Le chomage


divine Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Je suis licenciee depuis 15 mois.

J etais depuis 34 ans dans le pret a porter feminin:la boutique a ferme.

Je suis tres relationnelle et les contacts me manqent beaucoup.

J essaie de m occuper en ecrivant,en lisant.

Je suis a la recherche d un emploi,je multiplie les cv mais aucune reponse.

A 54 ans "fini",alors que je suis dynamique et partante pour de nouveaux challenges!

Quel voie dois-je emprunter car j ai l impression de ne plus exister dans la soicete?

Pouvez vous m aiguiller afin de reprendre confiance en moi et en un possible futur avenir

Je vous remercie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

ombeline Membre 1 691 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

oulala,faut pas etre pessimiste comme ca.comment ca tu n"a plus l'impression d'exister?

si tes revenus te le permettent,ne retravaille pas et engage toi dans des associations,ils ont toujours besoin et ca fait du bien.et surtout profite de la vie.on n'en a qu'une. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SolOo Membre 1 982 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

ne tiens pas compte du post du dessus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jamie Membre 1 879 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
ne tiens pas compte du post du dessus.

Je viens de supprimer le post SolOo ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ombeline Membre 1 691 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
ne tiens pas compte du post du dessus.

euuhh.jai dit quelque chose qu'il ne fallait pas????

parce que c moi qui suis au dessus.comprends pas. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lobo tommy VIP 3 800 messages
mot de tete‚ 56ans
Posté(e)

Je cherche le post du dessus pour ne pas tenir compte mais je ne le trouve pas alors je ne peux tenir compte de rien donc ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ombeline Membre 1 691 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

c certainement quelqu'un qui a dù laisser des M***.puisque jamie dit qu"elle a éffacé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 240 977 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)

;) je comprend parfaitement Divine , moi aussi j'ai vue les portes se fermer , les courriers rester sans reponses , les agences d'interims ou il n'y a jamais rien pout toi , l'ANPE qui ne te propose que des CES ou des stages bidons , passé 50 ans s'est bizarre mais on dirait que tu est inutile , obsolete , bon pour la reforme , si tu t'accroche pas , t'est bon pour la deprime et le Prozac , moi les ASSEDIC on finie par me mettre au rencard en pre-retraite , au placard quoi !!!

ils appele ça " le traitement social " du chomage , ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

Très touché Divine, accroche-toi quand même.

Le milieu de l'habillement et du pap n'a plus rien a offrir en perspective de carrière. J'ignore les raisons pour lesquelles le magasin où tu travaillais a fermé mais je pense que le développement des grandes surfaces d'habillement n'y est pas étrangé. Je ne sais pas où tu habite mais dans certaines zones périurbaines la vente à domicile marche très bien en vêtements de qualité. Je te mets un lien avec une marque qui marche très fort selon les régions parce qu'elle vend dans des créneaux précis (genre sport-wear, scolaires, sous vêtements, et égalements vêtements de travail).

Cette firme recrute et particulièrement des gens connaisseurs et d'un âge où les obligations parentales sont allégées parce que travaillant à des horaires très éclatés pour une rémunération entre bonne et moyenne selon les periodes.

La marque citée est inconnue dans certains endroits de France, je suis client deux ou trois fois par an, dont les soldes, et connais par ailleurs le vendeur du secteur qui est en fait un de mes amis. Il a pris ce boulot quand ses enfants sont devenus adultes, il ne s'en plaint pas, c'est sûr que les horaires sont pas commodes parce qu'il faut trouvez les gens chez eux en dehors des heures de travail. Il a ses clients réguliers, des mois sans, des mois avec, mais satisfait sur une moyenne annuelle, les prix sont légèrement supérieurs aux grandes surfaces mais très bien placés en rapport qualité, surtout pour habiller les enfants et scolaire en sport, etc.... Il a 53 ans.

Sinon il y a d'autres maison qui font du dom mais que je ne connais pas, telles que :

http://www.magasins-bleus.com/recrutement.html

Bonne chance en tout cas, ne te décourage pas.

(As-tu pensé aux prestations coutures, retouches, etc...?)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
naturellevasion Membre 894 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

bonjour,

c'est quoi cette question ?? "Comment gerez vous votre temps au chomage?" la réponse devrait être évidente (et unique)... chercher du boulot. LOL.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sankari Membre 121 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

D'ac avec toi mais au bout de trois mois t'en cherches plus avant midi...

Et puis, Divine, si tu as du matériel chez toi, tu peux toujours bosser chez toi. Avec un peu de bouche à oreille, tu peux aisément te faire une clientèle. Faire des fringues toi-même, proposer de la couture etc ... Je ne te parle pas simplement de bosser au black pour t'occuper ou arrondir tes fins de mois, tu peux te mettre en travailleur indépendant, bosser dans le spectacle par exemple. Les fringes sont partout...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
naturellevasion Membre 894 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

donc après trois mois de recherche infructueuse, on ne cherche plus... ben putain (excusez l'expression), on ne risque pas d'aller bien loin comme ça...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mollebille Membre 3 572 messages
Power Bichette !‚ 36ans
Posté(e)

ilk a pas dit qu'on cherchait plsu il a dit que la motivation retombait quelque peu si j'ai bien compris... c'est très joli d'avoir des idées toutes faites, mais il faudrait pas avoir une vision trop simpliste de la situation...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sankari Membre 121 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

;)

Les chomeurs que tu connais, ils se lèvent tous les jours à 8h du mat pour chercher du boulot? même au bout de trois mois?

Pas encore croisé cette race-là. Et ceux qui le font ne restent pas aussi longtemps chomdu.

Oui mollebille c'est ce que je voulais exprimer.

Modifié par sankari

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
naturellevasion Membre 894 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

c'est bien ce que je dis : tous des fainéants !

pour moi il n'y a pas de plus grande motivation que celle de vouloir nourrir sa famille, mais vu qu'en France on a tout fait depuis des années pour "adoucir" les effets du chômage sur les sans-emploi, que maintenant être au chômage "n'est plus si grave que ça", on peut "vivre avec", sinon tous les jours à 8 heures du matin on serait tous à l'ANPE pour voir les nouvelles offres et passer toute la journée à avoir des entretients d'embauche/à laisser son CV partout... voilà.

Modifié par naturellevasion

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
solveg Membre 74 messages
Forumeur en herbe‚ 39ans
Posté(e)

laisses tomber mollebille y sont imbuvables!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 146 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

C'est ça qui manque en France : une véritable ANPE.

Bref, pas seulement des agents là pour saquer ou voir les gens tous les 6 mois pour leur PARE, avec la radiation suspendue telle une épée de Damoclès, ou leurs proposer les sempiternelles mêmes annonces qui ne leur correspondent pas du tout, ou autres stages souvent inutiles qui ne servent la plupart du temps qu'à masquer les chiffres.

Bref, un organisme qui serait compétent et posséderait la base de connaissance solide pour t'orienter, ou simplement te proposer de vraies alternatives. Et, comme celà se fait ailleurs, en contact direct avec la réalité, en partenariat avec les bassins industriels de ta région. Et avec une bonne connaissance des corps de métiers. Bref, quelqu'un qui saurait proposer à une licenciée en couture de 54 ans certaines alternatives auxquelles elle n'aurait pas pensé.

Je ne dit pas que les agents de l'ANPE se comportent comme je viens de le décrire un peu caricaturalement, je le reconnais, mais ils sont surtout démunis je pense. J'en ai connu qui se démenaient réellement. Mais c'est loin d'être le mot d'ordre de la mission de l'ANPE actuellement.

Il faut voir les outils qui sont mis à leur disposition. Leurs logiciels ont quinze ans de retard. Autre exemple, lors de mon inscription c'est moi qui expliquait à la gentille dame qui m'inscrivait, les différences entre les nouveaux bacs S, ES, L (passés depuis 5 ans) avec les anciens C,D ... (elle se posait des questions pour son fils en seconde) ...

Je ne parle même pas des "compétences" liées à mon domaine d'activité (je me serais cru en 1960). Bref, l'ANPE n'a certainement pas la réactivité et les appuis qui permettrait de faciliter les réembauches.

Bon, ça ne répond pas au sujet, désolé ...

En tout cas Divine, je me reconnais dans ton témoignage, et je reconnais bon nombre de personnes. Ce n'est pas lié à toi, c'est le lot commun pour tous dès qu'on est mis sur le côté de la route (je me dit que c'est d'autant plus dur pour ceux qui traitent les chômeurs de feinéants lorqu'ils sont confrontés au problème : désespérés, et en plus un poil désillusionnés). Tu n'es pas devenue inutile, tu es juste "inactive".

Je suis resté au chômage 1 an et demi, et je sais aussi ce qu'est la perte de confiance en soit, et pire, en son potentiel. On doute de plus en plus. On a tort, mais on souffre de ne plus pouvoir se prouver que l'on a sa place.

Il n'y a pas de recette miracle : j'ai trouvé un emploi par hasard, après de multiples refus.

Le seul secret : continuer à envoyer des CV, privilégier les candidatures spontanées aux réponses aux annonces, exploiter son "réseau" (bref, le piston), explorer d'autres voies, ... car ce qui est sûr c'est que l'emploi ne viendra pas te trouver. Mais bon ça tu le sais déjà.

Et j'ajouterais, continuer à faire ce que tu fais : lire, écrire, bref ne pas s'arrêter de vivre. C'est un bon moyen de se pouver qu'on est utile, créatif, même si ça ne résout pas les problèmes matériels posés par le chômage.

Je n'ai pas eu ton énergie : j'ai passé tout mon chômage à ne rien faire (sauf chercher un taf), j'avais tout un tas de projets personnels qui me tenaient à coeur pour lesquels je disposais de temps, mais hélas pas de motivation. J'ai eu tort, et maintenant que mon temps libre a fondu, je regrette.

Enfin, j'espère très très sincèrement que tu vas retrouver une activité au plus tôt, mais avant tout je te souhaite de garder le courage et la nyak ;)

Modifié par Pheldwyn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant