La dictée de Lili

Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)

J'ai droit de participer?

:snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Fidelia Membre+ 30 122 messages
Sirène des abysses de l'Asile‚ 42ans
Posté(e)

Cynthia Steer est rentrée « galvanisée » de son voyage de 2 semaines en Afrique Sub-saharienne. Dés son arrivée aux Etats-Unis, la responsable de la recherche stratégique au cabinet de conseil Rogerscasey a reçu un appel d'un client qui voulait s'informer sur l'agitation politique au Kenya. « Il m'a demandé si c'était le moment d'investir à la Bourse de Nairobi. Honnêtement, je ne pouvais pas dire : non ».

Il est facile de déconseiller d'investir dans les zones de guerre mais, à en juger par l'expérience de nombreux gestionnaires de fond, le risque perçu n'est souvent pas conforme à la réalité. (.¿)

Selon le Fonds monétaire international (F.M.I.), la croissance économique en Afrique Subs-aharienne dépassera 7 % en 2008. Les pays riches en pétrole comme le Nigéria devraient faire encore mieux. (.¿)

L'exemple du Pakistan, où les turbulences politiques ont fait fuir les investisseurs, est éclairant. L'assasinat de l'ancien premier Ministre Benazir Bhutto, en décembre dernier, a fait plonger le marché des actions. Mais si les investisseurs avaient gardé leur sang froid, ils auraient pu combler une partie de leurs pertes. Car, depuis le début de l'année, la Bourse de Karachi a gagné 5%. (¿.)

Pourquoi pas en Afghanistan ? Bravant tous les dangers, plus de 750 entreprises originaires de 25 pays ont déjà investi l'équivalent d'au moins 90 millions d'Euros dans ce pays, des télécommunications au B.T.P., en passant par les banques, les transports ou l'agro-alimentaire.

Valà maîtresse.... et sans tricher bien sûr :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chapacha Membre+ 21 021 messages
Folle de chats, yo !‚ 48ans
Posté(e)
Cynthia Steer est rentrée « galvanisée » de son voyage de 2 semaines en Afrique Sub-saharienne (ou subsaharienne). Dés dès son arrivée aux Etats-Unis, la responsable de la recherche stratégique au cabinet de conseil Rogerscasey a reçu un appel d'un client qui voulait s'informer sur l'agit(t)ation politique au Kenya. « Il m'a demandé(e) si c'était le moment d'investir à la bourse de Nairobi. Honnêtement, je ne pouvais pas dire (:snif: non ».

Il est facile de déconseiller d'investir dans les zones de guerre(s) mais, à en juger par l'expérience de nombreux gestionnaires de fonds, le risque perçu n'est souvent pas conforme à la réalité. (.¿)

Selon le Fonds monétaire international (F.M.I.), la croissance économique en Afrique (Subs-ahariene) subsaharienne dépassera 7% en 2008. Les pays riches en pétrole comme le Nigéria devraient faire encore mieux. (.¿)

L'exemple du Pakistan, où les (turbulances) turbulences politiques ont fait fuir les investisseurs, est éclairant. L'assassinat de l'ancienne P(p)remière m(M)inistre Benazir Bhutto, en décembre dernier, a fait plonger le marché des actions. Mais si les investisseurs avaient gardé leur sang-froid, ils ont pu combler une partie de leurs pertes. Car, depuis le début de l'année, la bourse de Karachi a gagné 5%. (¿.)

Pourquoi pas en Afghanistan ? Bravant tous les dangers, plus de 750 entreprises originaires de 25 pays ont déjà investi l'équivalent d'au moins 90 millions d'(E)euros dans ce pays, des télécommunications au B.T.P., en passant par les banques, les transports ou l'agro-alimentaire.

Merci Lili :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité michaelaro
Invité michaelaro Invités 0 message
Posté(e)

Cynthia Steer est rentré « galvanisée » de son voyage de 2 semaines en Afrique subsaharienne. Dès son arrivée aux Etats-Unis, la responsable de la recherche stratégique au cabinet de conseil Rogerscasey a reçu un appel d'un client qui voulait s'informer sur l'agitation politique au Kenya. « Il m'a demandée si c'était le moment d'investir à la bourse de Nairobi. Honnêtement, je ne pouvais pas dire non (ou alors après les deux points ouvrir des guillemets puisque le narrateur se cite lui-même) ».

Il est facile de déconseiller d'investir dans les zones de guerres mais, à en juger par l'expérience de nombreux gestionaires de fonds, le risque perçu n'est souvent pas conforme à la réalité. (.¿)

Selon le Fond Monétaire International (F.M.I.), la croissance économique en Afrique subsaharienne dépassera 7% en 2008. Les pays riches en pétrole comme le Nigéria devraient faire encore mieux. (.¿)

L'exemple du Pakistan, où les turbulences politiques ont fait fuir les investisseurs, est éclairant. L'assassinat de l'ancienne Première ministre Benazir Bhutto, en décembre dernier, a fait plonger le marché des actions. Mais si les investisseurs avaient gardé leur sang-froid, ils auraient pu combler une partie de leurs pertes. Car, depuis le début de l'année, la bourse de Karachi a gagné 5%. (¿.)

Pourquoi pas en Afghanistan ? Bravant tous les dangers, plus de 750 entreprises originaires de 25 pays ont déjà investi l'équivalent d'au moins 90 millions d'euros dans ce pays, des télécommunications aux B.T.P., en passant par les banques, les transports ou l'agro-alimentaire.

bin moi ai pas triché :o:o;):snif::snif:;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
J'ai droit de participer?

;)

T'es pas cap' :snif:

@ nougattine, Fidelia, michaelaro, chapacha: hélas, vous avez laissé des erreurs :snif: . Merci de votre participation ; vous verrez avec le corrigé que, certainement, vous auriez pu éviter facilement plusieurs d'entre elles. Ne vous découragez pas...

.... j'ai besoin de cobayes pour les prochaines "dictées"! :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MelnKech Membre 3 048 messages
bidouilleuse‚ 37ans
Posté(e)

Cynthia Steer est rentrée « galvanisée » de son voyage de 2 semaines en Afrique Sub-saharienne. Dés son arrivée aux Etats-Unis, la responsable de la recherche stratégique au cabinet de conseil Rogerscasey a reçu un appel d'un client qui voulait s'informer sur l'agittation agitation politique au Kenya. « Il m'a demandée si c'était le moment d'investir à la bourse de Nairobi. je crois que normalement on dit investir en bourse mais comme la ville de la bourse est située je ne sais pas. Honnêtement, je ne pouvais pas dire : non ».

Il est facile de déconseiller d'investir dans les zones de guerres mais, à en juger par l'expérience de nombreux gestionnaires de fonds, le risque perçu n'est souvent pas conforme à la réalité. (.¿)

Selon le Fonds mMonétaire iInternational (F.M.I.), la croissance économique en Afrique Subs-ahariene Sub-saharienne dépassera 7% en 2008. Les pays riches en pétrole comme le Nigéria devraient faire encore mieux. (.¿)

L'exemple du Pakistan, où les turbulaences politiques ont fait fuir les investisseurs, est éclairant. L'assassinat de l'ancienne première Ministre Première ministre Benazir Bhutto, en décembre dernier, a fait plonger le marché des actions. Mais si les investisseurs avaient gardé leur sang froid, ils ont auraient pu combler une partie de leurs pertes. Car, depuis le début de l'année, la bourse de Karachi a gagné 5%. (¿.)

Pourquoi pas en Afghanistan ? Bravant tous les dangers, plus de 750 entreprises originaires de 25 pays ont déjà investi l'équivalent d'au moins 90 millions d'Eeuros dans ce pays, des télécommunications au B.T.P., en passant par les banques, les transports ou l'agro-alimentaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chirona Membre+ 3 432 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Cynthia Steer est rentrée « galvanisée » de son voyage de deux semaines en Afrique Sub-saharienne. Dès son arrivée aux Etats-Unis, la responsable de la recherche stratégique au cabinet de conseil Rogerscasey a reçu un appel d'un client qui voulait s'informer sur l'agitation politique au Kenya. « Il m'a demandé si c'était le moment d'investir à la bourse de Nairobi. Honnêtement, je ne pouvais pas dire : non ».

Il est facile de déconseiller d'investir dans les zones de guerre (?) mais, à en juger par l'expérience de nombreux gestionnaires de fonds, le risque perçu n'est souvent pas conforme à la réalité. (.¿)

Selon le Fonds monétaire international (F.M.I.), la croissance économique en Afrique Sub-saharienne dépassera 7% en 2008. Les pays riches en pétrole comme le Nigéria devraient faire encore mieux. (.¿)

L'exemple du Pakistan, où les turbulences politiques ont fait fuir les investisseurs, est éclairant. L'assassinat de l'ancienne première (?)Ministre Benazir Bhutto, en décembre dernier, a fait plonger le marché des actions. Mais si les investisseurs avaient gardé leur sang froid, ils auraient pu combler une partie de leurs pertes. Car, depuis le début de l'année, la bourse de Karachi a gagné 5%. (¿.)

Pourquoi pas en Afghanistan ? Bravant tous les dangers, plus de 750 entreprises originaires de 25 pays ont déjà investi l'équivalent d'au moins 90 millions d'Euros dans ce pays, des télécommunications au B.T.P., en passant par les banques, les transports ou l'agro-alimentaire.

Et voilà :snif: . Les points d'interrogation marquent mes doutes.

Merci pour ces petits exercices de gymnastique mentale :snif:

Modifié par chirona

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)

Cynthia Steer est rentrée « galvanisée » de son voyage de 2 semaines en Afrique Sub-saharienne. Dès son arrivée aux Etats-Unis, la responsable de la recherche stratégique au cabinet de conseil Rogerscasey a reçu un appel d'un client qui voulait s'informer sur l'agittation politique au Kenya. « Il m'a demandée si c'était le moment d'investir à la bourse de Nairobi. Honnêtement, je ne pouvais pas dire : non ».

Il est facile de déconseiller d'investir dans les zones de guerres mais, à en juger par l'expérience de nombreux gestionnaires de fonds le risque perçu n'est souvent pas conforme à la réalité. (.…)

Selon le Fonds Monétaire International (F.M.I.), la croissance économique en Afrique sub-saharienne dépassera 7% en 2008. Les pays riches en pétrole comme le Nigéria devraient faire encore mieux. (.…)

L'exemple du Pakistan, où les turbulances politiques ont fait fuir les investisseurs, est éclairant. L'assasinat de l'ancienne première Ministre Benazir Bhutto, en Décembre dernier, a fait plonger le marché des actions. Mais si les investisseurs avaient gardé leur sang froid, ils auraient pu combler une partie de leurs pertes. Car, depuis le début de l'année, la bourse de Karachi a gagné 5%. (….)

Pourquoi pas en Afganistan ? Bravant tous les dangers, plus de 750 entreprises originaires de 25 pays ont déjà investi l'équivalent d'au moins 90 millions d'Euros dans ce pays, des télécommunications au B.T.P., en passant par les banques, les transports ou l'agro-alimentaire.

(zut, j'ai laissé des fautes) :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fidelia Membre+ 30 122 messages
Sirène des abysses de l'Asile‚ 42ans
Posté(e)

Vi moi aussi je me suis rendue compte de mes erreurs (d'étourderie :snif: ), mais je ne les ai pas re-corrigées dans un souci de déontologie et d'honnêteté :snif: .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
silverdoudou Membre 625 messages
Forumeur forcené‚ 31ans
Posté(e)

Cynthia Steer est rentrée « galvanisée » de son voyage de 2 semaines en Afrique Subsaharienne. Dés son arrivée aux Etats-Unis, la responsable de la recherche stratégique au cabinet de conseil Rogerscasey a reçu l'appel d'un client qui voulait s'informer sur l'agitation politique au Kenya. « Il m'a demandé si c'était le moment d'investir à la bourse de Nairobi. Honnêtement, je ne pouvais pas dire : non ».

Il est facile de déconseiller d'investir dans les zones de guerres mais, à en juger par l'expérience de nombreux gestionnaires de fond, le risque perçu n'est souvent pas conforme à la réalité. (.¿)

Selon le Fond monétaire international (F.M.I.), la croissance économique en Afrique Subsaharienne dépassera 7% en 2008. Les pays riches en pétrole comme le Nigéria devraient faire encore mieux. (.¿)

L'exemple du Pakistan, où les turbulences politiques ont fait fuir les investisseurs, est éclairant. L'assassinat de l'ancienne première Ministre Benazir Bhutto, en décembre dernier, a fait plonger le marché des actions. Mais si les investisseurs avaient gardé leur sang froid, ils auraient pu combler une partie de leurs pertes. Car, depuis le début de l'année, la bourse de Karachi a gagné 5%. (¿.)

Pourquoi pas en Afghanistan ? Bravant tous les dangers, plus de 750 entreprises originaires de 25 pays ont déjà investi l'équivalent d'au moins 90 millions d'euros dans ce pays, des télécommunications au B.T.P., en passant par les banques, les transports ou l'agro-alimentaire.

OUPS je viens de m'apercevoir que les corrections en rouge n'ont pas été prises en compte !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jamrock Membre+ 5 387 messages
Have a Jam session‚ 28ans
Posté(e)

Bonjour !

Cynthia Steer est rentrée galvanisée de son voyage de deux semaines en Afrique sub-saharienne. Dès son arrivée aux Etats-Unis, la responsable de la recherche stratégique au cabinet de conseil Rogerscasey a reçu un appel d'un client qui voulait s'informer sur l'agitation politique au Kenya. « Il m'a demandé si c'était le moment d'investir à la bourse de Nairobi. Honnêtement, je ne pouvais pas dire : non ».

Il est facile de déconseiller d'investir dans les zones de guerre mais, à en juger par l'expérience de nombreux gestionnaires de fonds, le risque perçu n'est souvent pas conforme à la réalité. (.¿)

Selon le Fonds Monétaire International (F.M.I.), la croissance économique en Afrique sub-saharienne dépassera 7% en 2008. Les pays riches en pétrole comme le Nigéria devraient faire encore mieux. (.¿)

L'exemple du Pakistan, où les turbulences politiques ont fait fuir les investisseurs, est éclairant. L'assassinat de l'ancienne premier ministre Benazir Bhutto, en décembre dernier, a fait plonger le marché des actions. Mais si les investisseurs avaient gardé leur sang froid, ils auraient pu combler une partie de leurs pertes. Car, depuis le début de l'année, la bourse de Karachi a gagné 5%. (¿.)

Pourquoi pas en Afghanistan ? Bravant tous les dangers, plus de 750 entreprises originaires de 25 pays ont déjà investi l'équivalent d'au moins 90 millions d'euros dans ce pays, des télécommunications au B.T.P., en passant par les banques, les transports ou l'agro-alimentaire.

Je voulais mettre un accent à Etats-Unis, paraît-il que ça reste obligatoire pour les majuscules ; :snif: deuxième ligne, "avait reçu" ? Et pour la "première ministre" je sais pas. :snif: Pour le reste j'ai rien trouvé de plus, ;) mais merci pour ce topic !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)

J'ai le droit à une deuxième chance?

:snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
J'ai le droit à une deuxième chance?

:snif:

Evidemment. Si tu me prends par les sentiments... :o

Mais sans triche: pas de dico, de lexique ou de google. Seuls les neurones sont autorisés. Et prends le temps de te relire. ;)

De toute façon, je ne note pas et je ne juge pas: c'est un topic à visée pédagogique. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Voilà enfin le corrigé ; désolée pour le retard. :o

Cynthia Steer est rentrée « galvanisée » de son voyage de deux semaines en Afrique subsaharienne.

Accord de l'auxiliaire être à respecter: Cynthia laisse à penser qu'il s'agit d'une femme (ça marche aussi pour les transsexuels ;) et d'ailleurs au passage, transsaharien s'écrit aussi sans trait d'union et avec le doublement du S). On laisse les guillemets avec l'italique pour marquer un propos cité. Il vaut mieux mettre les chiffres en toutes lettres, mais la presse préfère généralement les chiffres arabes (voir plus bas) pour gagner de la place. L'idéal serait d'harmoniser sur la totalité du texte. Je ne trouve pas que ce soit forcément une faute de laisser le chiffre arabe ici, mais le chiffre en toutes lettres passe mieux (et cela a été le choix du correcteur de Courrier international). Pour l'adjectif de l'Afrique, je vous ai fait la totale :coeur: : pas de S majuscule au début, puisque c'est un adjectif ; pas de tiret (jamais après sub) ; doublement du N. Je pense créer un autre topic sur des rappels de règles et je commencerai par les préfixes, ça ne fait jamais de mal.

Dès son arrivée aux Etats-Unis, la responsable de la recherche stratégique au cabinet de conseil Rogerscasey a reçu un appel d'un client qui voulait s'informer sur l'agitation politique au Kenya. « Il m'a demandé si c'était le moment d'investir à la Bourse de Nairobi. Honnêtement, je ne pouvais pas dire non ».

Certains ont fait une faute d'inattention sur l'accent de dès. Autrement, il s'agit du jeu. "Etats" devrait prendre un accent à la majuscule. Je ne sais pas comment on fait ici ; bravo à ceux qui y ont pensé. Appel prend deux P, bien sûr, mais agitation un seul T. "Il m'a demandé" ne prend pas le féminin car l'accord se fait quand le complément d'objet direct se trouve avant le verbe et ici on dirait "il a demandée à moi" et non "il a demandé moi". En cas de doute, toujours chercher le COD en tortillant la phrase de cette manière. La Bourse pleine de sous prend une majuscule, tandis que la bourse pleine de spermatozoïdes prend une minuscule. Je sais bien que c'est vexant pour ces messieurs, mais c'est comme ça. ;) Double N dans honnêtement. L'ouverture sur le non par deux points ne se justifie pas, il est suffisamment appuyé par la fin de phrase.

Il est facile de déconseiller d'investir dans les zones de guerre mais, à en juger par l'expérience de nombreux gestionnaires de fonds, le risque perçu n'est souvent pas conforme à la réalité. (.¿)

Guerre ne prend pas le pluriel ici car on sous-entend un terme générique (la guerre en général), MAIS on ne met pas de majuscule pour autant. C'est un piège classique. Gestionnaires a un N de plus. Quand il s'agit d'argent, fonds prend toujours le pluriel (sauf quand on est complètement endetté et qu'on touche le fond, mais là c'est dans un autre sens :o ).

Selon le Fonds monétaire international (FMI), la croissance économique en Afrique subsaharienne dépassera 7% en 2008. Les pays riches en pétrole comme le Nigéria devraient faire encore mieux. (.¿)

Le FMI (dont la traduction ne prend la majuscule qu'au premier mot ; on a tendance à mettre des capitales partout, c'est une surcharge inutile ;) ) ne prend pas les points, bien qu'on détache les lettres à la prononciation. Les sigles prennent des points (ex.: S.O.S., U.R.S.S., etc.) sauf quand on lit le mot en prononçant les liaisons (ex.: Unesco, etc.), mais si le sigle équivaut à un nom propre, l'usage est, soit de garder les capitales sans points (ex.: SNCF), soit de mettre seulement une majuscule au début (ex.: Fnac). La distinction est délicate: il n'est pas rare de trouver autant UNESCO que Unesco ;) : curieusement, les deux cas sont tolérés. Là encore, il s'agit surtout d'harmoniser en gardant le même choix tout au long du texte. Mais pour en revenir au lucratif monde de M. D.S.K. :o:snif: , pas de points! Nigeria ne prend pas d'accent..., juste une majuscule puisqu'il s'agit d'un pays. C'est une coquille qu'on laisse passer facilement. Et je vous encourage à toujours vous relire au moins une fois.

L'exemple du Pakistan, où les turbulences politiques ont fait fuir les investisseurs, est éclairant. L'assassinat de l'ancienne Première ministre Benazir Bhutto, en décembre dernier, a fait plonger le marché des actions. Mais si les investisseurs avaient gardé leur sang-froid, ils auraient pu combler une partie de leurs pertes. Car, depuis le début de l'année, la Bourse de Karachi a gagné 5%. (¿.)

Turbulence, prend un E et non un A. Assassinat prend deux fois le S pour avoir à la lecture le sifflement nécessaire. C'est plus logique qu'un "azazinat" qui ferait rire tout le monde (quoique, avec l'habitude...). J'ai sciemment inversé les capitales de Premier ministre: c'est une exception à la règle des adjectifs parce qu'en principe c'est quelqu'un qui en impose ( :bravo::o ). Ministre ne prend jamais de majuscule (ex.: le ministre des Affaires étrangères, le ministre de l'Intérieur). Quant au féminin, j'ai beau être une femme, je suis rétrograde: je préfère un Mme le Premier ministre à la Première ministre, mais c'est passé dans la langue courante pour une certaine parité (en tout cas "ministresse" a été écarté, ouf! :snif: . Donc pas de faute pour ceux qui ont changé comme ceux qui l'ont laissé, comme cela a été le choix du journaliste. Le mois de décembre ne prend pas de majuscule! Elève donjuan au coin!!! :snif: Je vous ai répété cent fois de ne pas mettre de majuscule à un mois, screugneugneu! :snif:

Sang-froid est un mot complet: froid n'est plus un adjectif, mais une composante du mot à part entière, c'est pourquoi il y a un tiret entre les deux. Bravo à ceux qui ont fait la concordance des temps pour avoir les deux élements de la dernière phrase au passé! :snif:

Pourquoi pas en Afghanistan ? Bravant tous les dangers, plus de 750 entreprises originaires de 25 pays ont déjà investi l'équivalent d'au moins 90 millions d'euros dans ce pays, des télécommunications au BTP, en passant par les banques, les transports ou l'agroalimentaire.

Oui, c'est vrai, j'ai été vache sur l'Afghanistan, qui prend un H. Ceux qui se sont trompés me le copieront dix fois. :o . Ce n'est pas un mot facile, mais il apparait souvent dans l'actualité. Je ne reviens pas sur la question des chiffres: on aurait du mettre sept cent cinquante, vingt-cinq et quatre-vingt dix,mais la presse doit mettre un maximum d'information dans un minimum de colonnes. Les monnaies ne prennent pas de majuscule. BTP est un sigle qui prenait à l'origine des points, mais tout le monde s'est empressé de les supprimer pour aller plus vite (c'est notre époque qui veut ça ;) ), donc les deux orthographes sont acceptées (cf. notre ami Larousse). Agro-alimentaire s'écrit ainsi dans le Robert, mais le larousse préfère agroalimentaire :o . Ici, le journaliste et le correcteur ont préféré l'option leur permettant de faire sauter un signe (toujours ça de pris :bravo: ).

Vous aurez remarqué, je pense, qu'à plusieurs reprises deux options sont possibles. Cela rend les choses plus compliquées, mais en même temps c'est rassurant: on ne se trompe pas forcément. Alors courage! Revenez pour le prochain épisode ;) .

Modifié par Lili_greycat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chapacha Membre+ 21 021 messages
Folle de chats, yo !‚ 48ans
Posté(e)

Waow dur ! Merci pour les infos et merci pour l'humour qui rend la leçon plus facile à digérer Maîtresse Lili :snif:

(Raa le coup de la Bourse !! :snif: )

Vivement la prochaine ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)

Si tu permets,

j'imprime. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
juana Membre 1 211 messages
Forumeur alchimiste‚ 108ans
Posté(e)

Je trouve le sujet génial ! :snif: mais zut 3 trains de retard ....

J'attends la prochaine pour participer

Et dire que pendant des années , j'ai eut droit à une dictée par semaine et là j'en redemande :snif:

cela doit être mes 2 % de maso qui refont surface ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lazy Membre 13 445 messages
ne sait pas sur quel pied danser‚
Posté(e)

zut j'ai loupé le train :snif:

j'espère qu'il y en a un autre qui passe bientôt ;)

excellent topic :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cbar Membre+ 5 806 messages
avec Cbar, point de cafard‚
Posté(e)
zut j'ai loupé le train :snif:

j'espère qu'il y en a un autre qui passe bientôt :o excellent topic :snif:

boh toi t'écris comme un pied¿ ;)

ça va ma Lazynounette ? :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lazy Membre 13 445 messages
ne sait pas sur quel pied danser‚
Posté(e)

c'est pas faux ... c'est difficile avec mon poil dans la main :snif:

ça boom et toi ? :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant