Aller au contenu

Invité donjuan

Messages recommandés

Invité donjuan
Invités, Posté(e)
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)

Une question me taraude:

le service public peut il être garanti par des entreprises privées ?

Je m'explique. (le sujet pose des problèmes de définition :snif: ).

Le service public défini simplement est tout ce qui sert à l'intérêt général: santé, sécurité, énergie...

Traditionnellement, ces activités étaient assurées par des entreprises appartenant à l'Etat.

Maintenant, La plupart des activités de service public vont être exercées par des entreprises privées dont l'objectif sera de faire du profit.

Cela ne va-t-il pas nuire à la qualité de ce service public ou plutôt l'améliorer?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Un certain regard.., 58ans Posté(e)
Marie77 Membre 11 492 messages
58ans‚ Un certain regard..,
Posté(e)

Comme tu le rappelle, une entreprise privée n'ai qu'un seul but, faire du profit et donc le notion de service publique n'existe pas!

Ils fournissent une prestation mais toujours aux mieux de leur intérêts.

Quand une entreprise publique dégage un profit(çà arrive) en général elle le réinvestit immédiatement ....pour le privé le profit est destiné aux actionnaires...qui en demande souvent plus!

Donc, s'il faut s'attendre à ce qu'une entreprise privée fasse rarement la grève, je pense qu'il ne faudra pas s'étonner si la poste ne délivre plus le courrier dans les coins moins accessibles, si les transports ne se limitent aussi qu'au lignes où la fréquentation est suffisante, ou si on vous demande un chèque avant de voir un médecin aux urgences ou un examen radiologique, et si les réseaux énergétiques (eau-gaz -électricité) ne sont pas entretenus régulièrement!

Je crois que la privatisation a du bon mais pas dans tous les secteurs en particulier en matière d'énergie et de soins, ce sera dommageable au plus grand nombre d'entre nous.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
bakou Membre 67 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

La réponse est contenu dans la question et dans la dichotomie lucratif/non lucratif: un service public n'a pas vocation à être excédentaire, il doit être au mieux à l'équilibre.

Essayez pour voir de proposer à une de ces entreprises privées de respecter ce simple cahier des charges: pas de benef :snif:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Pétard de bois en bouteille, 35ans Posté(e)
NumaZeo Membre 2 665 messages
35ans‚ Pétard de bois en bouteille,
Posté(e)
Je crois que la privatisation a du bon mais pas dans tous les secteurs en particulier en matière d'énergie et de soins, ce sera dommageable au plus grand nombre d'entre nous.

... L'éducation idem

.. Les transports en commun (cf le resau feroviaire british ultra dangeureux..)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre+, 49ans Posté(e)
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Baby Forumeur‚ 49ans‚
Posté(e)

@ donjuan: autant de questions qui te taraudent à minuit c'est inquiétant... ;)

Viens t'allonger sur mon divan de psy ; je vais m'occuper de tout ça. :snif: [N.B.: Toutefois, je ne consulte pas à minuit, à cette heure-là je dors, alors il faudra faire un effort :snif: ]

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 42ans Posté(e)
SN3 The last. Membre 6 166 messages
Baby Forumeur‚ 42ans‚
Posté(e)

Et si tout devient privé, à quoi servira le pognon que l'état nous vole ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Pétard de bois en bouteille, 35ans Posté(e)
NumaZeo Membre 2 665 messages
35ans‚ Pétard de bois en bouteille,
Posté(e)
Une question me taraude:

Mais oui :o T'arrives à dormir la nuit avec toutes ces questions qui te taraudent? :snif:

;) Merci de les poser d'aileur, ça lance de bons débats

Et si tout devient privé, à quoi servira le pognon que l'état nous vole ?

La police... Jusquà ce qu'ils la privatisent .. :snif: quoiqu'ils sont pas loin avec leur cotas à remplir, ils ont la même pression qu'un commercial

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Simplicius
Invités, Posté(e)
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
Une question me taraude:

le service public peut il être garanti par des entreprises privées ?

Je m'explique. (le sujet pose des problèmes de définition :snif: ).

Le service public défini simplement est tout ce qui sert à l'intérêt général: santé, sécurité, énergie...

Traditionnellement, ces activités étaient assurées par des entreprises appartenant à l'Etat.

Maintenant, La plupart des activités de service public vont être exercées par des entreprises privées dont l'objectif sera de faire du profit.

Cela ne va-t-il pas nuire à la qualité de ce service public ou plutôt l'améliorer?

Ah ? J'ignorais que la délégation de service public était une invention récente. :snif:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Pétard de bois en bouteille, 35ans Posté(e)
NumaZeo Membre 2 665 messages
35ans‚ Pétard de bois en bouteille,
Posté(e)
Une question me taraude:

le service public peut il être garanti par des entreprises privées ?

Je m'explique. (le sujet pose des problèmes de définition :snif: ).

Le service public défini simplement est tout ce qui sert à l'intérêt général: santé, sécurité, énergie...

Traditionnellement, ces activités étaient assurées par des entreprises appartenant à l'Etat.

Maintenant, La plupart des activités de service public vont être exercées par des entreprises privées dont l'objectif sera de faire du profit.

Cela ne va-t-il pas nuire à la qualité de ce service public ou plutôt l'améliorer?

Ah ? J'ignorais que la délégation de service public était une invention récente. :snif:

c'est pas ce qui a été dit

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Simplicius
Invités, Posté(e)
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Ce n'est pas parce qu'un service public (SPIC en l'occurence) n'est pas géré en régie directe qu'il fonctionne mal. Je ne comprends donc en effet pas la question.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Anarchiste épistémologique, 47ans Posté(e)
kyrilluk Membre 7 678 messages
47ans‚ Anarchiste épistémologique,
Posté(e)
Une question me taraude:

le service public peut il être garanti par des entreprises privées ?

Je m'explique. (le sujet pose des problèmes de définition :snif: ).

Le service public défini simplement est tout ce qui sert à l'intérêt général: santé, sécurité, énergie...

Traditionnellement, ces activités étaient assurées par des entreprises appartenant à l'Etat.

Maintenant, La plupart des activités de service public vont être exercées par des entreprises privées dont l'objectif sera de faire du profit.

Cela ne va-t-il pas nuire à la qualité de ce service public ou plutôt l'améliorer?

Ca depend.

Si il y a une forte concurence, cela va ameliorer le service publique. Par exemple, dans les telecom, les tarifs ont baisse depuis l'ouverture a la concurence, de meme que le nombre d'offres differentes.

Le souci, c'est plutot lorsqu'il n'y a pas de concurence. Dans ce cas-la, il me semble plus judicieux de laisser une entreprise nationalisee.

Ceci dit, il me semble que ton commentaire occulte l'une des principales raisons de la privatisation de certains service: faire des economies a l'etat.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 46ans Posté(e)
lily12 Membre 2 037 messages
Baby Forumeur‚ 46ans‚
Posté(e)

Un service public doit il étre rentable a mon sens non il est avant tout là pour rendre service aux contribuables.

Quand ceux ci sont privatisé les services ne suivent plus (ex la poste) a cause d une pseudo rentabilité qui fait qu on rogne sur tout ce qui est "social".

L ex des trains en UK est un tres bon exemple il y a des pays sous développé avcec des trains de meilleure qualité que chez eux.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
athom Membre 1 522 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
Une question me taraude:

le service public peut il être garanti par des entreprises privées ?

Je m'explique. (le sujet pose des problèmes de définition :snif: ).

Le service public défini simplement est tout ce qui sert à l'intérêt général: santé, sécurité, énergie...

Traditionnellement, ces activités étaient assurées par des entreprises appartenant à l'Etat.

Maintenant, La plupart des activités de service public vont être exercées par des entreprises privées dont l'objectif sera de faire du profit.

Cela ne va-t-il pas nuire à la qualité de ce service public ou plutôt l'améliorer?

Ca depend.

Si il y a une forte concurence, cela va ameliorer le service publique. Par exemple, dans les telecom, les tarifs ont baisse depuis l'ouverture a la concurence, de meme que le nombre d'offres differentes.

Le souci, c'est plutot lorsqu'il n'y a pas de concurence. Dans ce cas-la, il me semble plus judicieux de laisser une entreprise nationalisee.

Ceci dit, il me semble que ton commentaire occulte l'une des principales raisons de la privatisation de certains service: faire des economies a l'etat.

oui les prix ont baisses mais demande a ceux qui tombent en panne ce qui en pensent de la privatisation .

il y en a qui ont ete repares au bout de 3 mois ( vrai ) lol :snif:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité donjuan
Invités, Posté(e)
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)
Une question me taraude:

le service public peut il être garanti par des entreprises privées ?

Je m'explique. (le sujet pose des problèmes de définition :o ).

Le service public défini simplement est tout ce qui sert à l'intérêt général: santé, sécurité, énergie...

Traditionnellement, ces activités étaient assurées par des entreprises appartenant à l'Etat.

Maintenant, La plupart des activités de service public vont être exercées par des entreprises privées dont l'objectif sera de faire du profit.

Cela ne va-t-il pas nuire à la qualité de ce service public ou plutôt l'améliorer?

Ah ? J'ignorais que la délégation de service public était une invention récente. ;)

@Simplicius

Je pouvais relater la question " délégation de service public" mais tu remarqueras que je souhaite rester simple pour les autres lecteurs;

j'ai adoré le droit administratif, crois moi. J'en connais donc un peu les fondements.

Je veux surtout faire remarquer que de plus en plus d'entreprises publics voient leur capital ouvert à l'actionnariat privé (Edf, Gdf, la poste prévoit de devenir une S.A.),

et d'envisager dans le débat les avantages et inconvénients sur ce point.

Il s'agit donc moins de la question de délégation de service public que de la privatisation des entreprises publics, même quand celles ci font des bénéfices.

Tu remarqueras que j'ai bien noté (problème de définition) et j'étais sûr que ça ne raterait pas. :snif:

je compte sur toi pour un exposé si tu veux. :snif:

Désolé, si la question n'est pas claire.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité donjuan
Invités, Posté(e)
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)
Une question me taraude:

le service public peut il être garanti par des entreprises privées ?

Je m'explique. (le sujet pose des problèmes de définition :snif: ).

Le service public défini simplement est tout ce qui sert à l'intérêt général: santé, sécurité, énergie...

Traditionnellement, ces activités étaient assurées par des entreprises appartenant à l'Etat.

Maintenant, La plupart des activités de service public vont être exercées par des entreprises privées dont l'objectif sera de faire du profit.

Cela ne va-t-il pas nuire à la qualité de ce service public ou plutôt l'améliorer?

Ca depend.

Si il y a une forte concurence, cela va ameliorer le service publique. Par exemple, dans les telecom, les tarifs ont baisse depuis l'ouverture a la concurence, de meme que le nombre d'offres differentes.

Le souci, c'est plutot lorsqu'il n'y a pas de concurence. Dans ce cas-la, il me semble plus judicieux de laisser une entreprise nationalisée.

Ceci dit, il me semble que ton commentaire occulte l'une des principales raisons de la privatisation de certains service: faire des économies à l'état.

Gdf va finir entre les mains d'actionnaires privés après sa fusion, pourtant elle fait des bénéfices (voir les dividendes par action qui ont augmenté de 2006 à 2007)chiffres clés.

Ensuite, son secteur d'activités est crucial pour l'économie française. Elle jouit d'un quasi monopole dans la distribution du gaz.

Qu'en sera t-il de la fixation des prix?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeur révolutionnaire, 48ans Posté(e)
transporteur Membre 23 297 messages
48ans‚ forumeur révolutionnaire,
Posté(e)
Un service public doit il étre rentable a mon sens non il est avant tout là pour rendre service aux contribuables.

Quand ceux ci sont privatisé les services ne suivent plus (ex la poste) a cause d une pseudo rentabilité qui fait qu on rogne sur tout ce qui est "social".

L ex des trains en UK est un tres bon exemple il y a des pays sous développé avcec des trains de meilleure qualité que chez eux.

+1 :snif:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 35ans Posté(e)
silverdoudou Membre 625 messages
Baby Forumeur‚ 35ans‚
Posté(e)

Pleins d'entreprises publiques perdent de l'argent... donc même si on paye chère c'est moins que le prix réèlle (pour les transports par exemple en moyenne transporter quelqu'un dans le métro ça coute 5¿ alors qu'on ne paye qu'1,40¿ max...)

On peut leur cracher dessus mais le jours où le métro sera privées, les lignes non rentable, les horaires non rentables et la sécurité passeront à la trappes comme à Londre....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Simplicius
Invités, Posté(e)
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
Une question me taraude:

le service public peut il être garanti par des entreprises privées ?

Je m'explique. (le sujet pose des problèmes de définition :o ).

Le service public défini simplement est tout ce qui sert à l'intérêt général: santé, sécurité, énergie...

Traditionnellement, ces activités étaient assurées par des entreprises appartenant à l'Etat.

Maintenant, La plupart des activités de service public vont être exercées par des entreprises privées dont l'objectif sera de faire du profit.

Cela ne va-t-il pas nuire à la qualité de ce service public ou plutôt l'améliorer?

Ah ? J'ignorais que la délégation de service public était une invention récente. :o

@Simplicius

Je pouvais relater la question " délégation de service public" mais tu remarqueras que je souhaite rester simple pour les autres lecteurs;

j'ai adoré le droit administratif, crois moi. J'en connais donc un peu les fondements.

Je veux surtout faire remarquer que de plus en plus d'entreprises publics voient leur capital ouvert à l'actionnariat privé (Edf, Gdf, la poste prévoit de devenir une S.A.),

et d'envisager dans le débat les avantages et inconvénients sur ce point.

Il s'agit donc moins de la question de délégation de service public que de la privatisation des entreprises publics, même quand celles ci font des bénéfices.

Tu remarqueras que j'ai bien noté (problème de définition) et j'étais sûr que ça ne raterait pas. ;)

je compte sur toi pour un exposé si tu veux. :snif:

Désolé, si la question n'est pas claire.

D'accord ! :snif:

Si on en reste à la privatisation d'entreprises anciennement publiques, il faut regarder par secteur.

On l'aura remarqué, je suis de la vieille droite étatiste et pas spécialement libéral. Je considère donc que, en dehors même de toute considération de meilleur ou moins bon fonctionnement, il est des secteurs clefs, vitaux pour l'Etat, qui doivent rester entre les mains de ce dernier.

L'électricité, par exemple, est indispensable pour tout Etat moderne. EDF est d'ailleurs une belle entreprise. Il serait dommageable que l'Etat en perde le contrôle.

En revanche, la nationalisation des banques, elle, était sans doute une très mauvaise idée. L'Etat n'est pas spécialement habilité à financer chaque projet privé.

De même, est-il raisonnable que certaines chaines TV soient d'Etat ? Aucun titre de la presse écrite ne l'est. Imagine-t-on un journal public (en dehors du JO) ? C'était bon du temps du Moniteur Universel cela.

Doit-on soutenir à bout de bras des compagnies nationales, tant dans le domaine aérien que maritime ? Surtout sachant que celles ci offrent souvent des services de qualité moindre que certaines compagnies purement privées. La SNCM était beaucoup moins performante que la Navarma, compagnie italienne, et plus chère pour la desserte de la Corse.

Il faut donc déterminer ce qui entre vraiment dans le cadre du service public et les secteurs d'essence privée dans lesquels l'Etat s'est fourvoyé et qui doivent être abandonnés au privé.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
bakou Membre 67 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
Et si tout devient privé, à quoi servira le pognon que l'état nous vole ?

Il servira à combler les deficits que ces entreprises auront produit. Les banques se cassent la figure ou font des mauvais placements ... pas de probleme l'état (nous) éponge !! :snif: (cf crédit lyonnais); un service public (dans lequel l'argent public a généré tous les investissements) est rentable ... on privatise d'urgence !! :snif: (ex poste, france telecom ...).

Une idée brillante: on privatise les bénéfices et on nationalise les deficits, voilà comment on peut mettre un systeme à genou !! ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeur révolutionnaire, 48ans Posté(e)
transporteur Membre 23 297 messages
48ans‚ forumeur révolutionnaire,
Posté(e)
Et si tout devient privé, à quoi servira le pognon que l'état nous vole ?

Il servira à combler les deficits que ces entreprises auront produit. Les banques se cassent la figure ou font des mauvais placements ... pas de probleme l'état (nous) éponge !! :snif: (cf crédit lyonnais); un service public (dans lequel l'argent public a généré tous les investissements) est rentable ... on privatise d'urgence !! :snif: (ex poste, france telecom ...).

Une idée brillante: on privatise les bénéfices et on nationalise les deficits, voilà comment on peut mettre un systeme à genou !! ;)

+1 :o .

Sarko n était pas brillant quand il était a l économie faut croire que ça perdure.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×