Pourquoi Louis XVI n'avait il pas de maîtresses ?

fausseingenue Membre 4 messages
Baby Forumeur‚ 32ans
Posté(e)

Bonjour, à ce qu'il paraît, Louis XVI n'avait pas de maîtresses, savez vous pourquoi ??

merci :snif:

Modifié par fausseingenue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Aliénor Membre+ 13 301 messages
Les épreuves qui ne me tuent pas me rendront plus forte‚ 31ans
Posté(e)

:snif:

Bah euh... déjà qu'il ne voulait pas coucher avec sa propre femme alors...

Non je sais pas :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité peterwaradin
Invité peterwaradin Invités 0 message
Posté(e)

parce qu'il était dévot et qu'à ce titre,il tenait l'adultère pour un délit,pour ne pas dire un crime!et le manque de confiance en soi a fait le reste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 241 318 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)
:snif: ben , comme ça a deja etait dit , il a eu longtemps le calbar en berne (il parais qu'il aurait ete opéré de la zigounette et que ça l'aurais decoincé) le pauv Loulou , il lui a fallut pas mal de temps pour "honorer" sa bergere , ensuite il lui a fait 4 chiarres , et comme la revolution est arrivée , il s'est retouvé sur la bascule a Charlot avant d'avoir le temps de faire des fredaines :snif:
Modifié par usagi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité kdm118
Invité kdm118 Invités 0 message
Posté(e)

très bien énoncé... :snif: :snif: ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AUBE Membre 1 790 messages
douce avec ses amis, dure avec ses ennemis!!‚
Posté(e)
:snif: ben , comme ça a deja etait dit , il a eu longtemps le calbar en berne (il parais qu'il aurait ete opéré de la zigounette et que ça l'aurais decoincé) le pauv Loulou , il lui a fallut pas mal de temps pour "honorer" sa bergere , ensuite il lui a fait 4 chiarres , et comme la revolution est arrivée , il s'est retouvé sur la bascule a Charlot avant d'avoir le temps de faire des fredaines ;)

ben vi le pov ...... lui ont coupé la carotte tardivement mais en plus lui on coupé le citron trop tôt!!!! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
thermidora Membre 54 messages
Forumeur en herbe‚ 30ans
Posté(e)

Son comportement tient d'une part à son éducation, sa préceptrice Mme de ventadour lui donne une éducation relativement dévote. de plus comme il a déjà été dit il avait quelques problemes physiques qui l'empèchait d'avoir de relations avec sa femme marie antoinette, alors encore moins avec une maîtresse ! Il faut attendre 1777 soit 7ans après leur mariage! il accepte après la venue a versailles de son frère l'empereur Joseph qui le convaint de se faire opérer !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Boul2killer78
Invité Boul2killer78 Invités 0 message
Posté(e)

Bonsoir

Je pense qu'il avait un probleme d'impuissance, une maladie sexuelle quoi :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mel&Yo Membre+ 21 245 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)

Ouai ben je suis pas convaincus moi :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
juana Membre 1 211 messages
Forumeur alchimiste‚ 108ans
Posté(e)

Simplement parce que Louis XVI était complétement subjugué par Marie Antoinette au point de ne pas considérer sa femme comme un simple utérus juste bon à produire un héritier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité michaelaro
Invité michaelaro Invités 0 message
Posté(e)

Louis XVI avait un phimosis mal soigné qui faisait que lros de rapports sexuels il avait du mal à prolonger les ébats...il balançait tout trop vite... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tite_grenouille Membre 347 messages
Forumeur survitaminé‚ 24ans
Posté(e)

Ca c'est ce que les historiens racontent ... après va savoir s'il n'en n'avait pas plusieurs ! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité michaelaro
Invité michaelaro Invités 0 message
Posté(e)

a priori les historiens ont de ssources sures...après analyse des sources bien sûr...mais il est rare que dans ce domaine les sources soient peu fiable...rien à voir par exemple avec un Saint SIMON sur la cour de Louis XIV. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)

Cette légende urbaine qui veut que le roi fut atteint d'un phimosis, l'empêchant d'accomplir son devoir conjugal, a la vie dure!

Selon les historiens Simone Bertière et Jean-Christian Petit-Fils, tout ceci n'est que fumisterie!

En juillet 1769, Louis fut examiné par des médecins qui ne décelèrent rien d'anormal, le dauphin était fort bien constitué...peut-être un peu trop!

En effet, le jeune garçon était "bien monté" et la reine un peu trop "étroite", ce qui explique les douleurs occasionnées par le couple pendant les sept premières années de leurs ébauches sexuelles.

Son beau-frère Joseph II l'encouragea à poursuivre les efforts, malgré la douleur.

La suite, on la connaît : Marie-Antoinette eut quatre enfants, et plusieurs fausses couches.

Son époux était loin d'être diminué physiquement...

L'autre problème était d'ordre psychologique :

Le Dauphin souffrait d'une grande timidité, alliée à une éducation puritaine et rigoriste qui rendraient n'importe quel enfant effarouché par la "chose".

Il n'avait, contrairement à ses ancêtres, jamais connu l'ombre d'une aventure sentimentale.

De plus, les conseils malfaisants du duc de La Vauguyon visant à effrayer le dauphin (diaboliser la dauphine et les relations sexuelles), dans le but de répudier l'Autrichienne, n'ont fait que "refroidir" le jeune garçon âgé, rappelons-le, d'à peine 16 ans.

S'il n'a pas eu de maîtresses, c'est parce-qu'il était très pieux et fort amoureux de sa belle épouse, qu'il vénérait.

Gageons que, si Louis XVI avait suivi l'exemple de ses aïeuls, l'avenir de la France en aurait été changé.

En effet, les courtisanes servaient souvent d'exutoire au peuple, quand le pays allait au plus mal.

Souvenons-nous des pamphlets alloués à l'intention de la Pompadour, l'accusant de tous les maux dont souffrait le peuple, pour éviter d'avoir à montrer Louis XV du doigt...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Héhé, voilà un bien beau post mon Altesse, qui coupe l'herbe sous le pied des médisants (et des jaloux :snif: ).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité michaelaro
Invité michaelaro Invités 0 message
Posté(e)

Petit-fils historien lol on aura tout lu ici...je me gosse...Valtesse...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
Petit-fils historien lol on aura tout lu ici...je me gosse...Valtesse...

Quand on se vante à tout va d'être prof ("moi, je suis prof d'histoire, bla, bla, bla, mes élèves par ici, mes leçons par là, bla et rebla..."), on évite d'employer le verbe "se gausser" en l'écrivant "se GOSSER".

Gosse : nom familier désignant un enfant.

Tu crois tout lire mais, visiblement, tu ne lis pas assez.

Pour en revenir à Petitfils (on sent poindre une subtile note de jalousie...), il se gausserait certainement aussi (bien qu'il ait mieux à faire) de ce mépris envers sa personne.

Pour ton information :

Jean-Christian Petitfils, historien, docteur d'état en sciences politiques, licencié en histoire et en droit, est l'auteur de nombreuses biographies de personnages du Grand Siècle ou de l'Ancien Régime (Le Régent, Lauzun, Madame de Montespan, Louise de la Vallière, Louis XIV, Fouquet...) Il a également collaboré à la rédaction du Règne de Louis XIV (1661-1715) paru chcz Tallandier (collection « Les dossiers Historia »). Sa biographie du Véritable d'Artagnan. fruit de multiples recherches d'archives et comportant un grand nombre de document inédits, a été couronné par l'Académie française en 1982.

Tu devrais, à l'instar de ma personne, assister à certaines de ses conférences, tu en ressortirais peut-être plus humble.

Monsieur Petitfils a tout mon respect : il possède un savoir qui fait pâlir bien des envieux...

Modifié par Valtesse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Pan :snif:

Ceci dit Valtesse a raison Michaelaro. Tu commences aussi à me courir à répéter sans-cesse "moi prof d'histoire ceci, mes élèves celà, mes cours blablabla", t'as tant besoin de nous rappeler à quasiment TOUS tes posts que tu es prof ? J'espère que tu engueule pas tes élèves qui n'ont pas ta vision marxiste du monde et de l'histoire en tout cas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marie77 Membre 11 492 messages
Un certain regard..‚ 54ans
Posté(e)
Cette légende urbaine qui veut que le roi fut atteint d'un phimosis, l'empêchant d'accomplir son devoir conjugal, a la vie dure!

Selon les historiens Simone Bertière et Jean-Christian Petit-Fils, tout ceci n'est que fumisterie!

En juillet 1769, Louis fut examiné par des médecins qui ne décelèrent rien d'anormal, le dauphin était fort bien constitué...peut-être un peu trop!

En effet, le jeune garçon était "bien monté" et la reine un peu trop "étroite", ce qui explique les douleurs occasionnées par le couple pendant les sept premières années de leurs ébauches sexuelles.

Son beau-frère Joseph II l'encouragea à poursuivre les efforts, malgré la douleur.

La suite, on la connaît : Marie-Antoinette eut quatre enfants, et plusieurs fausses couches.

Son époux était loin d'être diminué physiquement...

:snif::snif:;):o

L'autre problème était d'ordre psychologique :

Le Dauphin souffrait d'une grande timidité, alliée à une éducation puritaine et rigoriste qui rendraient n'importe quel enfant effarouché par la "chose".

Il n'avait, contrairement à ses ancêtres, jamais connu l'ombre d'une aventure sentimentale.

De plus, les conseils malfaisants du duc de La Vauguyon visant à effrayer le dauphin (diaboliser la dauphine et les relations sexuelles), dans le but de répudier l'Autrichienne, n'ont fait que "refroidir" le jeune garçon âgé, rappelons-le, d'à peine 16 ans.

S'il n'a pas eu de maîtresses, c'est parce-qu'il était très pieux et fort amoureux de sa belle épouse, qu'il vénérait.

Gageons que, si Louis XVI avait suivi l'exemple de ses aïeuls, l'avenir de la France en aurait été changé.

En effet, les courtisanes servaient souvent d'exutoire au peuple, quand le pays allait au plus mal.

Souvenons-nous des pamphlets alloués à l'intention de la Pompadour, l'accusant de tous les maux dont souffrait le peuple, pour éviter d'avoir à montrer Louis XV du doigt...

:o;):o:coeur:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant