Claire, 9.000 F net par mois, 8.000 F d'impots par mois !

Sweet_Mama Membre 131 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Personnellement j'aurais aimé que parents gagnent assez pour pouvoir payer des impôts sur le revenu ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
je ne pense pas car il me semble que la moitié des fraçais ne sont pas imposable sur le revenu (à vérfier).

c'est la moitier des " salariers " qui ne s'ont pas imposables ( plus de 50% des salariers ont un revenue egale ou inferieur a 1200 euro par mois )

Soit logique, pourquoi veux-tu qu'un patron fasse travailler les autres si c'est pour bouffer sa quigne ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Loïc Membre 1 604 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

...

Modifié par Loïc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kotazo Membre 63 messages
Forumeur en herbe‚ 53ans
Posté(e)

Le problème est malheureusement mal posé dans l'exposé, car ce qui est appelé "impôts" représente pour l'essentiel des cotisations couvrant différents risques :

- maladie = je suis malade, alors un hopital / médecin me suivra et je pourrai guérir, par ailleurs j'aurai un revenu de substitution bien que je ne travaille pas.

- accident = j'ai un accident (idem ci dessus)

- je suis licencié = j'ai une indemnité assedic

- je suis à la retraite = je perçois une pension (c'est une grosse part du prélèvement obligatoire)

etc

De fait les prélèvements sur les salaires représentent la mutualisation des risques dans notre société où nous vivons pourtant de façon assez individualiste.

Vous auriez travailler au Mali par exemple, vous ne seriez pas exposé à ces contributions, mais si vous êtes malade, il faudra vous débrouiller seul ou crever.

Le vrai débat dans tout cela consiste dans quelle risque notre société est prête à couvrir et sans cynisme : doit-on soutenir jusqu'au bout tout malade, quelqu'en soit le prix ?

Doit-on administrer tout médicament quelqu'en soit le prix, même pour gagner 1 semaine de vie? etc. Notre société n'a jamais fait de choix, aussi de mon point de vue, le corps médical a fait le choix , et recherche toujours le "plus", ce qui fait enfler les dépenses, et le trop fameux trou de la sécu et des prélèvements en hausse.

Pour les impôts, j'ai la chance d'être un contributeur significatif pour l'état (>7000¿/an) et j'espère que cela durera, car cela signifie que je perçois des revenus au dessus de la médiane citée précedemment.

Je regrette parfois que les affaires publics ne soient pas mieux gèrés, mais pour avoir travaillé dans plusieurs contrées étrangères, je trouve qu'en France, on s'en tire pas trop mal.

;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Albert LI Membre 37 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Désolé. Le problème est bien posé.

Oui on a des choses en échange des cotisations sociales. Mais on a aussi des choses en échange des impôts. Je n'ai d'ailleurs jamais dit le contraire.

Ce que je dis, c'est que nous payons tous 50% d'impôts.

Pourvu que des réformes libérales soient faites, nous payerions alors moins d'impôts et aurions des services publics de meilleure qualité qu'aujourd'hui.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kotazo Membre 63 messages
Forumeur en herbe‚ 53ans
Posté(e)

L'utopie libérale du "chacun" se paie ce qui lui plait en payant un minimum pour les obligations collectives (armée, police) demeure une pure théorie qui n'a jamais été appliquée, car on tombe immédiatement dans la dictature ou le népotisme ou toute autre forme de société générant de la pauvreté en masse.

L'afrique est un malheureusement un exemple vivant de ce fonctionnement où très peu de gens paie l'impôt, mais où la grande majorité vit dans la pauvreté, et il en est de même dans la quasi totalité des pays dits du tiers monde.

On ne peut se satisfaire de toujours payer "plus", mais dans le même temps avoir une médecine de qualité par exemple présente un prix très élevé, et il en est de même pour une somme de services,...

Pour finir, avoir la certitude que la gestion privée est la meilleure façon de gèrer les affaires, demeure aussi une utopie (je suis personnellement analyste financier), car on constate quotidiennement des affaires de détournement, mauvaise gestion, ... faits par des businessmen.

La nature humaine a ses faiblesses, il faut trouver un juste équilibre, je crois surtout dans un équilibre à trouver, et je pense que la France n'est pas le pire des systèmes, même s'il est vrai que c'est un peu difficile d'accepter de beaucoup payer pour ne pas avoir toujours l'impression de recevoir à hauteur de sa contribution. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Albert LI Membre 37 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Je ne savais pas que les états africains étaient des modèles de libéralisme ;)

Des malversations dans le privé, il y en a, il y en aura toujours. La justice doit être là pour les sanctionner.

Mais des malversations dans le public, il n'y en a pas peut-être ? C'est pas un certain Jacquouille la Fripouille qui est à l'Elysée ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Loïc Membre 1 604 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
Pourvu que des réformes libérales soient faites, nous payerions alors moins d'impôts et aurions des services publics de meilleure qualité qu'aujourd'hui.

Plus fort que Copperfield! ;)

Tu devrais faire de la politique, tu as une façon remarquable d'enchaîner exagérations et amalgammes et d'en faire un beau paquet avec un noeud doré pour attirer le chaland... Une partie de ce que tu dis est vrai mais tu verses malheureusement trop facilement dans la démagogie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Wouaa Membre 12 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)
Désolé. Le problème est bien posé.

Oui on a des choses en échange des cotisations sociales. Mais on a aussi des choses en échange des impôts. Je n'ai d'ailleurs jamais dit le contraire.

Ce que je dis, c'est que nous payons tous 50% d'impôts.

Pourvu que des réformes libérales soient faites, nous payerions alors moins d'impôts et aurions des services publics de meilleure qualité qu'aujourd'hui.

Je trouve assez amusant cette "logique" : payons moins d'impôts pour avoir de meilleurs services publics...;

C'est à la fois puéril et un peu déconnecté des réalités de ce monde.

On ne peux vouloir le beurre et l'argent du beurre à moins, bien entendu de vouloir manipuler les autres....

Ce qu'il y a d'extraordinaire dans cette "logique", c'est qu'elle correspond exactement à celle que l'on veut nous faire avaler, à celle de ceux que l'on appelle les neolibéraux qui prétendent sans rire que l'économie de marché, la concurrence ne peut qu'améliorer nos conditions de vie.

Hélas pour eux, il suffit de regarder un peu ce qui se passe autour de nous pour voir que cela n'est pas aussi évident...

La faillitte de l'argentine libérale, les cartels de télécommunication (bouyges, orange, sfr) qui s'entendent sur les prix au détriment des consommateurs, les délocalisations basées sur une recherche de dividendes plus élevés pour les actionnaires, voilà ce qu'est le libéralisme que l'on veut à tout prix nous imposer....

Pour controler les dérives du libéralisme, il n'y a pas 36 solutions, il faut un contrôle citoyen. Or, à l'heure actuelle, ce contrôle citoyen, c'est l'administration ! Il est donc normal qu'à l'heure actuelle, les tenants du libéralisme tentent de nous convaincre qu'il y a trop de fonctionnaires, qui coutent très chers, qui ne servent à rien, etc....

Cherchez les pays où le libéralisme est le plus sauvage....ce sont les pays où l'administration n'a quasiment aucun pouvoir, regardez la grande bretagne qui après avoir libéralisé la plupart de ses services publics est aujourd'hui obligé d'en renationaliser pas mal (transports, hopitaux, etc)....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 139 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

Bon, déjà, pour rester dans la logique du "raisonnement" de départ, et éviter ce petit retournement dans les calculs, le titre aurait dû être "15000 F net par mois, 8000 F d'impots par mois".

Ensuite, en ce qui concerne les services publics et le privé, il y a la une utopie libérale qu'il faut combattre : les libéraux qui se targuent d'être "réalistes", "en adéquation aec le monde", "les contraintes économiques", devraient arrêter de croire :

- qu'une société privée fasse passer les intérêts du bien commun avant ses siens propres (ça me parait évident). Donc parler de service public assuré par du privé invoque un principe de rentabilité, or une couverture sociale n'est pas forcément en adéquation avec la rentabilité (soigner des individus ne produit pas grand chose)

- que rogner un peu plus le social puisse aider à la compétition : ce sera peut-être vrai à crout terme, mais jusqu'à quelle limite ? Schématiquement, un esclave sera toujours moins cher qu'un individu à qui l'on garantit certains droits, vacances, santé, etc ..

Donc, c'est quoi la solution libérale, un nivellement par le bas ?

Bref, toujours la même question : à quoi sert l'économie quand elle ne sert qu'à elle-même ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gentle devil Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

j'ai du mal a croire que tu puisse vire avec moins de mille balles par mois.

evidemment le calcul est habile tu comptes la T.V.A. donc les mille balles ne représentent pas ton pouvoir d'achat (c'est ca qui compte: 1 euro n'a pas la meme valeur ici qu'en indonesie...tu n'achetes pas autant ici avec la meme somme absolue qu'à Sumatra...) or, pour calculer ton pouvoir d'achat il faut faire 1000 x 1.29 (la TVA= 29%) ca nous donne 1290

c'est le premier point

2° appelle le centre des impots car ton csg/rds est simplement abérent et doit résulter d une erreur info

3° ceux qui se pleignent des impots dvraient se rejouir de disposer de pompiers gratuits de routes entretenues de l'ecole pour tous....vous paieriez tous 10 fois plus cher si c était entierement privé ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ledzep_69 Membre 10 messages
Forumeur balbutiant‚ 62ans
Posté(e)

Alors pour claire ce n'est pas aussi simple.

Son "VRAI" salaire est la somme inscrite en bas de sa feuille de paie à la rubrique "net à payer".

En realité un employeur pour payé un employé 8000 FRF net/mois il doit réalisé un CA de minimum 24 000 FRF soit le net + les charges (p + s) + le coût du process necessaire à l'obtention de ce CA.

Et c'est non seulement sur les charges mais aussi tout au long de ce process que l'état se gave, il prend des taxes sur tout.

Si un employé gagne 10000 Francs brut le 31/01, imaginez la tronche qu'il ferait s'il voyait le fisc débarquer le 01/02 février lui demandant le paiement immédiat de en gros 30% de ces 10000 FRF.

Je vous jure que les charges auraient baissé depuis longtemps mais pour les employés elle sont sans effet, il ne signe pas le chèque.

En pour Claire, c'est simple, elle paye :

La TVA sur TOUT ce qu'elle consomme

La TIPP = 85% du plein ( 60 ¿ de super = 51 ¿ de taxe)

La Taxe d'habitation,

La Taxe foncière,

La Taxe sur les tabacs

La Taxe sur les Alcool

etc etc etc

et bien sur L' IRPP

C'est simple dès que tu te lève et même quand tu dort tu paye.

Mais attendez c'est bien pire que ce que vous pensez :

Claire est "consommatrice finale" alors quand elle achète une voiture ou un DVD elle paye toutes les taxes payées à l'état par chacune des entreprises qui sont intervenues tout au long de la chaine qui à conduit le DVD dans les rayons du magasin.

Le DVD valeur unitaire 1 ¿ est fabriqué à taiwan

il est transporté en France : coût 3 ¿

Arrivé au port ( ou aéroport) en France il va y avoir des droits de douane : 3 + 1 = 4 ¿ x 8% = 0.32¿

total 4,32 ¿ x 19,6% = 5,17 ¿ ( TVA = 0,85¿)

La société qui à commandé ce DVD le revent à un grossiste = 5.17¿ + 4¿ (marge) + 2¿ (livraison) = 11,17 ¿

+ tva = 11,17 ¿ x 19,6% = 13,36 ¿ ( TVA = 2,19 ¿)

La grossiste le revend à la FNAC :

13,36 + 6 ¿ ( marge) + 3 ¿ (livraison) = 22,36 ¿

tva : 22,36¿ x 19,6% = 26,74 ¿ ( TVA = 4,38 ¿)

La FNAC le revend à Claire :

26,74 + 10 ¿ ( marge) = 36,74 ¿

TVA : 36,74 x 19,6 % = 43,94 ¿ ( TVA = 7, 20 ¿)

autrement dit : 0,85 + 2,19 + 4,38 + 7.20 = 14,62 ¿

soit 33,27 % du prix payer par claire et je n'ajoute pas les droit de douane.

En réalité vous ne payé pas 19,6¿ de taxe quand vous achetez un paquet de pâte mais 35%.

Alors ok les marges sont sur évaluées mais ça ne change rien aux 35% du prix de vente payer par le consommateur finale qui ne sont que des taxes.

L'état nous étrangle de taxe, nos politicien joue avec notre argent pas avec le leur.

Moi je suis Lyonnais et bien Queyranne ( le président du conseil Régional de Rhône Alpes), annonces qu'il va construire un palais à Lyon pour quelque chose comme 165 millions d'¿ pour acceuillir le conseil régional et il annonce aussi qu'il manque 35 millions pour bouclé le budget, il n'y a pas de quoi payer les RMI, alors le conseil régional emprunte et il annonce une augmentation de 6% des impots régionaux et ajoutez à ça les emplois jeune qui vo'nt coûté aux contribuables un véritable fortune et sachez qu'a côté de ça Queyranne à gelé les aides nouvelles embauches aux entreprises. Il achète des électeurs avec notre pognon quoi.

Et vous voulez qu'on s'en sorte comment ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
djoun Membre 217 messages
Forumeur activiste‚ 55ans
Posté(e)
Claire est une française tout ce qu'il y a de plus normale. Elle gagne un salaire net de 9.000 francs par mois. Claire paie néanmoins 8.000 francs d'impôts par mois !

En effet le vrai salaire de Claire, ce n'est pas son salaire net. Ce n'est pas non plus son salaire brut. Son vrai salaire, c'est tout ce que son employeur paie en échange de son travail, soit son salaire brut plus les charges patronales.

Le vrai salaire de Claire, c'est donc un brut de 11.000 francs plus 4.000 francs de charges patronales, soit un salaire de 15.000 francs par mois.

L'Etat prend chaque mois à Claire sur ce salaire de 15.000 francs :

1 ¿ 6.000 francs en CSG RDS et charges sociales

2 ¿ 800 francs en impôts directs (Impôt sur le revenu, Taxe d'habitation, redevance télé, etc¿)

3 ¿ 1.200 francs en impôts indirects (TVA, Taxe sur l'essence, etc¿)

Claire qui touche un salaire net de 9.000 francs paie donc bien 8.000 francs d'impôts par mois !

Et vous, combien d'impôts payez vous ?

Ne pourrait-on pas avoir des services publics bien meilleurs et beaucoup moins chers en faisant enfin des réformes ?

Tu devrais parler en euros deja ;ensuite je ne comprend pas ton explication il ne lui reste plus rien pour vivre alors à Claire

A j'ai compris je vois oû tu veux en venir il faudrait que les fonctionnaires travail pour 900euros par mois et qu'on en suprime pour qu'ils travaillent encore plus comme ça les taxes seraient moins importantes et qu'ils n'aient plus le droit de faire grève ou qu'ils soient vraiment dans la merde pour le faire. Est ce que tu irais toi bosser pour si peux meme pour l'etat ??? Mais ou est l'equitabilité et la fraternité dans ce pays

j'ai du mal a croire que tu puisse vire avec moins de mille balles par mois.

evidemment le calcul est habile tu comptes la T.V.A. donc les mille balles ne représentent pas ton pouvoir d'achat (c'est ca qui compte: 1 euro n'a pas la meme valeur ici qu'en indonesie...tu n'achetes pas autant ici avec la meme somme absolue qu'à Sumatra...) or, pour calculer ton pouvoir d'achat il faut faire 1000 x 1.29 (la TVA= 29%) ca nous donne 1290

c'est le premier point

2° appelle le centre des impots car ton csg/rds est simplement abérent et doit résulter d une erreur info

3° ceux qui se pleignent des impots dvraient se rejouir de disposer de pompiers gratuits de routes entretenues de l'ecole pour tous....vous paieriez tous 10 fois plus cher si c était entierement privé :snif:

Entierement dacord avec toi gentle devil car le privé gagnent plus donc les sevice serait plus couteux pour le peuple

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chameaulo VIP 11 192 messages
Final Five‚ 36ans
Posté(e)

Tu viens de déterrer un sujet qui n'avait pas été abordé depuis 2 ans...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Tu viens de déterrer un sujet qui n'avait pas été abordé depuis 2 ans...

Il merite une medaille... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ratatouille Membre 795 messages
Forumeur accro‚ 54ans
Posté(e)

la CSG RDS c'est 10% et il confond les impots et les charges (dont la plupart sont payées par le patron !)

Bref un bon post populiste ! !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité lobotomie_
Invité lobotomie_ Invités 0 message
Posté(e)

:snif: on joue à déterrer les topics ?!

:snif: chouette !!!

Modifié par lobotomie_

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
marcomarseille Membre 1 918 messages
Forumeur alchimiste‚ 108ans
Posté(e)

en fait c'est simple

entre impots , taxes

60 pour cent de notre salaire va dans les caisses de l'etat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
Tu viens de déterrer un sujet qui n'avait pas été abordé depuis 2 ans...

Quand on crée un nouveau sujet dont le theme est déja abordé on nous dit " fonction recherche" et quand on déterre, c'est pas bon non plus ... :snif:

N'empeche ce déterrage est bon car j'ai puapprécié la lecture d'un forumeur que l'on ne croise plus. ;) ( Loïc pour être précise :snif: )

Modifié par Elaïs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
Claire est une française tout ce qu'il y a de plus normale. Elle gagne un salaire net de 9.000 francs par mois. Claire paie néanmoins 8.000 francs d'impôts par mois !

En effet le vrai salaire de Claire, ce n'est pas son salaire net. Ce n'est pas non plus son salaire brut. Son vrai salaire, c'est tout ce que son employeur paie en échange de son travail, soit son salaire brut plus les charges patronales.

Le vrai salaire de Claire, c'est donc un brut de 11.000 francs plus 4.000 francs de charges patronales, soit un salaire de 15.000 francs par mois.

Il est parfaitement exact que le salaire net représente en moyenne la moitié du "coût total pour l'employeur".

Ce dernier se décompose en cotisation dites patronale et salaire brut, le salaire brut se décomposant ensuite en cotisation salariale et salaire net.

L'Etat prend chaque mois à Claire sur ce salaire de 15.000 francs :

1 ¿ 6.000 francs en CSG RDS et charges sociales

2 ¿ 800 francs en impôts directs (Impôt sur le revenu, Taxe d'habitation, redevance télé, etc¿)

3 ¿ 1.200 francs en impôts indirects (TVA, Taxe sur l'essence, etc¿)

Claire qui touche un salaire net de 9.000 francs paie donc bien 8.000 francs d'impôts par mois !

Ceci est par contre inexact.

Primo, les 2/3 des 9000 FF, ce sont les cotisations sociales, dont pas un centime ne revient à l'Etat. Ces sommes gigantesques vont aux anciens travailleurs et aux malades, depuis que la France est une république "démocratique et sociale". Elles sont gérés par les syndicats et les patrons. Cela s'appelle la sécurité sociale.

Seul le tiers restant relève de l'impôt et est "pris par l'Etat". Encore faudrait-il souligner que l'Etat ne garde pas cet argent pour lui, mais le redistribue également à la société, parfois dans un sens égalitaire, parfois au profit de la classe possédante.

Ne pourrait-on pas avoir des services publics bien meilleurs et beaucoup moins chers en faisant enfin des réformes ?

Sans aucun doute. Encore faudrait-il préciser lesquels et en quoi cela reviendrait moins cher.

S'il s'agit de faire croire que les fonctionnaires font semblant de travailler et qu'il suffirait de leur faire tâter le fouet pour améliorer la qualité du service public, la déception quant au résultat sera grande.

S'il s'agit de diminuer un point d'indice qui évolue déjà 2 fois moins que les prix depuis 25 ans, l'effet gain de pouvoir d'achat sous forme de baisse d'impôt sera infiniment moindre à l'effet baisse du salaire que subiront l'ensemble des salariés. Car le fait est qu'en la matière, l'Etat donne le la et le patronat suit.

Il est néanmoins vrai que les services publics ne sont pas à la hauteur du budget de l'Etat. La cause en est peut-être moins l'importance de la part de la fonction publique dans le budget de l'Etat que sa faiblesse, euphémisme s'il en est.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant