L'Irlande fait tousser l'Europe

l'athéologue Membre 1 404 messages
Forumeur alchimiste‚ 61ans
Posté(e)
Ouais mais ce serait quand même malsain, il aurait fallu préciser les règles avant plutôt que de renier un pays entier après coup.

Il est clair que ce refus de l'Europe (et je dis bien de l'Europe et non d'un traité) n'ouvrira rien de nouveau sur le fond, vu le temps de préparation de ces deux-là et la difficulté de parvenir à des compromis.

Mais il faudrait un statut spécial pour la France et pour les Pays-bas si on suit le raisonnement de VGE et si on essaie de mener son raisonnement à son terme, et finalement il en faudrait un pour chacun, et donc il ne faudrait pas d'Europe.

C'est idiot.

Le plus simple serait de faire ratifier le TCE par la seule voie parlementaire. Car après tout, ce traité a été retiré après le vote irresponsable des enfants gâtés hollandais et français mais l'immense majorité des pays de l'Union l'avaient ratifié. Doit-on permettre que des règles de ratification différentes selon les pays viennent tout mettre à terre ?

Tu sais ce qu'ils te disent les enfant gâtés de la France et des Pays Bas ? :snif:

Alors comme cela le citoyen qui réfléchit, comprend, analyse, à l'esprit critique est un enfant gâté ? :snif:

Les négationistes du peuple ne passeront pas ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Yavin VIP 32 682 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
nomeansno_article.jpg

L'Irlande fait tousser l'Europe


Vendredi 20 Juin - 07:27

«Non c'est non.» Des Irlandais ont manifesté hier devant le Parlement à Bruxelles pour rappeler que leurs concitoyens ont rejeté sans appel la ratification du traité de Lisbonne.



L'Irlande a réclamé hier du temps pour trouver une solution à la crise créée par le rejet du traité de Lisbonne par ses électeurs, alors que s'est ouvert en fin de journée le sommet européen à Bruxelles. Plusieurs Etats souhaitent que la réflexion soit aussi courte que possible.

«Il est beaucoup trop tôt pour présenter des solutions possibles», a affirmé à Bruxelles le premier ministre irlandais, Brian Cowen, peu avant le sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE. «Cela fait seulement sept jours que les Irlandais se sont exprimés. Cette décision doit être respectée», a-t-il estimé après une entrevue avec le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso. Son ministre des Affaires étrangères, Michael Martin, a été encore plus clair en douchant les espoirs de ceux qui espéraient que le prochain Conseil européen prévu mi-octobre verrait Dublin arriver avec des propositions concrètes de sortie de crise. «Nous apporterons un rapport d'étape au sommet d'octobre mais nous ne pensons pas qu'il y aura des solutions sur la table en octobre», a déclaré M. Martin.




Suite de l'article...
Source: Le Matin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
aya Membre 2 715 messages
Parle à ma main !‚ 28ans
Posté(e)
A part ça comment va l'OTAN ?

Et la souveraineté européenne ?

Les US décident toujours à l'Otan et la souveraineté européenne va se casser la gueule un jour si rien ne change (suffira de voter pour un président eurosceptique)

Ca ne choc personne cet unijambisme qui veut qu'on doit tous marcher au pas? "Si l'un des 27 pays veux pas, bin c'est mort, lol". C'quand même très moyenageux quand on sait qu'une separation des traités serait bien plus simple. Encore que, c'est pas sur que ça plairait aux fameux 500 millions d'européens que les oui-ouistes se targuent d'avoir sous leur coupe.

la majorité qualifiée (55% des dirigeants) c'est beaucoup mieux , ainsi il suffit que la GB et les petits nouveaux disent oui à un truc et tous les autres doivent s'executer , c'est beaucoup mieux :snif: ( t'as bien remarqué que y'a eu de petits changements dans les influences quand même que la France soit pro européenne ou non n'y change rien ! la GB qui n'a pas l'euro tire bien son épingle depuis l'arrivée des nouveaux et la majorité qualifiée va encore l'amplifier , Brown a tilté 5 sur 5 et pousse à la roue pour adopter le traité sans avoir l'envie de se doter de l'euro , quand on peut gagner sur les 2 tableaux , faut pas se gêner , il a raison )

C'est beau l'Europe mais je la préfére en peinture avec en dessous toutes les jolies phrases qu'on nous sert à son propos :snif:

Tu sauras même pas pourquoi t'élis un président ...

Et puis , le grand slogan qui va arriver sera : "c'est pas ma faute à moi " , Alysée était précurseur ;) Ben oui , je voulais pas mais bon , faut quand même s'executer .

Merci de ne pas citer avec mon nom des déclarations que je n'ai pas faites (puisque visiblement ce qui est cité est uniquement ce à quoi j'ai répondu).

Et pour te répondre, je pense que la nécessité de l'unanimité ne fait pas avancer les choses. Reste à voir comment seront réparties les voix si un jour ce traité passe parce que d'une certaine manière je suis d'accord avec toi sur le fait qu'une entente G-B et autres petits pays pourrait être tout aussi préjudiciable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
Ouais mais ce serait quand même malsain, il aurait fallu préciser les règles avant plutôt que de renier un pays entier après coup.

Il est clair que ce refus de l'Europe (et je dis bien de l'Europe et non d'un traité) n'ouvrira rien de nouveau sur le fond, vu le temps de préparation de ces deux-là et la difficulté de parvenir à des compromis.

Mais il faudrait un statut spécial pour la France et pour les Pays-bas si on suit le raisonnement de VGE et si on essaie de mener son raisonnement à son terme, et finalement il en faudrait un pour chacun, et donc il ne faudrait pas d'Europe.

C'est idiot.

Le plus simple serait de faire ratifier le TCE par la seule voie parlementaire. Car après tout, ce traité a été retiré après le vote irresponsable des enfants gâtés hollandais et français mais l'immense majorité des pays de l'Union l'avaient ratifié. Doit-on permettre que des règles de ratification différentes selon les pays viennent tout mettre à terre ?

Tu sais ce qu'ils te disent les enfant gâtés de la France et des Pays Bas ? :snif:

Alors comme cela le citoyen qui réfléchit, comprend, analyse, à l'esprit critique est un enfant gâté ? :snif:

Les négationistes du peuple ne passeront pas ;)

Qui réfléchit ? Ah ben je t'écoute : disserte donc sur l'intégralité du droit communautaire tant institutionnel que matériel ! :o

Les nonistes répétant une page de slogans présentés comme les nouveaux penseurs politiques, c'est cocasse !

Sinon je sais déjà ce que je leur dois : une Europe à l'agonie sur le plan politique.

Eh M. le gaucho fier de l'être, toi qui sembles si versé tout d'un coup dans ces questions, quand donc nous présentes-tu ton plan B ? Car détruire est à la portée d'un gamin capricieux de 2ans. Construire est une autre paire de manches ! :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 682 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
photo_1213961747686-1-0_article.jpg

Dupont-Aignan dénonce le "culot" de ceux qui veulent faire revoter l'Irlande


Vendredi 20 Juin - 15:02

Le député souverainiste Nicolas Dupont-Aignan a dénoncé vendredi le "culot" des dirigeants européens qui veulent faire revoter les Irlandais après leur non au traité de Lisbonne, quand eux-mêmes ont "contourné le suffrage universel en interdisant des référendums" chez eux.



"Il ne faut pas manquer de culot de la part des dirigeants européens pour aller dire aux Irlandais vous allez revoter, alors même que les 26 dirigeants européens des 26 autres pays ont contourné le suffrage universel en interdisant des référendums pour faire avaler la pilule qui avait été refusée par les Français et les Néerlandais" en 2005, a déclaré M. Dupont-Aignan sur LCI.

"Les dirigeants on voulu tricher avec le suffrage universel" et le non des Irlandais "est un boomerang qui revient", a-t-il jugé.

"La vraie question que devraient se poser les dirigeants européens, c'est : pourquoi les peuples ont dit non, comment on peut construire autrement l'Europe ?", a estimé le président du mouvement Debout la République.




AFP
Suite de l'article...
Source: Le Matin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Emilwen Membre 194 messages
Forumeur inspiré‚ 35ans
Posté(e)

En 2005 l'un des arguments de contre du TCE était que ce dernier allait nous interdire le droit à l'avortement. Cela au motif que le TCE reconnaissait le droit à la vie.

Il est déjà extrêmement choquant que l'on puisse être contre le droit à la vie en France en 2005, alors que c'est le premier de tous les droits de l'Homme (j'aimerais bien savoir ce que ces personnes pensent de la Chine...).

En 2008 l'un des arguments du non au Traité de Lisbonne était que ce dernier allait obliger les irlandais à adopter le droit à l'avortement.

Outre que je ne comprends pas le raisonnement des irlandais, j'aimerais que l'on m'explique comment des memes stipulations conventionnelles peuvent à la fois interdire quelque chose et l'obliger en même temps, s'il n'y a pas de manipulation politicienne derrière, de mensonges éhontés à fin d'obtention d'un résultat particulier (le non en l'occurence).

Ce n'est qu'un exemple, je ne dis pas que le non en France vient uniquement de là, loin s'en faut. Mais je me marre bien quand l'athéologue nous dit de manière si absolue que le vote du non était raisonné.

Pour information le droit à le vie est déjà reconnu en droit français, par le biais de la Convention Européenne de sauvegarde des droits de l'homme et des libertés fondamentales, la loi IVG y a été confronté, et il a été répondu par la juridiction européenne que ce n'était pas incompatible (parce que les état définissent le moment de commencement de la vie entre la fécondation et la naissance).

Et de toutes façons, y a tellement de non différent que je ne vois pas ce qui pourrait en ressortir de traitable, il faudrait déjà que les groupes de non soient identifiés, leurs arguments (valables) étudiés, etc...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
En 2005 l'un des arguments de contre du TCE était que ce dernier allait nous interdire le droit à l'avortement. Cela au motif que le TCE reconnaissait le droit à la vie.

Il est déjà extrêmement choquant que l'on puisse être contre le droit à la vie en France en 2005, alors que c'est le premier de tous les droits de l'Homme (j'aimerais bien savoir ce que ces personnes pensent de la Chine...).

En 2008 l'un des arguments du non au Traité de Lisbonne était que ce dernier allait obliger les irlandais à adopter le droit à l'avortement.

C'est tout ce que tu as retenu des arguments du NON ? :snif:

En France c'était même pas le motif et en Irlande t'es drôlement loin du compte , c'est presqu'une anecdote.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Emilwen Membre 194 messages
Forumeur inspiré‚ 35ans
Posté(e)

Apprends à lire Saint-thomas.

En 2005 l'un des arguments de contre du TCE

ça veut qu'il y en a d'autres et ça ne préjuge en rien de ce que j'ai pu, par ailleurs, retenir du non.

Bien tenté, mais c'est encore raté.

Et j'attends toujours que tu répondes à mes 4 questions sur l'Europe.

Modifié par Emilwen

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Apprends à lire Saint-thomas.

ça veut qu'il y en a d'autres et ça ne préjuge en rien de ce que j'ai pu, par ailleurs, retenir du non.

Bien tenté, mais c'est encore raté.

Et j'attends toujours que tu répondes à mes 4 questions sur l'Europe.

Et bien l'un des arguments comme tu dis ne faisait pas partie des arguments phare du NON , aussi notre bien cher Sarko et autre sénateurs ou députés euro n'ont -ils même pas pris la peine de le donner en tant qu'explication .

Et les 4 questions c'était quoi ? :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
marcomarseille Membre 1 918 messages
Forumeur alchimiste‚ 107ans
Posté(e)

irlande :snif::snif:;):o:o;):o:coeur::snif::snif:;):o:snif:;););):o:o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 100ans
Posté(e)

Il me semble logique de tenir compte de l'avis irlandais. Le fait de vouloir à tout prix que les peuples s'expriment par référendum, sous le fallacieux prétexte qu'ils ne sont pas d'accord, n'est pas vraiment respecter la "volonté du peuple" qui est censée être la base de toute légitimité démocratique.

Il ne faut pas se leurrer, si le traité est, globalement, rejeté par les européens, c'est parce que ceux qui l'ont négocié ont abusés.

Si, dès le début, il avait été dit que dans tous les pays, le traité passerait par référendum, alors il y aurait eu moins d'abus, et le traité serait passé beaucoup plus facilement.

Le problème du traité de Lisbonne est que les bases ne sont pas saines, et elles ne le sont pas car, dans l'esprit de ceux qui l'ont conçu, ce traité ne serait pas jugé par les peuples.

Comme la majorité du peuple est bien incapable de connaître le détail du texte et se contente de ressasser des slogans, rien de solide ne se construira en requérant un vote direct. Il n'est qu'à se souvenir des "arguments" des démagogues de 2005.

Parce que tu crois que les députés qui ont ratifié le traité le maîtrise ? Mais certainement pas. Nos chers députés ne maîtrisent pas la moitié des lois qu'ils votent, alors un traité aussi complexe que celui de Lisbonne...

J'ai la conviction que si on faisait un contrôle de connaissances sur ce traité dans l'hémicycle, on aurait des résultats pitoyables.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 085 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 46ans
Posté(e)

Et de plus s'ils avais eu des couilles et qu'ils étaient de l'humain ces pauv'es pécores de technocrates à la mord moi le noeud :coeur: je rigole bof bof pas trop :o , vu les manges merdes que l'on a à la tête du binz ,ils auraient fait un referendum en même temps , un vrai un :snif: ;même jours et mêmes horaires et ceux, pour tous les pays, ainsi ils n'auraient pas divisés les peuples ,ils les rassemblerraient hein? :snif: c'est ce qu'ils annoncent non ? quels bandes d'enculés quand meme! mais ils s'ont fourbes!et riches :o ces bandes d'enfoirés car ils ne veulent pas que les peuples se rassemblent(ces bandes d'enfoirés :snif::snif: redit mais c'est tellement vrai ;) greugreuet +greu ;) ) et bête en même temps car leurs vils et pâles reflets n'arrange rien mais seulement montre qu'ils sont idiots!

Ce genre de traité n'arrange que des profiteurs et costarscravateurs@ cop. pascalin ;)

Merci L'Irlande et merci à la liberté et à la Démocratie que de vils personnages veulent enterrer :o

VIVA LIBERTA

Modifié par pascalin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 085 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 46ans
Posté(e)

Pour ceux qui comprendraient pas ...

Vive La Liberté et la Démocratie :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
Le problème du traité de Lisbonne est que les bases ne sont pas saines, et elles ne le sont pas car, dans l'esprit de ceux qui l'ont conçu, ce traité ne serait pas jugé par les peuples.
Comme la majorité du peuple est bien incapable de connaître le détail du texte et se contente de ressasser des slogans, rien de solide ne se construira en requérant un vote direct. Il n'est qu'à se souvenir des "arguments" des démagogues de 2005.

Parce que tu crois que les députés qui ont ratifié le traité le maîtrise ? Mais certainement pas. Nos chers députés ne maîtrisent pas la moitié des lois qu'ils votent, alors un traité aussi complexe que celui de Lisbonne...

J'ai la conviction que si on faisait un contrôle de connaissances sur ce traité dans l'hémicycle, on aurait des résultats pitoyables.

Les parlementaires ont, proportionnellement parlant, un autre bagage juridique que la moyenne des électeurs. Le Palais Bourbon et le Palais du Luxembourg abritent un nombre non négligeable de professions juridiques et de hauts fonctionnaires en détachement.

Le vote des parlementaires est toujours plus éclairé que celui des simples électeurs. C'est là le seul intérêt de la démocratie représentative d'ailleurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant