Le Fatalisme


puceau Membre 4 484 messages
Allez à Jactaès ou vers Saint Gétorix,c'est beau!‚ 72ans
Posté(e)

D'aucuns pensent que le principe du fatalisme,c'est de laisser faire les choses.

Votre avis..?

;):snif::o:snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Cod3rZ Membre 133 messages
Forumeur inspiré‚ 34ans
Posté(e)

euh... je passe je comprend kedal lol :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
puceau Membre 4 484 messages
Allez à Jactaès ou vers Saint Gétorix,c'est beau!‚ 72ans
Posté(e)

Bonjour petit pingouin,

Chapeau!

Belle façon d'entrer dans le sujet.

Mais un développement moins timide serait le bienvenu.

:snif: :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
konvicted Membre+ 26 419 messages
I. C. Wiener‚ 26ans
Posté(e)

Le fatalisme, c'est se dire qu'une certaine chose doit arriver, et donc qu'elle arrivera quoi qu'on fasse, et donc on ne fait rien. Par exemple, il y a le fatalisme religieux, se dire que tout ce qui arrive est la volonté de Dieu et donc qu'on ne pouvait rien y changer, que ça devait se passer comme ça. Autrement dit, le fatalisme est la forme la plus religieuse du pessimisme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité lobotomie_
Invité lobotomie_ Invités 0 message
Posté(e)

laissez faire... laissez dire... :snif:

une petit proverbe de marin :

"prie Dieu si tu veux... mais continue de nager !"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Clemya
Invité Clemya Invités 0 message
Posté(e)

bah nan faut pas etre fataliste sinon tu acceptes tout ce qui se pase sans rien dire///

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
puceau Membre 4 484 messages
Allez à Jactaès ou vers Saint Gétorix,c'est beau!‚ 72ans
Posté(e)
Autrement dit, le fatalisme est la forme la plus religieuse du pessimisme.

...

Tu crois?

Je pense que ce n'est pas exactement la même chose:le fataliste arrive à croire qu'il peut gagner au loto si telle est la volonté Dieu comme tu dis.Pas le pessimiste!

:snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
laubaine Membre 11 810 messages
esprit libre‚ 49ans
Posté(e)

Je pense que le fatalisme est surtout un pretexte a rester passif et est une forme de soumission...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
konvicted Membre+ 26 419 messages
I. C. Wiener‚ 26ans
Posté(e)
Autrement dit, le fatalisme est la forme la plus religieuse du pessimisme.

...

Tu crois?

Je pense que ce n'est pas exactement la même chose:le fataliste arrive à croire qu'il peut gagner au loto si telle est la volonté Dieu comme tu dis.Pas le pessimiste!

:snif:

Je sous-entendais quand il arrive un malheur.

Par exemple, à l'époque où la médecine n'était pas aussi efficace qu'aujourd'hui, quand quelqu'un tombait gravement malade, on pouvait dire que c'était la volonté de Dieu, et qu'il allait mourir parce que Dieu le voulait.

Maintenant, si quelqu'un gagne au loto, il va attribuer ça à la chance. De toute façon, la plupart des croyants se tournent vers Dieu que quand ils ont des problèmes. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
puceau Membre 4 484 messages
Allez à Jactaès ou vers Saint Gétorix,c'est beau!‚ 72ans
Posté(e)
Je pense que le fatalisme est surtout un pretexte a rester passif et est une forme de soumission...

.

Et alors,es-tu fataliste?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Théia
Invité Théia Invités 0 message
Posté(e)

Le fatalisme c'est avant tout croire au destin. On peut difficilement etre fataliste si l'on n'y croit pas. Je n'y crois pas, donc je ne le suis pas.

Mais je ne pense pas pour autant que tout ne dépende que de notre volonté. :snif:

La seule fatalité que je crois indéniable c'est que nous allons mourir un jour.

Pourquoi dire que le "principe du fatalisme est de laisser faire les choses ?". Je ne suis pas certaine qu'il entraine l'inaction. Et je pense qu'il y a bien d'autres raisons pour lesquelles on peut rester passif devant la vie, pour lesquelles on "laisse faire les choses"...

Etre fataliste peut aussi rendre service. Surtout quand on l'est « après coup ». Il peut aider à faire un deuil, accepter un événement douloureux, se dédouaner de certaines responsabilités, pour continuer à vivre...

Modifié par Théia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité guillom
Invité guillom Invités 0 message
Posté(e)

Vivement ce jour :snif:

C'est long... enfin en attendant on s'occupe :snif:

Mais vivement ce jour tout de même ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
puceau Membre 4 484 messages
Allez à Jactaès ou vers Saint Gétorix,c'est beau!‚ 72ans
Posté(e)
Pourquoi dire que le "principe du fatalisme est de laisser faire les choses ?".

...

Bonjour Théia,

J'ai commencé la phrase exactement comme suit: D'aucuns pensent que le principe du fatalisme est de laisser faire les choses...

Tu as fait une très bonne analyse sur le fatalisme et à un moment tu as même suggéré des mots comme croire,volonté ou réagir.

Cependant,si tu permets,je voudrais apporter une petite précision,qui permettra peut-être aux autres visiteurs de nous apporter d'autres éclairages:

Ne confondons pas FATALISME et FATALITé.

_Le premier"FATALISME",c'est une doctrine qui s'appuie tout sur la fatalité et qui ne laisse rien au libre arbitre.

Une doctrine,donc.Et l'on peut être ou ne pas être d'accord avec une doctrine.

_Le deuxième"FATALITé",c'est ce que l'on appelle enchaînement de ce qui est réglé par le destin, la nécessité qui résulte de la nature des choses,des circonstances (malheureuses).

Un destin,donc.Cela veut dire ce que cela veut dire.

...

Pour ce topic,je demande votre avis sur le FATALISME.

:snif: :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

"Non seulement la vie est horrible mais en plus elle est courte !"

Le fatalisme et la fatalité selon Woody Allen.

La fatalité est beaucoup plus objective que le fatalisme qui en découle. La fatalité, c'est le vieillissement, la mort, les cycles de la vie. Peut-être même que certaines parties de nos destin sociaux sont soumis à des déterminismes implacable, mais ça s'arrête là.

La fatalisme, pour moi, c'est de voir les choses comme étant agencées par quelque force qui nous dédouanerais de notre responsabilité sur nos vies. La plus belle tête de turc du monde.

Le fatalisme s'exprime surtout dans le négatif, même si l'optimisme en est un aussi.

Rien n'est plus subjectif que de trouver des excuses fatalistes. Dire que tout est fatal est une sorte de paradoxe, car personne ne s'y plie jamais totalement. Le fataliste porte ausi en lui l'espoir de "changer son destin".

Je préfère le pragmatisme, qui force plus à faire la part des choses sans jamais altérer sa faculté morale d'action. De responsabilité.

Le monde est ce qu'on en fait, il ne se fait pas tout seul. Le fatalisme est une excuse, un placebo, pas sans lien avec la religion -oui- mais surtout une force d'inertie mentale.

Fatalisme = contrôle extérieur facilité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
puceau Membre 4 484 messages
Allez à Jactaès ou vers Saint Gétorix,c'est beau!‚ 72ans
Posté(e)

..."Le fataliste porte en lui l'espoir de changer son destin..."

Voila l'analyse parfaite (à mon avis) du fatalisme.

Ce n'est qu'une doctrine,une loi.Et tout le monde sait qu'une loi est "faite pour ne pas être respectée"(c'est un peu brusque,mais disons détournée).

.

.

.

Merci yop!

:snif: :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Théia
Invité Théia Invités 0 message
Posté(e)
..."Le fataliste porte en lui l'espoir de changer son destin..."

Voila l'analyse parfaite (à mon avis) du fatalisme.

Ce n'est qu'une doctrine,une loi.Et tout le monde sait qu'une loi est "faite pour ne pas être respectée"(c'est un peu brusque,mais disons détournée).

...ce qui me semble plutôt contradictoire avec le fatalisme, qui part du principe que tout est déterminé par une "force supérieure" (Dieu, la loi de la nature, etc...)

L'homme et sa petite volonté ne peut rien contre cette Loi qui lui est imposée.

(Les lois "faites pour ne pas être respectées" sont généralement celles écrites par les hommes.)

Comment le vrai fataliste peut-il porter en lui l'espoir de changer son destin ? Il peut juste espérer que son destin soit conforme à ses aspirations ; et agir en conséquence (d'où mon hypothèse que le fataliste n'est pas nécessairement inactif).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
puceau Membre 4 484 messages
Allez à Jactaès ou vers Saint Gétorix,c'est beau!‚ 72ans
Posté(e)

Le FATALISME est "seulement"(si j'ose dire) une doctrine.

Tout n'est pas, comme tu le dis,déterminé à l'avance.

Tu es en train de nous parler de la FATALITé qui , elle, est réglée par le destin...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant