Que pensez vous de l'action de Sarkozy pendant cette crise?

Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)

2de5d16682c3c35007e4e92982f1a2ba-1.jpg

Le Président a agi pour l'accord financier au sein de l'eurogroup:

Crise financière

L'Eurogroupe d'accord pour recapitaliser et garantir le financement des banques

eurogroup_61.jpg

Les pays de la zone euro, réunis en sommet à Paris, ont adopté dimanche un plan d'action pour tenter de rétablir la confiance sur des marchés déboussolés par la crise mondiale."L'Eurogroupe d'accord pour recapitaliser et garantir le financement des banques"

Modifié par donjuan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
SN3 The last. Membre 6 165 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Que pensez vous de l'action de Sarkozy pendant cette crise ?

:snif:Elle a grimpé.

Modifié par SN3 The last.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Coast liners Membre 3 802 messages
Forumeur out‚ 26ans
Posté(e)

Donner de l'argent aux banques, responsables de la crise alors que les caisses sont vides.

=======> On va de mieux en mieux...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
I_Love_Myself Membre+ 7 363 messages
Vendeur de rêve‚ 27ans
Posté(e)
Donner de l'argent aux banques, responsables de la crise alors que les caisses sont vides.

=======> On va de mieux en mieux...

parce que donner de l'argent à la population aurait arranger la crise peu être ?? :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Titebretonne Membre 979 messages
Forumeur accro‚ 28ans
Posté(e)

L'action de sarko???

Pitoyable, comme toujours...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SN3 The last. Membre 6 165 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
parce que donner de l'argent à la population aurait arranger la crise peu être ?? :snif:

D'un certain côté oui, plus tu leur donnes, plus ils dépensent...

N'est-ce pas ce qui fait tourner l'économie ? Zut alors ! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Coast liners Membre 3 802 messages
Forumeur out‚ 26ans
Posté(e)
D'un certain côté oui, plus tu leur donnes, plus ils dépensent...

N'est-ce pas ce qui fait tourner l'économie ? Zut alors ! :snif:

:snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
I_Love_Myself Membre+ 7 363 messages
Vendeur de rêve‚ 27ans
Posté(e)
D'un certain côté oui, plus tu leur donnes, plus ils dépensent...

N'est-ce pas ce qui fait tourner l'économie ? Zut alors ! :snif:

Nahh l'économie c'est tu invente de l'argent, tu le donne aux riches, et tu demandes aux autres de rembourser :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 43ans
Posté(e)

il devait: vaincre le chômage, mettre à terre la hausse des prix, monter aux nues le pouvoir d'achat, faire péter la croissance même avec les dents¿

Mais la crise qui était là, tapie , a mis à terre toutes ces belles promesses.

Pourtant il savait bien que la crise couvait..mais il ne s'est tenu, qu'aux théories, aux concepts, aux doctrines libéralo-capitalistes, mais la réalité n'est pas un concept virtuel qui marche bien sur le papier¿

Alors, il réagit comment?

en faisant un vilain socialisme populaire¿comme il peut..même en voulant faire travailler le dimanche, alors que beaucoup n'arrivent même plus à travailler la semaine¿

après avoir fait du socialisme pour les riches aux débuts en les armant de boucliers fiscaux et autres divers gâteries.

c'est paradoxal la vie.. on est toujours rattrapé par son manque d'humilité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
il devait: vaincre le chômage, mettre à terre la hausse des prix, monter aux nues le pouvoir d'achat, faire péter la croissance même avec les dents¿

Mais la crise qui était là, tapie , a mis à terre toutes ces belles promesses.

Trop bien, il aura une excuse :snif:

en fait...j'en pense rien :snif: tout cela m'a écoeuré.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cloud25000 Membre 517 messages
Forumeur forcené‚ 33ans
Posté(e)

Votez pour moi, je vous promets .... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)
parce que donner de l'argent à la population aurait arranger la crise peu être ?? whistling1.gif

La politique ne se résume pas à donner de l'argent aux banques ou "donner de l'argent à la population".

Primo, donner de l'argent aux banques revient à donner de l'argent à la population, ou pour être précis, à une catégorie étroite de la population : les actionnaires des banques.

Secundo, l'alternative eût été de les dépouiller, id est de nationaliser définitivement toutes les banques. Voilà ce qui tout à la fois mettrait fin à la crise financière et défendrait les intérêts de la "population".

il devait: vaincre le chômage, mettre à terre la hausse des prix, monter aux nues le pouvoir d'achat, faire péter la croissance même avec les dents¿

Mais la crise qui était là, tapie , a mis à terre toutes ces belles promesses.

Mon pouvoir d'achat de salarié a commencé à baisser bien avant le début de la crise financière.

On n'augmente pas les salaires, sous prétexte de relancer la croissance. La baisse de la part des salaires réduit la croissance. On tire ensuite prétexte de la crise pour poursuivre la même politique. Encore une louche de libéralisme, et je vous promets, cette fois, ça ira mieux...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tympan Membre 665 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

je trouve qu'il s'en tire correctement , on verra a la longue...Mais j'essaie d'imaginer qu'elle aurait été le comportement de son prédécesseur ou de madame Royale , je ne crois pas qu'ils se seraient impliqués autant .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 43ans
Posté(e)
je trouve qu'il s'en tire correctement , on verra a la longue...Mais j'essaie d'imaginer qu'elle aurait été le comportement de son prédécesseur ou de madame Royale , je ne crois pas qu'ils se seraient impliqués autant .

Rien ne peu le dire c est un proces d intention.

Tu ne crois pas mais n en est pas sur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 43ans
Posté(e)

Excellente !

En politique accompli, comme il le dit lui-même, il fait preuve de pragmatisme. Il intervient ici et là, à grand renfort de médias, brassant beaucoup de mots et d'air. Il occupe le terrain médiatique. Il donne l'impression d'agir.

Comme il eu été bon de le faire avant. Là, c'est théâtrale, mais sans effet, sinon d'endormir les gens. Cette crise ne dépend pas de Sarko, et il n'a pas les moyens d'y faire quoi que ce soit. Donc il se place pour 2012, en espérant une sortie de crise d'ici là.

Avec un peu de chance il pourra montrer ses petits muscles avec quelques violences urbaines, restaurant la confiance avec sa base de paranoïaques élevé au grain de TF1. Voitures brûlées, bagarres, police.

Si le calendrier lui est favorable, il n'aura qu'à se vanter d'avoir résolu la crise le moment opportun. Et en tirer toute la gloire. D'ici là on aura déjà oublié la refonte du capitalisme qui doit bien faire rigoler ses amis Lagardère, Bouygues ou Bolloré.

Mais je suis une petite pute, la révolution capitaliste est en marche ! Un trader de la caisse d'épargne est en garde à vu ! Ils doivent se faire dessus aux Caïmans. Le petit père du peuple est une vrai menace¿

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité michaelaro
Invité michaelaro Invités 0 message
Posté(e)

pour ma part (je commence toujours ainsi il faudrait que je change :snif: ), je crois que c'est la première fois que l'on fait du social pour les banques tout en développant de la précarité (assouplissement de l'utilisation des cdd...tiens personne n'en parle vraiment de cette décision????)! Mais en même temps, a-t-il le choix : s'il fait trop dans le social, il sera taxé de socialo par son camp dans lequel il ne fait pas l'unanimité et de neoconservateur dans le cas inverse... :snif: ! Comme on dirait dans les Deux-Sevres, c'est à la fin de la foire que l'on compte les bouses! :snif::snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nanouchka47 Membre 6 379 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

L'Amerique première puissance mondiale est impuissante ? Alors que penser de l'action de Sarkozy qui depuis son élection mêle ses pinceaux? De toute les manières on attend la décision de -l'oncle Sam -pour agir? :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
I_Love_Myself Membre+ 7 363 messages
Vendeur de rêve‚ 27ans
Posté(e)

En tous cas, si lors du sujet international annoncé, ils arrivent à changer (ne serrait-ce qu'un peu) le système financier et à le réguler, ca sera tout de même une bonne note pour son action..

J'aime pas forcément Sarko, mais il faut parfois rendre à césar ce qui appartient à césar..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 43ans
Posté(e)
En tous cas, si lors du sujet international annoncé, ils arrivent à changer (ne serrait-ce qu'un peu) le système financier et à le réguler, ca sera tout de même une bonne note pour son action..

J'aime pas forcément Sarko, mais il faut parfois rendre à césar ce qui appartient à césar..

Ouba ! Stoppez les machines !

Je croyais tous les sarkozystes en sourdine, mais non, il en reste un vivant. Faut éteindre ton TF1 mon ami, il faut cesser d'y croire. Sarkozy lui-même n'y crois pas :

Aux ministres :

« La crise a sa propre dynamique. Sur le plan financier, mais il ne faudrait pas le dire, on a fait tout ce qu'on pouvait. La réaction des Bourses ne correspond à rien de rationnel. Le CAC 40 perd près de 50 % de sa valeur, c'est n'importe quoi. Face à l'irrationnel, on ne peut pas faire grand-chose. »

« Il faut absolument, que vous ayez un message pragmatique. Votre message doit être très simple. Vous devez dire que l'action du président de la République est destinée à protéger les Français et pas à sauver les banques. »

Voilà, de la bouche même du président un bel aveu d'impuissance doublé d'une très belle consigne de mensonge. Car techniquement, on sauve les banques en nous piquant notre épargne. Personne n'a demandé aux actionnaires de rendre l'argent, le gouvernement se contente de demander au MEDEF des recommandations sur les rémunérations honteuses. On en tremble d'avance¿

Par contre, j'admire le petit coup de pouce donner au livré A, pour appâter le pigeon, puis une foi le contrat signé à 4 %, on redescend à 3. Un petit trader de la Caisse d'Epargne en garde à vu pour châtier le capitalisme, et voilà le travail.

On se fou de notre gueule.

Petite précision qui en a fait sourire plus d'un. Sarkozy ne parle plus de refonder le capitalisme, mais de sa régénérescence.

Tremblez nantis !

Modifié par PASDEPARANOIA

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 43ans
Posté(e)

La crise donne la légitimité a des tas d autres mesures:

Le fameux plan pour l emploi de Sarko est un pas de plus dans le liberalisme.

A y regarder de prés c'est l'effet d'aubaine de la crise ! Le gouvernement en profite pour assouplir le licenciement.

Car si le gouvernement avait réellement voulu mener une politique d'aide à l'emploi, d'aide aux chômeurs, il l'aurait fait depuis longtemps. S'il avait voulu développer les contrats aidés, il l'aurait fait très tôt aussi. Mais il a fait tout le contraire en supprimant 25 000 contrats aidés dans le budget 2009 par rapport à celui de 2008. Il y a quelques jours encore, des ministres et des élus UMP rappelaient leur farouche opposition au principe du contrat aidé. Alors pourquoi cette subite décision ?

La première raison est de faciliter le licenciement. Le recours aux contrats aidés aurait pu se planifier depuis longtemps tant la courbe du chômage le justifiait, mais c'est par opportunisme que la décision intervient à ce moment précis. Les Français ont été conditionnés par la crise financière, préparés à l'idée que cette crise allait s'étendre à l'économie réelle et faire de la casse sociale. C'est donc le bon moment pour mettre à la porte car ils seront résignés à voir les entreprises licencier et leur pardonneront plus facilement. C'est pour leur faciliter la tâche que le président Sarkozy a annoncé la création de 100 000 contrats aidés de plus que ce qui était prévu au budget 2009.

Sarkozy n'a pas précisé si les 100 000 nouveaux contrats budgétés seront signés prioritairement dans le secteur non-marchand (Contrats d'avenir et Contrats d'accompagnement dans l'emploi - CAE) ou dans le secteur marchand (CI-RMA, contrat initiative emploi - CIE). Une forte proportion de contrats dans le secteur marchand serait la preuve que l'argument avancé ci-dessus est juste.

"C'est une mesure pragmatique", a déclaré le président Sarkozy. Non ! C'est une mesure opportuniste car voici tout à coup qu'il trouve que "les contrats aidés ont une utilité", utilité sociale qu'il leur a pourtant toujours déniée ! A moins qu'il ne pense à une autre utilité, celle qui consiste à offrir aux patrons l'occasion inespérée de préparer les charrettes de licenciements avec son aval et en toute bonne conscience : "c'est la faute à la crise financière, vous le savez bien... ! Bah ! Il y a les contrats aidés !"

La troisième raison est budgétaire. "C'est cher, mais moins que d'avoir des gens au chômage ; c'est un investissement", a justifié Nicolas Sarkozy. Là, c'est plus clair, on veut faire des économies budgétaires par ce moyen. Quant à l'investissement, il ne sera pas du côté des bénéficiaires de contrats qui n'offrent pas de formation et qui débouchent rarement sur des emplois.

Bien sûr, le chef de l'Etat a, comme à son habitude, tancé quelques méchants à la cantonade pour menacer de ses foudres tout le monde en général et personne en particulier. Après les mauvais financiers, les mauvais parachutes dorés et les mauvais paradis fiscaux, c'est le tour des mauvais patrons qui utiliseraient "la crise ambiante pour justifier des réductions d'effectifs". "Je n'accepterai pas les stratégies cyniques et opportunistes (...) le gouvernement sera intraitable". Il "surveillera personnellement ceux qui ne jouent pas le jeu." "Intraitable", "personnellement" ! Ce qui est excessif n'est-il pas insignifiant ? Voilà encore des menaces qui prêteront à ricanements du côté du patronat et qui n'impressionneront absolument personne, comme d'habitude, tant chacun sait qu'elles seront sans suites et que dès demain l'omniprésident sera passé à tout autre chose, à autre dossier "urgent" qu'il tiendra à traiter "personnellement", à un énième avion à prendre, très loin de ces préoccupations passagères.

AGVX

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant