violences urbaines

Sans nom Membre 229 messages
Forumeur activiste‚ 38ans
Posté(e)

Qu'est-ce qui n'est pas malin Scapula, les avantages que je prône ?

Il y a un certain côté "Robin des Bois". Le vol n'est pas crime à 100%. Et puis il faut quand même avoir des couilles pour se frotter à la malice... la police, pardonnez-moi. Les personnes dangereuses sont celles qui ont des armes, la police en est la catégorie de premier ordre. Et puis selon vous, pourquoi les dirigeants n'envoient pas toute leur armada policière qu'on voit durant certaine manifestation, notament le fameux camion projetant de l'eau sous très forte pression, dans les banlieux chaudes pour calmer le rammassi de la société ? (Et je dis bien ramassi, voir même crasse ou pire encore, qui sont là les mots que personne utilise mais pense pourtant pour qualifier nos chers concitoyens.) Ca coûte trop cher peut-être. Il est vrai que vu sous cet angle il serait préférable d'attendre d'avoir voler suffisament d'argent aux citoyens honnêtes. Ou peut-être, et même sûrement, est-il préférable d'entretenir la folie extra communautaire afin de préserver le pouvoir sous de belles promesses de sécurité.

Diviser pour mieux régner, ça ne vous dit rien ?

"...se payer, avec l'argent de la drogue, de grosses voitures en se foutant de la gueule de ceux qui vont bosser le matin..."

Celui qui trouve ça naze n'est qu'un jaloux ou un ignorant. A leur place, je me foutrai bien de la gueule de ceux qui vont bosser. D'ailleur, c'est ce que font nos cher dirigeants, mais eux ce n'est pas avec l'argent de la drogue, c'est avec le votre. Et en fin de compte, ils ont bien raison car y'en a pas un qui se rebiffe, sauf dans les banlieux ! Admirable n'est-il pas ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Je suis aussi assez d'accord avec la Haine...

Dans les banlieues, on trouve toute sorte de gens mais certains se complaisent dans ce climat d'illégalité, de deal, de RMI...

Qu'on ne crie pas au scandale car j'ai entendu des gars dire " Bosser comme mes parents ? ca va pas ?? J'ai pas envie de me faire chier comme eux !"

Et malheureusement, il faut peut de monde pour pourrir l'ambiance de tout un quartier.

Des offres d'emploi sont régulièrement refusées en banlieue. Comme en région rurale d'ailleurs ! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
scapula Membre 48 messages
Forumeur balbutiant‚ 40ans
Posté(e)

Nous sommes nés dans ce système. Nos parents se sont battus pour cela. C'est trop facile maintenant de critiquer le fait que l'Etat se gave de nos recettes.

Nous ne sommes ni en Russie, ni en Chine, cher "Sans nom". Si notre système vous répulse tant, libre à vous de partir, personne ne vous retiendra.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La Haine Membre+ 18 949 messages
N'a pas la haine, la distribue - Avocat du diable‚ 29ans
Posté(e)
"...se payer, avec l'argent de la drogue, de grosses voitures en se foutant de la gueule de ceux qui vont bosser le matin..."

Celui qui trouve ça naze n'est qu'un jaloux ou un ignorant. A leur place, je me foutrai bien de la gueule de ceux qui vont bosser. D'ailleur, c'est ce que font nos cher dirigeants, mais eux ce n'est pas avec l'argent de la drogue, c'est avec le votre. Et en fin de compte, ils ont bien raison car y'en a pas un qui se rebiffe, sauf dans les banlieux ! Admirable n'est-il pas ?

Tu as raison, ces gros bouffons le font, alors faisons le aussi ;) De plus, si être jaloux et ignorant est de ne pas comprendre que de se foutre de la gueule des gens est une chose bien car plus simple que de les plaindre et les aider, alors oui, je suis jaloux, ignorant et fier de l'être :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sans nom Membre 229 messages
Forumeur activiste‚ 38ans
Posté(e)
Nous sommes nés dans ce système. Nos parents se sont battus pour cela. C'est trop facile maintenant de critiquer le fait que l'Etat se gave de nos recettes.

Nous ne sommes ni en Russie, ni en Chine, cher "Sans nom". Si notre système vous répulse tant, libre à vous de partir, personne ne vous retiendra.

Et ne croyez vous pas qu'il soit tout aussi facile de critiquer la délinquance, dont vous m'avez l'air très répulsif , ainsi que bon nombre ici présent ? Quant à ma liberté de disparaître ou pas vous prèchez un convaincu, mais que nenis, il y a de bons profits à tirer de tous les partis.

La haine, charité bien ordonnée commence par soi-même. Donc oui, je me moque de ceux qui sont prisionniers de leur propre fardeau.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La Haine Membre+ 18 949 messages
N'a pas la haine, la distribue - Avocat du diable‚ 29ans
Posté(e)

La haine, charité bien ordonnée commence par soi-même. Donc oui, je me moque de ceux qui sont prisionniers de leur propre fardeau.

Elle ne dit pas qu'elle doit s'arrêter ;)

De plus, en parlant de prisonnier, je pense qu'il est plus malheureux de l'être au sens propre... alors gare :o

Bref, je constate que beaucoup de personnes ne comprennent pas encore que les gens qu'ils ont en face d'eux sont des humains au même titre qu'eux (quels que soient sa couleur de peau, son âge ou sa richesse... et quoi qu'ils en décident) et que rien ne justifie que l'un se permette de se foutre de la gueule de l'autre... mais je n'ai pas l'impression que certains se rendent compte que les sentiments existent pour tout le monde :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bonus-salade Membre 1 681 messages
Plutôt Fantôme à Tic‚ 31ans
Posté(e)
Qu'est-ce qui n'est pas malin Scapula, les avantages que je prône ?

"...se payer, avec l'argent de la drogue, de grosses voitures en se foutant de la gueule de ceux qui vont bosser le matin..."

[...]D'ailleur, c'est ce que font nos cher dirigeants, mais eux ce n'est pas avec l'argent de la drogue, c'est avec le votre.

20 000 € par mois pour voyager, bouffer gratos pendant 5 ans, faut que je me lance dans la politique, ça rapporte plus que le deal!......mais c'est vraiment trop malhonnête, jcontinue la vente d'arme c'est moins salaud! ;)

Modifié par bonus-salade

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ame errante Membre 11 839 messages
La main qui mord‚ 36ans
Posté(e)

Une question que je me pose, combien parmi tous ceux qui ont répondu ont vécu ou vivent dans une banlieue...?

Je ne parle pas de personnes connaissant une autre vivant dans une banlieue, ni de celles qui n'ont vu les banlieues à travers les reportages ou qui en ont entendu parler...

Je ne parle pas non plus de ceux qui vivent dans des "pseudo banlieues", sous pretexte qu'ils vivent dans un lotissement HLM, là où trois ou quatre trous du cul se la jouent wesh wesh parce qu'ils écoutent skyrock, ou qui vivent à dix kilomètres d'une cité.

Non, je parle de la vraie là, la pure et dure, la zone quoi...

Histoire de savoir qui est bien placé pour parler de ce sujet "délicat".

Alors, combien?

Je commencerai en disant que j'ai vécu 21 ans en plein coeur d'une cité, du côté de Sarcelles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La Haine Membre+ 18 949 messages
N'a pas la haine, la distribue - Avocat du diable‚ 29ans
Posté(e)
Une question que je me pose, combien parmi tous ceux qui ont répondu ont vécu ou vivent dans une banlieue...?

Je ne parle pas de personnes connaissant une autre vivant dans une banlieue, ni de celles qui n'ont vu les banlieues à travers les reportages ou qui en ont entendu parler...

Je ne parle pas non plus de ceux qui vivent dans des "pseudo banlieues", sous pretexte qu'ils vivent dans un lotissement HLM, là où trois ou quatre trous du cul se la jouent wesh wesh parce qu'ils écoutent skyrock, ou qui vivent à dix kilomètres d'une cité.

Non, je parle de la vraie là, la pure et dure, la zone quoi...

Histoire de savoir qui est bien placé pour parler de ce sujet "délicat".

Alors, combien?

Je commencerai en disant que j'ai vécu 21 ans en plein coeur d'une cité, du côté de Sarcelles.

J'ai vécu quelques années à Trappes (je ne saurais dire combien, car non seulement c'était assez tôt puis j'en suis parti, puis revenu puis reparti) et pas mal de personnes de ma famille y vivent encore donc j'y vais assez souvent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anges38 Membre 3 942 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

@Ame errante: 15 ans au coeur de la Villeneuve quartier Arlequin, les pompiers de cette ville ne se rendent plus dans ce quartier quand une voiture flambe. Depuis 4 ans quartier de l'Abbaye, ces 2 quartiers font partis de Grenoble. Alors je peux dire que je sais et connais les désavantages de survivre dans de tels quartiers.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
artemis34 Membre 40 messages
Forumeur balbutiant‚ 47ans
Posté(e)
Bonsoir. Je vis en cités depuis 19ans, Grenoble, les quartiers les plus "pourris" qui soient, ici c'est pas des gamins de 7-8ans qui traînent le soir, mais 5-6ans sous la surveillance des grands fréres de 10-12ans et " l'éducation" qui va avec! ;) Je suis d'accord avec Artémis34.Puis, si les parents payaient vraiment les dégats causés par leurs enfants, recommenceraient-ils aussi souvent? Je n'ai jamais laissé mon fils fréquenter les jeunes de ces quartiers, tout en lui expliquant ce qu'était le respect des hommes et les biens d'autruis. Je n'ai jamais lâché la bride, ça n'a pas toujours été facile, mais aujourd'hui ça en vaut la peine. Il ne se passe pas un jour sans constater des violences de toutes sortes, certains diront, c'est leur façon de s'exprimer, je ne savais pas que s'exprimer voulait dire casser, je croyais que cela voulais dire "parler"

bravo ange38. Tu est la preuve que l'éducation des parents, c'est ce qui fait les jeunes de demain. Et c'est vrai, comme tu le dis, que ça ne doit pas toujours être facile, mais le résultat en vaut la peine.

Bravo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
artemis34 Membre 40 messages
Forumeur balbutiant‚ 47ans
Posté(e)
Le minimum quand on ouvre un débat, c'est d'en connaître la raison et là je remarque que tous le monde ne cherche pas à savoir, pourquoi untel deal, pourquoi untel vol, pourquoi untel brûle une voiture. Il faut commencer par chercher à comprendre la raison de cet violence..

Je ne cherche pas à défendre les délinquants ni à accuser l'état ou quoi que ce soit. Quand on voit qu'un président de république dit «Je vais nettoyer au karcher les banlieues», n'es-ce pas la première personne de France qui doit montrer l'exemple? Si déjà lui manque de respect envers la délinquance ou simplement les jeunes (qui comme moi, on été choqués par ses propos). Je me pose des questions.

Ceux-ci, qui ne demande que des réponses :

- Pourquoi quand un jeune dit de cité, postule pour un boulot, on le refuse?

- Pourquoi les gens n'essaient pas de sortir ces jeunes de cités?

- Pourquoi les policiers (l'état à mettre dans le même sac), ne tentent pas le dialogue?

Si vous parvenez à répondre à ces questions peut-être..Pourions-nous comprendre le problème de départ. On parle de la délinquance, des voitures brûlées, des vols, etc.

Moi je trouve plus grave qu'un père de famille touche ses enfants à l'abri des regards. Pourquoi les jeunes ont brûlés des voitures?

Peut-être parce que ceux-ci ne sont jamais écoutés, n'es-ce pas?

bonsoir,

Très interressant ton analyse. En fait elle reprend les anciens shémas. L'état, la société, etc...

Commençons par le respect dont tu parle. Qui doit commencer? Comment veut-tu que l'état ou la police respecte les jeunes des cités, alors qu'ils se font caillasser dès qu'il y entrent. Que ce soit la police et même les pompiers. En fait certains jeunes des cotés sont tout simplement contre toute forme de droit et d'uniformes.

Tu parle aussi qu'il faut donner du travail aux jeunes des cités. Tout à fait d'accord avec toi. Mais hônnetement, je suis chef d'entreprise, et je vois arriver un jeune cagoule sur la tête et que ne sait pas aligner plus de trois mots de vocabulaire, désolé mais je zappe. D'ou l'interêt des formations et de l'image positive qu'il doivent donner.

En fait on tourne en rond parceque les uns et les autres ne se comprennent pas.

La police, les pompiers, les toubibs qui ne peuvent même plus allez soigner dans certaines cité, ne sont pas les énemies des jeunes des cités.

Ils faut que ces jeunes là comprennent qu'il doit y avoir des lois, des gens pour les faire respecter, et que si il veulent des droits il faut d'abords qu'ils commence par apprendre les devoirs.

Le devoir de respect à la force de l'ordre. Le devoir du respect à l'uniforme. Le devoir du respect à ceux qui en pleine nuit viennent dans leurs cités pour sauver des vies.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
artemis34 Membre 40 messages
Forumeur balbutiant‚ 47ans
Posté(e)
Tu l'as di cheuwing "Monsieur Le Répressif" c'est clair il porte bien son nom.

Avec des positions comme la sienne c'est un dialogue de vrai répressif. C'est vrai qu'ils sont formatés les répressifs, tous dans le même moule. Ben v'là ! Où va-t'on ?

bonsoir,

Tu parle de répressif comme si ce mot était un gros mot, à banir de la langue Française.

C'est sur que le mot dialogue fait plus intellectuel, mais ce qu'on recherche ici c'est du concrêt pour obtenir des résultats.

Personnellement je suis pour le dialogue, 1 fois, 2 fois, 3 au maximum. Ensuite il faut de la répression. Mais quand je dit répression c'est pas la prison avec canal +.

J'habite un petit village à côté de Béziers. village médiéval, superbe, le soleil 300 jours par ans, la mer à 10 KM.

Oui mais voilà!!! se serai mieux s'il n'y avait pas tous ces fouilles merdes fainéants, voleurs, dealers.

Je viens de l'Ain et je suis arrivé ici en Juillet 2006. Depuis....

On me vole mon fourgon (je suis artisan) en Septembre 2006 ( c'est certainement la coutume pour souhaiter la bienvenu ici) , coût: 10000 ¿ dans l'os. Car moi mon fourgon me sert à travailler et faire vivre ma famille.

depuis, ma fille s'est fait voler deux clignotant sur se voiture neuve. Elle aussi travaille pour se la payer.

On m'a dégrader ma voiture en y faisant une bosse ( je l'ai quand même payé 20000 ¿ )

Mais ce que je dit là, une grande partie de la population le vit également.

Résultat, je vait porter plainte ( les gendarmes s'en foutes royalement )

Je vais voir le maire, qui calmenent prends la défense des jeunes voleurs, car il fait il son travail: IL DIALOGUE!!!

Et comme argument on traouve à dire que comme nous sommes dans une région ou il n'y a pas de travail on ne peut pas non plus être trop répressif.

Moi je suis arrivé ici en 2006, ni ma femme, ni ma fille, ni mon fils, ni moi même avions du travail. En fait on a vendu dans l'Ain et partis recommencer au soleil.

1 mois après mon fils avait un CDI, aujourd'hui il a crée son entreprise.

3 mois après ma fille décroche aussi un CDI

Ma femme travaille depuis 6 mois en CDD mais va vers un CDI

Et moi je travaille tous les jours.

cela montre bien que quand on veut on peut.

Qu'on arrête de trouver des excuses? il faut de la répression.

Il y a sur la place du village, tous les jours un jeune qui vends du chit.

les gendarmes le savent, le maire le sait, tout le monde le voit.....personne ne fait rien.

moi en tant qu'artisant je paie mes charges, je participe à l'économie de la société, et pour remerciement, non seulement je ne suis pas protégé, mais je doit encore payer pour que l'état verse RMI et autres aides.

STOP!!!

Les fainéants au boulot. S'ils ne veulent pas alors on leurs coupes les aides.

Y'en a marre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Une question que je me pose, combien parmi tous ceux qui ont répondu ont vécu ou vivent dans une banlieue...?

Je suis en Bretagne maintenant mais je viens du 93, St Denis, la cité des Francs-Moisins exactement !!

La différence est notable entre vivre dans une cité et en sortir.

La différence est notable aussi entre ne l'avoir jamais vécue de l'intérieur et "d'imaginer".

Mais les difficultés à l'emploi ou les discriminations raciales (dans tous les sens !) ainsi qu'un climat de tension, la précarité de vie dans certaines HLM ou la difficulté de suivre un cursus scolaire dans des conditions optimales n'excusent pas tous les comportements !!

Ces problèmes existent partout en France !

La banlieue est aussi une sorte de catalyseur du branle-couille qui veut vivre sa vie de dealer ou de petite frappe ! Les zones de non-droit, elles existent bien ! Et ça, ça pousse un peu certains au vice car c'est du laxisme ou du désengagement des forces de l'ordre (même si la tâche est extrêmement délicate !!).

Il y a aussi ce conditionnement de gens qui se disent que c'est la banlieue donc c'est la galère. Les médias aiment bien ce décor ! C'est vendeur ! Du coup, il y a réellement un conditionnement de certaines personne qui disent galérer avant même d'avoir cherché un emploi ou à 14 ans alors qu'ils sèchent les cours !!

Beaucoup, s'ils galèrent, se foutent tous seuls dans la merde et d'autres qui galèrent vraiment doivent en plus subir les conséquences du désoeuvrement et d'une frustration bien nourrie (pas tout le temps justifiée).

La banlieue n'est pas un monolithe. Il y a plusieurs banlieues, et dans ces banlieues, plusieurs cités avec plusieurs situations différentes.

Les gens y galèrent plus ou moins autant qu'ailleurs, sauf qu'il n'y a pas les arbres et qu'en plus, la proximité des gens oblige à subir les autres sans échappatoire. Et putain, qu'est-ce que c'est chiant les autres au quotidien !!

Les japonais ont des codes sociaux draconiens par rapport à cette proximité humaine. Un exemple à regarder de plus près ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mdr Membre+ 5 416 messages
Fervent utopiste‚ 30ans
Posté(e)

Une phrase qui n'a troublé personne apparement :

Pour info, l'ex présidente de "Ni putes ni soumises", c'est Fadela Amara. Et c'est pas une lumière....Enfin, il parait qu'il faut intégrer les gens issus des cités.....

Voilà une phrase limite raciste, mais surtout et par dessus tout, impregnée de préjugés et ce jusqu'à la moêlle.

Car cette phrase veut tout bonnement dire que les gens issus des cités ne sont pas des lumières, et par extension, sont bons à rien. Ca va c'est sympa, bien que j'ai toutes les raisons de me sentir visé je ne m'abaisserai pas à réagir plus longtemps face à cet individu mais j'attends néanmoins une modération du forum un minimum juste. Bien sûr si aucun modérateur n'est passé par là je comprendrai aussi ;)

(PS : je ne parle pas là du mouvement NPNS que je ne cautionne pas pour ma part mais uniquement du sens tellement bas de la phrase mise en gras)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

J'interprète cette phrase différemment... :o

Je vois que Scapula présuppose des qualités de cette femme. C'est son droit, et ça n'engage que lui.

Je vois aussi une critique envers le Président qui dit que : "Sous prétexte de mixité sociale à tout prix, on embauche n'importe qui !"

Il fait le lien entre ces deux affirmations personnelles et qui n'engagent que lui.

J'en déduis, moi, que pour notre ami Fadela Amara représente les gens des cités (ce n'est pas faux) et c'est sûrement la vision du gouvernement mais que sa vision reste assez basique (type arabe, ou de couleur, milieu modeste...).

Il y aussi un amalgame primaire et réducteur d'associer les enfants de l'immigration (notamment maghrébine) à l'habitant de cités.

Tout cela -qui ne reste que supposition de ma part- prouve seulement une vision incomplète de ce qu'est la cité et une critique paradoxale envers des clichés qu'il utilise aussi. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
toti Membre 2 920 messages
Sceptique assez convaincu‚ 36ans
Posté(e)
Une question que je me pose, combien parmi tous ceux qui ont répondu ont vécu ou vivent dans une banlieue...?

[...]

Histoire de savoir qui est bien placé pour parler de ce sujet "délicat".

Je n'ai pas vécu aux Ulysse donc mes idées sur les banlieues ne peuvent présentées aucun intérêt ?

Pourtant j'avais dans l'idée que les banlieues "faisaient partie" de la société (même si étymologiquement, justement, elles y sont "extérieures"), de ma société. J'avais dans l'idée que les "jeunes de banlieues" sont avant tout des jeunes comme moi, que leurs problèmes sont ceux de notre société, et qu'en tant que citoyen il me semble de mon devoir de me sentir concerné (et je me sens concerné). Je pensais que justement il fallait rompre avec cette rupture : milieux défavorisées et milieux aisés...

Mais tant pis. Je suis un "bourgeois" (de culture en tout cas) et donc je n'ai pas le privilège de pouvoir parler du monde dans lequel je vis, et que je me représsentais comme un tout à équilibrer.

Exclure des gens de ce débat ne me semble pas judicieux. Et sinon pourquoi ne pas chercher à exclure ceux qui regarde TF1 ou ne lise jamais, ceux qui ne sont jamais parti à l'étranger, ceux qui ne se sont jamais fait casser la gueule, ceux qui n'ont jamais été au chômage, ceux qui ont un point de vue original ou ceux qui ne votent pas ?!

Donc tant pis, laissons les banlieusards entre eux, après tout c'est comme ça depuis un moment déjà... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
juliaroberts Membre 29 messages
Forumeur balbutiant‚ 50ans
Posté(e)

bonsoir,

Tu parle de répressif comme si ce mot était un gros mot, à banir de la langue Française.

C'est sur que le mot dialogue fait plus intellectuel, mais ce qu'on recherche ici c'est du concrêt pour obtenir des résultats.

Personnellement je suis pour le dialogue, 1 fois, 2 fois, 3 au maximum. Ensuite il faut de la répression. Mais quand je dit répression c'est pas la prison avec canal +.

Bonsoir Artemis34,

Ce message concernait les propos de Scapula vis à vis de Cheuwing.

Pour le reste, c'est vrai, je pense aussi "si on veut on peut". Il est vrai que chercher du boulot pour certains jeunes c'est dur. Il faut se lever, s'habiller (bien) et chercher du boulot et surtout être motivé. Je peux en parler sur mes 3 jeunes j'en ai 2 qui ont la pêche et l'autre ben il se couche tard et forcément il se lève tard et j'en rajoute pas. Pour lui, c'est facile, la maison, nourri, logé gratis et à ses heures le bonhomme.

Sinon j'ai appliqué la méthode d'un de nos répondants "la méthode du coup de poing dans la gueule" qu'il a dit ? J'ai aussi essayé, il a bossé 8 jours et puis un jour il ne s'est pas levé, il a envoyé un SMS à la boîte pour prévenir. MDR. Je rève !

J'ai aussi essayé la méthode de la porte et de le virer, il revient il a froid.

Même son père ne sait plus quoi faire.

-----------------------------------

Moi aussi, on m'a cassé la voiture, la baie vitrée et rien.

Mon fils de 7 ans a été poursuivi par 2 rottweillers, propriétaires pas assurés, chiens non déclarés et mon fils 90 jours d'ITT, opération et bien amôché le pauvre ! Eh oui, propriétaires insolvables !

Ma porte d'entrée a été fracassé, 1000 euros de dégâts et l'assurance ne fonctionne pas : vandalisme. Les auteurs, sans emploi. Si je veux une porte, je la paie, c'est con mais voilà !

Moi aussi, je suis dégoûtée mais je n'insulte pas les gens.

A bientôt.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Il n y a aps 50 solutions pour les banlieus :

1- Vraie volontée politique avec de vraies propositions et des vrai moyens et césser d instrumentaliser une situation qu on crée nous meme.

2- Pour les délinquants une responsabilisation des parents et un vraie fermetée envers les contrevenants.

3- Cesser d agiter les banlieus comme des no mens land car il ne faut pas oublier que les personnes qui y vivent sont FRANCAIS et n ont pas décidé d y vivre par eux memes et qu ils demandent avant tout le respect.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
boumti Membre 56 messages
Forumeur en herbe‚ 36ans
Posté(e)
Bonsoir,

J'interviens sur votre post artemis34, car je me sens concernée.

Je peux juste vous dire une chose et je le pense. Avant, ces violences existaient, la seule différence c'est qu'on en parlait moins. Pourquoi ? Les journalistes, internet et la télévision.

Cela arrive tout le temps, au journal de 20 heures, on en parle et reparle et encore et encore.

Bientôt c'est l'anniversaire des émeutes du 9 novembre 2005, va-t-on nous bassiner comme l'année dernière ? Nous rappeler encore qu'il y a eu des voitures brulées et des bâtiments détruits ?

Une chose qui m'interpelle et me met en colère ;) , parle-t'on des parents de ces mineurs qui doivent payer les pots cassés ?

Parle t'on de la suite de ces fameuses émeutes ?

J'attends beaucoup de réponses, car là j'ai vraiment l'occasion de savoir de quoi je parle. A tout de suite.

Bonsoir, si les médias arretaient de mettre en avant les emeutes et autres conneries, ça irait mieux, car ce sont bien eux qui créent une partie des dégats...Ensuite, je suis persuadé, que les jeunes des cités s'emmerdent ne sont pas pris en considération, de plus si les parents faisaient leur boulot de parents, et donner quelques coup de pieds au coup aux gamins pas sage, ça irait mieux et cela s'appelle l'EDUCATION

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant