le blocage des universités...

Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
La question est : Qui a rempli la caisse ? Pourquoi ne devrait-on plus prendre un peu dans la caisse pour financer la gratuité de la santé et de l'enseignement ?

Le problème est là : les entreprises peuvent préférer que ce soit des chinois qui remplisse la caisse, plutôt que des employés français.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
La question est : Qui a rempli la caisse ? Pourquoi ne devrait-on plus prendre un peu dans la caisse pour financer la gratuité de la santé et de l'enseignement ?

Le problème est là : les entreprises peuvent préférer que ce soit des chinois qui remplisse la caisse, plutôt que des employés français.

Ce ne sont pas les entreprises qui préfèrent, mais les actionnaires, et parce qu'ils pensent pouvoir exploiter les travailleurs chinois encore plus que les travailleurs français.

Les actionnaires disposent actuellement de ce pouvoir illégitime. Certes. Il faut donc les en priver.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yanomami Membre 1 369 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

je viens de lire les avis des uns et des autres, mais avant tout je crois qu'il faut préserver le droit de grève. Maintenant comment faire pour ne pas prendre les gens en otage, c'est je crois de les gêner le moins possible. Préservons les quelques droits qui nous restent les jours à venir vont être difficiles sur tous les plans.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
La question est : Qui a rempli la caisse ? Pourquoi ne devrait-on plus prendre un peu dans la caisse pour financer la gratuité de la santé et de l'enseignement ?

Le problème est là : les entreprises peuvent préférer que ce soit des chinois qui remplisse la caisse, plutôt que des employés français.

Ce ne sont pas les entreprises qui préfèrent, mais les actionnaires, et parce qu'ils pensent pouvoir exploiter les travailleurs chinois encore plus que les travailleurs français.

Les actionnaires disposent actuellement de ce pouvoir illégitime. Certes. Il faut donc les en priver.

Tu veux empécher la création d'entreprises en Chine ?

Rien n'empèchera une entreprise de cesser son contrat avec un sous-traitant français et de fare travailler d'autres nations.

D'autant que les autres nations visées pourrait prendre très mal ce type de mesures.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Starke Membre 81 messages
Forumeur en herbe‚ 36ans
Posté(e)

En d'autres termes, Grenouilles Verte, n'oublions pas que nous sommes dans un système économique de Globalisation des échanges.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
femzi Membre+ 5 626 messages
débatteur invétéré‚ 31ans
Posté(e)

bonsoir,

voici ma vision des choses sur ce sujet:

(je commence par la CONCLUSION)

On ne "résiste" pas contre le capital/libéralisme mondial ambiant

(je m'explique simplement:)

_CONSTAT: les universités manquent de sous.

_CAUSE: l'argent ca coute cher.... financer, toujours financer, encore financer!

_SOLUTION: ouvrir le financement des universités aux entreprises.

_CONSEQUENCES POSITIVES : ya pleins de sous, ya pleins de jolis materiels, de beaux batiments, de joyeux professeurs, et de merveilleux diplomes qui donnent directement du boulot à la clé.

_CONSEQUENCES NEGATIVES : universités à deux vitesses (les richous et les galériens) et fermetures de filières dites "non-rentables" (lettres,histoire,art,spectacles...)

_SYNTHESE (tres personnelle je précise):

l'inégalité sociale EST une fatalité et l'université républicaine EST une utopie. :o

donc je répète ma conclusion:

On ne "résiste" pas contre le capital/libéralisme mondial ambiant

>>> camarades, retournons bosser et laissons passer cette loi pécresse qui est déjà le début de la fin! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

Ce ne sont pas les entreprises qui préfèrent, mais les actionnaires, et parce qu'ils pensent pouvoir exploiter les travailleurs chinois encore plus que les travailleurs français.

Les actionnaires disposent actuellement de ce pouvoir illégitime. Certes. Il faut donc les en priver.

Tu veux empécher la création d'entreprises en Chine ?

Non. Je ne vois l'intérêt qu'il pourrait y avoir à interdire aux chinois de produire ce dont ils ont besoin. Je ne parlais que du droit des actionnaires de partir avec la caisse quand ça les arrange.

***

_CONSTAT: les universités manquent de sous.

_CAUSE: l'argent ca coute cher.... financer, toujours financer, encore financer!

Autre vision des choses :

_CONSTAT: les universités manquent de sous.

_CAUSE: M. Sarkozy préfère distribuer 15 milliards aux privilégiés, plutôt que par exemple augmenter de 150% le budget des universités (qui s'élève à seulement 10 milliards).

_SOLUTION: Donner un peu moins aux riches, et par conséquent beaucoup plus aux universités.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Starke Membre 81 messages
Forumeur en herbe‚ 36ans
Posté(e)

Quite à jouer les Robin des Bois autant le faire directement, ça coutera moins cher. Plutôt que d'affecter les ressources de l'argent pris aux entreprises au financement des Universités, autant leur laisser le faire elle-même directement, sous contrôle, tout le monde y gagner et ça coute moins cher à l'Etat.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Imara Membre 1 526 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

... et chacun gère ça selon les débouchés

Starke, on est sur la même longueur d'onde ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
Quite à jouer les Robin des Bois autant le faire directement, ça coutera moins cher. Plutôt que d'affecter les ressources de l'argent pris aux entreprises au financement des Universités, autant leur laisser le faire elle-même directement, sous contrôle

Sous contrôle de qui ?

, tout le monde y gagne

Ce que les entreprises et leurs propriétaires gagneraient en pouvoir, la république et les citoyens le perdraient nécessairement.

et ça coute moins cher à l'Etat.

Moins de dépenses et moins de recettes. Purée, qu'est-ce que l'Etat y gagne ! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Imara Membre 1 526 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

il existe un directeur dans chaque fac il me semble... pourquoi pas lui pour gérer ça :o

t'as raison, tu dois avoir bcp de pouvoir sur la fac de ta région, qu'est-ce que t'y perds dis-donc :o

purée, moins de dépenses, mais des recettes, t'en vois où? ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Starke Membre 81 messages
Forumeur en herbe‚ 36ans
Posté(e)

* Sous le contrôle de l'Etat à travers les lois.

* ça renvoie à l'idée que l'entreprise aura la main-mise sur l'Université parce qu'elle la financera. Elle aura son mot à dire car elle ne finance pas pour financer, mais bien par intérêt, mais elle ne contrôlera pas les Universités pour autant. La République (que je vais traduire par l'Etat) a son mot à dire puisqu'il est impliqué dans la Gouvernance de l'Université, de même que les Citoyens et les étudiants.

Ensuite, sur le principe, ce que tu dis est vrai, mais ça n'a rien d'extraordinaire: quand on transfert un pouvoir, l'un le perd et l'autre le gagne.

* Prélever des taxes et cie ça coute en soi, ça rapporte quand le prélèvement est fait, ça coute quand la dépense est faite et ça coûte de faire la dépense.

Ne pas prélever de taxes ça ôte, comparer au schéma ci-dessus, la recette, la dépense, le coût de la recette et le coût de la dépense. Donc ça ôte une recette et 3 dépenses (en schématisé).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Imara Membre 1 526 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)
* Sous le contrôle de l'Etat à travers les lois.

* ça renvoie à l'idée que l'entreprise aura la main-mise sur l'Université parce qu'elle la financera. Elle aura son mot à dire car elle ne finance pas pour financer, mais bien par intérêt, mais elle ne contrôlera pas les Universités pour autant. La République (que je vais traduire par l'Etat) a son mot à dire puisqu'il est impliqué dans la Gouvernance de l'Université, de même que les Citoyens et les étudiants.

* depuis quand il est question que ces lois soient abrogées? c'est par parce qu'on leur donne plus d'autonomie que tu leur laisses quartier libre!

* en somme, les entreprises feront en sorte que les Universités s'adaptent au monde du travail... en quoi c'est mal? parce que, arrête moi si je em trompe, mais le monde du travail, n'est-il pas une finalité aux études universitaires? adapter les formation aux besoins de la société, pour moi à la sortie, ça fait des gens plus facilement employables... avec des formations qui servent à qualquechose... ça limite les filères à chomeurs en somme... où est le mal?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
venusinfurs Membre 74 messages
Forumeur en herbe‚ 28ans
Posté(e)

Bah pour les blocages. Ils nous font chier ces gros lèche culs qui veulent bosser.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
KrafT Membre 1 176 messages
Nec Retrogradior, Nec Devio, Sum !!!‚ 32ans
Posté(e)

Sauf qu'en france, certains veulent que la liberté d'apprendre/d'étudier soit total...

Quitte a aller s'entasser dans des filières sans aucun débouchés (et quand je dit aucun ça veut dire 1 à 2 place par AN de possible)

C'est quand même éttonnant que les quelques études où les entreprises ont leurs mots a dire (Licence pro, bts, dut) soient dénigrés par la fac... mais que, paradoxalement, il y ai là le plus d'embauche après étude...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
femzi Membre+ 5 626 messages
débatteur invétéré‚ 31ans
Posté(e)

moi je vois dans le fond de ce débat l'eternelle rivalité entre deux ecoles d'économies:

_ceux qui sont pour un enseignement républicain et universel sous la gestion (principale) de l'Etat.

leurs arguments sont plutot du genre "on a tous le droit de s'instruire de ce que l'on veut"

_et ceux qui sont pour une selectivité des formations et de leurs financements en fonction du marché de l'emploi sous la gestion (principale) des entreprises.

leurs arguments sont plutot du genre "ca ne sert a rien d'étudier sans débouchés à la clé"

moi je me situe carrément dans le deuxieme groupe et vous?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Starke Membre 81 messages
Forumeur en herbe‚ 36ans
Posté(e)

Nan mais Imara, je répondais à Carniflex, mais je n'ai pas cité ses propos.

Il 'a jamais été question dans mon propos d'abroger les lois, pourquoi tu crois ça?

Modifié par Starke

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant