. J'ai du prendre deux avocats et un conseiller juridique spécialiste en contentieux médical pour faire sanctionner l'un d'entre eux. Tout ça a mes frais. Je ne parle même pas de toutes les démarches interminables que j'ai du faire moi-même.

La science se perd avec les années. Ils ne font que rabâcher ce qu'il y a d'écrit dans les manuels, parfois au détriment de leurs observations. Faudrait les foutre en taule... :smile2:

B.S.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
WEAPON Membre 6 171 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

quelle entrée en scène B.S.

On en reviendra toujours par un manque de moyen humain et matériel comme tout problème soulevé dans notre société actuelle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rott kiler Membre 1 875 messages
Forumeur alchimiste‚ 58ans
Posté(e)
Malheureusement, certaines personnes ne devraient jamais sortir...

L'enfermement montre également ses limites. Le personnel soignant n'est pas formé pour garder des gens de ce type. Ce ne sont pas des surveillants pénitentiaires. Une fugue est vite arrivée. Il est urgent de créer de vraies "prisons-psychiatriques" qui garderont ces individus dangereux ad vitam... Ou de réfléchir à un moyen plus expéditif :smile2:

Voilà qui donnerais du blé à moudre à nos cher avocats et autres partisans des droits de la liberté et de la responsabilité de l'homme

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nigma Membre 138 messages
Forumeur inspiré‚ 29ans
Posté(e)

Ca fait peur tout ça...malheureusement ce n'est pas la première fois ni la dernière fois qu'on verra ça...très bateau ce que je dis mais bon je crois qu'on ne peut pas dire grd chose là dessus c'est navrant...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Théia
Invité Théia Invités 0 message
Posté(e)

Sale et triste histoire :D . Cette jeune victime a eu le malheur d'être là où il ne fallait pas, au moment où il ne le fallait pas.

Vu la dangerosité de certains individus "malades" il me semble que la psychiatrie, n'a pas le niveau suffisant pour donner suite a la libération ou a l'internement de ces personnes .Plusieurs facteurs rentrent en ligne de compte et un avis partagé doit être donné avant toutes décisions et cette dernière ne doit pas être prise en fonction de l'avis primordial des psychiatres.

Ce n'est hélas pas la première fois que cela arrive .

1/ celui-la n'a pas été libéré, il s'est sauvé de l'hopital.

2/ un individu "malade" n'est pas forcément dangereux (tous les schizophrenes ne le sont pas)

3/ Hormis les psychiatres dont c'est le métier, à qui donc veux-tu confier le possibilité de déclarer un individu psychiquement "dérangé" et potientiellement dangereux ?? je ne comprends pas :o

Les psychiatres sont-ils plus dangereux que les malades ? L'incompétence professionnelle dans le privé est santionnée par un licenciement.

Le problème est que la psychiatrie n'est pas une science exacte. Nul ne peut affirmer avec certitude qu'un individu commettra un crime. Faut-il interner TOUS les malades mentaux ?

Exactement, l'incompétente est la règle en psychiatrie.

(...)

Faudrait les foutre en taule... :smile2:

Ouais tous en taule. Faudrait même tous les tuer, ainsi que tous les malades, tous les schizo, tous les drogués, tous les dépressifs aussi ;)

ps : je ne défends pas particulièrement la cause des phsychiatres, que dans l'ensemble je ne supporte pas beaucoup non plus, je trouve juste qu'il y a là des raccourcis bien rapides.

Et puis là le mec était interné et il s'est sauvé !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jadus Membre 398 messages
Forumeur survitaminé‚ 108ans
Posté(e)

Ras-le-bol des "Droits de l'Homme" mis à toutes les sauces pour justifier l'immobilisme des pouvoirs publics face à des gens dangereux...

Le droit fondamental de chacun n'est-il pas de pouvoir sortir dans la rue sans risquer sa vie ?

Ras-le-bol également de cette prétendue "irresponsabilité" des malades. Ca me fait bien rire. Dans certains pays, on prononce la peine de mort contre des gens qui ont tué lors d'une dispute, dans une situation particulière ou autre. Des gens qui n'auraient jamais recommencé, par contre un fou dangereux qui restera dangereux et instable toute sa vie, qui n'a AUCUNE raison de tuer, mais qui le fera à la première occasion, sera considéré comme non responsable et libéré tôt ou tard. Où est la logique ?

Certaines personnes ne pourront jamais s'intégrer en société. Les traiter comme de simples malades, c'est s'exposer à des fugues, comme l'a montré le drame de Grenoble. Il faut s'assurer qu'ils n'auront jamais l'occasion de recommencer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Caller of the Storms
Invité Caller of the Storms Invités 0 message
Posté(e)
Le droit fondamental de chacun n'est-il pas de pouvoir sortir dans la rue sans risquer sa vie ?

Ce droit n'existe pas. Dans la nature tu peux très bien te faire tuer, que ça soit par un déséquilibré ou par un tronc d'arbre qui te tombe dessus.

Faire croire aux gens que la sécurité est un droit inaliénable et surtout qu'elle est un droit qui peut être garanti à 100% est un mensonge. Mourir est une possibilité de chaque instant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jadus Membre 398 messages
Forumeur survitaminé‚ 108ans
Posté(e)

Faux. D'ailleurs, je ne vois pas ce que la nature vient faire là-dedans... Virons les lois tant que nous y sommes, puisque dans la nature, les animaux s'entre-tuent sans passer par un tribunal hein. :smile2:

La Société est responsable de la sécurité de ses citoyens. Ca porte même le joli nom de "sécurité publique". C'est son travail de tout faire pour que les risques connus soient éliminés. Si un arbre devient dangereux, on le coupe. Si une ligne électrique tranchée se promène, on l'enlève. Si un virage est dangereux, on l'annonce, on pose un dos d'âne pas loin, bref, on évite les accidents à la source. Ne confonds pas les accidents avec la négligence ou le jemenfoutisme volontaire. S'il est possible de mourir bêtement en sortant de chez soi, il est inadmissible de laisser des fous dangereux connus se promener librement. Il est inadmissible de les garder dans des conditions telles qu'ils puissent se sauver et nuire.

Modifié par Jadus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Caller of the Storms
Invité Caller of the Storms Invités 0 message
Posté(e)
Faux. D'ailleurs, je ne vois pas ce que la nature vient faire là-dedans... Virons les lois tant que nous y sommes, puisque dans la nature, les animaux s'entre-tuent sans passer par un tribunal hein. :smile2:

Pourquoi pas, ça n'est pas sans logique.

Je suis d'accord pour dire que la seule utilité de la société c'est d'éviter que les gens se fassent buter dans la rue, là où est le mensonge, c'est de faire croire que ça peut marcher à chaque coup. Quelque soit le systeme politique et social et ce dans toutes les cultures, il y a eu, il y a et il y aura un seuil incompressible de meurtres, et la société zéro crimes n'existe pas. Ce facteur hasard étant accepté et assimilé, on peut commencer à discuter de vraies solutions applicables.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SteCatherine Membre 1 327 messages
Femme Poulpeuse‚ 38ans
Posté(e)

La société est étrange, elle veut forcer des gens atteints de maladie en phase terminale à vivre et condamne des gens atteints de troubles mentaux parce qu'elle ne sait pas les soigner.

Le problème central est un problème de volonté politique et de moyens. Pas de thune pour la psychiatrie, desinterêt total pour les maladies mentales tant qu'on est pas personnellement concerné ( y'a qu'à lire les réactions ici qui déshumanise totalement les malades...genre c'est la double peine : non seulement ils sont malades mais en plus faut les punir pour ça ), jugement hâtif.

Y'a des malades, il faut se donner les moyens de les soigner au mieux. Si le type s'est évadé c'est parce qu'il n'y a pas assez de personnel pour les surveiller, et puis l'hôpital n'est pas une garderie , sauf qu'il n'y a pas de vraies structures pour les adultes malades mentaux en France, pas de fric.

Les familles sont jugées responsables mais elles ne peuvent pas surveiller 24h/24h des adultes globalement autonomes ( la mère de famille d'1m60 de plus de cinquante ans, elle fait pas le poid face à son fils de 25 ans par ex )

Comment se fait il que les gens vont s'émouvoir si quelqu'un est dérangé parce qu'il a une tumeur au cerveau ou l'allzeihmer , mais devenir totalement insensibles face à des personnes sur lesquelles ça tombe comme ça ?

Aucun parent n'elève son gosse pour qu'il devienne schizo.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant