Fraudes à la Sécu: le bilan 2007


korloff Membre 774 messages
Forumeur accro‚ 29ans
Posté(e)

Fraudes à la Sécu: le bilan 2007

vendredi 7 décembre 2007, mis à jour à 16:13

logo_expresse.gif

Arrêts de travail abusifs, tarifs pratiqués par les établissements, chirurgie esthétique: quelques 134,5 millions d'euros de fraude ont été détectés cette année par la Sécu. Un chiffre en hausse de 14% par rapport à 2006. Mais qui représente à peine 1% des dépenses de l'assurance maladie.

La lutte contre les fraudes, ciblée sur les arrêts de travail injustifiés et la prise en charge abusive de chirurgie esthétique, a permis de réaliser plus de 200 millions d'euros d'économies en 2006 et 2007, selon la Caisse nationale d'assurance maladie. Cette dernière a lancé depuis 2005 un programme de lutte contre les fraudes qui permet "d'obtenir des résultats substantiels", s'est félicité jeudi son directeur, Frédéric van Roekeghem, lors d'une conférence de presse.

En 2007, quelque 134,5 millions d'euros de fraudes ont été détectés, après 117,9 millions d'euros l'année précédente. "Cela nous a permis d'économiser plus de 206 millions d'euros ces deux dernières années", a indiqué M. van Roekeghem.

Selon la Cnam, seuls 13 millions d'euros de fraudes avaient été détectés en 2005. "Nous sommes sur le bon chemin, avec des montants d'économies qui avoisinent ceux réalisés aux Pays-Bas et en Grande-Bretagne, deux pays qui ont des politiques très actives dans ce domaine", a souligné Pierre Fender, directeur du contrôle-contentieux.

Le montant des fraudes, caractérisées par "l'intention de nuire" à la différence des abus et gaspillages, doit toutefois être relativisé par les très grosses sommes qui passent chaque année dans les caisses de la "Sécu", avec un déficit de l'assurance maladie tournant cette année autour de 6,2 milliards d'euros.

"L'ordre de grandeur du risque de fraude organisée est évalué à environ 1%" des dépenses d'assurance maladie, a relevé M. van Roekeghem.

La Cnam a ciblé en 2007 sa lutte sur trois domaines:

- arrêts de travail abusifs (34 millions d'euros d'économies depuis deux ans),

- contrôle des tarifs pratiqués par les établissements (70,7 millions d'euros)

- prise en charge d'opérations de chirurgie esthétique (13,7 millions d'euros).

Concernant les arrêts de travail, la Cnam avait ainsi effectué plus de 682.000 contrôles fin septembre 2007, contre 677.000 en 2006. Les arrêts longue durée (plus de deux mois) sont systématiquement contrôlés depuis cette année à compter du 45e jour, et non plus au 60e comme auparavant. Les "mégaconsommants" de soins et de médicaments sont eux aussi dans le collimateur de l'assurance maladie, de même que les médecins et assurés suspectés de "mésusage" de traitements substitutifs aux opiacés. L'ensemble de ces actions a abouti 1616 actions pénales, 223 actions civiles et 351 actions ordinales à l'encontre de personnels de santé.

L'assurance maladie entend intensifier sa lutte contre les fraudes l'an prochain et réaliser quelque 140 millions d'euros d'économies. Elle va ainsi renforcer les contrôles sur les transports sanitaires (prescription et facturation par les transporteurs), pour une économie attendue de 20 millions d'euros, ainsi que sur les établissements pour personnes âgées, qui pratiquent pour certains des doubles facturations d'un même soin.

L'assurance maladie va en outre renforcer les contrôles de certains professionnels de santé qui ont "un volume d'activité aberrant". Les fausses déclarations d'accidents du travail, qui impliquent une complicité entre l'employeur et son salarié, seront également visées. Enfin, les laboratoires d'analyses médicales vont être plus étroitement contrôlés afin de dissuader d'éventuelles facturations d'actes non prescrits.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
En 2007, quelque 134,5 millions d'euros de fraudes ont été détectés

Pour info, les dépenses de l'assurance maladie, c'est de l'ordre de 200 milliards.

134 millions sur 200 milliards, on n'est en dessous 0,1%.

La fraude à la sécu est donc dérisoire, comparée, par exemple, à la fraude fiscale ou la fraude aux cotisations sociales, qui, elles, se chiffrent non pas en centaines de millions d'euros, mais en dizaines, voire à la centaine de milliards d'euros.

Modifié par carnifex

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Caez Administrateur 14 028 messages
Clyde Barrow‚ 34ans
Posté(e)

C'est peut etre derisoire mais ce n'est pas normal, et ce n'est pas parcqu'ils en repèrent 0.1% que c'est le total.

Il faut arreter les abus partout, et deja c'est une avancé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Rems06
Invité Rems06 Invités 0 message
Posté(e)

Je m'éloigne un peu du sujet... Comme le Forum est générateur de bonne humeur, le Fofo ne pourrait pas être remboursé par la Sécu ? :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
C'est peut etre derisoire mais ce n'est pas normal

Je pense que personne ne conteste ce point.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
athom Membre 1 522 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

le probleme pour resoudre les fraudes il faut des fonctionnaires.

mais les fonctionnaires coutent cher a l'etat et donc a la colectivite ,

donc on n'embauche plus de fonctionnaires .

on pourrait avoir recours a des societes prives ,mais comme les societes prive veullent gagner beacoup d'argent , je doute fort de leur integrite.

en conclusion il n'y a pas de solution .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Avec un pourcentage aussi réduit, stigmatiser les "profiteurs" est assez étonnant... il y a des fraudes bien plus importantes qui ne viennent pas de particuliers...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
le probleme pour resoudre les fraudes il faut des fonctionnaires.

mais les fonctionnaires coutent cher a l'etat et donc a la colectivite ,

Je te rassure, vue l'importance de la fraude fiscale, chaque fonctionnaire supplémentaire employé au contrôle fiscal "rapporterait" à l'Etat au bas mot mille fois plus qu'il ne lui "coûterait".

Avec un pourcentage aussi réduit, stigmatiser les "profiteurs" est assez étonnant... il y a des fraudes bien plus importantes qui ne viennent pas de particuliers...

La mise en exergue de la fraude à la sécu, aussi infime soit-elle comparée à la fraude fiscale, a un objectif : justifier les "réformes" de la sécu consistant à mettre en place des franchises.

L'argument est le suivant : les fraudeurs ne frauderont plus si la fraude est un peu moins rentable. Le fait est qu'on n'en sait rien. Par contre, l'effet certain de ses "réformes" est qu'on enfonce un peu plus dans la merde des millions de malades et qu'on augmente les profits des assurances privées qui jouent le rôle de complémentaires.

Il y a le prétexte de la réforme. Et il y a son objectif réel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant