Les Hommes... des animaux tout simplement

GoldSeeker Membre 16 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

La théorie "Gaïa" considère la planète Terre comme un être vivant. c'est le stade ultime des écosystèmes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Coast liners Membre 3 802 messages
Forumeur out‚ 27ans
Posté(e)

Donc en quelque sorte une divinité?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
GoldSeeker Membre 16 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Non cela n'a rien à voir avec une divinité. C'est une théorie scientifique qui souligne que la planète possède des caractéristiques communes avec les êtres vivants. Nous serions ses protéines en quelque sorte ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Les hommes, des animaux oui, mais en moins bien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
12ansdage Membre 1 221 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)
Le minéral est vivant? :snif:

Eh, qui sait...après quelques verres de 12 ans d'âge, il y a mon téléphone qui me parle, c'est pas un minéral?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 138 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

Ben, euh, quelle réponse apporter ?

D'un point de vue scientifique, oui, l'homme est un animal.

D'un point de vue philosophique, mystique ... qu'est-ce qui nous différencie de l'animal ? Est-ce en positif, en négatif ? Je ne vois pas quelle réponse donner, en tout cas elle ne serait pas aussi tranchée.

Certes, l'homme a cette capacité d'auto-destruction et de sens créatif dans l'atrocité qui le distingue des animaux ... mais pourtant, ce sont souvent ses pulsions animales, inconscientes, qui sont à l'origine de cette capacité.

Je pense qu'effectivement l'homme est doué d'une conscience et d'une intelligence supérieure à celle des animaux, mais sans que cela ne le rende plus abject ou plus admirable qu'eux : ses comportements sont bien plus complexes, voilà tout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
poupinou Membre 1 672 messages
Forumeur alchimiste‚ 55ans
Posté(e)
Peut-on encore qualifier l'être humain d'animal ?

non ,un animal ne detruit pas son environnement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plimsoll Membre 4 671 messages
Terrien d'eau douce‚ 32ans
Posté(e)
La différence, c'est que l'animal est incapable d'être méchant :snif:

Des études menées sur les dauphins ont montré que ces "gentils" animaux pratique le meurtre, le viol, le passage a tabac et l'exclusion.

Après pour la question l'homme est-il un animal, si je me rapporte au dictionnaire :

Animal : Etre vivant organisé, doué de sensibilité et qui peut se mouvoir

Homme : Etre appartenant à l'espèce animale la plus évoluée de la Terre, mammifère de la famille des hominiens, seul représentant de son espèce, vivant en société, caractérisé par une intelligence développée et un language articulé.

Intelligence : Faculté de connaitre, de comprendre; qualité de l'esprit qui comprend et s'adapte facilement

Donc l'homme est un animal et la notion d'intelligence, de bien ou de mal n'intervient pas dans ce constat.

non ,un animal ne detruit pas son environnement

Le castor le modifie, l'accable-t-on pour autant ?

L'homme est juste l'espèce dominante du moment, il sera remplacé un jour et alors peut etre que son successeur nous attribura de haute valeur morale a tort et a travers..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Black Survitual Membre 1 513 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

Pas concerné. Je suis un ornithorynque. :snif:

B.S.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Javiere Membre 563 messages
Forumeur forcené‚ 29ans
Posté(e)

En cours de philo, on nous a dit que la différence entre un homme et un animal était la capacité pour le premier de "réfléchir", d'avoir un retour sur sa propre conscience, la capacité de se poser des questions... d'être rétroactif sur lui-même, tandis que l'animal semble avoir certes une forme d'intelligence bien à lui, il sait ce qu'il désire et peut l'obtenir, il a une cohérence dans ses actions mais il ne semble pas capable de se poser de questions et de progresser aussi bien que le font les hommes dans son appréhension des choses de la vie.

Quelquefois il m'arrive de penser qu'un animal éveillé est comme un homme qui rêve, c'est-à-dire qu'il se laisse guider par les éléments sans se demander où il est, pourquoi il en est là, etc.

Pour le reste, il faudrait vivre en étant animal, et c'est une expérience qui serait enrichissante mais qui me semble malheureusement hors de portée.

En revanche, au niveau biologique je pense que pas grand chose ne nous distingue, et je pense que nous avons des besoins qui sont l'héritage de notre passé d'animaux...

Modifié par Javiere

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le Phoenix d'Or Membre 96 messages
Forumeur en herbe‚ 9ans
Posté(e)

l'animal ne sais pas qu'il va mourir un jour alors que l'homme si.

par contre l'animal peut faire preuve de mechanceté comme l'homme

l'homme peu penser au future pas l'animal

l'homme peu rire pas l'animal

etc......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
konvicted Membre+ 26 419 messages
I. C. Wiener‚ 26ans
Posté(e)
par contre l'animal peut faire preuve de mechanceté comme l'homme

Ah bon ! :smile2: Tu pourrais développer peut-être ?

l'homme peu rire pas l'animal

etc......

"Malgré l'observation de Rabelais selon laquelle le rire est le propre de l'Homme, des observations scientifiques récentes montrent que certains animaux (primates, rats[3],[4]) connaissent également le rire. Certains psychologues comportementaux objectent que le vrai rire nécessite des prérequis tels que la conscience de soi ou l'aptitude à s'identifier à autrui, et qu'en conséquence les animaux ne rient pas vraiment de la même manière que nous. On pourra répondre que cette conception du rire se rapporte plus particulièrement à l'humour qu'au rire en général, et que c'est donc l'humour qui est le propre de l'Homme, et non le rire en lui-même."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant