Don greffes = Vie

Yoannbzh Membre 11 670 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

quelques personnes de ma famille étaient contre que je donne mes organes ;) . Donc j'ai demandé un questionnaire et une carte pour prouver que je les donne :smile2: . Maintenant elles sont au courant. Et comme ça la famille ne peux plus rien dire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

titenath Animateur 26 716 messages
Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade‚ 39ans
Posté(e)

Non Yoann. La famille a le dernier mot. C'est le respect de ta volonté, si ils ne veulent pas, carte ou pas, on ne te prendra rien.

Modifié par titenath

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yoannbzh Membre 11 670 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

<h2 class="titre-page">La loi sur le Don d'Organes</h2> En France, les premiers textes de lois relatifs au don d'organes datent de 1887. Les dispositions législatives en la matière ont rapidement évolué après la deuxième guerre et ont abouti en 2004 à la loi relative à la bioéthique complétée par une série de décrets publiés en 2005.

Cette loi reprend un certain nombre de grands principes quant à l'utilisation des organes : principes du consentement du donneur, de la gratuité, de l'anonymat, de l'interdiction de publicité ainsi que de sécurité sanitaire et de biovigilance.

Elle précise également les règles relatives aux prélèvements d'organes et les modalités d'organisation administrative des activités relatives au don d'organes.

Pour en savoir plus sur ce contexte juridique, nous vous proposons ci-dessous :

La règle légale dispensant les praticiens d'obtenir le consentement explicite du « donneur » ne présente pas un caractère absolu. Elle ne s'applique que si « la personne n'a pas fait connaître, de son vivant, son refus » du prélèvement. L'important est alors de déterminer les moyens par lesquels le refus de l'intéressé peut être exprimé et porté à la connaissance des tiers.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yoannbzh Membre 11 670 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

La carte de donneur

La carte de donneur constitue une trace de votre accord. Elle peut aussi vous aider à consolider votre engagement ou à en discuter.

Mais la carte n¿a aucune valeur légale : carte ou non, l'équipe de coordination doit consulter les proches avant d¿envisager tout prélèvement.

Au mieux, la carte peut faciliter le dialogue avec les proches, mais il faut savoir qu ¿un parent, un enfant, un conjoint qui n ¿a pas été psychologiquement préparé à comprendre et accepter ce don d¿organes peut mal le vivre.

La carte de donneur ne peut donc en aucun cas remplacer une conversation avec vos proches.

J'en ai parler a ma famille. Ils ne souhaitent pas aller à l'encontre de ma décision (mais je sais qu'il y a des contres). Et je suis aussi inscrit sur un fichier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
titenath Animateur 26 716 messages
Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade‚ 39ans
Posté(e)

Nous sommes d'accord. Ce que je tenais à préciser, et ce que j'ai dit plus haut, c'est que le prélèvement d'organe reste à l'accord de la famille, que le défunt ait ou pas une carte de donneur.

Edit : Une famille peut aussi respecter la volonté du défunt de donner ses organes, mais en refusant que certains en particulier soient prélevés. Le donneur peut tout autant exprimer de son vivant et le préciser sur sa carte, quels organes il refuse de donner.

Modifié par titenath

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bestMuse Membre 3 056 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)

je suis totalement pour le don

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Virginye Membre+ 19 458 messages
Experte en Grum's ‚ 39ans
Posté(e)

perso , moi j'en sais rien , encore assez partagée sur la question :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

C'est là je pense la grande hypocrisie du système, même décidé, bien pensé et possesseur de carte inscrit au fichier des donneurs, cette volonté peut être contrecarrée par des proches, ce n'est pas normal.

Je suis moi même donneuse (et d'organes et de cellules hématopoïétiques) et je ne conçois aucunement que quelqu'un d'autre décide de ma dépouille et d'éventuels dons d'organes. C'est mon corps, j'en ai décidé sereinement et après réflexion.

Mes proches sont au courant, certains ont tiqué mais je leur ai demandé de ne jamais intervenir à l'opposé de mes convictions, il me semblait que les dernières volontés devaient être respectées, tout comme le choix de l'enterrement ou de la crémation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
titenath Animateur 26 716 messages
Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade‚ 39ans
Posté(e)

Comme MS, je ne comprends pas pourquoi on respecterait stricto la volonté de quelqu'un qui ne veut pas donner, mais que l'on puisse contracarrer la volonté de quelqu'un qui est donneur.

C'est le respect du défunt, à partir du moment où il a de son vivant exprimé son avis, qui plus est par une carte ou un écrit, la question à la famille ne devrait pas être posée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yoannbzh Membre 11 670 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

j'ai envoyé un mail a France ADOT:

Voici ce qu'ils disent ou plutôt elle:

CHER YOANN , CE QUI EST LEGAL EN FRANCE C'EST L'INSCRIPTION SUR LE REGISTRE DU REFUS SI ON NE VEUT PAS ETRE PRELEVE DANS LE CAS DU DON IL FAUT INFORMER SES PROCHES DE SON DESIR D'ETRE PRELEVE AFIN QUE VOTRE VOLONTE SOIT RESPECTEE PAR VOTRE FAMILLELE PORT DE LA CARTE "FACILITE"L'ENTRETIEN SUR LES PRELEVEMENTS ENTRE LES MEDECINS ET VOS PROCHES ET SURTOUT EST LE TEMOIGNAGE DE VOTRE VOLONTE DITES-LEUR BIEN QUE LE CORPS EST RESTAURE ET REMIS ALA FAMILLI APRES LES PRELEVEMENTS POUR LES OBSEQUES DE VOTRE CHOIX BIEN A VOUS JANINE DINEL PRESIDENTE DE L'ADOT 29

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DEAS Jean Membre 16 messages
Forumeur balbutiant‚ 78ans
Posté(e)

Il se trouve que je connais bien cette personne citée elle fait à peu près la même chose que moi à l'adot 35 ce qu'elle dit est vrai mais pas présenté pour une bonne compréhension, encore qu'il faudrait connaître la question posée:personnellement je dirais que pour être donneur il suffit de se positionner de son vivant pour ou contre et le faire savoir à ses proches qui seraient charger de transmettre vos volontés au cas ou,de

porter une carte de donneur qui permet de lever toutes ambiguïté sur votre position en sachant que cette

carte n'a pas de valeur juridique,c'est la loi de 1994,que vous pouvez donner tout ou partie de vos organes

autrement dit émettre des restrictions,vos proches préciseraient cela aux médecins et la respecteraient.

enfin il faut rappeler que l'on peut être pour ou contre et changer d'avis:pour ou contre le dire à vos proches et contre s'inscrire sur le registre du refus et là aussi si vous changez d'avis faire la démarche inverse et bien sur les proches

-------------------------

http://www.don-organes.fr

http://france-adot.org

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yoannbzh Membre 11 670 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

voilà la question jean:

Bonjour,

> Je suis en possession d'une carte "de donneur d'organes et de tissus". Et je dois être mis sur sur le registre des donneurs. Je crois!?

> Je voudrais savoir aussi, si on a une carte (n'a aucune valeur légale) et qu'on est sur le registre, et si on en a parler avec la famille et qu'une personne n'est pas d'accord. ça annulera mon choix?

> Merci d'avance de votre réponse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DEAS Jean Membre 16 messages
Forumeur balbutiant‚ 78ans
Posté(e)

merci pour vos questions questions:-de suite je vous précise qu'il n'existe pas de registre des donneurs par contre le registre du refus mis en place par l'agence de biomédecine,de s'inscrire dès l'age de 13 ans,afin d'enregistrer votre volonté,si vous changez d'avis effectuer la démarche inverse pour être rayé de ce fichier

-il faut dire clairement,aucune carte de donneur n'a de valeur légale puisque pré-imprimée,il faudrait qu'elle soit écrite entièrement de la main de l'intéressé pour valoir de testament-enfin le corps médical privilégie le

témoignage de la famille laissé par le défunt de son vivant,cependant la carte permet de lever toute ambi-

guïté de la volonté exprimée et facilite l'acceptation des proches de respecter sa volonté-par contre si la

personne n'est pas sur le registre du refus et ne c'est pas positionné de son vivant,c'est la famille qui devra

dire si elle accepte ou refuse le prélèvement,dans le doute souvent cela se traduit par un refus de la famille

ou des proches,en 2007,28% de refus souvent par manque d'information et surtout la crainte de prendre la

décision à la place de l'être cher et dans des moments difficiles,c'est pourquoi que nous invitons chacun

d'entre nous de se positionner de son vivant et de le faire savoir afin de ne pas laisser d'autres de décider

pour vous,nous sommes tous concernés si nous sommes pas donneur,nous sommes des receveurs

potentiels.

------------------

http://www.don-organes.fr

http://france-adot..org

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Missade Membre 695 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Je suis à 100% pour et je trouve égoïste d'être contre. Quel intérêt de laisser un corps se détruire, s'il peut sauver des vies.

Je comprends la peine des proches, je comprends le refus d'acceptation liée à un corps qui respire et qui est cependant, cérébralement mort. Seulement, que penser de ces familles qui perdent leurs proches, faute de donneurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yoannbzh Membre 11 670 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

je trouve qu'en Amérique, le don est plus intéressant: ils sont une carte légale, un registre pour être sur qu'ils donnent, les parents ne peuvent pas s'y opposer et surtout l'anonymat, on peux savoir a qui on a donné ou pas et la famille qui a reçu le don peuvent aussi savoir (par contre les démarches sont long).

La France devrais s'y mettre car je ne vois pas se qui gênerais.

Bien dis Missade :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DEAS Jean Membre 16 messages
Forumeur balbutiant‚ 78ans
Posté(e)

bonsoir Yoann029 vous me sitez l'Amérique et me vous dites que la France devrait suivre ce modèle que vous

semblez apprécier,chaque pays a une culture différente et dans ce domaine du don d'organes ont des pratique différentes en France le prélèvement est régie par la loi:- " caillavet " de 76 et la loi " bioétique " de juillet

1994(revisée minimum tout les 5 ans) donc en 2009.Cette dit en substance:toute personne n'ayant pas manifesté une opposition formel de son vivant est un donneur potentiel=inscription sur le registre du refus à

partir de 13 ans,en l'absence de famille ou de proches il y a prélèvement,mais si les proches ou la famille est

présentes les médecins préfère recueillir le témoignage du défunt s'il n'y a pas de témoignage il demande à

la famille et respecte ce choix(pour un mineur c'est la famille qui décide)en france la carte n'a pas de valeur

juridique car il faudrait quelle soit entièrement écrite par l'intéressé cependant elle permet de lever toute

ambiguïté pour la personne qui la porte-pour résumé nous demandons que toutes personnes se positionne de son vivant pour ou contre et de le faire savoir à leurs proches-tout cela est sous la responsabilité d'un

organisme officiel " l'agence de biomédecine " souscontrole du ministère de la santé-le don est un acte volontaire anonyme et gratuit de ce fait la famille donneur ne peux connaître les recevurs et les receveurs

ne peuvent connaître la famille donneur,c'est inscrit dans la loi.

-------------------------

http://www;don-organes.fr

http://france-adot.org

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yoannbzh Membre 11 670 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)
bonsoir Yoann029 vous me cité l'Amérique et me vous dites que la France devrait suivre ce modèle que vous

semblez apprécier (oui le modèle pour le système du don),chaque pays a une culture différente et dans ce domaine du don d'organes ont des pratique différentes en France le prélèvement est régie par la loi:- " Caillavet " de 76 et la loi " bioétique " de juillet 1994 (révisée minimum tout les 5 ans) donc en 2009.

Cette dit en substance:toute personne n'ayant pas manifesté une opposition formel de son vivant est un donneur potentiel=inscription sur le registre du refus à partir de 13 ans, en l'absence de famille ou de proches il y a prélèvement, mais si les proches ou la famille est

présentes les médecins préfère recueillir le témoignage du défunt s'il n'y a pas de témoignage il demande à

la famille et respecte ce choix(pour un mineur c'est la famille qui décide)en France la carte n'a pas de valeur

juridique car il faudrait quelle soit entièrement écrite par l'intéressé (donc faut sortir cette ladite carte, même si certains doit l'écrire) cependant elle permet de lever toute ambiguïté pour la personne qui la porte - pour résumé nous demandons que toutes personnes se positionne de son vivant pour ou contre et de le faire savoir à leurs proches - tout cela est sous la responsabilité d'un organisme officiel " l'agence de biomédecine " sous contrôle du ministère de la santé - le don est un acte volontaire anonyme et gratuit de ce fait la famille donneur ne peux connaître les receveurs et les receveurs ne peuvent connaître la famille donneur, c'est inscrit dans la loi (c'est le problème aussi car je sais que quelques familles voudraient bien savoir qui a reçu le don, à cause ou grâce à cette loi, ils ne peuvent pas; est-ce-que vous aviez eu des cas où les parents, l'un est pour donner et l'autre non!? Car je connais une famille, où ça c'est produit, (la mère voulait donner et la père contre car pour lui c'était inconcevable: donc ils s'en on discuté ensemble: verdict donner. Mais maintenant ils sont en rupture de divorce).

-------------------------

http://www;don-organes.fr

http://france-adot.org

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DEAS Jean Membre 16 messages
Forumeur balbutiant‚ 78ans
Posté(e)

pour remplacer la carte préimprimée pour une autre entièrement écrite par l'intéressé tout simplement cela peut se faire par chacun d'entre nous mais le problème c'est qu'au moment ou sa arrive on n'a pas toujours ses papiers sur soi et les médecins qui pratique le prélèvement nous le dise ils ont rarement ce papier ou la carte de donneur si l'intéressé a laissé un témoignage c'est plus simple par contre si aucun témoignage c'est la famille qui devra faire savoir si oui ou non il donne le feux vert à condition qu'il soit tous d'accord une seule

personne s'oppose et il n'y a pas de prélèvement(le nombre de personne composant famille ou proches n'est pas précisé par la loi,vous comprenez pourquoi)dans des moments aussi dramatique il est plus sage de respec-

ter la famille en deuil afin d'éviter d'occasionner des troubles et produire des évènements regrettables par la

suite les médecins nous disent il vaut mieux perdre un prélèvement pour en obtenir plus par la suite.

la famille peut si elle le souhaite savoir combien d'organes prélevés et comment vont les greffés en s'adressant

au médecin coordonnateur régional en conservant l'anonymat et les greffés même principe pour remercier la

famille donneur il passe par le coordonnateur en conservant l'anonymat

personnellement j'ai rencontré des familles donneurs et bien sur des greffés et pratiquement personne n'a souhaité en savoir plus...A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DEAS Jean Membre 16 messages
Forumeur balbutiant‚ 78ans
Posté(e)

En 2008

4 620 malades ont été greffés.

1 563 personnes ont été prélevées.

5 % des greffes ont été réalisées grâce à des donneurs vivants.

222 malades sont morts faute de greffe.

13 687 personnes étaient inscrites sur la liste d'attente d'un organeOrganeUn organe est une partie du corps qui remplit une ou plusieurs fonctions bien déterminées. Il est généralement constitué de plusieurs tissus, organisés selon une structure complexe. Chaque organe est essentiel au bon fonctionnement de notre organisme. Les principaux organes sont le coeur, les reins, les poumons, le foie, le pancréas, les intestins. (au 1er janvier).

2007

4666 malades ont été greffés.

1562 personnes ont été prélevées.

5,6% des donneurs d'organes étaient des personnes vivantes

227 malades sont morts faute de greffe.

13081 personnes étaient inscrites sur la liste d'attente d'un organes au 1er janvier

(source A.B.M.)

Les asso au boulot nous avons notre role a jouer...A+

---------------

http://www.don-organes.fr

http://france-adot.org

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant