front de liberation animale

tabasco Membre 65 messages
Forumeur en herbe‚ 27ans
Posté(e)
Je crois que tu es le seule a parler d'infériorité ou de supériorité, nous, nous parlons seulement d'égalité, de différence.

Tout simplement car il s'agit bien d'une superiorité de l'homme face a l'animal,

je crois que je sais pourquoi vous ne me comprenez pas,

quand je dis que l'homme est effectivement supérieur a l'animal,

ca ne veux pas dire qu'il est plus "gentil" , c'est simpliste de dire ca

ca veut simplement dire qu'il est plus complexe, penseur, savant,

machiavélique aussi.

Mais pourquoi j'ai l'impression de parler dans le vide??

vous ne reprenez pas mes arguments, ca ne fait pas avancer le débat,

c'est même assez CH.... vous repetez un peu la même chose que ce que vous trouvez sur le site de l'alf.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Billythekid
Invité Billythekid Invités 0 message
Posté(e)
Je crois que tu es le seule a parler d'infériorité ou de supériorité, nous, nous parlons seulement d'égalité, de différence.

Tout simplement car il s'agit bien d'une superiorité de l'homme face a l'animal,

je crois que je sais pourquoi vous ne me comprenez pas,

quand je dis que l'homme est effectivement supérieur a l'animal,

ca ne veux pas dire qu'il est plus "gentil" , c'est simpliste de dire ca

ca veut simplement dire qu'il est plus complexe, penseur, savant,

machiavélique aussi.

Mais pourquoi j'ai l'impression de parler dans le vide??

vous ne reprenez pas mes arguments, ca ne fait pas avancer le débat,

c'est même assez CH.... vous repetez un peu la même chose que ce que vous trouvez sur le site de l'alf.

Je ne sais aps si beaucoup d'entre nous on le temps d'aller sur ce site, moi non...

Je ne comprend seulement pas pourquoi tu penses que la vie d'un humain vaut plus que celle d'un autre animal ? inutile de me sortir des truc genre "on est de la même espece", cet argument n'a aucun sens, même les loups s'entre tuent en temps de famine...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
Il y a une phrase qui m'a bien fait marrer dans les propos de Tabasco:
"Chez les animaux, les faibles meurent pour que l'espèce survive alors que l'homme a inventé la solidarité, par exemple:

les enfants malades, trisomiques ou unijambistes on ne les laisse généralement pas mourir."

Je suis peut-être cynique mais je ne crois pas être le seul à penser que la sélection naturelle prime aussi chez les être humains. Et aujourd'hui, il existe des hommes encore plus rapaces que certains de ces prédateurs. L'appât du gain, l'arrivisme, les contraintes de la performance et de la réussite et toutes les conneries de ce genre ont rendu les Hommes cons au point d'être réduits au plus bas des instincts. Nous sommes donc les animaux que nous méprisons tant.

Ces fameux gestes de solidarité dont tabasco parlent ne sont certainement pas dénuer d'intérêts et cela, quel qu'ils soient.

Les "animaux" n'ont pas besoin de nous, si ce n'est pour les emmerder davantage. Ils se débrouillaient déjà très bien sans nous; alors, si certains pensent justement qu'ils sont mieux libres et loin des hommes, pourquoi pas!!!!

J'adhère :o

God bless you! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tabasco Membre 65 messages
Forumeur en herbe‚ 27ans
Posté(e)
Je ne sais aps si beaucoup d'entre nous on le temps d'aller sur ce site, moi non...

Je ne comprend seulement pas pourquoi tu penses que la vie d'un humain vaut plus que celle d'un autre animal ? inutile de me sortir des truc genre "on est de la même espece", cet argument n'a aucun sens, même les loups s'entre tuent en temps de famine...

Si tu pouvais sauver la vie d'un gosse, mais a la condition de tuer 2 singes

tu ferai quoi?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
xenops Membre 792 messages
Forumeur accro‚ 107ans
Posté(e)

STOP ;) obligation est faite aux humains de respecter leur environnement. L'homme n'est pas le possesseur de toute la connaissance, il n'est qu'une créature parmi d'autres, et ce qu'il connaît, il l'a appris des autres formes de vie autour de lui.

Si tu pouvais sauver la vie d'un gosse, mais a la condition de tuer 2 singes

tu ferai quoi?

Evidemment mais l'un n'exclut pas l'autre...

Ce n'est pas parce que je suis solidaire envers ma race animale que je place les autres races en dessous. Il y a aussi le respect de la vie sous toutes ses formes. D'ailleurs si ALF est née, c'est pour reconnaître la souffrance des animaux et tenter de réduire les mauvais traitements que nous leur imposons:"' Néanmoins, celui ci n'a pas pour objectif d'abroger l'utilisation et l'exploitation des animaux. En effet, une personne soutenant l'Animal Welfare pourrait être en faveur d'un espace correct et d'une nourriture saine (etc..) pour les vaches, mais celle ci n'aurait en revanche aucun état d'âme à la tuer et à la manger par la suite à partir du moment où la vache à été élévée et abattue d'une facon "humaine"(Site Alf)Pour aller plus loin, il faut voir du côté d'Animal Rights...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cbar Membre+ 5 806 messages
avec Cbar, point de cafard‚
Posté(e)
Mais pourquoi j'ai l'impression de parler dans le vide??

parce que tu parles dans ta tête ptet ¿? ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Il y a une phrase qui m'a bien fait marrer dans les propos de Tabasco:
"Chez les animaux, les faibles meurent pour que l'espèce survive alors que l'homme a inventé la solidarité, par exemple:

les enfants malades, trisomiques ou unijambistes on ne les laisse généralement pas mourir."

Je suis peut-être cynique mais je ne crois pas être le seul à penser que la sélection naturelle prime aussi chez les être humains. Et aujourd'hui, il existe des hommes encore plus rapaces que certains de ces prédateurs. L'appât du gain, l'arrivisme, les contraintes de la performance et de la réussite et toutes les conneries de ce genre ont rendu les Hommes cons au point d'être réduits au plus bas des instincts. Nous sommes donc les animaux que nous méprisons tant.

Ces fameux gestes de solidarité dont tabasco parlent ne sont certainement pas dénuer d'intérêts et cela, quel qu'ils soient.

Les "animaux" n'ont pas besoin de nous, si ce n'est pour les emmerder davantage. Ils se débrouillaient déjà très bien sans nous; alors, si certains pensent justement qu'ils sont mieux libres et loin des hommes, pourquoi pas!!!!

J'adhère ;)

d'ou le mot généralement.....

, pourquoi vous ne faites pas la part des choses??

les actes de barbaries perpétrés par l'homme se comptes par millions mais

le souci c'est que vous ne voyez qu'eux et en tirez la conclusion que l'homme est inférieur a l'animal.

Faites la part des choses , relativisez ce que vous dites.

je vous trouve trop "frontiste" justement

Je pense que ce pourquoi l'homme est superieur a l'animal c'est

qu'il est doué d'une infinité de dimensions qui peuvent aller

du très mauvais au très bon (gandhi, jesus, et tous les saints que vous voulez)

l'animal n'est pas comparable a cela car ses actes n'ont pas la meme portée.

Vous ne verez jamais des animaux faire un génocide mais vous ne verez pas non plus un animal prix nobel de la paix, si vous voyez ce que je veux dire

Si être bon, c'est être bon pour l'homme, l'argument ne tient plus.

Qu'à fait Jésus pour les bêtes ? Son message n'était destinés qu'aux humains.

Qu'ont fait les prix nobels de la paix (sans compter le dernier, qui est particulier) ? Ils ont limité le mal entre les hommes...

Ce qu'ils ont fait n'est bon que pour l'homme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Je crois que tu es le seule a parler d'infériorité ou de supériorité, nous, nous parlons seulement d'égalité, de différence.

Tout simplement car il s'agit bien d'une superiorité de l'homme face a l'animal,

je crois que je sais pourquoi vous ne me comprenez pas,

quand je dis que l'homme est effectivement supérieur a l'animal,

ca ne veux pas dire qu'il est plus "gentil" , c'est simpliste de dire ca

ca veut simplement dire qu'il est plus complexe, penseur, savant,

machiavélique aussi.

Mais pourquoi j'ai l'impression de parler dans le vide??

vous ne reprenez pas mes arguments, ca ne fait pas avancer le débat,

c'est même assez CH.... vous repetez un peu la même chose que ce que vous trouvez sur le site de l'alf.

Le cerveau humain est complexe, mais pas beaucoup plus que le cerveau d'un singe ou même d'un rat (il est juste plus grand et plus puissant, tout comme l'ours est plus puissant que le lapin).

Le principal avantage adaptatif de l'homme est son cerveau, tu l'ériges comme quelque chose de très grand, d'absolu, quelque chose de supérieur. Pourquoi ? Pour quelle raison ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
TitoVaudoo Membre+ 5 355 messages
Posté(e)

Je suis d'accord avec tous ceux qui pensent que la seule différence entre l'homme et l'animal est une question de degrés, et non pas de niveau.

L'homme n'est donc pour moi pas supérieur à l'animal, mais les perspectives de cette théorie ne sont pas en vue d'élever l'animal, mais de ne pas surestimer et surélever l'homme.

Ma conscience ne me titille pas quant à l'élevage et j'aime les côtelettes grillées par-dessus tout, si l'on devait interdire à l'homme de manger de la viande par éthique et souci d'égalité, il faudrait le faire aussi pour tous les autres carnivores et omnivores. ;)

Quant aux jeux de cirque, corrida et combats, je ne les apprécie pas mais je ne donnerais pas une minute de mon temps à militer contre ces pratiques, car je ne ressens pas de pitié pour les animaux, je la garde pour l'homme, car dans sa souffrance je vois la mienne.

D'un autre côté, je défends cette théorie principalement contre ceux qui veulent spiritualiser l'âme humaine, lutter contre les instincts naturels de l'homme et l'aliéner.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)

J'évite de donner inutilement ma pitié à l'humain : il est assez grand pour se débrouiller tout seul (mis à part les enfants et les vieillards)!

Les animaux, eux, n'ont rien demandé, ils subissent la cruauté humaine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Si c'était une question de niveau, quelques cétacés pourraient réclamer la suprématie.

C'est en tant qu'espèce que l'homme a su se développer, démultiplier ses facultés et affirmer sa domination sur le monde vivant, au détriment d'autres espèces (il en disparait tous les ans, beaucoup sont exploitées, tout ça uniquement de notre fait).

La différence fondamentale entre l'homme et l'animal c'est que nous savons consciemment le prix de la vie et que nous la gaspillons allègrement. En tant qu'espèce.

L'homme n'est donc pour moi pas supérieur à l'animal, mais les perspectives de cette théorie ne sont pas en vue d'élever l'animal, mais de ne pas surestimer et surélever l'homme.

L'évolution de l'homme (ou des hommes) est remarquable et unique dans le règne animal auquel nous appartenons même si un certain snobisme fait que l'on voudrait s'en extraire. Supérieur ou inférieur, ça n'a pas de sens.

Les vies ne sont pas comparables et de toute façon, la mort et la survie sont des critères desquelles même notre supoosée supériorité ne peut nous extraire.

Le gaspillage est aussi un des traits spécifiques de l'humanité actuelle.

Les vies animales et humaines ne sont pas égale à mes yeux -je donnerais ma préférence à l'humain- mais si on pouvait éviter de gâcher les deux... C'est le respect qu'on doit à la vie, tout court..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
TitoVaudoo Membre+ 5 355 messages
Posté(e)
J'évite de donner inutilement ma pitié à l'humain : il est assez grand pour se débrouiller tout seul (mis à part les enfants et les vieillards)!

Les animaux, eux, n'ont rien demandé, ils subissent la cruauté humaine.

;)

Et..

:o:o

Le mec qui se fait bombarder, torturer, exploiter, tué, il a demandé quelque chose??? Pourquoi il ne peut pas avoir la statut de "je n'ai rien demandé" ????

Si c'était une question de niveau, quelques cétacés pourraient réclamer la suprématie.

C'est en tant qu'espèce que l'homme a su se développer, démultiplier ses facultés et affirmer sa domination sur le monde vivant, au détriment d'autres espèces (il en disparait tous les ans, beaucoup sont exploitées, tout ça uniquement de notre fait).

La différence fondamentale entre l'homme et l'animal c'est que nous savons consciemment le prix de la vie et que nous la gaspillons allègrement. En tant qu'espèce.

L'homme n'est donc pour moi pas supérieur à l'animal, mais les perspectives de cette théorie ne sont pas en vue d'élever l'animal, mais de ne pas surestimer et surélever l'homme.

L'évolution de l'homme (ou des hommes) est remarquable et unique dans le règne animal auquel nous appartenons même si un certain snobisme fait que l'on voudrait s'en extraire. Supérieur ou inférieur, ça n'a pas de sens.

Les vies ne sont pas comparables et de toute façon, la mort et la survie sont des critères desquelles même notre supoosée supériorité ne peut nous extraire.

Le gaspillage est aussi un des traits spécifiques de l'humanité actuelle.

Les vies animales et humaines ne sont pas égale à mes yeux -je donnerais ma préférence à l'humain- mais si on pouvait éviter de gâcher les deux... C'est le respect qu'on doit à la vie, tout court..

Je sais pas si je me suis mal exprimé ou si j'ai mal compris mais je suis d'accord avec toi sur toute la ligne.

Dnas la phrase que tu cites de moi, je voulais dire exactement que: Nous n'avons pas à avoir honte des instincts "animaliers" que nous ressentons, nous ne devons pas les refouler, ni les aliéner car nous ne sommes pas supérieurs, nous avons ces instincts, alors vivons avec :o .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

@Tito : j'avais compris ! Je soutenais ce propos qui me paraissait sensé et pertinent ! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Billythekid
Invité Billythekid Invités 0 message
Posté(e)
Je ne sais aps si beaucoup d'entre nous on le temps d'aller sur ce site, moi non...

Je ne comprend seulement pas pourquoi tu penses que la vie d'un humain vaut plus que celle d'un autre animal ? inutile de me sortir des truc genre "on est de la même espece", cet argument n'a aucun sens, même les loups s'entre tuent en temps de famine...

Si tu pouvais sauver la vie d'un gosse, mais a la condition de tuer 2 singes

tu ferai quoi?

Sophisme !

Et si pour sauver des bébés singes je devait malhencontreusement faire du mal a des braconniers, que ferais je ?

Et toi que ferais tu ?

Moi je sauves les bébés singes me semble t il.

Autre chose si tu vas par la, tu vois un gars tuer ton chat, ou ton chient (te tiens beaucoup a ton chat ;) ) a ton avis que faits tu ?

J'éspère que tu te rends compte que ta question n'est qu'un sophisme et que de la même façon on peut l'utiliser autrement.

Modifié par Billythekid

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Billythekid
Invité Billythekid Invités 0 message
Posté(e)
J'évite de donner inutilement ma pitié à l'humain : il est assez grand pour se débrouiller tout seul (mis à part les enfants et les vieillards)!

Les animaux, eux, n'ont rien demandé, ils subissent la cruauté humaine.

;)

Et..

:o:o

Le mec qui se fait bombarder, torturer, exploiter, tué, il a demandé quelque chose??? Pourquoi il ne peut pas avoir la statut de "je n'ai rien demandé" ????

Le réel problème avec ce qui relève de la souffrance que l'homme inflige a l'animal, et sa principal différence entre la souffrance d'un homme sur un autre, est que l'animal ne comprend pas les raison de la souffrance qu'on lui inflige.

Pour reprendre l'exemple des singes qui attaquent l'enfants, si tu es ammenés a les tuer, a leur faire mal, il comprendrons, c'est la loi de la nature, ils t'attaquent, tu réplique.

En revanche un cochon en cage, qui n'a que quelques mêtre carrés, un poulet plumé encore conscient, un lapin saigné toujours vivant, a la chaine, on sort du contexte "naturelle" il y a en quelque sorte une dénaturalisation de leur mort.

Autre exemple : il y a peu sur le forum quelqu'un était venu poster pour faire réagir les gens sur les tortures infligés aux chiens. Comment le chiens peut comprendre pourquoi la torture lui est infligé ? La torture est une réaction strictement humaine, non animale elle ne devrait pas exister naturellement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
TitoVaudoo Membre+ 5 355 messages
Posté(e)
Le réel problème avec ce qui relève de la souffrance que l'homme inflige a l'animal, et sa principal différence entre la souffrance d'un homme sur un autre, est que l'animal ne comprend pas les raison de la souffrance qu'on lui inflige.

Pour reprendre l'exemple des singes qui attaquent l'enfants, si tu es ammenés a les tuer, a leur faire mal, il comprendrons, c'est la loi de la nature, ils t'attaquent, tu réplique.

En revanche un cochon en cage, qui n'a que quelques mêtre carrés, un poulet plumé encore conscient, un lapin saigné toujours vivant, a la chaine, on sort du contexte "naturelle" il y a en quelque sorte une dénaturalisation de leur mort.

Autre exemple : il y a peu sur le forum quelqu'un était venu poster pour faire réagir les gens sur les tortures infligés aux chiens. Comment le chiens peut comprendre pourquoi la torture lui est infligé ? La torture est une réaction strictement humaine, non animale elle ne devrait pas exister naturellement.

La torture est un acte animal, puisque humain.

Et je doute qu'un être humain comprenne toujours pourquoi on le fait souffrir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Billythekid
Invité Billythekid Invités 0 message
Posté(e)
La torture est un acte animal, puisque humain.

Et je doute qu'un être humain comprenne toujours pourquoi on le fait souffrir.

Un acte animal car humain ?

Non je ne crois pas je n'ai jamais entendu le cas d'animal prenant du plaisir a faire du mal.

Car l'homme a conscience qu'il fait du mal, un chat qui joue avec une sourie, joue, un homme qui fait la même chose a un animal le fait souffrir mais nous nous rendons quand même compte de deux choses :

-l'homme sait qu'il fait du mal (possible sentiment du culpabilité)

-l'homme "normal" ne le fait pas, il se rend compte qu'il fait du mal avant d'avoir commencé.

Le dernier cas de figure est l'homme qui fait du mal mais ne se rendant pas compte de ses actions, comme si il avait une "absence", de la même façon qu'il émiette la peinture d'un mur dans un moment d'attente. Je pense que c'est cet état d'absence qui se rapproche le plus de ce qui pourrait être l'amusement d'un chat. Abscence de conscience, de reflexion.

Je ne suis pas sur de me faire comprendre mais aurais tu des cas d'animaux torturant pour le plaisir ?

Bien que je juge l'animal et l'humain "égaux", il faut cependant réellement les différenciers sur leur perception du monde, des autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
TitoVaudoo Membre+ 5 355 messages
Posté(e)
La torture est un acte animal, puisque humain.

Et je doute qu'un être humain comprenne toujours pourquoi on le fait souffrir.

Je ne suis pas sur de me faire comprendre mais aurais tu des cas d'animaux torturant pour le plaisir ?

Bien que je juge l'animal et l'humain "égaux", il faut cependant réellement les différenciers sur leur perception du monde, des autres.

Ah non! Tu ne vas pas jouer sur l'égalité quand ça te convient et sur la soi-disante supériorité humaine autre part!

Tu veux un exemple d'un animal torturant pour le plaisir? L'homme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yanomami Membre 1 369 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

Trève de bavardages. Pour les proteïnes entre autre, qu'est-ce que l'on mange, un homme comme dans le bon vieux temps ou un animal. L'autre solution c'est que les scientifiques inventent la pilule qui contient tout ce dont nous avons besoin sur le plan nutrition. Mais cela ne solutionne pas ce que l'on doit faire des animaux. Les laisser en liberté c'est la cata, les mettre en élevage jusqu'à leur mort l'être humain n'y trouvera aucune rentabilité mais que des inconvénients. Alors que faire des animaux ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Billythekid
Invité Billythekid Invités 0 message
Posté(e)
La torture est un acte animal, puisque humain.

Et je doute qu'un être humain comprenne toujours pourquoi on le fait souffrir.

Je ne suis pas sur de me faire comprendre mais aurais tu des cas d'animaux torturant pour le plaisir ?

Bien que je juge l'animal et l'humain "égaux", il faut cependant réellement les différenciers sur leur perception du monde, des autres.

Ah non! Tu ne vas pas jouer sur l'égalité quand ça te convient et sur la soi-disante supériorité humaine autre part!

Tu veux un exemple d'un animal torturant pour le plaisir? L'homme.

Je dit que l'homme a une perception différente que les animaux, tu traduits sa par supériorité, libre a toi, en faisant cela je sépare l'homme de l'animal, et tu me donne l'exemple de l'homme en tant qu'animal... Que dois je faire ? arréter de répondre ?

Aller une dernière explication après j'arréte : un aveugle a moin de perception de la réalité que toi, oserais tu dire que tu es supérieur ? J'espere que tu comprendra cette exemple simplifié et imagé a l'extrème.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant