Les Grandes Découvertes

Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

LES GRANDES DECOUVERTES

Kézako ? :snif:

Les Grandes Découvertes sont une période historique que l'on situe aux environs des XVe et XVIe siècle, parallèlement à la Renaissance. Elles concernent principalement l'Occident chrétien, qui se lance peu à peu à la conquête des mers et transforme radicalement le visage du monde. A l'issue de cette période, quasiment tous les continents, sauf l'Australie, sont interconnectés par des relations commerciales. C'est aussi une période de bouillonnement intellectuel et technologique.

Origines :snif:

Plusieurs phénomènes expliquent les Grandes Découvertes. On peut les grouper en 3 parties.

Une origine intellectuelle

Il faut tout d'abord savoir qu'à l'époque, le monde est considéré comme étant une sphère ; cette sphère est au centre du monde, le soleil et les étoiles tournent autour d'elle. Les différentes planètes tournent sur un principe de « cercle » ou de « ciels » : il y en a selon les écoles 7 ou 9.

10_catalan_cosmographie.jpg

Après bien des controverses, cette vision platonicienne domine et perdurera jusqu'au XVIIe siècle avec les avancées de Copernic et Galilée, non sans mal. La géographie, initiée sous l'antiquité grecque par Ptolémée, connaît elle aussi une forte expansion à la fin du Moyen Age. L'arrivée de l'imprimerie au XVe siècle accentue le foisonnement intellectuel sur la vision du monde. De nombreux voyages en orient font également travailler l'imagination comme celui de Jean de Mandeville au XIVe siècle, Guillaume de Rubrouck en Mongolie, Marco Polo en Chine¿

Queruel.jpg

Il y a aussi une origine religieuse ; de nombreux mythes coexistent. Les Chrétiens rêvent ainsi du « prêtre Jean », héritier d'une tribu perdue d'Israël et dont le royaume viendrait à l'aide de l'occident pour prendre l'islam en tenailles. On évoque aussi le mythe du royaume des Amazones, celle du moine irlandais saint Brandan, qui aurait découvert des terres mythiques loin à l'ouest, ou encore le mythe de l'Atlantide, du royaume du roi Salomon, etc. Dans tous les cas, il s'agit de contrées fabuleuses, regorgeant de richesses.

32.gif

Enfin, on notera la transmission des savoirs antiques, via les savants musulmans qui traduisaient les auteurs grecs et romains en y ajoutant leurs commentaires. Ces ouvrages arrivaient en Occident via l'Espagne musulmane, la Sicile ou encore Byzance.

Une origine politique et commerciale

A la chute de l'empire Romain, le monde chrétien est coupé en deux : un occident ravagé par les invasions barbares, un orient intact, transformé peu à peu en Empire Byzantin. Au fil des siècles, l'Occident s'organise, se divise en royaumes et principautés. En orient, l'islam nait et grandit, faisant la conquête du sud de la Méditerranée et grignotant peu à peu les possessions byzantines. Cette expansion se fait en deux sens : d'une part, la conquête de l'Europe de l'Ouest via l'Espagne (stoppée entre Poitiers et Tours par Charles Martel en 732), d'autre part la conquête de la Palestine, Jérusalem et l'Anatolie (Turquie actuelle). Les Croisades sont lancées par la papauté dans un double but : délivrer Jérusalem et occuper des princes un peu trop puissants.

Ces croisades sont un échec politique mais auront permis un enrichissement considérable, ainsi que la transmission de savoirs et de modes, par exemple certains tissus ou les épices venues d'Inde ou de Chine. Celles-ci, après de longs voyages bien décrits par Marco Polo, aboutissaient au « Levant » (Palestine) ou à Constantinople (Byzance), cette dernière ville étant pillée par les Croisés et Gênes en 1204, affaiblissant encore plus l'empire moribond. L'expansion de l'islam va peu à peu verrouiller cette voie commerciale. Pour accéder aux richesses de l'Orient, les marchands vont devoir trouver de nouvelles routes.

Pillage%20Constantinople1204.jpg

D'autres paramètres jouent également : le manque de terres à canne à sucre disponible en Europe ou encore l'épuisement des mines d'argent de Bohême.

Une origine modeste

La plupart des Grandes Découvertes sont méconnues. En effet, trouver une route commerciale constituait un avantage commercial très important, aussi les découvertes ne s'ébruitaient pas. Les capitaines consignaient leurs points de repère dans des « routiers », sortes de livres indiquant les points remarquables, les profondeurs etc. Autant de livres très prisés lors de l'attaque d'un pirate par exemple. On estime que la plupart des voyages « officiels » ont été précédés de découvertes de marchands particuliers qui gardaient jalousement leurs secrets. Le tremblement de terre de Lisbonne de 1755 a de plus détruit une grande partie des archives portugaises.

livredemer.gif

Les grands voyages dans l'Atlantique nord n'ont pas pour but des richesses en épices ou pierreries. C'est le poisson qui mène l'Europe vers l'Amérique. Les migrations des bancs de morue et la grande consommation de poisson à cause des interdits religieux (jours de maigre, carême etc.) ont poussé les pêcheurs de plus en plus loin. Si les Scandinaves ont atteint, via l'Islande et le Groënland, Terre-Neuve et l'Amérique dès l'an mil, on ne sait pas grand-chose des autres découvertes. Néanmoins, les récits de voyage de Jacques Cartier par exemple foisonnent de rencontres de navires¿ pas si pionnier que ça Cartier !

D'autres récits évoquent régulièrement, même avant l'annonce officielle, des oiseaux colorés ou le bois rouge (bois « brasil) dans les ports normands dès le XVe, avant même la découverte officielle du Brésil.

Enfin, dernier facteur des Grandes Découvertes : les avancées technologiques. La rencontre de la marine Méditerranéenne et de la marine nordique permet un audacieux mélange entre voiles latines (triangulaires) et voiles carrées. Cette double voilure permet une navigation en haute mer comme le long des côtes via le navire de la période : la caravelle.

caravelle.gif

Le gouvernail d'étambot permet une meilleure direction. L'astrolabe

astrolabe_marin.jpg

la boussole ou aiguille marine...

BMarine3.Jpeg

l'arbalète (non pas l'arme mais une tige aidant à mesurer la hauteur des étoiles sur l'horizon), les progrès des cartes facilitent aussi les voyages.

arbalete.gif

Qui, quand, où ?

Les Grandes Découvertes démarrent vraiment avec un triple événement. Tout d'abord, le Portugal termine sa reconquête sur les musulmans dans la péninsule ibérique au XIVe siècle. Puis, Constantinople chute en 1453 après une lente agonie ¿ l'année même de la fin de la guerre de Cent Ans.

siege_de_constantinople_1453.gif

Enfin, l'Espagne termine sa reconquête en 1492¿ suivi du voyage de Colomb.

Avant Colomb, le Portugal part vers le sud. Suivant les courants et vents dominants en réalisant une boucle (la « volte »), les marins portugais partent loin vers l'ouest pour mieux repiquer vers l'Afrique. C'est par cette méthode qu'ils découvrent les Canaries, les Açores, Madère, qui seront des passages obligés pour les réserves d'eau douce. En Afrique, les capitaines descendent de plus en plus vers le sud.

Lisbonne_Marine.jpg

Ils doivent lutter contre des terreurs traditionnelles : que se passera-t-il à l'équateur ? Les eaux bouillonnantes, les monstres marins, la fin du monde sous la forme d'une chute d'eau géante¿ Mais l'appât du gain est le plus fort, d'autant que la traite des Noirs débute dès 1441. L'or, l'ivoire, la malaguette (poivre) offrent au Portugal un monopole commercial décisif, puisque les principautés italiennes (Florence, Venise, Gênes) perdent peu à peu leur influence avec la chute de Byzance et l'avancée musulmane. L'équateur est franchi officiellement en 1475, Dias franchit le cap de Bonne Espérance en 1488, Cabral « découvre » le Brésil en 1500.

cabral_route.jpeg

A suivre au prochain épisode... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

Marki :snif::snif: , toujours adoré cette période.

Bravo pour ce super topic et coup de chapeau pour les illustrations (quand j'étais môme et que je voyais ces images , je regrettais de ne pas pouvoir plonger dans le bouquin ;)).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Oui moi aussi :coeur:

C'est un sujet que je connais très bien puisque j'ai eu la chance de faire mes études sur cette période :snif:

Etudier certains manuscrits du XVIe, avec leurs belles cartes colorées... quel régal ;)

Merci à wikipedia pour l'aide sur quelques détails et dates :snif:

Je maîtrise une bonne part sans aide mais il y a des limites :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Oulà, les grandes découvertes... :snif::o Un sujet rabâché au cours, pas vraiment mon préféré, trop sanglant à mon goût... :coeur:

Mais, je vais le lire avec grand plaisir, qui plus est, il a été rédigé par un grand historien... ;)

Merci Bélizarius!! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

J'avais lu un livre sur la vie de Marco Polo où il était raconté sa vie, ses découvertes ettout ce qu'il avait ramené de Chine entre autre (les nouilles et la poudre je crois) et les illustrations étaient les mêmes que celle sur Marco Polo que tu as mis dans ton topic. Connaitrais -tu le nom de l'ouvrage de référence?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kinwena Membre+ 4 724 messages
Patate fossilisée‚ 30ans
Posté(e)

Waou...

Merci Béli :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Il y en a un chez Fayard je crois... ainsi que celui-ci, illustré surtout.

Mais Marco Polo étant un peu antérieur à ce sujet, je pense qu'un topic à part entière serait approprié :snif:

Je m'y collerais peut-être quand j'aurais le temps :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anariel Membre+ 17 040 messages
Fée Rosse à Balai‚ 34ans
Posté(e)

merci beli pour cette bonne tranche de culture, super agréable à lire :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

Oui :snif: c'est bien celui ci, merci j'vais faire chauffer la carte bancaire :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité michaelaro
Invité michaelaro Invités 0 message
Posté(e)
De rien... :snif:

Félicitations mon Béli très belle page, très documentée, très bien écrite... :snif: Merci pour cette page culture!!!

PS : je savais pour la sphère armillaire et l'enigme mais j'arrive trop tard...conseil de crasse ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Pas de mal, restera la suite :

Les voyages de Vasco de Gama et Magellan...

et les premières explorations anglaises (Francis Drake, Martin Frobisher) et françaises (Cartier, les frères Parmentier)...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
grododo Membre 2 344 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

super topic! :snif:

pas surcharger, contrehensible, agreable a lire, pas rebarbatif! tu viens de faire un truc que des centaines de profs revent d'accomplir! :o

serieux ton topic est genial et hyper interessant, on attend la suite avec impatience!! :snif:;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

C'est gentil.. :snif:

J'ai peut-être raté ma vocation :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
grododo Membre 2 344 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

peut etre!...il n'est jamais trop tard!! :snif::snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vaudémont Membre 355 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Ah les Grandes Découvertes... La découverte et la rencontre de deux mondes qui s'ignoraient totalement jusque là, ça m'a toujours fasciné... les Européens qui débarquent sur un nouveau rivage et qui découvrent petit à petit que c'est sur un continent nouveau qu'ils ont posé le pied... Quand ils ont appris où ils étaient, ils ont dû ressentir à peu-près la même chose que ce que nous avons ressenti le 21 juillet 1969 quand Neil Armstrong a posé le pied sur la lune.

Et ça cadrait tellement bien avec la Renaissance : ainsi le grand voyage dans le temps qu'était la redécouverte d'une époque lointaine (l'antiquité), était doublé d'un autre grand voyage : la découverte de terres lointaines.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Tout à fait !

Et la notion d'altérité (celle de "l'autre", celui qui n'est pas comme nous ;)) a aussi bouleversé le vieux continent. Nouvelles croyances, nouvelles coutumes, nouveaux mets... un afflux d'or qui a aussi changé les sociétés, sans parler du déplacement des villes moteurs de l'économie : fin de l'hégémonie de la Méditerranée, essor des villes atlantiques.

C'est une époque charnière de l'Histoire :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Tiens, je ne l'avais pas vu.

Très bien fait cet article, bravo!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Merci :smile2:

Faudrait que je fasse la suite : les explorations portugaises, britanniques et françaises ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant