Le capitalisme

Enchantant Membre 5 656 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)

Suite à Mai 68, les travailleurs ont obtenu une augmentation du SMIC de 25%. Entre autres choses.

Vain ?

Réellement ?

Rattrapée très vite par la dévaluation du franc en 1969, puis les augmentations de prix à la consommation.

Puis l'augmentation des taux d'intérêts supérieur pour acquérir un prêt (en %) à l'augmentation des salaires.

Augmentation continue du nombre de chômeurs.

Gagné pour qui!

Perdu pour qui!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

jimmy45 Membre 4 544 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Rattrapée très vite par la dévaluation du franc en 1969, puis les augmentations de prix à la consommation.

Puis l'augmentation des taux d'intérêts supérieur pour acquérir un prêt (en %) à l'augmentation des salaires.

Augmentation continue du nombre de chômeurs.

Gagné pour qui!

Perdu pour qui!

Alors si on met en place des bonnes mesures justes et bénéfiques et que derrière un autre gouvernement fait tout le contraire c'est de notre faute ???

N'importe quoi.

Quel lien entre l'augmentation du SMIC et tout ce que vous listez ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enchantant Membre 5 656 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)

Il ne s'agit pas de désigner des coupables, simplement d'observer les phénomènes de compensation lorsqu'un déséquilibre économique survient.

Le pouvoir d'achât des ménages n'est pas exclusivement dépendant de l'augmentation des salaires mais aussi de l'inflation qui survient au cours d'une période considérée.

Si vous êtes augmenté du double et que tous les prix augmentent dans la même proportion, vous convenez je pense, que le pouvoir d'achât est resté constant. (dans mon exemple qui est exclusivement arithmétique j'en conviens)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jimmy45 Membre 4 544 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Mais il ne s'agit en rien de compensations et d'équilibres il s'agit de décisions politiques arbitraires.

L'inflation n'aurait aucun impact sur le pouvoir d'achat si les gouvernements avaient continué à indexer la hausse des salaires sur l'inflation.

Il s'agit de décisions POLITIQUES.

Modifié par jimmy45

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enchantant Membre 5 656 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)

Jimmy45,

L’économie de se décrète pas.

Votre illusion est de croire que la politique devrait régenter tout par décret.

Lorsque le franc dévaluait, c’est d’ailleurs la même chose pour l’Euro la facture énergétique augmentait d’autant, indépendamment de la couleur du gouvernement en place.

Prix du pétrole, du gaz que nous ne produisons pas chez nous et que nous devons importer.

Tous les secteurs productifs répercutent l’augmentation qu’ils subissent sur la facture de leur client, favorisant l’inflation.

Or si le déficit extérieur du pays, qui est justement mis à mal par l’augmentation de l’énergie et creuse le déficit de la balance des paiements, le gouvernement en place ne peut pas augmenter les salaires par décret, puisque nous serions à nouveau dans le cercle infernale, dévaluation de la monnaie, par les marchés financiers internationaux, etcetera…

Modifié par Enchantant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
latin-boy30 Membre+ 9 575 messages
Jeteur de pavés dans les mares‚
Posté(e)

Suite à Mai 68, les travailleurs ont obtenu une augmentation du SMIC de 25%. Entre autres choses.

Vain ?

Réellement ?

Augmenter le SMIC de 25 % c'est pas être anti-capitaliste, mais juste keynésien, ça reste dans le giron du capitalisme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bibifricotin Membre 9 433 messages
Forumeur alchimiste‚ 72ans
Posté(e)

Maintenant je crois que s'il est bien utilisé c'est le meilleur système possible car tout le monde (ou presque) à ses chances de réussir. Maintenant côté humain l'argent peut être destructeur si l'on ne garde pas en mémoire les véritables valeurs, les humaines.

Dans un système de compétition et de concurrence personne ne souhaite la réussite de l'autre mais au contraire tous souhaitent l' échec du concurrent..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jimmy45 Membre 4 544 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Jimmy45,

L’économie de se décrète pas.

Votre illusion est de croire que la politique devrait régenter tout par décret.

Lorsque le franc dévaluait, c’est d’ailleurs la même chose pour l’Euro

la facture énergétique augmentait d’autant, indépendamment de la couleur du gouvernement en place.

Du fait de décisions politiques au niveau des pays producteurs de pétrole ...

Votre illusion consiste à croire que l'économie est indépendante des volontés humaines ...

Tous les secteurs productifs répercutent l’augmentation qu’ils subissent sur la facture de leur client, favorisant l’inflation.

Il n'y a rien de systématique, encore il s'agit de décisions politiques arbitraires dans les entreprises ...

Or si le déficit extérieur du pays, qui est justement mis à mal par l’augmentation de l’énergie et creuse le déficit de la balance des paiements, le gouvernement en place ne peut pas augmenter les salaires par décret, puisque nous serions à nouveau dans le cercle infernale, dévaluation de la monnaie, par les marchés financiers internationaux, etcetera…

Non. Les salaires permettent aux gens d'acheter les produits et les services des entreprises, c'est valable dans n'importe quel pays. C'est la base de l'économie. On n'aurait pas à importer autant de pétrole ou d'uranium si on basait notre développement sur des ressources non épuisables, et non polluantes. Encore des décisions politiques. Ensuite la balance commerciale dépend du rapport entre importations et exportations, et donc de nombreuses décisions politiques qui vont influer sur le niveau des importations et des exportations que ce soit au niveau de l'état ou au niveau des entreprises elles-même. Abaisser les barrières douanières c'est laisser les entreprises aller produire à l'étranger pour réimporter en France et cela a autant d'impact sur la balance commerciale que les prix des matières premières que nous n'avons pas en France. Organiser la concurrence sans régulation entre les pays plutôt que chercher à harmoniser et coopérer, c'est créer des dumpings de toutes sortes, qui vont là encore agir sur les salaires, la fiscalité, les importations et les exportations.

Bref à chaque fois derrière chaque aspect de l'économie il y a toujours des décisions politiques.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enchantant Membre 5 656 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)

Jimmy45,

Vous écrivez :

Votre illusion consiste à croire que l'économie est indépendante des volontés humaines ...

Croyez-vous vraiment que les entreprises volontaires maîtrisent leur carnet de commandes à un an prêt ?

Croyez-vous vraiment que l’agriculteur volontaire, maîtrise sa production à un an prêt ?

Croyez-vous vraiment que l’épicier volontaire du coin, maîtrise son chiffre d’affaires à un an prêt ?

Si la volonté humaine suffisait à surmonter toutes les difficultés auxquelles chaque génération ou époque est confrontée, je ne suis même pas certain que cela suffirait pour répondre à toutes les transformations qui surviennent en permanence.

Vous écrivez :

Non. Les salaires permettent aux gens d'acheter les produits et les services des entreprises, c'est valable dans n'importe quel pays. C'est la base de l'économie.

C’est ce que les socialistes prétendaient aussi en 1981,après avoir augmenté les salaires, puis trois dévaluation du franc successives,les consommateurs de l’époque se sont jetés sur les magnétoscopes japonais, et c’est par décret du gouvernement de l’époque que fut réalisé le blocage des entrepôts de magnétoscopes à Poitiers.

Croyez-vous vraiment que la vente de ces magnétoscopes japonais a généré des emplois en France ?

Vous écrivez :

On n'aurait pas à importer autant de pétrole ou d'uranium si on basait notre développement sur des ressources non épuisables,et non polluantes. Encore des décisions politiques.

C’est ce que nos gentils écolos de service professent la bouche en cœur tous les jours.

Comment pouvez-vous assurer en continu une production continue d’ énergie avec un soleil qui est absent 50%du temps, avec un vent qui est aléatoire en fonction du lieu ?

Si votre ordinateur et le mien fonctionnent 24/24h, faut il installer une dynamo actionner par vos jambes,via un pédalier, dans l’attente du bon vouloir du vent ou de la levée du jour ?

Modifié par Enchantant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jimmy45 Membre 4 544 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Jimmy45,

Vous écrivez :

Votre illusion consiste à croire que l'économie est indépendante des volontés humaines ...

Croyez-vous vraiment que les entreprises volontaires maîtrisent leur carnet de commandes à un an prêt ?

Mais qui parle de tout contrôler ou maîtriser ??? Cessez de penser de manière binaire et redevenez raisonnable svp.

Il est bien évident que nous sommes confrontés aux diverses volontés des uns et des autres, et que parfois malgré notre volonté on va subir les conséquences de décisions d'autres personnes.

Mais il n'y a rien qui tombe du ciel, derrière tout ce qui arrive il y a des décisions politiques, il y a donc toujours d'autres choix possibles.

Si la volonté humaine suffisait à surmonter toutes les difficultés auxquelles chaque génération ou époque est confrontée, je ne suis même pas certain que cela suffirait pour répondre à toutes les transformations qui surviennent en permanence.

La plupart de nos difficultés proviennent des volontés de certaines personnes. Alors oui la volonté humaine peut nous sortir de ces difficultés. Nos problèmes au niveau économique n'ont rien avoir avec des problèmes naturels, ce sont des problèmes qui découlent directement des politiques menées, des lois votées, des décisions prises en amont.

Non. Les salaires permettent aux gens d'acheter les produits et les services des entreprises, c'est valable dans n'importe quel pays. C'est la base de l'économie.

C’est ce que les socialistes prétendaient aussi en 1981,après avoir augmenté les salaires, puis trois dévaluation du franc successives,les consommateurs de l’époque se sont jetés sur les magnétoscopes japonais, et c’est par décret du gouvernement de l’époque que fut réalisé le blocage des entrepôts de magnétoscopes à Poitiers.

:smile2: Vous n'avez rien de plus simpliste et caricatural ?

Croyez-vous vraiment que la vente de ces magnétoscopes japonais a généré des emplois en France ?

Importer des produits que l'on peut produire sur place n'est ni bon pour l'emploi, ni bon pour l'économie, ni bon pour la planète.

Vous écrivez :

On n'aurait pas à importer autant de pétrole ou d'uranium si on basait notre développement sur des ressources non épuisables,et non polluantes. Encore des décisions politiques.

C’est ce que nos gentils écolos de service professent la bouche en cœur tous les jours.

Comment pouvez-vous assurer en continu une production continue d’ énergie avec un soleil qui est absent 50%du temps, avec un vent qui est aléatoire en fonction du lieu ?

Cela fait depuis longtemps que nous avons mis au point des moyens de stocker l'énergie :smile2: Même s'il y a forcément des pertes, il me semble que ce n'est pas vraiment notre problème numéro 1 :mouai:

Il faut être là encore raisonnable, il est tout simplement impératif d'utiliser d'autres énergies. Car quand on utilise une énergie épuisable, au bout d'un moment il y aura pénurie et ce sera une catastrophe. Il est donc plus intelligent d'anticiper et de chercher à baser sa production sur des énergies que l'on sait pérennes.

Stratégiquement, il est de toute façon préférable de se baser sur des énergies que l'on peut produire nous même, plutôt que d'être dépendant de ressources importées, n'importe qui peut comprendre ça.

Nous n'avons pas d'uranium et de pétrole en France, alors il faut se baser sur ce qu'on a. On a l'un des plus grand littoral du monde, on a des fleuves importants, on a l'un des plus grands pays d'Europe en surface et de nombreuses terres exploitables, donc certainement de quoi y mettre quelques centrales solaires, on peut de toute façon trouver des moyens techniques pour capter les énergies directement dans l'espace. Enfin on peut utiliser la chaleur de la terre. Les moyens sont nombreux, et des tas de découvertes sont encore à faire dans ce domaine. Donc potentiellement on a tout ce qu'il faut pour se délivrer de la facture énergétique dont vous parliez.

Et c'est un vrai projet industriel et un vrai défi de civilisation.

Seulement il y a des intérêts derrière le pétrole et le nucléaire.

Les gouvernements ont fait un mauvais choix et continuent de faire des mauvais choix, plutôt que d'investir massivement dans ce genre d'énergies, ils continuent de s'entêter à baser notre économie sur des énergies épuisables et de plus en plus couteuses, c'est totalement irresponsable.

Il y a des décisions politiques encore ici, cela ne tombe pas du ciel.

Modifié par jimmy45

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité libertade
Invité libertade Invités 0 message
Posté(e)

notre grand orchestre socialiste, nous joue le coup du syndrome du Titanic, le chef d,orchestre nous conduit droit vers le naufrage, économique, écologique,culturel, politique, dans toute sa splendeur,et apotéose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bibifricotin Membre 9 433 messages
Forumeur alchimiste‚ 72ans
Posté(e)

Croyez-vous vraiment que les entreprises volontaires maîtrisent leur carnet de commandes à un an prêt ?

Croyez-vous vraiment que l’agriculteur volontaire, maîtrise sa production à un an prêt ?

Croyez-vous vraiment que l’épicier volontaire du coin, maîtrise son chiffre d’affaires à un an prêt ?

Croyez vous que sans volonté humaine les choses se réaliseraient naturellement ?

Vous écrivez :

C’est ce que les socialistes prétendaient aussi en 1981,après avoir augmenté les salaires, puis trois dévaluation du franc successives,les consommateurs de l’époque se sont jetés sur les magnétoscopes japonais, et c’est par décret du gouvernement de l’époque que fut réalisé le blocage des entrepôts de magnétoscopes à Poitiers.

Croyez-vous vraiment que la vente de ces magnétoscopes japonais a généré des emplois en France ?

Non évidemment, il aurait fallu une contre partie japonaise a' ces importations

Comment pouvez-vous assurer en continu une production continue d’ énergie avec un soleil qui est absent 50%du temps, avec un vent qui est aléatoire en fonction du lieu ?

Si votre ordinateur et le mien fonctionnent 24/24h, faut il installer une dynamo actionner par vos jambes,via un pédalier, dans l’attente du bon vouloir du vent ou de la levée du jour ?

Mais comment ferons nous le jour ou ces énergies seront épuisées ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enchantant Membre 5 656 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)

bibifricotin,

Le pouvoir politique n’est pas à la racine des difficultés et des transformations perpétuelles qui surviennent au cours des époques qui se succèdent.

Le pouvoir politique agit toujours postérieurement et toujours en réaction aux difficultés rencontrées du moment. En bien ou en mal, mais toujours après.

Son rôle et sa fonction en démocratie sont celui d’amortisseur social.

Cette remarque vaut pour tous les pouvoirs politiques,indépendamment de la sensibilité ou de la couleur des uns ou des autres.

Pensez un seul instant, qu'une politique devrait par décret,instituez le bonheur pour tous, avec les FOQUE, les YAKA, ZONKAFAIR, c'est un espoir idiot et mal placé dans la politique.

Une croyance bien française, qui s’illusionne que le pouvoir politique peut tout ou presque.

Ceux là même, seront toujours déçus du monde politique,puisqu’ils en attendent ce que ce monde là ne pourra jamais leur offrir. Vos réactions épidermiques en témoignent.

Les extrémistes de la pensée unique en déduiront immédiatement que je prétends que la politique ne sert à rien, ils se trompent.

Le monde politique, en démocratie, est l’accompagnateur indispensable pour atténuer les chocs sociaux, prévenir les guerres civiles,atténuer les conflits de toute nature.

Lorsque la politique est absente ou aux mains d’un dictateur, ce qui est la même chose, c’est la guerre programmée avec tous les pays voisins.

Il semblerait qu’une longue période de paix émousse cette perception chez mes compatriotes.

Notamment dans les tribus des FOQUE, YAKA, ZONKAFAIR.

Modifié par Enchantant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jimmy45 Membre 4 544 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)
e pouvoir politique agit toujours postérieurement et toujours en réaction aux difficultés rencontrées du moment. En bien ou en mal, mais toujours après.

Mais quelles inepties ...

La mise en place de l'UE s'est déroulée sur plus de 40 ans. 40 années de planification.

La mondialisation libérale a été mise en place sur plus de 60 ans. Débutant par la mise en place de l'OMC dans les années 50.

On est encore aujourd'hui sous le coup des accords comme l'AGCS ou le GATT ...

Bien évidemment il y a des évènements auxquels les politiciens réagissent, mais en parallèle ils ont des plans à long terme. Peut être pas les politiciens eux-même, mais très clairmement leurs maîtres.

La libéralisation et le développement de la finance a été planifiée sur 30 années impulsée systématiquement par des décisions politiques comme la fusion des services bancaires ( alors qu'il avait été décidé de bien les séparer pour éviter les crises systémiques après la crise de 1929 ), la mise en place des marchés sur la dette publique, la titrisation, la mise en place d'agences de notation, l'incorporation progressive des banques privées dans les institutions notamment à travers les banques centrales indépendantes, et nombreuses autres dérégulations financières comme la possibilité de spéculer en temps réel.

En ce moment même ils sont en train de mettre en place le grand marché de libre échange transatlantique sans le moindre mandat des citoyens.

Bref, vous êtes vraiment naïf.

Modifié par jimmy45

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enchantant Membre 5 656 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)

Jimmy45,

Peut être que j’appartiens à la tribu des NAÏFS, on ne sait jamais, mais vous, vous appartenez à quelle tribu ?

Les :

FOQUE, YAKA, ZONKAFAIR,TOUTEDELEURFAUTE ?

Modifié par Enchantant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jimmy45 Membre 4 544 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Encore la logique binaire ? Vous vous apercevez de votre naïveté et plutôt que de le reconnaître vous essayez de me faire passer pour un extrême inverse ?

Tout ce que je dis ici est juste.

Il y a bien des décisions politiques en amont de nos problèmes. D'autres décisions peuvent les régler.

Je ne suis pas dans l'incantation, je défends un projet politique clair et précis, l'humain d'abord, je défends une stratégie claire et précise, la recomposition de la gauche autour du front de gauche, et j'argumente tout ce que je dis avec faits à l'appui.

Aujourd'hui notre problème central en France est la mauvaise répartition des richesses, c'est en rétablissant une certaine égalité que l'on relancera l'activité économique. Il suffit d'en avoir la volonté politique.

Quand aux volontés qui s'opposeront, nous avons tous les outils nécessaires pour les déjouer.

Les pressions européenne on peut les déjouer en s'appuyant sur la légitimité populaire, en se battant publiquement au niveau européen pour impliquer les peuples et en prenant des mesures unilatérales pour démontrer que ce que l'on propose fonctionne contrairement à la potion libérale de l'austérité qui fait tant de mal en Europe.

Les pressions mondiales on peut les déjouer en se rendant indépendants financièrement ( récupération de la création monétaire, fiscalité plus juste, nationalisation du système bancaire et restructuration de la dette ).

On les déjouera en jouant sur l'indépendance de la France, en sortant de l'OTAN, en s'appuyant sur l'ONU et en créant un bloc de solidarité et de coopération avec nos pays frères du sud.

Et l'activité on la relancera en impulsant fortement la réindustrialisation de notre pays, et notamment en s'attaquant à la reconversion écologique de notre appareil de production.

Le projet il est là sur la table, on ne parle pas dans le vide, c'est vous qui parlez dans le vide on nous servant une version de la réalité où on ne pourrait rien faire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant