Pourquoi je suis pour la loi LRU ?

Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Sauf que la réforme des Universités était dans le programme électorale de Sarkozy et que donc votre mouvement est bien celui d'une minorité contestataire illégitime, a fortiori alors que les étudiants ont été consulté via leurs...représentants. ça s'appelle la Démocratie (indirecte). Alors en fait ça a l'air compliqué comme ça mais c'est très simple: dans une démocratie la minorité ne peut pas avoir raison puisqu'elle a perdu. Dans une démocratie + état de droit, la minorité a le droit de contester, mais elle a toujours forcément tort puisqu'elle a perdu.

Ce concept a plein d'effets pervers.

Je suis étonné que les 15 ans d'école (environ) précédant la fac n'aient pas permis aux bloqueurs de savoir ça.

Cette loi a été mise au point après les élections.

De plus, il n'est pas normal que Pécresse est un discours différent devant les sénateurs et devant les télévision (et donc devant le peuple).

Les élus doivent rendre des comptes à la population, et il semble qu'il y a là des magouilles qui entâchent clairement la légitimité du gouvernement dans cette affaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
même si t'as pas voté Sarko, il a été élu, donc c'est anti-démocratique ta réaction...

C'est le contraire : la démocratie permet la contestation. Sans contestation il n'y a pas de démocratie.

Par conséquent, quand un membre du peuple conteste une décision gouvernementale, il est dans son bon droit : il a le droit de parler et d'agir (son action étant toutefois limité par la loi, cette dernière n'ayant le droit que de limiter le strict nécessaire).

Je trouve très inquiétant qu'on puisse considérer comme antidémocratique toute pensée contraire à celle de celui qui a obtenue la majorité relative (rappelons que Sarkozy ne peut pas se prévaloir d'une majorité absolue étant donné qu'il a été élu au second tour : ses idées sont donc celle d'une minorité qui est relativement majoritaire).

Ce qui est anti-democratique, c'est prendre en otages les gens. Lorsque les gens votent pour un president, ils votent aussi pour son programme. Donc la moindre des choses, c'est de respecter ce choix.

quant à mai 68, excuse moi, mais quand on voit le résultat que ça a pu avoir sur la société (notamment l'éducation), si j'étais toi, j'éviterais de citer cet épisode par peur d'être ridicule...

Je ne partage pas ce jugement critique. Mai 68 a eu de nombreux effets positifs, notamment sur les salaires et la tolérance de la société.

Il n'y aurait pas eu mai 68, de nombreuses libertés élémentaires (comme le fait de pouvr embrasser l'être cher) serait encore très contestées.

Franchement, c'est trop ridicule. Tu crois vraiment que si il n'y avait pas eu mai 68, on en serait encore avec la mentalite des annees 50? ;):o

Tu ne vas pas me dire que tu crois que Mai 68 est a l'origine de toutes les libertees acquises dans le monde (dont au RU ou au USA)? :snif: C'est dingue ce nombrilisme primaire... :o

pourquoi est-ce que les "gauchos" (étudiants ou non) (sans vouloir être péjorative) se réclament tous de ce mouvement? c'est ce qui a sapé les bases de la société française...

Stein a posté un message intéressant sur cette question :

NON, ceux qui luttent actuellement ne sont pas tous "des petits-cons d'extrème gauche". Le noyau d'étudiants qui avaient bloqué ma fac, il y a quelques temps de cela, étaient non seulement les meilleurs (en terme de résultats), mais étaient loin d'être tous affiliés à l'extrème gauche, ou manipulés par la LCR.

.

Sauf que l'on a deja repondu a ces allegations ridicule. Je m'etonnes que tu vas dans son sens... :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Imara Membre 1 526 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

je vais essayer de te répondre dans l'ordre ^^

je prenais l'exemple de Blaise Pascal pour répondre à saint thomas, il y avait un contexte mon cher...

mai 68, une bonne chose? :o PARDON? vu les conneries qu'ils ont fait au niveau de l'éducation on le paye maintenant... enlever les limites aux mômes et paf, voilà où nous en sommes...

la révolution des moeurs serait arrivé de toutes manières, puisque les autres pays y étaient arrivés...

je rappelerai juste que tout les soit-disant mouvement populaire (grande spécialité française) ont toujours été provoqué par des gens qui en avaient besoin (rien que la Révolution en est une preuve...) ils veulent changer les moeurs de la France, les hommes veulent porter des jupes peut-être? (bon si c'est pour que des femmes puissent allaiter dans des lieux publics ça je suis pour ;) )

la gauche manipule tout ce petit monde, et surtout la CGT...

Grenouille Verte... les télés te montrent ce qu'ils veulent... tu devrais le savoir pourtant... et peut-être qu'elle adapte son discours en fonction des gens qui l'écoute... ces gens ne se posent peut-être pas les mêmes questions...

Modifié par Imara

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
Lorsque les gens votent pour un president, ils votent aussi pour son programme. Donc la moindre des choses, c'est de respecter ce choix.

Il y a des choix politiques que la goût de la justice impose de combattre.

De plus, les français n'ont pas voté la loi en question, ils ont élu un président de la république. Autoriser un type à présider la république ne l'autorise pas à décréter n'importe quoi.

Franchement, c'est trop ridicule. Tu crois vraiment que si il n'y avait pas eu mai 68, on en serait encore avec la mentalite des annees 50? wallbash.gif wallbash.gif

Tu ne vas pas me dire que tu crois que Mai 68 est a l'origine de toutes les libertees acquises dans le monde (dont au RU ou au USA)? biggrin.gif C'est dingue ce nombrilisme primaire... thumbdown.gif

En l'occurence, mai 68 est un phénomène mondial. Le "nombrilisme" n'a rien à voir là dedans.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Imara Membre 1 526 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

vous avez raison, dans l'éducation des enfants, tout va pour le mieux, faîtes donc l'autruche... :snif:

le jour où on a "enlevé" l'autorité des profs et qu'on a mis des 68ards, on a atomisé les générations suivantes...

et rien que ça, c'est la pire chose qui soit... parce qu'ona pourri une belle partie de la génération suivante...

à savoir la mienne par exemple... ;):o:o:o:snif:

et je me retrouve sur les bancs de la fac avec eux...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheuwing Membre 7 540 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

nan c'est printemps 68 dans le mone et à Prague il a fait très mal

Sinon pourquoi est ce qu'ils (le gouvernement) n'organiseraient pas un référendum inter-universités

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
vous avez raison, dans l'éducation des enfants, tout va pour le mieux, faîtes donc l'autruche... ;)

le jour où on a "enlevé" l'autorité des profs et qu'on a mis des 68ards, on a atomisé les générations suivantes...

L'atomisation de la société n'a strictement rien à voir avec mai 68.

Mai 68, c'était la fraternité devenue réalité.

L'égoïsme et compétition, c'est l'idéologie - souvent assumée - de ceux qui souhaitent "liquider mai 68".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheuwing Membre 7 540 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

nan de la majorité des étudiants de l'époque maintenant au pouvoir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

L'égoïsme et la compétition, c'est bien l'idéologie des gens actuellement au pouvoir.

Mais ils n'étaient pas étudiant en 68. Ni Sarkozy, ni Fillon, ni Lagarde, ni Woerth, ni Bertrand.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Grenouille Verte... les télés te montrent ce qu'ils veulent... tu devrais le savoir pourtant... et peut-être qu'elle adapte son discours en fonction des gens qui l'écoute... ces gens ne se posent peut-être pas les mêmes questions...

Non, il ne sa'git pas ici de répondre aux questions particulière d'une catégorie de la population, mais bien de dire une chose et son contraire, selon l'auditoire : bref, de pipeauter, de manipuler.

En faisat cela l'Etat ne rempli pas sont obligation de rendre compte devant le peuple, et, par voit de conséquence, ne peut plus se targuer d'une réelle légitimité démocratique.

Pour avoir une telle légitimité, le minimum est de réveller ses intention à la population française, en toute franchise, sans aller par derrière dire le contraire aux sénateurs.

même si t'as pas voté Sarko, il a été élu, donc c'est anti-démocratique ta réaction...

C'est le contraire : la démocratie permet la contestation. Sans contestation il n'y a pas de démocratie.

Par conséquent, quand un membre du peuple conteste une décision gouvernementale, il est dans son bon droit : il a le droit de parler et d'agir (son action étant toutefois limité par la loi, cette dernière n'ayant le droit que de limiter le strict nécessaire).

Je trouve très inquiétant qu'on puisse considérer comme antidémocratique toute pensée contraire à celle de celui qui a obtenue la majorité relative (rappelons que Sarkozy ne peut pas se prévaloir d'une majorité absolue étant donné qu'il a été élu au second tour : ses idées sont donc celle d'une minorité qui est relativement majoritaire).

Ce qui est anti-democratique, c'est prendre en otages les gens. Lorsque les gens votent pour un president, ils votent aussi pour son programme. Donc la moindre des choses, c'est de respecter ce choix.

Dans une démocratie, on élit un président, pas un dictateur. Il est normal que celui-ci ne soit pas tout puissant et doivent prendre en compte les forces en présence.

Chez tout nos voisins, cela se passe ainsi, et ça ne pose visiblement de problème qu'à quelques français un peu monarchistes sur les bords (la monarchie élective était d'ailleurs appliquée il y a longtemps en France, même si l'électorat était plus faible).

Sauf que l'on a deja repondu a ces allegations ridicule. Je m'etonnes que tu vas dans son sens... ;)

Non, la question avait été systématiquement éludée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
vous avez raison, dans l'éducation des enfants, tout va pour le mieux, faîtes donc l'autruche... :snif:

le jour où on a "enlevé" l'autorité des profs et qu'on a mis des 68ards, on a atomisé les générations suivantes...

et rien que ça, c'est la pire chose qui soit... parce qu'ona pourri une belle partie de la génération suivante...

à savoir la mienne par exemple... ;):o:o:o:snif:

et je me retrouve sur les bancs de la fac avec eux...

Tu oublies de préciser les lacunes du système éducatif d'avant 68.

Si Mai 68 a introduit de nouveaux problème, il faut rappler qu'avant, ce n'était pas la panacée, et que sur certains points, c'était pire.

Je rappelle quand même qu'il y avait des châtiments corporels pour ceux qui n'acceptaient pas l'idéologie inculquée (par exemple contre ceux qui osaient parler leur langue régionale).

Mai 68 a introduit certaines libertés, notamment la lberté de pensée à l'école. On est un peu tombé dans l'extrême inverse, certes, mais cela ne signifie pas qu'il faille retourner à l'âge de pierre de l'Education, à l'avant 68.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Dans une démocratie, on élit un président, pas un dictateur. Il est normal que celui-ci ne soit pas tout puissant et doivent prendre en compte les forces en présence.

Chez tout nos voisins, cela se passe ainsi, et ça ne pose visiblement de problème qu'à quelques français un peu monarchistes sur les bords (la monarchie élective était d'ailleurs appliquée il y a longtemps en France, même si l'électorat était plus faible).

C'est la raison pour laquel il y a des election legislative, communales, etc...

Le blocage ne fait pas partie des processus democratique. Bien au contraire, c'est la maniere qu'utilise une minorite pour controler la majorite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
KrafT Membre 1 176 messages
Nec Retrogradior, Nec Devio, Sum !!!‚ 32ans
Posté(e)
Je rappelle quand même qu'il y avait des châtiments corporels pour ceux qui n'acceptaient pas l'idéologie inculquée (par exemple contre ceux qui osaient parler leur langue régionale).

Oui est maintenant c'est l'iverse: le chatiment corporel c'est pour les profs qui on oser ne pas mettre une bonne note ou mettre au coins un gamin qui chauter...

C'est bien mieux ainsi... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
je vais essayer de te répondre dans l'ordre ^^

je prenais l'exemple de Blaise Pascal pour répondre à saint thomas, il y avait un contexte mon cher...

Il y a toujours un contexte .

Et pour 68 , c'est pas une minorité d'étudiants qui manifestent qui peut changer en profondeur une société , faut pas déconner. Les changements de moeurs sont plus complexes pour moi , mais libre à toi de penser le contraire.

Et pour 68 encore , ce qu'il te faut retenir ce sont les grandes gréves des salariés , c'est elles qui sont à l'origine du Grenelle , et pas autre chose.

Aucun prof ne te dira le contraire , renseigne toi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
je vais essayer de te répondre dans l'ordre ^^

je prenais l'exemple de Blaise Pascal pour répondre à saint thomas, il y avait un contexte mon cher...

Il y a toujours un contexte .

Et pour 68 , c'est pas une minorité d'étudiants qui manifestent qui peut changer en profondeur une société , faut pas déconner. Les changements de moeurs sont plus complexes pour moi , mais libre à toi de penser le contraire.

Et pour 68 encore , ce qu'il te faut retenir ce sont les grandes gréves des salariés , c'est elles qui sont à l'origine du Grenelle , et pas autre chose.

Aucun prof ne te dira le contraire , renseigne toi.

Non, le truc qui m'interpelle, c'est l'on donne a Mai 68 une importance qu'il n'a pas. Je veux dire que le reste du monde a evoluer dans un sens similaire a la france (et parfois meme en avance), sans etre passe par "une revolution".

Les francais tiennent a leur mythe de la revolution populaire, ca c'est sur. C'est la raison pour laquelle certains francais encensent les grevistes et les neo-staliniens ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Imara Membre 1 526 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

j'ai entendu de ces trucs à cette AG...

ils veulent plus de moyens etc... :snif: mais est-ce qu'ils savent dans quelle merde économique nous sommes? ;):o:o

:o

que de discours rouges ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
j'ai entendu de ces trucs à cette AG...

ils veulent plus de moyens etc... :snif: mais est-ce qu'ils savent dans quelle merde économique nous sommes? ;):o:o

:o

que de discours rouges ^^

Mettre de l'argent public dans l'éducation, il n'y a rien de mieux pour le long terme, productivité de l'économie comprise.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Dans une démocratie, on élit un président, pas un dictateur. Il est normal que celui-ci ne soit pas tout puissant et doivent prendre en compte les forces en présence.

Chez tout nos voisins, cela se passe ainsi, et ça ne pose visiblement de problème qu'à quelques français un peu monarchistes sur les bords (la monarchie élective était d'ailleurs appliquée il y a longtemps en France, même si l'électorat était plus faible).

C'est la raison pour laquel il y a des election legislative, communales, etc...

Le blocage ne fait pas partie des processus democratique. Bien au contraire, c'est la maniere qu'utilise une minorite pour controler la majorite.

La démocratie a, dans tous les pays européens, toujours tenu compte des différences forces en présence.

Le plus visible est certainement dans les pays nordiques, comme la Suède, où les syndicats ont un rôle politique beaucoup plus fort (l'équivalent suédois du code du travail n'est pas voté par le gouvernement, mais maintenu par les syndicats).

Le principe d'une démocratie est le pouvoir au peuple, il est donc logique de permettre à la population d'agir directement, de se mobiliser, en plus des élections. Ce n'est pas faire une consultation vague tous les 5 ans, où on fait voter le peuple sur des promesses qui ne seront jamais tenu (et Sarkozy n'a pas dérogé à la règle, il promettait à tout va des sommes astronomiques à tout le monde).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheuwing Membre 7 540 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)
j'ai entendu de ces trucs à cette AG...

ils veulent plus de moyens etc... :snif: mais est-ce qu'ils savent dans quelle merde économique nous sommes? ;):o:o

:o

que de discours rouges ^^

Mettre de l'argent public dans l'éducation, il n'y a rien de mieux pour le long terme, productivité de l'économie comprise.

Il y a une hausse dans le budget de l'éducation supérieure lors de la négociation cet été notamment avec Juliard donc qu'ils se mettent un peu au courant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant