Pour ou contre le blocage des Facs?

Le blocage des Facs   81 membres ont voté

  1. 1. Pour vous est-il justifie?

    • Oui
      28
    • Non
      53
  2. 2. Le blocage des facs:

    • C'est legal
      16
    • C'est illegal
      46
    • Je ne sais pas.
      19
  3. 3. Faut-il que la police intervienne pour liberer les facs?

    • Oui
      33
    • Non
      40
    • Sans opinion
      8

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

Starke Membre 81 messages
Forumeur en herbe‚ 36ans
Posté(e)
Les entreprises n'ont rien à foutre dans les universités

Désolé de te décevoir mais généralement la finalité des études c'est de trouver un emploi, donc les entreprises comme les différents acteurs du marché de l'emploi en France, ont leur place, d'une manière ou d'une autre (donc pas forcément par le financement) dans les Universités.

edit: rajout d'un mot pour prendre en compte la remarque de l'athéologue; il n'empêche qu'on étudie avant tout pour trouver un emploi (en s'instruisant; lorsque l'on en a un l'on va plus facilement s'instruire pour le plaisir).

Modifié par Starke

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

De maniere générales je suis contre les innégalitées et force est de constater que ce gouvernement les accetues.

Rien de plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'athéologue Membre 1 404 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)

Faux, jusqu'à preuve du contraire, les études sont faites pour s'instruire...

Mais bon, ce mot est de plus en plus inconnu ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
La galerie des Glaces du Château de Versailles a été rénovée par mécénat, donc financement d'entreprises, et pourtant les saints des peintures n'ont pas été remplacés par les noms de ces entreprises.

Droit de regards, privilèges des meilleurs étudiants, etc...mais pas règles d'entrée, cours enseignés, etc...Disons qu'il existe des intermédiaires entre financement privé et privatisation.

et tu penses naturellement que la banque Paris Bas , Nexans et le groupe Vinci le font pour l'amour de l'art !

C'est trés bien ces restaurations privées , je ne suis pas contre , ni dupe non plus .

Toute action de mécénat d'entreprise au profit du musée Guimet permet une réduction d'impôt de 60% sur le montant de l'impôt sur les sociétés dans la limite d'un plafond de 0,5% du chiffre d'affaire de l'entreprise. Dans le cas où ce seuil serait dépassé, la loi prévoit que l'excédent peut être reporté sur le paiement de l'impôt dû au titre des cinq exercices suivants. Le report est le même en cas d'exercice non bénéficiaire.

Nexans et Vinci le savent je pense. ;)

Outre ce dispositif fiscal incitatif, d'autres avantages peuvent être accordés par le musée au mécène. Les contreparties offertes par le musée Guimet sont déterminées d'un commun accord avec l'entreprise ou le particulier en fonction du montant du mécénat et dans la limite du cadre légal institué par la loi du 1er août 2003 et des instructions fiscalesLes contreparties se déclinent selon trois approches : immatérielle, patrimoniale et valorisable.

puce.gif Les contreparties immatérielles

Les contreparties immatérielles se rapportent à la communication. Le musée Guimet peut vous proposer :

d'associer le nom de votre entreprise à sa communication générale dans le cadre de l'action de mécénat soutenue,

de faire figurer le logo de votre entreprise sur les outils decommunication mis en place spécifiquement autour de l'action soutenue par votre mécénat,

de mettre gracieusement à disposition de l'entreprise mécène poursa communication institutionnelle les images ayant trait à l'action de mécénat soutenue dont les droits appartiennent au musée Guimet.

puce.gif Les contreparties patrimoniales

Les contreparties patrimoniales concernent la visibilité du nom du mécène au sein même du musée. Pour les acquisitions, le musée Guimet s'engage à faire mention le nom du mécène, s'il le souhaite, sur le cartel de présentation de l'¿uvre. A partir d'un certain seuil de mécénat, le musée peut vous proposer faire figurer votre nom sur le panneau des « grands donateurs depuis 1945 » situé dans le hall d'accueil du musée Guimet.

puce.gif Les contreparties valorisables

Dans le cas où une disproportion marquée est attestée entre le montant du don et le niveau de contreparties ainsi obtenues (contreparties immatérielles et patrimoniales), des contreparties valorisables peuvent être envisagées dans la limite de 25% du montant du don pour le cadre général, de 5% pour les acquisitions d'¿uvres d'intérêt majeur pour le patrimoine national. Par contreparties valorisables, on entend : les laissez- passer à tout ou partie du musée, éventuellement les invitations à l'inauguration d'expositions temporaires, la possibilité d'organiser des manifestations privées de prestige.

Ainsi au Louvre , le mécénat fonctionne aussi et c'est 8 millions de visiteurs, de quoi quand même , en plus des avantages fiscaux , se faire une jolie pub.Mais encore une fois je ne suis pas contre dans la limite où les déductions d'impôts ne sont pas TROP supérieures à la dépense lors du mécénat (évidemment elles sont supérieures je pense au finale)

http://www.museeguimet.fr/Le-mecenat-d-entreprise

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Passons à l'université et voyons ce qu'est devenu le mécénat , les enjeux .

Pecresse nous donne une voie , voyons donc où elle méne (elle méne à la même chose qu'ailleurs)

Berkeley : projet de mécenat avec la firme pétroliére BP , les enseignants s'opposent , motif : notamment que "les professeurs deviennent des entrepreneurs qui prennent des brevets afin que BP les exploite industriellement" et "les étudiants la main d'¿uvre bon marché, payant grassement le privilège de donner leur travail à l'entreprise retenue".

http://www.novethic.fr/novethic/site/artic...+aura-t-il+lieu+?

L'université de Stanford, non loin, a perdu au printemps l'un de ses bailleurs de fonds historiques, à cause d'un partenariat avec Esso (Exon). L'héritier d'une dynastie de donateurs n'a pas aimé que son " alma mater" ("la mère nourricière" : la fac qui l'a formé) fût citée dans une publicité pour produits pétroliers. De même que Stanford, Berkeley a souvent travaillé avec des entreprises, mais jamais à l'échelle d'un département universitaire, ni dans une aussi grande confidentialité. La faculté redoute que les gens de BP, proches de l'administration de l'UCB qui les recruterait, déterminent non seulement les recherches mais les enseignements.

Même si pendant les décennies de l'après-guerre une certaine démocratisation de l'enseignement supérieur est intervenue, le système universitaire s'est toujours accommodé de centaines d'institutions démunies et peu courues ¿ sauf par les étudiants pauvres écartés des facultés d'élite.

seules trente-cinq universités acceptent moins d'un étudiant sur quatre (1) ; les cent premières en retiennent un sur deux ; la majorité est ouverte à tous. Plutôt que de garantir la qualité globale de l'enseignement, ce système de sélection légitime l'importance des moyens accordés aux établissements d'élite, qui ne représentent que 1 % à 2 % de l'ensemble. Les dix mieux dotés se sont attribué la moitié de l'augmentation des dons privés en 2006 (2) ; l'université californienne Stanford, qui dispose déjà d'une dotation en capital (endowment) de 14 milliards de dollars, a récemment lancé une campagne afin de recueillir 4,3 milliards de dollars supplémentaires. On le voit, la sélection permet surtout d'assurer à une petite élite des ressources quasi illimitées. Une version informelle, à l'américaine en quelque sorte, des « grandes écoles » françaises (3). Le fait « d'aller au college », qui fut longtemps le dénominateur commun par excellence de la société américaine, sert aujourd'hui de loupe dévoilant l'inégalité croissante du système social

http://www.monde-diplomatique.fr/2007/09/NEWFIELD/15109

Leader et pionnier dans le monde du jeu vidéo, Electronic Art vient d'ouvrir une chaire à l'Université de Californie du Sud (USC), plus précisément dans le département « Médias Interactifs » de son Ecole de cinema et télévision.

C'est Big Gordon, co-fondateur d'Electronic Arts qui va être le premier titulaire et doyen de cette chaire, consacrée aux jeux et divertissements électroniques. Gordon est diplômé de l'Université de Yale, il tient déjà un Master de conception de jeux video (Video game Prototype Design) à l'Université de Stanford, il est aussi administrateur à la Urban School de San Francisco. Le personnage est donc bien armé pour sa nouvelle mission.

La chaire de l'USC est annoncée comme étant le tout premier programme consacré aux jeux vidéo ouvert dans une Université d'Etat, selon les heureux annonceurs. C'est sans compter la chaire de développement de jeux et médias intéractifs de l'Université de Worcester dans le Massachussets peut-être...

Cette chaire financée par EA sera donc tenue par le leader de l'industrie du jeu vidéo pendant les deux premières années au moins. Différents dirigeants de l'industrie du jeu vidéo y effectueront des rotations en tant que professeurs consultants, en attendant les futurs titulaires.

http://www.pcinpact.com/actu/print.php?id=19286&c=1

J'arrête y'a trop d'ex .

Résumons nous :

- universités dotées trés inégalement (les pauvres sont exclus des meilleures, en France dans les grandes écoles , c'est pareil à part science po)

- risque de prise de contrôle d'une chaire par une entreprise

-risque de faire des étudiants en fin de cursus du personnel gratos pour exploiter ensuite industriellement leurs trouvailles.

Au même cause les mêmes effets et les arguments de Pécresse ne tiendront pas longtemps devant le fric et l'appétit des trés grandes entreprises. En France , comme partout où ce systéme existe .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Starke Membre 81 messages
Forumeur en herbe‚ 36ans
Posté(e)
et tu penses naturellement que la banque Paris Bas , Nexans et le groupe Vinci le font pour l'amour de l'art !

Bien sûr que non. Simplement tu vois bien qu'entre ton radicalisme et la réalité il y a un fossé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
et tu penses naturellement que la banque Paris Bas , Nexans et le groupe Vinci le font pour l'amour de l'art !

Bien sûr que non. Simplement tu vois bien qu'entre ton radicalisme et la réalité il y a un fossé.

Je vois surtout que pour attirer les mouches vaut mieux du miel que du vinaigre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
étudiants fascistes

sans commentaire.

Droit de regards, privilèges des meilleurs étudiants, etc...mais pas règles d'entrée, cours enseignés, etc...Disons qu'il existe des intermédiaires entre financement privé et privatisation.

Le financement privé n'est pas un progrès, et il n'est qu'une étape vers la privatisation.

On se souvient d'entreprises publiques dont le capital était "ouvert" et la privatisation exclue. Dans un premier temps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
clausius202 Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Selon moi, même si dans une université de 10000 étudiants, 9999 étaient pour la grève et 1 contre, l'étudiant voulant aller en cours devrait pouvoir y aller, pour la simple et bonne raison que nous vivons dans un pays libre, où chacun peut se déplacer, s'instruire, étudier.

La soit disant démocratie dont nous parlent ces néo-trotskistes qui j'en suis sûr n'ont pas lu une ligne de Marx n'est absolument pas légitime. Nous vivons dans une démocratie où les représentants du peuple ont à travers les décennies accordé le droit à tous citoyens ces libertés. Pour qui se prennent-ils? Des gens sont morts pour que nous ayons ces libertés, respectons les.

Les méthodes employées par ces bloqueurs ne sont ni plus ni moins que des méthodes fachistes. Et le fait que le gouvernement envoie les CRS pour les en déloger n'est pas du fachisme mais la simple application des libertés des citoyens par les représentants la loi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Starke Membre 81 messages
Forumeur en herbe‚ 36ans
Posté(e)

Je n'ai pas d'avis arrêté sur le bien ou le mal (***frissons***) d'un financement privés.

Mais il y a deux choses dont je suis sûr:

- le financement privé permet plus de crédits avec plus de rapidité que des financements publics en contrepartie d'une liberté d'action inférieure;

- en France on se pisse dessus à l'évocation des mots "entreprises", "économie" et "libéral", et ces mots entrainent en eux-mêmes des protestations quasi automatiques (accessoirement décrédibilisantes).

Clausius, oui, mais c'est la loi du plus fort qui prévaut: est le plus forts celui qui dispose de moyens coercitif: les étudiants organisés syndicalement et politiquement sont plus forts que ceux qui ne le sont pas et sont, donc, dispersés; les CRS sont plus forts que les premiers.

Par ailleurs le droit et les libertés n'ont d'intérêt, pour les étudiants bloqueurs, qu'interprêtés favorablement à leur cause, et uniquement si leur application ne les gêne pas dans leur action. On est très proche des comportements arbitraires des régimes totalitaires (et parfois...fascistes).

Modifié par Starke

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
noar56 Membre 878 messages
Forumeur accro‚ 41ans
Posté(e)

alors moi je suis pas trop au courant vu que les années fac sont loin...( y'en a pas eu mais ça aurait été loin !! ) donc j'ai pas trop d'avis sur le pourquoi du comment de la gréve ,mais je ne trouve pas normal d'empêcher des étudiant qui veulent suivre les cours d'avoir accès a la fac,je ne trouve pas normal que dans certaines fac les CRS doivent escorter les étudiants qui souhaites accéder aux cours,et je ne trouve pas normal que des CRS charges comme des ours ,en plus, sur des étudiants...voila,encore une fois,et comme beaucoup de mouvement de grèves étudiants ou autres,ce n'est pas le gouvernement qui pâtit de ces mouvement se sont les autre "citoyens",nous quoi !! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
@Nanouchka: je suis un ex étudiant, non gréviste et absolument contre les blocages de Fac, donc quand je dis que ce sont des petits cons qui ne cherchent qu'à glander, à ne pas aller en cours et à rester étudiant le plus longtemps possible pour profiter de la vie étudiante, je pense être très bien placé, vu que de ces petits cons qui gobent des tracts d'extrême gauche comme des petits pains pour après aller les récurgiter la fleur au fusil, j'en ai cotoyé plus qu'il n'en faut ;)

Et, franchement, ces petits cons ne sont pas l'avenir de la France. Ce sont ceux qui veulent étudier, dans le calme qui sont l'avenir de la France.

Pour finir, qui dit Démocratie, dit respecter les lois. Et donc, bloquer les facs étant illégal, c'est tout sauf de la Démocratie que font ces étudiants kikoulol rebellz.

Je suis un ex étudiant gréviste et je suis bien content d'avoir participé à des manifs contre la sélection à l'université , je suis bien content que les jeunes se soient mobilisés contre le CPE et je suis bien content qu'ils se mobilisent contre le mécénat au vu des effets que ce systéme entraîne ailleurs.

Résultat : les jeunes d'auj peuvent aller dans l'université de leur choix , et quand ils finissent leur cursus il n'y a pas de CPE pour eux. Ceux qui viennent d'avoir le bac doivent ça à leurs aînés et disent MERCI pour leur immense majorité. Pourtant que n'a t-on pas entendu à l'époque sur la légitimité de ces gréves !

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Starke Membre 81 messages
Forumeur en herbe‚ 36ans
Posté(e)

Pourquoi les partisans des blocage élude soigneusement dans chacune de leurs réponses la question du respect des droits et des libertés, l'éviction de valeurs fondamentales de notre Nation au profit de leur revendication?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maxomino Membre 15 messages
Forumeur balbutiant‚ 27ans
Posté(e)

Entièrement pour le blocage. Je pense qu'il y en a (déjà) marre de ce gouvernement et de notre cher président. La libéralisation des facs et universités n'a absolument rien de bons : augmentations des frais d'inscriptions, prises de pouvoir de certaines écoles par des entreprises, disparitions des fillières artistiques et sociales, ... C'est ça le progrès ?

S'ils cherchent a faire des économies et bien qu'ils commencent à revoir les salaires des députés, ministres, et bien sûr du président. Vous trouvez ça normale vous, qu'un chef de l'Etat s'augmente de 140 % alors qu'ils nous bassinent avec la dette.

Alors ils ont bien raison de manifester. De toute façon cela va mal finir, à force de vouloir tout reformer en même temps, Superman va finir par faire une bêtise.

Bien sûr ceci est un avis personnel et je comprendrais tout à fait que l'on s'y oppose.

Bonne après-midi.

Maxomino.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheuwing Membre 7 581 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

Arguments de la peur .

Augmentation des frais d'inscriptions pour quelles raisons ? le privé qui amène une ressource financière évite d'utiliser cette possibilité de subvenir aux besoins de des universités

Disparitions des filières artistiques et sociales : Faux aux etats unis c'est le privé qui finance largement les universités alors que c'est le pays qui a le plus d'étudiant en pourcentage dans les filières des sciences humaines et sociales, le monde de l'éducation de ce mois ci

Prise de pouvoir des entreprises pas vraiment, il suffit de regarder à Grenoble les partenariats publics-privé . Les étudiants travails dans des super labo, font des recherches certes pour des entreprises mais acquièrent des connaissances importantes mais un salaire qui suit aussi . Et même en sortant ils peuvent se casser autre part mais c'est pas pour autant que l'entreprise contrôle l'université.

Elle fait un pari sur l'avenir, comme l'etat sur les étudiants en investissment énormément et espère que se soit bénéfique pour elles mais ca ne marche pas toujours .

Je suis d'accord que les politiques abusent encore plus mais là ce n'est pas lier à l'avenir de l'université leur augmentation et le blocage n'est pas une solution car elle empêche à certains de vouloir étudier et qui n'ont pas le même avis sur cette réforme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité ympuls !
Invité ympuls ! Invités 0 message
Posté(e)

la droite c'est de la pourriture

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
Arguments de la peur .

Augmentation des frais d'inscriptions pour quelles raisons ? le privé qui amène une ressource financière évite d'utiliser cette possibilité de subvenir aux besoins de des universités

Le "privé" - le capital - veut une université qui lui soit le plus utile et qui lui coûte le moins possible. éa implique une prise de contrôle par le recul du financement public au profit du financement privé, mais ça n'exclut en rien l'augementatipon des frais d'inscription. Bien au contraire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
Pourquoi les partisans des blocage élude soigneusement dans chacune de leurs réponses la question du respect des droits et des libertés, l'éviction de valeurs fondamentales de notre Nation au profit de leur revendication?

Peut-être que contrairement à d'autres, ils sont plus attachés aux valeurs républicaines qu'aux "valeurs fondamentales de notre Nation".

Peut-être préfèrent-ils la liberté et l'égalité, aux "libertés".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Arguments de la peur .

Augmentation des frais d'inscriptions pour quelles raisons ? le privé qui amène une ressource financière évite d'utiliser cette possibilité de subvenir aux besoins de des universités

Disparitions des filières artistiques et sociales : Faux aux etats unis c'est le privé qui finance largement les universités alors que c'est le pays qui a le plus d'étudiant en pourcentage dans les filières des sciences humaines et sociales, le monde de l'éducation de ce mois ci

Prise de pouvoir des entreprises pas vraiment, il suffit de regarder à Grenoble les partenariats publics-privé . Les étudiants travails dans des super labo, font des recherches certes pour des entreprises mais acquièrent des connaissances importantes mais un salaire qui suit aussi . Et même en sortant ils peuvent se casser autre part mais c'est pas pour autant que l'entreprise contrôle l'université.

Elle fait un pari sur l'avenir, comme l'etat sur les étudiants en investissment énormément et espère que se soit bénéfique pour elles mais ca ne marche pas toujours .

Je suis d'accord que les politiques abusent encore plus mais là ce n'est pas lier à l'avenir de l'université leur augmentation et le blocage n'est pas une solution car elle empêche à certains de vouloir étudier et qui n'ont pas le même avis sur cette réforme.

Tres bon commentaires.

La plupart des bobos en mal de revolution, sont des etudiants mediocres qui savent que leur issue de secours, c'est d'etre a fond dans la politique. Julliard va pouvoir faire une bonne carriere au sein du parti socialiste apres ca... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Faux, jusqu'à preuve du contraire, les études sont faites pour s'instruire...

Mais bon, ce mot est de plus en plus inconnu ;)

Tu as raison: oui c'est pour l'instruction. Mais cette instruction a une autre finalite que de se masturber le bulbe rachidien: celle de pouvoir etre utile a la societe (qui a genereusement payee pour ces memes etudes), et donc doit avoir comme finalite de trouver un travail.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant