Manque d'education ...

Awaxx Membre 881 messages
Forumeur accro‚ 42ans
Posté(e)

Le manque d'education, manque de savoir vivre, de certaines personnes est-il dû aux parents, à l'ecole, à la société ?

A partir de quel age peut-on conclure que l'education de son enfant est "ratée" ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Choucrouteman Membre 3 597 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

a cause des parents surtout.on leur passe tout aujourd'hui alors faut pas s'etonner qu'ils ne respectent plus grand chose.

quand j'etais petit si je faisais le mariolle on me disait une foi,deux fois, trois fois, apres je prenais une targnolle!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)
a cause des parents surtout.on leur passe tout aujourd'hui alors faut pas s'etonner qu'ils ne respectent plus grand chose.

quand j'etais petit si je faisais le mariolle on me disait une foi,deux fois, trois fois, apres je prenais une targnolle!

Vous avez 24 ans et vous dites cela!

Qu'est-ce que je suis censé raconter, alors? ;)

---

Mes parents étaient certes plutôt sévères, surtout comparé aux critères actuels, mais j'ai été rapidement affecté à un internat. Aussi, il me semble que mon éducation s'est faite en grande partie grâce aux enfants du même âge que moi, beaucoup plus qu'au milieu familial.

---

Je crois que le problème de l'éducation ne se situe pas forcément dans la répression à tout crin, dans le contrôle ou une discipline accrue (même s'il faut de la méthode). Il me semble plutôt que la difficulté majeure avec nombre d'enfants, c'est d'abord de susciter leur curiosité, de les éveiller aux mille et un détails apparents ou imaginaires de ce monde.

Ce qui mine les écoles contemporaines, c'est surtout l'apathie des élèves, leur manque d'intérêt ou de concentration. C'est du moins ce qu'il m'a semblé constater avec l'évolution des décennies.

Modifié par Stein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Le point de vue de Stein est plutôt intéressant.

Je ne crois pas au tout répressif, pas plus qu'au tout permissif.

Il y a un juste milieu qui consiste à expliquer et faire découvrir. Interdire ça ne fonctionne pas, il faut expliquer aussi.

Maintenant, il y a tellement d'informations qui circulent... la télévision, Internet... l'école et pas seulement les profs, mais aussi les autres élèves, tout joue un rôle. Il n'y a pas UN bouc-émissaire unique comme on veut trop souvent le dire en culpabilisant untel ou untel.

Une éducation stricte n'est pas forcément efficace, on voit très souvent des enfants "bien élevés" devenir des adolescents à problème...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Awaxx Membre 881 messages
Forumeur accro‚ 42ans
Posté(e)
Ce qui mine les écoles contemporaines, c'est surtout l'apathie des élèves, leur manque d'intérêt ou de concentration. C'est du moins ce qu'il m'a semblé constater avec l'évolution des décennies.

;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)
Maintenant, il y a tellement d'informations qui circulent... la télévision, Internet... l'école et pas seulement les profs, mais aussi les autres élèves, tout joue un rôle. Il n'y a pas UN bouc-émissaire unique comme on veut trop souvent le dire en culpabilisant untel ou untel.

Tout à fait!

Il y a tellement de sources de distraction possible, à présent, et qui ne cessent de nous conditionner en retour...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Awaxx Membre 881 messages
Forumeur accro‚ 42ans
Posté(e)

Effectivement, il n'y a pas un seul responsable ... mais il y en a quand même un preponderant ...

A la base de toute education il devrait y avoir les parents, non ? Justement pour reguler un peu internet, la tele, ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fedayin Féal Membre 893 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Je pence que toute ses facteurs son inter relier! La société en général non pas les valeurs qui leur permettre de bien éduqué leur enfant n'y la connaissance des conséquences des croyances et de leur impacte sur la conscience subjective de leur enfant mais l'a encore il faudrait leur donner les moyens de le faire. Comme je les déjà laissé entendre dans un autre débat ma tête est ma maison, si ma maison est en désordre alors il ne faut pas s'étonner que l'enfant chute dans son désordre. Je suis pour des écoles de péri culture a la vie civiliser et même des écoles de philosophie multiple pour permettre à l'opinion de se faire une idée plus mûrit des conséquences des croyances dans une civilisation en progression! De toute façon je suis pour tout ce qui est informatif ! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yanomami Membre 1 369 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

en effet les parents devraient être à la base de l'éducation. Si ce n'est pas le cas c'est peut être que les parents sont dépassés par le rythme de la vie que nous menons, trop de choses à faire, des problèmes de couples ou autres raisons. Il est difficile de cerner le problème car il y a la vie à la maison et la vie à l'extérieur, et l'enfant peut avoir deux ou plusieurs comportements. Je crois que pour avoir le plus de chances de réussir l'éducation c'est de leur apporter beaucoup d'amour et de complicité, s'intéresser à eux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fedayin Féal Membre 893 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
a cause des parents surtout.on leur passe tout aujourd'hui alors faut pas s'etonner qu'ils ne respectent plus grand chose.

quand j'etais petit si je faisais le mariolle on me disait une foi,deux fois, trois fois, apres je prenais une targnolle!

Vous avez 24 ans et vous dites cela!

Qu'est-ce que je suis censé raconter, alors? ;)

---

Mes parents étaient certes plutôt sévères, surtout comparé aux critères actuels, mais j'ai été rapidement affecté à un internat. Aussi, il me semble que mon éducation s'est faite en grande partie grâce aux enfants du même âge que moi, beaucoup plus qu'au milieu familial.

---

Je crois que le problème de l'éducation ne se situe pas forcément dans la répression à tout crin, dans le contrôle ou une discipline accrue (même s'il faut de la méthode). Il me semble plutôt que la difficulté majeure avec nombre d'enfants, c'est d'abord de susciter leur curiosité, de les éveiller aux mille et un détails apparents ou imaginaires de ce monde.

Ce qui mine les écoles contemporaines, c'est surtout l'apathie des élèves, leur manque d'intérêt ou de concentration. C'est du moins ce qu'il m'a semblé constater avec l'évolution des décennies.

Stein c'est d'abord de susciter leur curiosité, de les éveiller aux mille et un détails apparents ou imaginaires de ce monde.

Ce qui mine les écoles contemporaines, c'est surtout l'apathie des élèves, leur manque d'intérêt ou de concentration. C'est du moins ce qu'il m'a semblé constater avec l'évolution des décennies.

Je suis de l'avis de Stein sur ce poing.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fedayin Féal Membre 893 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Un autre poing important à mon avis c'est que l'école soit faite que pour apprendre les choses qui conduisent au marché du travaille. Sa ne donne pas envies de vivre mais seulement de survivre!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
toti Membre 2 920 messages
Sceptique assez convaincu‚ 36ans
Posté(e)

"Pfffaaa... Tout fout le c'camp j'vous dis. Les jeunes d'aujourd'hui, c'est plus ce que c'était... Dans l't'emps. Enfin. Y'a plus d'saison de toute façon." dit la vieille peureuse.

Dans le cas de personne manquant d'éducation, si on parle d'un modèle général, puisque ce "modèle" n'existe pas, on ne peut pas identifier de responsable prédominant. On peut simplement dire qu'une personne manquant d'éducation n'a pas été suffisamment exposé à des entités éducatives.

Il existe autant de modèle à peu près que de personnes manquant d'éducation.

Et les individus et institutions responsables de l'éducation des jeunes sont nombreux : parents, grands-parents, frères et soeurs, adultes, éducateurs, travailleurs sociaux en général, école (et tout son personnel), médias, société en général (de par la représentation que les jeunes peuvent en avoir), etc... L'éducation d'une personne passe l'intervention de tous ces agents.

Et peut-on parler d'éducation réussie ? Comment la définir ? (éduquer signifie, étymologiquement, porter hors de, c'est à dire rendre critique par rapport au milieu dont on est issu)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fiona7
Invité Fiona7 Invités 0 message
Posté(e)

apprendre à son enfant à être poli, à respecter les autres, à vouloir et à savoir se cultiver, ...

Quand je vois ma voisine qui dit "ferme ta gueule" à son fils de 4-5 ans je me dis pauvre gosse..même si je sais que c'est pas grand chose

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mescaline Membre 7 155 messages
Ensuite, il ne s'est plus rien passé.‚ 30ans
Posté(e)

Les parents, l'ecole, l'environnement socio-éco... tout est lié. les parents ne sont pas forcement les responsables, ils ont une part importante c'est evident, mais les conditions de vie, l'ecole, etc.. jouent egalement un role important dans l'education de l'enfant.

il n'y a pas d'age pour dire que l'education est ratée, car on apprend toute notre vie. les manieres de chacun evoluent.

cependant, la pré-adolescence et l'adolescence sont les moments les plus durs pour les jeunes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

L'éducation, c'est toute la vie qu'on l'apprend.

Il arrive un moment (assez tôt) où les parents ont beucoup moins d'emprise face aux copains, aux profs, aux modèles extérieurs et (assez nouveau) l'influence énorme des nouveaux médias qui entrent dans l'intimité des pré-ados et des ados.

Je pense que sous prétexte de laisser la personnalité de l'enfant s'exprimer, on en oublie souvent qu'ils sont des individus en formation et que le point de vue d'un éducateur doit se faire valoir sur tout !

Un certain laxisme existe mais a toujours existé.

Un déficit d'autorité flagrant domine de plus en plus.

Sans tomber dans l'extrême inverse, il manque une rigueur dans les enseignement de beaucoup de parents.

Face à des gamins insolents (c'est normal, ils expérimentent !) combien de fois entendons-nous de parents dire "Attention, je vais me fâcher !!".

Et tandis que le gamin dépasse les bornes, la même phrase sans rien derrière. Discours creux et non crédible.

Le pouvoir d'attraction des médias de divertissement sape aussi l'intérêt de cours assez soporifiques si le prof ne se donne pas du mal. Et l'autorité des profs n'est pas la même selon les endroits et les individus.

Banlisation sociale du looser, course à la performance, manque d'assiduité des élèves, impuissance de beaucoup d'éducateurs, absence des parents ou incompétence dans leur rôle, jeunesse nouvelle dans un monde paranoïaque ou tout le monde se contredit sur la manière de d'éduquer,...

Que de choses à prendre en compte ! (et j'en oublie...)

L'armée et les communautés (bonne et mauvaises) ont le vent en poupe car porteuses de codes et valeurs stricts et clairs. Ce n'est pas pour rien !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité rachel35
Invité rachel35 Invités 0 message
Posté(e)

L'éducation des enfants incombent aux parents ça me paraît évident. Quant à l'école elle est là pour l'instruction ce n'est pas un remède miracle. Par contre, elle apprend à vivre en société donc au respect d'autrui ainsi qu'au partage, je pense surtout à la maternelle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mescaline Membre 7 155 messages
Ensuite, il ne s'est plus rien passé.‚ 30ans
Posté(e)
L'éducation des enfants incombent aux parents ça me paraît évident. Quant à l'école elle est là pour l'instruction ce n'est pas un remède miracle. Par contre, elle apprend à vivre en société donc au respect d'autrui ainsi qu'au partage, je pense surtout à la maternelle.

L'education incombe aux parents en premier lieu, cela dit d'autres facteurs interviennent et forment l'enfant. c'est ce qui peut expliquer que certains parents se retrouvent depassés et ne peuvent plus assurer leur role comme ils le devraient. on ne peut pas tout remettre sur le dos des parents.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Astrogirl Membre+ 1 307 messages
tchoubidouwap <3‚ 27ans
Posté(e)

Juste comme ça..... j'aime pas trop les grosses fautes dans les titres ou les sous-titres...

C'est la faute de qui, pas la faute à qui... ! 'Excusez-moi j'en ai tellement entendu aucours des dernières semaines que je ne le supporte plus ... ^^')

Sur ce, bonne soirée ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité rachel35
Invité rachel35 Invités 0 message
Posté(e)
L'éducation des enfants incombent aux parents ça me paraît évident. Quant à l'école elle est là pour l'instruction ce n'est pas un remède miracle. Par contre, elle apprend à vivre en société donc au respect d'autrui ainsi qu'au partage, je pense surtout à la maternelle.

L'education incombe aux parents en premier lieu, cela dit d'autres facteurs interviennent et forment l'enfant. c'est ce qui peut expliquer que certains parents se retrouvent depassés et ne peuvent plus assurer leur role comme ils le devraient. on ne peut pas tout remettre sur le dos des parents.

Je ne suis pas d'accord c'est tout de même aux parents de diriger leurs enfants. Après si ils n'en sont pas capables c'est un autre débat. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Je crois que le problème de l'éducation ne se situe pas forcément dans la répression à tout crin, dans le contrôle ou une discipline accrue (même s'il faut de la méthode). Il me semble plutôt que la difficulté majeure avec nombre d'enfants, c'est d'abord de susciter leur curiosité, de les éveiller aux mille et un détails apparents ou imaginaires de ce monde.

Ce qui mine les écoles contemporaines, c'est surtout l'apathie des élèves, leur manque d'intérêt ou de concentration. C'est du moins ce qu'il m'a semblé constater avec l'évolution des décennies.

Tu veux dire que les ecoles d'il y a 50 ans etait mieux sous ce rapport? ;)

Modifié par kyrilluk

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant